L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ebauche de langue artistique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wulkos



Messages : 67
Date d'inscription : 02/06/2015
Localisation : Rouen

MessageSujet: Ebauche de langue artistique.   Ven 5 Fév 2016 - 3:06

Iom lãngak, Iô nat uma Arvamgalarat yomas dyèrnaïs dyamës spasë avoya, Iô ècam idyômam avoya kiryor esbôcë.

Céd ista kômésam môd èstoyut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4982
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Ebauche de langue artistique.   Ven 5 Fév 2016 - 10:47

Wulkos a écrit:
Iom lãngak, Iô nat uma Arvamgalarat yomas dyèrnaïs dyamës spasë avoya, Iô ècam idyômam avoya kiryor esbôcë.

Céd ista kômésam môd èstoyut.

Wulkos, pense à mettre la traduction, conformément au règlement de l'Atelier, merci. Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Wulkos



Messages : 67
Date d'inscription : 02/06/2015
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: Ebauche de langue artistique.   Ven 5 Fév 2016 - 15:43

Ce n'était qu'un teaser! ^-^
"M'ennuyant profondément, je suis allé passer ces [deux] derniers jours dans une galerie d'art, et y ai notamment ébauché cette langue.
Mais c'est n'est [je pense] qu'un début."

=Elle comporte actuellement:
-3 genres(Masculin, Feminin, Neutre)
-3 nombres(Singulier, Duel, Pluriel)
-8 Cas(Nominatif, Vocatif, Génitif, Accusatif, Datif, Instrumental, Ablatif, Locatif)
-6 temps Simples(Présents Ponctuel et Général; Passés Ponctuel et Général; Futurs Ponctuel et Général)
-5 temps Composés(Passés Précis, Achevé et Antérieur; Futurs Précis et Antérieur)
-5 Modes(Indicatif, Subjonctif, Optatif, Conditionnel, Impératif)

=Il n'y as ni groupe verbaux ou nominaux, et les conjugaisons se font selon un schéma constant.
-Noms: Racine+Genre+Cas+Nombre
-Verbes: Radical+Temps+Mode+Accord
-L'ordre entre Auxiliaire et Participe n'as pas d'importance.

=Voici l'alphabet actuel:
Aa (a)
Ãã (ã)
Oo (ɔ)
Ôô (o)
Öö (ɘ)
Ëë (œ)
Èè (ɛ)
Éé (e)
Ii (i)
Uu (u)
Üü (y)
Yy (j)
Wu (w)
Bb (b)
Dd (d)
Ff (f)
Gg (g)
Jj (ʒ)
Kk (k)
Ll (l)
Mm (m)
Nn (n)
Pp (p)
Rr (r)
Ʀʀ (ʀ)
Ss (s)
Šš (ʃ)
Cc (ʦ)
Čč (ʧ)
Tt (tʰ)
Vv (v)
Zz (z)
Hh (h)

Il m'est parfois arrivé, en peignant ou dessinant, d'inclure des mots ou phrases en Français ou Espéranto, ainsi que pour donner des titres. Une langue artistique personnelle me semble une est une étape logique a atteindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Ebauche de langue artistique.   Ven 5 Fév 2016 - 21:04

...


Dernière édition par odd le Dim 6 Mar 2016 - 0:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wulkos



Messages : 67
Date d'inscription : 02/06/2015
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: Ebauche de langue artistique.   Ven 5 Fév 2016 - 21:17

odd a écrit:
...Et tant qu'elle n'a pas de sens bien défini... Comment la traduire ?

Que veux-tu dire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Ebauche de langue artistique.   Ven 5 Fév 2016 - 21:44

...


Dernière édition par odd le Dim 6 Mar 2016 - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atíel



Messages : 1240
Date d'inscription : 08/04/2012
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Ebauche de langue artistique.   Ven 5 Fév 2016 - 22:33

Les trois premiers points de la présentation de ta grammaire m'ont tout de suite fait penser aux langues slaves. Puis j'ai vu la description de la conjugaison ^^

En revanche, quand tu dis « il n'y a ni groupes verbaux ou nominaux », ça signifie quoi ? Parce qu'un verbe conjugué est, en lui-même, un groupe verbal ; pareil, un nom seul est un groupe nominal.

Aussi, quand je vois le découpage d'un nom (racine + ... + nombre), doit-on comprendre qu'un nom peut prendre l'un des trois genres ? Ou alors, la terminaison du nom renseigne sur le genre ?

Dans le découpage du verbe, que signifie "accord" ? C'est la marque de la personne ?

L'orthographe me laisse plus perplexe, même si ce sujet est vraiment une affaire de goût. Enfin, c'est surtout sur les voyelles où je tique :
   - pas de ˂ E ˃ seul, mais des ˂ É È Ë ˃ ;
   - l'ouverture/fermeture /ɛ e ɔ o/ qui est indiquée à l'aide de quatre diacritiques différents ˂ È → É ˃ et ˂ O → Ô ˃ ;
   - le rôle du tréma est peu clair.
(Bref, tu l'auras compris, c'est le choix des diacritiques qui me fait réagir.)

Côté phonologie, j'aime bien la nasale /ã/ qui traîne là Smile
La langue est riche en phonème, et se démarque du français. Et j'aimerais bien entendre la cohabitation des deux roulées /r ʀ/.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Sivélien
Wulkos



Messages : 67
Date d'inscription : 02/06/2015
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: Ebauche de langue artistique.   Sam 6 Fév 2016 - 0:04

odd a écrit:
Quelquefois on assemble des sons et des lettres, mais le sens et la morphologie ne se fixe qu'après...
(pour ne pas parler de glossolalie...)
Enfin, le propre de l'art c'est de s’auto-définir, l'expliquer / le traduire c'est l'amoindrir...
Une bonne langue artistique serait ineffable...

Il n'y as pas de consensus sur qu'est de l'art. Sur ce qui le fait, le sublime ou le gâche. Pour certains cela ne vient que de l'artiste, pour d'autre du seul regard du publique.

J'aime la précision et la logique, ainsi je souhaite définir mon vocabulaire par des termes au sens subtil et précis, et en l'enrichissant détruire l'homonymie. Je veux une langue non-naturelle, mais coherente a la lecture et l'audition.

Cette langue personnelle, assortie d'un alphabet, aurait but de rendre ma pensée, claire en mon esprit, précise et subtile littéralement, mais obscure a l'observateur.

Car en effet, produire une expression artistique n'as pour moi d’Intérêt que si j'y place plusieurs niveaux de sens, de symboles, une pensée précise et particulière; mais paradoxalement je déteste avoir a expliquer mon cheminement, ou entendre les spectateurs chercher un sens dans tout et n'importe quoi, ce que je n'ai jamais chercher a faire chez les autres.

C'est d'ailleurs d'une absurdité surréaliste d'entendre quelqu'un donner un sens profond et recherché dans quelque chose dont l'auteur meme m'as avoué l'instant précédent qu'il n'avais fait qu’improvisé pour être dans les temps.

Seul saurait expliquer justement un détail celui qui as choisis de l'inclure.

Atíel a écrit:
Les trois premiers points de la présentation de ta grammaire m'ont tout de suite fait penser aux langues slaves. Puis j'ai vu la description de la conjugaison ^^

A ce propos, marquant le pluriel par -Y /j/, j'ai aboutit par hasard pour les cas prenant une consonne a une sonorité tres "slave" a mes oreilles. Notamment avec le datif en -N-.

Atíel a écrit:
En revanche, quand tu dis « il n'y a ni groupes verbaux ou nominaux », ça signifie quoi ? Parce qu'un verbe conjugué est, en lui-même, un groupe verbal ; pareil, un nom seul est un groupe nominal.

Que tous les noms et tous les verbes se conjuguent respectivement d'une manière unique. Il n'y as donc pas de groupes différenciés auxquels appartiendraient certains noms et verbes.

Atíel a écrit:
Aussi, quand je vois le découpage d'un nom (racine + ... + nombre), doit-on comprendre qu'un nom peut prendre l'un des trois genres ? Ou alors, la terminaison du nom renseigne sur le genre ?

Le genre s'exprime par la principale voyelle de la terminaison. Pour le moment -O- marque masculine -È- marque femininine et -A- marque neutre.

Atíel a écrit:
Dans le découpage du verbe, que signifie "accord" ? C'est la marque de la personne ?

C'est cela.

Atíel a écrit:
L'orthographe me laisse plus perplexe, même si ce sujet est vraiment une affaire de goût. Enfin, c'est surtout sur les voyelles où je tique :
  - pas de ˂ E ˃ seul, mais des ˂ É È Ë ˃ ;
  - l'ouverture/fermeture /ɛ e ɔ o/ qui est indiquée à l'aide de quatre diacritiques différents ˂ È → É ˃ et ˂ O → Ô ˃ ;
  - le rôle du tréma est peu clair.
(Bref, tu l'auras compris, c'est le choix des diacritiques qui me fait réagir.)

-Ayant 4 sons différences affilié a E, j'ai préféré ne pas avoir de E standard.
-Je ne vois pas ce que tu veux dire. Il faut bien différencier les lettres.
-I mis a part, j'ai 4 "paires" de voyelles. N'ayant pas de lettre entre E et O, /ɘ/ et /œ/ se différencient par la lettre plutôt que la diacritique.

Atíel a écrit:
Côté phonologie, j'aime bien la nasale /ã/ qui traîne là Smile
La langue est riche en phonème, et se démarque du français. Et j'aimerais bien entendre la cohabitation des deux roulées /r ʀ/.

J'ai un sentiment d'injustice quand au son /ã/, que j'ai déja cherché en vain un long temps dans les tableaux phonétiques avant de réaliser qu'il n'était considéré que comme un /a/ nasalisé, alors qu'il m'en semble pourtant bien plus éloigné que certains sons ayant leur propre caractères. C'est comme pour /ɛ/ /ɛ̃/, bordel de Dieu, ces sons n'ont rien a voir entre eux!

D'ailleurs je n'avais pas encore envisagé d'inclure ɛ̃. Mais sans doute cela sonnerait-il trop français.

Le français est riche en phonème, et mis a par le /r/ (qu'il m'as fallut un long temps pour apprendre a produire quand j’étais gosse), tous ces sons sont des sons que je sais produire en temps que Français. Mais cependant si tous ces phonèmes existent, ils sont tres souvent indistingués, certains sans lettre ni diacritique propre. Je n'ai jamais su si le savoureux volatile est un poulé ou un poulè, et c'est sur cette question au college que nous finissions la plupart du temps par débattre en cours de latin.

Je trouve personnellement le /r/ bien plus beau que le /ʀ/, mais leur cohabitation démarquée est une idée que j'adore, ces deux sons n'ayant rien a voir.

---

Un test d'un alphabet assortis que j'ai commencé aujourd’hui, issus de l'alphabet latin:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2436
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Ebauche de langue artistique.   Sam 6 Fév 2016 - 0:29

J'aime bien ce petit exemple d'alphabet. Je comprend ce que tu dis au sujet des nasales, quand j'ai créé mon alphabet phonétique ad hoc (à 14 ans) je refusais de les appeler "nasales", y voyant plutôt une différence de qualité purement orale. Mais si tu essayes de prononcer un [æ] et d'ouvrir tout d'un coup le voile du palais, tu obtiens un /ɛ̃/ !

En linguistique, "groupe nominal" et "groupe verbal" ont un sens syntaxique : ce sont les parties de la phrase qui sont organisée autour du nom et du verbe respectivement. Le terme que tu cherches est plutôt "paradigme", ou "conjugaison" pour les verbes et "classe" pour les noms.

Ce que Atíel voulait dire à propos des diacritiques différentes, c'est la cohérence de l'emploi. En portugais, par exemple, ã ẽ õ sont toujours des voyelles nasales, en tchèque á é í ó ú sont des voyelles longues, en allemand ä ö ü sont des versions "voyelles antérieures" des voyelles (postérieures) de base, etc. C'est comme si tu écrivais E É O Ó pour tes paires, ou E Ê O Ô.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Atíel



Messages : 1240
Date d'inscription : 08/04/2012
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Ebauche de langue artistique.   Sam 6 Fév 2016 - 0:39

Mardikhouran a écrit:
Ce que Atíel voulait dire à propos des diacritiques différentes, c'est la cohérence de l'emploi. En portugais, par exemple, ã ẽ õ sont toujours des voyelles nasales, en tchèque á é í ó ú sont des voyelles longues, en allemand ä ö ü sont des versions "voyelles antérieures" des voyelles (postérieures) de base, etc. C'est comme si tu écrivais E É O Ó pour tes paires, ou E Ê O Ô.

Tout à fait, c'est le genre de logique que j'aime bien (a)voir Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Sivélien
Mardikhouran



Messages : 2436
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Ebauche de langue artistique.   Sam 6 Fév 2016 - 1:01

Atíel a écrit:
Mardikhouran a écrit:
Ce que Atíel voulait dire à propos des diacritiques différentes, c'est la cohérence de l'emploi. En portugais, par exemple, ã ẽ õ sont toujours des voyelles nasales, en tchèque á é í ó ú sont des voyelles longues, en allemand ä ö ü sont des versions "voyelles antérieures" des voyelles (postérieures) de base, etc. C'est comme si tu écrivais E É O Ó pour tes paires, ou E Ê O Ô.

Tout à fait, c'est le genre de logique que j'aime bien (a)voir Smile
Oui, en témoignent á é í en sivélien Razz

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Ebauche de langue artistique.   Sam 6 Fév 2016 - 1:12

...


Dernière édition par odd le Dim 6 Mar 2016 - 16:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4982
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Ebauche de langue artistique.   Sam 6 Fév 2016 - 11:06

As-tu trouvé un nom à cette langue ?

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ebauche de langue artistique.   Aujourd'hui à 14:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Ebauche de langue artistique.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Langue artistique facile à apprendre?
» L’Isejσa La langue impériale.(Langue artistique)
» La langue des signes avec bébé
» Khoutba : sermon du vendredi en une autre langue...
» Où est la langue arabe??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Incubateur de langues-
Sauter vers: