L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Blanc, noir, jaune...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Djino



Messages : 3308
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Blanc, noir, jaune...   Ven 5 Juin 2015 - 17:48

Comment traduisez-vous "blanc, noir..." pour désigner des individus de couleur ?
- Faites-vous comme dans la majorité des langues, en utilisant la traduction des mots blanc/noir (comme en anglais "white people" ou en espéranto "nigrulo")
- Avez-vous inventé des éventails de couleurs qui correspondent plus à la couleur réelle de la peau ? (genre "couleur peau blanche")
- Ou utilisez-vous un autre système que celui des couleurs ? Par exemple, dans une majorité de langues bantoues, on utilise des mots à part. En lingala, un homme blanc est un "mundele" (la couleur blanche c'est "mpembe"), un arabe est un "mundibu" et un noir est un "muíndu"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
AEM



Messages : 1437
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Blanc, noir, jaune...   Ven 5 Juin 2015 - 17:50

Avec ma langue toujours assez dur de rester simple quand il s'agit d'un sujet propre à la Terre. Mais je pense qu'en grand majorité, on gardera l'utilisation des couleurs.
Ainsi :

Kaini : blanc (adj)
Kainam : blanc (nom)

Et ce qui nous intéresse ici :
Kainis : personne de couleur blanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Blanc, noir, jaune...   Ven 5 Juin 2015 - 18:01

hum, il n' y a pas de substantif...

intra diégèse on parle des Uri (algardiens nomades d'Ur, très mats de peau), pas de Nami...(Noirs)...

bon de toute façon chez moi le racisme se fait par rapport au peuple, pas par rapport à la couleur de peau...


extra diégèse, on dira de manière générale qqch comme les "Africains", les "Asiatiques" ou les "Occidentaux"

mais si on parle d'un Français de couleur noire, eh bien on dira ... un Français ! point final
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
AEM



Messages : 1437
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Blanc, noir, jaune...   Ven 5 Juin 2015 - 18:06

bedal a écrit:
extra diégèse, on dira de manière générale qqch comme les "Africains", les "Asiatiques" ou les "Occidentaux"

mais si on parle d'un Français de couleur noire, eh bien on dira ... un Français ! point final

Pareil ici si on cherche à rester proche de la Terre. Mais je prendrais plus caucasien. Et du coup ce serait : "ôr'kokazi". Surtout lorsqu'on ne parle de la couleur. Il n'y a pas que par elle que les humains se diversifient après tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Blanc, noir, jaune...   Ven 5 Juin 2015 - 19:28

En rémaï, "blanc", "jaune" etc. cela donne quelque chose comme "blanc de peau", "jaune de peau", qui sera aussi équivoque qu'en français (la peau est-elle vraiment, absolument, uniformément blanche, jaune, noire etc. ?). En revanche le rémaï permet de décrire les nuances ou variations de couleur de peau beaucoup plus facilement qu'en français (indice lié à un autre indice).

Il n'y aucun rapport en Rémaï entre la nationalité de quelqu'un et sa couleur de peau : les mots rémaï étant définies par les syllabes qui les composent, dire "un français" ne traduira jamais "un français de couleur noire". "Un français de couleur noire" ne se comprendra pas non plus comme "un français dont la peau est noire", mais comme "un français (individu appartenant au pays France) qui a la couleur noire sur lui" - le vêtement, le cheveu, la peau, un accessoire de couleur noir, ou qui ne se voit que comme une silhouette noire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blanc, noir, jaune...   Ven 5 Juin 2015 - 19:46

Au Zétazuni, les noirs sont appelés colo(u)red people. Pourtant le noir n'est pas une couleur, mais l'absence de couleur... Les "colo(u)red people" devraient être les "blancs/white", puisque le blanc est le mélange du toutes les couleurs...

Au Brésil, l'administration prévoit trois couleurs (blanco/pardo/negro). Les "afrodescendantistes", prétendent être la majorité, ce qui signifient qu'ils annexent les métis (pardos)... Mais comme l'auto-déclaration* est la règle, notamment pour les quotas... et que la génétique a parfois ses caprices, il y a des nègres clairs et des blancs foncés, étant entendu que malgré les efforts de certains, tout le monde est plus ou moins mélangé, un peu comme l'essence et l'alcool dans les réservoirs... tongue

(* en tant qu'enfant de la République une et indivisible, je n'ai pas su me déclarer racialement, alors ils m'ont mis "pardo" d'office... Mon prochain pseudo sera "pardal" = moineau...  Rolling Eyes )

En yolik on dira, faute de mieux et par ordre quantitif :

Jalik
Nerik
Blanik

Revenir en haut Aller en bas
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Blanc, noir, jaune...   Ven 5 Juin 2015 - 21:35

J'avoue que l'idée de la division entre blanc, noirs et jaunes m'a toujours été complétement étrangère. Il y a au Japon, en Corée ou en Mongolie des hommes plus "blancs" (c'est-à-dire avec une peau plus claire) que la plupart des européens, qui paraissent "roses" à côté. Les Chinois n'ont d'ailleurs pas vraiment la peau "jaune" comme on l'entend habituellement mais plutôt mate et cuivrée.
Après le terme "noir" semble être assez particulier : on ne dit pas qu'un Indien de couleur de peau foncée (car l'Inde est probablement le pays le plus divers sur ce critère) est "noir" car on a tendance à penser "africain" lorsqu'on utilise cet adjectif de couleur. Si les termes que tu proposes doivent vraiment rassembler les hommes par couleur de peau et non par pseudo-race il faudrait les penser comme des critères objectifs, indépendants des préjugés que l'on peut avoir sur les différentes ethnies : un Indien peut avoir la peau aussi foncée qu'un africain ou une peau claire comme celle qu'on observe en europe suivant la région dans laquelle il vit ou ses origines.
Et c'est la même chose en Afrique ou la "peau noire" n'existe pas vraiment, on constate plutôt une myriade de couleurs de peau différentes suivant les régions et le hasard, mais habituellement plus foncées que celle des européens ou des altaïques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Blanc, noir, jaune...   Ven 5 Juin 2015 - 22:31

En aneuvien, y a wypadu pour "blanc", melàndu pour "noir", osjedu pour "asiate".

Avec cette remarque :

Melàndur nep omne afrikene ; afrikdur nep omne melàne.

Osjen correspond au teint ou plutôt l'aspect (Djingpah à raison à propos de la "couleur" en Asie) des habitants d'extrême-orient ; osjeten correspond à tous les habitants d'Asie, du détroit de Béring à Gaza et du nord de l'Oural à Singapour. Quant à wypádu, dont la première racine (wỳt) a perdu son accent et son T, pour montrer qu'ils ne sont qu'à peu près blancs, ce mot désigne les personnes d'ethnies européennes, les Américains (nord & sud) d'origine européenne, les Asiates à peau très claire, ainsi que les Ptahx, une ethnie imaginaire du sud de l'Aneuf (Santes, sud du Malyr, est de l'Alfazye), à peau très blanche et à cheveux très noirs.

J'ai oublié ( Embarassed Embarassed Embarassed ) de parler des Akrig (assimilables, en apparence, à des Polynésiens) et des Ŧhubs (de type plutôt proche des Mélanésiens, melàn, donc).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.


Dernière édition par Anoev le Dim 7 Juin 2015 - 9:28, édité 3 fois (Raison : parenthèse oubliée)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Djino



Messages : 3308
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Blanc, noir, jaune...   Ven 5 Juin 2015 - 23:53

Je suis tout à fait d'accord avec toi djingpah.
Je me demandais juste comment exprimer ces concepts s'il fallait les traduire d'un texte français en une autre langue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Blanc, noir, jaune...   Sam 6 Juin 2015 - 0:29

...


Dernière édition par odd le Jeu 16 Juil 2015 - 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Blanc, noir, jaune...   Sam 6 Juin 2015 - 0:44

Rouge ?

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/ En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blanc, noir, jaune...   Sam 6 Juin 2015 - 0:57

Mardikhouran a écrit:
Rouge ?

Les peaux rouges (massacres par les soldats bleus Cool )
Revenir en haut Aller en bas
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Blanc, noir, jaune...   Sam 6 Juin 2015 - 0:58

Baaah, c'est du cosmétique tout ça ! Ou plutôt "était"...

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/ En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blanc, noir, jaune...   Sam 6 Juin 2015 - 1:01

Mardikhouran a écrit:
Baaah, c'est du cosmétique tout ça ! Ou plutôt "était"...

Bientot on pourra choisir sa couleur (mauve, lilas, pourpre, glauque, prune, olive, azur ou rose bonbon...)
Revenir en haut Aller en bas
SATIGNAC



Messages : 844
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Re: Blanc, noir, jaune...   Sam 6 Juin 2015 - 1:46

Djino a écrit:
Comment traduisez-vous "blanc, noir..." pour désigner des individus de couleur ?
- Faites-vous comme dans la majorité des langues, en utilisant la traduction des mots blanc/noir (comme en anglais "white people" ou en espéranto "nigrulo")
- Avez-vous inventé des éventails de couleurs qui correspondent plus à la couleur réelle de la peau ? (genre "couleur peau blanche")
- Ou utilisez-vous un autre système que celui des couleurs ? Par exemple, dans une majorité de langues bantoues, on utilise des mots à part. En lingala, un homme blanc est un "mundele" (la couleur blanche c'est "mpembe"), un arabe est un "mundibu" et un noir est un "muíndu"

Pour les divisions raciales aujourd'hui honnies, autrefois considérées comme normales , exprimées en méhien j'ai préféré utiliser un adjectif spécifique différent de l'adjectif de couleur qualifiant les objets inanimés ou les traits animaux (cheveux, poils, yeux) ; à la différences de la seconde classe j'ai utilisé l'étymologie grecque plus savante, donc moins connotée raciste:
Les "Noirs" principalement les Africains , mais aussi leurs ex-assimilés Indiens , Austronésiens: melana/-e , pour la population d' Afrique subsaharienne, ex-"négroïdes" : ædioza/-e .
Les "Blancs" dans leur ensemble c'est à dire les "Caucasoïdes" ( des deux côtés de la Méditerranée, SVP ) : lœca/-e
Les "Jaunes" ceux qui hantèrent l 'imagination d'un Capitaine Danrit, et de E.P Jacobs , les Asiates "mongoloïdes": 3anda/-e.
Il n'y a plus que les Rouges , quatrième race "déclassée" sinon exterminée de leur sous-planète, en fait métissée, qui n'a trouvé qu'un nom "américain" resqina/-e < red-skin ou "européen" iscrælina/-e du "viking"  Skräling
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Sáïd Kuaq



Messages : 737
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: Blanc, noir, jaune...   Sam 6 Juin 2015 - 12:47

Le sprakan est sur ce point très différent selon là où il est parlé :

-En Sunémia, on dit asvád (-í), (noir, de l'arabe aswad pour le même sens) pour désigner une personne à la peau "noire". Par contre, blanc ne se dira pas guen (blanc, du breton gwen), mais abajad (pâle, de l'arabe abyad, blanc). On ne s'arrête pas là, d'ailleurs. Les indiens étaient et sont toujours nommés les bunní (brun, de l'arabe bunny, maron), les libanais ainsi que les asiatiques (du sud-est) qui émigrèrent sous la dictature (entre 1910 et 1932), sont nommés les asfárí (jaune, de l'arabe assfar). Ensuite, entre les abajadí et les les asvádí, il y'a de très nombreuses nuances, pour le meilleur et, surtout, pour le pire...

-Dans l'Empire skaalien, on parle des Haburrí (brûlés, a priori) pour désigner les hommes du désert à la peau, pour le coup littéralement, noire. Les hommes du sud de l'Empire, bronzés, sont eux nommés les Bröní (marrons, origine inconnue). Au sud-ouest, s'étendent les Ligues, une région peuplée d'hommes au teint très pâles, bien plus blanc que les blancs d'occident. On les désigne avec le terme guen (blanc) pré-cité. Les serpals, ces petits humains à la peau blanche et au visage couvert d'écailles dont la couleur varie entre le pourpre et le vert, sont appelés les ak̇darí (verts, de l'arabe akhdar).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://saidkuaq.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blanc, noir, jaune...   Aujourd'hui à 2:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Blanc, noir, jaune...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Chlorophorus glabromaculatus] Belle jaune à pois noirs !
» Apparition de deux Yeux jaunes
» Scorpion noir à queue jaune (Euscorpius flavicaudis)
» Humour noir/Rire jaune
» grenouille jaune et noire, Rana temporaria

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Traductions et multimédia-
Sauter vers: