L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Paramount considère acquis le copyright sur une langue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Jeu 28 Avr 2016 - 16:18

Pardon si je débarque un peu, mais quelles sont les vraies implication de cette affaire concernant le klingon ? On n'aurait potentiellement plus le droit de l'utiliser sur internet par exemple ? Ou il y aurait simplement interdiction de l'utiliser à but lucratif ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Jeu 28 Avr 2016 - 18:51

...


Dernière édition par odd le Jeu 26 Mai 2016 - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Jeu 28 Avr 2016 - 21:11

djingpah a écrit:
Pardon si je débarque un peu, mais quelles sont les vraies implication de cette affaire concernant le klingon ? On n'aurait potentiellement plus le droit de l'utiliser sur internet par exemple ? Ou il y aurait simplement interdiction de l'utiliser à but lucratif ?
C'est à voir... comme le dit odd, le gros de l'affaire ne concerne pas la langue.

odd a écrit:
Sinon sur le fond, je ne trouve pas choquant qu'on puisse protéger une création linguistique... et pas seulement une relex...
Une grammaire, ok, un dico, ok ; mais empêcher des gens de parler une langue ? On se croirait sur Tumblr "tu n'es pas Noir, tu n'as pas le droit de parler le dialecte Afro-Américain ; tu n'es pas Navajo, n'essaie pas d'apprendre cette langue amérindienne" et xètera.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Jeu 28 Avr 2016 - 21:46

...


Dernière édition par odd le Ven 27 Mai 2016 - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4976
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Ven 29 Avr 2016 - 12:37

Je pense que la protection d'une idéolangue n'a pas pour vocation d'être à l'usage exclusif de son auteur mais de la protéger de ceux qui souhaiteraient se l'approprier et de se faire de l'argent sur le dos de son créateur.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Silvano



Messages : 11723
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Ven 29 Avr 2016 - 17:30

Ziecken a écrit:
Je pense que la protection d'une idéolangue n'a pas pour vocation d'être à l'usage exclusif de son auteur mais de la protéger de ceux qui souhaiteraient se l'approprier et de se faire de l'argent sur le dos de son créateur.

Dans ce cas, pas besoin de copyright. Une licence CC BY-NC-SA devrait suffire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Ven 29 Avr 2016 - 22:25

...


Dernière édition par odd le Sam 28 Mai 2016 - 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Sam 30 Avr 2016 - 2:09

Les langues sont des collections de mots et de règles pour les utiliser.
C'est le seul moyen d'exprimer les idées, qui ne sont pas protégées en droit, sous peine d'interdire toute création.
Si vous déposez et interdisez l'utilisation de n'importe quel langue, vous pouvez ensuite interdire l'expression des idées, donc les déposer.
Et pas une seule à la fois, toutes les idées en même temps.

Par exemple, si vous déposez le Klingon, vous pouvez ensuite attaquer toute personne qui exprimerait des idées en Klingon et proclamer que vous êtes propriétaire de toute création intellectuelle et de toute création physique d'après les instructions dans la langue Klingon.

Ensuite, vous pouvez prétendre que toute création intellectuelle ou physique dans les autres langues n'a été possible que parce qu'il s'agit d'une traduction d'un texte rédigé à l'origine dans la langue Klingon. Par exemple, il existe une version de Hamlet en Klingon, vous déclarez que Hamlet est une œuvre qui vous appartient car elle existe en Klingon. La question n'étant plus l'antériorité de l’œuvre, mais le fait que le Klingon est une langue déposée et que dès lors qu'elle a traduit Hamlet, cette traduction est œuvre déposée, donc sa traduction dans une autre langue, fut-elle antérieure, viole le copyright sur le Klingon.

Je sais, c'est tordu, mais beaucoup moins que la majorité des arguments d'avocats ayant obtenus gains de cause, dans des domaines encore plus atroces comme les brevets de médicaments, l'empoisonnement de masse en agro-alimentaire, les condamnations pour crimes contre l'Humanité ou la protection des lanceurs d'alerte etc.

Le simple fait d'autoriser un débat sur le dépôt d'une langue ne conduit d'ailleurs qu'à des arguments spécieux : le copyright d'un texte n'est possible que parce qu'il exclue le copyright d'une langue qui servirait à rédiger ce texte et le copyright des idées que collectionne la langue et le texte. C'est un peu comme dire que parce que l'emballage est copyrighté, le détenteur du copyright est aussi propriétaire du contenu de cet emballage, et des ingrédients qui ont servi à fabriquer ce contenu.

Par exemple, le graphiste qui illustre l'emballage d'un paquet de Banania (TM) deviendrait propriétaire de la poudre chocolatée - ce serait la même logique que de dire que quelqu'un qui décrit un texte à l'aide d'une langue deviendrait propriétaire de tout ce qui serait rédigé dans cette langue (tout texte que la langue pourrait porter par ses règles et son lexique).

***

Je rappelle par ailleurs que les accords transatlantiques et le gouvernement français envisagent de privatiser la totalité du domaine public (lire les articles du site la Quadrature du Net), et le gouvernement français l'a déjà fait avec Relire pour les œuvres du 20ème siècle non rééditée et pour la totalité du fond de la Bibliothèque Nationale via Gallica. Ce même gouvernement français a déclaré au début du quinquennat lors de l'affaire Google Actualités que toute citation (de titres d'actualité) serait propriété des propriétaires de presse (ceux qui ne tiennent que grâce aux trois milliards d'Euro de subventions d'argent public plus tous les abonnements offerts aux jeunes pour les faire "lire"). S'il n'y a plus de droit à la citation, les propriétaires de presse deviennent de fait propriétaire de tout ce qui est écrit ou rédigé car plus leur fond est large, plus ils couvrent la totalité des combinaisons de mots permettant d'obtenir une phrase cohérente en français (par exemple). Ils peuvent alors censurer la totalité de leurs concurrents en particulier bénévoles et gratuits comme la totalité des pages et forums webs privés et obtenir un monopole de la diffusion de textes sur Internet (alors qu'ils ne sont même pas auteurs des articles d'actualité en question, ce sont les journalistes, stagiaires et auteurs /blogueurs copyfraudés à tour de bras qui le sont).

Donc si tous les dictionnaires, toutes les œuvres rédigées jusqu'au 21ème siècle deviennent propriétés privées (et comme tout ce qui génère de la richesse en France se retrouve à terme revendu à des riches propriétaires étrangers et autres fonds de pension), et qu'une langue est déclarée copyrightable, il en découle logiquement qu'il deviendra impossible de s'exprimer librement en français ou dans n'importe quelle autre langue qui aura été déposée ou qui fera l'objet d'un privilège de taxe et d'usage dont un individu très riche ou un fond de pension ou un bankster ou un fabriquant d'armes quelconque aura décroché, en corrompant les bonnes personnes - pardon, je barre "corrompant" et je remplace par "en faisant suffisamment de lobbying auprès des bonnes personnes".

C'est en clair un copyright sur la pensée et la liberté d'expression, toutes langues confondus, que les gros malins du 1% tentent d'établir.

***

Et je rappelle que tout le monde porte sur soit un téléphone mouchard, dont la totalité des conversations téléphoniques même involontaires (micro branché) sont enregistrées en permanence. Il sera un jeu d'enfant informaticien d'utiliser cette masse d'information pour ensuite taxer les conversations parce que vous avez osé citer tel passage copyrighté dans une langue déposée, avec ponction immédiate sur votre compte-banque via votre opérateur. Quelques centimes suffiront à générer des milliards de gains pour des gens qui n'auront rien fait pour les mériter. C'est le même combat que les radars pour flasher les excès de vitesse imaginaires (80% des amendes réclamées selon la Gendarmerie elle-même).

A rapprocher du combat de certains pour crypter la totalité des données personnelles sans que la clé de décryptage puissent être accessibles aux gouvernements et opérateurs privés, ou encore de la déclaration du propriétaire de Facebook selon le fait que tout ce qui est posté sur Facebook lui appartient, et de la déclaration de l'administration française depuis quelques temps déjà selon laquelle le courrier électronique n'est pas un courrier privé (pour empêcher que les gens qui interceptent ou vérolent le courrier électronique aillent en prison en se voyant appliquer la même peine que pour le vol de courrier, ouverture ou destruction). Le but n'est pas de protéger le citoyen, mais de protéger les voleurs du courrier électronique et d'empêcher les recours en justice donc d'organiser un déni de Justice systématique.


Dernière édition par Greenheart le Sam 30 Avr 2016 - 2:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Sam 30 Avr 2016 - 2:15

odd a écrit:

C'est qu'une languecon n'est pas vraiment une langue,
90% d'entre elles d'ailleurs n'ont pas d'objectif langagier...

Les langues construites et les langages construits sont par définition des langues et des langages.
Peu importe que les langues ou langages soient complets, inachevés, fonctionnels ou problématiques.

Lorsque dans la même phrase le mot langue est utilisé en tant que sujet et attribut, avec une négation, la phrase est spécieuse, quelque soit les arguments qui suivront.

Par exemple : "(1) un A n'est pas un A, (2) parce qu'un A peut être prononcé "ê" en anglais ou "a" en français."

Peu importe (2), (1) est toujours faux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Sam 30 Avr 2016 - 2:19

Silvano a écrit:
Ziecken a écrit:
Je pense que la protection d'une idéolangue n'a pas pour vocation d'être à l'usage exclusif de son auteur mais de la protéger de ceux qui souhaiteraient se l'approprier et de se faire de l'argent sur le dos de son créateur.

Dans ce cas, pas besoin de copyright. Une licence CC BY-NC-SA devrait suffire.

La langue et sa pratique par un tiers ne peuvent être protégé par l'auteur d'un cours ou d'une description de la langue, mais le texte du cours ou de la description de la langue l'est, parce que c'est un texte (œuvre écrite).

De même une écriture inventée ne peut être protégée, mais la police de caractère peut être déposée en tant qu’œuvre graphique à supposer qu'il s'agisse d'une police originale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Sam 30 Avr 2016 - 9:07

...


Dernière édition par odd le Sam 28 Mai 2016 - 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16303
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Sam 30 Avr 2016 - 11:28

Greenheart a écrit:
Lorsque dans la même phrase le mot langue est utilisé en tant que sujet et attribut, avec une négation, la phrase est spécieuse, quelque soit les arguments qui suivront.

Par exemple : "(1) un A n'est pas un A, (2) parce qu'un A peut être prononcé "ê" en anglais ou "a" en français."
J'ai pas vraiment compris.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilko
Modérateur


Messages : 2515
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Sam 30 Avr 2016 - 15:10

Anoev a écrit:
Greenheart a écrit:
Par exemple : "(1) un A n'est pas un A, (2) parce qu'un A peut être prononcé "ê" en anglais ou "a" en français."
J'ai pas vraiment compris.

Un A orthographique n'est pas un A phonétique.

Le mot "A" regroupe des notions distinctes. "Je l'ai mis dans les A" peut aussi signifier :

1. Je l'ai mis dans la catégorie des noms commençant par la lettre A.

2. Je l'ai mis dans la catégorie de ceux qui sont notés A.

La polysémie est inévitable dans les langues humaines. C'est d'ailleurs tout à fait normal, l'analogie est un processus intellectuel nécessaire à la survie de l'humanité.

Greenheart a écrit:
la déclaration du propriétaire de Facebook selon le fait que tout ce qui est posté sur Facebook lui appartient,

La technologie moderne produit de l'information est quantité illimitée, donc l'information ne vaut (presque) plus rien. Facebook est un mur que son propriétaire met gratuitement à la disposition du public pour faire des graffiti. Ensuite il dit que parce que c'est son mur, les graffiti lui appartiennent. Ça se défend.

Notre époque a fait perdre sa valeur à l'information, parce qu'elle peut être copiée et transmise pour rien, surtout si on compare avec le Moyen-Âge, où les livres étaient laborieusement copiés à la main par des moines, sur du parchemin qui était rare et cher. La notion de copyright était inutile, le livre, en tant que support matériel très coûteux, suffisant largement à faire la fortune des monastères.

Sans doute pour compenser la chute de valeur de l'information, la notion de propriété se développe. Le mouvement a commencé aux États-Unis, avec la notion d'appropriation culturelle. Si vous n'êtes pas japonais, vous n'avez pas le droit de porter un kimono, même si ce kimono est fabriqué au Japon pour être vendu à l'étranger. Ce n'est pas une blague, voir cet article.

Avec l'appropriation culturelle, on n'est plus dans la notion de propriété intellectuelle, mais dans celle de propriété ethnique.

À l'initiative d'un étudiant africain, Romeo Ahimakin, des étudiants de l'université de Toronto , ont estimé qu'une femme blanche ne pouvait pas donner des cours de yoga, car ce serait de "l'appropriation culturelle" vis-à-vis des Hindous. Lire ici et ici. Les cours de yoga, suspendus suite à cette controverse, ont repris, mais ils sont maintenant donnés par une femme d'origine indienne. On est bien content pour elle, elle a trouvé une activité. La femme blanche n'a plus qu'à donner des cours de gymnastique suédoise...

Derrière l'absurdité manifeste que révèlent de tels excès (plus ceux évoqués par Greenheart), on sent une volonté d'acquérir du pouvoir et de l'argent par le biais de l'origine ethnique, qui donnerait des droits culturels transmis par les gènes, ou par une conception extensive du droit de propriété intellectuelle, qui ne concerne plus seulement les inventions, mais aussi les découvertes (le génome existait bien avant d'être découvert par les savants).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Anoev
Modérateur


Messages : 16303
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Sam 30 Avr 2016 - 15:21

Vilko a écrit:
Un A orthographique n'est pas un A phonétique.
C'est vraiment flottant et ça varie donc d'une langue à l'autre.

En castillan, en portugais et en italien, un A, c'est un /a/ (soit [a], soit [ɐ], soit... bref : la base du trapèze).

En français, c'est d'jà moins évident, avec les digrammes AI, AN, AU, AY...

Quant à l'anglais... Twisted Evil Shocked

En aneuvien, c'est un /ɐ/ ([ɐ], [a] ou [ɑ:] avec un E devant) tant qu'y a pas de ̆ dessus ou de Ṁ ou Ṅ derrière ou de O devant.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Sam 30 Avr 2016 - 17:41

vous me faîtes peur : à ce rythme, on déposera une couleur de cheveux sous copyright..., un manière de s'habiller et un jour de manger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Silvano



Messages : 11723
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Sam 30 Avr 2016 - 18:11

Vilko a écrit:
À l'initiative d'un étudiant africain, Romeo Ahimakin, des étudiants de l'université de Toronto , ont estimé qu'une femme blanche ne pouvait pas donner des cours de yoga, car ce serait de "l'appropriation culturelle" vis-à-vis des Hindous. Lire ici et ici. Les cours de yoga, suspendus suite à cette controverse, ont repris, mais ils sont maintenant donnés par une femme d'origine indienne. On est bien content pour elle, elle a trouvé une activité. La femme blanche n'a plus qu'à donner des cours de gymnastique suédoise...

J'espère que cette indienne ne donne pas ces cours en anglais. Ce serait de l'appropriation culturelle de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Sam 30 Avr 2016 - 18:55

En tant qu'opposant au régime capitaliste, je déclare mes créations du domaine public.

En cuante opozitor al rejim capitaliste, mi declara mi creasiones del dominie public. (Simple)

Ra mi bina an stem plutik, mi dona miyo fabid da part popik. (Yolik)

Ra mi ba ko, mi gi fa mi da go. (Kemo)*

tongue

*
Ra : cause, raison...
Mi : moi, je, mon, ma, mes, mien-nes-s.
Ba : mais, objection...
Ko : changer, échanger, acheter (koga), vendre (kogi)...
Gi : donner, abandonner, lâcher...
Fa : faire, fabriquer, produire, provoquer, rendre...
Da : vers, pour...
Go : avec, ensemble...


Dernière édition par Patrick Chevin le Sam 30 Avr 2016 - 19:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11723
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Sam 30 Avr 2016 - 19:00

Patrick Chevin a écrit:
En tant qu'opposant au régime capitaliste, je déclare mes créations du domaine public.

Je crois que tu ne peux pas, parce que domaine public a déjà un sens défini par la loi. Mais tu peux les déclarer sous licence CC0.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Sam 30 Avr 2016 - 19:06

Silvano a écrit:
Patrick Chevin a écrit:
En tant qu'opposant au régime capitaliste, je déclare mes créations du domaine public.

Je crois que tu ne peux pas, parce que domaine public a déjà un sens défini par la loi. Mais tu peux les déclarer sous licence CC0.

Ça ce complique... Je suis un handicapé juridique...
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11723
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Sam 30 Avr 2016 - 19:12

Patrick Chevin a écrit:
Ça ce complique... Je suis un handicapé juridique...


Non. Tu n'as qu'à écrire publié sous licence CC0, et peut-être mettre un lien vers le site de Creative Commons à la page appropriée, dans une langue appropriée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Vilko
Modérateur


Messages : 2515
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Sam 30 Avr 2016 - 19:42

Silvano a écrit:
J'espère que cette indienne ne donne pas ces cours en anglais. Ce serait de l'appropriation culturelle de sa part.

Elle est née à Calgary, et elle n'est allée en Inde qu'une seule fois, pour un séjour de cinq mois... Apparemment, elle se garde bien de tomber dans le piège de "l'appropriation culturelle". Ne serait-ce que parce que la majorité des étudiants qui suivent ses cours de yoga ne sont probablement pas indiens.

En ce qui concerne les étudiants qui sont à l'origine de cette controverse, je pense (vu les commentaires que j'ai lus), qu'ils ont surtout réussi à donner à de nombreux Canadiens l'impression (justifiée) que s'ils embauchent dans leur entreprise certains diplômés de l'Université d'Ottawa, ces derniers n'hésiteront pas ensuite à leur faire perdre leur emploi sous les prétextes les plus ridicules.

Ce n'est sans doute pas la meilleure façon d'optimiser ses chances de trouver un bon job dans une économie en contraction.

L'appropriation culturelle a toujours existé. Un exemple parmi d'autres : les Subbotniks, qui sont des Russes d'origine chrétienne ayant adopté le judaïsme à l'époque des Tsars, mais sans avoir été formellement convertis par des rabbins. Ils se sont convertis tout seuls. Ils sont aujourd'hui généralement reconnus comme juifs, malgré l'opposition d'une partie du rabbinat, et beaucoup d'entre eux ont émigré en Israël.

La prolifération des sectes protestantes, avec des caractéristiques assez particulières, dans certaines parties de l'Afrique, me paraît être un phénomène semblable.

L'appropriation culturelle devrait être protégée au titre de la liberté de pensée et d'expression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Sam 30 Avr 2016 - 19:52

Mardikhouran a écrit:
Une grammaire, ok, un dico, ok ; mais empêcher des gens de parler une langue ? On se croirait sur Tumblr "tu n'es pas Noir, tu n'as pas le droit de parler le dialecte Afro-Américain ; tu n'es pas Navajo, n'essaie pas d'apprendre cette langue amérindienne" et xètera.

Haha, je connais ça aussi. Ça m'a mis hors de moi au début, mais bon, j'essaye de passer outre. Tumblr est assez souvent raciste quand même...

Pour le klingon, je me demande quel est l'avis de Mark Okrand lui-même (mais il ne peut sans doute pas le donner)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Sam 30 Avr 2016 - 21:48

Silvano a écrit:
Patrick Chevin a écrit:
Ça ce complique... Je suis un handicapé juridique...


Non. Tu n'as qu'à écrire publié sous licence CC0, et peut-être mettre un lien vers le site de Creative Commons à la page appropriée, dans une langue appropriée.

Merci. Maintenant, je me sens plus protégé. study
Revenir en haut Aller en bas
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Sam 30 Avr 2016 - 23:23

Vilko a écrit:
L'appropriation culturelle a toujours existé. Un exemple parmi d'autres : les Subbotniks, qui sont des Russes d'origine chrétienne ayant adopté le judaïsme à l'époque des Tsars, mais sans avoir été formellement convertis par des rabbins. Ils se sont convertis tout seuls. Ils sont aujourd'hui généralement reconnus comme juifs, malgré l'opposition d'une partie du rabbinat, et beaucoup d'entre eux ont émigré en Israël.
Au départ (de ce que j'ai compris), on appelait cultural appropriation le fait d'utiliser des symboles, comme la coiffe de plume amérindienne (réservée aux guerriers) ou la croix chrétienne (signalant une foi en Christ), uniquement pour leur valeur esthétique (et commerciale), au mépris ou dans l'ignorance de la valeur réelle que leur donnaient leurs cultures d'origine. Ça, je le peux comprendre. Les Subbotniki ont dès le départ assigné une valeur symbolique aux traditions juives...

L'exemple du yoga, par contre, me semble vraiment tiré par les cheveux, et je déplore au Canada ce travers que j'estimais surtout étasunien. Ils ont fini par confondre "mépris de la signification profonde" et "assignation d'une nouvelle signification". Je me demande ce qui se serait passé s'ils avaient renommé le yoga "sophrologie orientale" ?

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Sam 30 Avr 2016 - 23:49

...


Dernière édition par odd le Sam 28 Mai 2016 - 23:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Aujourd'hui à 20:16

Revenir en haut Aller en bas
 
La Paramount considère acquis le copyright sur une langue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'art est-il inné ou acquis ?
» Inné / acquis
» La photo de la vague belge a t elle un copyright svp?
» Enfant ayant acquis la marche et qui mord
» Condition d'un copyright ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Général :: Langues et cultures-
Sauter vers: