L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Cours de Sifò

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AEM



Messages : 1438
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Cours de Sifò   Dim 26 Avr 2015 - 17:32

Sifò


Présentation du modèle Sivo (hors cours):


Le Sifò est une langue très connue dans l'univers d'Antôrsioa car vu comme très complexe, mais surtout parce que commune à d'autre univers.

Le Sifò se base sur le modèle "Sivo". La linguistique d'Antôrsioa se divisant entre quatre modèles, les trois autres étant :


  • L'oiseau (ou "Mivo"), qui consiste en la répartition des idées sur plusieurs clefs qui subissent ensuite une modification selon la logique de la langue voulu. D'où l'avantage de ces langues de pouvoir facilement s'accepter l'une l'autre.

  • La rumeur (ou "Civo"), qui consiste en le transfert d'information par le moins de mot possible. Le sous-entendu aurait pour but d'éviter qu'on formate trop l'idée de base.

  • L'humeur (ou "Vo"), qui consiste à n'avoir d'appartenance à aucun des trois autres modèles.


Le Deyryck suit le modèle "Cimo", à la fois rumeur et oiseau.

Le Sivo, est un modèle qui consiste à décomposer la langue en plusieurs niveau. Pour faire simple, c'est une sorte de philosophie où l'on se dit, si je connais deux langues, je peux utiliser deux en fonction de la situation.
Par exemple, si je suis entre amis, je parlerai anglais, mais si je suis au travail, je parlerai français.


Niveau bleu :

Introduction au Sànçar bleu


Cette première leçon porte sur le Sànçar bleu. Il s'agit de l'alphabet du Sifò.

Le niveau bleu est très simplifié, il existe 5 voyelles et 18 consonnes, soit un total de 23 lettres.

Voyelles :


  • A /a/

  • U /u/

  • E /e/

  • I /i/

  • O /o/


Consonnes :


  • T /t/

  • D /d/

  • P /p/

  • K /k/

  • R /r/

  • S /s/

  • F /f/

  • C /ʃ/

  • D /d/

  • B /b/

  • G /g/

  • L /l/

  • Z /z/

  • V /v/

  • J /ʒ/

  • M /m/

  • N /n/

  • H /h/

  • Y /j/


Se rajoute à toutes celles-ci £, prononcée /jy/.

Prenons mon pseudo ainsi que mon ancien pseudo :

Chaest /khaɛst/

Aquila Ex Machina /akila ɛks makina/

Ils donneront respectivement :

Khaest

Akila Eks Makina


Je ne pense pas qu'il y ai besoin d'exercice pour cette partie. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AEM



Messages : 1438
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Cours de Sifò   Dim 26 Avr 2015 - 18:12

Sifò


Niveau bleu :

La phrase simple


Les pronoms simples :

Les pronoms simples, sont des pronoms habituels. Ils peuvent être utilisés aussi bien que les pronoms bleus (présentés après).

Ils se forment à l'aide de £ et des lettres : M, N, H, Y, ainsi que la lettre "i" pour le pluriel. On aura :


  • £m = Je (£mi = Nous)
  • £n = Tu (£mi = Vous)
  • £h = Il (£mi = Ils)
  • £y = Ca (£mi = Ces)


Précisons aussi les genres : a(masculin) , u(féminin) , e(neutre) , o(indéfini) , i(impersonnel).

On pourrait avoir : a£m (je masculin)



Les pronoms bleus :

Les pronoms bleus sont des pronoms composés qui permettent un peu plus de précision.

On ajoutera aux pronoms, leurs "intérêts".

Prenons la phrase : "Je veux te voir.".

Elle pourrait se traduire : "£m liku gek £n.". (Sachant : "li" = voir et "gek"= voir ; ku indiquant que la phrase est affirmative).

Mais on la traduira surtout : "Kun £m li gek.".

On indique donc le type de la phrase (k(active)+u(affirmative) aurait pu être g(passive)+a(négative)), puis la déclinante du pronoms.

Par exemple :

Aguh £ni gek. = Vous la voyez.

On verra dans des phrases plus complexes que cette forme a d'autres usages.


La phrase :

Vous l'aurez remarqué, la phrase a une structure similaire au français : "S + V + O".



Les exercices

Exo 1  : Traduire en français


  • £m gokku a£h. (gok = regarder)

  • Kun £n lag. (lag = aimer)

  • Gay a£hi lag.



Exo 2  :  Traduire en Sifò


  • Je me vois.

  • Elles viennent.

  • Je viens à toi.


(venir = bul)


Dernière édition par Aquila Ex Machina le Lun 27 Avr 2015 - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Cours de Sifò   Lun 27 Avr 2015 - 11:59

Je viens de rédiger une ébauche du sifò sur Idéopédia. Ne pas hésiter à le compléter.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
AEM



Messages : 1438
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Cours de Sifò   Lun 27 Avr 2015 - 17:29

Sifò


Niveau bleu :

La phrase bleu


Les noms bleus :

Les noms sont reconnaissables, ils sont considérés comme des pronoms. Il n'y a pas vraiment de distinction entre les deux.

Ainsi, si vous voulez dire une maison, vous pourrez prendre le verbe "habiter" (yubi).

YUBI = habiter
£yubi = maison


Idem pour les prénoms :

£khaest, qu'on pourra préciser : a£khaest


Précisons la déclinante "m" qui permet de définir une appartenance. (à la place du "k" de "ku").

Exemple :

la maison de Khaest = mikhaest £yubi


Le "i" servant à définir une déclinaison particulière. Un exemple concret pour voir la différence entre "mu" et "mi" :

Mikhaest £yubi gok = La maison de Khaest regarde.

Mukhaest £yubi gok = La maison regarde son Khaest.

On pourra préciser : mu'Khaest pour être précis sur l'aspect nom propre.







Les verbes bleus :

Les verbes bleus sont la partie la plus importante du niveau bleu. Tout ce qui n'est pas nom est verbe, ainsi il n'y a au niveau bleu, techniquement, que deux type de mots.
Connecteurs tout ça? Vous verrez par la suite comment faire sans ou presque, mais surtout, il faut rappeler que le niveau bleu, sert à faire passer des informations très simples.

L'introducteur :

Le verbe d'introduction sert à préciser que l'on parle au niveau bleu, il n'est nécessaire que s'il y a une potentielle ambiguïté, c'est assez rare, mais il faut le connaitre : "bi". Il se placera simplement au début d'une phrase.

Le temps :

Le temps est la dernière chose à voir. Il y a très peu de temps, il y a un futur, un passé, un conditionnel et le présent bien sur.

Ils se feront tous par un auxiliaire en fin de phrase :


  • passé : hyu

  • futur : hya

  • conditionnel : hyo

  • présent : rien


(On pourra aussi les mixer)

Autres informations :

Il y a un impératif qui consiste au verbe seul et le type de la phrase seuls :

Gokku! = Regarde!

Gokku'i! = Regardez! / Regardons!

L'interrogation se fera par une inversion sujet/verbe.







Exemple de phrase plus complexe :

Je suis venu voir mes enfants et mon mari pendant deux jours.


Donnera :

Je viens voir mes enfants, mon mari passé, reste deux jours passé.

Mukleo'i mumuna £m bul hyu nara ka'£naza hyu.

(kleo : enfanter ; muna : épouser ; rester : nara ; faire jour : naza)

Il ne restera donc plus que les nombres à présenter, et vous saurez déjà tout sur le niveau bleu.







Les exercices

Exo 1  : Traduire en français


  • Miyubi kun miyubi £m gok.

  • Eroska £n? (eros = manger)

  • Gokka £hi!



Exo 2  :  Traduire en Sifò


  • Il ne voudra pas venir.

  • Ils pensent à toi. (penser = gruul)

  • Regarde moi et ma femme!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AEM



Messages : 1438
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Cours de Sifò   Jeu 30 Avr 2015 - 22:34

Sifò


Niveau bleu :

Les nombres bleus

Cette partie clos définitivement la partie sur le niveau bleu du Sifò. La suite parlera du niveau vert de la langue.

Les chiffres bleus :

Il y a six chiffres bleus : 0,1,2,3,4,5.

Respectivement : k£, ki, ka, ko, ku, ke.






Les nombres bleus :

On ajoute à un chiffre la déclinante qui permet de savoir à quelle unité il appartient :

k = unité (parfois sous entendu)
p = dizaine
s = centaine
t = millier
r = dix mille
l = cent mille
d = million
z = dix millions
b = cents millions
g = milliard
m = dix milliards
n = cent milliards

Ainsi : 154(10) = 414(5) = kuskipkuk.

On retrouvera ensuite la forme réduite (sans les "k" (sauf le premier)) : kusipu








Les exercices

Exo 1  : Passer ces nombres de base dix à base 5 puis donner leurs traductions :


  • 2540

  • 258

  • 14



Exo 2  :  Traduire en Sifò


  • kasip

  • kupa

  • kepasi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AEM



Messages : 1438
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Cours de Sifò   Ven 8 Mai 2015 - 22:16

Sifò


Niveau vert :

Le niveau vert est d'une complexité similaire au Deyryck.

Afin de clairement situé le niveau vert, voici un tableau qui définit le rôle de chaque niveau :


Niveau
Rôle
BleuDonner une idée simple
VertDialoguer simplement
RougeDialoguer de manière plus compliquée
CyanEcrire un livre
JauneEcrire un livre sur des domaines très précis et complets (i.e. physique quantique)
MagentaNiveau d'une Kji, langue complète et adaptable
BlancLangue au plus proche de l'idée, capacité de décrire à le perfection le moindre sentiment, la moindre sensation
NoirLangue des ancêtres, comme la blanche mais capable d'une mémoire linguistique plus importante (beaucoup plus)


Le Sànçar vert


Les sons verts :

Le Sànçar possède un peu plus de son que n'en possède le Deyryck étendu (qui en possède techniquement 140).

Le Sànçar vert, possède presque autant de son que le Deyryck non-étendu. Ainsi, même si le lettre sont sensiblement différentes j'utiliserais les mêmes équivalent pour représenter les sons.






Les lettres vertes :



Pour rappel quant au Ryck restreint :

Chaest a écrit:
POUR FAIRE ENCORE PLUS SIMPLE :


Prononcées naturellement :
T P K R S F M N J D B L W Z V

Prononcées autrement :
Q : th anglais de the
ç : th anglais de thing
µ : j espagnole de hijo
£ : r roulé
C : ch ou sh
H : h expiré

Voyelles :

Je donne simplement leur équivalent dans un mot :


A > Chat
 > Plâtre
O > Peau
Ô > Fort
I > Rire
Î > Fill
E > Heureux
Ê > Peur
É > Blé
È > Fer
U > Pur
Û > Fou
Ù > Full
Ò > Pont
Ì > Pain
À > Plan


A cela s'ajoutent les variantes définis par les préfixes : ' ; ° ; " et par les parenthèses (les parenthèses seront ici remplacées par des dièses).

' :

Allonge la voyelle, tonifie la consonne.

° :

Raccourcis la voyelle, rend la consonne presque facultative.

" :

Prononcé en aspirant plutôt qu'en expirant ou son différent selon la race.

() :

Définit la syllabe accentuée.

Par exemple :
Kélôb'b sera accentué sur la syllabe "ké", en revanche : Kél(ô)b'b sera accentué sur la syllabe "lôb'b".
Une parenthèse peut être trouvée seule, exemple :
Ké)lôb'b  est accentué sur la partie de syllabe "él".


Encore une fois je ne donne pas d'exercice pour la prononciation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AEM



Messages : 1438
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Cours de Sifò   Sam 27 Juin 2015 - 19:05

Sifò


Niveau vert :

Les mots verts


Les clef vertes :


Les mots verts se basent sur les clefs vertes. Celles-ci sont plus régulières que celles que l'on trouve en Deyryck.

Une clef verte est toujours composée de quatre caractères. De plus, elle commencera toujours pas une consonne. Ainsi : "éyra" n'est pas une clef verte.

Il existe une seul exception à ses règles : la clef auxiliaire. La clef auxiliaire appelée "La verte" (Bu Myaomi), est une clef sourde. Elle sert à la formation des outils.



Les suffixes verts :


S'ajoutent aux clefs vertes les suffixes verts. Un mot vert est par définition l'union d'une clef et d'un suffixe. Les suffixes comme les clefs possèdent certaines règles.
Il s'agit en réalité de demi-clef, aussi, ils sont composés de deux caractères et doivent commencé par une consonne.

Exemple :

Clef : "béré" : amour
Suffixe : "ba" : effectif, actif

Béréba = aimer, amour.


Les verts :


Bû myaomi

Les verts sont les éléments les plus important du niveau vert. Il s'agit des mots formés à partir de la verte ou de son suffixe (sourd également). Reconnaître un vert est très simple. En effet, il s'agit des seuls mots composés de deux ou quatre caractères.

Les pronoms :

Les pronoms sont des verts, ils sont similaire à ce que l'on trouve en Deyryck, mais moins précis.

1ère pers fém : ra
1ère pers masc : ro
1ère pers neut : ru
1ère pers plur :


2ème pers fém : la
2ème pers masc : lo
2ème pers neut : lu
2ème pers plur :


3ème pers fém : va
3ème pers masc : vo
3ème pers neut : vu
3ème pers plur :



La phrase verte de base :

La phrase verte de base fonctionne de manière similaire au français, avec S + V + C.

Ainsi on peut déduire la phrase suivante :

Je t'aime. = Ru béréba lu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eweron



Messages : 393
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Re: Cours de Sifò   Dim 28 Juin 2015 - 16:50

Je ne comprends pas très bien la différence entre les différents niveaux de couleurs... On les utilise selon différentes situations?

Si j'ai bien compris, le Sifò est une langue avec un certains nombre de suffixes, ou de préfixes. Le considères-tu comme agglutinante ou semi-agglutinante?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AEM



Messages : 1438
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Cours de Sifò   Dim 28 Juin 2015 - 17:17

Ulfëo a écrit:
Je ne comprends pas très bien la différence entre les différents niveaux de couleurs... On les utilise selon différentes situations?

Si j'ai bien compris, le Sifò est une langue avec un certains nombre de suffixes, ou de préfixes. Le considères-tu comme agglutinante ou semi-agglutinante?

Oui.
Par exemple, tu veux dire :

"J'ai faim.", niveau bleu.

Tu veux dire :

"J'ai vu un chien avec un chapeau cowboy sur la tête.", niveau vert.

Tu veux dire :

"Je ne comprend pas pourquoi eux, qui sont venu ici avec de bonnes intentions et que nous avons toujours aidé, sont venu ici armés jusqu'aux dents. Peut-être est-il arrivé quelque chose de grave.", niveau rouge.

Etc...


Je ne connais pas trop la différence entre les deux. Mais je peux difficilement dire. Les différents niveaux n'ont pas du tout des fonctionnements similaires. Le Sifò rouge ne fonctionne pas du tout par clef par exemple.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours de Sifò   Aujourd'hui à 17:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours de Sifò
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les cours. Division B.
» IEJ cours et correction des épreuves
» Cours sur le Modèle Linéaire
» NON à la suppression du cours de Grec en CPGE scientifique !
» Une religieuse assassinée au cours d'un rite satanique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Cours en ligne-
Sauter vers: