L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Tentative d'uchronie linguistique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Silvano



Messages : 11684
Date d'inscription : 02/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Tentative d'uchronie linguistique   Sam 13 Déc 2014 - 16:56

Mon fils aime beaucoup les uchronies, et on en discute parfois. Ce matin, j'ai eu à ce sujet une interrogation linguistique, et j'aimerais que vous partagiez vos idées à ce sujet. Voici la situation.

Les Treize Colonies se débarrassent de la tutelle britannique, mais décident de rester indépendantes. Par conséquent, Napoléon n'a personne à qui vendre la Louisiane. Comme elle coûte trop cher à administrer depuis le passage du Canada/Québec à la Grande-Bretagne, il l'abandonne à son sort.
Donc un territoire de deux millions de kilomètres carrés, difficilement accessible (vu que le Saint-Laurent est aux mains des Anglais et que le Mississippi est difficilement navigable), peuplé de tribus indiennes et de nombreux Canadiens francophones, qui ont su créer des alliances avec tous ces peuples et ont construit des forts un peu partout.

Comment un tel territoire aurait-il évolué linguistiquement ? J'imagine que, vu la démographie, les langues indiennes auraient survécu, d'autant plus que les Canadiens les maîtrisaient bien souvent. Sans doute auraient-elles été envahis de mot français plus ou mois reconnaissables. D'un autre côté, le français aurait sans doute été une sorte de langue officielle et de langue de communication entre les tribus indiennes, mais sans doute aurait-il été à son tour envahi de termes indiens, bien plus que le québécois ne l'est avec des mots comme atoca, ouaouaron ou achigan.

Qu'en pensez-vous ?


Dernière édition par Silvano le Sam 13 Déc 2014 - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16249
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Tentative d'uchronie linguistique   Sam 13 Déc 2014 - 17:00

Je pense que c'est cette langue-là qu'on aurait pu appeler l'américain, non ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Silvano



Messages : 11684
Date d'inscription : 02/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Tentative d'uchronie linguistique   Sam 13 Déc 2014 - 17:07

Anoev a écrit:
Je pense que c'est cette langue-là qu'on aurait pu appeler l'américain, non ?

Laquelle ? Ce nouveau français ? Pourquoi pas le louisianais ?

D'ailleurs, serait-un un créole, un pidgin, ou...? Est-ce que mon scénario se tient ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Tentative d'uchronie linguistique   Sam 13 Déc 2014 - 17:24

Silvano a écrit:

D'ailleurs, serait-un un créole, un pidgin, ou...? Est-ce que mon scénario se tient ?
Avec la survie des tribus indiennes (plausible en l'absence de destinée manifeste), le français sera très influencé, mais la langue officielle ne deviendra pas un créole. Ce sera peut-être le cas au niveau local, avec différents dialectes.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Silvano



Messages : 11684
Date d'inscription : 02/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Tentative d'uchronie linguistique   Sam 13 Déc 2014 - 17:38

Mardikhouran a écrit:
Avec la survie des tribus indiennes (plausible en l'absence de destinée manifeste), le français sera très influencé, mais la langue officielle ne deviendra pas un créole. Ce sera peut-être le cas au niveau local, avec différents dialectes.

Néanmoins, avec le même type d'isolement, mais malgré beaucoup moins de contacts linguistiques avec les peuples locaux, du néerlandais est bien devenu de l'afrikaans, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Tentative d'uchronie linguistique   Sam 13 Déc 2014 - 17:48

Silvano a écrit:
Mardikhouran a écrit:
Avec la survie des tribus indiennes (plausible en l'absence de destinée manifeste), le français sera très influencé, mais la langue officielle ne deviendra pas un créole. Ce sera peut-être le cas au niveau local, avec différents dialectes.

Néanmoins, avec le même type d'isolement, mais malgré beaucoup moins de contacts linguistiques avec les peuples locaux, du néerlandais est bien devenu de l'afrikaans, non?
Il n'y avait pas de vrai gouvernement avant la colonisation brittanique, les Boers étaient assez isolés. Cela dépend du niveau de contrôle qu'aurait le gouvernement de Louisiane sur le territoire...

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Olivier Simon



Messages : 3849
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Tentative d'uchronie linguistique   Sam 13 Déc 2014 - 17:50

Ce territoire se serait mis petit à petit à parler le français du coin, c'est-à-dire louisianais et du Missouri (presque totalement éteint), qui ne sont pas très éloignés du français canadien. Simplement, le passage aurait été plus lent.

Jusque dans les années 1820, le français était la langue la plus utilisée dans le bassin du Mississipi-Missouri. En témoignent encore l'hydronymie, et les emprunts dans les langues indiennes (même en chinouk, cf, le "saiwosh" = "sauvage" de notre ami Vilko). Ce sont des explorateurs francophones qui ont ouvert les pistes menant en Californie (jusqu'à une localité nommée French Village) et en Orégon (la rivière des "Ouragans") dans une région qui s'appelle French Prairie.

De toute façon, la pression démographique venue des Treize Colonies aurait forcément fait venir des colons depuis cette côte. Si elles se sont révoltées, ce n'est pas seulement en raison des taxes, mais aussi parce que le Roi George leur interdisait de s'installer au-delà des Appalaches, le territoire entre la montagne et le Mississipi ayant été fictivement rattaché à la juridiction de l'Evêque de Montréal pour les agacer encore plus.
De même, qui sait si les dictateurs mexicains n'auraient pas attaqué ce territoire difficile à défendre ?
Donc on en arriverait à un territoire majoritairement francophone et catholique, mais avec des influences anglophones, voire espagnoles.

Même si les gens parleraient une sorte d'acadien, la langue officielle serait le français (voire l'anglais ou même l'espagnol selon l'importance démographique des immigrants) car les missionnaires prenaient le soin d'éduquer les enfants et même les plus grands quand ils le pouvaient. Tout au long du XIX° siècle, les premiers évêques des nouveaux territoires US étaient fréquemment des francophones (canadiens ou français).


Dernière édition par Olivier Simon le Dim 14 Déc 2014 - 10:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/ En ligne
Olivier Simon



Messages : 3849
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Tentative d'uchronie linguistique   Sam 13 Déc 2014 - 17:58

Pour l'afrikaans rappelons que :

- les Néerlandais tiennent moins à leur langue que les Français. Et, à cette époque, cette langue était encore moins fixée.
- On pense souvent que les locuteurs de l'Afrikaans ne sont que des Hollandais protestants. C'est inexact. Les Protestants eux-mêmes ont eu une bonne part de Huguenots et d'Allemands. Le groupe le plus "afrikanophone" est celui des Métis, et nombre de gens de couleur, en tout cas avant l'irruption de l'anglais, parlent et ont parlé l'Afrikaans, ne serait-ce que pour communiquer avec leurs maîtres. Le premier document connu écrit en afrikaans est un rapport sur les musulmans de la colonie du Cap (souvent d'origine indonésienne, le plus grand pays musulman du monde), lequel document est écrit... dans l'alphabet arabe.

Du côté de la Louisiane, j'ai rappelé l'influence des missionnaires. En général, les Indiens n'étaient pas rejetés (c'est pourquoi beaucoup d'entre eux ont des noms français).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/ En ligne
Pomme de Terre



Messages : 1043
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: Tentative d'uchronie linguistique   Sam 13 Déc 2014 - 17:59

Rien à voir mais ce fil est obligé de s'appeler "tentative d'uchronie LINGUSTIQUE" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Tentative d'uchronie linguistique   Sam 13 Déc 2014 - 18:04

...


Dernière édition par od² le Sam 24 Jan 2015 - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16249
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Tentative d'uchronie linguistique   Sam 13 Déc 2014 - 18:10

Pomme de Terre a écrit:
Rien à voir mais ce fil est obligé de s'appeler "tentative d'uchronie LINGUSTIQUE" ?
Àt korgentyn cem fàkta:
 

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Tentative d'uchronie linguistique   Dim 14 Déc 2014 - 12:08

Je suis friand des uchronies... Razz
Mes idéolangues sont un peu des uchronies en elles-mêmes...

J'aime imaginer que le peuple (peut-être fictif) des rhéto-romans auraient créé un pays montagnard avec moins d'influence vénitienne et lombarde, et peut-être plus d'influences germaniques... Les trois dialectes seraient: il romanç, il dolomitàn, e il forlàn.

Pour ce qui est de mon pays, je l'imagine toujours uni, mais plus grand, avec différentes entités fédérales, parfois bilingues, sans son système communautaire et régional (capitales en gras), sans l'influence française napoléonienne :
- Flandres-Hainaut (bilingue: flamand, picard) : Gand, Bruges, Dunkerque, Lille, Valenciennes, Mons
- Brabant (brabançon) : Bruxelles, Eindhoven (Pays-Bas), Anvers, Louvain
- Liège-Limbourg (bilingue: est-wallon, limbourgeois) : Liège, Maastricht, Hasselt, Gueldre, Dinant, Eupen
- Ardennes-Luxembourg (bilingue: sud-wallon, luxembourgeois/mosellan): Luxembourg-ville, Grand-Duché du Luxembourg, Ardennes et Fagnes belges, Eifel, Givet (France)
- Namur-Charleroi ((ouest et centre) wallon) : Namur, Charleroi, Wavre
Ces cinq entités seraient comme des cantons d'une Belgique fédérale, où la langue principale serait un créole à base d'un peu tous les parlers.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme de Terre



Messages : 1043
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: Tentative d'uchronie linguistique   Dim 14 Déc 2014 - 14:24

Nan mais Nemszev que nous piques-tu nos villes ? Laughing Si c'est ça je fais une uchronie où la Belgique est restée française tiens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Tentative d'uchronie linguistique   Dim 14 Déc 2014 - 14:40

Hé oui, car Dunkerque et Lille sont des villes flamandes à la base et Valenciennes fait partie de l'ancien Hainaut rattaché à la France. Quant à Givet, il parle toujours un peu wallon. Wink

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11684
Date d'inscription : 02/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Tentative d'uchronie linguistique   Lun 15 Déc 2014 - 4:21

Olivier Simon a écrit:
De toute façon, la pression démographique venue des Treize Colonies aurait forcément fait venir des colons depuis cette côte.

Ces colons n'auraient jamais accepté de s'établir parmi les Indiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Olivier Simon



Messages : 3849
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Tentative d'uchronie linguistique   Lun 15 Déc 2014 - 9:23

Silvano a écrit:
Olivier Simon a écrit:
De toute façon, la pression démographique venue des Treize Colonies aurait forcément fait venir des colons depuis cette côte.

Ces colons n'auraient jamais accepté de s'établir parmi les Indiens.

Ca dépend lesquels... Tu as bien entendu parler des Métis. Et même dans la vraie histoire, il y avait des tribus d'Indiens "civilisés" (dont le célèbre Séquoia qui a inventé un alphabet) au sud des Appalaches, ce qui n'a pas empêché les autorités américaines de les déporter sur "la piste des larmes".
En fait, une partie des Indiens parlaient français (nord-américain), étaient chrétiens, et se sont souvent fondus dans la masse (c'est pourquoi ils sont physiquement blancs, même si certains parlent de "pureté du sang"). D'ailleurs, la prise de possession du bassin ouest du Mississipi s'est fait de manière assez facile, les Indiens y vivant ayant été déjà exposés aux échanges commerciaux et culturels avec les Francophones.

Ca, ce n'est pas une uchronie, mais la carte sociologique de l'Amérique du Nord, que j'avais déjà mentionnée :http://www.theamericanconservative.com/dreher/the-eleven-nations-theory/

Tu remarqueras que la "Nouvelle France" est le seul territoire s'étendant sur deux extrémités du continent. Le côté de la Nouvelle-Orléans a été marqué par non seulement sa création par les Français, mais aussi par le libéralisme moral ambiant, car les autorités y étaient trop faibles pour y imposer grand-chose. Ainsi, il y avait un fort contingent de Métis et de Créoles. Ce sont eux qui se sont opposés à l'imposition de l'anglais comme langue officielle lors de la réunion du "territoire d'Orléans" aux Etats-Unis.

Le territoire en rouge (contenant plusieurs nations) est le Dixieland (nom venant d'un billet de dix dollars libellé en français). Bien sûr, il y avait trop peu de francophones pour que le français pût y perdurer. Mais ce pays est lui marqué par la mentalité des esclavagistes venus pour certains d'Haïti. L'une des raisons pourquoi la Louisiane est redevenue (très rapidement) française puis américaine est la volonté des lobbys esclavagistes d'obtenir une législation favorable à leurs pratiques. Le plus célèbre d'entre eux est Etienne Girard. C'était l'un des hommes les plus riches de tous les temps et l'un des sauveurs (méconnus) des Etats-Unis. Durant la guerre de 1812, il a garanti les emprunts des Etats-Unis sur sa fortune personnelle (si Stephen nous lit...)

En fait, comme dans la "vraie" histoire, il y aurait eu un risque de sécession entre les Etats du Sud et ceux du Nord. Tout cela aurait dépendu du fait si une industrie aurait réussi à se développer en "Nouvelle-France" et aurait eu besoin de tarifs douaniers protecteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/ En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tentative d'uchronie linguistique   Aujourd'hui à 19:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Tentative d'uchronie linguistique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tentative d'uchronie linguistique
» Première tentative de renvoi d'un esprit.
» Recherche cours L1 L2 L3... nouvelle tentative
» tentative de vol et le desistement volontaire
» Le problème linguistique de l'humanité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Général :: Langues et cultures-
Sauter vers: