L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Conjonctions de liaison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Troubadour mécréant



Messages : 1333
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Conjonctions de liaison   Ven 4 Déc 2015 - 17:20

Quelques éléments qui peuvent vous intéresser en matière de comparaison de langues construites et de stratégies syntaxiques.

Je viens de me livrer à une petite analyse sur les conjonctions de liaison (ou de coordination selon la terminologie "française") en kotava. À partir de la traduction de la nouvelle "Boule de Suif" (Cwekfixuya) de Maupassant, soit un texte de 52 pages, environ 10000 mots (et 52 000 caractères réels), suffisamment long et dans un style accessible à quiconque.



Donc, les conjonctions de liaison y comptent pour un peu plus de 5% des mots (560/9962), chiffre assez élevé.*
En sachant que le kotava possède plusieurs "et" distincts:
- is : et additionnel
- az : et successif, et puis
- num : et conséquent, et donc
- ik : et/ou alternatif, ou non exclusif

L'intéressant c'est de noter la répartition de fréquence entre eux. En outre, la distinction que fait le kotava entre conjonctions simples (forme 1, entre éléments d'un même syntagme), conjonctions propositives (forme 2, liant deux propositions) et conjonctions distributives (forme 3, qui permet de distribuer des éléments communs sans réitérer), permet de bien repérer les fréquences réelles.

Ainsi le "et" de succession  (aze) coordonne essentiellement des propositions, tout comme le "et" de conséquence (nume). Cela étant aussi vrai pour le "mais" (voxe) ou le "parce que" (kire).
À l'opposé le "et" additionnel (is) est principalement utilisé en liaison simple.

* notons que le kotava oblige à réitérer les conjonctions dans les énumérations (à la place des virgules en français): azega is rova is iriba = une table, une chaise et un fauteuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Conjonctions de liaison   Ven 4 Déc 2015 - 19:01

Kotava a écrit:
En sachant que le kotava possède plusieurs "et" distincts:

Le Kotava est vraiment précis dans tous les aspects de sa grammaire...

Le klingon a une stratégie diamétralement opposée puisqu'on trouve au final peu de conjonctions :

'ej ou qoj permettent de relier deux phrases (je mange et/ou je bois)
je ou joq permettent de relier deux mots (la femme et/ou l'homme)

Il n'y a -à ma connaissance- pas de moyen d'exprimer directement le "ni...ni" français, il faudrait passer par une phrase du type "il et il ne mange pas". Les mots que l'on traduit par et ou ou ne sont d'ailleurs pas distingués en klingon, tout comme "mais", "cependant" "quoique", "même si" "pourtant" dont la traduction directe est 'a ou 'ach.
Certaines autres conjonctions pourraient se traduire par des adverbes tel que "par la suite/puis" que l'on traduirait par ghIq. D'autres, tel que "parce que/car" se traduisent par des suffixes, -mo' en l’occurrence.

En svakâramtra j'en utilise un peu plus :

Āt /dzan/ār : se traduisent tous par "et", dzan est toujours placé en position de postposition et relie deux noms, āt relie les phrases et ār les adjectifs.
Aurb/Likan : mais, souvent placés en tête de phrase
Ye : ou, placé en position de postposition
Vakīr/pāsar/arā : donc, par conséquent
tshan/tsān/tshān/tsan/tsṇ : Car  
Vās : en effet
Tauǵ : alors, utilisé notamment avec le conditionel pour coordoner deux propositions. Cela n’a cependant rien d’obligatoire, son utilisation avec le conditionel permet juste de renforcer le lien unissant deux actions.
Tauǵ peut aussi être utilisé pour ouvrir la conversation :  Tauǵ, āskans pyūras khú? “Donc, tu aime les chevaux?”
Man...dás : d’un côté…d’un autre (tiré du grec men...dé)
Ne… dásne : ni...ni
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16282
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Conjonctions de liaison   Sam 5 Déc 2015 - 0:36

En matière ce conjonctions de coordination, contrairement à ce qui peut se passer par exemple pour les adpositions où j'ai quelques innovations (combinaisons d'adpositions (pré/post) avec des cas de déclinaisons), c'est pas là où je me suis le plus défoncé et on sent un peu (mais pas trop, quand même) la relex.


  • Et se dit ea, que ce soit entre deux syntagmes nominaux ou deux propositions.
  • Pour ou, c'est od. Seule spécification (pas trop originale) : si le "ou" peut être inclusif et qu'on veut un "ou" exclusif, on le répète devant chaque terme, dans ce cas, traduit également "soit".
  • Cyr = car.
  • Pour mais, c'est do, l'anacyclique de od.
  • Kæt = donc.
  • Pour or, j'ai sju, une déformation de sjo (puis), lui-même une contraction de siă (alors).
  • Pour ni, il y a, ben évidemment la répétition de nep*, contracté du latin NE avec l'à-priori ep.




*On peut, comme dans d'autres langues, faire une distinction entre nep (pas) et sin (sans) :
eg pùza, nep da = je suis parti, pas lui (il est resté).
eg pùza sin das = je suis parti sans lui (il est peut-être parti ailleurs, là n'est pas le propos).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
odd



Messages : 4335
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Conjonctions de liaison   Sam 5 Déc 2015 - 12:38

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conjonctions de liaison   Aujourd'hui à 1:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Conjonctions de liaison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LIAISON EQUIPOTENTIELLE - LIAISON DES MASSES
» carnet de liaison
» bavardage et cahier de liaison
» liaison 3e-2nde GT : des conseils pour les élèves?
» Réunion d'harmonisation pour la liaison CM2-6ème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéogrammaire-
Sauter vers: