L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Globish: l'anglais mondial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Mer 17 Juin 2015 - 5:29

Je reprends ici (forum adequat) un vieux dada que l'actualite vient confirmer chaque jour davantage: si vous voulez une photo portrait de la situation linguistique actuelle (et future) dans le monde, il suffit de faire un copier-coller de celle d'il y a 2160 ans environ (une ere precessionnelle) dans le pourtour  mediterraneen, et vous aurez:

Carthage = USA : anglais sur le point de disparaitre...

Rome = Russie : Russe langue administrative et scientifique, notamment en Asie...

Monde Hellenistique = latinite : français (renforce par les autres langues latines) langue des elites et des intellectuels, notamment en Occident (Afrique du nord, occidentale et centrale, Europe, Amerique latine et Quebec)...  

Soit trois des quatre langues europeennes officielles a l'onu (le français et l'espagnol fonctionnent en echo). L'arabe et le chinois consistuant plutot une famiile de langues, de surcroit guere exportables, et dans des regions politiquement fragiles...

Le reste, vous pouvez oublier, a moins d'avoir un gout prononce pour les causes perdues d'avance...
Revenir en haut Aller en bas
odd



Messages : 4335
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Mer 17 Juin 2015 - 6:42

...


Dernière édition par odd le Lun 27 Juil 2015 - 12:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilko
Modérateur


Messages : 2515
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Mer 17 Juin 2015 - 10:36

od² a écrit:
Les prédictions sur le futur se déconstruisent au fur et à mesure qu'il devient présent,
Pas toujours... Les prévisions du Club de Rome, par exemple, datent de 1972. Et au moins jusqu'à présent, elles se sont révélées exactes, ce qui est quand même un peu inquiétant pour l'avenir...

Patrick Chevin a écrit:
Carthage = USA : anglais sur le point de disparaitre...
La Chine, première puissance économique mondiale depuis un an ou deux, a choisi d'enseigner l'anglais à tous ses enfants. Et ce n'est qu'un exemple. Le monde a voté, et il a voté pour l'anglais.

Ceci étant, l'avenir sera houleux, et la situation linguistique du monde subira les conséquences des ces bouleversements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Anoev
Modérateur


Messages : 16296
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Mer 17 Juin 2015 - 10:56

Y aurait bien deux solutions pour l'Europe :

  • La première, irréalisable : éloigner le Royaume-Uni du continent européen (disparition du Tunnel : épée de Damoclès suspendue au dessus du continent)
  • La seconde : apprendre une langue auxiliaire, le slovianski.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Mer 17 Juin 2015 - 11:04

Prédire l'avenir a tjrs été une opération risquée.

On peut en effet prédire les grandes lignes générales à partir de la constatation du présent et du passé, mais on n'est jamais à l'abri du grain de sable qui peut tout changer.

C'est une histoire de femme de chambre qui a chamboulé le destin présidentiel de DSK. Aurait-il gagné contre NS ? Quand on voit que FH a réussi, on se dit que DSK aurait pu y parvenir. DSK aurait-il fait mieux que notre actuel président ? Là, je pense pouvoir répondre "oui" car pragmatiquement, FH n'est pas l'homme de la situation. Même NS aurait pu faire mieux. FH aurait été un bon président qques décennies plus tôt, quand c'était plus calme et débonnaire, mais pas actuellement.
Qui aurait parié un kopeck sur FH en tant que président, il y a qques années ?

On peut prédire des tas de choses, il y a même plein d'experts pour ça, des experts parfois autoproclamés qui trouveront tjrs une excuse quand ça ne s'est pas déroulé comme prévu. Le futur n'est jamais vraiment tracé d'avance. Ne jamais oublier l'effet Papillon...

Anoev a écrit:
La seconde : apprendre une langue auxiliaire, le slovianski.

Autant apprendre le russe si la Russie est le prochain leader. Je vois mal ceux-ci accepter d'abandonner leur langue maternelle au profil d'une langue slave simplifiée. En général, Le vainqueur impose sa langue aux vaincus, qu'elle soit simple ou compliquée. Parfois, il arrive que les vainqueurs abandonnent leur langue au profit de celle des vaincus, mais dans le cas de la Russie, j'ai du mal à y croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16296
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Mer 17 Juin 2015 - 11:26

Y n'y a pas que les Russes à parler une langue slave en Europe.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilko
Modérateur


Messages : 2515
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Mer 17 Juin 2015 - 12:50

PatrikGC a écrit:
C'est une histoire de femme de chambre qui a chamboulé le destin présidentiel de DSK.
Si Nafissatou Diallo n'avait pas existé, c'est Dédé la Saumure qui aurait mis fin au destin présidentiel de DSK. L'affaire du Carlton de Lille avait commencé en février 2011, plusieurs mois avant celle du Sofitel de New-York. DSK aurait de toute façon été mis en examen en septembre 2011 pour l'affaire du Carlton, ce qui aurait mis fin à ses espérances présidentielles tout aussi surement que l'affaire du Sofitel.

L'un des conseillers de Sarkozy avait révélé dans un dîner en ville que l'UMP avait sous la main tout ce dont ils avaient besoin concernant la vie privée de DSK. Je pense que Tristane Banon, qui était proche de l'UMP, aurait sorti son histoire lorsque DSK aurait annoncé officiellement sa candidature. On aurait vu les anciennes maîtresses s'exprimer dans les médias, comme cette jeune Africaine qui a raconté dans la presse comment elle a essayé de se suicider après une liaison adultérine avec DSK. Tout ça me fait penser que DSK avait très peu de chances de devenir président, à cause des épisodes peu glorieux de son passé, que ses adversaires connaissaient et qu'ils auraient utilisés pour le décrédibiliser.

Mais la carrière de DSK n'est pas terminée pour autant ! Après le Carlton et le Sofitel, on attend les affaires Formule Un, Ibis, Hyatt... Very Happy

PatrickGC a écrit:
Le futur n'est jamais vraiment tracé d'avance. Ne jamais oublier l'effet Papillon...
Les tendances lourdes de l'Histoire sont toujours là. FH fait exactement la politique intérieure et extérieure qu'aurait fait NS. D'ailleurs, ils ont les mêmes amis et conseillers : Jacques Attali, BHL...

Comme disait le Général de Gaulle : la politique étrangère d'un pays est déterminée par sa géographie. La politique étrangère de l'URSS n'a pas été réellement différente de celle qu'auraient mené les Tsars, et que Vladimir Poutine continue aujourd'hui. Les régimes passent, la géographie reste.

Le jeune lieutenant Napoléon Bonaparte aurait pu être tué prématurément dans une bataille. Un autre que lui serait devenu le dictateur militaire de la France, avant de finir vaincu et de laisser la place à Louis XVIII. Il ne serait sans doute pas allé jusqu'à Moscou, mais le résultat final aurait été semblable...


Dernière édition par Vilko le Mer 17 Juin 2015 - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Anoev
Modérateur


Messages : 16296
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Mer 17 Juin 2015 - 13:05

Et si, à la IIe République, c'était Raspail ou Ledru Rollin qui était passé à la place de Bonaparte (l'autre, à savoir Napoléon III) ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Mer 17 Juin 2015 - 13:15

Vilko a écrit:
[

Le jeune lieutenant Napoléon Bonaparte aurait pu être tué prématurément dans une bataille. Un autre que lui serait devenu le dictateur militaire de la France, avant de finir vaincu et de laisser la place à Louis XVIII. Il ne serait sans doute pas allé jusqu'à Moscou, mais le résultat final aurait été semblable...

En fait, c'est ce qui s'est passé avec un autre : Sieyès, pour diriger le coup d'état contre le Directoire, avait d'abord fait appel au général Joubert, mais celui-ci fut tué entre-temps lors de la bataille de Novi. Il alla voir ensuite Moreau qui lui recommanda Bonaparte. Moreau, qui était républicain, devint vite un adversaire du 1° Consul, si bien qu'il trempa dans la conspiration de Cadoudal et Pichegru et fut arrêté pour cette raison. Si Napoléon avait été explosé lors de l'attentat de la Rue St-Nicaise (le 11 septembre de l'époque, deuxième attentat le plus sanglant de l'Histoire de France), c'est sûrement Moreau qui l'aurait remplacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/ En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16296
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Mer 17 Juin 2015 - 13:40

Olivier Simon a écrit:
Si Napoléon avait été explosé lors de l'attentat de la Rue St-Nicaise (le 11 septembre de l'époque, deuxième attentat le plus sanglant de l'Histoire de France), c'est sûrement Moreau qui l'aurait remplacé.
Le 11 septembre est vraiment un jour maudit, si à celui-ci on ajoute

  • le 11 septembre 1973 : coup d'État au Chili
  • le 11 septembre 2001 : attentat du WTC à New-York.


Y en a d'autres, comme ça ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odd



Messages : 4335
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Mer 17 Juin 2015 - 18:31

...


Dernière édition par odd le Lun 27 Juil 2015 - 12:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Mer 17 Juin 2015 - 19:25

Anoev a écrit:
Y n'y a pas que les Russes à parler une langue slave en Europe.

Pour l'instant, je vois mal un autre peuple slave réussir à imposer son leadership...
Mais qui sait Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Jeu 18 Juin 2015 - 5:43

Regardez le globe: la masse des terres emergees se trouvent majoritairement dans l'hemisphere nord. Mettez la masse terrestre principale au centre (a l'epoque des guerres puniques, le centre, c'etait la Mediterranee) et vous aurez au nord la Mer du nord avec sur l'autre rive le Canada et les EUA... a l'ouest l'Europe et l'Afrique, au sud le Moyen-Orient et l'Asie centrale et le sous-continent indien, a l'est la Chine et le Pacifique et au centre la Russie...
Et autour de la Russie les bases de l'Otan...
Revenir en haut Aller en bas
Vilko
Modérateur


Messages : 2515
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Jeu 18 Juin 2015 - 9:53

Patrick Chevin a écrit:
Et autour de la Russie les bases de l'Otan...
La Chine aussi est encerclée par les bases américaines. On comprend les efforts de plus en plus visibles de la Russie et de la Chine pour faire perdre au dollar US son statut de monnaie de réserve (c'est-à-dire de monnaie mondiale) : lorsque le dollar ne sera plus la monnaie mondiale, les États-Unis n'auront plus les moyens financiers d'entretenir entre 800 et 1000 bases militaires (on ne connaît pas le chiffre exact) et l'encerclement de la Russie et de la Chine disparaîtra de lui-même.

Mais le déclin des États-Unis risque d'être accompagné de perturbations diverses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
pegazus



Messages : 9
Date d'inscription : 06/07/2015
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Ven 10 Juil 2015 - 21:56

L'anglais comme langue internationale je ne sais pas mais comme la langue de l’Europe, pourquoi pas ? L'anglais est un mélange de français et d'allemand. Et l'union européenne s'est construit sur une volonté de paix entre les français et les allemands. Donc c'est plutôt un beau symbole.

La fin de l'Amerique c'est pas pour tout de suit. La croissance chinoise s'est faite grace aux entreprises américains ( et européen) et au consommateur américains. Il suffirait que l’Amérique fasse revenir ses usines sur son territoire, des usines extrêmement informatisées et automatisées comme le souhaite google ou amazon. Ce scénario à des chances de se réaliser avec la monté du prix du pétrole et de la main-d’œuvre chinoise. Et si arrive un traité transatlantique cela permettrait aux américains de nous revendre leur camelote avec moins de frais que les chinois.

L'apprentissage de l'anglais est une catastrophe. On n'est les dernier de l'OCDE. Et je ne vois rien venir qui pourrait changer ça. Il y a deux raisons à ce problème selon moi. Un problème de fierté nationale. En France on doit apprendre l'anglais mais on n'a pas le droit de l'utiliser. C'est dommage parce que l'on apprend une langue en la faisant vivre. Le deuxième problème c'est la phonologie. On entend rien et en plus on apprend à lire l'anglais sans travailler l'orale.

C'est pour cela que je voulais développer le quikscript (un mélange de IPA et de sténo). Construire des sous titres pour regarder les films de Hollywood. Mais il y a trop à faire les outils informatiques pour lire et écrire en quikscript sont devenues obsolètes et faut aussi refaire un dictionnaire. Donc je pense que je vais oublier le quikscript et utiliser simplement l'IPA qui est plus intuitif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://plus.google.com/107136355872524525856/posts
raphael goude



Messages : 308
Date d'inscription : 14/03/2015
Localisation : avessac

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Ven 10 Juil 2015 - 23:57

eu les américains ont quand même des choses à se reprocher, comme un peut tout les pays d'ailleurs. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Sam 11 Juil 2015 - 2:15

pegazus a écrit:
L'anglais est un mélange de français et d'allemand.

Je dirais plutôt "et de néerlandais/saxon".

pegazus a écrit:
La fin de l'Amerique c'est pas pour tout de suit. La croissance chinoise s'est faite grace aux entreprises américains ( et européen) et au consommateur américains. Il suffirait que l’Amérique fasse revenir ses usines sur son territoire, des usines extrêmement informatisées et automatisées comme le souhaite google ou amazon. Ce scénario à des chances de se réaliser avec la monté du prix du pétrole et de la main-d’œuvre chinoise. Et si arrive un traité transatlantique cela permettrait aux américains de nous revendre leur camelote avec moins de frais que les chinois.

Pour vendre, il faut du pouvoir d'achat (épargne, investissement, emploi...) or c'est le crédit qui fait tourner le manège, puis le credit de crédit, puis le crédit de créfit de crédit... Les gens consomme des gadgets et le minimun n'est plus garanti... L'effondrement financier, économique, écologique, politique, familial, moral et civilisationnel est déjà une réalité...
 
pegazus a écrit:
L'apprentissage de l'anglais est une catastrophe. On n'est les dernier de l'OCDE. Et je ne vois rien venir qui pourrait changer ça. Il y a deux raisons à ce problème selon moi. Un problème de fierté nationale. En France on doit apprendre l'anglais mais on n'a pas le droit de l'utiliser. C'est dommage parce que l'on apprend une langue en la faisant vivre. Le deuxième problème c'est la phonologie. On entend rien et en plus on apprend à lire l'anglais sans travailler l'orale.

Les derniers seront les premiers... L'anglais est un obstacle à la communication internationale...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Ven 24 Juil 2015 - 18:16

Oubliez les anglo-saxons, ils vont fondre comme neige au soleil...

Qu'est-ce qu'il reste ?

- un bloc ibéro-américain (langue espagnole prédominante)

- un bloc africain (langue française prédominante, n'oubliez pas que l'anglais a disparu...)

- un bloc eurasien (langue russe prédominante)

Et c'est tout!

Les autres langues feront de la résistance comme langues locales et s'effaceront avec le temps...
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Ven 24 Juil 2015 - 18:44

Patrick, tu sembles oublier le chinois qui rayonne depuis des millénaires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Ven 24 Juil 2015 - 18:51

PatrikGC a écrit:
Patrick, tu sembles oublier le chinois qui rayonne depuis des millénaires...

En chine... Le chinois n'est pas appropriable par des non-chinois.
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Ven 24 Juil 2015 - 18:53

Pas qu'en Chine.
Beaucoup de pays voisins ont subi l'influence chinois, aussi bien dans les mœurs que dans le vocabulaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Ven 24 Juil 2015 - 18:58

hmm pas convaincu... l'entrisme de mots étrangers et l'influence d'une langue sur une autre est le lot de toutes les langues et c'est même essentiel à leur évolution...

http://www.marianne.net/Langues-le-tout-anglais-recule-partout-sauf-a-Paris_a214626.html
Revenir en haut Aller en bas
Vilko
Modérateur


Messages : 2515
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Ven 24 Juil 2015 - 19:01

Patrick Chevin a écrit:
L'effondrement financier, économique, écologique, politique, familial, moral et civilisationnel est déjà une réalité...
Je le pense aussi. J'en suis même tout à fait certain depuis quelques mois.

Patrick Chevin a écrit:
Oubliez les anglo-saxons, ils vont fondre comme neige au soleil...
La langue anglaise restera, comme le latin, qui a survécu une quinzaine de siècles comme langue de culture après la chute de l'Empire Romain.

Imaginons un effondrement total, à la Mad Max, de l'Europe. Des survivants venus de tous les pays (et probablement aussi de tous les continents) s'organisent pour sauver ce qui peut l'être. En quelle langue se parlent-ils ? En anglais, sous une forme simplifiée qu'on peut appeler du globish.

Le globish pourrait être l'ancêtre des langues du futur, de même que les langues romanes modernes ne sont pas les langues-filles du latin de Cicéron, mais du latin déjà bien évolué que l'on appelle le roman, avec sa morphologie simplifiée (temps composés et non plus analytiques), ses articles défini et indéfini, l'abandon de la quantité vocalique dans les voyelles, etc.

Patrick Chevin a écrit:
- un bloc eurasien (langue russe prédominante)
Les Russes sont 150 millions. Les Chinois sont 1 300 millions. Pour l'instant, ce sont les Chinois qui dominent : ils ont loué 5% du territoire ukrainien (l'équivalent de plusieurs départements français) pour leur agriculture, ils s'installent en Sibérie, et ils sont tout doucement en train de remplacer les Occidentaux en Afrique. Suite aux sanctions prises par l'Occident contre la Russie, VISA et Mastercard se sont partiellement retirés de ce pays, laissant la place au Chinois UnionPay et au Japonais JCB. La langue chinoise a de l'avenir.

La langue russe aussi, j'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Ven 24 Juil 2015 - 19:06

Ce n'est pas parce les Chinois sont dix fois plus nombreux que les Russes qu'ils imposeront leur langue... L'histoire nous enseigne le contraire: le latin en Europe occidentale et avant lui le grec dans le monde hélénistique n'étaient pas la langue de la majorité (de personne en fait) mais représentaient le pouvoir, le prestige, la connaissance, l'érudition, l'intellectualisme...

Et puis si pour le russe, tu es pour, c'est déjà un signe...  Wink

Pour le globish, si ça ne prend pas aujourd'hui, ça ne prendra pas demain non plus, surtout sans superpuissance anglophone... L'anglais est une langue que l'on maîtrise mal, et la plupart pas du tout. De plus, il a des défauts intrinsèques: manque de clarté, d'objectivité, de stabilité et de fiabilité...

Si on prend le cas de l'Afrique, la plupart des pays africains et les plus peuplés sont anglophones, mais on n'a pas l'impression que l'anglais soit vraiment leur langue...

Je vois le français comme langue de l'esprit et le russe comme langue de l'âme...
Revenir en haut Aller en bas
Vilko
Modérateur


Messages : 2515
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Ven 24 Juil 2015 - 21:04

Patrick Chevin a écrit:
Ce n'est pas parce les Chinois sont dix fois plus nombreux que les Russes qu'ils imposeront leur langue... L'histoire nous enseigne le contraire: le latin en Europe occidentale et avant lui le grec dans le monde hélénistique n'étaient pas la langue de la majorité (de personne en fait) mais représentaient le pouvoir, le prestige, la connaissance, l'érudition, l'intellectualisme...
Les Chinois commencent à imposer leur présence et leur pouvoir économique en Sibérie et encore modestement en Ukraine. La connaissance, à notre époque, est technologique, et la Chine est bien placée sur ce plan, tandis que l'Occident est confronté à la chute du niveau scolaire de ses écoles publiques.

La Chine est loin d'être tirée d'affaire, elle a d'énormes problèmes, mais elle est assez bien placée pour être très influente sur les plans économique, technologique et culturel au 21e siècle. C'est déjà la première puissance commerciale et économique du monde.

Patrick Chevin a écrit:
Pour le globish, si ça ne prend pas aujourd'hui, ça ne prendra pas demain non plus, surtout sans superpuissance anglophone...
Le globish prendra après la chute des États-Unis comme le latin a pris APRÈS la chute de l'Empire Romain : parce qu'il sera la langue commune des populations lorsque les États se seront effondrés.

Le latin est devenu la langue commune de la plus grande partie de la Gaule lorsque, l'Empire s'étant effondré, il ne restait plus que des paysans encore celtophones, des citadins latinisés, et des barbares de langue germanique. Le latin s'est imposé comme langue commune parce qu'il était la langue de l'Église, seule institution commune à tous, et parce que, depuis l'époque impériale, les contrats, les lois, etc, étaient toujours rédigés en latin.

Pour que le celtique disparaisse, il a fallu que pendant les guerres les paysans soient chassés de leurs terres, et se retrouvent, au moins temporairement, réfugiés dans les villes, où les gallo-romains et les barbares avaient le latin comme langue commune.

Patrick Chevin a écrit:
L'anglais est une langue que l'on maîtrise mal, et la plupart pas du tout. De plus, il a des défauts intrinsèques: manque de clarté, d'objectivité, de stabilité et de fiabilité...
C'était la même chose pour le latin par rapport au grec. Il était bien moins précis : summa arbor signifie à la fois "le sommet de l'arbre" et "l'arbre le plus élevé". Mais c'était la langue des légions romaines... La force militaire a toujours été ultima ratio regum...

Si l'on parle français dans le midi, et non pas occitan, c'est parce que Simon de Montfort a vaincu les Cathares. Si cela avait été l'inverse, on parlerait peut-être occitan jusqu'en Belgique.

Patrick Chevin a écrit:
Je vois le français comme langue de l'esprit et le russe comme langue de l'âme...
Pour l'instant, on a l'anglais à la fois comme langue de la 101e Airborne et de Silicon Valley. Mais les ingénieurs qui construisent les ordinateurs parlent chinois, coréen ou japonais. Les paris sont ouverts.

Le français comme "langue de l'esprit" risque de ne pas le rester longtemps, à voir la chute continue du niveau scolaire en France...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Aujourd'hui à 19:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Globish: l'anglais mondial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouvel Ordre Mondial:Anders Behring Breivik a dit avoir conspiré avec “des leaders politiques et des affaires”
» le ROYAL OAK anglais
» L`Aristocratie Britannique - coeur du Nouvel Ordre Mondial?
» QUestion ANGLAIS
» Pour progresser en ANGLAIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Général :: Langues et cultures-
Sauter vers: