L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wulkos



Messages : 67
Date d'inscription : 02/06/2015
Localisation : Rouen

MessageSujet: Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)   Mar 2 Juin 2015 - 22:13

INTRODUCTION

Cela fait de nombreuses années, depuis le collège, que, de concert avec le développement d'un idéomonde (a l'origine une grande ile, puis depuis mon année de première un grand continent voisin), je m’amuse a développer des bouts de langues, principalement lexicaux, ayant longtemps eus la grammaire en terreur.

Voici par exemple des notes lexicales prises l’année dernière pour de la toponymie et des concepts religieux relatif au Lupala, langue principale de l'ile citée plus haut et de son ancien empire, alors que je préparais une campagne de jeu de role.

Spoiler:
 



HISTOIRE ET GEOGRAPHIE:

On situe les plus anciennes traces d'Homo Sapiens Sapiens sur Ninhur a 8500 ans avant le cours actuel du temps. Ils restèrent longtemps isolés dans les grandes vallées des monts des ancêtres, exception de la séparation entre hauts humains, qui restèrent dans les montagnes, et les bas humains qui migrèrent au sud vers 6000 ans avant le cours actuel du temps.

On date la langue ici décrite entre 5500 et 5000 ans avant le cours actuel du temps alors que les hauts humains, dans leurs vallées montagneuses, commençaient déjà a se diviser en trois groupes linguistiques. Celle ci en forme un quatrième, la langue liturgique de ces peuples. Il y avais alors une forte intercompréhension, et même les bas humains l’entendaient, et l’adoptèrent même dans leur culte a force de contacts avec leurs parents lors des grandes migrations hautes humaines.

Suite a ces grandes migrations, vers 4500 ans avant le cours actuel du temps, de nouvelles cultures et civilisations apparurent et se démarquèrent, et l’écriture aida a figer la tradition orale et assurer l'immortalité de cette langue. Lingua Franca durant toute l'antiquité, elle fut remplacé a cet usage par le Lupala lors que fut établit cet empire marquant l'ere classique. Aujourd’hui, au temps de la pique et de l'arquebuse, cette langue survit dans son usage religieux.



PHONÉTIQUE:

VOYELLES:
a  (a/ɐ)
o  (ɔ)
ö  (ɘ)
é  (e)
è  (ɛ)
ii (i)
u  (u)

SEMI-CONSONNES:
w  (w)
ï  (j)

CONSONNES:
s  (ʃ)
z  (s/ʦ)
j  (ʒ/ʑ)
g  (ɡ)
rh (ʀ)
rr (r)
l  (l)
m  (m)
n  (n)
p  (p)
b  (b)
t  (t)
v  (θ)
k  (k/kʰ)
h  (ʔ)



NOMS:
Il existe 3 genres et 2 nombres(en opposition au bas humain qui possède une forme duale), et 8 cas. Une unique déclinaison, pas d’exception a l'heure actuelle.




PRONOMS:




VERBES:
Exemples avec Smékö, voir.

PRÉSENT:




PARTICULES:
-D'affirmation:
gaïlé : Oui
nèjé : Non

-D'interjonction:
Hoï: interpeller quelqu'un ou marquer la surprise.

-Temporelles:
(situées avant le verbe pour le situer dans le temps)
Niib: fait actuel général. Est déja établis. "j'aime les fraises"
Dwot: fait actuel simultanée a la phrase. "j'ouve la porte"


EXEMPLE DE PHRASES:

Wulkos uzkoïaz dwot sméköd.
Le loup regarde les chèvres.

Tuéjé Jèhzmam Vöhutaz niib Kuhuliizöïz?! Hoï néjé!
Tu parlerais la langue-des-humains?! Oh, non! (sens: bien sur que non tu ne la parles pas)


Dernière édition par Wulkos le Mar 23 Juin 2015 - 14:29, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wulkos



Messages : 67
Date d'inscription : 02/06/2015
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)   Mar 2 Juin 2015 - 22:27

LEXIQUE:

NOMS:

---J---
Jèhzm-    (ʑɛʔʦm-)    Etre Humain

---K---
Kuhuliiz- (kʰuʔuliʦ-) l'ouie/la compréhension
Kuzu-    (kuʦu-)    Chien

---O---
Orziiv- (ɔrʦiθ-) Oreille

---S---
Smék-    (ʃmek-)    Oeil

---U---
Uzkoï-    (uʦkɔj-)    Chevre

---V---
Vöhut-    (θɘʔutʰ-)    la Voix

---W---
Wohèïd-    (wɔʔɛjd-)    la Vue
Wulk-    (wulk-)    Loup



VERBES:

---K---

Kuhuliizö (kʰuʔuliʦɘ) Entendre/Comprendre

---O---
Orziivö (ɔrʦiθɘ) Ecouter

---S---
Smékö    (ʃmekɘ)    Regarder

---V---
Vöhutö    (θɘʔutʰɘ)    Parler

---W---
Wohèïdö    (wɔʔɛjdɘ)    Voir


Dernière édition par Wulkos le Mar 23 Juin 2015 - 13:20, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11724
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)   Mar 2 Juin 2015 - 23:06

Liturgique, sans H....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)   Mar 2 Juin 2015 - 23:26

J'aime beaucoup les snnorites de la langue. Pourrais-tu d'abord fair un point sur la phonetique de ta langue ?

La grammaire, ne la vit pas comme une epreuve : c'est un sujet passionnant car c'est la base de la pensee de ton peuple. La grammaire est un element structurant.

Je crois deceler une certaine inspiration indo-europeenne, n'est-ce pas ?

Lloara !
Revenir en haut Aller en bas
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)   Mer 3 Juin 2015 - 0:01

...


Dernière édition par odd le Jeu 16 Juil 2015 - 21:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wulkos



Messages : 67
Date d'inscription : 02/06/2015
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)   Mer 3 Juin 2015 - 3:54

Silvano a écrit:
Liturgique, sans H....

Corrigé! "Petite" dysorthographie(si il n'y avais pas de propositions de correction on rigolerais bien! ^^'), j’étais certain qu'il y en avais un! Embarassed Merci d'avoir signalé.

Der industrielle Mensch a écrit:
J'aime beaucoup les snnorites de la langue. Pourrais-tu d'abord fair un point sur la phonetique de ta langue ?


Je viens d'ajouter un chapitre sur la phonétique sur laquelle je viens de m'attarder. Elle n'est sans doute pas définitive et j'y reviendrait surement.


Der industrielle Mensch a écrit:
La grammaire, ne la vit pas comme une epreuve : c'est un sujet passionnant car c'est la base de la pensee de ton peuple. La grammaire est un element structurant.

Je l'avais, par hantise, jusques la toujours laissé de coté; mais j'avoue que l’expérience est intéressante.

Der industrielle Mensch a écrit:
Je crois deceler une certaine inspiration indo-europeenne, n'est-ce pas ?

En effet! J'ai beaucoup de curiosité quand au PIE, et c'était l'occasion de m'y attarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)   Mer 3 Juin 2015 - 10:28

J'aime beaucoup l'aspect de la langue! Mais c'est sûr que la grammaire ne doit pas être facile à construire, j'en sais quelque chose parce que moi aussi, je suis en train de construire une langue de type indo-européen, le svakaramtra...
Bref, sans ça j'ai deux petites questions :
- pourquoi noter /e/ é, alors qu'il t'est possible de le laisser tel que et de conserver è pour /ɛ/?
- pourquoi noter /i/ ii, à moins que ce ne soit une voyelle longue /i:/?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
bedal



Messages : 3675
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)   Mer 3 Juin 2015 - 10:30

phonétique intéressante, grammaire assez détaillé et riche en cas (avant je détestais les cas, mtnt j'en mets plein... c'est assez bizarre!)

pour une première idéolangue, ça démarre bien !  Very Happy

en tous cas niveau grammaire, pour qqun qui déteste ça, tu t'en tires très bien  Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Ziecken
Modérateur


Messages : 4982
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)   Mer 3 Juin 2015 - 16:21

Je viens de créer une ébauche de présentation du lupala sur Idéopédia. N'hésites pas à la compléter en t'inscrivant sur le site. Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Wulkos



Messages : 67
Date d'inscription : 02/06/2015
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)   Mer 3 Juin 2015 - 17:24

Quelques ajustements de la phonétique suite a des tests vocaux: Le Ö se prononce désormais (ɘ) plutôt que (ø), pour une meilleur harmonie avec les autres phonèmes, le son me venant naturellement a la prononciation au contraire de l'autre qui sonne assez étrange. Suppression du F(ɸ), trop proche du V(θ).

J'ai aussi choisi une syntaxe principale Sujet-Objet-Verbe.


djingpah a écrit:

J'aime beaucoup l'aspect de la langue! Mais c'est sûr que la grammaire ne doit pas être facile à construire, j'en sais quelque chose parce que moi aussi, je suis en train de construire une langue de type indo-européen, le svakaramtra...
Bref, sans ça j'ai deux petites questions :
- pourquoi noter /e/ é, alors qu'il t'est possible de le laisser tel que et de conserver è pour /ɛ/?
- pourquoi noter /i/ ii, à moins que ce ne soit une voyelle longue /i:/?

Je ne connaissait pas l'abessif, je le placerais sans doute un jour quelque part.

Au tout début je notait l'actuel ö avec e, mais j'ai décidé de garder le é pour (e), ayant tendance a prononcer les e en (ɛ). C'est donc simplement pour aider a ma propre lecture en différenciant mieux les lettres.

En effet ii est bien un I long, c'est encore une fois pour mieux la différencier de ï qui est un I court et une semi-consonne.


Ziecken a écrit:
Je viens de créer une ébauche de présentation du lupala sur Idéopédia. N'hésites pas à la compléter en t'inscrivant sur le site. Wink

Merci beaucoup, j'aime beaucoup l'idée! Je le ferrais sans doute des que j'aurais travaillé les verbes. En réalité le Lupala et l'Ancien Haut-Humain Lithurgique (auquel il faudrait vraiment que je trouve un autonyme) sont deux langues différentes bien que fortement lié. Le Lupala est issu de l'ancien haut humain et est beaucoup plus récent in-univers(bien qu'ébauché un an plus tot IRL), et ne possède pour le moment que le petite lexique que tu as mise en page. Je compte la doter d'une grammaire distincte des que j'aurais fini celle du AVHL. Ce serrait aussi l'occasion de développer une page sur l'idéomonde dans lequel elles existent...


bedal a écrit:
phonétique intéressante, grammaire assez détaillé et riche en cas (avant je détestais les cas, mtnt j'en mets plein... c'est assez bizarre!)

pour une première idéolangue, ça démarre bien !  Very Happy

en tous cas niveau grammaire, pour qqun qui déteste ça, tu t'en tires très bien  Razz

Merci beaucoup! Là, je bloque sur la façon de construire des verbes a partir de mots. Et d'autres mots a partir de mots.



Par exemple: j'ai la racine nominale Smék- qui signifie oeil. Je désire créer le verbe voir/regarder. Que serrait le plus logique? Garder le nom inchangé en l’accordant simplement en verbe? Ajouter un préfixe ou un suffixe marquant l'action et en faire une constante? Par exemple avec -toï- (ou -töï-), cela donnerait Toïsmék- ou Sméktoï-

Et pour changer un nom en autre nom? Toujours avec Smék-, l'oeil, si je veux créer le mot "garde/veilleur" ou "devin/voyant", je pourrais aussi prendre le su/préfixe de l'action, ou en créer un spécifique aux métiers...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3675
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)   Mer 3 Juin 2015 - 18:13

Wulkos a écrit:


Merci beaucoup! Là, je bloque sur la façon de construire des verbes a partir de mots. Et d'autres mots a partir de mots.



Par exemple: j'ai la racine nominale Smék- qui signifie oeil. Je désire créer le verbe voir/regarder. Que serrait le plus logique? Garder le nom inchangé en l’accordant simplement en verbe? Ajouter un préfixe ou un suffixe marquant l'action et en faire une constante? Par exemple avec -toï- (ou -töï-), cela donnerait Toïsmék- ou Sméktoï-

Et pour changer un nom en autre nom? Toujours avec Smék-, l'oeil, si je veux créer le mot "garde/veilleur" ou "devin/voyant", je pourrais aussi prendre le su/préfixe de l'action, ou en créer un spécifique aux métiers...


ah je vois...fais comme tu sens !

perso, en algardien par exemple, j'ai :

côté dérivation avec suffixes :

mīr : oeil
mire : voir  (verbe de base, dérivé ici de oeil, -e est le suffixe de tous les verbes)
miren : vue (nom dérivé d'un verbe, le suffixe -o ou -en)
mirido : vision ("action de voir")
miryo :  voyant ("personne qui voit" )


et avec préfixes :

ewamire : prévoir ("voir avant")
furmire : cacher ("hors de la vue" )
ğomire : revoir ("voir à nouveau")
ulmire : admirer ("plus que voir" )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16315
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)   Mer 3 Juin 2015 - 20:17

Sans oublier le sens propre et le sens figuré. Au sens propre, c'est assez bien que "voir" et œil" ait un radical commun dans une langue tendant vers la pansémie (ce qui n'est pas mon cas), mais au sens figuré (se rendre compte, comprendre...), on n'a plus forcément besoin de ce radical... Pareil quand on dit "à première vue" pour dire "comme ça, sans (trop) réfléchir".

bedal a écrit:
ulmire : admirer ("plus que voir" )
Si ulmire signifie bien "plus" (quantitativement) que voir, j'verrais plutôt "observer". Par contre, si ul- signifie "plus" dans le sens de "en bien", alors ilmire est bon pour "admirer" et j'te laisse le soin d'en trouver un pour "observer" (regarder avec attention).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.


Dernière édition par Anoev le Mer 3 Juin 2015 - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wulkos



Messages : 67
Date d'inscription : 02/06/2015
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)   Mer 3 Juin 2015 - 23:12

Il va de toute façon bientôt me falloir développer le lexique, je n'ai pour le moment, outre les pronoms, que 4 noms et 1 verbe...

-Ajout de la conjugaison du présent et d'un exemple de phrase simple, type SOV.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16315
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)   Mer 3 Juin 2015 - 23:38

Wulkos a écrit:
Il va de toute façon bientôt me falloir développer le lexique, je n'ai pour le moment, outre les pronoms, que 4 noms et 1 verbe...
Petit dico deviendra grand... Surprised

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wulkos



Messages : 67
Date d'inscription : 02/06/2015
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)   Jeu 4 Juin 2015 - 4:33

J'ai, il y a des années, quand j'étais au collège, entrepris la création d'un alphabet Lupala. Je ne sais plus jusques ou j'ai été, je ne me souviens que de deux lettres.

Voulant un alphabet pour la langue que je construit, j'ai recréé ces deux lettres sous deux formes chacune, une "antique" et une "classique".



De gauche a droite: Cunéiforme bas-humain; alphabet Lupalien; transcription latine; API.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)   Jeu 4 Juin 2015 - 6:13

Tres beau rendu.
Manifestement, le lupala derive du haut-humain ?
Utilises-tu un logiciel en particulier pour creer ta typographie ?
Revenir en haut Aller en bas
Wulkos



Messages : 67
Date d'inscription : 02/06/2015
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)   Jeu 4 Juin 2015 - 15:05

Der industrielle Mensch a écrit:
Tres beau rendu.
Manifestement, le lupala derive du haut-humain ?
Utilises-tu un logiciel en particulier pour créer ta typographie ?

Merci!

En effet, un peu comme le français dérive du latin, mais dans le cas précis du haut humain liturgique plutot comme le Pehlevi est parent de l'Avestique. Le lupala(apparut il y as 2000 ans in-univers, avec l'unification des peuples "lupaliques") est une langue haute-humaine classique, alors que le haut humain liturgique(apparut il y as 5500 ans in-univers) est une langue haute-humaine pré-antique, extrêmement proche du proto-haut humain. Il y eus beaucoup d'influence du Haut-Humain Liturgique sur le Lupala, était la langue de la religion et des sciences; et même des influences du Lupala sur l'AHHL, sur la prononciation notamment et pour les nouveaux mots. J'essairais de montrer cela quand je m'attaquerais au Lupala.

Heu... Paint....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wulkos



Messages : 67
Date d'inscription : 02/06/2015
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)   Jeu 4 Juin 2015 - 16:54

Ajout de quelques entrées au lexique, d'une phrase exemple et d'un autonyme: "Jèhzmam Vöhutas", "la langue des hommes", littéralement "la voix des humains". Simplifiable en "Vöhutas".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wulkos



Messages : 67
Date d'inscription : 02/06/2015
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)   Mar 23 Juin 2015 - 14:28

C'est la que je me rappelle pourquoi je haïssais la grammaire au collège, je n'ai quasiment rien pigé a la grammaire indo-européenne, et n'ai toujours qu'un seul "temps"/"aspect".

J'ai tout de même introduit deux premières particules temporelles, principe que j'aime beaucoup.

Et cela fait 20 jours que j'ai envoyé ma demande pour le wiki, il était précisé que cela pouvait rendre du temps, mais je commence a douter d'avoir une une réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wulkos



Messages : 67
Date d'inscription : 02/06/2015
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)   Mar 4 Aoû 2015 - 3:10

Hop! Mon inscription a l'Ideopedia étant enfin finalisée j'ai entreprit de donner des pages a mes idéolangues, et bientôt mon idéomonde, et peut enfin y noter progressivement l'avancement de mon travail. L'occasion, d’ailleurs de le reprendre avec un enthousiasme nouveau!

http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=J%C3%A8hzmam_V%C3%B6hutas

http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Lupala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)   Aujourd'hui à 21:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Ancien haut-humain liturgique (Jèhzmam Vöhutas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Question] Bas et Haut Astral
» Taux vibratoire et élevation
» 2009: Le 27/02 à 22h30 - Observation dans le Haut rhin - (68)
» Eoliennes du haut Forez
» Photos du Haut-Forez

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Incubateur de langues-
Sauter vers: