L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 De la logique des adjectifs possessifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19133
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: De la logique des adjectifs possessifs   Mar 17 Jan 2017 - 11:12

AEM a écrit:

  • PRG éclaté :
    Tléta èrêntpréa' : Nous te prenons ton argent. (En plusieurs fois, de manière discontinu, séparément)
  • PRG groupé :
    Tléta èrêndpréa' : Nous te prenons ton argent. (Une section du groupe prend l'argent)
  • PRG fortement groupé :
    Tléta èrênqpréa' : Nous te prenons ton argent. (Une section du groupe en tant qu'entité propre prend l'argent)

Honnêtement, j'dois admett'que j'saisis pas la différence entre le deuxième et le troisième.

Il n'y a pas ce type de nuance chez moi, par contre :

Ar hràpar nod diners = ils ont volé notre argent
Ar hràpar dineren ni eve = ils nous ont volé de l'argent
Ar hràpar dineren ni æqduv ene = ils ont volé de l'argent à chacun d'entre nous.
On retrouve une syntaxe analogue, surtout entre la deuxième et la troisième phrase. Cette dernière a une syntaxe commune à l'aneuvien et au français : S V COD COS. Cette syntaxe subsiste dans la deuxième phrase en aneuvien (malgré le pronom) mais pas en français (à cause du pronom unique, ici comme COS). Ici, le COS aneuvien est au circonstanciel : idée de provenance : c'était de l'argent à nous. Cette idée de provenance est systématique pour des verbes comme gœnes, hràp etc. mais on a des cas où elle fait concurrence à l'attribution :
da kova ùt xeliys ni ed kœsyndax = il a acheté une voiture à son cousin (il la lui a offerte)
da kova ùt xeliys ni ed kœsyndakev = il a acheté une voiture à son cousin (son cousin la lui a vendue).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaest

avatar

Messages : 1835
Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: De la logique des adjectifs possessifs   Mar 17 Jan 2017 - 11:58

Ziecken a écrit:
Sérieusement. Je trouve que le Deyryck a beaucoup plus de nuances que je le pensais. Cela me plaît.

Bonne nuit! Smile

Merci beaucoup!!


Anoev a écrit:
Honnêtement, j'dois admett'que j'saisis pas la différence entre le deuxième et le troisième.

Dans le troisième cas, la section de groupe qui prend l'argent le prend en tant que groupe. On ne sait pas qui est à l'origine de l'événement, on sait en revanche que cet événement concerne tout le groupe en tant que groupe. Selon toute probabilité, l'argent pris appartiendra d'ailleurs sûrement au groupe et non à un ou des membres du groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19133
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: De la logique des adjectifs possessifs   Mar 17 Jan 2017 - 12:51

AEM a écrit:
Dans le troisième cas, la section de groupe qui prend l'argent le prend en tant que groupe. On ne sait pas qui est à l'origine de l'événement, on sait en revanche que cet événement concerne tout le groupe en tant que groupe. Selon toute probabilité, l'argent pris appartiendra d'ailleurs sûrement au groupe et non à un ou des membres du groupe.
Alors que dans le deuxième ... ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaest

avatar

Messages : 1835
Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: De la logique des adjectifs possessifs   Mar 17 Jan 2017 - 13:42

Anoev a écrit:
AEM a écrit:
Dans le troisième cas, la section de groupe qui prend l'argent le prend en tant que groupe. On ne sait pas qui est à l'origine de l'événement, on sait en revanche que cet événement concerne tout le groupe en tant que groupe. Selon toute probabilité, l'argent pris appartiendra d'ailleurs sûrement au groupe et non à un ou des membres du groupe.
Alors que dans le deuxième ... ?

Dans le deuxième il est entendu que des gens (qui font partie du groupe) on fait ensemble l'action de prendre de l'argent. Ils ont participé ensemble à l'action, mais pas nécessairement dans une volonté de groupe et avec un résultat qui pourrait ne correspondre qu'à un seul membre de groupe en question. Dans aucun cas, ou presque, le fait qu'absolument tout le monde ait participé n'est indiqué en groupe, sauf si précisé.
Tiens, si tu veux je t'ai retrouvé une image que j'avais fait il y a quelque temps pour illustrer la chose :



Tu n'as qu'à imaginer que mes petites bêtes sont les pièces de monnaie. ^^

EDIT : bien sûr dans le cas dont on parle, il faut garder à l'esprit que notre groupe compose lui-même un autre groupe plus large.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19133
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: De la logique des adjectifs possessifs   Mar 17 Jan 2017 - 13:58

AEM a écrit:
Tu n'as qu'à imaginer que mes petites bêtes sont les pièces de monnaie.
J'comprends d'jà mieux. Effectiv'ment, j'suis pas allé aussi loin. J'ai des r'sources, mais pas celles-ci.
AEM a écrit:
notre groupe compose lui-même un autre groupe plus large.
Là, j'vois plus. Comment comprends-tu "compose" ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaest

avatar

Messages : 1835
Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: De la logique des adjectifs possessifs   Mar 17 Jan 2017 - 17:31

Anoev a écrit:
Là, j'vois plus. Comment comprends-tu "compose" ?

Il est compris dans un autre groupe. Je garde l'exemple du professeur qui s'adresse à un groupe d'élève en particulier parmi le reste de la classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19133
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: De la logique des adjectifs possessifs   Mar 17 Jan 2017 - 20:14

AEM a écrit:
Il est compris dans un autre groupe.
Là, j'comprends mieux.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la logique des adjectifs possessifs   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la logique des adjectifs possessifs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» ???? ??????? / Les adjectifs possessifs
» Les adjectifs possessifs en arabe
» De la logique des adjectifs possessifs
» ???? ??????? / Les Adjectifs Possessifs
» Comment enseigner les déterminants en 4eme ZEP ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéogrammaire-
Sauter vers: