L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Herrédia (diégèse de Brontë)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Lun 3 Aoû 2015 - 13:20

Mardikhouran a écrit:
Ça va endémiquer à fond
Si je comprends bien, ça signifie que les créatures qui évolueront sur le continent nord seront totalement différentes de celles au sud ?

Der Industrielle Mensch a écrit:
Bon, la boutique ou je fais mes scans est fermee aujourd'hui, je posterai les illustrations demain. Ca m'apprendra a donner des dates...
Ce n'est pas grave, ne t'inquiète pas je peux attendre, c'est déjà tellement ce que tu as fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Lun 3 Aoû 2015 - 22:24

Brontë a écrit:
Mardikhouran a écrit:
Ça va endémiquer à fond
Si je comprends bien, ça signifie que les créatures qui évolueront sur le continent nord seront totalement différentes de celles au sud ?
Cela dépendra de la date à laquelle les continents se seront séparés... je ne vais pas faire de dérive des continents aux petits oignons, mais les deux continents du sud n'ont pas touché l'autre depuis... 40 millions d'années. Assez différentes donc Wink

Au fait, je considère que les mesures que tu m'a données (pour la planète et les lunes) sont des circonférences, et non pas des diamètres, car celui de la terre n'est que de 12800 km... la plus petite des lunes eût été plus grande que la terre, et Herrédia tout simplement monstrueuse.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Lun 3 Aoû 2015 - 22:57

Mardikhouran a écrit:
Cela dépendra de la date à laquelle les continents se seront séparés... je ne vais pas faire de dérive des continents aux petits oignons, mais les deux continents du sud n'ont pas touché l'autre depuis... 40 millions d'années. Assez différentes donc Wink

Au fait, je considère que les mesures que tu m'a données (pour la planète et les lunes) sont des circonférences, et non pas des diamètres, car celui de la terre n'est que de 12800 km... la plus petite des lunes eût été plus grande que la terre, et Herrédia tout simplement monstrueuse.
Oui effectivement ce sera pas mal différent ^^
Dit moi, comment fais tu pour donner une estimation ? Ca m'interesse énormément le côté diégèse  Smile
Pardon, des circonférences, oui, je pensais que diamètre et circonférence étaient la même chose ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Lun 3 Aoû 2015 - 23:08

Brontë a écrit:

Dit moi, comment fais tu pour donner une estimation ? Ca m'interesse énormément le côté diégèse  Smile
J'ai dit ça un peu au pif, mais selon que les continents se rapprochent ou s'éloignent l'un de l'autre, et de la distance moyenne parcourue par une plaque tectonique par an, on peut estimer la date du dernier contact... mais je ne suis pas géologue.
Cependant, je te rassure, il y aura toujours des personnes assez geek pour extrapoler un article scientifique entier des petits détails de ton monde... Geological map of Westeros (à lire de bout en bout !)

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Mar 4 Aoû 2015 - 4:37

Mardikhouran a écrit:
J'ai dit ça un peu au pif, mais selon que les continents se rapprochent ou s'éloignent l'un de l'autre, et de la distance moyenne parcourue par une plaque tectonique par an, on peut estimer la date du dernier contact... mais je ne suis pas géologue.
Cependant, je te rassure, il y aura toujours des personnes assez geek pour extrapoler un article scientifique entier des petits détails de ton monde... Geological map of Westeros (à lire de bout en bout !)
Tient je m'y essaierais quand la diégèse du monde aura un peu plus avancé !
Si tu n'y vois pas d'inconvénient j'y jetterais un coup d'oeil demain, en effet je suis littéralement épuisé  Neutral Mais ça à l'air interressant tout de même  Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Mar 4 Aoû 2015 - 12:10

Herrédia en quelques chiffres :
Distance à l'étoile : 1,208 unités astronomiques*
Durée de l'année : 485 jours terrestres, 415 jours herrédiens et demi.
Durée du jour : 28 h.
Rayon : 9 550 km, soit 1,5 fois la Terre.
Surface : 11 460 844 km2, soit 2,24 fois la Terre.
Densité : 3,343 g/cm3, soit 60% celle de la Terre. Cela peut s'expliquer par un plus petit noyau ferreux, donc un plus petit champ magnétique... Avec pour conséquence des aurores polaires descendant beaucoup plus bas vers l'équateur (cool, non ?). Et une quasi-impossibilité de transmission d'ondes radio.
Accélération de la gravité en surface : 8,92 m/s-2, soit 90% celle de la Terre (j'ai utilisé cette valeur pour avoir des montagnes plus grandes).

*(c'est à dire 1,208 fois la distance de la Terre au Soleil)

Une petite pause, puis je calculerai l'orbite des lunes, leur visibilité depuis le sol, et l'influence de l'inclinaison axiale quasi-nulle de Herrédia sur le cycle des saisons (il paraît que pour avoir des climats bien marqués, comme tu l'a demandé [désert, jungle équatoriale, marin, polaire], ce serait utile.)
Les lunes, tu les veux de même apparence que la nôtre ?

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Mar 4 Aoû 2015 - 13:33

Mardikhouran a écrit:
Herrédia en quelques chiffres :
Distance à l'étoile : 1,208 unités astronomiques*
Durée de l'année : 485 jours terrestres, 415 jours herrédiens et demi.
Durée du jour : 28 h.
Rayon : 9 550 km, soit 1,5 fois la Terre.
Surface : 11 460 844 km2, soit 2,24 fois la Terre.
Densité : 3,343 g/cm3, soit 60% celle de la Terre. Cela peut s'expliquer par un plus petit noyau ferreux, donc un plus petit champ magnétique... Avec pour conséquence des aurores polaires descendant beaucoup plus bas vers l'équateur (cool, non ?). Et une quasi-impossibilité de transmission d'ondes radio.
Accélération de la gravité en surface : 8,92 m/s-2, soit 90% celle de la Terre (j'ai utilisé cette valeur pour avoir des montagnes plus grandes).

*(c'est à dire 1,208 fois la distance de la Terre au Soleil)

Une petite pause, puis je calculerai l'orbite des lunes, leur visibilité depuis le sol, et l'influence de l'inclinaison axiale quasi-nulle de Herrédia sur le cycle des saisons (il paraît que pour avoir des climats bien marqués, comme tu l'a demandé [désert, jungle équatoriale, marin, polaire], ce serait utile.)
Les lunes, tu les veux de même apparence que la nôtre ?
J'ADOOORE l'idée des aurores boréales !!!! 
C'est aussi super au niveau des montagnes, j'en voulais qui impose ^^ 
J'ai une petite question au niveau des jours hérrédiens, puisqu'il s'agit de 415 jours et demi cela signifie que tous les deux ans, un jour complet manque à l'appel (année bisextile) ? A moins que les habitants d'Herrédia - ou du moins certains - utilisent un calendrier qui ne serait pas basé sur leurs sciences astronomiques et géographqiues.... 
Oui tout à fait, de la même apparence, mais si tu as des propositions d'aspects différents pourquoi pas changer légèrement ce que j'imagine  Wink
En tout cas merci Mardikhouran je ne sais pas ce que je ferai sans toi (sans toi et sans Der Industrielle Mensch qui m'aide aussi beaucoup dans cette "aventure Herrédia")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Mar 4 Aoû 2015 - 14:01

Brontë a écrit:

J'ai une petite question au niveau des jours hérrédiens, puisqu'il s'agit de 415 jours et demi cela signifie que tous les deux ans, un jour complet manque à l'appel (année bisextile) ? A moins que les habitants d'Herrédia - ou du moins certains - utilisent un calendrier qui ne serait pas basé sur leurs sciences astronomiques et géographqiues...
Oui, c'est le principe des années bissextiles. Mais comme les variations de saison seront minimes (si possible), le besoin d'un calendrier solaire pour l'agriculture sera peu présent. Beaucoup plus intéressant sera celui basé sur le cycle des trois lunes.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Mar 4 Aoû 2015 - 14:13

Mardikhouran a écrit:
Citation :
Oui, c'est le principe des années bissextiles. Mais comme les variations de saison seront minimes (si possible), le besoin d'un calendrier solaire pour l'agriculture sera peu présent. Beaucoup plus intéressant sera celui basé sur le cycle des trois lunes.

Minimes ? Le continent au Nord bénéficiera-t-il tout de même d'une distinction hiver, printemps, été, automne ? 
Oui là je sens que le côté fastidieux arrive  Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Mar 4 Aoû 2015 - 21:24

Voila donc mes premiers jets concernant tes créatures. C'est loin d'être parfait, il y a quelques erreurs, mais pour l'instant je veux surtout que tu me dises si cela te convient, ainsi que les aspects á changer, ou pas etc..

Les mâles



et les femelles

Revenir en haut Aller en bas
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Mar 4 Aoû 2015 - 22:14

J'ADOOORE !  Very Happy
Tout est quasiment comme je l'imaginais (surtout au niveau du mâle - le seul détail qui me trouble c'est la ceinture qu'il porte mais pourquoi pas  Smile)
Au niveau de la femelle je l'imaginais avec des cheveux (très humains) et au niveau de la robe je la voyais vraiment évasé comme une sorte de tutu mais sans tule peut être avec des feuilles de palmier (ou du satin d'Haëla renforcé par des tiges d'os) à la place et un buste en cuir (j'aurais du préciser, je ne me suis pas du tout attarder la dessus). Sinon c'est quasiment ce que j'avais en tête. Vraiment, chapeau Der industrielle Mensch  cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Mar 4 Aoû 2015 - 22:19

Brontë a écrit:
Minimes ? Le continent au Nord bénéficiera-t-il tout de même d'une distinction hiver, printemps, été, automne ?
En fait, à la base, je ne voulais pas faire deux cartes des vents dominants (hiver-été) et du coup j'avais opté pour une planète sans basculement d'axe (la notre est inclinée de 23º sur le plan de l'écliptique), justifiée par la présence de trois grosses lunes qui auraient stabilisé l'orbite.
Maintenant je me rends compte qu'un peu de variation sera quand même nécessaire Smile et pas forcément empêchée par les lunes.

Superbes dessins !

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Mer 5 Aoû 2015 - 0:32

Ravi que cela te plaise ! Merci des compliments !

Je prendrai en compte tes remarques pour la femelle. Je m'etais base sur l'autre vetement que tu decrivais dans ton post (short de couleur vive). Pour la ceinture du male, c'est juste une licence artistique, pour donner un peu d'energie a la composition tres statique.

Je pourrais te faire des illustrations plus poussees par la suite, si tu le desires, ou des autres peuples de ton monde, en fonction de mon temps.
Revenir en haut Aller en bas
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Mer 5 Aoû 2015 - 1:03

Der industrielle Mensch a écrit:
Ravi que cela te plaise ! Merci des compliments !

Je prendrai en compte tes remarques pour la femelle. Je m'etais base sur l'autre vetement que tu decrivais dans ton post (short de couleur vive). Pour la ceinture du male, c'est juste une licence artistique, pour donner un peu d'energie a la composition tres statique.

Je pourrais te faire des illustrations plus poussees par la suite, si tu le desires, ou des autres peuples de ton monde, en fonction de mon temps.
Ah oui ! Ce short en fait je l'imaginais plus comme les pantalons que porte les femmes des milles et une nuit mais en plus court et chargées de voiles, accompagnés peut-être d'une brassière de la même étoffe, tout en volupté, en finnesse et avec un côté très aérien. Il pourrait aussi être accompagné d'une version longue (pour le coup le même vêtement oriental que porterait un personnage de mille et une nuit). Il pourrait être brodé de fil d'or (figures géométriques, spirales). Pour le coup je verrais très bien la ceinture du mal walani pour accompagner ce vêtement (je croi que c'est un sarouel mais je confond peut-être). Et ce genre de vêtement serait réservé aux femmes nobles de la tribus.
Oui, je voiset tu as eu raison  Very Happy
J'adorerais mais je ne voudrais pas te surcharger de te travail... Néanmoins si tu es d'accord avec ça, moi j'en serai ravi !  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Mer 5 Aoû 2015 - 1:10

Mardikhouran a écrit:
Brontë a écrit:
Minimes ? Le continent au Nord bénéficiera-t-il tout de même d'une distinction hiver, printemps, été, automne ?
En fait, à la base, je ne voulais pas faire deux cartes des vents dominants (hiver-été) et du coup j'avais opté pour une planète sans basculement d'axe (la notre est inclinée de 23º sur le plan de l'écliptique), justifiée par la présence de trois grosses lunes qui auraient stabilisé l'orbite.
Maintenant je me rends compte qu'un peu de variation sera quand même nécessaire Smile et pas forcément empêchée par les lunes.

Superbes dessins !
Je comprends  Smile
Mais du coup, l'axe serait inclinée de combien à peu près ? Et on aurait une distinction forte entre les saisons ? D'ailleurs quel genre de saison cela nous ferait ?
Sa fait beaucoup de question d'un coup là...  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Mer 5 Aoû 2015 - 1:23

Brontë a écrit:

Mais du coup, l'axe serait inclinée de combien à peu près ? Et on aurait une distinction forte entre les saisons ? D'ailleurs quel genre de saison cela nous ferait ?
Sa fait beaucoup de question d'un coup là...  lol!
Je vais partir sur 12º, les saisons seront les mêmes que chez nous (sèche/humide aux tropiques, été/automne/etc plus près des pôles), mais avec des variations de températures annuelles moindres, et les climats favorisés seront tropical (l'archipel), désert chaud, maritime (=angleterre, france) et calotte glaciaire. Je peux corriger ça avec un orbite plus elliptique qui la rapprocherait du soleil en "été".
Mais ce sera l'objet de réflexions ultérieures ; je me concentre sur les lunes avant de m'attaquer vraiment au climat.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Mer 5 Aoû 2015 - 1:56

Mardikhouran a écrit:
Je vais partir sur 12º, les saisons seront les mêmes que chez nous (sèche/humide aux tropiques, été/automne/etc plus près des pôles), mais avec des variations de températures annuelles moindres, et les climats favorisés seront tropical (l'archipel), désert chaud, maritime (=angleterre, france) et calotte glaciaire. Je peux corriger ça avec un orbite plus elliptique qui la rapprocherait du soleil en "été".
Mais ce sera l'objet de réflexions ultérieures ; je me concentre sur les lunes avant de m'attaquer vraiment au climat.
Sa m'a l'air super tout ça !  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Mer 5 Aoû 2015 - 10:29

Mardikhouran a écrit:
En fait, à la base, je ne voulais pas faire deux cartes des vents dominants (hiver-été) et du coup j'avais opté pour une planète sans basculement d'axe (la notre est inclinée de 23º sur le plan de l'écliptique), justifiée par la présence de trois grosses lunes qui auraient stabilisé l'orbite.
Maintenant je me rends compte qu'un peu de variation sera quand même nécessaire Smile et pas forcément empêchée par les lunes.
J'me suis toujours demandé ce qu'aurait donné, au niveau climatique, une terre inclinée de... 45°. Côté ensoleillement et/ou éclairage, on aurait eu

  • en hiver : un éclairement polaire (kamos* & aurores boréales) en hiver
  • soleil à minuit et soleil au zénith à midi en été

le tout à la latitude de Bordeaux à peu près.

Par contre, si la Terre tournait comme Vénus (rotation inverse, mais surtout jour > année), on n'aurait sans doute rien eu côté champ magnétique, ce qui aurait été vach'ment gênant pour les transmissions, notamment, mais aussi peut-être la création de moteurs électriques (là, j'suis moins sûr de moi).







*Nuit de 24 h, en finnois.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Mer 5 Aoû 2015 - 11:48

Anoev a écrit:

Par contre, si la Terre tournait comme Vénus (rotation inverse, mais surtout jour > année), on n'aurait sans doute rien eu côté champ magnétique, ce qui aurait été vach'ment gênant pour les transmissions, notamment, mais aussi peut-être la création de moteurs électriques (là, j'suis moins sûr de moi).
Surtout, on serait tous MORT (le champ magnétique protège la vie du vent solaire. Certes, il est possible d'arrêter les particules chargées avec une atmposphère suffisamment humide, mais c'est dur...)

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Mer 5 Aoû 2015 - 12:17

Si les astronomes de l'antiquité avaient su ce qu'il en est de Vénus (la planète), ils l'auraient appelée Pluton (dieu des Enfers).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Mer 5 Aoû 2015 - 13:52

Je vais donc refaire la femelle, avec ces deux tenues.

Ont-elles des coiffures particulieres ?

et oui, ca m'interesse de faire les autres peuples que tu as ebauches dans ta diegese... vont-ils avoir leurs langues sur le forum ?
Revenir en haut Aller en bas
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Mer 5 Aoû 2015 - 16:07

Oh c est super merci ! Very Happy
Et bien en fait maintenant que j'y pense certaine pourrait ne pas avoir de cheveux.... ou peut être serait ce réservé aux esclaves (y en a t-il ?)
Et bien je ne me suis pas encore penché sur les autres peuples (beaucoup pris pas les alanéens) mais dès que j'aurais des informations à vous communiquer (langues et autres) vous le saurez Very Happy
En tout cas un grand merci pour ta participation à mon projet. Very Happy
Je suis désolé je n'ai pas beaucoup de temps à vous consacrez aujourd'hui pour des raisons personnelles Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 6 Aoû 2015 - 16:16

Bon j'ai un peu réfléchi à cette histoire de "cheveux" ou "crinière" chez les femmes alanéennes. La couleur varie de blond à brun mielleux en passant par le roux (même couleur que l'ensemble du pelage). Les enfants et les adolescents (mâle comme femelles) ont la crinière rasées très courts ne laissant que leur pelage. Lorsqu'ils arrivent vers l'âge de quinze ans (plus ou moins tôt selon les tribus), ils subissent le rite de passage (qui diffère selon les tribus, certaines n'en effectue même pas) après lequels ils sont formés à leur futur métier. Les mâles portent généralement tous leur crinière en symbole de virilité. Les femelles, elles, la portent détachées et sans attaches lorsqu'elles sont entres amis, en famille ou dans un cadre privé, et protégés d'un voile lorsqu'elles sont dans un cadre public. Les chasseuses, les soldats et les pêcheuses ne portent pas de voiles et peuvent couper leur crinière si elles le souhaitent.

Cela pourra peut-être varier encore un peu mais globalement cela ressemblera à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 6 Aoû 2015 - 16:48

Ok. Jden ai deja faite une, heureusement j'avais anticipe ta reponse. j'en ferai d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 6 Aoû 2015 - 17:21

Der industrielle Mensch a écrit:
Ok. Jden ai deja faite une, heureusement j'avais anticipe ta reponse. j'en ferai d'autres.
Ça marche  Wink  Je crois que je n'ai jamais autant remercié quelqu'un mais, merci  Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Aujourd'hui à 6:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Herrédia (diégèse de Brontë)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Herrédia (diégèse de Brontë)
» Almea, la diégèse de Mark Rosenfelder aka Zompist
» L'exégèse intelligente
» Foi et exégèse biblique
» Un petit texte pour démythiser l'exégèse historico-critique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Diégèse-
Sauter vers: