L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Tàdjaagrammes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Les Tàdjaagrammes    Sam 3 Jan 2015 - 15:22

Les Tàdjaagrammes ou Bàqtàdjaar


Le tàdjaarbàq est un système d'écriture que j'ai développé pour une idéolangue de mon invention que j'ai présenté sur le forum il y a deux ou trois jours (le Tàdjaar Classique). C'est un système logo-syllabique, il s'inspire pour sa forme de l'écriture mongole traditionnelle (probablement mon système d'écriture préféré), des caractères chinois, de l'écriture coréenne et japonaise ainsi que de l'arabe. Pour le fond je me suis inspiré du fonctionnement de l'écriture maya et de l'écriture chinoise.  
Voici le syllabaire :






Comme vous pouvez le voir chaque syllabe possède trois formes : initiale, médiane et finale.
Ce syllabaire est utilisé pour écrire le tàdjaar vulgaire, parlé par le peuple de l'empire fictif ou ma langue se place. C'est un moyen facile pour la population de maitriser l'écriture et ce système est utilisé par les commerçants, les romans destiné au grand public etc... Les mots se finissant par une consonne (très fréquents en tàdjaar) se notent de la façon suivante : par exemple le mot ltàg (savoir)se notera ltà-ga : la dernière voyelle n'est prononcé que si elle est différente de la dernière dans le mot. Cependant, le tàdjaar classique (la langue de la littérature) utilise un autre système d'écriture, plus ancien qui couple ce syllabaire avec un certain nombre de logogrammes. En effet dans sa forme archaïque l'écriture tàdjaar utilisait un très grand nombre de déterminants sémantiques ou déterminatifs (comme dans l'écriture hiéroglyphique) indiquant à quelle "classe" tel mot appartenait. Cela se retrouve dans l'écriture classique ou les mots sont constitué de signes appelés noḥgūndö précisant le sens des mots, ils peuvent être muets mais dans certains cas ils sont prononcés, et de signes syllabiques les kyengūndö. Par exemple le verbe chàg qui signifie parler, se forme en inscrivant en première place le signe de la bouche, puis en seconde position le signe de l'esprit et en dernière position le signe ga. Le mot s'écrit BOUCHE-ESPRIT-ga, ce qui se dit en tàdjaar TÜH-ÉNGYĀRL-ga (par convention j'écris les logogrammes en majuscules et les syllabogrammes en minuscule). Ainsi en lisant cela le lecteur comprend que le tadjaagramme désigne l'action combinant la bouche et l'esprit se finissant par g : c'est de la parole dont il s'agit. On notera ici que les deux kyengūndö n'ont aucune fonction phonétique mais ce n'est pas toujours le cas ! La plupart des mots en tàdjaar classique s'écrivent de cette façon ce qui donne naissance à une orthographe très compliquée et un peu conservatrice.

Voici quelques logogrammes ou kyengūndö :



Il en existe beaucoup d'autres mais par crainte de trop charger ce post je m’arrêterai là pour le moment.
Voici maintenant un petit exemple de calligraphie (avec de modestes talents de calligraphe Very Happy )qui se fait toujours au pinceau à long poils. Cela signifie "Tous les Hommes naissent libres et égaux" et se prononce "gīchngúhtàsh chöralsh ít bàq".
 


Dernière édition par djingpah le Mar 3 Mar 2015 - 11:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Les Tàdjaagrammes    Sam 3 Jan 2015 - 15:57

...


Dernière édition par od² le Ven 20 Fév 2015 - 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les Tàdjaagrammes    Sam 3 Jan 2015 - 16:06

od² a écrit:
Joli, très...mongolien

Merci? Very Happy
En effet j'adore l'écriture mongole elle est tellement incroyable. Mais j'avoue que j'ai poussé la complexité de mon écriture un peu plus loin que l'alphabet... Je suis obligé de noter trois chose dans mon dictionnaire maintenant : la transcription latine du tàdjaar, le tadjaagramme associé et la décomposition du tadjaagramme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
Mardikhouran



Messages : 2433
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Les Tàdjaagrammes    Sam 3 Jan 2015 - 16:09

C'est... tout simplement magnifique. Tout en mêlant ses diverses influences de façon homogène, cette écriture posède un aspect unique. Et tu calligraphies plutôt bien. As-tu abstrait les syllabogrammes à partir de logogrammes à la prononciation similaire ?
djingpah a écrit:
Cela signifie "Tous les Hommes naissent libres et égaux" et se prononce "gīchngúhtàsh chöralsh ít bàq".
 
chöralsh ? Je vois un mot qui finit par deux consonnes ; je croyais que le tàdjaar était de structure CV(C) stricte. N'y a-t-il pas de risque de confusion avec un hypothétique *chöralash ?

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les Tàdjaagrammes    Sam 3 Jan 2015 - 16:54

Mardikhouran a écrit:
C'est... tout simplement magnifique. Tout en mêlant ses diverses influences de façon homogène, cette écriture posède un aspect unique. Et tu calligraphies plutôt bien. As-tu abstrait les syllabogrammes à partir de logogrammes à la prononciation similaire ?

Merci ! Ça me fait plaisir de voir que cette écriture plait ! De façon générale j'ai essayé de donner l'impression que les syllabogrammes étaient issus de logogrammes utilisés pour préciser la prononciation un peu comme dans un rébus.

Mardikhouran a écrit:
chöralsh ? Je vois un mot qui finit par deux consonnes ; je croyais que le tàdjaar était de structure CV(C) stricte. N'y a-t-il pas de risque de confusion avec un hypothétique *chöralash ?

Mince!! en effet normalement une telle construction est impossible ! Je transforme chöralsh en chöral mais du coup le tàdjaargūn est faux, je vais refaire la calligraphie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les Tàdjaagrammes    Sam 3 Jan 2015 - 19:31

Voilà la bonne phrase : "gīchngúhtàsh chöral ít bàq" Tous les Hommes naissent libres et égaux. J'ai encore pas mal de progrès à faire pour la calligraphie...
NB : le tàdjaarbàq se lit de haut en bas et de droite à gauche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les Tàdjaagrammes    Jeu 5 Nov 2015 - 19:42

J'ai commencé à numériser certains caractères tajaar en vue de faire un dictionnaire sur idéolexique, ou à chaque mot tajaar sera associé le gyegun correspondant. J'utilise paint.net et, pour former les glyphes, mélange des morceaux de chinois, d'arabe et plus rarement de japonais et de coréen.

Voici mes deux premiers résultats :



Chüg, maison, constitué de l'idéogramme CHÜG et de la syllabe -gü en finale.



Chön, manger constitué de la syllabe chö- en initiale et de l'idéogramme DÜJ, nourriture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
bedal



Messages : 3665
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Les Tàdjaagrammes    Jeu 5 Nov 2015 - 19:56

pourquoi j'avais jamais vu ce fil ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les Tàdjaagrammes    Jeu 5 Nov 2015 - 20:06

djingpah a écrit:
pourquoi j'avais jamais vu ce fil ???

lol! , Les calligraphies qui y sont présentés sont plutôt moches (je vais un peu mieux maintenant, avec l'habitude), et le système a un peu changé, mais globalement c'est le même principe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
bedal



Messages : 3665
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Les Tàdjaagrammes    Jeu 5 Nov 2015 - 20:11

djingpah a écrit:
djingpah a écrit:
pourquoi j'avais jamais vu ce fil ???

lol! , Les calligraphies qui y sont présentés sont plutôt moches (je vais un peu mieux maintenant, avec l'habitude), et le système a un peu changé, mais globalement c'est le même principe!

3 janvier, ce devait être les vacances de Noel,pas d'internet, je l'ai raté Razz

sinon j'aime bien Smile

tiens ça me rappelle que je dois faire mes Rénogrammes Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Atíel



Messages : 1240
Date d'inscription : 08/04/2012
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Les Tàdjaagrammes    Jeu 5 Nov 2015 - 22:09

djingpah a écrit:
les calligraphies qui y sont présentés sont plutôt moches

Excuse-moi, mais...
Enfin.

Si je résume (je dois reconnaître avoir une certaine flemme de tout relire), chaque mot se compose d'une "clé" et d'un "indicateur de prononciation" ?
Combien y aurait-il de clés, alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Sivélien
Anoev
Modérateur


Messages : 16259
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les Tàdjaagrammes    Jeu 5 Nov 2015 - 22:18

Initiale, médiale et finale ? Comme en arabe ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les Tàdjaagrammes    Ven 6 Nov 2015 - 1:33

Atiel a écrit:
Excuse-moi, mais...
Enfin.

Merci? Very Happy Enfin, le principal c'est de vous donner une "idée" du système, après je fais ce que je peux pour l'esthétique effective...

Citation :
Si je résume (je dois reconnaître avoir une certaine flemme de tout relire), chaque mot se compose d'une "clé" et d'un "indicateur de prononciation" ?

En gros oui. En fait il y a deux types d'idéogrammes en tajaar :

- Ceux qui précisent le sens
- Ceux qui précisent le sens et la prononciation (des idéogrammes purs)

Les idéogrammes qui précisent le sens uniquement ne sont jamais prononcés, ce sont, comme en sumérien ou égyptien hiéroglyphique des déterminatifs, c'est par exemple le cas de DÜJ, nourriture que l'on trouve dans la partie inférieure de chön : il n'est pas prononcé mais précise le sens. En revanche certains mots sont constitués d'idéogrammes précisant un sens et une prononciation. Par exemple dans le cas de chüg la partie supérieure, qui ressemble à 合 désigne en elle-même la maison.

Cependant un tajaargun ne saurait être complet sans un complément phonétique. Ces compléments phonétiques sont tirés du syllabaire et précisent la prononciation.

Chüg se décompose donc : CHÜG-gü et le gü final sert à indiquer que le son qui termine ce mot est bien -g
Chön : syllabe chö (le mot commence par chö) et DÜJ nourriture.

A l'origine, en tajaar on utilisait un système réduit d'idéogrammes symboliques pour prendre de rapides notes, faire des comptes, enregistrer des dates, faire des inventaires... Puis, afin de préciser le sens on a commencé à ajouter à côté des idéogrammes des signes ayant une prononciation finale ou initiale équivalente, un peu comme dans un rébus. Cela a progressivement donné naissance à une écriture complexe qui, suivant les régions a prit différentes formes non standardisées. Ce n'est qu'au IVème siècle, sous la dynastie Kyaatl que le premier Gunchun (dictionnaire) standardisé est apparu ou, pour toutes les formes régionales, une seule écriture correcte est fixée. Ce premier dictionnaire fixe la norme pour les dictionnaires tajaar qui sont toujours en quatre parties :
- Une consacrée à la description des syllabes
- Une consacrée à la descriptions de tous les idéogrammes
- Le dictionnaire à proprement parler, organisé phonétiquement
- Le dictionnaire par idéogrammes, chaque partie consacrée à un idéogramme est organisé phonétiquement en trois parties distinctes :
     
- la première ou le glyphe apparait à l'initiale
      - la deuxième ou il apparait en position médiane (rare)
      - la troisième ou il apparait en position finale

Atiel a écrit:
Combien y aurait-il de clés, alors ?

Combien de logogrammes? J'avoue que je n'en sais rien, je n'ai absolument pas fini de construire mon système, mais je dirais qu'à terme ça ne devrait pas dépasser les 800.

Anoev a écrit:
Initiale, médiale et finale ? Comme en arabe ?

Précisément! Le tajaarbak est une écriture "à colonne vertébrale" et le seul moyen pour réaliser ce genre de système est de définir trois formes qu'un caractère peut prendre. Les logogrammes ont cependant rarement les trois formes, se contentant d'une forme initiale-médiane et d'une forme finale généralement très proche des autres.

Note sur la translittération utilisée :

- Les logogrammes sont notés en majuscule
- Les syllabes en minuscule
- Des tirets sont utilisé pour relier les différentes parties du mot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Tàdjaagrammes    Sam 16 Jan 2016 - 15:44

C'est particulièrement beau.
Tu as déjà essayé d'écrire un long texte ?
Revenir en haut Aller en bas
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les Tàdjaagrammes    Sam 16 Jan 2016 - 15:56

Genou a écrit:
C'est particulièrement beau.
Tu as déjà essayé d'écrire un long texte ?

Merci! Pour le long texte, j'ai quelques trucs un peu plus long que la première calligraphie, mais ils sont assez anciens (versions antérieures du tajaar), il faudrait que je les refasse.
D'ailleurs, j'ai pour projet, aux prochaines grandes vacances, de compiler tous les caractères tajaar dans une sorte de "dictionnaire" ou chaque caractère apparaitrait dans les trois positions et dans les quatre styles avec une courte explication en tajaar. Il ne comportera probablement que 100~200 caractères mais ce sera un début!
La présentation sera probablement inspirée des dictionnaires chinois tel que le Shuowen Jiezi :



Enfin tout ça c'est en théorie, reste à voir ce que ça donnera en pratique... Rolling Eyes En tous cas, je vous tiendrais au courant par ce fil des évolutions à venir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Les Tàdjaagrammes    Sam 16 Jan 2016 - 21:15

...


Dernière édition par odd le Mer 17 Fév 2016 - 0:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les Tàdjaagrammes    Sam 16 Jan 2016 - 21:23

odd a écrit:
Ça fait sinogramme alors que les caractères précédents étaient plus composites et l'aspect général à la mongole...

Tout à fait! C'est dû au fait que les caractères numérisés sont la forme "pure", sans aucun suffixe, préfixe ou autres, ce qui dans une phrase tajaar reste rare, les noms prenant divers suffixes (cas, nombre...), langue agglutinante oblige.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Les Tàdjaagrammes    Sam 16 Jan 2016 - 21:39

...


Dernière édition par odd le Mer 17 Fév 2016 - 0:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les Tàdjaagrammes    Sam 16 Jan 2016 - 21:48

odd a écrit:
Tant mieux pour son esthétique particulière...

Bon, après il y a une autre raison à cela : les versions numérisées sont constituées de morceaux de caractères chinois (avec un peu d'arabo-persan et de mongol) recombinés entre eux, ce qui donne un résultat assez sinitique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Tàdjaagrammes    Aujourd'hui à 15:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Tàdjaagrammes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Écritures :: Scripts-
Sauter vers: