L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sapir, Whorf et tous leurs amis...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Que pensez-vous l'hypothèse Sapir-Whorf ?
Je suis d'accord ! La langue structure la culture
15%
 15% [ 2 ]
Je suis contre ! La culture structure la langue
15%
 15% [ 2 ]
Les deux !
46%
 46% [ 6 ]
Ni l'un ni l'autre
0%
 0% [ 0 ]
L'hypothèse pose mal le problème
8%
 8% [ 1 ]
J'ai ma propre hypothèse !
15%
 15% [ 2 ]
Total des votes : 13
 

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sapir, Whorf et tous leurs amis...   Jeu 18 Fév 2016 - 0:02

Lloára !

En parcourant certains fils, je me suis rendu compte que les points de vue sur l'hypothèse Sapir-Whorf étaient assez tranchés, et qu'en définitive, la question est loin d'être résolue.

Pour mémoire, ainsi que pour nos membres qui ne connaîtraient pas cette hypothèse, l'idée est que, dans les grandes lignes, la langue structure (et même limite) la pensée. Par extension : la culture naît de la langue.  
Et vous, qu'en pensez-vous ?

N'hésitez pas à étayer votre point de vue !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sapir, Whorf et tous leurs amis...   Jeu 18 Fév 2016 - 0:30

Je vois que les avis sont partagés... Il serait bon d'en dire plus ! Spécialement ceux qui ont leur propre hypothèse.

@Odd : le problème que tu soulèves est en effet essentiel : comment expérimenter sur une langue naturelle ? C'est d'ailleurs le même problème pour toutes les sciences humaines. D'où la nécessité de développer une recherche fondamentale en sciences humaines, mais je m'égare.
Revenir en haut Aller en bas
Ziecken
Modérateur


Messages : 4982
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Sapir, Whorf et tous leurs amis...   Jeu 18 Fév 2016 - 13:56

Je pense comme toujours que l'homme aime coller des étiquettes et sa pensée naïve pense que cela ne peut être que tout blanc ou tout. Il en est ainsi de tout ce qui nous entoure, les langues bien sûr mais la religion, la politique, la sexualité, ...

Le fait est que c'est bien plus compliqué que cela. Ainsi, j'envisage l'HSW non pas comme un fait avéré, mais comme une part d'un tout. Je pense que la langue influe sur la pensée presqu'autant que la culture influe sur la langue.

Dans le premier cas nous ne pensons qu'avec les outils dont nous disposons :
Like a Star @ heaven En travaillant avec des aveugles je me suis rendu compte qu'ils rêvaient et pensaient beaucoup en sensations et qu'ils utilisaient les mots en synesthésie. Pour ceux qui comme Helen Keller sont aveugles, sourd et muets, ils disent penser en sensations et cela ne leur as pas empêcher d'être diplômés d'état !
Like a Star @ heaven En travaillant avec des sourds profonds, qui ne maîtrisent que la langue des signes et pas du tout le français. Je me rends compte qu'ils n'ont absolument pas le même mode de pensée que nous. La syntaxe, par exemple, impact beaucoup sur notre intérêt. J'ai l'impression que ce qui nous intéresse le plus de savoir qui fait quoi (autrement dit le sujet et le verbe) alors que pour les sourds, ce sont les circonstances de l'action et l'objet qui sont le plus importants.
De plus le fait d'utiliser une langue linéaire nous oblige à organiser notre pensée selon un ordre très précis imposé par la syntaxe. Les sourds peuvent dire plusieurs choses en même temps avec nombre de sous entendus (qu'il nous faudrait paraphraser).
Like a Star @ heaven En fréquentant des amis étrangers ne parlant pas français, je me suis rendus compte qu'il n'ont pas forcément la même manière de penser; Mais ici je n'ai suffisamment de recul pour savoir s'il s'agit de la culture ou de la langue elle-même qui a influencé leur pensée. Quoi qu'il en soit, les chinois et les français ne voient pas les même couleurs, le test l'axe chromatique montrent que nous ne découpons pas les couleurs de la même manière car nous le faisons en fonction des noms de couleurs dont nous disposons. Ce n'est là qu'un des nombreux exemples qui existent, mais ne sont comme Odd le précise que des échantillons. c'est pourquoi je pense que l'HSW est une partie d'un tout beaucoup plus complexe que l'on ne peut réduire à une simple hypothèse...

Pour ma part, le fait d'apprendre et de créer des langues, me fait véritablement voir le monde autrement. Le fait d'utiliser des catégorisateurs en elko, par exemples, me fait classer et ranger les mots de manière différentes de ce que je le ferait naturellement en français.


A cela s'ajoute que, plus une personne dispose de vocabulaire plus elle semble perspicace, à l'inverse plus une personne est limitée au niveau de son vocabulaire, plus sa réflexion, ses facultés intellectuelles, son abstraction et son discernement s'en trouvent limités.

Dans le deuxième cas, force est de constaté que les immigrations successives ont apporté leur part au lexique français, pas seulement des mots, mais aussi des nouveaux concepts.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16319
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Sapir, Whorf et tous leurs amis...   Jeu 18 Fév 2016 - 14:11

'fectiv'ment. Il n'y a pas que des mots et une grammaire, dans une langue, y a aussi des "choses cachées", comme la répartition des genres d'un paquet de noms dont on se demande ce qu'ils font là (ce en quoi, les langues construites sont, en principe, plus logiques) : pourquoi ship (eng.) est féminin ? pourquoi "chaise" est féminin aussi, alors qu'il est masculin en russe (стул). Et y a pas que les genres (cf le fil spécifié).

Pourquoi, par exemple, des écrivains polyglottes écrivent certains de leurs romans dans une autre langue que leur langue d'origine ?

Se rappeler ce qu'évoque pour un Ibère et pour un Britannique le mot America.

Bref : y aurait à dire. J'ai exploité (plus ou moins, car je ne la connais pas dans les détails) l'HSW, dans la langue aneuvienne, avec des mots comme natùresem, nexadrœget, nàtynesem et quelques autres, dans des sens très différents de ce que leur traduction mot-à-mot laisse présager.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.


Dernière édition par Anoev le Jeu 18 Fév 2016 - 22:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4982
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Sapir, Whorf et tous leurs amis...   Jeu 18 Fév 2016 - 23:16

odd a écrit:
@Zieck, il serait intéressant que tu illustres les usages particuliers que tu as pu rencontrer chez ceux qui ont su contourner leur handicap et trouver des voies différentes... sur un fil dédié...

Bonne idée, il y en aurait des choses à dire à ce sujet !!!

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Troubadour mécréant



Messages : 1333
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Sapir, Whorf et tous leurs amis...   Ven 26 Fév 2016 - 14:31

Personnellement, je pense qu'il y a de l'oeuf et de la poule là-dedans.

Nous savons tous que le déficit de langage est source de problèmes relationnels complexes (le fameux verbe comme amortisseur de violence ou porteur de rêves et générateur de fiction, que la langue de bois à dose répétée finit par anesthésier la capacité à écouter l'autre, que langue écrite et oralité divergent parfois en cultures distinctes, etc.

Alors "signaux faibles", d'évidence. Mais, comme pour la culture plus généralement, au bout d'un certain nombre de générations et de norme comportementale et/ou langagière, la conceptualisation linguistique a probablement quelques effets profonds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Ziecken
Modérateur


Messages : 4982
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Sapir, Whorf et tous leurs amis...   Ven 26 Fév 2016 - 14:41

Troubadour, je partage totalement ton analyse.

Une chose n'est jamais totalement tout blanc ou tout noir. Il faut de la mesure dans chaque chose. Et l'hypothèse SW en fait partie. Elle explique et interprète un fait linguistique et comportementale, mais ne le fait que partiellement. D'autres circonstances viennent la compléter. Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
PatrikGC



Messages : 2321
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Sapir, Whorf et tous leurs amis...   Dim 28 Fév 2016 - 1:03

Dans le dernier "Ca m'intéresse", un article abonde dans le sens qu'une langue influence la façon de penser de ses locuteurs. Néanmoins, c'est assez succinct...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sapir, Whorf et tous leurs amis...   Dim 28 Fév 2016 - 1:49

J'ai toujours eu l'impression que la langue structurait la culture autant que la culture structurait la langue, dans une sorte de cycle perpétuel. Les Pirahã par exemple, sont connus pour ne pas utiliser de chiffres, et cela entraîne l'incapacité à acquérir une compréhension d'un système numérique chez les adultes, chez qui la plasticité cérébrale est moindre. Ainsi, la langue semble influencer leur culture car cette dernière, est, sur le plan matériel, très simple (absence de stockage, relativement peu d'outils).
Cependant, ne serait-ce pas plutôt la culture qui entraînerait cette absence de système numérique ? Après tout, peut-être que l'ancêtre du pirahã moderne possédait un système numérique, même simple (un/deux) qui a disparu dans la langue fille par manque de besoin.

En revanche, les jeunes générations ont emprunté un système numérique au portugais par besoin : la culture pirahã a connu une évolution et, par conséquent, sa langue a dû s'adapter. La conséquence est l'entrée dans un nouveau cercle il me semble, les pirahã modernes pensent aujourd'hui en terme numériques car leur langue leur permet et la culture doit s'en trouver changée.

Enfin bref, c'est un peu enfoncer des portes ouvertes, mais j'aime bien l'exemple pirahã.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
Sevetcyo



Messages : 655
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Sapir, Whorf et tous leurs amis...   Mer 5 Oct 2016 - 18:35

Au départ les vulcains étaient normaux. Un jour, ils ont décidé d'utiliser la langue lojban...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Sevetcyo



Messages : 655
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Sapir, Whorf et tous leurs amis...   Lun 10 Oct 2016 - 12:14

La Corée a-t-elle été influencée par son alphabet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sapir, Whorf et tous leurs amis...   Aujourd'hui à 5:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Sapir, Whorf et tous leurs amis...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A tous mes amis fêlés
» REMERCIEMENTS A TOUS NOS AMIS POUR LEURS APPUIS ET AMITIÉS
» SAINTES ET JOYEUSES PÂQUES À TOUS MES AMIS(ES) DU FORUM !
» Bonsoir à tous les amis
» bonjour a tous nous venons en amis :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Général :: Langues et cultures-
Sauter vers: