L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Claviardage...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Claviardage...   Sam 6 Fév 2016 - 13:41

Anoev a écrit:

*Respectiv'ment : "soixante-et-onze millièmes" et "soixante et onze millièmes".
Cette histoire d'accent est purement cosmétique pour moi. Je ne distingue plus /ɛ/ et /e/ en syllabe inaccentuée, et même en accentuée il y a du flottement.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Claviardage...   Sam 6 Fév 2016 - 14:00

...


Dernière édition par odd le Lun 7 Mar 2016 - 1:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11678
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Claviardage...   Sam 6 Fév 2016 - 16:40

Anoev a écrit:
Le pire, c'est que j'm'étais mis à prononcer /evenmɑ̃/ !

Comme on s'est mis à dire pwaŋe ou ʃɛptɛl...

L'Académie a entériné les réformes de 1990. Depuis, chacun attendait que l'autre commence.


Dernière édition par Silvano le Sam 6 Fév 2016 - 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Claviardage...   Sam 6 Fév 2016 - 16:45

Ben oui. J'vois guère comment on pourrait prononcer autrement :
poignée : [pwaɲe]
cheptel : [ʃɛptɛl]

Non ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Claviardage...   Sam 6 Fév 2016 - 16:48

Ah oui, la prononciation orthographique.
C'était /poɲe/ et /ʃɛtɛl/ auparavant, de même que /skyltyr/.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Silvano



Messages : 11678
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Claviardage...   Sam 6 Fév 2016 - 16:54

Mardikhouran a écrit:
Ah oui, la prononciation orthographique.
C'était /poɲe/ et /ʃɛtɛl/ auparavant, de même que /skyltyr/.

Tout à fait. D'ailleurs, on dit encore poɲe au Québec, mais ça fait peu cultivé. Mais on dit ognon... Pas toi, Anoev?

À quand le P de baptême?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Claviardage...   Sam 6 Fév 2016 - 17:23

Silvano a écrit:
Mais on dit ognon... Pas toi, Anoev?
Eh si ! alors que, quand j'étais môme, j'disais /waɲɔ̃/. On disait, d'ailleurs : t'en mêle pas ! c'est pas tes oignes !

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11678
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Claviardage...   Sam 6 Fév 2016 - 17:36

Anoev a écrit:
Silvano a écrit:
Mais on dit ognon... Pas toi, Anoev?
Eh si ! alors que, quand j'étais môme, j'disais /waɲɔ̃/. On disait, d'ailleurs : t'en mêle pas ! c'est pas tes oignes !

Et sculPture? BaPtême? ALLonger (qui s'écrivaient indépendamment jusqu'en 1935)?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Claviardage...   Sam 6 Fév 2016 - 20:11

...


Dernière édition par odd le Lun 7 Mar 2016 - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Claviardage...   Sam 6 Fév 2016 - 23:18

Silvano a écrit:
Et sculPture? BaPtême? ALLonger (qui s'écrivaient indépendamment jusqu'en 1935)?
Le P ? J'le mets dans ma Poche avec mon mouchoir par d'ssus. Pour les LL, là, ça dépend si je lis ou si je me contente de parler.

En plus, en aneuvien, pour le baptême (civil, religieux*), j'ai batisat ; et pour "sculpture", j'ai gehràfad : pas l'moindre P*, alors tu vois !





*Mais par contre, pour le baptême de l'air, de la mer ou du feu, j'ai bien un P ; et en Premier, en plus : pirfæt la premère fois que...

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.


Dernière édition par Anoev le Dim 7 Fév 2016 - 1:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC



Messages : 2312
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Claviardage...   Sam 6 Fév 2016 - 23:34

[mode cynique début]

Pourquoi se préoccuper de cette réforme ?
De toutes façons, tout le monde parlera english dans qques années  Laughing
Et on dissertera du français comme on le fait du latin ou grec ancien...


Le docte : Notre verbe "enter" provient du français "Entrer", tout comme notre mot "beef" qui est issu du mot "bœuf"
Les autres : Ooooh !! Quel savant !

[mode cynique fin]

Moi : le mot "orthographe" est décomposé en 2 mots d'origine grecque : ortho=droit/juste et graphe=écriture
Les autres membres du forum : Ooooh !! Quel culture en étymologie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Claviardage...   Dim 7 Fév 2016 - 13:37

...


Dernière édition par odd le Mar 8 Mar 2016 - 1:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Claviardage...   Dim 7 Fév 2016 - 13:52

odd a écrit:
Faudrait-il changer le ù en û pour gagner une touche ?
(ù mobilise quand même une touche pour UN SEUL MOT (on se demande pourquoi la touche ne tape par où directement d'ailleurs))

Comment ? Tu voudrais nous priver du u diacrité nous donnant autant de caractères spéciaux que le polonais ! C'est l'honneur français qui est en jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Claviardage...   Dim 7 Fév 2016 - 14:06

odd a écrit:
Faudrait-il changer le ù en û pour gagner une touche ?
(ù mobilise quand même une touche pour UN SEUL MOT (on se demande pourquoi la touche ne tape par où directement d'ailleurs))
Ce qui nous rapprocherait des claviers arabes, qui ont une touche pour "Allāh" ha ha ha.
Je suis partagé. Ce serait la chose sensée à faire, mais, du point de vue de l'étymologie, ça coince (pas de s disparu depuis l'étymon VBI). Vu que ces mots n'interviennent pas dans les mêmes environnements syntaxiques, et donc ne sont pas confondables, pourquoi ne pas les rendre totalement homographes ?

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Claviardage...   Dim 7 Fév 2016 - 14:22

odd a écrit:
Faudrait-il changer le ù en û pour gagner une touche ?
(ù mobilise quand même une touche pour UN SEUL MOT (on se demande pourquoi la touche ne tape par où directement d'ailleurs))

Oui, tiens ! C'est vrai, ça, je n'avais jamais fait attention à cela. Mais je n'ai pas d'avis sur la question.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Claviardage...   Dim 7 Fév 2016 - 14:25

...


Dernière édition par odd le Mar 8 Mar 2016 - 19:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Claviardage...   Mer 10 Fév 2016 - 10:30

Mardikhouran a écrit:
odd a écrit:
Faudrait-il changer le ù en û pour gagner une touche ?
(ù mobilise quand même une touche pour UN SEUL MOT (on se demande pourquoi la touche ne tape par où directement d'ailleurs))
Ce qui nous rapprocherait des claviers arabes, qui ont une touche pour "Allāh" ha ha ha.

Sérieusement ? Ah ces religions, elles s’immiscent vraiment partout.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Claviardage...   Mer 10 Fév 2016 - 11:46

Ziecken a écrit:
Sérieusement ? Ah ces religions, elles s’immiscent vraiment partout.

Haha ! D'ailleurs, il y a la même chose sur le clavier tibétain, car on y trouve des symboles du bouddhisme tibétain et quelques caractères spéciaux pour les mantras... Personnellement ça ne me pose aucun problème, ôter la religion du Tibet est tout simplement annihiler sa culture, et il en va de même pour le monde arabe.
Par contre, je n'arrive pas à trouver la touche Allāh sur le clavier arabe (Algérien)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Claviardage...   Ven 12 Fév 2016 - 11:33

djingpah a écrit:
Haha ! D'ailleurs, il y a la même chose sur le clavier tibétain, car on y trouve des symboles du bouddhisme tibétain et quelques caractères spéciaux pour les mantras... Personnellement ça ne me pose aucun problème,

Moi ça me choque ! Car il n'y a aucune neutralité sur un objet d'usage public, les croyances des uns sont imposées à tous. Il y une sorte de domination religieuse là-dedans qui m'est désagréable. D'autant que la religion était interdite pendant la révolution culturelle 10 ans (de 1966 à 1976) ! J'aurais pensé que le Tibet tendrait vers plus de laïcité.

Djingpah a écrit:
ôter la religion du Tibet est tout simplement annihiler sa culture, et il en va de même pour le monde arabe. Par contre, je n'arrive pas à trouver la touche Allāh sur le clavier arabe (Algérien)...

Cela reviendrait à dire que la religion EST la culture du Tibet. Or, cela est très réducteur au regard de cette culture, qui est très riche sans cela. La religion, ou devrais-je dire, les religions sont des éléments qui contribuent à faire la culture de ce pays, mais pour les athées, les agnostiques toujours plus nombreux, les autres religions et les religions minoritaires, sans compter les non pratiquants, qui doivent se plier aux besoins d'une seule partie de la population, je trouve que cela entrave aux libertés individuelles. C'est pour moi de la manipulation par l'objet.

Rassures-toi Djingpah, je n'ai rien contre toi, bien au contraire, c'est juste que les religions sont un thème sensible pour moi. Elles sont capables du meilleurs comme du pire et chacun sans sert en fonction de ce qu'il est profondément. Un homme bien s'en servira pour faire le bien et homme mauvais s'en servira pour faire le mal. Je regrette que l'humanité ne soit pas actuellement suffisamment intelligente, lucide, et sage pour en faire bonne usage. D'autant que les convictions religieuses de chacun sont d'ordre individuelle, et ne devraient, selon moi, pas concerner les autres, ni leur être imposé, d'où mon étonnement de voir que des mots religieux viennent s'immiscer même jusque dans un clavier d'ordinateur !

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Claviardage...   Ven 12 Fév 2016 - 11:49

Je plussoie complètement à ta réponse, Ziecken. Les dictatures, religieuses ou athées, sont ce qu'elles sont : des dictatures. Raison pour laquelle j'ai fait, pour l'Aneuf, à ce qu'aucune communauté ait la majorité absolue (les athées et agnostiques, communauté la plus importante, représentaient autour de 46% de la population° l'année dernière ; les chrétiens autour de 12% : soit un peu plus de 22% des croyants).





°En âge de pratiquer une religion, l'âge de "raison", comme on dit : ≥ 7 ans, excluant donc la tranche ifàndur.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Claviardage...   Ven 12 Fév 2016 - 16:42

Ziecken a écrit:
Moi ça me choque ! Car il n'y a aucune neutralité sur un objet d'usage public, les croyances des uns sont imposées à tous. Il y une sorte de domination religieuse là-dedans qui m'est désagréable.

C'est en effet très compréhensible, quand on vient, comme toi et moi de la culture française laïque. Moi-même serait profondément choqué si je voyais apparaître sur nos azerty une touche DEVS ! Mais les tibétains voient probablement la chose d'un autre œil...

Ziecken a écrit:
D'autant que la religion était interdite pendant la révolution culturelle 10 ans (de 1966 à 1976) ! J'aurais pensé que le Tibet tendrait vers plus de laïcité.

La révolution culturelle a attisé et agrandi l'influence du bouddhisme tibétain au Tibet même (réaction identitaire), mais le gouvernement tibétain en exil serait aujourd'hui favorable a une administration laïque en effet.

Ziecken a écrit:
Cela reviendrait à dire que la religion EST la culture du Tibet. Or, cela est très réducteur au regard de cette culture, qui est très riche sans cela.

Et oui et non... Force est quand même de constater que la culture tibétaine telle qu'on la connaît commence avec l'introduction du bouddhisme. L'ensemble de la littérature tibétaine en est le produit du bouddhisme tibétain, et c'est la même chose pour l'architecture, l'art... Si on enlevait aujourd'hui cette influence historique au Tibet, c'est bien simple, ce pays serait détruit et misérable. Il faut quand même garder en tête que, historiquement, la population du pays des neiges était composée de 50% de religieux et religieuses alors que l'autre moitié étaient laïcs mais pratiquants.

Ziecken a écrit:
La religion, ou devrais-je dire, les religions sont des éléments qui contribuent à faire la culture de ce pays, mais pour les athées, les agnostiques toujours plus nombreux, les autres religions et les religions minoritaires, sans compter les non pratiquants, qui doivent se plier aux besoins d'une seule partie de la population, je trouve que cela entrave aux libertés individuelles. C'est pour moi de la manipulation par l'objet.

Certes, mais dans l'exemple tibétain, la culture et la religion sont si confondues que les tibétains athées* (très très minoritaires, on doit en trouver deux ou trois dans la diaspora) conservent et chérissent des symboles, originellement religieux, comme des symboles culturels. Les Bönpo (pratiquant d'une religion minoritaire justement) sont eux aussi très proches du bouddhisme dans leur symbolisme et leur art.

Ziecken a écrit:
Rassures-toi Djingpah, je n'ai rien contre toi, bien au contraire, c'est juste que les religions sont un thème sensible pour moi.

Bien-sûr, j'entends bien ! De toute façon, je suis moi-même athée par principe, tu n'as pas devant toi un converti quelconque cherchant à placer sur nos claviers des symboles religieux à tour de bras, je te rassure ! Very Happy

Ziecken a écrit:
Elles sont capables du meilleurs comme du pire et chacun sans sert en fonction de ce qu'il est profondément. Un homme bien s'en servira pour faire le bien et homme mauvais s'en servira pour faire le mal. Je regrette que l'humanité ne soit pas actuellement suffisamment intelligente, lucide, et sage pour en faire bonne usage. D'autant que les convictions religieuses de chacun sont d'ordre individuelle, et ne devraient, selon moi, pas concerner les autres, ni leur être imposé, d'où mon étonnement de voir que des mots religieux viennent s'immiscer même jusque dans un clavier d'ordinateur !

Oui, les religions sont ce qu'en font l'humanité c'est certain. Aucune religion n'est par essence bonne ou mauvaise, puis qu'aucune ne possède d'essence. Tout comme les humains, elle sont originellement libres et se trouvent un but, un sens quelconque par la suite à travers l'esprit de leurs pratiquants et théoriciens.
La seule chose qui est déplorable au final, c'est le manque d'ouverture d'esprit, mais ça n'est pas la prérogative des religions malheureusement/heureusement.

*entendre non-religieux, l'athéisme étant compatible avec le bouddhisme dans l'absolu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
Djino



Messages : 3308
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Claviardage...   Ven 12 Fév 2016 - 16:54

Ziecken a écrit:
Moi ça me choque ! Car il n'y a aucune neutralité sur un objet d'usage public, les croyances des uns sont imposées à tous. Il y une sorte de domination religieuse là-dedans qui m'est désagréable. D'autant que la religion était interdite pendant la révolution culturelle 10 ans (de 1966 à 1976) ! J'aurais pensé que le Tibet tendrait vers plus de laïcité.

Ça ne me choque pas plus que ça, personnellement. Lorsque je vais sur internet depuis mon téléphone et que je veux écrire quelque chose, l'appareil me propose spontanément des touche "http://", "www." ou encore ".com" que je trouve très utiles.
Si, dans une langue comme dans une autre, on utilise un mot si fréquemment qu'on lui assigne une touche spécifique sur un clavier, je trouve ça pratique.
Le français nous "impose" des expressions liées à la religion, comme "Si Dieu veut", "Nom de Dieu", "Oh mon Dieu", "Adieu", "Dieu merci", "Donner le bon Dieu sans confession", etc. et je peux facilement m'imaginer que le terme "Allah" est beeaauucoup plus présent en arabe.

_________________
Arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Claviardage...   Ven 12 Fév 2016 - 17:49

Djino a écrit:
Ça ne me choque pas plus que ça, personnellement. Lorsque je vais sur internet depuis mon téléphone et que je veux écrire quelque chose, l'appareil me propose spontanément des touche "http://", "www." ou encore ".com" que je trouve très utiles.
Si, dans une langue comme dans une autre, on utilise un mot si fréquemment qu'on lui assigne une touche spécifique sur un clavier, je trouve ça pratique.
Le français nous "impose" des expressions liées à la religion, comme "Si Dieu veut", "Nom de Dieu", "Oh mon Dieu", "Adieu", "Dieu merci", "Donner le bon Dieu sans confession", etc. et je peux facilement m'imaginer que le terme "Allah" est beeaauucoup plus présent en arabe.

Il est clair qu'avec l'habitude on ne se pose plus de questions. C'est en cela que la langue que l'on utilise défini notre vision du monde (→ hypothèse Sapir-Whorf). Avec du recul et de l'objectivité on se rend compte que certains usages sont problématiques par leur parti pris. Malgré toutes mes précautions à ne pas utiliser les expressions que tu listes, il y en a sûrement qui passent au travers du filet.

Comment peut-on atteindre la pureté et l'objectivité dans une réflexion alors même que la langue que l'on utilise nous manipule. Et davantage lorsque la culture et les croyances religieuse s'immiscent en plus dans notre langue et nos outils de communication. C'est cette observation qui m'a poussé à créer des langues.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Djino



Messages : 3308
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Claviardage...   Ven 12 Fév 2016 - 18:03

Cette hypothèse SW me hérisse le poil. Je ne pense pas que la langue que nous utilisons défisse notre vision du monde. Les "Dieu" ou "Allah" que nous disons sont le plus souvent vidés de leur sens originel, de la même manière que je ne pense pas à la matière fécale lorsque je dis "merde"

_________________
Arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
PatrikGC



Messages : 2312
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Claviardage...   Ven 12 Fév 2016 - 18:20

Oui et non...
Je me rappelle qd j'ai découvert d'autres langues, que je cherchais mes petits dans celles-ci avant de finir par admettre que ces langues n'avaient pas la mm logique que celles dont j'étais habitué.
Comment se passer d'adjectifs ou d'adverbes, de prépositions etc. ?
C'est impensable pour bon nbr de francophones. Et ne parlons pas de l'indistinction entre verbe et non.

Parfois la langue française me gène pour exprimer certains concepts ; je suis obligé de passer par des circonvolutions Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Claviardage...   Aujourd'hui à 11:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Claviardage...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Écritures-
Sauter vers: