L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Graphique illustrant la difficulté des langues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anoev
Modérateur


Messages : 16250
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Ven 1 Avr 2016 - 18:46

Ziecken a écrit:
Beaucoup de projet se targuent d'être la langue la plus facile du monde (espéranto, ido, toki pona, toki IO, ...) mais cela manque, selon moi, cruellement d'objectivité. C'est pourquoi je pense que cela doit être les apprenants et non les concepteurs qui doivent évaluer le niveau de difficulté d'une idéoangue.
Eeeeh oui ! Tout d'abord ça dépend sur quel critère on se place. Une langue à grammaire très facile en principe, avec un vocabulaire basique peut devenir un vrai casse-tête si on veut exprimer des idées ou des émotions "profondes". Alors ce n'est pas si simple. Je ne sais pas si l'aneuvien est aussi souple que l'elko (j'ai quand même eu quelques problèmes avec des mots elkans°), mais je pense que l'apprentissage du vocabulaire aneuvien est plus aisé que celui du kotava, même si on trouve dans cette langue des aspects modulaires intéressants, on n'a pas de verbe "aller" si on ne veut pas donner de précision (à pied, à bord, sur une monture), ce qui peut être gênant dans certains cas.

En ce qui me concerne, l'aneuvien se situe un peu à mi ch'min entre les langues faciles et les langues compliquées. Il y a un peu plus d'irrégularités qu'en volapük, une langue réputée "compliquée", mais en fait, rationnelle (pas ou quasiment pas d'irrégularités). L'aneuvien et le volapük sont pourtant assez dissemblables*, mais j'ai l'intime conviction que, quand on peut apprendre le volapük, on peut apprendre l'aneuvien, et l'aneuvien peut être un escabeau efficace pour qui veut se mettre au volapük.

Ziecken a écrit:
J'ai fait le choix pour l'elko de concevoir une langue a priori, et je suis aujourd'hui convaincu que c'est un choix judicieux, car l'a posteriori a tendance à créer les faux-amis et freine plus qu'il accélère l'apprentissage.
J'ai, moi, fait le choix de la langue mixte. Ça peut paraître pour une solution de facilité, mais en fait, ça demande pas moins de travail que pour les deux autres. On a seulement moins de risque de s'retrouver dans une impasse.

°
Ziecken a écrit:
Il suffit de voir comme Anoev galère parfois avec la morphologie de l'elko.
Y a pas q'moi qui l'dis !
*Dissemblables, mais quand même avec des points communs notables :
  • Richesse phonémique
  • certains mots ressemblant assez peu aux mots inspirateurs
  • 4 cas de déclinaison
  • conjugaison bien fournie (y compris au subjonctif)
  • pas d'utilisation du participe passé pour les temps accomplis.
Ça commence à faire pas mal, non ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.


Dernière édition par Anoev le Ven 1 Avr 2016 - 19:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Ven 1 Avr 2016 - 19:22

Il est incontestable que la langue la + simple pour nous tous reste le français Smile
C'est notre LAI puisqu'elle relie divers continents, et bien sûr différentes nationalités.

J'ai regardé la liste, je suis assez dubitatif sur le classement de certaines langues, mais bon, ce n'est que mon propre avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16250
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Ven 1 Avr 2016 - 19:37

L'allemand comme langue éloignée de l'anglais ? J'ai quand même des doutes.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Ven 1 Avr 2016 - 19:57

Anoev a écrit:
L'allemand comme langue éloignée de l'anglais ? J'ai quand même des doutes.

Das ist too diffikült to speaken das deütsch!
Ein deklinaizung withmit ein kolossal konjügaizung !
English ist too izi ! We prononcieren this language as dat is writenschraiben ! Das ist nicht trüe ?
English über alles ozer languages in das world Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Ven 1 Avr 2016 - 20:03

PatrikGC a écrit:
Anoev a écrit:
L'allemand comme langue éloignée de l'anglais ? J'ai quand même des doutes.

Das ist too diffikült to speaken das deütsch!
Ein deklinaizung withmit ein kolossal konjügaizung !
English ist too izi ! We prononcieren this language as dat is writenschraiben ! Das ist nicht trüe ?
English über alles ozer languages in das world Very Happy

j'avais vu un fil sur l'atelier qui disait que des anglais essayaient d'épurer la langue des mots latins pour ne garder que les mots germaniques...

moi de mon côté je rêve d'un anglais épuré du germanique... (ah si je connaissais un peu d'allemand, je retiendrais mieux le voc anglais...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Mardikhouran



Messages : 2433
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Ven 1 Avr 2016 - 20:09

bedal a écrit:

moi de mon côté je rêve d'un anglais épuré du germanique... (ah si je connaissais un peu d'allemand, je retiendrais mieux le voc anglais...)
Voilà qui devrait t'intéresser : What is Anglish ?
C'est un wiki où les articles sont rédigés sans aucun mot roman ou latin.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/ En ligne
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Ven 1 Avr 2016 - 20:14

Mardikhouran a écrit:
bedal a écrit:

moi de mon côté je rêve d'un anglais épuré du germanique... (ah si je connaissais un peu d'allemand, je retiendrais mieux le voc anglais...)
Voilà qui devrait t'intéresser : What is Anglish ?
C'est un wiki où les articles sont rédigés sans aucun mot roman ou latin.

c'est ça dont je parlais ^^

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Silvano



Messages : 11684
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Ven 1 Avr 2016 - 21:07

Quatremartin, prends tes messages privés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Ven 1 Avr 2016 - 22:26

Quatremartin a écrit:
odd a écrit:
Je pense que la difficulté d'une langue se réduit quand l’intérêt de l'apprendre grandit...
Et baragouiner quelques phrases dans telle langue peut être plus rapide que dans telle autre même si la posséder vraiment peut inverser le classement...

Bien sûr.
Je ne fais que baragouiner.
Bien reçu l'avertissement de Silvano.
Bonne continuation à tous.

Quatremartin


Lire ceci me laisse perplexe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Silvano



Messages : 11684
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Ven 1 Avr 2016 - 22:36

odd a écrit:
Les MP de Silvano...

On dirait que 4Martin ne connait pas la fonction de messagerie privée.

En gros, je lui disais de ne pas te prendre au sérieux, odd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Sam 2 Avr 2016 - 17:33

Anoev a écrit:
L'allemand comme langue éloignée de l'anglais ? J'ai quand même des doutes.

Je pensais exactement la même chose !

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16250
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Sam 2 Avr 2016 - 19:05

bedal a écrit:
Moi de mon côté je rêve d'un anglais épuré du germanique... (ah si je connaissais un peu d'allemand, je retiendrais mieux le voc anglais...)
Un anglais épuré du germanique ? Ce serait du français (assez dialectal, quand même...).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Sam 2 Avr 2016 - 20:11

Anoev a écrit:
bedal a écrit:
Moi de mon côté je rêve d'un anglais épuré du germanique... (ah si je connaissais un peu d'allemand, je retiendrais mieux le voc anglais...)
Un anglais épuré du germanique ? Ce serait du français (assez dialectal, quand même...).

en effet, mais ça t'arrangerait Anoev non ? toi qui es allergique à l'anglais Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16250
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Sam 2 Avr 2016 - 20:30

Mais c'est pas l'côté germanique de l'anglais qui me gêne le plus, c'est plutôt justement ce côté "ersatz de français" avec une prononciation complètement "tortillée".

Pourquoi la ville anglaise de Carlisle ne s'est-elle pas orthographiée Karleil ?


Burton aurait pu s'écrire Böton.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Dim 3 Avr 2016 - 9:47

Anoev a écrit:
bedal a écrit:
Moi de mon côté je rêve d'un anglais épuré du germanique... (ah si je connaissais un peu d'allemand, je retiendrais mieux le voc anglais...)
Un anglais épuré du germanique ? Ce serait du français (assez dialectal, quand même...).


ça c'est pas faux. J'avais lu quelque part que plus de 60 % des mots de l'anglais ont une origine française. Cela me paraît énorme et je me méfie toujours des statistiques.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Dim 3 Avr 2016 - 11:24

C'est le bon pourcentage, mais un bonne partie de ces mots n'appartiennent pas au registre courant.
Un peu comme le français qui possède un nombre énorme de racines grecques, mais la majorité de ces mots appartiennent au vocabulaire spécialisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Lun 4 Avr 2016 - 12:26

PatrikGC a écrit:
C'est le bon pourcentage, mais un bonne partie de ces mots n'appartiennent pas au registre courant.
Un peu comme le français qui possède un nombre énorme de racines grecques, mais la majorité de ces mots appartiennent au vocabulaire spécialisé.

Merci pour ces précisions. Quel monde fascinant celui de l'étymologie !

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16250
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Mar 5 Avr 2016 - 0:53

J'suis à peu près certain qu'on peut trouver des noms français d'usage courant qui ont dans leur composition un ou deux éléments s'étant trempé les jambages des lettres dans la mer Égée.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Djino



Messages : 3314
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Mar 5 Avr 2016 - 4:25

Je viens de tomber par hasard sur un graphique produit par notre camarade Spiki (au début de la page) :
http://spiki.org/fr/langues-universelles

Je crois qu'il a placé les différentes langues en jouant aux fléchettes Very Happy

_________________
Arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Silvano



Messages : 11684
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Mar 5 Avr 2016 - 4:57

Djino a écrit:
Je crois qu'il a placé les différentes langues en jouant aux fléchettes Very Happy

Et il manquait de fléchettes. Il n'y a qu'un point pour l'espéranto, le sambahsa, l'universalglot, le mundolingue (???), l'occidental, le lingua sistemfrater, le latino sine flexione et le neo! Et le volapük est presque aussi difficile... que le français?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Mar 5 Avr 2016 - 10:33

Djino a écrit:
Je viens de tomber par hasard sur un graphique produit par notre camarade Spiki (au début de la page) :
http://spiki.org/fr/langues-universelles
Je crois qu'il a placé les différentes langues en jouant aux fléchettes Very Happy
C'est vrai que c'est un peu erratique !
Le but caché est surtout de démontrer que le spiki est diamétralement opposé au français.
Il me semble bien que l'anglais regorge de mots français ou latins, donc déjà là, le bât blesse par rapport à l'axe vertical...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Graphique illustrant la difficulté des langues   Aujourd'hui à 23:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Graphique illustrant la difficulté des langues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Graphique illustrant la difficulté des langues
» difficultés d'endormissement et insomnie
» difficulté à bâtir ma progression annuelle en seconde
» Difficulté d'endormissement sélective pour BB de 22 mois
» Difficultés en phase d'endormissement et d'éveil...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Général :: Langues et cultures-
Sauter vers: