L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Deux projets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Deux projets   Ven 10 Avr 2015 - 22:01

1) Una lingua interromanica que se assimile bastante a la Interlingua de Alexander Gode o melior a la Interlingua Romanica de Josu Lavin, totavia sin imprestamos al latin que no passassen por las romanicas.  

2) Une langue auxiliaire dont le vocabulaire (racines) courant serait extrait du russe, avec des emprunts gréco-latins pour les mots plus érudits ou abstraits, et une grammaire inspirée du breton (conjugaison sans  terminaison personnelle à l'anglaise).

Exemple:

(j comme en français, h fortement aspiré [x], r roulé, accent sur l'avant-dernière syllabe))


dom (maison)
muj (homme/mari)
jen (femme)
es-i (manger)
blud-u (des plats)
vkus-ski (goûteux)
i (et)
b-i (être) / ba (est) / be (était) be bi (serait) / bo (sera)
v (dans)
na (sur/contre)
ski (suffixe qualificatif)
u (pluriel)
kogda (quand)
kto (qui)
to (ça, tel)
kto to (quelqu'un)
stuk-i (frapper)
dver (porte)
govor-i (parler/dire)
hod-i (aller)
vhod-i (entrer)

Muj i jen be v dom k esi bludu vkusski kogda kto to skuka na dver: tok tok! Muj govora: vhodi!...


Dernière édition par Patrick Chevin le Ven 10 Avr 2015 - 23:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Deux projets   Ven 10 Avr 2015 - 22:19

Ca y est ! Il est sur les rails, le Yolik² Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux projets   Ven 10 Avr 2015 - 22:30

PatrikGC a écrit:
Ca y est ! Il est sur les rails, le Yolik² Very Happy

Dois-je le prendre comme le coup de sifflet du chef de gare ? Very Happy

(En fait, c'est aussi parce que je suis en train de faire une révision complète du vocabulaire russe... Cool )
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Deux projets   Ven 10 Avr 2015 - 22:36

En voiture les voyageurs
Le Yolik part toujours à l'heure ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux projets   Ven 10 Avr 2015 - 22:42

PatrikGC a écrit:
En voiture les voyageurs
Le Yolik part toujours à l'heure ! Laughing

Tu parles du yolik, mais c'est vrai que je n'ai pas encore donné de de nom à ce nouveau projet britto-russoïde...

Je viens de changer le ik  qualificatif pour ski, ik servant pour le diminutif (comme en russe et en breton: dom-ik / ti-ig)


Dernière édition par Patrick Chevin le Ven 10 Avr 2015 - 22:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Deux projets   Ven 10 Avr 2015 - 22:48

Patrick Chevin a écrit:
PatrikGC a écrit:
En voiture les voyageurs
Le Yolik part toujours à l'heure ! Laughing

Tu parles du yolik, mais c'est vrai que je n'ai pas encore donné de de nom à ce nouveau projet britto-russoïde...

En voiture les voyageurs
Le brutsoïde part toujours à l'heure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux projets   Ven 10 Avr 2015 - 22:57

Vu que le breton borde l'Alantique et le russe va jusqu'au Pacifique (et le latin et le grec sont au milieu), je l'appelerais bien evrazski (eurasien)... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Deux projets   Ven 10 Avr 2015 - 22:59

C'est ta langue donc c'est ton choix Smile
Ca donne quoi grammaticalement parlant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux projets   Ven 10 Avr 2015 - 23:45

PatrikGC a écrit:
C'est ta langue donc c'est ton choix Smile
Ca donne quoi grammaticalement parlant ?

Là, tu me prends de court... Laisse-moi au moins la soirée pour y réfléchir! Rolling Eyes

Il ne s'agit pas de reprendre la grammaire du breton mais de s'en inspirer en visant la simplicité, avec éventuelllement des éléments de grammaire russe... Un mélange en quelque sorte. D'ailleur je pourrais aussi bien l'appeler "mélange", du breton mesk et du russe smes/sh ce qui donnerait mes(s)ki...

C'est trop frais tout ça... J'ai besoin de ruminer...  rendeer


Dernière édition par Patrick Chevin le Sam 11 Avr 2015 - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Deux projets   Ven 10 Avr 2015 - 23:56

Toi, le génial créateur de 36 langues, il te faut réfléchir TOUTE une soirée ?
Que je suis déçuuuuuu !!!
Bon, je vais daigner attendre mon réveil pour admirer ta nouvelle création !
Mais uniquement parce que c'est toi !
Je suis trop bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux projets   Sam 11 Avr 2015 - 2:35

Tout(s) compte(s) fait(s) (le français pourrait très bien ne pas avoir de pluriel...) je vais devoir réfléchir un tantinet plus longuement jusqu'à ce que l'illumination se produise. (waiting for the miracle to come...)

Du coup les principes énoncés plus haut sont susceptibles d'être revus. Il s'agissait plutôt d'une déclaration d'intention (profession de foi) . Quand je serai fixé et que j'en aurai le cœur net, j'ouvrirai un nouveau fil avec le nom du bébé et les principes de cette nouvelle langue hybride...

Pakoi notch! (tiens! un indice...) study

(En russe on dit Спокойной ночи (décliné), mais je ne peux pas ne pas faire le rapprochement entre pokoi (prononcer "pakoy"), le repos et pac la paix, "peoc'h" en breton, et le oi ici serait une terminaison adjective de pak...)


Dernière édition par Patrick Chevin le Sam 11 Avr 2015 - 17:06, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16282
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Deux projets   Sam 11 Avr 2015 - 2:59

Patrick Chevin a écrit:
Tout(s) compte(s) fait(s) (le français pourrait très bien ne pas avoir de pluriel...)
Quand même, des fois c'est bien utile et j'ai été gêné d'avoir ce manque en kotava (où il n'existe que le collectif en -eem). Notamment derrière des adverbes de quantité comme "pas de, peu de, beaucoup de". Mais bon, j'peux comprendre qu'y en ait d'autres que ça ne dérange pas. Mais pour moi, c'est aut'chose ; à un tel point que, même mes adjectifs°, qui ne s'accordent ni en genre ni en cas (contrairement au latin et au russe, par exemple)*, s'accordent malgré tout en nombre (contrairement à l'anglais et à l'uropi).








°Ceux de l'aneuvien, beeen tiens !
*En espéranto : en cas et en nombre.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux projets   Sam 11 Avr 2015 - 4:04

Anoev a écrit:
Patrick Chevin a écrit:
Tout(s) compte(s) fait(s) (le français pourrait très bien ne pas avoir de pluriel...)
Quand même, des fois c'est bien utile et j'ai été gêné d'avoir ce manque en kotava (où il n'existe que le collectif en -eem). Notamment derrière des adverbes de quantité comme "pas de, peu de, beaucoup de". Mais bon, j'peux comprendre qu'y en ait d'autres que ça ne dérange pas. Mais pour moi, c'est aut'chose ; à un tel point que, même mes adjectifs°, qui ne s'accordent ni en genre ni en cas (contrairement au latin et au russe, par exemple)*, s'accordent malgré tout en nombre (contrairement à l'anglais et à l'uropi).

Dans une première version de mon "elefanto" (LFN + Esperanto), tous les substantifs avait valeur du pluriel sauf indication du contraire (singulatif un/le):


Les substantifs étaient en o comme en esperanto:

mundo = des mondes
le mundo = les mondes (déterminant pluriel)
la mundo = le monde (déterminant singulier)
un mundo = un monde (singulatif/numéral)

adjectifs était en a comme en esperanto:

bela mundo (pluriel)
le bela mundo (pluriel)
la bela mundo (singulier)
un bela mundo (singulier)

les adverbes en e:

mi joye rigardas la bela floro / le bela floro (pluriel)

Les infinitifs en i:

mi shatas rigardi bela floro (j'aime regarder de belles fleurs).
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Deux projets   Sam 11 Avr 2015 - 10:05

On peut aussi utiliser des adjectifs ou des déterminants dont le rôle est de préciser si c'est singulier, pluriel ou autre chose...

Ex : maison / unique maison / beaucoup maison(s)

J'ai utilisé le mot "unique" pour indiquer qu'il y en avait une seule, pas pour indiquer qu'il n'y en a pas d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16282
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Deux projets   Sam 11 Avr 2015 - 10:57

Comment ferait-on alors la différence entre "cette maison" et "ces maisons" ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Deux projets   Sam 11 Avr 2015 - 11:09

Anoev a écrit:
Comment ferait-on alors la différence entre "cette maison" et "ces maisons" ?

Tu vois un pb où il n'y en a pas, Anoev...
Ce unique maison // ce bcp maison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16282
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Deux projets   Sam 11 Avr 2015 - 11:42

Bref : ça fait trois mots au lieu de deux.

Il y a aussi, donc, dans le même esprit :

ce peu maison // ce qlq maison // ce 17 maison //ce maison 17*.

Inutile de transcrire*, je pense.


*Encore que ? Comment l'interpréter ? "Cette maison (numérotée) 17" ou bien "cette dix-septième maison" ? Ce qui n'est pas pareil, encore plus flagrand quand on parle, par exemple, de véhicule de transport en commun !

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
odd



Messages : 4335
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Deux projets   Sam 11 Avr 2015 - 12:59

...


Dernière édition par od² le Ven 12 Juin 2015 - 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16282
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Deux projets   Sam 11 Avr 2015 - 14:12

od² a écrit:
Et quelle est la différence, quand on baptise par un nombre une chose c'est bien par un nombre ordinal non ?
Autrement dit la maison 17 est la dix-septième maison...
En principe, oui, mais c'est pas si simple :

"Prends le deuxième bus" signifie "laisse passer le premier" (car il va au dépôt, il est plein, il s'arrête à un terminus intermédiaire, c'que j'sais...).

"Prends le bus 2" signifie "prends le bus de la ligne n°2", même si c'est le premier, le quatrième ou le cinquième qui passera à l'arrêt.



Pour en rev'nir aux maisons, la maison n° 17 peut très bien  être
*la quinzième maison, si deux d'entre elles ont été rasées (par un tremblement de terre, un écroulement, un bombardement),
*la troisième, si on est descendu du bus (n°2 ?) devant la quinzième et qu'on doive faire le trajet à pied.?


Et enfin, la BB 7314 n'est
*ni la 7314e locomotive construite pour la SNCF.
*ni la 14e loco de la série 7300 (qui n'existe pas)
*mais la 114 loco de la série 7200.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
odd



Messages : 4335
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Deux projets   Sam 11 Avr 2015 - 15:37

...


Dernière édition par od² le Sam 13 Juin 2015 - 0:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Deux projets   Sam 11 Avr 2015 - 15:41

Oui, Anoev, ça fait 3 mots, mais c'est + simple que de retenir une sorte de déclinaison (cet/cette/ces) (le/la/les)

De plus, on peut agglutiner ces "mots" en un seul : cebeaucoupmaison / maisonbeaucoupce
Ce que font bcp de langues.

Bien sûr, un système flexionnel donne des mots + courts, au détriment d'une surcharge d'affixes. Oui, "servus/servi" est plus court que "un serviteur / des serviteurs", mais les déclinaisons n'enchantent pas trop les apprenants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16282
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Deux projets   Sam 11 Avr 2015 - 16:18

PatrikGC a écrit:
Oui, "servus/servi" est plus court que "un serviteur / des serviteurs", mais les déclinaisons n'enchantent pas trop les apprenants.
Éternel débat qui est loiin d'être terminé : pour ou contre les déclinaisons !

Le fond d'ma pensée, le voici :

L'aneuvien de mes débuts n'avait pas de déclinaisons (j'avais le souvenir du latin, puis du russe, puis de l'allemand...); et puis, je me suis rendu compte, grâce au volapük, que des déclinaisons pouvaient être simples, tout en rendant de grands services ! Alors j'ai imaginé tout un "système" combinant 4 cas de déclinaisons (pas tout-à-fait les mêmes que ceux de ma langue inspiratrice) avec des adpositions (prépositions ou postpositions) rendant un nombre très étendu de nuances pour peu de mot et/ou de flexions employés, dont voici deux tableaux à titre d'exemple.

Grâce à ces déclinaisons, j'ai deux manières de traduire :

Il a acheté une voiture à son fils (étudiant, p. ex)
Il a acheté une voiture à son fils (garagiste)*.


*Resp. : da kova ùt xeliys ni ed neràpdax & da kova ùt xeliys ni ed neràpdakev.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Deux projets   Sam 11 Avr 2015 - 16:23

Anoev a écrit:

Il a acheté une voiture à son fils (étudiant, p. ex)
Il a acheté une voiture à son fils (garagiste)

Tu triches un peu Very Happy
Il a acheté une voiture à son fils --> Il a acheté une voiture pour son fils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16282
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Deux projets   Sam 11 Avr 2015 - 16:43

Qui chipote ?

Effectivement on peut dire "pour" dans le premier cas (à l'intention de), mais on peut dire aussi "à". Quand on dit  "achète-moi ça", si c'est à mon intention, on va pas s'amuser à dire "achète ça pour moi", non ?*

Mais bon : avec "pour" on a aussi des nuances !

"l'avocat a parlé à son client" ne veut pas dire la même chose que "l'avocat a parlé pour son client". Dans ce dernier cas, on a deux sens possibles : "il a parlé en sa faveur" ou "il a parlé en son nom".


*Et encore, j'ai pas toutes les nuances que pourrait avoir une langue comme le finnois ou le hongrois : "j'ai acheté ça à crédit, j'ai acheté ça à la pharmacie" donnerait la même flexion (circonstanciel sans adposition) chez moi.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Silvano



Messages : 11712
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Deux projets   Sam 11 Avr 2015 - 17:06

Anoev a écrit:
Patrick Chevin a écrit:
Tout(s) compte(s) fait(s) (le français pourrait très bien ne pas avoir de pluriel...)
Quand même, des fois c'est bien utile et j'ai été gêné d'avoir ce manque en kotava (où il n'existe que le collectif en -eem).

Le kotava a un marqueur de pluriel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux projets   Aujourd'hui à 1:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux projets
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Recherche de volontaires pour deux projets
» Deux projets
» Chemtrails, HAARP... les projets noirs de l'armée US (selon l'ouvrage "Chemtrails - Les tracés de la mort" et d'après l'anthroposophie de Rudolf Steiner sur les entités adverses)
» comparaison de moyenne de deux échantillons, cas spécial
» MES DEUX ALLERGIES: L'ALCOOL ET DIEU

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: