L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le chinois et sa graphie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Mardikhouran



Messages : 2433
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 9:55

Quo autem eunt electronica ?

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/ En ligne
bedal



Messages : 3668
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 10:11

Mardikhouran a écrit:
Quo autem eunt electronica ?

argh je suis pas latiniste, mais je crois que tu vaux parler de l'écriture électronique?

ben elle est tout aussi "réelle", malgré le fait qu'elle ne soit pas imprimée...

ça reste de l'écriture, même si on supprime, il reste des traces sur le web...

la dématérialisation de l'écriture n'en n'a pas enlevé son essence...elle reste la fixation d'idées sur un support, qu'il soit réel ou virtuel...

Sa fonction d'accès pour tous, de mémorisation dans le temps est toujours vivace, cf les encylopédies en ligne, les sites internet...

et les "accidents" de perte de donées sont identiques aux dégats irrémédiables que peuvent subir les livres (inondations, incendies)

Dans Phèdre, Platon critiquait l'écriture au sens où elle était morte, figée , qu'elle ne pouvait plus se défendre...
s'adapter à la nouveauté, aux progrès...
qu'elle était une "photo" prise d'un instant, alors que la parole orale est actualisée au présent de celui qui parle.

L'écriture électronique elle, à mon sens concilie les deux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Emanuelo



Messages : 1206
Date d'inscription : 28/07/2013
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 10:43

Electronica deerrant Very Happy

_________________
לָמַדְתָּ שֶׁשָּׂנְאוּי הַמַּחֲלוֹקֶת וְגָדוֹל הַשָּׁלוֹם
Leko kakanasi kanāsa haneselola fenegedota tehaŝeloma cegedota vugedote (Bereshit Rabba 38, 6).

Chez le glossopoète (dont des leçons de volapük) / Blog en gelota / CRÉTEG / Esperantlingva blogo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glossopoete.pagesperso-orange.fr En ligne
bedal



Messages : 3668
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 10:49

Emanuelo a écrit:
Electronica deerrant  Very Happy

ptite traduction please ... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Emanuelo



Messages : 1206
Date d'inscription : 28/07/2013
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 11:01

Les choses électroniques se perdent.

_________________
לָמַדְתָּ שֶׁשָּׂנְאוּי הַמַּחֲלוֹקֶת וְגָדוֹל הַשָּׁלוֹם
Leko kakanasi kanāsa haneselola fenegedota tehaŝeloma cegedota vugedote (Bereshit Rabba 38, 6).

Chez le glossopoète (dont des leçons de volapük) / Blog en gelota / CRÉTEG / Esperantlingva blogo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glossopoete.pagesperso-orange.fr En ligne
bedal



Messages : 3668
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 11:07

Emanuelo a écrit:
Les choses électroniques se perdent.

pourquoi dis tu-ça ? une ptite argumenation ne serait pas superflue ^^

exemple : ce forum, dans dix ans il aura disparu ?

même le fait qu'od² efface ses messages n'est pas un exemple de la volatilité de l'écriture électronique...

puisque si il écrivait ça sur un journal, il pourrait le brûler aussi bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Emanuelo



Messages : 1206
Date d'inscription : 28/07/2013
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 11:10

Je vais argumenter cette après-midi, t'inquiète pas, mais là j'ai pas le temps ^^.

_________________
לָמַדְתָּ שֶׁשָּׂנְאוּי הַמַּחֲלוֹקֶת וְגָדוֹל הַשָּׁלוֹם
Leko kakanasi kanāsa haneselola fenegedota tehaŝeloma cegedota vugedote (Bereshit Rabba 38, 6).

Chez le glossopoète (dont des leçons de volapük) / Blog en gelota / CRÉTEG / Esperantlingva blogo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glossopoete.pagesperso-orange.fr En ligne
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 12:20

Citation :
Il y en a qui râlait déjà lors de l'invention de l'écriture :
"maintenant si on écrit tout on n'aura plus à retenir des textes par cœur, c'est une dégénérescence de la mémoire, les nouvelles générations seront bêtes" etc.
Et il y a un siècle on râlait sur la démocratisation de l'écriture.


Et oui... La bêtise et la peur du nouveau n'a décidément pas d'époque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16272
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 12:23

Djino a écrit:
C'est du français écrit en cyrillique.
Bref, du français moldavisé d'avant 1990 (cf roumain).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Emanuelo



Messages : 1206
Date d'inscription : 28/07/2013
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 15:27

Voilà ma petite argumentation. Sachez que je ne suis pas du tout contre le numérique, en guise de préambule.

Je suis historien (doctorant). Mon travail, c'est de chercher et étudier les sources du passé pour essayer d'en comprendre la réalité. Mon sujet pour ma thèse, c'est le philosophe et théologien Pierre Abélard, qui n'est pas un obscur membre d'une équipe encyclopédiste, c'est un des plus grands et médiatiques, si vous me le permettez, esprits de son temps, aussi bien d'ailleurs pour sa vie personnelle que sa pensée.

Et pourtant, malgré sa "médiatisation" incontestable, son œuvre conservée n'est que partielle. On sait qu'il a écrit une grammaire, qu'est-ce que j'aimerais l'avoir sous la main ! Mais le temps (aidé par l'Église...) a fait en sorte que toute une série d'écrits ne nous sont pas parvenus, dont cette grammaire, essentielle pour résoudre quelques questions.

Mettons nous maintenant à la place d'un historien du XXVIe siècle travaillant sur notre XXIe siècle. Il aura le problème exactement inverse au mien. Lui, subira une surabondance de sources, et il se pourra très bien, qu'au milieu des grammaires d'idéolangues et des gif animés de chatrominions, il loupe le compte rendu de la séance au Parlement européen où Tsipras (désolé c'est a marotte du moment) se justifie et annonce quelques réformes. Et il se peut qu'ainsi, il comprenne bien moins la crise grecque. Et les problèmes de gestion des mégadonnées (big data) que nous subissons aujourd'hui sont sans commune mesure avec celles que l'avenir nous proposera.

On peut ajouter que nous ne savons pas comment les données électroniques se comportent sur le long terme. Essayez déjà d'ouvrir un document Word 95... Qui sait si nos précieux documents ne seront pas globalement illisibles dans 200 ans, à cause même du progrès technique ? Avec l'écrit il y a le problème de la langue, je vous l'accorde, mais il faut considérer que ce problème linguistique existe aussi avec les données électroniques, et ce que je veux surtout dire c'est que ces problèmes de comptabilité compliqueront encore la gestion des mégadonnées.

D'où mon electronica deerant, non par disparition, mais par noyade: verba volant, scripta manent; electronica in electronicis deerant. Mais de la même manière que les écrits restent partiellement, les données électroniques ne se perdront que partiellement, rassurez-vous ^^.

Mais il me faut encore ajouter quelque chose : sur le long terme aussi, qui sait ce qui restera de nos données ? Combien de sites, pas sauvés par la wayback machine ou je ne sais quoi, sont déjà aujourd'hui complètement perdus ? On a l'impression que le cloud est dans les nuages ; il est en fait installé bien solidement sur terre dans d'énormes serveurs, qui sont bien plus périssables qu'une feuille de papier. Que restera-t-il en réalité de ce qui est aujourd'hui créé sur le net dans 200 ans ? Bien malin qui peut répondre.

_________________
לָמַדְתָּ שֶׁשָּׂנְאוּי הַמַּחֲלוֹקֶת וְגָדוֹל הַשָּׁלוֹם
Leko kakanasi kanāsa haneselola fenegedota tehaŝeloma cegedota vugedote (Bereshit Rabba 38, 6).

Chez le glossopoète (dont des leçons de volapük) / Blog en gelota / CRÉTEG / Esperantlingva blogo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glossopoete.pagesperso-orange.fr En ligne
Mardikhouran



Messages : 2433
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 15:36

Je suis d'accord avec ce que tu dis. Et il est vrai que les serveurs, moins nombreux que les bibliothèques d'autrefois tout en contenant plus de données, sont plus fragiles.
Finalement, avec les avantages et les inconvénients en balance, on en est au même point qu'à l'époque analogique !

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/ En ligne
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 16:06

Il y a des millénaires, on écrivait sur la pierre ou sur de l'argile. On n'écrivait pas grand chose mais ça nous est parvenu à travers les siècles.
Maintenant sur la surface d'un ongle, on peut stocker des milliers, des millions, des milliards de caractères, de signes, de dessins, mais dans 10 ans, il y a 90% de probabilités que ça se soit volatilisé.

Pour ma part, je multiplie la sauvegarde de mes données, et je renouvelle souvent cette sauvegarde.

Pour en revenir au chinois, avec 2 octets (16 bits, soit 65.536 combinaisons), on peut stocker un idéogramme, alors qu'il faut 1 octet (8 bits, 256 combinaisons) pour stocker une lettre de notre alphabet. Comme nos mots sont composés de plusieurs lettres, on peut en conclure que l'écriture chinoise est plus compactée, informatiquement. Sur papier, on s'en aperçoit aussi bien vite quand on a un journal chinois en main ou une BD en regardant le contenu des bulles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr En ligne
Emanuelo



Messages : 1206
Date d'inscription : 28/07/2013
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 16:23

Tu as raison. Je suis quelques espérantistes japonais sur Twitter, et il leur arrive de publier des tweets en japonais. En 180 caractères (= idéogrammes) ils peuvent quand même dire beaucoup plus de choses que nous ! Ça casse un peu le principe, d'ailleurs.

_________________
לָמַדְתָּ שֶׁשָּׂנְאוּי הַמַּחֲלוֹקֶת וְגָדוֹל הַשָּׁלוֹם
Leko kakanasi kanāsa haneselola fenegedota tehaŝeloma cegedota vugedote (Bereshit Rabba 38, 6).

Chez le glossopoète (dont des leçons de volapük) / Blog en gelota / CRÉTEG / Esperantlingva blogo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glossopoete.pagesperso-orange.fr En ligne
Silvano



Messages : 11703
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 16:37

Djino a écrit:

od a écrit:
Silvano a écrit:
Patrick Chevin a écrit:
Си ла Франсь авэт этэ юнь републик советик, с э ком са к он орэ пю экрир лё франсэ...

Selon Google Translate, c'est du... bulgare. scratch .
ah? chez moi il dit serbe...

C'est du français écrit en cyrillique.

Contrairement à Google, j'avais reconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 16:41

Emanuelo a écrit:
En 180 caractères (= idéogrammes) ils peuvent quand même dire beaucoup plus de choses que nous ! Ça casse un peu le principe, d'ailleurs.

On pt expr bcp 2 choz en peu 2 car av ds abrv Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 18:12

Tien c curieu! dernierman J ma J né un moyen D crir plu vit le fran C, avec lavantaj de pa sammer d avek lortograf san pour autan tom b dan le tou fonetik... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Mardikhouran



Messages : 2433
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 18:49

L problm C kon per d tem a Dchifr, au finl yapa davntaj.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/ En ligne
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 18:51

Mardikhouran a écrit:
L problm C kon per d tem a Dchifr, au finl yapa davntaj.
Je pense qu'on perd du temps parce qu'on n'est pas habitué à écrire et lire les mots de cette manière. Mais avec un peu d'entrainement, ça doit être faisable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bedal



Messages : 3668
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 19:02

on n'a qu'à faire comme dans les langues sémitiques ^^

plus de voyelles ça va plus vite ^^ mais c'est illisible en français  Neutral


L prblm c st qn prd d tmps dchfr, fnlmt ps d vntj


vous comprenez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Mardikhouran



Messages : 2433
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 19:13

J'ai compris tout de suite. Je crois qu'on tient quelque chose...
la preuve:
 

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/ En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 19:17

bedal a écrit:
on n'a qu'à faire comme dans les langues sémitiques ^^

plus de voyelles ça va plus vite ^^ mais c'est illisible en français  Neutral


L prblm c st qn prd d tmps dchfr, fnlmt ps d vntj


vous comprenez ?

Je voudrais te répondre à l'affirmative mais comment écrire "oui" sans voyelles ? frmtf ?
Revenir en haut Aller en bas
bedal



Messages : 3668
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 19:21

Mardikhouran a écrit:
J'ai compris tout de suite. Je crois qu'on tient quelque chose...
la preuve:
 

le souci c'est que c'était ta phrase de départ, normal que tu la reconnaisses non ?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Mardikhouran



Messages : 2433
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Ven 10 Juil 2015 - 19:28

bedal a écrit:
Mardikhouran a écrit:
J'ai compris tout de suite. Je crois qu'on tient quelque chose...
la preuve:
 

le souci c'est que c'était ta phrase de départ, normal que tu la reconnaisses non ?!

Je...
Vous...
Euh...

... ce système est avantageux pour des textes déjà connus ?
Plaisanterie à part, la fonction première de l'écriture était bien de servir d'aide-mémoire.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/ En ligne
Mardikhouran



Messages : 2433
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Sam 11 Juil 2015 - 0:19

Pour ta troisième affirmation, j'attendrai d'avoir 4000 ans de recul.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/ En ligne
Emanuelo



Messages : 1206
Date d'inscription : 28/07/2013
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Dim 12 Juil 2015 - 19:03

Pour revenir un peu sur le sujet central, j'ai appris un truc intéressant dans l'édito du Réforme de cette semaine : le caractère chinois signifiant "crise" réunit les mots "danger" et "opportunité". C'est vrai ? Il y en a d'autres comme ça ?

_________________
לָמַדְתָּ שֶׁשָּׂנְאוּי הַמַּחֲלוֹקֶת וְגָדוֹל הַשָּׁלוֹם
Leko kakanasi kanāsa haneselola fenegedota tehaŝeloma cegedota vugedote (Bereshit Rabba 38, 6).

Chez le glossopoète (dont des leçons de volapük) / Blog en gelota / CRÉTEG / Esperantlingva blogo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glossopoete.pagesperso-orange.fr En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le chinois et sa graphie   Aujourd'hui à 22:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chinois et sa graphie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Théorie des 5 éléments chinois
» pratique du bouddhisme chinois ?
» Gui : Esprit errant chinois
» Cartographie du réseau TGV chinois : se fait attendre...
» Un vrai casse tete chinois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Général :: Langues et cultures-
Sauter vers: