L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Elle peut venir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anoev
Modérateur


Messages : 16303
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Elle peut venir   Mer 28 Jan 2015 - 13:04

Donc, jusque là, si j'en oublie pas (rappelez le moi), on a pour "pouvoir" :

6 verbes (les clés négatives étant distinctes) :

elko


3 verbes ou auxiliaires :


sprakan

2 verbes :

uropi
Aneuvien.


Pour l'espéranto, j'ai povi et ebli, mais y en a-t-il d'autres ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Troubadour mécréant



Messages : 1333
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Elle peut venir   Mer 28 Jan 2015 - 13:52

En kotava, cela relève du système des modalités,  plus précisément du possibilitif:

(copie de la grammaire officielle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Elle peut venir   Mer 28 Jan 2015 - 14:18

Et comment nier séparément la modalité et le verbe ?

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Djino



Messages : 3328
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Elle peut venir   Mer 28 Jan 2015 - 14:23

Anoev a écrit:
Pour l'espéranto, j'ai povi et ebli, mais y en a-t-il d'autres ?

Rajti, pour l'autorisation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Elle peut venir   Mer 28 Jan 2015 - 14:45



Tu m'as oublié ^^

-2 verbes en algardien (hakire et vidre) + particules sat et nasat (probabilité)

-1 verbe en nardar (vádre) + particules de probabilité ʃo et λo

- 1 forme en helfina (la forme en -tan) en registre moyen équivalente au verbe yattan en registre élevé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16303
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Elle peut venir   Mer 28 Jan 2015 - 15:40

Troubadour a écrit:
Pour "oser", j'ai également un verbe : aud (-a, éa) Ce verbe fut naguère irrégulier (aud, -a, -a avec un impératif : aut(e), lequel est main'nant (très régulièrement) audet). Tout ça est évidemment pompé au latin (AVDEO -ES -ERE AVSVS*). On retrouve les même nuances que pour pouvoir.

Ka auda nep kom = elle n'a pas osé venir (elle était invitée)
Ka auda kom nep = elle a osé ne pas venir (elle était convoquée).

Ça m'a d'ailleurs donné (mais j'reconnais que c'aurait davantage sa place dans le fil des batailles lexicales) :
audax = audace, alors qu'en latin, AVDAX, c'est "audacieux", lequel se traduit par...
audakon
audyg = culot (anct autyg).


*Verbe semi-déponent : pas de supin, le parfait en tenant (plus ou moins) lieu, comme pour les verbes déponents authentiques.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.


Dernière édition par Anoev le Mer 28 Jan 2015 - 20:02, édité 1 fois (Raison : Manque une parenthèse)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Troubadour mécréant



Messages : 1333
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Elle peut venir   Mer 28 Jan 2015 - 16:01

Mardikhouran a écrit:
Et comment nier séparément la modalité et le verbe ?

En kotava, en exprimant la forme négative du verbe (voire contraritive). Puisque me et vol fonctionnent aussi comme des préfixes universels (en ça on voit bien l'intérêt de la classification des affixes), on peut avoir (j'ai déja vu de cet ordre):

estú = manger
-> betviele rovebestú = je peux, je m'autorise à manger n'importe quand
--> betviele me rovebestú = je ne peux pas , je n'ose pas manger n'importe quand
-> ba bartivack rovemeestú = j'ose ne pas manger à l'heure habituelle
--> ba bartivack me rovemeestú = je n'ose pas ne pas manger à l'heure habituelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Elle peut venir   Mer 28 Jan 2015 - 16:42

C'est ce que je subodorais !


Alors, en greedien ancien...

Pour "pouvoir" dans le sens probabilistique, on utilise les particules évidentielles et inférentielles :

os rumeur répandue
Os tuepe tiin elle peut venir (il paraît qu'elle viendra)
is peu probable
Is tuepe tiin elle peut venir (mais c'est très peu probable)
duay supposition du locuteur
Duay tuepe tiin (je suppose qu'elle viendra)
sak supposition de l'allocutaire
Sak tuepe tiin (selon toi, elle vient)
zuil certitude scientifique
Zuil tuepe tiin (il est certain qu'elle viendra)

Seul le verbe peut être nié.
Duay tuopo tiin selon moi elle ne vient pas


Dans le sens de "potentiel, capacité physique", c'est une structure signifiant littéralement "en elle/avec elle il y a le pouvoir qu'elle vienne". Différents noms traduisent "pouvoir" :

Yak "potentiel, énergie (litt. pulpe)"
Tuepet buo tiin na yak na
venir-P que celle_ci LOC pulpe PRES
elle peut venir (elle a en elle l'énergie, elle n'est pas trop fatiguée)

Khuiglang "talent, capacité"
Tuepet buo tiin na khuiglang na elle peut venir (elle connaît le chemin, elle marche bien, etc.)

Batri "outil"
Tuepet buo tiin li batri na elle peut venir (elle a une carte, une voiture)
Ici vous voyez que la particule est li, "avec", vu que l'outil se trouve dans sa poche et non dans son âme.

On peut nier la "subordonnée" ou la structure présentative, ou les deux :
Tuopot buo tiin na khuiglang na elle peut ne pas venir (elle sait comment réfréner ses envies, etc)
Tuepet buo tiin na esiu khuiglang na elle ne peut pas venir (elle n'a pas exploré le chemin auparavant, etc.)
Tuopot buo tiin na esiu khuiglang na elle ne peut pas ne pas venir (sans talent de diplomate, elle est condamnée à se rendre à cette soirée)


Dans le sens de "être autorisé à", on a soit du performatif (avec l'impératif) lorsque c'est la 1ère personne qui autorise :
Yaa tuepe tiin "qu'elle vienne ! Elle doit venir !"
Yaa tuopo tiin "qu'elle ne vienne pas ! Elle ne doit pas venir !"

Soit
j'en parlerai plus tard, le temps d'aller en cours et d'imaginer quelque chose.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16303
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Elle peut venir   Mer 28 Jan 2015 - 20:15

Mardikhouran a écrit:
Dans le sens de "être autorisé à", on a soit du performatif (avec l'impératif) lorsque c'est la 1ère personne qui autorise :
Yaa tuepe tiin "qu'elle vienne ! Elle doit venir !"
Yaa tuopo tiin "qu'elle ne vienne pas ! Elle ne doit pas venir !".
J'avais pas imaginé (chez moi) les choses sous c't'angle-là :
Ka komit nep = qu'elle ne vienne pas (interdiction ponctuelle)*
ka dev kom nep = elle ne doit pas venir (jamais : interdiction sur une durée indéterminée).



*Encore que cette interdiction ne l'est plus (ponctuelle) si elle est affichée (ce qui semble être logique : la durée de l'interdiction sur une pancarte dépend du séjour de la pancarte sue le mur ou le poteau où elle est placée) : or nep zlàtt oċhes in æt aréas. = ne jetez pas de déchets dans cet espace.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elle peut venir   Aujourd'hui à 20:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Elle peut venir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Personne ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire vers moi, et moi, je le ressusciterai au dernier jour
» les nébuleuse...sont elle peut étre des message en image....
» visite de la puericultrice
» la mairie va t elle accepter ?
» N'arrive pas à bien avaler oO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéogrammaire-
Sauter vers: