L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Globish: l'anglais mondial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Sam 25 Juil 2015 - 3:06

Vilko a écrit:
Les Chinois commencent à imposer leur présence et leur pouvoir économique en Sibérie et encore modestement en Ukraine. La connaissance, à notre époque, est technologique, et la Chine est bien placée sur ce plan, tandis que l'Occident est confronté à la chute du niveau scolaire de ses écoles publiques.

C'est sur que leurs étudiants sont mieux préparés...

Vilko a écrit:
La Chine est loin d'être tirée d'affaire, elle a d'énormes problèmes, mais elle est assez bien placée pour être très influente sur les plans économique, technologique et culturel au 21e siècle. C'est déjà la première puissance commerciale et économique du monde.

Ça n'est pas la première fois, et ils ont déjà loupé le coche par le passé... Le système resistera-t-il à la crise financière ? (90 millions d'actionnaires menacés de voir fondre leur économies...) La Chine populaire est-elle soluble dans le capitalisme ?  

Vilko a écrit:
Le globish prendra après la chute des États-Unis comme le latin a pris APRÈS la chute de l'Empire Romain : parce qu'il sera la langue commune des populations lorsque les États se seront effondrés.
Sur mon calendrier zodiacal, ça fait d'ici à plus de cinq cents ans... Ça risque d'être trop tard... Quand à Carthage (USA), sa langue a disparue avec elle...  

Vilko a écrit:
Le latin est devenu la langue commune de la plus grande partie de la Gaule lorsque, l'Empire s'étant effondré, il ne restait plus que des paysans encore celtophones, des citadins latinisés, et des barbares de langue germanique. Le latin s'est imposé comme langue commune parce qu'il était la langue de l'Église, seule institution commune à tous, et parce que, depuis l'époque impériale, les contrats, les lois, etc, étaient toujours rédigés en latin.
Ça n'a pas empêché les Basques de parler le basque et les Bretons, le breton... jusqu'au siècle dernier!

Vilko a écrit:
Pour que le celtique disparaisse, il a fallu que pendant les guerres les paysans soient chassés de leurs terres, et se retrouvent, au moins temporairement, réfugiés dans les villes, où les gallo-romains et les barbares avaient le latin comme langue commune.
Je ne sais pas si la différence était si grande entre le gaulois et les parlers italiques... Le nord de l'Italie était gaulois et les Italiques ne parlaient pas forcément le latin (officiel)...

Vilko a écrit:
C'était la même chose pour le latin par rapport au grec. Il était bien moins précis : summa arbor signifie à la fois "le sommet de l'arbre" et "l'arbre le plus élevé". Mais c'était la langue des légions romaines... La force militaire a toujours été ultima ratio regum...
Si l'on parle français dans le midi, et non pas occitan, c'est parce que Simon de Montfort a vaincu les Cathares. Si cela avait été l'inverse, on parlerait peut-être occitan jusqu'en Belgique.
Ça n'a pas empêché l'occitan de se maintenir jusqu'au vingtième siècle... C'est plutôt la Révolution et plus tard les troisième, quatrième voire cinquième Républiques qui ont porté un coup fatal aux langues "antinationales"...

Vilko a écrit:
Pour l'instant, on a l'anglais à la fois comme langue de la 101e Airborne et de Silicon Valley. Mais les ingénieurs qui construisent les ordinateurs parlent chinois, coréen ou japonais. Les paris sont ouverts.
Le français comme "langue de l'esprit" risque de ne pas le rester longtemps, à voir la chute continue du niveau scolaire en France...
Les ordinateurs ont leur propre langue, qui menacent les notres... Le niveau scolaire décline partout, remplacé justement par l'ordinateur, smart phones et autres gadgets... C'est le progrès, la nouvelle religion, mais pour combien de temps maintenant?...


Dernière édition par Patrick Chevin le Sam 25 Juil 2015 - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vilko
Modérateur


Messages : 2506
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Sam 25 Juil 2015 - 8:43

Patrick Chevin a écrit:
Le niveau scolaire décline partout, remplacé justement par l'ordinateur, smart phones et autres gadgets...  
Le niveau scolaire ne décline pas en Asie, d'après le "Programme for International Student Assessment" (PISA). S'il décline en Occident, ce n'est surement pas à cause des ordinateurs.

Pour en revenir au sujet de ce fil : la Chine enseigne massivement l'anglais à ses écoliers. La plupart d'entre eux parleront plutôt "globish" que le véritable anglais, mais le choix qui a été fait par leurs parents est rationnel.

Beaucoup de Chinois émigrent aux États-Unis, dont un certain nombre avec une fortune acquise en Chine, souvent dans des conditions douteuses. Pour eux, l'anglais est la langue qui leur permet de sortir de la Chine. L'anglais est parlé dans un grand nombre de pays, et il existe même de nombreux pays où l'anglais permet de vivre à peu près normalement, même là où il n'est pas langue officielle. Aux Pays-Bas et dans les pays scandinaves, par exemple. Si l'on doit enseigner à ses enfants une seule langue étrangère, celle qui leur sera la plus utile sera l'anglais.

Lorsqu'on a des doutes sur l'avenir de son pays, on apprend à ses enfants la langue qui leur donnera le plus de chances de s'en sortir à l'étranger.

Il y a aussi, peut-être, une autre raison : une langue ce n'est pas seulement un moyen de communication, c'est aussi une marque identitaire. Plus ou moins consciemment, les Chinois, comme les Japonais, ont sans doute envie de se protéger de la mondialisation culturelle derrière leur langue opaque aux étrangers. On parle anglais avec les étrangers, mais on préserve son identité derrière une langue que personne d'autre ne comprend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Sam 25 Juil 2015 - 17:51

Deux éléments m'intéressent particulièrement dans ce que tu viens d'écrire:

Le globish n'est pas l'anglais britanique, états-unien etc... mais une espèce de pidgin disons "économique"...

Les gens restent attaché a leur identité et à leur propre langue...

En effet, les pidgins, sabirs et autre linguafrancas sont nés du besoin de communiquer dans un contexte marchand, avec des ressources linguistique limitées (suffisantes) au contenu de ces échanges, et ont imédiatement disparu dès que ces échanges ont cessé, puisqu'impropre à exprimer le reste...

Il en sera de même pour l'anglais...
Revenir en haut Aller en bas
Vilko
Modérateur


Messages : 2506
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Sam 25 Juil 2015 - 21:21

Patrick Chevin a écrit:
Les gens restent attaché a leur identité et à leur propre langue...
Certes, mais l'histoire montre que les peuples changent parfois de langue, et donc d'identité. J'ai traversé une partie de la Bretagne "bretonnante" il y a quelques années, et je n'ai pas une seule fois entendu parler breton. Les gens sont attachés à leur propre langue, mais ils sont aussi paresseux : ils répugnent à parler une deuxième langue quand une seule suffit pour être compris. C'est la loi du moindre effort, la plus importante sur Terre après la loi de la gravité.

En France, il est indispensable de savoir parler français pour effectuer les opérations les plus simples de la vie courante, comme de remplir sa déclaration d'impôts. Ce simple fait condamne à mort toutes les autres langues.

Patrick Chevin a écrit:
En effet, les pidgins, sabirs et autre linguafrancas sont nés du besoin de communiquer dans un contexte marchand, avec des ressources linguistique limitées (suffisantes) au contenu de ces échanges, et ont imédiatement disparu dès que ces échanges ont cessé, puisqu'impropre à exprimer le reste...
Absolument pas. Certains d'entre eux sont devenus des créoles, qui existent encore de nos jours et pour la plupart se portent fort bien.

Pour citer un exemple que je connais, celui de l'Île Maurice : les premiers colons français de l'Île Maurice ont fait venir des esclaves africains, issus de diverses tribus parlant des langues différentes, pour cultiver leurs champs de canne à sucre. Pour communiquer entre eux, ces esclaves ont créé de toutes pièces un pidgin, basé sur les quelques mots de français que leur avaient appris leurs maîtres. Les enfants de ces esclaves ont transformé le pidgin en créole, c'est-à-dire qu'ils l'ont suffisamment perfectionné pour pouvoir s'en servir comme langue quotidienne. Le Wolof, une langue d'Afrique de l'Ouest, que parlaient certains esclaves, a disparu dès la deuxième génération, et n'a laissé comme souvenir à l'Île Maurice que le nom d'un quartier de Port-Louis, la capitale : Camp Yoloff (Yoloff = Wolof).

En 1804, l'Île Maurice est devenue anglaise, avec peu d'effets sur la situation linguistique de l'île, l'anglais n'étant parlé que par les fonctionnaires et soldats britanniques, une minorité de la population. Les esclaves parlaient créole, et les blancs parlaient français entre eux, et créole avec les créolophones.

Au cours du 19e siècle, l'esclavage a été supprimé à l'Île Maurice, et les anciens esclaves sont devenus libres. Des Indiens et quelques Chinois sont venus les remplacer, comme travailleurs libres sous contrat. Selon ta théorie, les anciens esclaves auraient dû abandonner le créole et adopter soit le français, soit l'anglais ?

Ce n'est absolument pas ce qui s'est passé. Même les Indiens (qui sont finalement devenus majoritaires) ont adopté le créole comme langue quotidienne. Tous les Indo-Mauriciens et la plupart des Sino-Mauriciens que je connais (mon épouse est sino-mauricienne) ont le créole comme langue maternelle. Ce qui est assez remarquable, car le créole n'a aucun statut légal à l'Île Maurice : les deux langues officielles sont l'anglais et le français. Il n'est pas enseigné dans les écoles, et rarement utilisé comme langue écrite. Mais il est parlé au quotidien par l'écrasante majorité de la population.

D'autres créoles, comme le Krio de Sierra Leone, sont également devenus des langues nationales de fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Dim 26 Juil 2015 - 4:44

Les créoles n'entrent pas dans ma catégorie "pidgin, sabir, lingua franca"... Et le maintien du creole mauritien est une bonne nouvelle face à l'anglais, ce pidgin officiel...

Expliquer le recul du breton par la nécessité d'une langue utile, c'est faire l'impasse sur le fait qu'il n'y avait pas option mais imposition...

Pendant le première guerre mondiale, le nombre de bretons morts (pour rien) dans les tranchées et nettement supérieur proportionnellement à moyenne "nationale" (240 000), et beaucoup ne parlaient même pas français... C'est quoi sinon un génocide ?

Par ailleurs, si un élève désire étudier en sixième le portugais ou le russe plutôt que l'anglais, en aura-t-il la possibilité ?

Cours d'anglais: http://thoth3126.com.br/wp-content/uploads/2013/08/po%C3%A7ocoletivo.gif
Revenir en haut Aller en bas
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Dim 26 Juil 2015 - 9:45

Patrick Chevin a écrit:
Par ailleurs, si un élève désire étudier en sixième le portugais ou le russe plutôt que l'anglais, en aura-t-il la possibilité ?
Hélàs non. Il n'y a pas de professeurs en quantité suffisante pour offrir un réel choix.

Dans mon collège, on commençait une langue en sixième : soit anglais, soit allemand, soit les deux (bilangue (mon cas)). Ensuite, en quatrième, il fallait choisir une deuxième langue pour ceux qui n'en avait qu'une : anglais, allemand ou italien (pas de possibilité de faire trois langues*).
Théoriquement, il était donc possible de sortir du collège, et même du lycée, en n'ayant appris que l'allemand et l'italien. J'ai en tête une personne qui a fait ce parcours, elle était ensuite dans un bac économique et social ; je me demande comment elle a continué.

*Il y avait bien le latin, mais cette option n'est pas enseignée comme les autres langues.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Vilko
Modérateur


Messages : 2506
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Dim 26 Juil 2015 - 11:42

Patrick Chevin a écrit:
Les créoles n'entrent pas dans ma catégorie "pidgin, sabir, lingua franca"... Et le maintien du creole mauritien est une bonne nouvelle face à l'anglais, ce pidgin officiel...
Un créole est un pidgin qui a réussi...

Patrick Chevin a écrit:
Expliquer le recul du breton par la nécessité d'une langue utile, c'est faire l'impasse sur le fait qu'il n'y avait pas option mais imposition...
Il est évident qu'il y a eu volonté politique de faire disparaître le breton. Il ne se serait maintenu que si son statut avait été le même que celui du français ou de l'italien en Suisse. La Suisse est germanophone à 75%, mais on peut vivre très bien à Genève sans parler un mot d'allemand. C'est même probablement le cas de la majorité des Genevois. Lorsque je suis allé à Genève, j'ai été frappé par le fait que les panneaux de circulation étaient rédigés uniquement en français.

Quelques années auparavant j'étais allé à Bâle, ville frontalière entre la Suisse, l'Allemagne et la France, et j'avais été surpris de constater que très peu de gens semblaient être capables de parler français, même dans les commerces et les banques. Pire, les gens à qui je parlais en allemand standard me répondaient en Schwyzertüütsch. Heureusement, tout le monde parlait anglais, y compris les employés sri-lankais d'un fast-food local. Very Happy

J'ai fait un peu la même expérience, mais plus récemment, à Bruges, une ville très touristique, située dans la partie flamande de la Belgique. Dans un restaurant turc où je m'étais arrêté pour déjeuner en famille, personne parmi les employés (tous turcs) ne parlait un mot de français, mais ils se débrouillaient assez bien en anglais. Je suppose qu'ils avaient aussi appris au moins un peu de flamand, mais ce n'est même pas certain :

Citation :
But what about the second generation who had been born and schooled in Antwerp? Mehta said most families sent their kids to English-speaking international schools, so that only a handful of youngsters had learnt Flemish, the variant of Dutch spoken in northern Belgium.

Traduction:
 

En cas de catastrophe absolue, si les habitants de Bâle, les Français et les Allemands de l'autre côté de la frontière, des touristes, immigrés et réfugiés parfois venus de très loin, et les passagers en transit à l'aéroport international, se retrouvaient tous à essayer de survivre, en quelle langue se parleraient-ils ? En Globish English.


Dernière édition par Vilko le Dim 26 Juil 2015 - 14:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Dim 26 Juil 2015 - 12:21

Vilko a écrit:
En cas de catastrophe absolue, si les habitants de Bâle, les Français et les Allemands de l'autre côté de la frontière, des touristes, immigrés et réfugiés parfois venus de très loin, et les passagers en transit à l'aéroport international, se retrouvaient tous à essayer de survivre, en quelle langue se parleraient-ils ? En Globish English.
Charmante perspective ! Evil or Very Mad

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Dim 26 Juil 2015 - 12:26

Anoev a écrit:
Vilko a écrit:
En cas de catastrophe absolue, si les habitants de Bâle, les Français et les Allemands de l'autre côté de la frontière, des touristes, immigrés et réfugiés parfois venus de très loin, et les passagers en transit à l'aéroport international, se retrouvaient tous à essayer de survivre, en quelle langue se parleraient-ils ? En Globish English.
Charmante perspective ! Evil or Very Mad

Triste à dire, mais c'est la réalité...

personnellement je ne connais pas un mot d'espéranto et j'arrive pas à accrocher car je ne ressens pas le besoin d'une LAI... alors que la réalité me rappelle que je devrais consacrer ce temps à améliorer mon anglais,espagnol, japonais, apprendre l'arabe,l'allemand, le russe ?
être polyglotte me parait plus utile pour le moment (c'est un avis personnel) que parler espéranto.

Quand ce dernier aura au moins le nombre de locuteurs du français et de l'espagnol ... je changerai d'avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Dim 26 Juil 2015 - 12:49

...


Dernière édition par odd le Dim 13 Sep 2015 - 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Dim 26 Juil 2015 - 13:06

bedal a écrit:
Triste à dire, mais c'est la réalité...

personnellement je ne connais pas un mot d'espéranto et j'arrive pas à accrocher car je ne ressens pas le besoin d'une LAI...
À force de participer à Idéolexique, j'ai réussi à "enregistrer" quelques mots d'espéranto. Et, même si je préfère l'uropi à l'espéranto, je préfère de très loin l'espéranto au globish. Le globish n'est pas une langue : c'est une espèce de charabia basé sur une langue Evil or Very Mad Evil or Very Mad .

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Dim 26 Juil 2015 - 13:09

Anoev a écrit:
bedal a écrit:
Triste à dire, mais c'est la réalité...

personnellement je ne connais pas un mot d'espéranto et j'arrive pas à accrocher car je ne ressens pas le besoin d'une LAI...
À force de participer à Idéolexique, j'ai réussi à "enregistrer" quelques mots d'espéranto. Et, même si je préfère l'uropi à l'espéranto, je préfère de très loin l'espéranto au globish. Le globish n'est pas une langue : c'est une espèce de charabia basé sur une langue Evil or Very Mad Evil or Very Mad .

en fait c'est quoi concrètement le globish, par rapport à l'anglais ?

je connaissais pas ce mot avant de venir ici...

c'est un anglais avec plein de fautes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Dim 26 Juil 2015 - 13:19

Je dirais que c'est un succédané d'anglais. C'a l'inconvénient d'une LAI sans en avoir l'avantage.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC



Messages : 2312
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Dim 26 Juil 2015 - 13:40

It's a basic language of communication.
You can explain some things like food, tourism, sport...
It's better when you write it, but if you try to speek, it's not the joyce, because the fooling pronunciation !
Traduction ::
 

--Variante--
"Better" or "more good"
Traduction:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr En ligne
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Dim 26 Juil 2015 - 13:56

PatrikGC a écrit:
It's a basic language of communication.
You can explain some things like food, tourism, sport...
It's better when you write it, but if you try to speek, it's not the joyce, because the fooling pronunciation !

--Variante--
"Better" or "more good"

bon je parle définitivement le globish à l'oral Embarassed

quelle pauvreté de mon anglais... je comprends pourquoi j'ai jamais eu de bonnes notes à l'oral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Dim 26 Juil 2015 - 13:57

Je me suis permis de rajouter la traduction aux passages anglais conformément au règlement de ce forum. Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Dim 26 Juil 2015 - 14:04

PatrikGC a écrit:
"Better" or "more good"
Traduction:
 
Un peu comme en novlangue ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilko
Modérateur


Messages : 2506
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Dim 26 Juil 2015 - 14:10

Ziecken a écrit:
Je me suis permis de rajouter la traduction aux passages anglais conformément au règlement de ce forum. Wink
Excellente idée. J'en ai fait autant pour mon propre message de la page précédente. Wink

Le globish :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Globish

Anoev a écrit:
C'a l'inconvénient d'une LAI sans en avoir l'avantage.
Le globish est compréhensible sur toute la planète, à condition de s'en tenir à des conversations courantes. Pour les textes techniques, il suffit de prendre les mots nécessaires à l'anglais standard. De mon point de vue, c'est une LAI acceptable.

Ce qui est difficile dans la prononciation de l'anglais, du moins pour un francophone, ce sont surtout les voyelles. Mais il est possible de les simplifier, en ne gardant que six timbres de voyelles, tout en restant compréhensible.


Dernière édition par Vilko le Dim 26 Juil 2015 - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Dim 26 Juil 2015 - 14:14

Vilko a écrit:
Ziecken a écrit:
Je me suis permis de rajouter la traduction aux passages anglais conformément au règlement de ce forum. Wink
Excellente idée. J'en ai fait autant pour mon propre message de la page précédente. Wink

Le globish :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Globish

pour moi c'est de l'anglais...même mal prononcé, meme avec des fautes...lui donner un autre nom c'est bizarre Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Sorbeto de limone



Messages : 524
Date d'inscription : 15/10/2013
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Dim 26 Juil 2015 - 16:10

Citation :
better when you write it, but if you try to speek, it's not the joyce, because the fooling pronunciation !
Les fautes sont volontaires?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Dim 26 Juil 2015 - 16:29

Le "p'tit nèg'" n'était pas du tout une langue de "petits nègres", mais une langue de colons qui non seulement imposaient le français aux populations colonisées, mais le limitait à un niveau artificiellement bas pour maintenir lesdites populations colonisées à un niveau culturel et instructif inférieur à celui du "bon blanc" des AEF, AOF, Madagascar, Congo belge etc. Le globish, c'est, un peu en quelque sorte la mondialisation de l'anglais colonial, y compris dans des États et des territoires jamais colonisés par le Royaume-uni ni les États-unis. Je seuis bien conscient qu'on est en train de s'échapper de la linguistique à grand pas, mais tant pis : je tiens le globish dans l'aspect linguistique de la Mondialisation dans ce qu'elle a de plus détestable. Mad Mad Mad

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC



Messages : 2312
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Dim 26 Juil 2015 - 16:37

Sorbeto limone a écrit:
Citation :
better when you write it, but if you try to speek, it's not the joyce, because the fooling pronunciation !
Les fautes sont volontaires?

La meilleure façon d'expliquer du globish n'était-il d'écrire en globish ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr En ligne
bororo



Messages : 475
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Dim 26 Juil 2015 - 16:47

PatrikGC a écrit:
it's not the joyce

Avec des calques et des erreurs lexicales de ce genre, on ne parle plus de globish mais de franglish...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Dim 26 Juil 2015 - 16:53

bororo a écrit:
PatrikGC a écrit:
it's not the joyce

Avec des calques et des erreurs lexicales de ce genre, on ne parle plus de globish mais de franglish...

pour moi le franglish c'est du globish parlé par des français Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
PatrikGC



Messages : 2312
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Dim 26 Juil 2015 - 16:56

bororo a écrit:
PatrikGC a écrit:
it's not the joyce

Avec des calques et des erreurs lexicales de ce genre, on ne parle plus de globish mais de franglish...

Das ist nicht een probleem !
You comprened the global signifikazung of this expression, nein ?
Ich bin nada traumatized about das melageacion Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Globish: l'anglais mondial   Aujourd'hui à 20:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Globish: l'anglais mondial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouvel Ordre Mondial:Anders Behring Breivik a dit avoir conspiré avec “des leaders politiques et des affaires”
» le ROYAL OAK anglais
» L`Aristocratie Britannique - coeur du Nouvel Ordre Mondial?
» QUestion ANGLAIS
» Pour progresser en ANGLAIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Général :: Langues et cultures-
Sauter vers: