L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la magie sur Heimdalir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
bedal



Messages : 3677
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: la magie sur Heimdalir   Lun 9 Fév 2015 - 21:46

Voici un fil pour ceux qui veulent plein d'informations sur la magie, sa définition, ses applications, ses impacts sociétaux etc ... dans mon idéomonde !

cela parle d'Heimdalir en général, mais, les théoriciens cités sont plutôt algardiens (désolé d'avance pour les elfes, fées et vampires Razz )


Qu'est-ce que la magie ?


Vaste question, personne n'a réussi à imposer une définition qui fasse l'unanimité!

Ce que l'on appelle généralement magie , ("mağhia" (alg.) , "mahɛn" (nar.), "magu" (hel) ) désigne en fait plusieurs concepts à distinguer:

-l'énergie magique,  source de pouvoir des mages, circulant dans toute la planète, élément disponible dans la nature (comme le serait l'air, l'eau ...) et moteur du monde d'Heimdalir.

-l'action magique : sorts (incantatoires ou invocatoires) de défense ou d'attaque, de soin ou de destruction... il s'agit en fait des effets qu'a l'énergie magique, utilisée naturellement, ou par le biais d'un objet magique.

-l'objet magique est un instrument (artefact) qui amplifie l'énergie magique naturellement disponible et la concentre pour former un seul sort :

les objets sont variés : sceptres (incantation), cartes et runes gravées (invocation), armes magiques, grimoires enchantés , cristaux et encore plein d'objets plus ou moins utiles et plus ou moins rares ...

-les arts magiques : il s'agit des sept disciplines magiques enseignées à l'Académie (mais c'est pareil pour les vampires):

potions et poisons, alchimie, incantation, invocation, runes et enchantements, divination et magie de l'âme.

-la science magique, c'est plutôt l'étude théorique de la magie, et toutes les recherches archéologiques sur les civilisations magiques, les runes, et les innovations apportées sur les objets magiques.


magique...magique...on a déplacé le problème en caractérisant, une énergie, des forces, des arts des objets ... mais c'est quoi la magie ?!!

Certains, des récurseurs célèbres même, ont tenté d'y répondre...

Voici quelques citations de mages et théoriciens célèbres sur la magie...


S.Galdwin dans Manifeste pour une justice universelle : "La magie est la manifestation concrète de la transcendance divine...  puisque le mage est l'intermédiaire entre les dieux et les êtres, il a le pouvoir de faire évoluer ce monde en ce que son âme pleine et consciente lui inspire".

En résumant : il y a les dieux immortels, les hommes mortels sans magie et les mages qui font ce qu'ils veulent.

Oui Galdwin et Merlin ne sont pas entrés en conflit pour rien  Laughing



Merlin dans Diverses théories sur la magie universelle :  "La magie est la manière par laquelle la conscience et la volonté du sujet influent sur les forces de la nature. Elle n'est pas inhérente à un type d'individu en particulier puisqu'elle peut être acquise par chacun, à condition que son âme soit compatible avec les forces transcendantes qui lui seront alors attribuées."

Une belle définition! qui a mis tout le monde d'accord sur certains points, mais a lancé le débat sur l'origine de la magie ... innée ou acquise? that is the question !


V. Gremory dans De l'origine de la magie(livre I) écrit un gros traité sur ce thème, dont voici un extrait phare.

" les mauvaises langues parlent de la magie comme d'une force occulte qui permet d'obtenir des effets surnaturels à l'aide de sortilèges plus ou moins éthiques.(Je discuterai de l'éthique de la magie dans un autre traité, si Lerya m'en donne le temps.)
Toujours est-il que cette idée que certains ont de la magie n'est pas forcément fausse, mais doit nécessairement prendre en compte une nature magique des forces naturelles de ce monde. En effet, la magie se crée, se conserve et se transforme suivant des principes physiques similaires à ceux d'autres éléments divins que sont la lumière, l'eau ou le feu.
Dès lors, n'est-il pas naturel de penser que l'être, et a fortiori l'humain, ne possède pas en lui cet élément de manière innée?
Se pose t-on la question de savoir si l'homme est composé d'eau, de feu*
ou d'air ?
Je postule, et je ne suis pas le seul, l'existence de caractéristiques innées° chez l'homme qui le rendent aptes ou non à la pratique de la magie.

Un non mage ne deviendra jamais mage, quelque soit ses efforts et c'est ainsi. Certes, cette prédisposition innée s'entraîne, s'améliore avec l'éducation et l'enseignement, je ne dis pas le contraire. Mais, la magie que le mage produira de ses mains (ou de son sceptre), provient de son corps, du plus profond de ses entrailles comme la faculté de respirer ou de parler. [...]
Les écrits définissant la magie comme la manifestation pratique d'une volonté spirituelle ne me semblent pas en contradiction avec ce que je dis : le cerveau (conscience) du mage donne l'ordre à son corps (volonté) de produire de la magie quand il le souhaite, lors d'un sort par exemple...
[...]
C'est pourquoi, et je finirai ce chapitre sur ceci, tel le feu du phénix , la magie brûle éternellement dans nos veines."


* on appellerait ça le métabolisme de nos jours (NDT)

° il anticipe la découverte d'un gène magique, qui ne sera prouvé que mille ans plus tard (NDT)



voilà pour ce premier post Very Happy

 des réactions ?


Dernière édition par bedal le Dim 31 Mai 2015 - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16319
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Lun 9 Fév 2015 - 21:55

N'étant pas trop versé dans la magie, je ne pourrais donner une opinion, laquelle ne pourrait à la rigueur que témoigner de ma méconnaissance du sujet. C'est assez complexe.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3677
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Lun 9 Fév 2015 - 21:57

Anoev a écrit:
N'étant pas trop versé dans la magie, je ne pourrais donner une opinion, laquelle ne pourrait à la rigueur que témoigner de ma méconnaissance du sujet. C'est assez complexe.

c'est une théorie que j'ai moi-même fondé, en essayant d'établir différentes écoles de pensées sur la question : rationalistes, spiritualistes, corporalistes etc...

tout ça pour dire que tu n'as pas besoin de connaître quoi que ce soit ! Razz

faut juste lire ce qui est écrit, c'est complètement inventé, et c'est pas forcément en adéquation avec les définitions que l'on trouve ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Ziecken
Modérateur


Messages : 4982
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Mar 10 Fév 2015 - 0:24

Ce fil est intéressant, du moins je vais le suivre avec intérêt. La magie est présente dans le multivers d'Aegis et elle s'explique par les différences de lois physiques entre les univers. Je travaille beaucoup la question en ce moment, et je suis curieux de voir comment les autres abordent le sujet.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
bedal



Messages : 3677
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Mar 10 Fév 2015 - 1:14

Ziecken a écrit:
Ce fil est intéressant, du moins je vais le suivre avec intérêt. La magie est présente dans le multivers d'Aegis et elle s'explique par les différences de lois physiques entre les univers. Je travaille beaucoup la question en ce moment, et je suis curieux de voir comment les autres abordent le sujet.

merci !

oui j'essaie de faire quelque chose de "rationnellement" explicable ... même si l'irrationnel a une grande place, par définition Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
AEM



Messages : 1441
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Mar 10 Fév 2015 - 1:48

bedal a écrit:
Ziecken a écrit:
Ce fil est intéressant, du moins je vais le suivre avec intérêt. La magie est présente dans le multivers d'Aegis et elle s'explique par les différences de lois physiques entre les univers. Je travaille beaucoup la question en ce moment, et je suis curieux de voir comment les autres abordent le sujet.

merci !

oui j'essaie de faire quelque chose de "rationnellement" explicable ... même si l'irrationnel a une grande place, par définition Cool

Bienvenue au club! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2436
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Mar 10 Fév 2015 - 2:19

J'ai un ami qui était (est) en cours de conception d'un jeu vidéo, et la base du travail était bien évidemment les mécanismes de cet univers, dont la magie. Je ne l'ai pas aidé que pour les langues, je me suis aussi penché sur le concept et l'origine de cette force... nous eûmes bien des discussions dont j'aurai peine à me souvenir les détails.
Mais on retrouve des concepts analogues à ceux développés par bedal.
Par la suite, j'ai ébauché une diégèse* où enfin, la magie est présente. C'est encore rudimentaire, aussi participerai-je souvent à ce fil.

*et si cette diégèse sort du statut embryonnaire, elle s'insérera peut-être dans le multivers d'Ægis... à suivre !

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
bedal



Messages : 3677
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Mar 10 Fév 2015 - 2:44

Mardikhouran a écrit:
J'ai un ami qui était (est) en cours de conception d'un jeu vidéo, et la base du travail était bien évidemment les mécanismes de cet univers, dont la magie. Je ne l'ai pas aidé que pour les langues, je me suis aussi penché sur le concept et l'origine de cette force... nous eûmes bien des discussions dont j'aurai peine à me souvenir les détails.
Mais on retrouve des concepts analogues à ceux développés par bedal.
Par la suite, j'ai ébauché une diégèse* où enfin, la magie est présente. C'est encore rudimentaire, aussi participerai-je souvent à ce fil.

*et si cette diégèse sort du statut embryonnaire, elle s'insérera peut-être dans le multivers d'Ægis... à suivre !

dans ce cas tu es le bienvenu ! Very Happy

à suivre, les principes théoriques et pratiques sur la magie, dont les différentes classes de magie, et bien sûr le détail des arts magiques et objets magiques...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Mar 10 Fév 2015 - 3:37

bedal a écrit:
° il anticipe la découverte d'un gène magique, qui ne sera prouvé que mille ans plus tard (NDT)

Est-ce que c'est un gène apparu récemment et qui se répand, ou bien un gène très ancien qui se perd (tout fout le camp) ou stagne et dans ce cas, pourquoi est-il si rare, s'il est si utile?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3677
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Mar 10 Fév 2015 - 3:51

Leo a écrit:
bedal a écrit:
° il anticipe la découverte d'un gène magique, qui ne sera prouvé que mille ans plus tard (NDT)

Est-ce que c'est un gène apparu récemment et qui se répand, ou bien un gène très ancien qui se perd (tout fout le camp) ou stagne et dans ce cas, pourquoi est-il si rare, s'il est si utile?

c'est assez peu compris... ce gène a une occurence actuelle de 15% dans la population algardienne...

étant récessif, il n'est pas destiné à être très répandu, les mariages mixtes donnent des enfants non mages (mais porteurs de l'allèle récessif)

il était encore plus rare pendant les millénaires avant la naissance de Merlin, mais les cycles de forte éruption de magie ont progressivement fait muter les humains, race peu réceptive au flux magique en général. Ce taux stagne aujourd'hui à 15 %, et n'est pas près d'augmenter, un équilibre semble s'être instauré...

pour ce qui est de sa rareté, alors qu'il est utile, ce n'est pas forcément le cas ... trop de mages aurait eu des conséquences dramatiques pour l'espèce humaine, car ils auraient passé leur temps à se combattre (ils sont 5 fois plus nombreux que les elfes et les vampires)...


mais bon, je n'ai pas fortement établi l'origine de ce gène, c'est encore très flou... en tous cas les elfes, fées et vampires ont un taux avoisinant les 100% (pour les elfes et fées, c'est un allèle dominant, qui a écrasé les autres par sélection naturelle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
AEM



Messages : 1441
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Mar 10 Fév 2015 - 3:58

Finalement leur vision ne se contredisent pas. ^^

Gremory est celui qui pour moi donne la définition qui la rend la plus intéressante. On pourrait imaginer que l'humain, et dans le cas présent le mage, serait un élément à part. Cet élément serait la magie et son action serait comparable au feu qui fait s'évaporer l'eau, le vent qui bouge la terre, etc... Mais cette image s'oppose à tes affirmations précédents les textes.

Je vois que pas mal de gens ont eut leur vision de ce que pourrait être la magie, ça pourrait être intéressant de faire un topique pour confronter nos différentes magies.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3677
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Mar 10 Fév 2015 - 4:29

Chaest a écrit:
Finalement leur vision ne se contredisent pas. ^^

Gremory est celui qui pour moi donne la définition qui la rend la plus intéressante. On pourrait imaginer que l'humain, et dans le cas présent le mage, serait un élément à part. Cet élément serait la magie et son action serait comparable au feu qui fait s'évaporer l'eau, le vent qui bouge la terre, etc... Mais cette image s'oppose à tes affirmations précédents les textes.

Je vois que pas mal de gens ont eut leur vision de ce que pourrait être la magie, ça pourrait être intéressant de faire un topique pour confronter nos différentes magies.


la magie est un élément oui, pas l'humain par contre...

la thèse de Merlin et Galdwin est spirituelle, celle de Gremory est corporelle...

enfin pour d'autres c'est même pas un élément juste un champ comme l'est le champ électrique, et les particules magiques seraient comme des électrons ... : ce sont les les rationalistes

Enfin certains radicaux pensent même que c'est juste une forme évoluée de psychisme comme certains terriens (fakirs, chamans) savent le faire! : ce sont les partisans de la vision psychique.

qui a raison ?

en fait, réellement, c'est un peu de tout ça : la magie est un "élément" , naturel, statique et dynamique, que l'on peut comparer à des champs comme le champ électrique, le champ magnétique etc ... il est issu naturellement de "charges" magiques ... les "maginions"

pourtant la vision corporelle n'est pas fausse, car le mage est capable d'utiliser et créer des champs magiques grâce à son gène ... avec ce champ, il influe sur les objets qui l'entourent.

Bien sûr chaque configuration de champ est unique et exerce une effet particulier, que l'on appelle sortilège !

mais des matériaux comme le maginium ou l'orichalque peuvent produire un champ magique (magos) naturellement, ce sont eux qui servent de base pour les artefacts magiques, tu l'auras deviné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Mardikhouran



Messages : 2436
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Mar 10 Fév 2015 - 11:27

Oh d'ailleurs connaissez-vous Harry Potter and the Method of Rationality ? C'est un fanfic de Harry Potter (ben voyons) écrite par un chercheur en intelligence artificielle prenant place dans un autre univers, avec le postulat suivant : et si la tante Pétunia avait épousé un physicien ?
Au cours de son année à Poudlard, Harry, entre autres, fera des recherches pour déterminer l'origine de la magie, recherches pointant vers une origine génétique et infirmant les thèse racistes des Sang-Purs. Là aussi, il s'agit d'un gène récessif.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
bedal



Messages : 3677
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Mar 10 Fév 2015 - 11:51

Mardikhouran a écrit:
Oh d'ailleurs connaissez-vous Harry Potter and the Method of Rationality ? C'est un fanfic de Harry Potter (ben voyons) écrite par un chercheur en intelligence artificielle prenant place dans un autre univers, avec le postulat suivant : et si la tante Pétunia avait épousé un physicien ?
Au cours de son année à Poudlard, Harry, entre autres, fera des recherches pour déterminer l'origine de la magie, recherches pointant vers une origine génétique et infirmant les thèse racistes des Sang-Purs. Là aussi, il s'agit d'un gène récessif.

non je connaissais pas, et d'ailleurs je ne m'étais pas demandé l'origine de la magie dans HP! mais a priori ce ne peut être que génétique, (par contre pour les nés moldus?)

mais ce livre a l'air très instructif Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Ziecken
Modérateur


Messages : 4982
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Mar 10 Fév 2015 - 12:54

Mardikhouran a écrit:
*et si cette diégèse sort du statut embryonnaire, elle s'insérera peut-être dans le multivers d'Ægis... à suivre !

Super ! Elle y sera la bienvenue !

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
bedal



Messages : 3677
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Mar 10 Fév 2015 - 17:26

Vos réactions ont un peu anticipé ce que je vais présenter ci-après...

La pratique de la Magie

Là encore plusieurs théories se sont entrechoquées pendant des siècles, avant d'aboutir  à une théorie de consensus :

Bien que l'énergie magique ne soit rien d'autre qu'un flux de particules magiques créé et transformé en permanence, l'effet magique est, on l'a déjà mentionné, l'utilisation de cette énergie en vue de modifier les propriétés d'un objet, d'agir sur une personne etc ...

Dans la théorie unifiée qui est actuellement enseignée à l'Académie de Magie, on y apprend que la pratique de la magie repose sur trois niveaux :

-un niveau physiologique : c'est la condition principale ! posséder ce fameux gène permettant de disposer de pouvoirs magiques.

Les mécanismes sont mal connus, mais on est sûrs qu'un mage possède un appareil supplémentaire dans son corps, dit appareil psycho-magique : une zone du foie ( l'usine du corps ! )  transforme l'énergie vitale en énergie magique, via un métabolisme spécifique.

Le résultat est la production constante de maginions dans le sang. Cette énergie stockée et constante dans le corps dépend de chaque individu, c'est le magos, l'énergie disponible pour un mage.

Tout ceci est régulé par une partie de l'hypothalamus, via des hormones et par le cerveau (la conscience), manifestant un couplage entre le psychique et le magique...

on y dégage ainsi :

-un niveau psychique , montrant que la conscience influe sur la magie, puisqu'elle régule, gouverne la pratique magique. Ainsi lancer un sort n'est pas aussi simple qu'un acte inconscient comme respirer, mais plutôt la manifestation d'une volonté consciente (selon Merlin). On peut alors comparer avec la marche ou la parole qui sont des actes physiologiques, mais réalisés de manière consciente.

Cela n'empêche pas qu'il existe le réflèxe magique, purement corporel:  de nombreux mages ont instinctivement produit des boucliers magiques pendant leur sommeil ou leur inconscience...

-un niveau spirituel

cependant, il n'y a pas que  les dimensions corporelles et psychiques: ce serait trop rationnel ! certes, le magos est constant et dépendant de l'énergie vitale disponible..

Sur Heimdalir, l'âme existe ! Ainsi le magos peut être amplifié via une autre voie : en utilisant l'énergie spirituelle (alias averos). Il s'agit de l'ensemble de l'énergie produite par les sentiments, les émotions, les qualités et la volonté de l'individu, tout ce qui ressort de l'âme.

Cette manifestation spirituelle est extrêmement importante puisqu'elle explique pourquoi par exemple un mage en proie à la colère ou mu par une volonté sans faille possède toujours plus de pouvoir qu'un mage lambda...

Elle explique aussi les différents types de magie ...

un exemple clé: la magie noire. Elle est en partie innée, mais pour beaucoup acquise par perversion de l'âme dans les pires péchés et désirs de pouvoir et de destruction...


Une fois expliqués les différents niveaux agissant dans la pratique magique, et leurs étroites intrications, je vais expliquer maintenant concrètement ce qui se passe lorsqu'un sort est lancé... je précise bien qu'il s'agit d'incantation (la plus simple à expliquer)

Voici un extrait détaillé du Manuel élémentaire de sortilèges, 2e année, que les élèves étudient à l'Académie  Razz

A vous de juger si ça vous paraît clair, sinon déposez une réclamation à la Direction Pédagogique de l'Académie  Laughing

Bref,

Chapitre 1 : Principes de bases d'incantation


I)Formalisation


Soit un mage, par exemple Merlin a envie de pratiquer la magie.

Tout d'abord,il exprime intérieurement une pensée déterminée et consciente, il s'agit du prédicat.

Le prédicat obéit à une série d'opérations élémentaires dites de formalisation:

1)le mage doit établir une connexion mentale avec la cible de son action.
2)Il doit visualiser mentalement l'état de la cible désiré, du moins le formuler précisément.

Cela s’effectue ainsi théoriquement de manière purement mentale, mais en réalité les magiciens utilisent aussi la parole : c'est la formule magique ou incantation .

A quoi sert-elle, puisqu'en théorie, on peut lancer un sort sans incanter?  

La réponse est simple : l'incantation porte en elle-même la visualisation mentale de l'état : un sort de lévitation incanté sera plus rapidement lancé, car visualisé instantanément (l'étape 2)
Cette visualisation se fait par un processus artificiel dit d'enchantement de troisième ordre (étudié en 6e année).

Bien sûr, ceci n'est valable que pour les homago (les 1000 sorts enregistrés dans le Grimoire Académique, niveaux 1-9), dont la visualisation a été en fait "préfournie" par les grands mages qui les ont créé et les ont enseigné  à la postérité magique.

L'incantation apporte un second avantage, même aux sorts visualisés "manuellement" : la runique magique enseigne que les mots amplifient la puissance d'un sortilège. Donc pourquoi s'en priver ?!
(voir Runique de niveau 1, 3e année).


II) stabilisation psycho-spirituelle

Néanmoins, Merlin ne peut pas rester concentré sur le même objet bien longtemps (pour un elfe ou un vampire, c'est chose nettement plus aisée) . C'est pourquoi les mages utilisent des artefacts magiques dits stabilisateurs.

Ils permettent soit d'agir sur la concentration mentale, en amplifiant la connexion psychique entre l'objet et le mage,  soit sur la visualisation, améliorant donc l'efficacité du sort. (je vous revoie à la loi élémentaire d'un sort : efficacité = puissance * visualisation, un sort puissant mal visualisé est inoffensif)

Ces objets peuvent être d'influences diverses:  l'influence peut être spirituelle (amulettes, pierres et autres artefacts) ou physiologique (élixirs).

Pour plus de détails, référez-vous à vos cours de potions ou d'alchimie.

III) La production et l'émission

Une fois le sort formulé et visualisé, le mage n'a plus qu'à le produire. Ce processus est heureusement inné, et Merlin n'a pas à se soucier de comment convertir sa pensée en flux magiques...

Pour la théorie de la production, voilà comment ça se passe :

Le prédicat issu du système nerveux conscient va mobiliser le magos de Merlin. S'il est en bonne santé et qu'il s'est bien reposé, il devrait avoir un taux M=100%.

Il a donc la totalité de son énergie magique à disposition. Bien sûr cette quantité en valeur absolue est fluctuante (contribution dynamique due à l'âme)... mais les équations ne seront étudiées qu'en 5e année.

Bref, ce magos circulant dans le sang va être mis à disposition des organes effecteurs (essentiellement les mains et parfois les yeux, mais cela dépend de l'incantation). Ces organes sont capables de libérer du corps (et de manière irréversible) le magos nécessaire au sortilège.

Il y a alors deux voies différentes :

-soit Merlin décide d'incanter  à mains nues (à déconseiller aux débutants !) , dans ce cas le magos va directement entrer en contact avec le milieu extérieur et interagir avec l'objet psychiquement connecté.

La connexion agit réellement comme un canal pour le flux magique qui entoure alors l'objet d'un champ dit effecteur. L'objet est alors soumis à l'effet magique du sort.

-soit Merlin, comme tout bon mage qui se respecte, utilise des objets magiques dits amplificateurs. Vous en avez sûrement un dans vos doigts à l'heure actuelle :

il s'agit du sceptre magique (cœur en gemme magique , matériau noble, substrat personnalisé), de la baguette magique (sceptre basique  de petite taille, à efficacité limitée) et de l'épée magique (réservée à une gamme de sorts particulière, une épée ne peut pas faire de sorts de lévitation par exemple! )

Ces artefacts , fortement liés au magos et à l'âme du mage, canalisent et amplifient très fortement le flux sortant des mains du mage, grâce au matériau magique qui la compose.


A suivre : l'invocation et les enchantements. (chapitre 2) puis les lois de la magie et les types de magie (chapitre 3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Mardikhouran



Messages : 2436
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Ven 13 Fév 2015 - 21:05

bedal a écrit:
hum Heimdalir est une planète invisible aux Terriens (son champ magique l'empêche d'être visible) et est située entre Vénus et la Terre.

C'est la planète où les maginions sont présents en plus grosse quantité, mais il en existe sur Terre, à de petites doses expliquant certains phénomènes et la sorcellerie des voyantes, chamans, prêtres, fakirs etc ...
On pourrait croire alors que, plus une planète est proche du soleil, plus elle sera riche en maginions... Vénus et Mercure, des planètes respectivement super- et hyper-magiques ?
Dans ce cas, je comprendrais l'intérêt de certains mages à développer la recherche spatiale Very Happy

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
bedal



Messages : 3677
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Ven 13 Fév 2015 - 21:13

Mardikhouran a écrit:
bedal a écrit:
hum Heimdalir est une planète invisible aux Terriens (son champ magique l'empêche d'être visible) et est située entre Vénus et la Terre.

C'est la planète où les maginions sont présents en plus grosse quantité, mais il en existe sur Terre, à de petites doses expliquant certains phénomènes et la sorcellerie des voyantes, chamans, prêtres, fakirs etc ...
On pourrait croire alors que, plus une planète est proche du soleil, plus elle sera riche en maginions... Vénus et Mercure, des planètes respectivement super- et hyper-magiques ?
Dans ce cas, je comprendrais l'intérêt de certains mages à développer la recherche spatiale Very Happy

Vénus ? la planète de l'amour ou l'enfer de 500 °C ? magique? j'en doute Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Mardikhouran



Messages : 2436
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Ven 13 Fév 2015 - 21:17

bedal a écrit:
Vénus ? la planète de l'amour ou l'enfer de 500 °C ? magique? j'en doute Laughing  
... la planète des dragons jocolor .

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
bedal



Messages : 3677
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Ven 13 Fév 2015 - 21:54

Mardikhouran a écrit:
bedal a écrit:
Vénus ? la planète de l'amour ou l'enfer de 500 °C ? magique? j'en doute Laughing  
... la planète des dragons jocolor .

tiens ^^ pourquoi pas !!! les dragons existent certes sur Heimdalir mais pourraient exister sur Vénus !!! je retiens l'idée , hé hé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
bedal



Messages : 3677
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Ven 13 Fév 2015 - 21:55

Chapitre 2 : L'invocation

Pendant le premier millénaire, l'invocation magique était ce que l'on appelait la magie de catégorie II, elle était bien dissociée de l'incantation mais tous les mages de l'époque en maîtrisaient tous les arcanes.

Aujourd'hui, cela est nettement moins vrai : pour preuve, les théories de l'invocation qui sont dans ce présent chapitre et qui sont apprises en troisième année( puis complétées légèrement jusqu'en cinquième année) ne sont que des bases.
Des cours d'appronfondissement en option sont disponibles par la suite (voir Manuel d'invocation approfondi, 6e année), mais en réalité peu de mages modernes se tournent vers cette discipline...

Pourquoi cela ? d'abord parce que c'est sûrement une des plus difficiles et des plus contraignantes, ensuite parce que c'est une des classes de magie les plus prisées par...les mages noirs...elle a donc mauvaise réputation.

Bref, dans ce chapitre, seront présentées les bases de la théorie et pratique de l'invocation, qui nécessitent plus de travail et d'entraînement pour les étudiants que vous êtes.
note de bedal:
 

Nous verrons en premier lieu, les invocations par rituel, puis les invocations par carte magique.

I)Les rituels

Cette section est consacrée aux invocations et rituels.

Les sortilèges invocatoires se distinguent des sortilèges incantatoires dans le fait qu'ils nécessitent un rituel: pour un sortilège identique (ex: charme de protection magique), on peut soit incanter une simple formule magique , soit (et c'est ce qui nous intéresse) invoquer le sortilège via une sorte de cérémonie : le rituel. Un tel sortilège est dit sort rituel.
Par contre, contrairement aux idées reçues des étudiants, cela ne veut pas forcément dire que le sort rituel est plus puissant. Cela dépend de votre niveau en invocation... Bien sûr un invocateur puissant fera de meilleurs sorts qu'un incanteur du même niveau, mais comme en général les mages non spécialistes invoquent assez mal, je leur conseillerai d'éviter...et de se concentrer sur l'incantation!
Il revient à chaque mage de décider si il convient de ritualiser ses sorts...un étudiant qui ne sait pas où sont ses limites et ses capacités fera un très mauvais mage...

Les bases d’un Rituel Invocatoire
Ceux qui veulent s'investir dans cette branche de la magie doivent déjà se mettre ceci en tête : respecter scrupuleusement chaque règle de réalisation du rituel: il ne s’agit pas de "trucs relous de professeurs" mais bien d'une réelle contrainte inhérente au succès du rituel.

Si vous vous braquez à ce niveau, vous n'irez pas loin et aurez sûrement un F à votre examen d'invocation Razz .
Bref voici les étapes majeures :

1)La préparation du cadre rituel

Pour réaliser le rituel, il faut réunir trois conditions! le lieu, le temps, la manière. (non ce n'est pas des déclinaisons du Leryen)

Le lieu est bien sûr l'endroit où on va pratiquer le rituel. La règle en est simple ! Tous les lieux ne sont pas adaptés à la pratique du rituel, loin de là. Ce qui ne va pas arranger les étudiants, c'est que ce lieu doit être "attractif" c'est-à-dire riche en énergie magique, naturellement (temples, pièces à rituel des grands mages, sous-sol de guilde et...salles de cours de l'académie) ou artificiellement selon un mode opératoire particulier (le cercle magique)

Le temps est par analogie, la période où on réalise le rituel, et là encore il faut être costaud en divination : influence des astres, du zodiaque ... le moment de la journée aussi compte et un bon invocateur prend tout ça en compte...il aura donc fait un calendrier mensuel à l'avance (voire annuel pour les stakhanovistes Gremory) où seront consignés tous les créneaux temporels possibles pour chaque rituel qu'il aura prévu.

Remarque : pour les rituels imprévus et urgents , on ne prendra pas en compte la période en rendant les signes favorables artificiellement (objets magiques)

La manière c'est le matériel dont on aura besoin, préparé d’avance... Ils varient suivant les sorts, mais on retrouve souvent les bougies, encens, teintures, minéraux, élixirs, et bien sûr le grimoire indiquant la marche à suivre!

Enfin il faut se purifier ! chaque mage a sa méthode de purification, mais il y a des éléments communs : bain d'eau bénite de Lerya, d'eau de Moor (alchimie) ou d'Alcibias (principes actifs de potions)... et ses ptites habitudes (pétales de rose pour les Gremory, sel pour les Silver etc...)

2)Le cercle magique

Qu'on soit dans un cadre naturellement favorable (temps et lieu) ou non, il faut de toute façon toujours faire un cercle magique.

C'est une zone d’énergie magique installée autour du lieu du rituel (diamètre variant de quelques mètres à parfois ... un pays entier pour les sorts continentaux!), où le magos naturel entre en synergie avec celui du mage et où l'influence divinatoire est maximale.

Cette synergie est spécifique à l'invocation...en incantation on n'a pas d'interaction avec le magos extérieur. L'état du mage est proche d'une transe spirituelle, preuve de l'extrême concentration que nécessite cette branche.

Un cercle se trace soit au sceptre, soit à la main (préalablement purifiée) , soit avec l’athamé (très prisé des Gremory), en tournant dans le sens horaire, tout en incantant une formule de cercle spécifique (il y en a 128).

Si on sort du cercle, ... ce que je vous conseille pas, vous devrez tout recommencer ! donc gare à tout préparer avant de tracer !

Une fois le cercle créé, l'intérieur du cercle sera la source d'énergie magique pour le sort et devient un espace transcendental. Normalement le cercle est "invisible' mais on peut marquer le sol avec une teinture colorée pour en voir les limites.

Le centre du cercle, c'est vous, mage-étudiants... tout autour de vous, placez les objets sur les bords du cercle et le grimoire face à vous.

3)L'intérieur du cercle


Enfin, tracez à l'intérieur du cercle un pentacle (Feu, Eau, Terre, Air, Foudre) ... et placez vous face à la pointe correspondant à l'élément dans lequel le sort est classé.

Comment se placer ? Assis en tailleur cinq objets formant un petit pentacle autour de vous (pierre de lune pour la terre, encens pour l'air, bougie pour le feu, une fiole d'élixir pour l'eau, un cristal pour la foudre).

C'est lourd et soûlant? Tant pis! La patience est la principale qualité que l'on attend d'un mage !

Puis le mage juste avant d'incanter, va invoquer les éléments magiques ...

Remarque : d’autres objets peuvent être ajoutés : instruments de divination ( tarot, aléthos, boule de cristal...) notamment

4)Le sortilège

Fermez complètement votre esprit, ne le fixez uniquement que sur l'objet désiré... l'étape de formalisation doit être encore plus élaborée que celle de l'incantation !

Ensuite , incantez la prière d'invocation (oui il y a un peu d'incantation ) de la manière suivante : il faut psalmodier le sortilège d'une tonalité forte et assurée, et répéter trois fois. Alors qu'on peut incanter en algardien, les invocations se font obligatoirement en Leryen (pour les sorts algardiens et vampires) ou helfina (pour ceux qui veulent tenter des sorts féériques ou elfiques).
Donc révisez votre Leryen !

Une fois la prière d'invocation récitée, le cercle magique s'illumine et absorbe le magos du mage en le couplant au magos des éléments du cercle pour former ce qu'on appelle en théorie invocatoire, l'amanis un magos spécifique qui va interagir avec l'objet mais contrairement à l'incantation, ce peut être à distance !!!

Les malédictions à distance utilisent ainsi ce principe...

Le résultat peut donc être un sort similaire à celui produit par un sceptre, mais vu tout ce qu'on a dit, plus puissant et à plus grande échelle.

Mais peu d'invocateurs utilisent les rituels pour remplacer un sceptre ! En effet l'invocation a son répertoire de sorts propre et spécifique (malédictions, sorts à distances très puissants, barrières, purifications, communication avec les esprits, divination ...)ainsi les deux branches n'ont que peu de sorts en commun.

Un autre champ d'utilisation est l'invocation-matérialisation, mot compliqué pour décrire l'invocation, par les mêmes rituels, de créatures , d'esprits ou de démons... (ne comptez pas sur moi pour vous apprendre ça Evil or Very Mad )


5)La sortie du rituel


Une fois le rituel du sortilège terminé, il faut délicatement quitter le rituel, éteindre bougies et effacer le cercle en récitant la contre-incantation, en tournant dans le sens contraire aux aiguilles du montre.

Voilà, à vos grimoires et pour le prochain cours je veux que vous m'invoqiuiez un dragon drunken

bon invoquez moi un rituel pour ma calvitie, on verra après Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Ombadjak



Messages : 80
Date d'inscription : 16/02/2015
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Ven 27 Fév 2015 - 1:48

Sympa tout ça !

C'est marrant, moi aussi j'avais commencé à vouloir définir la magie, d'abord selon le point de vue des autochtones, et ensuite de manière "cohérente" avec les lois de la physique.

En revanche, chez moi, il n'y a pas d'écoles ou d'universités (que ce soit pour la magie ou le reste, d'ailleurs): chacun apprend comme il peut. D'ailleurs, y a même une "sélection naturelle": généralement, les meilleurs éliminent leurs concurrents. C'est pas une époque sympa, la mienne... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3677
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Dim 1 Mar 2015 - 20:14

chez moi, si la magie doit s'apprendre, être contrôlée, maitrisée, pour être en harmonie complète avec le mage et sans cesse repousser ses limites ...

Mieux vaut que ce soit dans un parcours académique d'abord, plutôt que les gosses soient livrés à eux-mêmes !!! mais je conviens que cela reste quand même une magie personnelle, issu d'un cheminement propre à chacun !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Ombadjak



Messages : 80
Date d'inscription : 16/02/2015
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Dim 1 Mar 2015 - 21:11

En fait, je veux pas vraiment dire qu'elle s'apprend forcément en autodidacte: cela arrive, mais généralement, les résultats sont pas terribles, pour ne pas dire désastreux.

En fait, pour moi, la magie c'est "l'Art pur", une traduction directe de notre imagination dans le monde réel. Et comme tout art, il existe plusieurs méthodes pour l'apprendre: certains sont initiés par leur parents/leur famille, d'autre par un "maître", d'autre encore par un "cercle de sorciers", par le sorcier du village, etc.

A l'époque où je situe mes personnages, le territoire est fragmenté en une multitude de "fiefs" indépendants, la plupart du temps dirigés par des sorciers ou des groupes de sorciers, et chacun d'entre eux cherche à étendre son influence, par la force le plus souvent. Du coup, quand quelqu'un avec un certain talent magique fait son apparition, il est le plus souvent "bouffé" par les mages plus expérimentés, qui ne veulent pas de concurrent. Mais s'il est vraiment doué, il peut se tailler une place parmi eux, et se trouver un nouveau territoire (souvent en le piquant à un autre sorcier, moins fort que lui). C'est la loi du meilleur quoi !

D'ailleurs, les conditions de vie de la population profane se situent entre la survie et l'extermination, même si on trouve parfois quelques magocraties où le peuple est assez heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3677
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Dim 1 Mar 2015 - 21:15

Ombadjak a écrit:
En fait, je veux pas vraiment dire qu'elle s'apprend forcément en autodidacte: cela arrive, mais généralement, les résultats sont pas terribles, pour ne pas dire désastreux.

En fait, pour moi, la magie c'est "l'Art pur", une traduction directe de notre imagination dans le monde réel. Et comme tout art, il existe plusieurs méthodes pour l'apprendre: certains sont initiés par leur parents/leur famille, d'autre par un "maître", d'autre encore par un "cercle de sorciers", par le sorcier du village, etc.

A l'époque où je situe mes personnages, le territoire est fragmenté en une multitude de "fiefs" indépendants, la plupart du temps dirigés par des sorciers ou des groupes de sorciers, et chacun d'entre eux cherche à étendre son influence, par la force le plus souvent. Du coup, quand quelqu'un avec un certain talent magique fait son apparition, il est le plus souvent "bouffé" par les mages plus expérimentés, qui ne veulent pas de concurrent. Mais s'il est vraiment doué, il peut se tailler une place parmi eux, et se trouver un nouveau territoire (souvent en le piquant à un autre sorcier, moins fort que lui). C'est la loi du meilleur quoi !

D'ailleurs, les conditions de vie de la population profane se situent entre la survie et l'extermination, même si on trouve parfois quelques magocraties où le peuple est assez heureux.

cette situation que tu décris me rappelle en fait celle qui prévalait à Algard à l'époque de Merlin, il y a 2000 ans, où chacun utilisait ses pouvoirs pour sa pomme, et combattait le concurrent

puis l'apparition d'un royaume unique fort, avec une structure éducative, des lois , des guildes officielles etc...a progressivement rationnalisé et stabilisé la situation.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la magie sur Heimdalir   Aujourd'hui à 7:03

Revenir en haut Aller en bas
 
la magie sur Heimdalir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les auteurs de magie runique
» Sommaire magie celte
» l'Islam et la magie
» Les dangers de la magie noire.
» Magie draconique livre sur internet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Diégèse-
Sauter vers: