L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Paramount considère acquis le copyright sur une langue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Vilko
Modérateur


Messages : 2515
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Sam 30 Avr 2016 - 23:52

Mardikhouran a écrit:
Je me demande ce qui se serait passé s'ils avaient renommé le yoga "sophrologie orientale" ?

D'après ce que j'ai lu, ils ont d'abord essayé de le renommer "mindful stretching", mais ils n'ont pas pu trouver d'équivalent français satisfaisant... C'est vrai que le yoga, c'est plus que de "l'étirement conscient"...

Cette histoire de yoga n'était qu'un prétexte. Les Hindous ne demandaient rien, bien au contraire (les Indiens sont fiers que leurs ancêtres aient inventé le yoga). Un groupe d'étudiants, dont le leader n'était pas indien, a voulu montrer son pouvoir. Et quoi de mieux, pour montrer son pouvoir, que de montrer qu'on a celui d'interdire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
odd



Messages : 4335
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Dim 1 Mai 2016 - 0:03

...


Dernière édition par odd le Dim 29 Mai 2016 - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Dim 1 Mai 2016 - 0:28

Mardikhouran a écrit:
Au départ (de ce que j'ai compris), on appelait cultural appropriation le fait d'utiliser des symboles, comme la coiffe de plume amérindienne (réservée aux guerriers) ou la croix chrétienne (signalant une foi en Christ), uniquement pour leur valeur esthétique (et commerciale), au mépris ou dans l'ignorance de la valeur réelle que leur donnaient leurs cultures d'origine. Ça, je le peux comprendre. Les Subbotniki ont dès le départ assigné une valeur symbolique aux traditions juives...

Moui, et encore, je comprends tout à fait, mais il y un quand même écrasement de l'individu par la communauté, comme toujours aux USA.
Les coiffures de plumes des amérindiens c'est certain que ça passe moyennement vu l'histoire du pays, après est-ce que porter le bindi pour des raisons purement décoratives est totalement inacceptable et relève d'une attitude post-colonialiste, je ne sais pas vraiment. Parce que, tout de même, quand on porte le bindi (ou autre, ce n'est qu'un exemple) pour des raisons purement esthétiques, ce n'est pas le bindi qu'on porte mais une construction personnelle.
Le problème que j'ai avec toute cette histoire US de cultural appropriation, c'est les limites : j'apprends le mandarin, et j'utilise cette langue parfois et même souvent sans la penser en tant que patrimoine des hans : juste parce qu'il dans mon intérêt de le faire, ou parce que je le désire. Le mandarin étant la base la plus élémentaire de la culture han, mon attitude semble relever de la cultural appropriation : mais alors que faire ? Cesser de parler chinois ?
Certains pays se sont vraiment construit par cette désymbolisation de certaines choses, et j'ai bien peur que cet "emprunt non-respectueux" soit trop courant et surtout trop humain pour qu'on tente à tout prix de s'en débarrasser.

La question centrale de tout ça est la suivante : qui de l'individu ou de la communauté prime ?

Mardikhouran a écrit:
L'exemple du yoga, par contre, me semble vraiment tiré par les cheveux, et je déplore au Canada ce travers que j'estimais surtout étasunien. Ils ont fini par confondre "mépris de la signification profonde" et "assignation d'une nouvelle signification". Je me demande ce qui se serait passé s'ils avaient renommé le yoga "sophrologie orientale" ?

C'est encore pire non ? On assimile le yoga à une sophrologie, et c'est pas tellement le propos quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Dim 1 Mai 2016 - 1:07

djingpah a écrit:

Mardikhouran a écrit:
L'exemple du yoga, par contre, me semble vraiment tiré par les cheveux, et je déplore au Canada ce travers que j'estimais surtout étasunien. Ils ont fini par confondre "mépris de la signification profonde" et "assignation d'une nouvelle signification". Je me demande ce qui se serait passé s'ils avaient renommé le yoga "sophrologie orientale" ?

C'est encore pire non ? On assimile le yoga à une sophrologie, et c'est pas tellement le propos quand même.
Je voulais dire, il aurait suffi de le nommer autrement et ce groupe d'étudiants n'aurait rien remarqué, non ? Ils dépendent des mots pour catégoriser quelque chose. Combien d'entre eux râleraient sur les clowns si on leur présentait l'origine de cet art comme, disons, une caricature cruelle des Irish travelers, comme l'étaient les minstrel shows* ?

J'ai l'impression que l'appropriation culturelle ne concerne que les groupes historiquement persécutés dans le cadre d'une civilisation majoritaire. Mon exemple du crucifix ne tiendrait donc peut-être pas : aux USA les Chrétiens n'ont jamais été ni minoritaires ni persécutés.

*À ma connaissance, ce n'est pas le cas.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/ En ligne
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Dim 1 Mai 2016 - 1:20

Mardikhouran a écrit:
Je voulais dire, il aurait suffi de le nommer autrement et ce groupe d'étudiants n'aurait rien remarqué, non ? Ils dépendent des mots pour catégoriser quelque chose.

Ah oui, je vois, mais je pense que le but de leur lutte était justement le retrait du nom "yoga" pour cette institution en ce cas non ? 'Faut dire que ce qu'on appelle yoga est rarement en vrai rapport avec Patañjali.

Quand j'y pense ceux qui font le plus de cultural appropriation sont sûrement les indiens à travers bollywood et ceci en est un exemple soft (appréciez la vision des cultures africaines qu'on y donne à 2:15) mais je vous rassure ils ont aussi la capacité de s'objectiver eux-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
odd



Messages : 4335
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Dim 1 Mai 2016 - 9:06

...


Dernière édition par odd le Dim 29 Mai 2016 - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11714
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Sam 7 Mai 2016 - 22:28

Vilko a écrit:
Avec l'appropriation culturelle, on n'est plus dans la notion de propriété intellectuelle, mais dans celle de propriété ethnique.

À l'initiative d'un étudiant africain, Romeo Ahimakin, des étudiants de l'université de Toronto , ont estimé qu'une femme blanche ne pouvait pas donner des cours de yoga, car ce serait de "l'appropriation culturelle" vis-à-vis des Hindous. Lire ici et ici. Les cours de yoga, suspendus suite à cette controverse, ont repris, mais ils sont maintenant donnés par une femme d'origine indienne. On est bien content pour elle, elle a trouvé une activité. La femme blanche n'a plus qu'à donner des cours de gymnastique suédoise...

Parlant d'appropriation. Il y a quelques années, je discutais avec M. Landais de la pertinence d'utiliser la racine Juv pour juif, alors qu'étymologiquement, la racine Jud serait mieux fondée. Il a discuté d'en discuter avec moi, jusqu'à ce qu'il apprenne que, de par leur mère, mes enfants étaient juifs. En quoi cela justifie-t-il un point de vue linguistique?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
odd



Messages : 4335
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Sam 7 Mai 2016 - 22:35

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Paramount considère acquis le copyright sur une langue    Aujourd'hui à 14:52

Revenir en haut Aller en bas
 
La Paramount considère acquis le copyright sur une langue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» L'art est-il inné ou acquis ?
» Inné / acquis
» La photo de la vague belge a t elle un copyright svp?
» Enfant ayant acquis la marche et qui mord
» Condition d'un copyright ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Général :: Langues et cultures-
Sauter vers: