L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Créons ensemble la langue faëlle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Est-ce que ça vous tente de participer?
Oui, à fond, j'en suis!
26%
 26% [ 6 ]
Oui, juste pour donner quelques conseils ici et là
22%
 22% [ 5 ]
Pas trop, mais bon courage!
43%
 43% [ 10 ]
Non
9%
 9% [ 2 ]
Total des votes : 23
 

AuteurMessage
Eclipse



Messages : 466
Date d'inscription : 01/11/2012

MessageSujet: Créons ensemble la langue faëlle   Dim 8 Mar 2015 - 22:46

Si, en lisant le titre, vous avez penser aux Faëls dans les livres Pierre Bottero, ben vous avez vu juste, c'est exactement d'eux dont je veux parler, ou plutôt de leur langue qui, comme le savent les fans de la série (comme Herr Kuak' à tout hasard ^^), n'existe pas. On n'en connaît pas un seul mot, on a juste quelques informations sur cette langue (on sait par exemple que sa conjugaison est sans doute simple, comme l'espéranto, plutôt que compliquée comme le français et l'anglais vu que Chiam Vite râle tout le temps sur le sujet x) ), que je vais essayer de résumer ici.

Si ce sujet n'est pas placé au bon endroit, j'en suis désolée. Il me semble que c'était le bon sous forum pour poster (surtout qu'il s'agit juste d'en discuter pour le moment, pas encore de commencer à élaborer la langue).

Mon idée est la suivante : et si on l'inventait, cette langue Faëlle? D'après mes (faibles, certes) connaissances en droit, ça ne devrait pas poser de problèmes (d'ailleurs le quenya et peut-être aussi le sindarin, je ne sais plus, ont été complétés par les fans de Tolkien si je me souviens bien). Et d'autres langues associées à des univers n'ont pas été faites par les gens qui ont imaginé l'univers associé (comme le dothraki pour lequel Olivier Simon s'est même proposé, ou encore le na'vi).

Peut-être que l'idée ne plaira pas à certains fans de Pierre Bottero, et de toute façon ça sera une langue non officielle, mais j'adorerais vraiment qu'il existe une 'vraie' langue faëlle, créée dans les règles de l'art comme le na'vi et le dothraki ont pu l'être. A la base, je voulais m'inspirer du peu d'informations disponibles sur le faël pour créer ma propre idéolangue, mais comme elle sera adaptée à mon idéomonde, elle sera forcément différente. Or, j'aimerais vraiment qu'il existe une langue faëlle que n'importe qui puisse utiliser dans des fanfictions ou des RPs.

Pourquoi je propose de le faire à plusieurs, me demanderez-vous? Tout simplement parce que je n'ai pas les connaissances et l'expérience nécessaires pour faire quelque chose de fidèle, je pense. Je n'ai qu'une esquisse d'idéolangue à mon actif, je ne me sens donc pas de m'attaquer à un tel projet seul si je veux qu'il en sorte une 'vrai' idéolangue, quelque chose de sympa, d'utilisable et de fidèle à l'oeuvre d'origine. Je sais qu'il y a d'autres fans de Pierre Bottero ici (au moins deux grand minimum, et il y en a sans doute plus), et cela n'empêche pas aux autres idéolinguistes de donner de précieux conseils s'ils veulent ^^'

Je n'ai pas vraiment d'idée de comment s'y prendre pour l'instant, je veux surtout savoir si le projet en intéresse certains (d'où le sondage mais si vous pouviez aussi répondre au sujet en développant un peu se serait cool). Déjà, je vais essayer de lister en dessous ce qu'on sait des Faëls et de Pierre (je doute qu'il aurait élaboré une idéolangue pour les Faëls même s'il avait vécu plus longtemps, mais sait-on jamais, ça pourrait être sympa d'essayer d'imaginer ce qu'il aurait pu faire), mais si on décide à plusieurs de s'y mettre (l'idéal serait de créer une sorte d'académie de la langue un peu comme en elko pour avoir un truc un minimum stable et 'officiel', que chacun ne parte pas dans son coin quoi). Pour ceux qui se souviennent du topic Ensemble, créons une langue!, eh bien je pense que se serait clairement une mauvaise idée de procéder de la même manière, étant donné qu'il ne s'agit plus juste de créer une idéolangue selon des critères libres. Créer un blog à côté pourrait aussi être utile pour diffuser plus largement la langue, mais on en est pas encore là (ceci dit Eklablog pourrait être une bonne piste si la question se pose un jour, vu qu'il permet à plusieurs personnes de gérer un blog mais sans que n'importe qui puisse modifier un article comme dans un wiki).

Maintenant, que savons nous des Faëls (car la culture d'un peuple est importante pour créer sa langue, comme le dit si bien cette vidéo sur la création du dothraki)? Leur peuple et culture ont été moins développée que Gwendalavir ou la classe des marchombres, mais je pense quand même qu'on a assez d'infos pour élaborer quelque chose.

Pour ceux qui ne connaissent pas l'univers (attention, risque de spoilers), en gros, les Faëls sont un peuple très libre et indépendant, constitué d'être humanoïdes sans doute légèrement inspirés des Faëls par leurs oreilles pointues et leur habilité au tir à l'arc. Ils sont petits par rapport aux humains (souvent moins de 1m50), ils sont fins et gracieux, très bon cavaliers (et ils savent 'murmurer à l'oreille de leurs chevaux' pour les faire aller plus vite sans les essouffler, Erylis en fait démonstration dans un tome des Mondes d'Ewilan), excellents archers (meilleurs que les humains) et également excellents en escalade (seule Ellana, une des meilleurs marchombres de son temps, a réussit à faire mieux qu'eux, et elle n'a sans doute pas gagné de beaucoup dans son défi avec Chiam Vite). Ils portent des vêtements de fourrure laissant libre bras et jambes (ils vivent au Sud donc il doit faire plutôt chaud, on suppose). Ils ont des bracelets de perles et de plumes, une peau très sombre, des yeux étirés comme des chats qui paraissent immenses dans leur visage triangulaire (je m'inspire totalement d'une description des Frontières de Glace là). On peut aussi noter plusieurs choses sur eux et leur langue :

- Déjà, on sait que les mots "veuf" et "veuve" n'existent pas en faël (c'est dit dans une note de début de chapitre, probablement dans le tome deux ou trois des Mondes d'Ewilan). Chez eux, une union, c'est pour la vie. Ils ont probablement une conception de l'amour différente des humains. Lorsque deux Faëls sont unis (je ne crois pas que le terme de mariage apparaisse à aucun moment mais il faudrait vérifier), si l'un meurt, l'autre se suicide se tristesse très rapidement après (la note indiquait qu'après la mort de son compagnon, un(e) Faël(le) ne survit jamais plus d'une semaine, et on voit à la fin du dernier tome du Pacte il me semble Duom rendre visite à leur tombe constituée de deux arbres entrelacés).

- Comme je l'ai dis plus haut, la conjugaison est sans doute beaucoup plus simple qu'en français (bon, Chiam Vite compare le faël à l'alavirien mais l'alavirien étant de toute évidence une version médiévale et adaptée à l'univers du français, ça revient au même), car apprendre la conjugaison française est très dur pour un Faël.

- Certaines expressions pourraient être des traductions littérales depuis leur langue. Par exemple, pour faire une promesse inviolable, les Faëls jurent "sur la flèche", ce qui signifie qu'après avoir dit les termes du contrat, ils tirent une flèche et la brisent (ce qui souligne au passage l'importance du tir à l'arc chez eux). Si une partie de la promesse n'a pas été dite avant, elle ne peut pas être incluse (référence au tome 2 de la Quête d'Ewilan où Chiam prête serment sans demander avant à Ellana à quoi elle s'engage si elle perd). On peut imaginer qu'ils ont une expression en faël dont la traduction littérale est proche de l'expression alavirienne.
On a un autre cas avec l'expression "guerrier cochon" qui désigne les Raïs, auxquels les Faëls vouent une haine féroce. L'expression fait référence à la laideur des Raïs, qui sont un peu équivalents des Orcs mais en plus petit (et tout aussi hideux).

- Les Faëls sont assez fiers et aiment moquer l'arrogance des alaviriens (mais je pense qu'on sera d'accord pour dire qu'ils sont assez arrogants eux-même, quoique ça peut se justifier vu leurs capacités ^^)

- Les Faëls n'ont pas de société à proprement parler et ont à peine des villes. Les deux principales 'villes' faëlles sont Sinumil et Illuin. Pour mieux cerner la sonorité Faël, on a aussi les noms d'au moins deux personnages, Chiam Vite et Erylis (dont on ne connait pas le nom de famille il me semble. On ne sait pas non plus si elle a prit le même que Chiam après leur union, mais vu leur mode de pensée, ça ne m'étonnerait pas qu'elle ai gardé le sien ou encore qu'ils en aient tous les deux prit un nouveau symbolisant leur union).

- On ne sait pas si le don du Dessin existe chez les Faëls (peut-être chez les demi-Faëls), mais ils ont sans doute un minimum de mots pour en parler vu qu'ils le voient chez les alaviriens

- On ignore tout de leur système d'écriture (car ils en possèdent probablement un, enfin c'est possible mais pas sûr). Ils peuvent utiliser un système avec des lettres latines ou un tout autre système.

- Il faut savoir que les alaviriens sont des humains qui ont quitté la Terre pour migrer dans l'autre monde. Une partie s'est installée en Gwendalavir et l'autre sur d'autres territoire (où, coup de bol, tout le monde parle la même langue quand même, c'est pratique, m'enfin c'est pas le sujet, comme on ignore la date de migration c'est peut-être simplement par manque de temps que les langues n'ont pas eu le temps de s'éloigner l'une de l'autre, ce qui peut paraître étonnant vu que Gwendalavir n'avait pas l'air d'avoir connaissance de l'existence des Cités-Etats & cie m'enfin bref c'pas le sujet). On peut supposer, en toute logique, que les Faëls étaient déjà là avant (donc que leur vocabulaire est totalement a priori à ce moment, et a donc pu ensuite emprunter certains mots à l'alavirien comme ce qui concerne le Dessin si ça n'existe pas chez eux, ce qui est il me semble le cas), même si le fait qu'ils puissent se reproduire avec les humains et avoir une descendance fertile (ça fait très impersonnel dit comme ça, on dirait que je parle d'animaux Oo) est assez étonnant biologiquement parlant (m'enfin c'est de la fantasy, faut pas trop chercher la cohérence non plus je pense, enfin je voulais le noter quand même ^^' mais je pourrais blablater un moment là dessus et sur l'origine des Petits, Faëls et Petits pouvant être, qui sait, des humains ayant migré beaucoup plus tôt en Gwendalavir, ce qui expliquerait leurs différences physiques avec les alaviriens mais le fait qu'ils aient quand même l'air humanoïdes et soient interféconds, dans le cas des Faëls et des humains en tout cas, m'enfin bref). Si on part du postulat que les Faëls étaient là avant les humains, alors il paraît logique que leur système d'écriture soit différent (sauf s'ils ont piqué l'idée de système d'écriture aux humains venant de la Terre, ce qui est également possible).

- Et en dernier, à quoi la langue ressemble? En fait, on en sait rien du tout. Dans les Mondes d'Ewilan, la langue est présentée comme ayant des sonorités chantantes (donc agréables à l'oreille, mais il est dit la même chose de la langue des Petits, ce qui pourrait aussi aller dans le sens de l'hypothèse d'une origine commune pour Petits et Faëls ou être juste un hasard). Dans la Quête d'Ewilan, Salim, qui entend les camarades de Chiam parler, dit que ça ressemble à un mix entre du chinois et du russe, mais comme il ne parle sans doute aucune de ces deux langues (il était alors au collège, m'étonnerait que ces langues étaient enseignées), ça veut probablement juste dire que la langue faël lui paraissait incompréhensible, ce qui est logique vu qu'il n'y est pas habitué et qu'elle est sans doute assez différente de l'alarivien.

Passons à Pierre Bottero maintenant. Je ne connais pas vraiment l'homme en lui-même, mais ce qu'il a écrit peut nous donner des idées sur ses connaissances en langue (et donc ce qui aurait pu l'inspirer s'il avait du créer le Faël). Certes, le Faël serait une langue a priori mais savoir dans quelles langues il aurait pu puiser son inspiration (principalement au niveau de la grammaire et de la syntaxe je suppose) peut toujours aider ou au moins donner des pistes d'idées.

On est sûr que Pierre Bottero s'intéressait au Japon. Il pratiquait l'aïkido et il fait souvent mention du japonais dans ses livres (dans l'Autre et dans A comme Association), on y trouve même quelques mots (des expressions bateau comme "doumo arigatou" dans l'Autre à "kan'kou" pour tourisme dans A comme Association, entre autre). Dans la Quête d'Ewilan, il me semble aussi qu'il dit que Camille a apprit seule le latin et le grec (bon, elle était surdouée et son personnage n'est pas lui, mais je note quand même. Et puis on ne sait jamais, dans Phaenomen, Erik parle beaucoup du latin et met d'ailleurs un mot de latin à chaque début de chapitre, et il me semble qu'il dit quelque part que cette langue l'intéresse beaucoup).
Dans l'Autre encore, Natan, un des personnages principaux, parle allemand, espagnol, suédois, anglais, japonais et russe (encore une fois, ça ne veut rien dire quant aux connaissances linguistiques de Pierre, ce sont des langues assez classiques). Comme dit plus haut, le japonais est un peu présent dans la trilogie, tout comme l'espagnol (dans la Huitième Porte, il y a un peu d'espagnol). Au début du tome 1, il y a aussi un peu de brésilien. Aucune idée de si les passages en langue étrangère (à savoir en brésilien, japonais, allemand, espagnol et suédois) ont été traduits par Google trad ou s'il les a écrits lui même. Natan précise aussi qu'il ne parle pas serbe ni coréen dans le tome 1 x) (à quoi ça sert de le dire, je sais pas mais comme je le suis un peu cassé le c** à chercher toutes ces infos dans mes bouquins avant de rentrer à Nantes, je les met, même si elles sont inutiles, na! Razz )
Tiens, j'avais oublié mais on parle aussi de bantou (Huitième Porte) et d'arabe (passages avec Rafi à Ouirzat) dans l'Autre.

Dans A comme Association, il est fait mention de latin, , de proto-bantou, de serbo-croate, d'égyptien antique, de sanscrit, d'araméen et de haut elfique (le quenya étant utilisé dans ces livres, mais par le co auteur de la série, Erik L'Homme). Le personnage de Pierre, Ombe, déteste les langues mortes et n'arrive pas à les apprendre, en revanche elle parle anglais, japonais, russe, espagnol et italien (et se débrouille en 'latin de cuisine').

Voilà, j'ai pondu un magnifique pavé, merci et bravo à ceux qui ont tout lu xD J'étais inspirée sur le sujet (ça fait un moment que l'idée me trottait dans la tête, et sans doute encore plus longtemps dans mon inconscient, et le temps que je me décide à la poster... 'fin bref). J'ai pas l'impression que tout le passage sur les langues qui apparaissent dans les bouquins de Pierre soit très utile mais m'en fiche, on sait jamais x) Et j'ai sans doute oublié plein d'infos sur les Faëls mais je compte sur vous (et internet) pour compléter vu que, étant maintenant à Nantes, j'ai plus mes bouquins sous la main pour ajouter des infos ^^'

EDIT :

mot probablement tiré du Faël :

tuen'tulth (la bestiole qui ne craint rien sauf le bois)


Dernière édition par Eclipse le Dim 13 Nov 2016 - 0:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://langues-ensemble.forumactif.org
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 0:00

Le fait que Salim et Camille puissent comprendre instantanément l'alavirien, ainsi que la langue des Cités-états, m'a toujours un peu dérangé. Ces humains, à la base, je le rappelle, viennent de Sumer... et cependant, Pierre Bottero a réussi à créer des sonorités pour chacun de ces territoires qui sont consistants. Je pense notamment à Ondiane, Fériane, etc, les cloîtres des Rêveurs.
Sur le plan narratif, cela se défend, mais cela laisse un goût d'inachevé en bouche.
Les Faëls, le Ts'liches, les Petits et les Raïs ont leur propre langue ; une langue par race, grrrr !
Mais je serais ravi d'aider à réparer cet "oubli" Very Happy

Commençons !

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Eclipse



Messages : 466
Date d'inscription : 01/11/2012

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 0:39

Ces humains... Tu parles des alaviriens et des gens des Cités-états? On suppose que c'est le pouvoir des Bâtisseurs qui leur a permis de changer de monde (et dont est dérivé le pouvoir du Dessin), et les Familles sont apparues à l'époque de Sumer, donc leur changement de monde pourrait dater de là, en effet (surtout que maintenant que j'y pense, ça paraît plus cohérent avec le peu de chronologie qu'on a dans les livres, il faudrait que je vérifie de quand date toute l'histoire avec Merwyn d'ailleurs).

Les gens de la Terre ont aussi pu s'inspirer des noms déjà présents (par exemple des langues des Petits et des Faëls mêlée à la leur) pour donner des noms à leurs pays & cie. Au début ils étaient sans doute tous ensemble et se sont séparés. Ceci dit, ça m'étonnerait qu'ils venaient de la Maison dans l'Ailleurs, ou alors ils n'y sont jamais revenus, car ils ont de toute évidence émigré alors qu'elle n'existait pas encore où se réduisait à une ou deux portes.

Eh oui, une langue par race ^^' Un article de montezuma II sur son blog (clique ici pour le lire) parle plutôt bien du phénomène dans les récits de fantasy. Ca vient d'ignorance de la part de l'auteur ou encore de manque de détails. Ici, je ne saurais trop quelle option prendre et ce n'est pas vraiment la question. Le seul point linguistique intéressant si on veut 'construire' le faël, c'est de prendre en compte l'influence que l'alavirien a pu avoir. La langue des petits a aussi pu avoir une influence (avant l'arrivée des humains par exemple) mais sans doute moindre aujourd'hui, et la question pour le moment n'est pas d'inventer la langue des Petits (quoiqu'on pourrait le faire aussi x) mais plus tard peut-être, quoique les deux peuvent être complémentaires selon comment on se débrouille). M'étonnerait que la langue des Raïs et des Géants du Septentrion ai eu une grande influence par contre (surtout que, même s'ils ont sans doute une langue, elle doit pas être super développée ^^').

Pour les Ts'lich, bon, m'étonnerait aussi qu'eux et les Faëls s'entendaient bien et se soient beaucoup influencés niveau langue, surtout qu'ils n'ont pas vraiment les mêmes organes vocaux x)

Du coup, ça paraît logique de considérer l'alavirien comme une version médiévale du français (à l'exception des expressions typique & cie), vu que Camille et Salim, qui sont passés en Gwendalavir, sont français et comprenaient ce que les alaviriens disaient (quoiqu'ils ont bien remarqués au début qu'ils parlaient bizarrement, comme au Moyen Âge donc, mais ça leur restait compréhensible).

Bon, j'ai encore beaucoup parlé pour pas grand chose x) Mais j'adore tout ce qui touche à l'univers, donc <3 Et une bonne compréhension des différents peuples, leur langue, leurs interactions et depuis combien de temps ils sont là peut aussi aider ^^' Heureuse de voir qu'il y a au moins un volontaire en tout cas Very Happy

Tiens, je vois qu'il y a quelques votes dans le sondage mais une seule réponse. Qui a proposé son aide de façon ponctuelle? C'est toi Mardikhouran ou c'est quelqu'un d'autre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://langues-ensemble.forumactif.org
Sáïd Kuaq



Messages : 738
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 0:45

Ah, les langues en Gwendalavir ! Je ne pense pas trahir l'esprit de Bottero en disant qu'il n'y accordait pas une grande importance.
Pourtant, ça aurait donner une dimension toute autre à son univers !
Du coup, si je peux faire parti de l'entreprise de création de cela, je dis oui !

Pour ce qui est des Petits, j'ai toujours considéré que cela était une société composé anarchiquement de diverses créatures communément appelée en Fantasy le Petit-peuple (tiens, tiens...). Les faëls étant dans mon esprit une branche un peu à part du petit-peuple botterien, comme peuvent l'être les korrigans dans la mythologie celtique, et les peuples kourils dans mon idéomonde. Un peu à part, mais partageant du coup la même famille de langue.
D'ailleurs, en Fantasy, du moins chez moi, le petit-peuple parle une ''langue classique'', et chaque communauté en faisant partie, possède un ''dialecte'' de cette grande langue, à la manière de l'arabe (en un peu plus "simple").
Pour ce qui est de la transcription, je pense que l'idée d'écriture est étrangère à l'esprit faël, pas d'intérêt, et un caractère "fixant" de la règle un peu en désaccord. Cela pourrait les rapprocher de peuples terrestres comme les tahitiens, dont la langue fut fixé par les européens au XIXème siècle. Les alavariens pourraient jouer le rôle des européens face à un peuple (des peuples ?) un peu déconnecté de leur monde. Ce qui permettrai d'avoir quand même quelque chose d'écrit (une langue non-écrite sur Internet, c'doit être galère), et, oh magie, en alphabet latin.
Pour les sonorités, j'ai une représentation personnelle complètement arbitraire, mais qui ressemblerait à un mélange d'espagnol, de créole, de l'idée que je me fait du russe, et de celle que je me fait des langues africaines.
Voilà donc mon avis sur la question. Je n'sais pas si je l'ai déjà dit, mais bien évidement, j'en suis ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://saidkuaq.wordpress.com/
Eclipse



Messages : 466
Date d'inscription : 01/11/2012

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 1:20

Je me doutais bien que ça allait t'intéresser Herr Kouak'! Very Happy (Et oui, j'ai encore l'habitude de ton ancien pseudo Razz )

Herr Kuak' a écrit:
Ah, les langues en Gwendalavir ! Je ne pense pas trahir l'esprit de Bottero en disant qu'il n'y accordait pas une grande importance.

C'est aussi un peu mon impression ^^' Ce qui est un peu étonnant vu la présence des langues dans ses autres récits (surtout A comme Association et l'Autre à ma connaissance), mais dans ces cas là, c'est un peu normal (par réalisme, vu qu'il y a en effet plusieurs langues ici, c'est pas inventé, et que son histoire nécessite l'utilisation de ces langues. D'ailleurs maintenant que j'y pense, je crois que Natan déchiffre du latin aussi dans le tome 1 ou 2 de l'Autre, le 1 il me semble).

Herr Kuak' a écrit:
Pour les sonorités, j'ai une représentation personnelle complètement arbitraire, mais qui ressemblerait à un mélange d'espagnol, de créole, de l'idée que je me fait du russe, et de celle que je me fait des langues africaines.

Cette idée n'entre pas en contradiction avec mon propre imaginaire de la langue (pourtant pas très précis) x) Par contre j'aimerais bien savoir ce que tu entends par créole, étant donné que ces langues peuvent être issus de 'mélanges' entre des langues assez diverses (quoique impliquant très souvent des langues indo-européennes du peu que j'en sais).

Herr Kuak' a écrit:
Pour ce qui est de la transcription, je pense que l'idée d'écriture est étrangère à l'esprit faël, pas d'intérêt, et un caractère "fixant" de la règle un peu en désaccord. Cela pourrait les rapprocher de peuples terrestres comme les tahitiens, dont la langue fut fixé par les européens au XIXème siècle. Les alavariens pourraient jouer le rôle des européens face à un peuple (des peuples ?) un peu déconnecté de leur monde. Ce qui permettrai d'avoir quand même quelque chose d'écrit (une langue non-écrite sur Internet, c'doit être galère), et, oh magie, en alphabet latin.

J'approuve totalement cette vision des choses! =D Bon, je pense que les Faëls étaient capables d'avoir un système écrit, après ils n'en avaient pas forcément le besoin (ou, comme tu dis, ça ne collait pas avec leur façon de voir les choses), du coup en effet, les alaviriens auraient pu s'occuper de fixer la langue par écrit pour eux, ce qui nous permettrait d'utiliser l'alphabet latin. De toute façon, même si on leur avait inventé un système d'écriture, on aurait bien du inventer un système de transcription en latin, il y en a toujours un (y'a qu'à voir les rômaji en japonais, le pinyin en chinois et pour un exemple plus proche des idéolangues, l'eklo a sa version écrite latine, l'abde, et le quenya et le sindarin peuvent aussi s'écrire avec l'alphabet latin sans l'aide du tengwar ^^ entre autres exemples bien sûr). De toute façon pour élaborer la langue ensemble sur le net, on a bien besoin d'une version écrite quelque part, sinon comme tu dis, c'te galère xD

Bref, ça me semble très bien parti tout ça What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://langues-ensemble.forumactif.org
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 1:31

j'en suis évidemment !!! Very Happy

faut dire que je suis ultra fan de Boterro, et que Gwendalavir a été source d'inspiration pour Algard...  

notamment la Chaine Frontalière, des "barbares du nord " (thuls), du monde "médiéval" etc...

donc créer la langue serait sympa!

Comme herr kouak, je vois les Faels, comme un peuple libre, à une langue syllabique, à la grammaire simple mais à la phonologie agréable, etc... pas d'alphabet, juste des sons, qui seraient retranscrits en alavirien...


d'ailleurs j'ai bcp d'expérience maintenant en termes de langue pour mes idéopeuples...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Sáïd Kuaq



Messages : 738
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 2:00

J'ai tendance à dire créole pour parler du créole martiniquais, toutes mes excuses ^^. Il s'agit d'une langue mélodique, comme l'arabe, assez répétitive et chantante. Il y a un rythme de phrase et des sons assez doux.
Pour ma grammaire, c'est pas vraiment en accord avec ce que l'on recherche : Elle est minimaliste et totalement a posteriori. La grammaire provient surtout des langues africaines, et le voca des langues d'Europe de l'ouest (français, espagnol, portugais, néerlandais, anglais et dans une moindre mesure, danois) à la prononciation "adoucit". On passe par exemple du français "s'amuser" à "amizé" (accent tonique sur le 'i')
D'un autre côté, le faël est simple, semble t-il. Au moins pour ce qui est des conjugaisons. A votre avis, est-ce que ce constat est généralisable à l'ensemble de la langue? (pas de conjugaison, mais aussi pas de déclinaisons ni aucune flexion, donc langue isolante. Au quel cas, elle n'est pas éloigné du créole et du tahitien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://saidkuaq.wordpress.com/
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 2:04

Herr Kuak' a écrit:
J'ai tendance à dire créole pour parler du créole martiniquais, toutes mes excuses ^^. Il s'agit d'une langue mélodique, comme l'arabe, assez répétitive et chantante. Il y a un rythme de phrase et des sons assez doux.
Pour ma grammaire, c'est pas vraiment en accord avec ce que l'on recherche : Elle est minimaliste et totalement a posteriori. La grammaire provient surtout des langues africaines, et le voca des langues d'Europe de l'ouest (français, espagnol, portugais, néerlandais, anglais et dans une moindre mesure, danois) à la prononciation "adoucit". On passe par exemple du français "s'amuser" à "amizé" (accent tonique sur le 'i')
D'un autre côté, le faël est simple, semble t-il. Au moins pour ce qui est des conjugaisons. A votre avis, est-ce que ce constat est généralisable à l'ensemble de la langue? (pas de conjugaison, mais aussi pas de déclinaisons ni aucune flexion, donc langue isolante. Au quel cas, elle n'est pas éloigné du créole et du tahitien)

mon avis oui, même si on pourrait mettre 2 flexions sur les verbes : présent et passé, différencier noms, adjectifs et verbes.

pour le reste pas de déclinaisons, pas de flexions, pas d'accords...

des particules?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 2:05

Herr Kuak' a écrit:
D'un autre côté, le faël est simple, semble t-il. Au moins pour ce qui est des conjugaisons. A votre avis, est-ce que ce constat est généralisable à l'ensemble de la langue? (pas de conjugaison, mais aussi pas de déclinaisons ni aucune flexion, donc langue isolante. Au quel cas, elle n'est pas éloigné du créole et du tahitien)
Pas de conjugaison, pour moi, c'est : pas de morphologie du verbe. Mais il n'est pas dit qu'il n'y ait pas une trentaine de particules liées aux aspects et aux temps. La difficulté pour Chiam peut n'avoir été que le fait que la base verbale change selon le temps et la personne.
Quelqu'un pourrait poster quelques phrases prononcées par Chiam ? Cela nous donnerait des indices sur la syntaxes, et quelles sont ses difficultés avec le "français".

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 2:12

Sur la base des mots suivants disponibles :

Faël

Chiam Vite , Erylis

Sinumil , Illuin


je propose cet "alphabet" (plutôt des sons) :

Voyelles : a,e,i,o,u  (prononciation comme en API)  

par contre est-ce qu'on rajoute un ë ? (son è) ?

Consonnes : b,d,f,h,k,l,m,n,p,r,s,t,v, w

Y servirait de voyelle glide ou de consonne (son j) (à cause d'Erylis)

deux digrammes : CH : (son "sh") et LL (son "ly") (à cause d'Illuin)

dites moi si ça vous plaît... vous pouvez bien sûr retirer ou rajouter des lettres !


Dernière édition par bedal le Lun 9 Mar 2015 - 2:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 2:16

Mardikhouran a écrit:
Herr Kuak' a écrit:
D'un autre côté, le faël est simple, semble t-il. Au moins pour ce qui est des conjugaisons. A votre avis, est-ce que ce constat est généralisable à l'ensemble de la langue? (pas de conjugaison, mais aussi pas de déclinaisons ni aucune flexion, donc langue isolante. Au quel cas, elle n'est pas éloigné du créole et du tahitien)
Pas de conjugaison, pour moi, c'est : pas de morphologie du verbe. Mais il n'est pas dit qu'il n'y ait pas une trentaine de particules liées aux aspects et aux temps. La difficulté pour Chiam peut n'avoir été que le fait que la base verbale change selon le temps et la personne.
Quelqu'un pourrait poster quelques phrases prononcées par Chiam ? Cela nous donnerait des indices sur la syntaxes, et quelles sont ses difficultés avec le "français".

"ton vieux copain Chiam aussi être là"

"Erylis, je te présenter Salim"

"Elle parvenir même à maitriser ce que vous appeler conjugaison"

vu ceci, pas de flexion personnelle en fael, mais bon, il s'agit d'alavirien mal parlé par Chiam Vite...ça nous dit rien de plus, le reste est trop bien parlé à mon goût...


Dernière édition par bedal le Lun 9 Mar 2015 - 2:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Eclipse



Messages : 466
Date d'inscription : 01/11/2012

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 2:17

Me semblait bien que c'était toi, bedal, qui était fan de Bottero aussi mais j'étais pas sûr ^^

Ah, tu parles de la Chaîne du Poll? Very Happy Les Marches du Nord, tout ça... J'ai un personnage Frontalier sur un forum RPG de la série donc ça m'y fait penser direct x)

Quant aux Thüls, en Gwendalavir je ne sais pas trop où ils sont mais ils sont plus au Sud (il y a aussi une histoire d'interdiction de franchir le Pollimage ou quelque chose comme ça il me semble, pour éviter les tensions entre Thüls et Frontaliers, enfin pour éviter que les Thüls se fassent décimer surtout =P ). Mais je m'égare encore, pardon Razz

bedal a écrit:
Comme herr kouak, je vois les Faels, comme un peuple libre, à une langue syllabique, à la grammaire simple mais à la phonologie agréable, etc... pas d'alphabet, juste des sons, qui seraient retranscrits en alavirien...

Oui 'fin faut bien inventer une transcription pour leur langue orale x) Donc faire un alphabet & tout, même si en effet, se serait sans doute surtout utilisé par les alaviriens.

Herr Kuak' a écrit:
D'un autre côté, le faël est simple, semble t-il. Au moins pour ce qui est des conjugaisons. A votre avis, est-ce que ce constat est généralisable à l'ensemble de la langue? (pas de conjugaison, mais aussi pas de déclinaisons ni aucune flexion, donc langue isolante. Au quel cas, elle n'est pas éloigné du créole et du tahitien)

En tout cas perso je vois mal le faël avoir des déclinaisons s'ils trouvent le système de conjugaison compliqué ^^'

Par contre oui, je les verrais bien utiliser quelques particules, pourquoi pas.

Mardikhouran a écrit:
Quelqu'un pourrait poster quelques phrases prononcées par Chiam ? Cela nous donnerait des indices sur la syntaxes, et quelles sont ses difficultés avec le "français".

Je vais chercher ça sur le net, mais si quelqu'un a un tome avec lui où il pourrait regarder et recopier quelques extraits, se serait pas de refus ^^'

EDIT : bedal a été plus rapide que moi xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://langues-ensemble.forumactif.org
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 2:21

Citation :
Me semblait bien que c'était toi, bedal, qui était fan de Bottero aussi mais j'étais pas sûr ^^

Ah, tu parles de la Chaîne du Poll? Very Happy Les Marches du Nord, tout ça... J'ai un personnage Frontalier sur un forum RPG de la série donc ça m'y fait penser direct x)


tu ne t'es pas trompée ^^

oui, la chaîne du Poll et les marches du Nord ^^ (un petit hors sujet : Ellana I love you I love you I love you )

bref, très bonne idée que tu as eue là !!! (et pourquoi pas créer l'alavirien aussi ^^ qui serait une sorte d'uropi ou d'espéranto j'imagine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 2:24

Eclipse a écrit:
En tout cas perso je vois mal le faël avoir des déclinaisons s'ils trouvent le système de conjugaison compliqué ^^'
Les Chinois trouvent notre système de conjugaison compliqué, mais ça ne les empêche pas d'utiliser des classificateurs. Et nous autres français avons une conjugaison assez touffue, pourtant vous ne diriez pas que les déclinaisons vous semblent faciles, non ?

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 2:25

Mardikhouran a écrit:
Eclipse a écrit:
En tout cas perso je vois mal le faël avoir des déclinaisons s'ils trouvent le système de conjugaison compliqué ^^'
Les Chinois trouvent notre système de conjugaison compliqué, mais ça ne les empêche pas d'utiliser des classificateurs. Et nous autres français avons une conjugaison assez touffue, pourtant vous ne diriez pas que les déclinaisons vous semblent faciles, non ?

sinon vous pensez quoi de l'alphabet que j'ai proposé ? Smile

à part si vous avez raté mon post ? Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 2:32

Chiam Vite est, à mon sens, le morceau le plus intéressant. Il ne ressemble pas aux autres mots pseudo-elfiques (sindarin, je dirais).
J'approuve le son ch /ʃ/ pour l'instant Twisted Evil

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 2:36

Mardikhouran a écrit:
Chiam Vite est, à mon sens, le morceau le plus intéressant. Il ne ressemble pas aux autres mots pseudo-elfiques (sindarin, je dirais).
J'approuve le son ch /ʃ/ pour l'instant Twisted Evil

de là à dire que y a pas vraiment de cohérence dans les mots disponibles, il n' y a qu'un pas...

c'est comme les noms de mes villes... j'ai du les intégrer bien après dans mon vocabulaire (nord, est, ouest etc...) sinon, je les avais faites au feeling...

et je parle pas des prénoms...Merlin, Alexander, Artur, Venceslas, ... c'est algardien ça? Sad bref, la diégèse est ce qu'elle est...

en tous cas, oui le "Ch" est validé (ce serait une lettre à part entière, le digramme ne vient que de la transcription)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Eclipse



Messages : 466
Date d'inscription : 01/11/2012

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 2:36

C'est là où je regrette d'être une quiche en linguistique (mais c'est aussi pour ça que j'ai proposé le projet de façon à ce que tout le monde puisse y participer) : je comprend rien à des notions comme "flexion personnelle", "morphologie du verbe" etc... Razz

Je suis en train de voir à quoi correspondent les voyelles que tu as proposées en API ^^' Tu as proposé une base intéressante pour l'alphabet (pour la transcription latine de façon plus générale on va dire x) ) mais j'suis un peu longue à "analyser" tout ça

Et oui, Ellana I love you

Ah, tu vois l'alavirien comme une sorte d'uropi/espéranto? Perso je ne me vois pas créer l'alavirien. Parce que Camille et Salim sont français et l'ont comprit de base comme une version médiévale, donc même si ce n'est pas forcément réaliste, ça fait que pour moi, l'alavirien est une langue proche du français qui n'a donc pas besoin d'être 'inventée'. C'est différent par exemple du parler commun dans Tolkien, où il est précisé qu'il est 'traduit en anglais' à la fin du bouquin par Tolkien et où il explique aussi certaines subtilités qui sont passées au travers de la pseudo traduction en anglais. Pour moi, l'alavirien est une forme de français (même pas un dialecte tellement s'en est proche). Mais si on veut, on pourra s'y atteler (voir à la langue des petits aussi) après ^^ M'enfin chaque chose en son temps pour le moment x)

Bon, j'ai pas fini de réfléchir aux sons que tu as proposé mais par curiosité, puisqu'on en parle, comment vous prononcez les différents mots Faëls qu'on a à disposition (Chiam Vite, Erylis, Sinumil et Illuin?). Et en évitant l'API de préférence, parce que j'y comprends rien Razz

Je demande ça car tu proposes, bedal, de ne pas inclure de 'vrai' son u (comme dans urne, ça correspond à /y/ en API d'après Wikipédia), pourtant je prononce le u de Illuin et Sinumil comme un u français.

Du coup, je vais répondre à la question que j'ai posé x)

Chiam : Shiam (shi comme le し japonais pour ceux qui connaissent, puis am prononcé un peu comme dans 'âme')
Vite : vit' (comme le mot français quoi)
Erylis : Ériliss
Sinumil : je le prononce comme ça s'écrit en gros (en prononçant bien le u comme dans ultime et pas ou comme dans four)
Illuin : Iluïn (je prononce le ll comme un l normal, le u comme dit au-dessus et le in comme dans le mot in en anglais plutôt que comme dans le mot 'un' français)

Ceci dit ça peut être intéressant de voir la prononciation que chacun a de ces mots pour pouvoir nous décider ensuite sur l'alphabet et les sons de la langue ^^
Ah, et j'en oubliais un dis donc!

Faël : faèl (fa comme la note, è comme dans aigre ou élève mais pas comme dans été, et un l normal)

EDIT : punaise, vous poster trop vite pour mes pavés et ma lenteur d'escargot, je suis encore en retard sur vos précédents messages xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://langues-ensemble.forumactif.org
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 2:41

Chiam : Shiam comme toi [ʃiam]

Vite : vité : oui pas de E muet !!! [vite]

Erylis : Érilis oui comme toi [erilis]

Sinumil : sinoumil avant je le prononçais avec le son [y], mais mtnt, habitué avec le japonais, les langues que j'ai créé, le [u] m'est plus familier et c'est le son le plus répandu... donc [sinumil]

Illuin : Ilyouin : oui, le LL à l'espagnole m'influence (ou galloise) [iʎuin]

Faël : faèl là on est d'accord : [faɛl]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Eclipse



Messages : 466
Date d'inscription : 01/11/2012

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 2:45

Merci bedal, comme ça je peux répondre aux messages que j'ai manqué sans éditer! cheers

Mardikhouran a écrit:
Les Chinois trouvent notre système de conjugaison compliqué, mais ça ne les empêche pas d'utiliser des classificateurs. Et nous autres français avons une conjugaison assez touffue, pourtant vous ne diriez pas que les déclinaisons vous semblent faciles, non ?

Oui enfin à mon humble avis, le système des classificateurs (qu'on retrouve aussi en japonais) est plus simple que notre conjugaison française x) Ceci dit c'est vrai que notre système archaïque ne nous fait pas paraître les déclinaisons faciles pour autant, sans doute car on a pas de déclinaisons en français. Donc est-ce que des gens parlant une langue à déclinaisons trouveraient une conjugaison très irrégulière comme la notre (ce qui au passage exclu que l'alavirien soit une langue type uropi ou espéranto si sa conjugaison est si proche du français x) ) compliquée, telle est la question...
On peut donc se reposer la question de savoir si il y a des déclinaisons en Faël. Est-ce que ça collerait vraiment à leur façon d'être, ce genre de système ? Je suis pas trop sûr (bon, j'avoue, mon jugement est obscurcit par mon désir d'éviter qu'il y ai des déclinaisons en faël parce que j'ai horreur de ça Razz )

Et... j'ai rien à dire sur tes prononciations. Je trouve par contre amusant que tu sois influencé par les mêmes langues que moi (espagnol et japonais en particulier) mais que ta prononciation s'en retrouve modifiée et pas la mienne (chez moi, ça s'explique sans doute par le fait que la 1ère fois que j'ai lu ces termes, je n'étais pas encore influencée ^^'). J'attends de voir la prononciation des autres Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://langues-ensemble.forumactif.org
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 2:47

Citation :
C'est là où je regrette d'être une quiche en linguistique (mais c'est aussi pour ça que j'ai proposé le projet de façon à ce que tout le monde puisse y participer) : je comprend rien à des notions comme "flexion personnelle", "morphologie du verbe" etc... Razz

pas grave ça viendra! au début mon algardien était un espagnol relex...je connaissais rien aux subtilités de linguistique

Citation :

Et oui, Ellana I love you

et Edwin...

Citation :
Ah, tu vois l'alavirien comme une sorte d'uropi/espéranto? Perso je ne me vois pas créer l'alavirien. Parce que Camille et Salim sont français et l'ont comprit de base comme une version médiévale, donc même si ce n'est pas forcément réaliste, ça fait que pour moi, l'alavirien est une langue proche du français qui n'a donc pas besoin d'être 'inventée'. C'est différent par exemple du parler commun dans Tolkien, où il est précisé qu'il est 'traduit en anglais' à la fin du bouquin par Tolkien et où il explique aussi certaines subtilités qui sont passées au travers de la pseudo traduction en anglais. Pour moi, l'alavirien est une forme de français (même pas un dialecte tellement s'en est proche). Mais si on veut, on pourra s'y atteler (voir à la langue des petits aussi) après ^^ M'enfin chaque chose en son temps pour le moment x)

ben, comme il est issu d'immigration terrienne, il faut au moins que la langue soit synthétique des langues terriennes...

pour ce qui est de ce que comprennent Salim et Camille, ça m'étonne : Camille certes comprend car née ici, mais Salim...devrait rien comprendre normalement (si vous connaissez les 12 royaumes comme manga, c'est vraiment comme ça que ça se passe après que les héros se retrouvent dans un autre monde...).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Eclipse



Messages : 466
Date d'inscription : 01/11/2012

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 2:52

J'avais oublié de réagir à un truc...

bedal a écrit:
en tous cas, oui le "Ch" est validé (ce serait une lettre à part entière, le digramme ne vient que de la transcription)

Tu veux dire que le "ch" n'est pas juste utilise en alavirien, mais serait aussi utilisé dans la transcription/l'alphabet "officiel" du faël? (Et digramme? Késako? ^^')

bedal a écrit:
et Edwin...

On peut continuer longtemps comme ça xD

bedal a écrit:
ben, comme il est issu d'immigration terrienne, il faut au moins que la langue soit synthétique des langues terriennes...

pour ce qui est de ce que comprennent Salim et Camille, ça m'étonne : Camille certes comprend car née ici, mais Salim...devrait rien comprendre normalement (si vous connaissez les 12 royaumes comme manga, c'est vraiment comme ça que ça se passe après que les héros se retrouvent dans un autre monde...).

Perso j'interprète ça comme le fait que les gens qui ont migré étaient uniquement des gens parlant français (sauf que ça impliquerait que la migration soit bigrement récente quand même, ce qui ne colle pas avec l'histoire de Gwendalavir, surtout qu'il y a eu peu d'échanges entre les deux mondes une fois la séparation faite même si en Gwendalavir on connaissait l’existence de l'autre monde et que certains Dessinateurs pouvaient s'y rendre). Enfin, j'ai pas trop envie de me casser la tête sur le sujet car ça ne m'étonnerait pas qu'il y ai ici une incohérence difficilement explicable Razz Je suggère donc de se concentrer sur le faël Cool (pas que le débat sur l'alavirien soit inintéressant mais on va se perdre sinon Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://langues-ensemble.forumactif.org
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 2:53

Citation :
On peut donc se reposer la question de savoir si il y a des déclinaisons en Faël. Est-ce que ça collerait vraiment à leur façon d'être, ce genre de système ? Je suis pas trop sûr (bon, j'avoue, mon jugement est obscurcit par mon désir d'éviter qu'il y ai des déclinaisons en faël parce que j'ai horreur de ça Razz )


j'en sais trop rien, les déclinaisons en baronh sont issus de la suffixation des particules de cas du japonais (qui est la langue-mère de cette langue)...donc des déclinaisons ne sont pas la mort...j'adore les déclinaisons maintenant, j'en ai mis à 4 de mes 7 langues...

mais je vois pas le faêl avec des déclinaisons, vraiment pas !!! une sorte de tahitien me plaît !

Citation :

Et... j'ai rien à dire sur tes prononciations. Je trouve par contre amusant que tu sois influencé par les mêmes langues que moi (espagnol et japonais en particulier) mais que ta prononciation s'en retrouve modifiée et pas la mienne (chez moi, ça s'explique sans doute par le fait que la 1ère fois que j'ai lu ces termes, je n'étais pas encore influencée ^^'). J'attends de voir la prononciation des autres Very Happy

oh, mais au début quand je lisais les livres de fantasy, tous mes mots étaient "à la française" et je les prononçais comme toi !

maintenant, non, j'ai trop pris d'habitudes ^^

un exemple: Ellundril Chariakin, avant je prononçais "Elundril shariakĩn" avec le "ĩ" français , maintenant c'est : "Elyoundril Shariakin"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Eclipse



Messages : 466
Date d'inscription : 01/11/2012

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 3:01

bedal a écrit:
mais je vois pas le faêl avec des déclinaisons, vraiment pas !!! une sorte de tahitien me plaît !

Je connais très peu le tahitien, faudrait que je cherche sur le net quelques infos et pour en écouter, idem pour le créole martiniquais dont parlais Herr Kouak'

bedal a écrit:
oh, mais au début quand je lisais les livres de fantasy, tous mes mots étaient "à la française" et je les prononçais comme toi !

Chez moi, les prononciations, c'est très variable. Aujourd'hui, quand je lis un nouveau nom/mot, j'ai plus tendance à ne plus le lire à la française, mais très souvent, je prononce le mot différent de comment il s'écrit (le seul exemple qui me vienne à l'esprit pour l'instant et que je prononçais marchombre "markombre", ce qui vient clairement du français où les lettres "ch" peuvent se prononcer comme un k dans certains cas, mais y'a des exemples bien pires et incohérent où la prononciation sort de nulle par et où j'inverse des lettres x) )

bedal a écrit:
un exemple: Ellundril Chariakin, avant je prononçais "Elundril shariakĩn" avec le "ĩ" français , maintenant c'est : "Elyoundril Shariakin"

Tiens, maintenant que tu en parles, je me rends compte que je ne sais pas vraiment comment prononcer "Ellundril Chariakin". En général je prononce "Elindril Chariakin" (avec les "in" comme dans "hein" en français), mais pas toujours, parfois je prononce le "un" de Ellundril bizarrement mais je trouve pas de transcription adaptée... Une sorte de "un" semblable au mot "un" (1) français mais plus 'bas', plus 'fermé' (ah ce manque de vocabulaire adapté, une horreur xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://langues-ensemble.forumactif.org
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Lun 9 Mar 2015 - 3:03

Eclipse a écrit:


Tu veux dire que le "ch" n'est pas juste utilise en alavirien, mais serait aussi utilisé dans la transcription/l'alphabet "officiel" du faël? (Et digramme? Késako? ^^')



en fait les Faëls n'auraient que des sons , pas d'alphabet écrit...

il faut alors retranscrire...la retransription ici est "alavirienne", donc "française" en tous cas latine...celle qu'on emploiera dans les livres, et sur l'Atelier...

la preuve c'est ce digramme Ch, typique du français pour noter le son [ʃ]

digramme ??? : deux lettres qui ne forment qu'un seul son
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Créons ensemble la langue faëlle   Aujourd'hui à 22:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Créons ensemble la langue faëlle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Créons ensemble la langue faëlle
» La langue des signes avec bébé
» Khoutba : sermon du vendredi en une autre langue...
» D'où venez vous? Si on est dans la même ville on peut travailler ensemble
» Où est la langue arabe??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Aide et projets collectifs-
Sauter vers: