L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Hylien, langue de Zelda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Napishtim



Messages : 164
Date d'inscription : 21/11/2009
Localisation : Hanoi, Vietnam

MessageSujet: Hylien, langue de Zelda   Sam 21 Mar 2015 - 11:22

C'est avec grande émotion et humilité que je vous présente ma deuxième née: la langue Hylienne.  cheers

Les quelques fans des jeux vidéo Zelda présents ici le savent peut être: l'Hylienest une langue fictive de l'univers Zelda, mais qui n'a pour l'heure jamais été réellement créée. On n'en voit que des fragments ici et la, sous des écritures diverses, et il ne s'est agit pour l'instant que de textes en Japonais et anglais, maquillées dans des scripts exotiques.

Le défi que je relève ici est de générer "après coup" une langue a partir des fragments disponibles dans les jeux. Ces fragments sont formés des noms de personnages, lieux, événements, objets, etc.


(cliquez pour voir le joli PDF de présentation:) )

En bref, j'extrais de racine trilitères a partir des noms du jeu, pour ensuite les dériver un peu comme en arabe, mais sans ajouter ni redoubler de consonne. Presque de l’herbeux, en plus sympa  Rolling Eyes

Voici notamment la police d’écriture:


(cliquez sur l'image pour télécharger la police TTF.)

En termes de choses que vous pourriez recycler pour vos projets, il y a notamment quelques mises en systèmes de notions. Par exemple ce "cycle cardinal" qui relie les points cardinaux, instants de la journée, générations, saisons (par combinaisons):


Ce que vous pourrez sans doute trouver encore plus utile, ou du moins marrant, c'est ce coup de tableau sur les prépositions et nombres, lesquels se trouvent mis en système avec les biens aimés corrélatifs !

(Le tableau complet se trouve en chapitre 6.6 du PDF de présentation)

En outre (et en cadeau), je propose a la fin un ancêtre, l'Hylien Classique, qui combine un abjab avec une dizaine d'idéogrammes comme marqueurs grammaticaux, pour la solennité et le plaisir des yeux !!

Hylien moderne:


Hylien classique (plus dense et tout attaché) :

Les idéogrammes sont en vert ici juste pour faciliter l'analyse.

Yaaaahouououo bounce  bounce  bounce Laughing  (hystérie post-natale)


Dernière édition par Napishtim le Dim 29 Mai 2016 - 10:47, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notesdevoyage.com/
raphael goude



Messages : 308
Date d'inscription : 14/03/2015
Localisation : avessac

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Sam 21 Mar 2015 - 14:59

je trouve ça géniale que quelqu'un essai de répertorier l' hylien *<Surprised)
c' est censé être un smiley qui fait la fête mais bon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3675
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Sam 21 Mar 2015 - 17:43

ça a l'air assez bien structuré, tu es un pro dans l'art de fabriquer une langue à partir de presque rien, et j'aime bien le principe...

jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Napishtim



Messages : 164
Date d'inscription : 21/11/2009
Localisation : Hanoi, Vietnam

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Dim 22 Mar 2015 - 12:55

kæʋiŋ a écrit:
je trouve ça géniale que quelqu'un essai de répertorier l' hylien *<Surprised)
c' est censé être un smiley qui fait la fête mais bon
hehe oui répertorier, mais surtout créer tout un système linguistique qui correspondrait a un supposé système dont on ne voit que quelques manifestations... study

bedal a écrit:
ça a l'air assez bien structuré, tu es un pro dans l'art de fabriquer une langue à partir de presque rien, et j'aime bien le principe...jocolor
Merci Bedal ! sunny Je me rends compte que l’expérience de ma première ideolangue (Laramin) m'a beaucoup aidé a gagner en méthode. Le PDF de présentation s'est fait d'un coup en une semaine, pour arriver plus loin que celui de Laramin !

Par contre je ne sais pas trop comment le diffuser a la communauté de fans. Surtout qu'il y a déjà une fan américaine (Sarinilli) qui est sur un projet similaire depuis plus de 15 ans mais qui aboutit peu... on dirait qu'elle s'est empêtré et je suis embarrassé de lui "voler le sujet" avec un projet parallèle mais déconnecté... Bon, je la remercie en préface, avec Ziecken Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notesdevoyage.com/
PatrikGC



Messages : 2321
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Dim 22 Mar 2015 - 14:14

Bien fait, d'après les extraits proposés et aussi le PDF, félicitations.

Juste un petit reproche, histoire de râler pour la forme : sur 35 pages, la moitié n'est pas vraiment consacrée à l'explication de ta langue. Néanmoins, tu as fourni une bonne petite intro à la linguistique.

En page 27, tu as une erreur sur l'indication des voyelles... Tu as permuté v2 et v3 pour les explications.



Avec tes 3 déesses, tu cherches les ennuis sataniques ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr En ligne
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Dim 22 Mar 2015 - 14:48

L'hylien classique, c'est la même langue dans un système d'écriture différent ?

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/ En ligne
Napishtim



Messages : 164
Date d'inscription : 21/11/2009
Localisation : Hanoi, Vietnam

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mer 25 Mar 2015 - 9:56

PatrikGC a écrit:
Bien fait, d'après les extraits proposés et aussi le PDF, félicitations.
Juste un petit reproche, histoire de râler pour la forme : sur 35 pages, la moitié n'est pas vraiment consacrée à l'explication de ta langue. Néanmoins, tu as fourni une bonne petite intro à la linguistique.

Merci ! La moitie? A part 5, 12, et 13, on est dans le sujet spécifique de ma langue, ou discussion autour, non ?

PatrikGC a écrit:
En page 27, tu as une erreur sur l'indication des voyelles... Tu as permuté v2 et v3 pour les explications.

Euh je vois pas.. ca vient peut être de l’ambiguïté entre "positions" et "voyelle". Entre le nom et le verbe, les 2 voyelles du nom se retrouvent en diphtongue dans le premier emplacement (entre c1 et c2).
J'ai refait l'explication en 7.1 du pdf. Merci du retour !

PatrikGC a écrit:

Avec tes 3 déesses, tu cherches les ennuis sataniques ? Very Happy

Haha oui c'est un univers entre héroïsme et spiritualité.. mais je suis content de la façon dont je le connecte a des notions plus universelles (corps, esprit, cœur, cf 6.2), pour évoquer presque un idéal d’équilibre philosophique !

Mardikhouran a écrit:
L'hylien classique, c'est la même langue dans un système d'écriture différent ?

Pas exactement.. mais en effet elles ne présentent pas de différence explicite dans leurs réalisation phonétiques. On voit que les Racines consonantiques sont les mêmes, la syntaxe, grammaire aussi, mais la réalisation phonétique des Formes ne sont pas explicitement données.
Donc on peut imaginer des façons assez originales de rendre les Formes (par voyelles, tons, affixes, inflexion ou redoublement de consonne...)
Le but de cette langue "classique" est d'abord de noter le sens de manière concise, pour un usage écrit.
Ensuite les Hyliens de telle ou telle région pourraient la prononcer différemment un peu comme l'arabe.

PS: je compte même la rendre plus concise en introduisant un Hylianji (idéogramme grammatical en vert) pour indiquer la répétition de la racine précédente.

Ça allégera les phrases où les pléonasmes se traduisent en redondance de racine, comme :
La Lumière brille = Rowur rouwar
Ou pire encore:
Le professeur enseignait l’élève à l’école = Emador midre emaudir madoro.

Comment gérez vous ces redondances dans vos langues ?


Dernière édition par Napishtim le Mar 21 Avr 2015 - 10:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notesdevoyage.com/
Napishtim



Messages : 164
Date d'inscription : 21/11/2009
Localisation : Hanoi, Vietnam

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mer 25 Mar 2015 - 11:13

Hoyohoyo !
J'ai passé hier et avant hier à refondre le système d’écriture, graphiquement plus logique maintenant:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notesdevoyage.com/
Vilko
Modérateur


Messages : 2518
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mer 25 Mar 2015 - 11:42

Écrits à la main par quelqu'un de pressé, ces signes prendraient vite une forme arrondie, mais resteraient lisibles et bien différenciés... Bravo ! Very Happy



Al-Lat, Al-Uzza et Manat sont des déesses très élevées dont l'intercession, en vérité, doit être demandée. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Anoev
Modérateur


Messages : 16315
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mer 25 Mar 2015 - 15:21

Chez moi, ça donnerait :

Danœkev, àr tern nobele divkade kratăr Mœṅdes

Mais bon, j'peux toujours l'écrire en vadora :
Dɑnœkəv, aʀ тeʀn nobєlə divᴋɑdə kʀɑтɔʀ Mœṅdəs

Faudrait qu'jessaie en adnébou, en akrig et en arkitanco.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.


Dernière édition par Anoev le Mer 25 Mar 2015 - 15:38, édité 1 fois (Raison : Deux fautes de vadora)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3675
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mer 25 Mar 2015 - 15:36

Et chez moi, en algardien, ça donnerait :

Ei lodiod, tal lanedi deit lasterema Ulğar.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Napishtim



Messages : 164
Date d'inscription : 21/11/2009
Localisation : Hanoi, Vietnam

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mar 31 Mar 2015 - 17:08

Vilko a écrit:
Écrits à la main par quelqu'un de pressé, ces signes prendraient vite une forme arrondie, mais resteraient lisibles et bien différenciés... Bravo ! Very Happy

Merci, j'avais prépare une forme cursive d'une version antérieure de cet alphabet ici:
http://istana-hutan.deviantart.com/art/Harmonized-Hylian-Alphabet-Hyliabeth-cursive-487375907
Récemment je me suis demande si je ne pourrais par mettre ces caractères cursifs couchés pour imiter une écriture arabe (mais de gauche a droite)


Sinon, que pensez vous de la logique de l'alphabet ?

Et...
Napishtim a écrit:
PS: je compte même la rendre plus concise en introduisant un Hylianji (idéogramme grammatical en vert) pour indiquer la répétition de la racine précédente.
Ça allégera les phrases où les pléonasmes se traduisent en redondance de racine, comme :
La Lumière brille = Rowur rouwar
Ou pire encore:
Le professeur enseignait l’élève à l’école = Emador modre emaudir madoro.

Comment gérez vous ces redondances dans vos langues ?

Et aussi, que pensez vous de la mise en tableau systématique des prépositions et nombre avec les corrélatifs ? Sympa, inutile, dément, démiurgiaque ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notesdevoyage.com/
Vilko
Modérateur


Messages : 2518
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mar 31 Mar 2015 - 18:45

Napishtim a écrit:
Sinon, que pensez vous de la logique de l'alphabet ?
Elle serait vite oubliée par les utilisateurs, surtout si avec le temps, par exemple, le b ou le w deviennent des v, comme en grec moderne, où le bêlement des moutons, qui était transcrit par "bê" à l'époque classique, est devenu "vi" après deux mille ans d'évolution phonétique ! Very Happy

Dans le même esprit, je ne pense pas que beaucoup d'utilisateurs de l'alphabet latin aient remarqué un air de famille entre le B et le P !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Anoev
Modérateur


Messages : 16315
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mer 1 Avr 2015 - 12:41

Vilko a écrit:
Dans le même esprit, je ne pense pas que beaucoup d'utilisateurs de l'alphabet latin aient remarqué un air de famille entre le B et le P !
Deux seins pour le bébé, un seul pour le pépé. Razz

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Napishtim



Messages : 164
Date d'inscription : 21/11/2009
Localisation : Hanoi, Vietnam

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mer 1 Avr 2015 - 13:55

Anoev a écrit:
Vilko a écrit:
Dans le même esprit, je ne pense pas que beaucoup d'utilisateurs de l'alphabet latin aient remarqué un air de famille entre le B et le P !
Deux seins pour le bébé, un seul pour le pépé. Razz

Et pourtant entre P et B c'est juste une coïncidence !
D'autres airs de parentes dans l'alphabet existent a cause de réels liens généalogiques:  Y, F, V, U, W

J'ai posté un tableau sur ce sujet en 2010 :
www.notesdevoyage.com/journal/index.php?post/2010/10/03/142-alphabets-anciens-compares


L'immense majorité des alphabets actuels ont été dérivés de systèmes ideographiques et ne présentent pas grande logique entre graphique et son. Cela cause des difficulté d'apprentissage (cf Kana japonais...)
Même des systèmes construits comme le Braille me semblent parfois avoir pris des logiques arbitraires et inefficaces (suivre l'ordre alphabétique..). C'est la raison d’être de l'ideoscripte Phono-Braille.
Les scriptes Alfuni, Larafon, Anatole, et Hyliabeth ont ensuite poussé les tentatives plus loin.

La dessus je suis sur que les fans de Tolkien ont apprécié la logique du Tengwar pour apprendre le Quenya.


Dernière édition par Napishtim le Jeu 2 Avr 2015 - 8:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notesdevoyage.com/
Etsyhtéma



Messages : 117
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Lun 6 Avr 2015 - 16:56

faute de français agaçante:
 

Mais est-on sûr que nos lettres dérivent bel et bien d'idéogrammes ? Ou alors on a vaguement trouvé une ressemblance (et encore, dès fois je me demande d'où elle vient) ? Car je ne vois pas l'intérêt de s'inspirer d'un idéogramme représentant une idée/un concept pour former un symbole représentant un phonème.
Quelqu'un a également parlé de la difficulté d'apprendre les kanas pour un Japonais : un lien ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Napishtim



Messages : 164
Date d'inscription : 21/11/2009
Localisation : Hanoi, Vietnam

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Lun 6 Avr 2015 - 19:40

Etsyhtéma a écrit:
Mais est-on sûr que nos lettres dérivent bel et bien d'idéogrammes ? Ou alors on a vaguement trouvé une ressemblance (et encore, dès fois je me demande d'où elle vient) ?
Oui c'est un sujet bien maîtrisé, bien que certains idéogrammes du proto sinaitique soient encore incertains. Le lien est non seulement généalogique d’époque en époque, mais aussi signé grâce au nom de la lettre: Aleph "le boeuf", Beith "la maison", Gimel "le chameau", 'Ayin "l’œil", etc.

Etsyhtéma a écrit:
Car je ne vois pas l'intérêt de s'inspirer d'un idéogramme représentant une idée/un concept pour former un symbole représentant un phonème.
Le lien tient dans le nom de la lettre. A un moment pour dire le son B, on a utilisé un dessin d'une idée dont le nom commençait par B: Beth.

Etsyhtéma a écrit:
Quelqu'un a également parlé de la difficulté d'apprendre les kanas pour un Japonais : un lien ? Smile
La cinquantaine de caractères des Hiragana et Katakana est super difficile a apprendre car ils n'ont pas la moindre logique phonétique telle que:  Ma est a Mi ce que Na est a Ni. Pas de parenté entre syllabes de même consonne ou même voyelle.

Le seul moyen efficace que j'ai utilise pour les apprendre est d'apprendre aussi leur étymologie combinée a la connaissance des caractères chinois correspondants, une par une:
あ de 安: an, donc A
か de 加: jia, donc Ka
た de 太: tai, donc Ta
reste de la table: https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Hiragana_origin.svg


Dernière édition par Napishtim le Mar 7 Avr 2015 - 12:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notesdevoyage.com/
PatrikGC



Messages : 2321
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Lun 6 Avr 2015 - 19:47

Tu as parfaitement résumé la chose pour les lettres de l'alphabet, Napishtim Smile

Les écritures ont en effet commencé par le stade pictographique pour doucement glisser vers le stade phonétique, celui-ci étant +/- complet. Bcp d'écritures anciennes sont un mélange entre picto et phonétique. Exemple, les écritures égyptienne, sumérienne, babylonienne, et même chinoise, pour citer les plus connues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16315
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Lun 6 Avr 2015 - 22:34

Etsyhtéma a écrit:
faute de français agaçante:
 
D'autant plis qu'en français, médium (extra-lucide) est assé différent de média (support d'information), même si le médium communique effecivement une info ; tout comme opus (œuvre musicale, quelle qu'elle soit) ne fait qu'englober, avec d'autres, les opéras (avec un -S : œuvre lyrique), même si OPERA est bien le pluriel de OPVS en latin. Même si le français VIENT DU latin, CE N'EST PAS du latin.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etsyhtéma



Messages : 117
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Lun 6 Avr 2015 - 23:12

od² a écrit:
Etsyhtéma a écrit:
faute de français agaçante:
 
Spoiler:
 

Serait-ce... une insulte ? Non, bien sûr que non Rolling Eyes

Anoev => Je n'avais même pas pensé au cas d'opéra qui a, en plus, deux sens différent au singulier et pluriel et au fait que médium a également une autre signification. Smile Bref, la faute est encore plus marquée.




Citation :
Mais est-on sûr que nos lettres dérivent bel et bien d'idéogrammes ? Ou alors on a vaguement trouvé une ressemblance (et encore, dès fois je me demande d'où elle vient) ?
Oui c'est un sujet bien maîtrisé, bien que certain idéogrammes du proto sinaique soient encore incertains. Le lien est non seulement généalogique d’époque en époque, mais aussi signé grâce au nom de la lettre en Hébreux: Aleph "le boeuf", Beth "la maison", Gimel "le chameau", Ayin "l’œil", etc.

Le lien tient dans le nom de la lettre. A un moment pour dire le son B, on a utilisé un dessin d'une idée dont le nom commençait par B: Beth.

D'accord, je comprends bien pourquoi les lettres grecques avaient des noms particuliers évoquant d'autres choses que leur son. C'est assurément un hasard mais "ayin" ressemble beaucoup à "eye/Auge/œil". Quoique, pour une chose si élémentaire que l’œil, ce n'est peut-être pas une totale coïncidence.


Dernière édition par Etsyhtéma le Lun 6 Avr 2015 - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16315
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mar 7 Avr 2015 - 0:10

Quand j'ai le choix dans l'origine d'un mot, j'opte pour le plus lointain, d'autant plus que l'anglais y a pas mal pompé lui aussi.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Napishtim



Messages : 164
Date d'inscription : 21/11/2009
Localisation : Hanoi, Vietnam

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mer 8 Avr 2015 - 6:32

Etsyhtéma a écrit:
C'est assurément un hasard mais "ayin" ressemble beaucoup à "eye/Auge/œil". Quoique, pour une chose si élémentaire que l’œil, ce n'est peut-être pas une totale coïncidence.
Effectivement je n'avais pas remarqué celui là !
Récemment je me penchais sur le lien entre le sémitique "SLM" (sûreté, salut, intégrité), et le PIE (proto indo-européen): "SAL" (entier, intact: holos, salvus, salus, salubris, sauve, solide, solde, soldat, soucier, whole, all, allein)

Le lien se tisse aussi avec la théorie des racines sémitiques a 3 consonnes ayant évolué à partir de formes à 2 consonnes, comme en PIE !
www.lib.utexas.edu/etd/d/2007/heckerb18583/heckerb18583.pdf
Les 2 familles linguistiques sont un peu des sœurs de lait au moyen orient, donc on doit trouver des liens..
Une question pour Olivier Simon notamment cheers

Bon, mais si vous avez des éléments sur le sujet, mieux vaut lancer un fil dédié dans la section des langues naturelles, avec un lien de renvoi ici Wink   Car nous digressons.. nous disons graisse..
_____________________________

Retour sur les questions à propos desquelles j'aimerais avoir votre opinion:

> Redondance de racine
Je compte même la rendre plus concise en introduisant un Hylianji (idéogramme grammatical en vert) pour indiquer la répétition de la racine précédente. Ainsi une phrase pleine de tautologies s’écrirait encore plus courte en Hylien classique !

Ça allégera les phrases où les pléonasmes se traduisent en redondance de racine, comme :
La Lumière brillait = Rowur rouwir
Ou pire encore:
Le professeur enseignait l’élève à l’école = Emador midre emaudir madoro.

Comment gérez vous ces redondances dans vos langues ?

> Tableau incluant prépositions et nombres
Que pensez vous de la mise en tableau systématique des prépositions et nombre avec les corrélatifs ? Sympa, inutile, dément, démiurgiaque ? Et le "cycle cardinal" qui relie les âges, directions, temps, et étapes ?

> Combinaison de racines consonantique et d'ideogrammes grammaticaux
cf. Hylien classique à la fin de mon premier post: c'est un peu l'inverse du Japonais ou les kanji cohabitent avec des hiragana plutôt grammaticaux !


Dernière édition par Napishtim le Mar 21 Avr 2015 - 9:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notesdevoyage.com/
bedal



Messages : 3675
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mer 8 Avr 2015 - 16:05

c'est pas fameux dans mes langues ! surtout en mernien, gabaritique...



Arrow La Lumière brillait :


algardien : alda wiliv (le verbe briller n'est pas dérivé de lumière, à la différence de luire = alde)




en mernien, c'est la même racine...DSL , qui donne le nom Dusala (lumière) et le verbe Desele (briller, luire)

  d'où ...  Lakaneleru Ladselare dusala   



Arrow Le professeur enseignait à l’élève à l’école = Emador modre emaudir madoro.


algardien:


Kiromihyō kiromihiv kir bußemo ni bußemría  :  2 répétitions : enseignant/enseigner  et école/élève




mernien :


Li metusabi kel li vetusabi da lakanelu Latsebe li detusabo.
L'école dans l'élève à enseigne[imp] l'enseignant.



Là c'est "catastrophique", puisque comme prévu le mernien dérive tous ces mots autour de la racine TSB !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Napishtim



Messages : 164
Date d'inscription : 21/11/2009
Localisation : Hanoi, Vietnam

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mar 21 Avr 2015 - 7:27

À propos de cette redondance de racine (que Bedal semble aussi rencontrer dans ses langues gabaritiques !) et de la solution étrange que je propose en Hylien classique (utiliser un idéogramme tenant lieu de répétition de la racine précédente), c'est en fait un peu comme en chinois avec 其 ou 该, qui font aussi appel à un élément précédemment évoqué. (lui, son, ledit, etc.)
La différence étant que ce mécanisme peut s'appliquer à la racine même de chaque mot qui suit.
Donc plus qu'une référence narrative, c'est vraiment une méthode pour abréger les pléonasmes lexicaux à leur source.

Au final, une fois écrit en Hylien classique, la phrase:
"Emador midre emaudir madoro." (Le professeur enseignait à l’élève à l’école.)

pourrait aussi bien se rendre par: "Le professeur faisait-son-action sur-son-patient dans-son-lieu."

(à ceci près que ce n'est pas "son action, patient, ni lieu à lui", mais juste ceux des professeurs en général)


Dernière édition par Napishtim le Mar 21 Avr 2015 - 9:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notesdevoyage.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mar 21 Avr 2015 - 9:24

En Saever, qui est aussi une langue à racine CVC (ou plein-creux-plein, pour utiliser ma terminologie), on a la possibilité de changer un mot de classe grammaticale pour montrer que le sujet est confondu avec l'acte, en quelque sorte :

Pour "le feu brûle" on pourra avoir : 'xë yagd yag.ãl ou directement 'xë yagd.ãl

De la même manière qu'en arabe, la redondance de racine n'est pas cependant vue comme une lourdeur ou un manque de vocabulaire, mais comme un jeu sur la musicalité de la langue, notamment grâce aux alternances de degré

J'aime mon enfant d'un grand amour : Pë rHãálz lKã xHãall hKã hãl.ãl
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Aujourd'hui à 21:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Hylien, langue de Zelda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hylien, langue de Zelda
» La langue des signes avec bébé
» Khoutba : sermon du vendredi en une autre langue...
» Où est la langue arabe??
» langue et dialecte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: