L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 efficacité de l'alphabet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
mattiew



Messages : 41
Date d'inscription : 27/11/2014

MessageSujet: efficacité de l'alphabet   Sam 27 Déc 2014 - 16:40

Je pense que cette articla peut interesser plusieurs personnes.
http://www.economist.com/blogs/economist-explains/2013/10/economist-explains-7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Sam 27 Déc 2014 - 23:04

Peuh ! Translation, please.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC



Messages : 2312
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Sam 27 Déc 2014 - 23:42

L'article en français sur Wikipedia est très proche de ce texte anglais Smile

Pour faire bref, la forme des lettres de l'hangul s'inspirerait de la position de l'articulation de la consonne.
Quant aux voyelles, ce serait leur ouverture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Silvano



Messages : 11678
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Sam 27 Déc 2014 - 23:55

PatrikGC a écrit:
Pour faire bref, la forme des lettres de l'hangul s'inspirerait de la position de l'articulation de la consonne.
Quant aux voyelles, ce serait leur ouverture.

Un peu comme ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Balchan-Clic



Messages : 724
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Dim 28 Déc 2014 - 0:15

Anoev a écrit:
Peuh ! Translation, please.

Je suis en train de traduire l'article.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic



Messages : 724
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Dim 28 Déc 2014 - 1:07

Comment le hangeul a-t-il été inventé ?

Ce 9 octobre, les sud-coréens fêtent le 567e anniversaire du hangeul, le système d'écriture natif du pays, avec un jour férié. La Corée du Sud est l'un des seul pays dans le monde à fêter son système d'écriture. Cette fête publique, originellement introduite en 1945, a été réintroduite cette année après avoir été arrêtée en 1991 à la demande des employeurs. Ce jour commémore l'introduction d'une nouvelle écriture au milieu du XVe siècle, faisant du hangeul l'un des plus jeune alphabet au monde. Il est inhabituel pour au moins deux raisons : plutôt que d'être une évolution provenant de pictogrammes ou d'autres système d'écriture imitatifs, l'écriture coréenne a été inventé à partir de zéro pour la langue coréenne. Et bien que les éléments du hangeul soient phonémiques comme les lettres dans un alphabet, ils sont regroupés en caractères représentant une syllabe entière, c'est pourquoi il est souvent appelé « syllabaire » plutôt qu'alphabet. Comment le hangeul a-t-il été créé ?

Avant 1446, les coréens n'avaient pas leur propre système d'écriture. L'élite éduquée écrivait en hanja, les caractères du chinois classique, qui représentaient le sens – mais pas le son – du parlé coréen. L'écriture chinoise, toutefois, ne convient guère aux langues à la grammaire complexe comme le coréen ; bien qu'un éminent spécialiste du VIe siècle ait formalisé l'écriture coréenne idu, un mélange de hanja et de marqueurs grammaticaux spéciaux, incluant de nouveaux caractères pour les noms coréens, seuls quelques privilégiés avec une éducation confucéenne pouvait le comprendre. En 1443, le roi Sejong a remarqué qu'utiliser les caractères chinois pour le coréen était « comme essayer de faire rentrer une poignée carrée dans un trou rond ». Il n'aimait pas le fait que si peu de ses sujets pouvait lui exprimer ce qui les concernait. « Attristé par cela », il proclama : « J'ai développé 28 nouvelles lettres. Je souhaite que le peuple puisse apprendre ces lettres facilement et qu'elles soient adaptées à la vie de tous les jours ».

Initialement connu comme le Hunmin Jeongeum (ou « sons appropriés pour l'instruction du peuple »), cette écriture a été proclamée en tant que premier alphabet coréen en 1446 – mais une réception mitigée, en particulier auprès de l'aristocratie coréenne, a fait que le hangeul fut relégué aux journaux des femmes et aux contes pour les enfants pendant des siècles. Il a été relancé sous l'influence japonaise de la fin du XIXe siècle comme un moyen d'affaiblir l'emprise de la Chine sur la péninsule – seulement pour être interdit de nouveau en faveur de la langue japonaise. Ses origines sont disputées. Les coréens considèrent le roi Sejeong comme son créateur, et un récit dit qu'il a presque perdu la vue en travaillant sur l'alphabet. Il apparait dans les archives historiques comme un roi savant qui écrivait de la poésie (et on lui prête aussi l'invention d'un cadran solaire et d'un pluviomètre, entre autres choses). Mais certains spécialistes doutent du fait qu'il ait créé le hangeul à lui seul. Il est plus probable, disent-ils, que des linguistes du Temple de la Renommée, une académie royale qu'il fonda, aient été les cerveaux de l'opération. Ses lettres sont composées d'une combinaison de lignes et de cercles uniquement, combinés pour former environ 12 000 phonèmes. Ses trois voyelles principales (ㆍ, ㅡ, ㅣ) représentent le Ciel, la Terre et l'Homme. La forme de ses consonnes est dérivée de celles qu'ont la bouche, des lèvres et de la langue lorsqu'on forme ces sons, ainsi  ㄱ a la forme de la langue quand elle produit le son « g » (ajoutez une ligne, ㅋ, pour un « g » aspiré, et doublez la lettre, ㄲ, pour un « g » avec un coup de glotte). Cela fait du hangeul un des très peu nombreux dénommés featural alphabet*, avec l'alphabet sténographique de Pitman, l'alphabet Shavian et les Tengwar, un des systèmes d'écriture de fiction de Tolkien. Pour les défenseurs du caractère exceptionnel du hangeul, tous cela montre l'unicité de cette écriture, d'autres suggèrent que les formes de cinq lettres du hangeul proviennent de l'écriture mongole 'phags-pa, inventée par un moine tibétain du XIIIe siècle pour être une langue universelle pour l'empire.

Le hangeul a depuis évolué. Ses blocs syllabiques étaient d'abord écrits en colonne, mais maintenant il est écrit de gauche à droite, avec l'espace et la ponctuation occidentales. Quatre caractères sont devenus obsolètes, ainsi seul 24 sont utilisés maintenant. Mais leur simplicité – le roi Sejeong assurait à son peuple qu' « un homme sage peut se familiariser avec eux avant que le matin ne soit terminé ; un homme stupide peut les apprendre en l'espace de dix jours » - est largement connue pour avoir contribué au taux d'alphabétisation exceptionnellement haut de la Corée, à la fois en Corée du Nord et du Sud (où il est proche de 100%). Certains disent que les progrès en informatique ont surement été boostés par la facilité avec laquelle le hangeul peut être saisi dans les PC et les téléphones. Peut-être le plus surprenant est qu'il n'est pas utilisé uniquement pour écrire le coréen. Les Cia-cia, une minorité ethnique d'Indonésie, a adopté le hangeul pour écrire sa langue malayo-polynésienne, à laquelle manquait sont propre système d'écriture.


*Un « featural alphabet » est un alphabet ou un autre système d'écriture dans lequel les formes des symboles (c'est-à-dire des lettres) ne sont pas arbitraires, mais encodent phonologiquement les caractéristiques des phonèmes qu'ils représentent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Dim 28 Déc 2014 - 12:23

Merci !
Balchan-Clic a écrit:
*Un « featural alphabet » est un alphabet ou un autre système d'écriture dans lequel les formes des symboles (c'est-à-dire des lettres) ne sont pas arbitraires, mais encodent phonologiquement les caractéristiques des phonèmes qu'ils représentent.
N'y a-t-il aucune traduction de featural disponible en français ? Ce fait me frappe.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Balchan-Clic



Messages : 724
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Dim 28 Déc 2014 - 12:58

Mardikhouran a écrit:
N'y a-t-il aucune traduction de featural disponible en français ? Ce fait me frappe.

Je n'ai pas trouvé de traduction de featural alphabet et comme le mot featural lui-même est assez rare, je n'ai pas traduit.
En italien c'est alfabeto distintivo et en espéranto trajteca alfabeto mais je n'ai pas compris le mot trajteca. Le chinois rejoint l'italien avec 特征文字, alphabet caractéristique/distinctif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Dim 28 Déc 2014 - 13:06

Goûgueules donne "caractéristique" (je suppose que c'est le nom) pour feature, mais rien pour featural. Personnellement, comme ça, au pif, je dirais "caractéristique" (adjectif).

J'ai kàlintik pour le nom et Kàlintig pour l'adjectif.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Dim 28 Déc 2014 - 13:31

On pourrait dire en français "alphabet motivé", vu que la forme des lettres suit une logique.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Dim 28 Déc 2014 - 13:51

L'alphabet phénicien (qui a donné naissance, indirectemement, à notre alphabet) était motivé, pas de la même manière (ce n'était ni l'aperture des voyelles ni le voisement des consonnes, p.ex), puisque la forme de la lettre représentait en général l'iniiale d'un mot, la forme de la lettre ayant été un peu bousculée par la suite (cf Apis pour "bovin") : si on le voit comme ça : ∀ on devine mieux le museau et les cornes.



_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Dim 28 Déc 2014 - 14:15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Dim 28 Déc 2014 - 19:02

À 90° près, j'avais bon, mais je ne connaissais pas les autres. En tout cas, dans la représentation ci d'ssus, on ne voit pas seulement les cornes du bovin, mais aussi ses oreilles : y z'étaient forts, ces Phéniciens ! Par contre, pour certaines lettres, ça semble pas évident au premier abord, sauf le O pour l'œil (le globe oculaire (oj, chez moi). La roue (à rayons) est explicite aussi, la marque X aussi, l'eau (les vagues) aussi (à peu près), quant aux autres...

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Lun 29 Déc 2014 - 5:33

L'alphabet phénicien était consonnantique, alors que font là les cinq voyelles A, E, U, I et O ?
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11678
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Lun 29 Déc 2014 - 6:28

Patrick Chevin a écrit:
L'alphabet phénicien était consonnantique, alors que font là les cinq voyelles A, E, U, I et O ?

Ce sont les lettres correspondantes en latin et en grec. Si tu regardes la deuxième colonne, ils correspondent aux consonnes ‘, h, j, ’ et w.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Mar 30 Déc 2014 - 15:01


Un autre tableau des transferts entre les écritures de la méditerranée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Mar 30 Déc 2014 - 16:31

S'agissant d'efficacité, je crois qu'en matière de LAI, il serait judicieux de prendre l'alphabet latin (le plus international), et d'attribuer un son (simple) à chaque lettre:

Voyelles: a/e/i/o/u (pour la transcription de mots étrangers: ä/ë/ï/ö/ü)

semivoyelles: y et w

consonnes:
k t p
g d b
x s f (x = kh)
h z v (h = aspiré)
c (=sh) j (=zh) (> tc et dj)
l m n r

le q n'est pas un son proprement dit mais une lettre en combinaison avec le u (w) pour former le son qu i équivaut à [kw] voir [k]


Revenir en haut Aller en bas
Sáïd Kuaq



Messages : 737
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Mar 30 Déc 2014 - 19:46

Citation :
le q n'est pas un son proprement dit mais une lettre en combinaison avec le u (w) pour former le son qu i équivaut à [kw] voir [k]
Peut-être en était-ce un originellement ?
Espérons qu'il ne s'agisse pas du 'q' de la transcription latine de l'arabe... affraidaffraidaffraidaffraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://saidkuaq.wordpress.com/
mattiew



Messages : 41
Date d'inscription : 27/11/2014

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Ven 9 Jan 2015 - 3:15

Je n'arrive pas a trouver de réponses a cette question, peut être pourriez vous m’éclairer. L'alphabet latin est il le plus efficace ou pourrait il etre améliorer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3308
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Ven 9 Jan 2015 - 3:19

Certaines personnes qui aiment l'exotisme trouvent que l'alphabet le plus efficace est le hangeul. Moi je le trouve encore trop complexe, et n'est pas aussi efficace que l'alphabet romain sur certains points.
Je t'invite à découvrir ceci : http://www.ideolangues.org/t1619-alphabet-de-l-arwelo-arkitco
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
mattiew



Messages : 41
Date d'inscription : 27/11/2014

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Ven 9 Jan 2015 - 13:28

Djino a écrit:
Certaines personnes qui aiment l'exotisme trouvent que l'alphabet le plus efficace est le hangeul. Moi je le trouve encore trop complexe, et n'est pas aussi efficace que l'alphabet romain sur certains points.
Je t'invite à découvrir ceci : http://www.ideolangues.org/t1619-alphabet-de-l-arwelo-arkitco
Wink

Le fait que certaines lettres soit similaires a celle de l'alphabet latin mais avec une prononciation différentes complexifie la lecture. C'est le genre de subtilité qui m'embrouille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mattiew



Messages : 41
Date d'inscription : 27/11/2014

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Ven 9 Jan 2015 - 13:29

mattiew a écrit:
Djino a écrit:
Certaines personnes qui aiment l'exotisme trouvent que l'alphabet le plus efficace est le hangeul. Moi je le trouve encore trop complexe, et n'est pas aussi efficace que l'alphabet romain sur certains points.
Je t'invite à découvrir ceci : http://www.ideolangues.org/t1619-alphabet-de-l-arwelo-arkitco
Wink

Le fait que certaines lettres soit similaires a celle de l'alphabet latin mais avec une prononciation différentes complexifie la lecture. C'est le genre de subtilité qui m'embrouille.

L'idéal serait de créer sa langue puis l'alphabet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC



Messages : 2312
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Ven 9 Jan 2015 - 14:17

mattiew a écrit:
Je n'arrive pas a trouver de réponses a cette question, peut être pourriez vous m’éclairer. L'alphabet latin est il le plus efficace ou pourrait il etre améliorer?

La logique d'un alphabet (latin, cyrillique, grec etc.) est plus simple et efficace que les autres systèmes d'écriture.
Maintenant, tout dépend de ce qu'on appelle "efficace". Le chinois avec (en général) un signe pour un mot est terriblement efficace dans la concision...

Pour l'alphabet latin, il est relativement efficace, bien qu'il manque souvent de signes pour couvrir toutes les consonnes et les voyelles de bcp de langues. A ce titre, le cyrillique russe avec ses 33 lettres est plus "efficace" que le latin usuel et ses 26 lettres. Quoique parmi ces 33 lettres, certains sont déduites d'autres. Bien sûr, on peut tjrs ajouter des accents et autres petits signes pour augmenter les combinaisons. On peut même inventer de nouvelles lettres...

L'intérêt d'un alphabet est sa simplicité globale et le peu de signes à apprendre. L'inconvénient est souvent dans l’orthographe pas tjrs phonétique de certaines langues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Silvano



Messages : 11678
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Ven 9 Jan 2015 - 17:16

Tout dépend des langues. L'inuktitut a si peu de sons qu'un syllabaire est tout à fait utilisable (et utilisé).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
PatrikGC



Messages : 2312
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Ven 9 Jan 2015 - 17:39

Oui, c'est utilisable.
Reste qu'un alphabet reste globalement la solution la + optimal pour la plupart des langues.

Maintenant, imagine un syllabaire pour le français, il en faudrait des signes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: efficacité de l'alphabet   Aujourd'hui à 6:47

Revenir en haut Aller en bas
 
efficacité de l'alphabet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» efficacité de l'alphabet
» Efficacité de l'effexor
» l'alphabet gallois
» Vatican:Efficacité du préservatif comme prévention SIDA
» Florabelle et la Mushroom Family - L'alphabet en chantant (clip)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Écritures-
Sauter vers: