L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 éléments chimiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Sáïd Kuaq



Messages : 738
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Mer 22 Avr 2015 - 14:14

C'est une vraie question, figure-toi ! les températures ne sont pas réellement vénusiennes, mais montent des fois (même souvent) au-dessus des 100°* dans le désert (dans le sud-skala, c'est-à-dire au nord de la mer intérieure, on monte rarement au dessus des 65/70°). C'est une vraie question parce que des empires se sont effondrés à cause de cela. L'Empire Monapourien avait des armées de plusieurs millions d'hommes et a été mis en déroute par les troupes serpales qui n'en réunissaient que quelques milliers. En fait, la différence était que si les hommes monapouriens étaient effectivement des hommes, les hommes serpals étaient en réalités, comme leur nom l'indique, des serpals ! Il s'agit d'une créature humanoïde bien plus résistante à la chaleur que les humains. Pour s'installer au nord du désert, le long de la côte et des rives des fleuves, un petit peu dans les terres, riches en minerais en tout genre, il a fallu aux empires engager des armées non-humaines, en plus de trouver des métaux résistants. L'erms entre en fusion à partir de 5000° degrés, et est donc parfait pour cet usage. Le revers de la médaille, outre son prix, c'est qu'il faut le porter aux-dits 5000° si l'on veut en faire quelque chose !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://saidkuaq.wordpress.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16315
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Mer 22 Avr 2015 - 14:57

Sáïd Kuak' a écrit:
L'erms entre en fusion à partir de 5000° degrés, et est donc parfait pour cet usage. Le revers de la médaille, outre son prix, c'est qu'il faut le porter aux-dits 5000° si l'on veut en faire quelque chose !
Malheureusement, je ne suis guère calé en sidérurgie. Maos je suppose que pour Elvërebis, tu a prévu des fonderies capables d'atteindre de telles températures. Main'nant, autre question : les parois desdits fours ne risquent-elles pas de fondre elles z'aussi  ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4982
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Mer 22 Avr 2015 - 14:58

Bedal a écrit:
ah merci anoev je me demandais comment faisait Ziecken, tu m'as répondu !

mais ça fait un peu froid je trouve d'appeler par exemple le fluor warta-nao, non? on perd le plaisir à créer un mot, dommage.

Je précise que les noms internationaux sont aussi pires... indium, yttrium, francium, etc... je préfère les "vrais" noms comme oxygène, azote, carbone plus étymologiques.

Je précise qu'en algardien je bannis ce genre de nom issu d'un hommage ou d'un lieu , il n'ya pas de "Merlinium", "Venceslasum" etc...

Anoev a raison, mais cette technique n'est pas la seule. L'imagination et l'agglutination sont aussi les bienvenues.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Ziecken
Modérateur


Messages : 4982
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Mer 22 Avr 2015 - 14:58

Bedal a écrit:
ah merci anoev je me demandais comment faisait Ziecken, tu m'as répondu !

mais ça fait un peu froid je trouve d'appeler par exemple le fluor warta-nao, non? on perd le plaisir à créer un mot, dommage.

Je précise que les noms internationaux sont aussi pires... indium, yttrium, francium, etc... je préfère les "vrais" noms comme oxygène, azote, carbone plus étymologiques.

Je précise qu'en algardien je bannis ce genre de nom issu d'un hommage ou d'un lieu , il n'ya pas de "Merlinium", "Venceslasum" etc...

Anoev a raison, mais cette technique n'est pas la seule. L'imagination et l'agglutination sont aussi les bienvenues.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16315
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Mer 22 Avr 2015 - 15:15

Ziecken a écrit:
...mais cette technique n'est pas la seule.
J'me suis basé sur c'que j'savais (c'est mieux que rien).

Tiens, Ziecken, à propos d'chimie, as-tu jeté un œil (depuis midi) sur Elkodico ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3675
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Mer 22 Avr 2015 - 17:05

Ziecken a écrit:
Bedal a écrit:
ah merci anoev je me demandais comment faisait Ziecken, tu m'as répondu !

mais ça fait un peu froid je trouve  d'appeler par exemple le fluor warta-nao,  non? on perd le plaisir à créer un mot, dommage.

Je précise que les noms internationaux sont aussi pires... indium, yttrium, francium, etc... je préfère les "vrais" noms comme oxygène, azote, carbone plus étymologiques.

Je précise qu'en algardien je bannis ce genre de nom issu d'un hommage ou d'un lieu , il n'ya pas de "Merlinium", "Venceslasum" etc...

Anoev a raison, mais cette technique n'est pas la seule. L'imagination et l'agglutination sont aussi les bienvenues.

cool Smile  ce doit être réservé aux éléments où c'est vraiemnt difficile de trouver un nom alors !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: éléments chimiques   Mer 22 Avr 2015 - 18:14

Voici quelques éléments de la famille des langues Saever, avec : leur origine en Saever commun, avec analyse du sens, et les résultats en Mannace, Tál lgoíḋ et Sièngé

Fer
Saever commun : taéhd- (racine TH /rouge/ au degré long, suffixe de terre -d : terre rougie)
> Mannace : thaesdhi
> Tál lgoíḋ : soásḋ [shasλ] avec un ton haut
> Sièngé : Pgièngdza

Or
Saever commun : dump- (racine DWM /jaune/ au degré absolu, suffixe de couleur -p : jaune)
> Mannace : lluncÿi
> Tál lgoíḋ : teḃḃ [tse:b]
> Sièngé : dzuôka

oxygène
Saever commun : yagag- (racine YHG/feu/ au degré absolu, racine HYG /origine/ au degré zéro -hg, vocalisé en ag : génère le feu)
> Mannace : yagagi
> Tál lgoíḋ : rgaḟaḟ [a:vav]
> Sièngé : djaγoγ

argent
Saever commun : ãkóv- (racine LVK /blanc/ au degré zéro, dérivation creuse : blancheur)
> Mannace : ncovi
> Tál lgoíḋ : aċoa [axo:]
> Sièngé : esumn
Revenir en haut Aller en bas
bedal



Messages : 3675
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Mer 22 Avr 2015 - 19:45

je ne savais pas que tu avais une langue gabaritique Very Happy 

je vais devoir y jeter un p'tit coup d'oeil...

en tous cas c'est ce que je voulais, quelques exemples montrant comment vos langues créent ces mots.

fer=terre rouge
or = couleur jaune
oxygène=origine du feu

etc... j'aime bien Smile

chez moi, cela donne:

fer = berlen (de beri = dur et lena = métal , symb Be)

or = aldilen (de alda = lumière et lena= métal; symb Al)

oxygène = yarlihen (de yaren=  vie et liha = air, symb Y)

argent = silen  a priori symb Si
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16315
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Mer 22 Avr 2015 - 19:59

Si tu as choisi le rouge pour le fer, comment vas-tu faire pour le cuivre ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11724
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Mer 22 Avr 2015 - 20:01

Anoev a écrit:
Si tu as choisi le rouge pour le fer, comment vas-tu faire pour le cuivre ?

Rappelons que si l'oxyde de fer est rouge, l'oxyde de cuivre, lui, est vert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
bedal



Messages : 3675
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Mer 22 Avr 2015 - 20:33

je n'ai pas suivi cette voie car les hommes ont rapidement différencié le fer (berlen) de ses oxydes dont on sait qu'ils contiennent du fer : (ulwaluz, magnétite, riberluz, hématite, namberluz , wustite)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16315
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Mer 22 Avr 2015 - 21:33

Silvano a écrit:
Rappelons que si l'oxyde de fer est rouge, l'oxyde de cuivre, lui, est vert.
Ah... c'est vrai... comme le dôme du palais Garnier (Paris) ou bien le toit du château Frontenac (Québec).

Mais comme l'or ne s'oxyde pas (raison qui en fait sa valeur extrême), comment va-t-on faire ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3675
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Mer 22 Avr 2015 - 21:39

Anoev a écrit:
Silvano a écrit:
Rappelons que si l'oxyde de fer est rouge, l'oxyde de cuivre, lui, est vert.
Ah... c'est vrai... comme le dôme du palais Garnier (Paris) ou bien le toit du château Frontenac (Québec).

Mais comme l'or ne s'oxyde pas (raison qui en fait sa valeur extrême), comment va-t-on faire ?

métal jaune me parait très bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16315
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Mer 22 Avr 2015 - 22:10

C'est vrai que ça ne pose aucune ambigüité.

Main'nant, faut pas que le mot soit trop long, pa'c'qu'y fa falloir penser aux nombreux dérivés :
aurifère
aurifier
dorer
dorure
orpaillage etc.

J'en ai même un autre (en aneuvien), la traduction de "placer", à savoir aurtap*, de
aur (té ! du latin)
tap = place, endroit. Çui-ci, j'l'ai créé au pif, mais on peut quand même le rattacher (avec un élastique bien long) au grec τόπος pour le même sens !





*Çui-ci est vraiment spécifique pour l'or, y a aussi ărtap, mais moins commode à utiliser, parce que ăr- est aussi un préfixe ayant rapport avec l'art : ărpar = tableau.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: éléments chimiques   Jeu 23 Avr 2015 - 1:32

Anoev a écrit:
Si tu as choisi le rouge pour le fer, comment vas-tu faire pour le cuivre ?


Pour le cuivre, je pensais soit à la couleur orange, soit au vert par rapport à son oxydation, effectivement, ou encore à d'autres aspects -le cuivre étant un métal travaillé très tôt dans l'histoire (ou la protohistoire, plutôt)- : je pense qu'il sera l'un des attributs du Lumbiy, Yaéwter (totem) de la mer et de la nuit. Cela pourrait donc être lutd- (élément de mer)
en ce qui concerne le fer, je pensais surtout, avec ce nom, aux terres riches en fer qui sont toujours de couleur rouge, ce qui en fait un nom logique dans une persective ancienne.

Dorer, ce serait : ddump.ãl
Revenir en haut Aller en bas
bedal



Messages : 3675
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Jeu 23 Avr 2015 - 1:41

Der industrielle Mensch a écrit:
Anoev a écrit:
Si tu as choisi le rouge pour le fer, comment vas-tu faire pour le cuivre ?


Pour le cuivre, je pensais soit à la couleur orange, soit au vert par rapport à son oxydation, effectivement, ou encore à d'autres aspects -le cuivre étant un métal travaillé très tôt dans l'histoire (ou la protohistoire, plutôt)- : je pense qu'il sera l'un des attributs du Lumbiy, Yaéwter (totem) de la mer et de la nuit. Cela pourrait donc être lutd- (élément de mer)
en ce qui concerne le fer, je pensais surtout, avec ce nom, aux terres riches en fer qui sont toujours de couleur rouge, ce qui en fait un nom logique dans une persective ancienne.

Dorer, ce serait : ddump.ãl

donc tu te places dans une logique "minerai" plutôt que "métal" , c'est très utile car au moins pour les non natifs tu n'as pas de problème ; j'imagine que le sodium est issu de "soude", ou du "sel" ou qqch du genre non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16315
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Jeu 23 Avr 2015 - 1:46

Comment les amateurs de langues purement à-priori s'en sortent-ils avec les suffixes -eux & -ique qu'on  retrouve par-ci par là en chimie* :
cuivreux
cuivrique
ferreux
ferrique
sulfureux
sulfurique ?

Pour -eux, j'ai l'à-priori (du moins, j'crois) -on ; pour -ique, j'ai l'à-postériori -ig.

Bedal a écrit:
Imagine que le sodium est issu de "soude", ou du "sel" ou qqch du genre non ?
Y a aussi du sel de potassium...



*J'aurais pu poser ce type de question avec les suffixe nominaux : -ate & -ure :
acétate
sulfate
sulfure...

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: éléments chimiques   Jeu 23 Avr 2015 - 2:01

Bedal a écrit:
donc tu te places dans une logique "minerai" plutôt que "métal" , c'est très utile car au moins pour les non natifs tu n'as pas de problème ; j'imagine que le sodium est issu de "soude", ou du "sel" ou qqch du genre non ?

Pour les éléments les plus anciennement connus par les Saever (et je suis en gros l'évolution humaine de ce point de vue là), j'essaie de raccrocher à des éléments qui peuvent remonter à leur propre préhistoire tout en s'inscrivant dans leur culture : le fer, l'or, le cuivre etc. sont des métaux qui ont été très tôt travaillés, alors même que la notion de métal restait à définir scientifiquement. Je me rattache à des éléments de couleur (la pépite d'or ou le minerai de fer), et les relier à la terre me semble logique. Ou alors, on prend en compte des éléments mythiques (comme le lien entre le cuivre et la mer, qui passe par le Yaewter). Pour les éléments découverts plus tardivement, on peut se permettre d'analyser davantage les propriétés -comme l'oxygène-.
Revenir en haut Aller en bas
bedal



Messages : 3675
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Jeu 23 Avr 2015 - 2:12

Anoev a écrit:
Comment les amateurs de langues purement à-priori s'en sortent-ils avec les suffixes -eux & -ique qu'on  retrouve par-ci par là en chimie* :
cuivreux
cuivrique
ferreux
ferrique
sulfureux
sulfurique ?

mais tu m'ôtes les mots de la bouche ^^

je vais prendre l'exemple du ... fer

l'élément fer est appelé berlen, tout comme le métal natif lui-même.

les dérivés sont:

oxyde ferreux(II) : namberluz , wustite  (tu remarqueras le suffixe -uz pour les minerais et roches = " -ite")
oxyde ferrique (III): riberluz, hématite,

mais les nom "alchimiques" sont aussi  berleni saven (oxyde ferreux)  et  berlenaßi saven (oxyde ferrique)

d'où les suffixes -eux = -i /  -ique = -aßi

pour les -ates et -ures : on a les suffixes -as et -is

sulfure de fer = hirdavis berlente  (bien que l'on préfère hirenuz pour la pyrite = pierre à feu )
sulfate de fer = hirdavas berlente (bien que l'on préfère ryasal berlente pour sulfate de fer, car ryasal est le nom traditionnel des sulfates= vitriol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
bedal



Messages : 3675
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Jeu 23 Avr 2015 - 2:14

Der industrielle Mensch a écrit:
Bedal a écrit:
donc tu te places dans une logique "minerai" plutôt que "métal" , c'est très utile car au moins pour les non natifs tu n'as pas de problème ; j'imagine que le sodium est issu de "soude", ou du "sel" ou qqch du genre non ?

Pour les éléments les plus anciennement connus par les Saever (et je suis en gros l'évolution humaine de ce point de vue là), j'essaie de raccrocher à des éléments qui peuvent remonter à leur propre préhistoire tout en s'inscrivant dans leur culture : le fer, l'or, le cuivre etc. sont des métaux qui ont été très tôt travaillés, alors même que la notion de métal restait à définir scientifiquement. Je me rattache à des éléments de couleur (la pépite d'or ou le minerai de fer), et les relier à la terre me semble logique. Ou alors, on prend en compte des éléments mythiques (comme le lien entre le cuivre et la mer, qui passe par le Yaewter). Pour les éléments découverts plus tardivement, on peut se permettre d'analyser davantage les propriétés -comme l'oxygène-.

j'aime bien ton raisonnement  Smile    

en fait j'ai eu l'idée de ce fil car je suis en train de travailler la partie "alchimie" de ma diégèse ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
AEM



Messages : 1441
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Mar 16 Juin 2015 - 22:45

Anoev a écrit:
Silvano a écrit:
Rappelons que si l'oxyde de fer est rouge, l'oxyde de cuivre, lui, est vert.
Ah... c'est vrai... comme le dôme du palais Garnier (Paris) ou bien le toit du château Frontenac (Québec).

Mais comme l'or ne s'oxyde pas (raison qui en fait sa valeur extrême), comment va-t-on faire ?

C'est bizarre mais la première chose qui me vient à l'esprit est une structure nettement plus connue. :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16315
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Mar 16 Juin 2015 - 22:47

Aquila Ex Machina a écrit:
C'est bizarre mais la première chose qui me vient à l'esprit est une structure nettement plus connue. :/
C'est où, ça ? Razz Razz Razz

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AEM



Messages : 1441
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Mar 16 Juin 2015 - 22:49

Anoev a écrit:
Aquila Ex Machina a écrit:
C'est bizarre mais la première chose qui me vient à l'esprit est une structure nettement plus connue. :/
C'est où, ça ? Razz Razz Razz

Une petite île paumée dans l'atlantique. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11724
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Mar 16 Juin 2015 - 22:49

Anoev a écrit:
Aquila Ex Machina a écrit:
C'est bizarre mais la première chose qui me vient à l'esprit est une structure nettement plus connue. :/
C'est où, ça ? Razz Razz Razz

Sûrement quelque part en France, vu que c'est l'œuvre de Eugène Viollet-le-Duc et de Gustave Eiffel.

Parlant d'oxyde, le sommet de cet obélisque est en aluminium exposé à l'air, donc oxydé. À l'époque, on avait, dit-on, hésité entre l'or et l'aluminium, mais on a décidé que George Washington méritait bien le métal le plus noble et le plus couteux qui soit.


Dernière édition par Silvano le Mar 16 Juin 2015 - 22:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur


Messages : 16315
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: éléments chimiques   Mar 16 Juin 2015 - 22:51

Silvano a écrit:
Anoev a écrit:
Aquila Ex Machina a écrit:
C'est bizarre mais la première chose qui me vient à l'esprit est une structure nettement plus connue. :/
C'est où, ça ? Razz Razz Razz

Sûrement quelque part en France, vu que c'est l'œuvre de Eugène Viollet-le-Duc et de Gustave Eiffel.
... et de Bartholdi. Pourtant, c'est pas à Colmar. À Paris, sans doute...

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.


Dernière édition par Anoev le Mar 16 Juin 2015 - 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: éléments chimiques   Aujourd'hui à 21:25

Revenir en haut Aller en bas
 
éléments chimiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Éliminer les suppléments chimiques de B12
» Ha-adama, Ha-adam, Adam
» Les nouveaux programmes de nos amis les physiciens
» éléments chimiques
» Le Tableau Periodique des Eléments Imprimable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéolexicologie-
Sauter vers: