L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le sivélien avec plaisir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Atíel



Messages : 1240
Date d'inscription : 08/04/2012
Localisation : Nord

MessageSujet: Le sivélien avec plaisir   Lun 21 Déc 2015 - 17:57

Introduction

Dans ce fil, j'essairai de vous initier au sivélien de la manière la plus simple qui soit. Vous le remarquez très vite, je m'inspirerai pour cela de la méthode Assimil dans la structure des leçons.

Le sivélien est une idéolangue que j'ai créée en 2012, et qui a beaucoup évolué avant d'atteindre sa stabilité actuelle. Aujourd'hui, le lexique contient plus de 1200 mots, et sa grammaire se détaille sur des dizaines de pages. L'orthographe et la prononciation sont assez simples à maîtriser, et les particularités de sa grammaire seront bien entendu détaillées tout au long des leçons. Bonne nouvelle pour les moins courageux d'entre vous : il n'y a pas de cas en sivélien, donc pas de déclinaisons (enfin... pas vraiment !), et la conjugaison suit des schémas logiques.

Sommaire des leçons
  1. Ó eĸal líllaLe chat et la souris (21/12/2015)
  2. Otá éru ven on ?Où vas-tu ? (28/12/2015)


Dernière édition par Atíel le Lun 28 Déc 2015 - 21:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Sivélien
Atíel



Messages : 1240
Date d'inscription : 08/04/2012
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Le sivélien avec plaisir   Lun 21 Déc 2015 - 17:57

Eoppa esáté - Première leçon

Ó eĸal lílla
ɔ exɑl lyllɑ

1 -Erta aí eĸal on ?
eɾtɑ ɛy exɑl on
Où est le chat ?
(où est chat INT)

2 -Er tín evít.
eɾ tyn eʋyt
Il n’est pas dans la maison.
(dans maison il-n’est-pas)

3 -Ous lat emavet.
us lɑt emɑʋet
Il est peut-être dans la rue.
(sur rue il-est-peut-être)

Lyo, suo neus toly et !
jo, so neys toj et
Oui, il dort sous la voiture !
(oui, sous voiture dort il)

4 -Leu, er matsae aí lílla !
leʉ eɾ mɑtsɛ ɛy lyllɑ
Mais il y a une souris dans la cuisine !
(mais, dans cuisine est souris)



Like a Star @ heaven Prononciation

Consonnes

La plupart des consonnes présentées ici se prononcent comme en français. À noter, comme dans le mot lílla, que deux consonnes se prononcent géminées.
Attention cependant :
   - le r est battu, et non uvulaire
   - le ĸ, ou plus souvent écrit h, est une fricative vélaire sourde /x/
   - le v se prononce sans toucher la lèvre avec les dents

Enfin, le y ne se prononce jamais ! Il sert à créer une nouvelle consonne à partir de la lettre qui le précède. Dans ce texte, nous avons le digramme ly, qui se prononcera toujours /j/.

Voyelles

Là, il convient d’apprendre la prononciation correcte de chaque voyelle.
Voici celles de la première leçon :
aeíouaeouuo
/ɑ//e//y//o//ʉ//ɛ//u//o/

Dans le titre, on a aussi la lettre ó : très rarement utilisée, elle se prononce /ɔ/.
Enfin, le mot se prononce /ɛy/ et non /ɑy/ : c’est l’exception du verbe aívíe (« être »).

Like a Star @ heaven Grammaire

Le point essentiel à apprendre ici est que le sivélien est une langue de syntaxe OVS. Cela veut dire que l’objet vient avant le verbe, et le verbe vient avant le sujet. Cet ordre est respecté même dans les questions.

D’ailleurs, en général, pour former une question, on ajoutera on à la fin de la phrase. Il existe une manière plus formelle de les former que l’on abordera après.

Enfin, petite note concernant le verbe « être » : plusieurs formes sont présentées dans cette leçon. Il est important, pour le moment, de retenir (« est ») et evít (« il/elle n’est pas »).



Question Exercices

Traduire

(1) Er matsae aí eĸal.
(2) Erta aí tín on ?
(3) Er neus evít.
(4) Tolyse ó eĸal lílla.
(5) Lyo, leu ous eĸal aí lílla !

Compléter


Er … aí eĸal.
… aí eĸal ?
… … evít.

Le chat est dans la maison.
Où est le chat ?
Il n’est pas dans la rue.



Dernière édition par Atíel le Lun 21 Déc 2015 - 18:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Sivélien
Eclipse



Messages : 462
Date d'inscription : 01/11/2012

MessageSujet: Re: Le sivélien avec plaisir   Lun 21 Déc 2015 - 18:03

Bon, la leçon n'est pas encore postée (bientôt! =D ) mais je poste déjà pour dire que ça m'intéresse grandement! Ce sera enfin l'occasion pour moi de me mettre au sivélien, sachant que ta langue m'intrigue depuis un moment ^^

Ceci dit je ne suis pas forcément fan de la méthode Assimil mais on verra bien comment tu organises ça, ça peut être sympa ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://langues-ensemble.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sivélien avec plaisir   Lun 21 Déc 2015 - 18:37

Citation :
lílla lylːɑ
Citation :
À noter, comme dans le mot lílla, que deux consonnes se prononcent géminées.
La consonne est géminée /ll/ (prononcée deux fois) ou longue /lː/ (prononcée une fois) ?


Dernière édition par Genou le Mer 23 Déc 2015 - 23:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Atíel



Messages : 1240
Date d'inscription : 08/04/2012
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Le sivélien avec plaisir   Lun 21 Déc 2015 - 18:43

Genou a écrit:
La consonne est géminée /ll/ (prononcée deux fois) ou longue /lː/ (prononcée une fois) ?

Géminée : erreur de notation ! C'est corrigé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Sivélien
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le sivélien avec plaisir   Lun 21 Déc 2015 - 21:00

J'voudrais qu'on m'explique (docu audio à l'appui) la différence entre les deux.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: A   Lun 21 Déc 2015 - 21:16

Anoev a écrit:
J'voudrais qu'on m'explique (docu audio à l'appui) la différence entre les deux.
Pas d'enregistrement, mais je vais tout de même essayer : En fait, une consonne longue c'est un peu comme une voyelle longue, j'imagine que tu vois très bien ce que c'est !
Donc, â /a:/ s'oppose à /a/.
Maintenant, on va prendre une forme fautive, mais peu importe : *la arme au lieu de "l'arme". Dans cette forme fautive, les deux a qui se suivent sont prononcés en hiatus. C'est en quelque sorte la gémination appliquée aux voyelles.
Tu y vois un peu plus claire ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le sivélien avec plaisir   Lun 21 Déc 2015 - 22:08

Pour les voyelles, oui, en fait, pour certaines langues (dont l'elko), AA se prononce [aʔa], alors que pour d'autres (do nt l'aneuvien), on a [ɐ:]. Mais pour les consonnes, c'est comme si on avait, par exemple pour "Allah" : dans le cas d'une géminée : [al la]* vis à vis de [al].


*Pas évident de mettre un [ʔ] entre deux consonnes, hein ! Chez moi, sauf quelques exceptions spécifiques :
C J Ψ, Q V W X Z# : pas de gémination
BB : [ʙ], HH : [h], PP : [ʙ̥], RR [ʀ] ([r] possible), la gémination n'altère que la durée°.

°Sauf pour le SS, jamais voisé devant un E final (prononcé), alors qu'il est voisé devant un E muet : glasse [glɐs:ə] (paire de lunettes) vs glase [glɐz] (lunettes astronomiques, par exemple).
#Le mot pizza n'est pas aneuvisé ; son équivalent aneuvien est piċa ou piża, plus rarement (pour se rapprocher de l'original) piżza.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atíel



Messages : 1240
Date d'inscription : 08/04/2012
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Le sivélien avec plaisir   Lun 28 Déc 2015 - 21:02

Eoppa veláté - Deuxième leçon

Otá éru ven on ?
odɔ ɜɾʉ ʋen on

1 -Otá éru ven on ?
odɔ ɜɾʉ ʋen on
Où vas-tu ?
(vers-où vas-tu INT)

2 -Á loén éru sa. Aí puísí.
o loɜ̯n ɜɾʉ sɑ / ɛy̯ pʉy̯sy
Je vais à la mer. Il fait chaud.
(vers mer vais-je / est chaleur)

3 -Emes laullelun.
emes lɑʉ̯llelʉn
Il y aura peut-être beaucoup de vagues.
(sont-peut-être vague-s-beaucoup)

4 -Eses laullelun !
eses lɑʉ̯llelʉn
Je veux qu'il y ait beaucoup de vagues !
(que-être vague-s-beaucoup)

Er esyla pealse sialle.
eɾ eɕlɑ peɑlse siɑlle
Les enfants joueront dans l'eau.
(dans eau jouent enfant-s)



Like a Star @ heaven Prononciation

Un autre diagramme en -y dans cette leçon : sy, qui se prononce /ɕ/.
Suite des voyelles : á /ɔ/, é /ɜ/.
Il existe aussi plusieurs diphtongues en sivélien. Elles sont indiquées dans la prononciation par un  ̯ . Les diphtongues font partie d'une seule et même syllabe.

Faites aussi attention au t qui se prononce /d/ entre deux voyelles !

Like a Star @ heaven Grammaire

Deux points principaux dans cette leçon, qui concernent tous deux les verbes.

Lors de la conjugaison d'un verbe, il faut savoir que le sivélien n'utilise qu'une forme par nombre. Ainsi, la forme conjugué éru signifiera "vais", "vas" ou "va" selon le pronom ou le nom utilisé. De même, éruse pourra signifier "allons", "allez" ou encore "vont". À noter que la marque du pluriel sur les verbes : -se.

Enfin, il existe aussi différent modes en sivélien très utilisés dans la langue quotidienne. Nous avons déjà rencontré dans la première leçon la forme "dubitative" du verbe aívíe (la forme dubitative marque l'hésitation du locuteur). La revoilà ici avec la forme emes. Décomposée, on aura le e- marquant le présent inaccompli non-emphatique (détails à venir...), le -m- marquant le dubitatif ("peut-être") et le -es marquant le pluriel. Seul le verbe aívíe se construit ainsi ; pour les autres verbes, des termainaisons définies existent et la construction est plus simple.On rencontre aussi dans cette leçon l'hortatif, qui exprime un souhait ou une volonté de la part du locuteur. La construction pour le verbe aívíe est identique, à la différence près que l'affixe -s- est dans ce cas utilisée.

Parmi les autres points de cette leçon, nous avons le pluriel des noms en consonnes, qui se forme en géminant la dernière consonne du nom et en ajoutant -e (laul laulle). Enfin, on rencontre pour la première fois une particule d'état (-lun), dont on détaillera plus tard l'utilisation.



Question Exercices

Traduire

(1) Á tín éru et.
(2) Er loén tolyse eĸalle.
(3) Otá éru lallí ?
(4) Ous lat eses neusselun.

Compléter

… aí … … ?
… … eĸal … ?
Er … aás … !
… … … … ?

Où est la vague ?
Où va le chat ?
Il y a beaucoup d'enfants dans la mer !
Peut-être est-il dans l'eau ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Sivélien
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sivélien avec plaisir   Aujourd'hui à 20:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sivélien avec plaisir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le sivélien avec plaisir
» Passage obligé, avec plaisir :-)
» Quelle lecture personnelle en lien avec la poésie, 2nde ?
» Un tableau en lien avec le Dernier jour d'un condamné?
» Des textes ou tableaux en lien avec la Prohibition?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Cours en ligne-
Sauter vers: