L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Alphabet international d'Heimdalir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bedal

avatar

Messages : 4929
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Alphabet international d'Heimdalir   Mar 22 Sep 2015 - 15:34

Ce thread parle  de l'alphabet officiel de transcription des alphabets heimdaliriens...

hors diegese, c'est l'alphabet latin pour faciliter les posts sur le forum,


mais dans la diegese il est apparu il y a 2 siècles (1306-1312) lors de la convention nardaro-algardienne d'harmonisation humanéenne

cette convention aligna définitivement les unités de mesure vampires sur les algardiennes, les notations mathématiques et...imposa une translittération commune aux deux pays puis rejoints plus tard par les Elfes (uniquemement pour la translitteration de leur langue à l'étranger pas pour les maths)


A la base il y a les travaux de William Thousand dans les annees 1200 sur la creation d'un alphabet runique international pour la transcription de toutes les langues du continent.

Il s'agissait des runes algardiennes plus des runes inventees par W.Thousand pour les sons non algardiens.



Parallelement les vampires bien plus ouverts, s'étaient interesses depuis longtemps à l'alphabet latin terrien, le seul que Merlin connaissait, et mis à jour lors des rares et secrets échanges entre les deux planètes.

Par souçi de neutralité et par independance vis-a-vis des algardiens, ils adoptèrent définitivement l'alphabet latin en 1252 remplaçant les runes leryennes dans lequel le nardar sécrivait jusqu'alors, nommé nouvel alphabet vampire

Les algardiens en furent intrigués, mais les moins erudits ne connaissaient pas la Terre et le latin ! (ni les vampires du peuple à qui on a imposé ce nouvel alphabet!) du coup ils le prirent pour une invention vampire Razz



Puis lors de la convention, les vampires acceptèrent le projet algardien d'alphabet runique international officiel... mais étaient contre l'utilisation de runes algardiennes.

Ils proposèrent ''leur'' alphabet latin en guise de transcription, car bien plus neutre culturellement.

Cet argument fut un coup d'eclat puisqu'il seduisit même les Elfes, anti-algardiens notoires !

Les algardiens mirent quelques annees à accepter ... mais ils le devaient aux vampires qui avaient accepté de prendre les unites et les chiffres algardiens pour les mathematiques et la physique ! A eux de rendre la pareille...


Un autre argument des vampires etait de faciliter l'apprentissage des langues de tout le continent et même de la Terre en enlevant la barriere de l'ecriture.


Ainsi, cet alphabet international sert à transcrire

l'helfina, le nardar et l'algardien  officiellement: une missive ou un texte diplomatique peut être rédigé dans cet alphabet, plus forcement dans l'alphabet d'origine

- le syrelien, le brakin, le mernien  officieusement en pays vampire et algardien (pour un usage interne et culturel uniquement mais officiellement tout echange en cette langue devra etre fait dans l'alphabet originel)



Je presenterai le tableau entier dans mon prochain post Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
djingpah

avatar

Messages : 1374
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Alphabet international d'Heimdalir   Mar 22 Sep 2015 - 19:42

bedal a écrit:
s proposèrent ''leur'' alphabet latin en guise de transcription, car bien plus neutre culturellement.

Ah les aventures de l'alphabet latin... Même dans nos diégèses il est universel! J'ai hâte de voir ton tableau, je ne sais pas pourquoi mais j'ai toujours adoré les transcriptions latines, elles rajoutent vraiment beaucoup à l'aspect visuel de la langue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
Bedal

avatar

Messages : 4929
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Alphabet international d'Heimdalir   Mar 22 Sep 2015 - 21:07

djingpah a écrit:
bedal a écrit:
s proposèrent ''leur'' alphabet latin en guise de transcription, car bien plus neutre culturellement.

Ah les aventures de l'alphabet latin... Même dans nos diégèses il est universel! J'ai hâte de voir ton tableau, je ne sais pas pourquoi mais j'ai toujours adoré les transcriptions latines, elles rajoutent vraiment beaucoup à l'aspect visuel de la langue...

comment dire ? il fallait que j'explique l'origine intra-diégèse de mes transcriptions/translittérations ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Chaest

avatar

Messages : 1922
Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: Alphabet international d'Heimdalir   Mar 22 Sep 2015 - 21:19

djingpah a écrit:
Même dans nos diégèses il est universel!

J'ai toujours eus du mal à comprendre cela d'ailleurs. ^^
Ce serait intéressant de voir si la majorité des diégèses l'utilise. En ce qui me concerne à part pour des cas comme le Ssérik où son usage est obligatoire, il est bien sur proscrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphabet international d'Heimdalir   Mar 22 Sep 2015 - 21:23

...


Dernière édition par odd le Ven 20 Nov 2015 - 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bedal

avatar

Messages : 4929
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Alphabet international d'Heimdalir   Mar 22 Sep 2015 - 21:30

voici le tableau des voyelles : la 3e colonne indique quelles langues utilisent ce caractère dans leur transcription.

Abrev : Alg (algardien), Nrd (nardar), Hlf (helfina), Mrn (mernien), Syr (syrélien), Brk (Brakin), Nrm (nurménien)

voyelles


a[a]toutes
ɑ[ɑ]mrn.
æ[æ]alg,syr
ɛ[ɛ]nrd, syr, brk, nrm
e[e]toutes
œ[ø]alg,nrd,mrn,syr
i/i/toutes
o[o]toutes sauf hlf
ɔ[ɔ]nrd
[y]alg, mrn
y*[y]nrd, syr
u/u/toutes
Remarques :


Arrow Cet alphabet n'est pas un API malgré sa ressemblance, il est plus phonologique.


il garde ainsi des allophones pour certaines lettres. (notamment O et E).




Arrow Il faut savoir que cet alphabet n'est pas exactement ce que je poste sur l'Atelier : 
par exemple pour l'algardien :

ă  est noté en alphabet runique par la rune A surmontée d'un point. 


En AIH, il est noté æ . 


Les algardiens ont essayé d'imposer la brève, mais les vampires ont refusé : le seul diacritique admissible est le macron pour l'allongement de voyelle , l'accent aigu (pour l'accentuation) et le tréma (voir ci dessous)

De plus la brève sur les voyelles alg vient des diphtongues leryennes V+E (ae,oe,ue ...) du coup utiliser la ligature avec le e leur a paru plus logique. 
De plus cela permet de rendre un son=1 lettre, ce que l'alphabet vampire faisait justement. 
(mais l'AIH n'est pas strictement l'alphabet vampire latin, il y a qqes modif + des lettres en plus)

du coup les algardiens ayant accepté ont aussi noté le son [y]  sur le même principe que  æ et œ...
mais en nardar et syrélien c'est le y qui a ce rôle...

 du coup il y a competition et c'est une des seules exceptions...


pour l'Atelier et mes documents, je réfléchis à les rédiger intégralement suivant cette convention et ce dans toutes mes langues !

ah j'aurais du commencer par ça !



Diacritiques

Cet alphabet possède des diacritiques pour les voyelles, les plus simples possibles:

-l'accent grave notant une nasalisation de la voyelle (ã,ẽ, õ en alg)

-le tréma notant l'ouverture d'une voyelle pour les langues n'ayant pas de lettre appropriée : ë [ɛ], ö[ɔ], ï [ɪ]

-l'accent aigu pour la voyelle accentuée (facultatif car lourd à écrire)

-le macron pour la voyelle longue (helfina, algardien en ont, + rarement le nardar)


ALG / rãndĕ ni utérod (je marche sur la route) serait noté en AIH : ràndï ni utéröd


Dernière édition par bedal le Mar 22 Sep 2015 - 22:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Mardikhouran

avatar

Messages : 3150
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Alphabet international d'Heimdalir   Mar 22 Sep 2015 - 21:49

Et pour une voyelle nasale longue accentuée ?
Une voyelle, disons, [ɛ] ? tongue

_________________
Huollis ma ičtlin mitlu kǫtalsas
“À la lumière de la lune, le shaman mange une soupe de champignon”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Bedal

avatar

Messages : 4929
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Alphabet international d'Heimdalir   Mar 22 Sep 2015 - 22:22

Aquila Ex Machina a écrit:
djingpah a écrit:
Même dans nos diégèses il est universel!

J'ai toujours eus du mal à comprendre cela d'ailleurs. ^^
Ce serait intéressant de voir si la majorité des diégèses l'utilise. En ce qui me concerne à part pour des cas comme le Ssérik où son usage est obligatoire, il est bien sur proscrit.

en fait dans la pratique, il est très massivement utilisé par les vampires qui ne se gênent pas pour écrire de l'algardien, du leryen et de l'helfina dans cette alphabet, en plus de l'utiliser pour leur langue.

Pour certains algardiens, cette convention est juste une manière déguisée d'imposer l'alphabet vampire dans le continent.

l'influence de cet alphabet :

-à Algard : 

outre le nardar, écrit bien sur en AIH, 
-1% des textes algardiens le sont...
-25% de l'helfina (attrait des runes elfiques, peu d'interet à la "latiniser"), 
-100% du mernien (du coup les textes en alphabet mernien ne sont plus que des antiquités ou endémiques au plateau du Revar)
-100% du nurménien (choix politique, les algardiens ne considèrent pas le nurménien comme nordique et ne publient qu'en translittéré latin au lieu des idéogrammes nains et futhark syréliens, ennmis des algardiens).

On pourrait penser que l'AIH est pas trop mal répandu, mais en fait au total il y a peu de livres en langue étrangère à Algard : la majorité sont traduits en algardien car le taux de connaissance des langues etrangeres y est très faible.

en rep Nardare :

outre leur propre langue,
- 80 % des textes algardiens sont écrits en AIH (les 20% restants s'amenuisent rapidement)
- 50 % des textes elfiques (l'autre moitié étant les textes magiques elfiques qui ne peuvent être écrits qu'en runes)
-100 % des textes en d'autres langues (à des fins culturelles et linguistiques.)

Les vampires ont en général un haut niveau en langues etrangeres, même parmi la classe moyenne, ce qui fait que les livres elfiques et algardiens sont peu traduits en nardar, souvent laissés en VO mais réécrits en AIH


au roy elfique:

-100 % de l'helfina est runique (pureté de la langue) 
-mais toute langue autre que l'helfina sera écrite en AIH 100% de l'alg, du brakin, syrélien ... pour les elfes les runes ne sont que elfiques, les autres langues ne sont pas respectées : on leur affuble les caractères terriens pour montrer leur infériorité vis à vis de l'helfina.


on remarque ainsi que globalement, cet alphabet sert surtout à transcrire des langues "autres que la sienne", la langue maternelle restant fermement ancrée dans son alphabet runique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Bedal

avatar

Messages : 4929
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Alphabet international d'Heimdalir   Mar 22 Sep 2015 - 22:45

Mardikhouran a écrit:
Et pour une voyelle nasale longue accentuée ?
Une voyelle, disons, [ɛ]  ? tongue

Laughing

cet alphabet n'est pas parfait ^^

déjà les nasales n'existent qu'en algardien (et en langue d'Ur aussi...bref), donc comment note-t-on une nasale accentuée.

Mais il y a une règle: l'accent aigu perd devant les autres diacritiques ^^

c'est le moins prioritaire, et d'ailleurs il est même facultatif.

Du coup un [ɛ̃] accentué sera noté simplement...  è

Enfin, il n' y a pas de nasale longue par contre en algardien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19697
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Alphabet international d'Heimdalir   Mer 23 Sep 2015 - 0:03

bedal a écrit:
Arrow Cet alphabet n'est pas un API malgré sa ressemblance, il est plus phonologique.
S'il est phonologique, pourquoi n'as-tu pas mis des barres obliques partout, plutôt que des crochets ?


Citation :
le tréma notant l'ouverture d'une voyelle pour les langues n'ayant pas de lettre appropriée : ë [ɛ], ö[ɔ], ï [ɪ]
Marrant, ça ; mis à part pour le I (ou il n'existait pas), le tréma aneuvien avait à peu près le même rôle que son équivalent algardien, du moins sur des voyelles de syllabes inaccentuées ; en prime, il "transformait" aussi la A  et le U.

Différence essentielle entre l'algardien et l'aneuvien : l'attitude vis de l'accent aigu (drexen tœnj, chez moi). L'accent droit est, chez moi, indispensable dès qu'une lettre est accentuée hors de la première syllabe et
  • n'est pas une voyelle longue.
  • n'est pas modifiée par un skerden tœnj (accent gauche : grave) ou un kùvin (brève, sur le A ou le E uniquement).
De plus, il maintient ou force la fermeture d'un E ou d'un O accentué. Un mot qui contient un préfixe* et ni accent gauche, ni brève, ni voyelle longue aura un accent droit, puisque ce mot ne peut pas être accentué sur le préfixe. Il en est de même pour la plupart des subjonctifs passés :
  • elikígar = hippocampe
  • kanía = aie-s-t-yons-yez-ent pu.
Fin de la digression aneuvienne.

*Ordinairement, les mots aneuviens sont accentués sur la première centrale, comme presque partout en Europe centrale.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bedal

avatar

Messages : 4929
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Alphabet international d'Heimdalir   Dim 3 Déc 2017 - 13:33

Bon je vais ressusciter ce fil. 

Tout ce qui est au-dessus est considéré abrogé par ce qui va suivre.

Ce qui est désormais nommé l'alphabet international d'Heimdalir naît en fait quelques années après l'indépendance de la République Libre Vampire en 806. 

Tout commence lorsque l'Iskar Lan Lormir, premier dirigeant de la République Vampire et héros de l'indépendance, s'attelle à de grandes réformes pour se différencier du royaume humain d'Algard, dont la tutelle oppressante et discriminatoire durant des siècles a été traumatisante pour de nombreux vampires.

L'une des réformes concerne la langue nardare et l'écriture. Avant les réformes de Lormir, le nardar (dit haut-nardar) est assez proche de son ancêtre leryen, lexicalement et surtout grammaticalement. Comme lui, la syntaxe est VSO, il n'y a pas de genre et les déclinaisons, ainsi que la conjugaison sont proche de celle du leryen.

Tout change avec Lormir qui décide de créer littéralement une nouvelle langue. Il charge le tout nouveau Bureau de la Langue Vampire de créer le nardar moderne, dont le lexique est presque identique au haut-nardar mais dont la grammaire va en être totalement chamboulée.

Réformes de la langue:
 

Quant à l'écriture, elle va aussi subir un changement majeur. 

Il faut savoir tout d'abord qu'avant l'indépendance, le nardar s'écrivait en alphabet algardien, alors qu'il s'écrivait en runes leryennes avant l'annexion par Algard. Lan Lormir décide de s'affranchir de l'alphabet algardien et restaure l'alphabet leryen. 

Néanmoins, il décide de créer de nouvelles lettres additionnelles à l'alphabet leryen pour instaurer un principe fondamental de l'écriture nardare : 1 lettre <=> 1 son.  Certaines lettres leryennes correspondent à des sons qui n'existent plus en nardar, mais sont conservées. pour usage théorique

Avec [...] lettres, le nouvel alphabet nardar compte donc plus de lettres que celles nécessaires à l'écriture de la langue. Conscient qu'il s'agit d'un alphabet non exclusif aux vampires, Lan Lormir décide de renommer ce système d'écriture, l'Alphabet Humanéen International.

Pendant des siècles, il ne sera utilisé qu'en République Vampire et en Algard, il sera uniquement considéré comme un alphabet leryen modifié à la sauce vampire. Pour les prêtres leryens, c'est même un sacrilège, car l'alphabet leryen aurait été légué tel quel par Lerya et ne doit pas être changé. Mais les vampires, de culte daatiste, ont d'autres goules à fouetter que de ménager une poignée de vieillards en soutane.

Cette opinion commence à faire son chemin dans les milieux laics algardiens, notamment chez les scientistes (sous l'influence des Ledenor) et les mages rationalistes (sous l'influence des Thoesand).
Ainsi lors de la Grande Convention Humanéenne (entre Nardarins et Algardiens) de 1308, qui acte l'unification des poids et mesures entre les deux pays, ainsi que la norme mathématique, il sera pour la première fois proposé comme alphabet runique international pour la transcription des deux langues (mais également des autres du continent dans un alphabet commun.

In fine, cela revient à écrire l'algardien dans ce nouvel alphabet de [...] lettres, alors que les Algardiens avaient simplifié les caractères, rajouté des diacritiques, et supprimé des runes... pour créer leur alphabet algardien actuel de 26 lettres seulement. 

Voyant cela comme une tentative vampire d'imposer leur alphabet à tout le continent, le roi de l'époque Siegmar Ier de Ragnar s'est opposé à toute officialisation de cet alphabet au sein du royaume. Dès lors, il n'existe actuellement qu'en tant qu'outil de transcription pour les linguistes. Pour faire simple, toute autre langue (même antique et morte) que l'algardien*  sera transcrite dans cet alphabet pour rendre plus simple leur étude et leur diffusion chez les érudits. 


*Le leryen reste lui écrit dans l'alphabet leryen originel de 30 caractères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alphabet international d'Heimdalir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alphabet international d'Heimdalir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ALPHABET PHONETIQUE
» Presentation Marko
» Exercices Hatier de Phonétique
» Alphabet phonétique international / ???????? ??????? ??????? IPA / International Phonetic Alphabet IPA / Alfabeto fonético internacional
» Alphabet Phonétique International

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Écritures-
Sauter vers: