L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Leçons d'Alek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etsyhtéma



Messages : 117
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Leçons d'Alek   Ven 28 Nov 2014 - 20:10

cheers Bienvenue dans le cours d'Alek  cheers

Les leçons seront réparties entre diverses catégories : phonétique, culture, conjugaison, syntaxe, vocabulaire, morphologie
Sauf contre-indication, les leçons concerneront l'Alek moyen standard.
Chaque leçon aura un ou plusieurs exercices. Les réponses seront à écrire sous spoiler pour ne pas... bah spoiler les réponses. Smile
Elles seront divisées en plusieurs niveaux de difficulté allant de E (novice) à S (expert). Il est possible qu'une leçon appartienne à plusieurs niveaux si elle possède un exercice ou une partie bonus de cours jugée complexe.
Evidemment, il n'est pas très utile de lire une leçon de niveau B de conjugaison sans savoir conjuguer un verbe au présent. Surprised
Pour les premières leçons notamment, il y aura sûrement redite par rapport à d'autres sujets tout simplement parce qu'il n'y a pas 36000 manières d'écrire les choses.
Si jamais vous avez des questions, n'hésitez pas que ce soit par MP ou par commentaire, mais dans si cela concerne une vieille leçon, précisez le titre Smile

Et bien, commençons avec cette micro-leçon, mais indispensable ! Very Happy

Leçon 1 : Alphabet et prononciation standard de l'Alek moyen


Catégorie : phonétique
Difficulté : E

L'Alek moyen s'écrit traditionnellement au moyen d'un alphabet latin étendu, de 30 lettres. A savoir :
A, B, C, D, E, F, G, H, I, , J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, ù, V, W, X, Y, ÿ, Z, ão

Prononciation standard :



Je vous encourage à savoir à quoi cela correspond et ne pas copier bêtement si le tableau n'est pas assez clair si par exemple vous êtes non locuteur du portugais les indications ne vont pas vous parler, ou bien vous ne savez pas ce que le son ø signifie par exemple. Vous trouverez plusieurs informations ici API.


Il est à noter que les lettres en gras ne sont que des transcriptions informatiques, choisies pour leur facilité à être tapées sur nos claviers. Elles ont une version manuscrite quelque peu différente.
a, e, i, o, u, y sont appelés voyelles simples et ão, ù, ÿ voyelles complexes. Leur prononciation peut être modifiée, à l'aide entre autres de diacritiques, ce que nous verrons plus tard.
Les consonnes n'ont qu'une prononciation possible. Celle des voyelles est toujours spécifiée. Par conséquent, la prononciation est vraiment régulière, et les petites variations dialectales ne gênent pas la compréhension globale.

Exercice 1 : Donner la prononciation des mots suivants

PS : Pour les caractères API non-disponibles sur un clavier, vous pourrez utiliser les simplifications S, t'S 3, ?, (oe), (o/) etc

drot
meteo
ondÿr
delan
familidbawm
vekfaltigfug

Exercice 2 Epeler, avec vos connaissances actuelles et à l'aide de l'alphabet de l'Alek, les acronymes (fictifs ou non) suivants

LSD
USAO
KORGQS
QRGATZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Leçons d'Alek   Ven 28 Nov 2014 - 22:03

c'est à la mode les cours en ligne ^^

je m'y essaye avec plaisir :

mes réponses:
 

si ça te dit d'essayer mes exercices ... http://languesheimdalir.jimdo.com/cours/algardien/intro-phon%C3%A9tique-algardienne/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Etsyhtéma



Messages : 117
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: Leçons d'Alek   Sam 29 Nov 2014 - 1:16

Bah vu que y'a un sous-forum entièrement dédié à cela, autant s'en servir non ? Surprised

Et ça me permet de donner des bouts par ci par là avant d'avoir un truc énooorme sur le topic dédié.

"Evidemment" que ce n'est pas difficile, ça montre que la prononciation est assez évidente. Smile
Une leçon de phonétique à peine plus difficile et un début de conjugaison suivra.


Tu as de la chance disons, je vais essayer de les faire, parce que y'a des langues qui me paraissent trop avancées pour que je puisse prendre le train en route (l'elko par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Leçons d'Alek   Sam 29 Nov 2014 - 1:20

Etsyhtéma a écrit:
Bah vu que y'a un sous-forum entièrement dédié à cela, autant s'en servir non ? Surprised

Et ça me permet de donner des bouts par ci par là avant d'avoir un truc énooorme sur le topic dédié.

"Evidemment" que ce n'est pas difficile, ça montre que la prononciation est assez évidente. Smile
Une leçon de phonétique à peine plus difficile et un début de conjugaison suivra.


Tu as de la chance disons, je vais essayer de les faire, parce que y'a des langues qui me paraissent trop avancées pour que je puisse prendre le train en route (l'elko par exemple).

si tu as rien mis d'autre je vais supposer que j'ai fait tout juste ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Etsyhtéma



Messages : 117
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: Leçons d'Alek   Sam 29 Nov 2014 - 20:33

Leçon 2 : Prononciation des voyelles 1 ; x2 et -H


Catégorie : phonétique
Difficulté : D



Il existe en Alek moyen 4 façons courantes et formelles de modifier le son d'une voyelle. Je vais ici vous en présenter 2. Les modifications qui suivent ne peuvent concerner que les voyelles simples.
rappel : les voyelles simples sont a, e, i, o, u, y et s'opposent aux voyelles complexes ão, ù, ÿ.

doublement de voyelle ou x2

Le doublement de voyelles consiste à... doubler la voyelle. En théorie les 6 doublements de voyelles sont possibles, mais on remarque qu'il n'y a guère que aa et ee qui soient courants. Les autres peuvent servir pour des formes vieillies ou des translittérations. En fait, la plupart du temps, ça ne serait qu'un pur hasard du aux flexions s'il y avait 2 voyelles autres qui se suivent, on les considérerait alors comme deux voyelles séparées.
Il est noté x2 en grammaire, vous verrez à quoi il sert cela sert plus tard. Smile
Comment ça se prononce ? Et bien il y a la façon formelle et la façon plus ou moins courante selon les dialectes, qui au final ne changent pas grand-chose. La façon formelle implique que la première voyelle devienne extra-brève et que la voyelle ajoutée reste telle quelle, un peu comme s'il y avait un ton légèrement montant qui se stoppe suivit de la voyelle simple. On obtient ainsi /ăa/ pour aa et /ĕe/ pour ee. Mais il peut y avoir une contraction à l'oral de /ăa/ en /ɑ/ (â français) et de /ĕe/ en /ɜ/ (~è/eu français, prononciation possible du u en anglais).

allongement de voyelle ou -h

L'Alek possède des voyelles longues. Elles toujours indiqués par la voyelle suivie d'un h, ce h sert à allonger la voyelle. Il est noté -h en grammaire, vous verrez là encore plus tard l'utilité, marquer la longueur des voyelles est en tout cas très important. Smile
Il n'y a pas grand-chose à ajouter, ah se prononce /a:/, ih se prononce /i:/ etc.

Exercice 3 : orthographier les mots d'après leur prononciation (essayez de les prononcer si vous le cœur vous en dit)

/t͡ʃestana/
/rabot/
/slenwomăats/
/oxodofdvne:ne:m/
/sliʃa:n/

Sachez que vous venez d'écrire : ciel, corvée, légumes, sortie des poubelles, écouter
Dans l'exercice 1 de la leçon précédente, les mots étaient : droit (légal), temps (météo), dessous (en cas de contact), durant/en (continu), arbre généalogique, dindon qui se dit aussi ringel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Leçons d'Alek   Sam 29 Nov 2014 - 20:41

Etsyhtéma a écrit:


Mais il peut y avoir une contraction à l'oral de /ăa/ en /ɑ/ (â français) et de /ĕe/ en /ɜ/ (~è/eu français, prononciation possible du u en anglais).


Tiens, c'est original que AA finisse par se postérioriser en [ɑ] et que une fermée EE s'ouvre et se postériorise en [ɜ] ^^


exo 3:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Etsyhtéma



Messages : 117
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: Leçons d'Alek   Sam 29 Nov 2014 - 22:36

bedal a écrit:
Etsyhtéma a écrit:


Mais il peut y avoir une contraction à l'oral de /ăa/ en /ɑ/ (â français) et de /ĕe/ en /ɜ/ (~è/eu français, prononciation possible du u en anglais).


Tiens, c'est original que AA finisse par se postérioriser en [ɑ] et que une fermée EE s'ouvre et se postériorise en [ɜ]  ^^  


exo 3:
 


Je ne sais pas, je me contente d'essayer de prononcer ce qui me semble naturel et je cherche ensuite le caractère API associé. On remarque toutefois qu'il y a un triangle qui se dessine entre les 4 sons. Après, je ne peux rien dire de plus. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Leçons d'Alek   Dim 30 Nov 2014 - 1:24

OK ^^

Si tu ne postes pas de commentaires sur ma réponse, c'est que c'est encore juste ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Etsyhtéma



Messages : 117
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: Leçons d'Alek   Dim 30 Nov 2014 - 15:04

En fait je viens de voir que tu as mis oqodofvehnehm au lieu de oqodofvNehnehm mais je suppose que c'est surtout une faute de frappe ou inattention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Leçons d'Alek   Dim 30 Nov 2014 - 19:10

Etsyhtéma a écrit:
En fait je viens de voir que tu as mis oqodofvehnehm au lieu de oqodofvNehnehm mais je suppose que c'est surtout une faute de frappe ou inattention.

euh oui j'ai oublié un n, dejà que le mot était bien long ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Etsyhtéma



Messages : 117
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: Leçons d'Alek   Lun 1 Déc 2014 - 1:35

Leçon 3 : Conjugaison au présent 1 : verbes faibles au nuwpas een
Catégorie : Conjugaison
Niveau : E

Nuwpas een

En Alek, il existe 4 groupes de verbes, mais seulement deux types de conjugaison au nuwpas een que l'ont pourrait traduire par présent simple. Il y a les verbes faibles et les verbes forts. En simplifiant, si votre verbes se termine par un r c'est un verbe fort, s'il se termine par un n... c'est très souvent un verbe faible ! Les terminaisons sont les mêmes pour les deux types de verbes, mais le radical diffère. Verbe faible est un type de verbe regroupant 3 groupes (mon dieu que c'est moche) : ceux en -EN, ceux en [a/e/i]HN et les runenveerbs.
Le nuwpas een est un temps de l'indicatif qui a valeur de présent de vérité générale, de description, de narration etc. Formellement, c'est un présent qui s'étire, qui est continu. Mais en pratique et à l'oral, c'est le présent le plus utilisé, il en existe un autre qui n'est pas toujours employé lorsque l'on veut insister sur d'autres aspects, mais nous verrons cela plus tard.

Conjuguer

Pour conjuguer, il faut un verbe et un sujet.
Il y a la première personne (celui qui parle), la deuxième (celui qui écoute), la troisième (le désigné) et la quatrième qui n'existe pas en tant que 4ème en français mais qui désigne quelque chose d'extérieur. Ces personnes (sauf la 4ème) existent au pluriel, elles se forment avec un -s. Les personnes les plus courantes sont les suivantes (le système de politesse sera abordé prochainement) :
1ère : wa (Je), was (nous inclusif*)
2ème : vocu (tu-vous), voces/vocus (vous pluriel)
3ème : ves (nous exclusif*) eto (il), etos (ils), ezi (elle), ezis (elles)
4ème : do (on, il impersonnel)
Les pronoms personnels sujets sont dits nominatifs.

*La distinction n'existe pas en français mais inclusif signifie que l'interlocuteur est inclu, exclusif signifie qu'il n'est pas inclu.
ex : Le nous de "Ma femme et moi sommes allés en vacances cet été" est un nous exclusif tandis que celui de "Nous partons à l'aventure !" est a priori inclusif. 

Comme en portugais et en castillan (espagnol), le sujet n'est généralement pas spécifié si cela n'apporte pas d'indication supplémentaire, la conjugaison se suffisant à elle-même. Par exemple, préciser le sexe d'une personne que l'on pointe du doigt n'est pas utile, voire malpoli de même que de dire wa + verbe conjugué serait à peu près équivalent à dire en français MOI, je ___.
Pour tous les temps de l'indicatif, la marque de la personne est une voyelle fixe (avec ou sans diacritique). Au présent simple et pour tous les verbes (forts ou faibles), les flexions des personnes sont respectivement pour chaque personne : -a(s), -u(s), -e(s), -o. Pour les verbes faibles, on remplace la terminaison de l'infinitif par la flexion voulue. Pour les verbes forts, on ajoute la terminaison.
ex : Je marche. = Wa daren. => Dara.


exercice 1 : Conjuguer le verbe indiqué entre parenthèses au présent simple puis traduire à l'aide du tableau

Wa (swolen)
Was (teken)
Do (stoten)
Etos (zehn)
Vocu (pohden)

bonus
Avec mon frère (Vek lo brat dawm), nous marchons.

Vocabulaire : 10 verbes faibles

BebenBoire
DarenMarcher
EsenManger
FahzenFaire
GehnAller
PohdenPouvoir
StotenToquer
SwolenSaler
TekenS'appeler
ZehnVoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Leçons d'Alek   Lun 1 Déc 2014 - 1:46

exo:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Etsyhtéma



Messages : 117
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: Leçons d'Alek   Sam 6 Déc 2014 - 2:20

"correction":
 

Leçon 4 : La notion de genre en Alek (1) : nombre, état et espèce

Catégorie : morphologie, conjugaison
Niveau : D-C

note : cette leçon n'est pas forcément la plus simple, mais elle est fondamentale et constitue une des principales caractéristiques de l'Alek, donc...

L'Alek moyen possède 6 "genres" et 2 nombres.


Commençons par le plus simple, le nombre. Il en existe 2 : singulier et pluriel. Le singulier est la forme de base et le pluriel se forme... avec un s ! Systématiquement, il n'y pas un seul pluriel irrégulier et il n'y a pas de raison qu'il y en ait. Si jamais un mot venait à se terminer pour x raison par deux consonnes, on pourrait placer un ÿ, qui serait alors équivalent à un schwa en français. Nous sommes par contre contraint d'en mettre un à l'oral et à l'écrit après les lettres G, J, Z, D, V, B et Z car un être humain normal ne sait pas prononcer "gs" : il dira ou "ks" ou "gz" et changer la consonne finale d'un singulier est très problématique en Alek. Dans quelques leçons, vous aurez un moyen général pour le retenir à l'écrit sans passer par la prononciation. Wink
Le schwa c'est la "voyelle moyenne centrale", ou voyelle neutre par excellence : le e de vendrEdi, de jE etc
Le pluriel ne se note habituellement qu'une fois par proposition. Autrement dit, on n'accorde pas réellement en nombre en Alek.
Ainsi, s'il y a un adjectif, adverbe etc avant le nom au pluriel, il prendra le s. Ceci permet de clarifier la phrase le plus tôt possible. Il n'y a pas à attendre une seconde à l'oral ou 1/2 mots à l'écrit pour savoir que ce qui suit est au pluriel. Toutefois, le fait que le pluriel ne soit marqué qu'une fois (voire deux s'il y a déterminant, cela est autorisé) vous permet de rectifier votre phrase en cours de route à l'oral en cas d'omission du pluriel, pratique et permet d'insister sur des points précis ou de marquer votre personnalité.
Vous avez donc remarqué que le pluriel des nominatifs n'est qu'un cas particulier de pluriel.

PS : On peut imaginer que certains dialectes ou une certaine catégorie sociale peuvent jouer sur cet usage du pluriel...

Passons maintenant au point essentiel de la leçon..

L'Alek moyen fait la distinction entre animés et inanimés, qui sont appelés états/wans
L'animé fait globalement référence à tout ce qui est vivant. Enfin par vivant on entendu principalement vertébrés complexes (mammifères, reptiles, oiseaux, humains...) et certaines plantes. Il serait étrange de dire qu'un banal champignon serait animé, bien qu'il s'agit d'un organisme vivant, par exemple, mais vous en avez le droit, mais cela posera facilement problème, vous comprendrez par la suite
Lorsque que l'ont utilise l'animé, il convient de faire la différence entre 3 espèces/specaqs : masculin, général et féminin.
Le général s'emploie pour quelque chose de général ou dont on ne peut déterminer le sexe (champignon ?) : il est marqué par nin ou non marqué.
Le masculin pour les mâles, marqué par to, et le féminin pour les femelles marqué par zi.
On l'utilise également pour les métiers.
Ainsi on peut faire la différence entre un professeur, une professeure et un prof en général, même au pluriel. Smile
Il y a également les inanimés, c'est-à-dire le reste : les concepts, les objets etc. Il y a 3 specaqs : kōnkret (knk), nytr (ntr) et abzted (bzd ou abz) que l'on peut aisément traduire par concret, neutre et abstrait. Il est très simple de reconnaître le genre d'un animé selon sa lettre finale (au singulier évidemment), ce que nous verrons prochainement. Mais vous pourrez sans doute sentir la chose du moins dans les grandes lignes.


Dans la leçon 3, vous avez appris à dire "il" et "elle" : eto et ezi ; et bien on voit bien là les marques du masculin et du féminin. Vous ne serez donc pas surpris d'apprendre qu'il existe d'autres formes de 3ème personne. Il se trouve que pour le général on traduira il/elle par enin dans le langage courant et ee dans le langage soutenu (mais ça vous ne pouviez le deviner car cela correspondant à une forme en Alek ancien). Par contre on ne différencie normalement pas les différentes espèces d'animés ; tout ceci sera regroupé en une troisième personne inanimée e plus ou moins équivalente au "it" anglais (qui lui ne désigne que tout ce qui n'est pas humain). Tout ce beau monde peut être mis au pluriel pour former es, etos, enins/ees, ezis.
Toujours dans cette même leçon, vous avez appris 10 verbes, mais finalement vous ne connaissez pas les verbes fondamentaux "être" et "avoir". Et bien c'est parce que nous avons besoin de connaître la différence entre les 2 états (je rappelle que état désigne l'opposition entre animé et inanimé en grammaire de l'Alek (aléquenne ?) ).
être se traduira par sen/ser pour un animé et esten/ester pour un inanimé.
Pourquoi écrire n/r ? Et bien c'est parce que ce sont à l'origine des verbes en -r du troisième groupe, mais progressivement ce sont devenus des verbes en -n. Toutefois, les mots dérivés se forment toujours à partir de l'ancien radical et ils suivent encore la conjugaison des verbes forts au présent simple. En bref, comme dans de nombreuses langues, plus un verbe est courant et ancien, plus il est irrégulier (sans atteinte des aberrations comme le verbes aller en français).
Contrairement aux verbes faibles, les terminaisons ne remplacent pas le radical, mais deviennent des suffixes.
avoir se traduira quant à lui respectivement ten/ter et aven/aver.

On a ainsi au nuwpas een pour le verbe sen/ser :
Sena(s)
Senu(s)
Sene(s)
Seno






exercice n°1 : Mettre au pluriel les mots suivants

zitok (chienne)
mest (montre)
smaan (semaine)
staaf (bœuf)
dag (jour)

exercice n°2 : Ser ou ester ? Conjuger après avoir choisi le bon verbe.

Les humains sont dangereux pour eux-mêmes -> Les ningen _ gynem peligosy.
Tu es idiot -> _ debo̊ty.
La nuit est étoilée -> Naqa _ stelida.
Mon chien est grand -> Lu tok dawm _ bol.
"Je pense donc je suis." -> Wa psahn*, zoh _.

exercice n°3 : Conjuguer le verbe aver à toutes les personnes, préciser les nominatifs.

exercice n°4 : Sachant que tous ces mots sont des inanimés, tentez avec votre instinct de deviner de quelle espèce sont-ils. (évidemment, ce n'est pas un exercice "noté")

klif
stasão
manier
psaå
slix
wartenwomaat

*Si cette conjugaison vous paraît étrange, c'est parce qu'elle appartient au registre soutenu. On isole le wa pour refléter au mieux la pensée de Descartes, il n'y a pas de flexion pour empêcher la redondance.






Cette leçon est assez dense, si jamais vous avez des questions, des fautes d'orthographe à corriger et/ou des conseils d'organisation pour le rendre plus agréable à lire et logique, faites m'en part. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Leçons d'Alek   Lun 8 Déc 2014 - 20:41

exo1:
 

exo2:
 

exo3:
 

exo 4 au feeling:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Etsyhtéma



Messages : 117
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: Leçons d'Alek   Ven 12 Déc 2014 - 1:02

Corrigé:
 


Dernière édition par Etsyhtéma le Ven 12 Déc 2014 - 2:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Leçons d'Alek   Ven 12 Déc 2014 - 1:55

je me suis complètement gouré sur les verbes faibles/forts j'ai oublié cette différence Mad

et si j'ai vu que aver était pour les inanimés ... j'ai été stupide de mettre "je", "tu", "il/elle" "nous" non mais vraiment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Etsyhtéma



Messages : 117
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: Leçons d'Alek   Mer 17 Déc 2014 - 23:01

Leçon 5 : Le vouvoiement : tu, vocu, Vu, Dvoh
Catégorie : Culture, Conjugaison
Niveau : E-D

Il y en proto-Alek un vocu (souvent marqué ø car rarement écrit ou prononcé au nominatif, la leçon sur les cas des pronoms arrivera dans 2 leçons je pense) employé entre deux inconnus, c'est le euh... tuvoiement ? la deuxième personne "neutre".
Puis le tu qui est au choix rabaissant, intime, tout dépend du contexte et du mode. De part la présence du ø, son emploi est moins courant qu'en français, et il serait très mal perçu de "tuhsahn" un simple collège.
Le Vu (V en majuscule) est une marque de respect, il peut symboliser la hiérarchie également. Il faut "vuhsahn" son professeur, patron etc tandis que lui utilisera pour un employé lambda la 2ème personne neutre. Bien qu'il corresponde plus au vouvoiement français, l'employer à mauvais escient peut paraître sarcastique comme si on disait "Si Môsieur veut ninninnin, et bah j'me casse. Laughing "
Ces 3 formes sont à la 2ème personne du singulier, ajouter un -s donne le pluriel : le Vus (pluriel de Vu) est archaïque de par sa nature (mis à part devant un jury...) , on se contentera le plus souvent de øs, le tus est à peine plus utilisé. Il y a convergence (notion récurente Very Happy ).
A noter que vocus et voces sont tous les deux valables pour la deuxième personne neutre du pluriel, la première est plus régulière et orale, la seconde est plus traditionnelle.

Enfin, il existe une 4ème forme très rarement employée marquant une sorte de respect intime "Mon Père", "Seigneur" qui est "Dvoh (D en majuscule)". On conjuguera dans ce cas à la 4ème personne (aucun pluriel).

L'emploi des personnes est très important en Alek, notamment cette 2ème/4ème personne.

exercice 1 : Quel pronom nominatif sera utilisé dans les situations suivantes ?

Deux camarades de classes parlant entre eux
Un citoyen au maire du village
Un prétendant durant son premier rendez-vous
Un professeur parlant à un élève du primaire
Un maître à ses esclaves
Un père à sa fille
Un "disciple" à un chaman
Un touriste demandant son chemin à un inconnu

exercice 2 : Comment sa prononce déjà ?

Dvoh
Voces

exercice 3 : Imaginer une application utile à la différence entre vocus et voces (bonus)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Leçons d'Alek   Aujourd'hui à 23:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Leçons d'Alek
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En quoi consiste ce forum ??
» Alek (et langues mères)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Cours en ligne-
Sauter vers: