L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'hypothèse de la relativité idéolinguistique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: L'hypothèse de la relativité idéolinguistique...   Dim 6 Mar 2016 - 0:07

Et si la languecons était fonction de la personnalité du condelangue...

Peut-on expliquer vos langues en fonction de qui vous êtes, ou deviner qui vous êtes en analysant vos langues...

Vos avis, analyses et témoignages sont les bienvenus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3313
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: L'hypothèse de la relativité idéolinguistique...   Dim 6 Mar 2016 - 0:14

Tiens maintenant "langue construite" est devenue "languecons" et "condelangue" veut maintenant dire "constructeur de langue" ? Smile

Moi je ne pense pas que la grammaire de nos créations puissent trahir des aspects de notre personnalité. On peut tout au plus imaginer que les constructeurs de LAI sont plus idéalistes, et que ceux qui conçoivent des idéomondes aiment la fantasie, mais c'est assez évident.

_________________
Arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: L'hypothèse de la relativité idéolinguistique...   Dim 6 Mar 2016 - 0:34

Je peux me prononcer juste par rapport à la présentation de la grammaire. Par exemple, Ziecken présente toutes ses langues pas-à-pas, avec méthode et ordre ; est-ce surprenant d'apprendre qu'il aime ranger et organieser les choses (planning sur idéolexique, idéopédia, etc.) ? Ou encore, Mardikhouran qui passe environ une semaine à poster tous les jours sur une nouvelle langue, puis n'en parle plus pendant six mois, avant d'écrire un nouveau message clarifiant un tout petit point de grammaire. Ou odd, qui... bref, vous voyez où je veux en venir.

En analysant mes langues, quelqu'un pourrait seulement voir quelles sont mes influences, je pense, rien de plus. À moins que l'on me fasse remarquer que toutes mes langues présentent une même caractéristique ; qu'en conclure ? Pour prendre l'exemple de Vilko, je ne lui souviens pas d'autre type de langue qu'isolante (si ce n'est à ses débuts), et elles le sont devenues de plus en plus : le saiwosh et le dibadien avaient encore quelques affixes, mais l'anealruc/mnarruc est totalement analytique. Influence de ses modèles (créoles et pidgin) ou autre chose ?

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: L'hypothèse de la relativité idéolinguistique...   Dim 6 Mar 2016 - 2:09

Je suppose qu'en observant mes idéolangues, on peut inférer facilement quelles langues m'inspirent lors de la création... Par exemple, le svakâramtra fait très "indo-iranien", ce qui est logique car je m'intéresse beaucoup à ces langues ces derniers temps. Au delà même de l'influence indo-inranienne, j'aime bien lui donner des airs "sanskritisants" : en effet, sans prétendre y connaître quoi que ce soit, j'apprécie énormément la langue et la culture littéraire de l'Inde hindouiste et notamment sa philosophie.
On trouve aussi dans ma langue pas mal de mots issus de l'avestique, tout simplement parce que j'aime l'Iran pré et post conquête musulmane au moins autant que j'aime la culture indienne. Ce que j'ai trouvé dans la littérature pahlavi, écrite en moyen persan, que j'ai commencé à découvrir que récemment, m'a aussi pas mal inspiré.
En fait, je m’aperçois que ce qui m'attire dans une langue, c'est avant tout l'originalité de la culture et de la littérature qui y est associée, et du coup c'est ce que j'aimerais, dans l'absolu, reproduire avec le svakâramtra. Aussi, un truc qui m'attire pas mal dans une langue est la diffusion qu'elle a connu et les "chocs des civilisations" que ça a engendré, par exemple, le sogdien, qui a servi de médium à la pensée manichéenne aussi bien que bouddhiste ou chrétienne, m'intéresse pas mal. Du coup, j'essaye d'imaginer le svakâramtra comme une langue servant de support à des pensées différentes, à des époques différentes. Alors après, je ne sais pas si ça dit vraiment quelque chose sur moi, ou alors tout simplement mon idolâtrie un peu naïve (et dans le fond, peu documentée) des différentes formes de contacts inter-civilisationnels.

Je n'ai pas du tout la capacité méthodique de Ziecken que décrit Mardikhouran par exemple, mes langues changent fréquemment et il m'arrive souvent d'inventer en écrivant un nouveau mot ou de faire une petite entorse à une règle de grammaire juste par souci d'esthétique. C'est un peu la même chose avec mes sources d'inspiration en fait... Des fois c'est plutôt route de la soie et compagnie, d'autres fois les mayas, souvent l'Inde... J'ai essayé de classer cela selon les peuples de mon idéomonde, mais c'est pas très formel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: L'hypothèse de la relativité idéolinguistique...   Dim 6 Mar 2016 - 13:09

...


Dernière édition par odd le Jeu 31 Mar 2016 - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme de Terre



Messages : 1043
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: L'hypothèse de la relativité idéolinguistique...   Dim 6 Mar 2016 - 14:18

Condelangue toi-même ! Razz

Blague (nulle) à part, je suis plutôt d'accord que l'influence du créateur est visible sur sa langue, mais honnêtement je trouve que ce qu'on peut en "déduire" ne reste que des choses déjà plus ou moins évidentes à la base. Ceci dit je trouve ça intéressant quand même, de voir quels types de langues on obtient en fonction des créateurs Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: L'hypothèse de la relativité idéolinguistique...   Dim 6 Mar 2016 - 16:20

odd a écrit:
Les buts poursuivis donnent quelques indices:
Langue auxiliaire: attrait de l'utopie ou naïveté, réformateur social, vision politique
Langue artistique: attrait de la littérature repoussé...
Langue personnelle: introversion, vie intérieure,...

Sans doute un peu en effet... Et des langues, telles que le volapük confondant parfois langue internationale et langue personnelle, sont révélatrices d'un conflit de personnalité selon toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: L'hypothèse de la relativité idéolinguistique...   Dim 6 Mar 2016 - 16:26

...


Dernière édition par odd le Jeu 31 Mar 2016 - 21:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: L'hypothèse de la relativité idéolinguistique...   Dim 6 Mar 2016 - 20:53

Si l'idéolangue exprime la personne créatrice (je ne parle pas de personnalité), ce n'est pas par des analyses que l'on en saisira la vérité, mais en coïncidant, fortuitement, avec cette personne, par la découverte de la langue.

Il est probable que la persolangue (ou langue artistique, je ne vois pas vraiment la différence) exprime plus cette personne, ou en tout cas ne se cache pas d'avoir pour but de l'exprimer. Cependant, je ne vois pas comment une langue auxiliaire pourrait éviter d'exprimer la personne du créateur. L'objectivité est inatteignable, la seule chose qui pourrait s'en approcher, c'est l'expression d'une subjectivité assez savante pour atteindre un pan de "supra-subjectivité", qui rassemblerait dans la concorde un certain nombre de personnes (comme le font plutôt bien, partiellement et chacun à leur manière, l'uropi, le kotava ou l'elko).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: L'hypothèse de la relativité idéolinguistique...   Lun 7 Mar 2016 - 1:21


Et nous venons de démontrer à la fois que l'on ne fait pas de psychiatrie quand on construit une langue et qu'on ne construit pas de langue en faisant de la psychiatrie. cheers

Même combat que pour essayer de réparer la plomberie avec les compétences d'un pâtissier... ou d'essayer d'expliquer l’éthologie (science du comportement) avec la génétique (science de la reproduction cellulaire).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: L'hypothèse de la relativité idéolinguistique...   Lun 7 Mar 2016 - 1:35

...


Dernière édition par odd le Jeu 31 Mar 2016 - 21:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: L'hypothèse de la relativité idéolinguistique...   Lun 7 Mar 2016 - 12:46

Je pense que l'on peut toujours essayer de tout analyser et d'en tirer des conclusions. Mais je doute de l'exactitude des résultats !

Pour ma part, j'ai créé plus d'une vingtaine de langues très différentes et cela ne fait pas de moi un schizophrène névrosé !! Razz

Je pense que l'on peut en déduire certaine choses en observant certains traits communs, mais je pense surtout que l'on en apprendra davantage si l'on étudie ma manière de travailler et non pas mon travail lui-même.


_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: L'hypothèse de la relativité idéolinguistique...   Lun 7 Mar 2016 - 18:42

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'hypothèse de la relativité idéolinguistique...   Aujourd'hui à 21:36

Revenir en haut Aller en bas
 
L'hypothèse de la relativité idéolinguistique...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La relativité restreinte
» Le temps, la relativité et nous.
» problème avec hypothèse de régression
» Petite hypothèse sur la mort...
» Les antineutrinos contredisent-ils la théorie de la relativité ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral-
Sauter vers: