L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La licorne du genre en idéolangue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Jeu 28 Avr 2016 - 10:00

odd a écrit:
Personnellement la discrétion me paraît aller de soi même pour les couples hétérosexuels...

Ce qui est loin d'être toujours le cas !
Tout dépend aussi de la région et du milieu socio-professionnel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16308
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Jeu 28 Avr 2016 - 12:15

En Aneuf, la discrétion est une seconde nature dans ce domaine ; la province la plus proche, au niveau sociétal, de chez nous, serait les Santes*(à quelques différences près, cependant). Mais on est très loin de l'exhibitionisme médiatique qui court chez nous, la salœnprens (presse mondaine, autrement dit : pîpole) est loin d'avoir l'audience qu'on connait ici.




*Depuis un certain temps, toutefois, aux Santes (mais aussi au Roenyls, en Æstmor et au Malyr), il y a une coutume qui commence à se répandre dans certains milieu : C'était déjà une coutume assez répandue de donner au moins deux prénoms aux enfants. Seulement là, on donne aux garçons un prénom masculin er un prénom épicène. Si celui-ci opte pour un comportement sexuel actif (hétérosexuel ou homosexuel), il utilise le premier, s'il préfère l'homosexualité passive, il pourra, s'il le désire, choisir le deuxième comme prénom usuel.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur


Messages : 4976
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Jeu 28 Avr 2016 - 12:46

bedal a écrit:
j'aime bien ton tableau Anoev !

Chez moi, ça donnerait, dans la symbolique élémentaire :

actifpassif
feueau
airterre


Moi aussi j'aime bien ce genre de symbolique. C'est à la base de mon travail d'idéocréation ! Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16308
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Jeu 28 Avr 2016 - 13:34

Le tableau que j'avais mis est un tableau akrig, les Thubs (dont la religion est aussi basée sur les éléments) n'ont pas la même théorie : chacun des quatre éléments a une composante active* et une passive, et le sexe n'a rien à voir là n'dans.




*Seul le feu n'a qu'une composante active. Les thubs combinent les éléments entre eux : feu + terre = volcanisme, eau + terre = agriculture, eau + feu = cuisine (à l'eau chaude)... Ces combinaisons sont obtenues par l'internention du dieu fédérareur. On n'est pas trop éloigné des concepts du losda, poutant distant de plusieurs années-lumière, et dans un autre univers.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Silvano



Messages : 11723
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Jeu 28 Avr 2016 - 14:28

odd a écrit:
Personnellement la discrétion me paraît aller de soi même pour les couples hétérosexuels...

Il ne s'agit pas de décrire ce qu'on fait au lit, mais simplement de dire ou non qu'on est en couple avec untel ou unetelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Jeu 28 Avr 2016 - 18:43

...


Dernière édition par odd le Jeu 26 Mai 2016 - 23:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4976
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Ven 29 Avr 2016 - 12:32

odd a écrit:
Quand on en est à raconter sa vie, on peut tout dire...
Si ce n'est l'anneau que je porte personne ne sait qui ne me connait suffisamment quelle est ma situation matrimoniale...

Et encore, certains sont mariés et ne portent pas leur alliance, d'autres ne le sont pas et en portent une !

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16308
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Ven 29 Avr 2016 - 13:50

Y a belle lurette que l'alliance ne signifie plus grand chose. À une époque plutôt ancienne et (heureusement) révolue, une femme qui n'avait pas d'alliance signifiait "disponible" (et pour certains : "possédable sexuellement"), alors que l'alliance, c'était comme la bague à la patte des pigeons, à savoir "appartient à quelqu'un : ne t'approche pas, gentilhomme"*.


*Oui, parce que dans l'aut'sens, un seigneur avait un droit de cuissage illimité, y compris sur les femmes mariées à ses serfs. Droit de cuissage que certains cadres d'entreprises se sont arrogés récemment encore Shocked Evil or Very Mad

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bedal



Messages : 3674
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Ven 29 Avr 2016 - 14:21

Anoev a écrit:

Oui, parce que dans l'aut'sens, un seigneur avait un droit de cuissage illimité, y compris sur les femmes mariées à ses serfs. Droit de cuissage que certains cadres d'entreprises se sont arrogés récemment encore[/size] Shocked Evil or Very Mad

J'ai lu que le droit de cuissage était une légende vivace mais infondée... après je peux me tromper...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Ven 29 Avr 2016 - 15:34

bedal a écrit:
Anoev a écrit:

Oui, parce que dans l'aut'sens, un seigneur avait un droit de cuissage illimité, y compris sur les femmes mariées à ses serfs. Droit de cuissage que certains cadres d'entreprises se sont arrogés récemment encore[/size] Shocked Evil or Very Mad

J'ai lu que le droit de cuissage était une légende vivace mais infondée...  après je peux me tromper...
Légende inventée à la Révolution pour noircir encore plus que nécessaire les nobles. Être un paysan n'était pas drôle, certes, mais il avait des garanties juridiques qui le protégeait lui et sa famille, ce que la plupart des œuvres de fiction situées au Moyen-Âge ou approchant (oui, Game of Thrones, c'est à toi que je pense !) ont tendance à oublier.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Silvano



Messages : 11723
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Ven 29 Avr 2016 - 16:18

Anoev a écrit:
En Aneuf, la discrétion est une seconde nature dans ce domaine ; la province la plus proche, au niveau sociétal, de chez nous, serait les Santes*(à quelques différences près, cependant). Mais on est très loin de l'exhibitionisme médiatique qui court chez nous, la salœnprens (presse mondaine, autrement dit : pîpole) est loin d'avoir l'audience qu'on connait ici.

Je crois qu'on se comprend mal. Depuis quand les fiançailles et les mariages doivent-ils être discrets? Depuis quand ne va-t-on pas en couple dans la plupart des activités mondaines? Depuis quand les parents ne tiennent-ils pas à connaître ceux et celles avec qui leurs enfants vivent? Depuis quand est-il mal de mettre la photo de sa femme et de ses enfants sur son bureau?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur


Messages : 16308
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Sam 30 Avr 2016 - 0:56

Où ai-je critiqué cet état de fait ? Ce que tu décris est dans la nature des choses. Cependant, une certaine presse va très loin, trop loin dans l'indiscrétion. Mais là, on déborde et de loin du sujet.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Sam 30 Avr 2016 - 8:58

...


Dernière édition par odd le Sam 28 Mai 2016 - 19:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11723
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Sam 30 Avr 2016 - 18:09

Anoev a écrit:
Où ai-je critiqué cet état de fait ? Ce que tu décris est dans la nature des choses. Cependant, une certaine presse va très loin, trop loin dans l'indiscrétion. Mais là, on déborde et de loin du sujet.
Le problème, c'est que dès qu'un comportement sexuel ou amoureux sort de la norme, on dit qu'il doit rester dans la sphère privée, ce qui a longtemps empêché les homosexuels, par exemple, de sortir en couple ou de mettre la photo de leur couple sur le bureau, alors que, quand il s'agit d'hétéros, on n'a plus les mêmes réserves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Sam 30 Avr 2016 - 21:35

...


Dernière édition par odd le Sam 28 Mai 2016 - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16308
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Sam 30 Avr 2016 - 22:27

Silvano a écrit:
Le problème, c'est que dès qu'un comportement sexuel ou amoureux sort de la norme, on dit qu'il doit rester dans la sphère privée, ce qui a longtemps empêché les homosexuels, par exemple, de sortir en couple ou de mettre la photo de leur couple sur le bureau, alors que, quand il s'agit d'hétéros, on n'a plus les mêmes réserves.
C'est vrai... et ça l'est même un peu plus en Arabie Séoudite que dans le nord de la Californie.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Sam 30 Avr 2016 - 22:31

...


Dernière édition par odd le Sam 28 Mai 2016 - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Sam 30 Avr 2016 - 23:24

odd a écrit:
D'un autre côté en Arabie saoudite les caractère secondaires féminins ne sont pas particulièrement exhibés hors la sphère privée... Au contraire de la Californie...
Par contre, les caractéristiques tertiaires (habillement, barbe pour les hommes) y sont pleinement réalisées !

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
bedal



Messages : 3674
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Sam 30 Avr 2016 - 23:50

Mardikhouran a écrit:
odd a écrit:
D'un autre côté en Arabie saoudite les caractère secondaires féminins ne sont pas particulièrement exhibés hors la sphère privée... Au contraire de la Californie...
Par contre, les caractéristiques tertiaires (habillement, barbe pour les hommes) y sont pleinement réalisées !

la pilosité, c'es tertiaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16308
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Sam 30 Avr 2016 - 23:55

Non, y a que l'habillement qui est tertiaire, la pilosité fait partie des CSS (caractères sexuels secondaires).

Se rappeler le prix de l'Eurovision en 2014, remporté par Conchita Wurst : barbu transformiste devenu(e) célèbre.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Dim 1 Mai 2016 - 0:49

bedal a écrit:
Mardikhouran a écrit:
odd a écrit:
D'un autre côté en Arabie saoudite les caractère secondaires féminins ne sont pas particulièrement exhibés hors la sphère privée... Au contraire de la Californie...
Par contre, les caractéristiques tertiaires (habillement, barbe pour les hommes) y sont pleinement réalisées !

la pilosité, c'es tertiaire ?
Ah euuuh, je veux dire, on peut la couper entièrement, c'est plus difficile de faire disparaître des seins ou des hanches. Caractère secondaire-et-demi ?

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Silvano



Messages : 11723
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Dim 1 Mai 2016 - 1:00

Mardikhouran a écrit:
Ah euuuh, je veux dire, on peut la couper entièrement, c'est plus difficile de faire disparaître des seins ou des hanches. Caractère secondaire-et-demi ?

Caractère sexuel secondaire : indique le sexe, mais n'a pas de fonction directe dans la reproduction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Mardikhouran



Messages : 2435
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Dim 1 Mai 2016 - 1:09

Silvano a écrit:
Mardikhouran a écrit:
Ah euuuh, je veux dire, on peut la couper entièrement, c'est plus difficile de faire disparaître des seins ou des hanches. Caractère secondaire-et-demi ?

Caractère sexuel secondaire : indique le sexe, mais n'a pas de fonction directe dans la reproduction.
Et les femmes à barbe— ok, j'exagère. La pilosité faciale et la calvitie sont bien liés à la testostérone.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Dim 1 Mai 2016 - 9:02

...


Dernière édition par odd le Dim 29 Mai 2016 - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16308
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Lun 2 Mai 2016 - 1:22

odd a écrit:
Nombre de ces caractères secondaires sont de vrais appâts qui favorisent grandement à la reproduction...
... ou simplement au plaisir sexuel.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La licorne du genre en idéolangue   Aujourd'hui à 0:13

Revenir en haut Aller en bas
 
La licorne du genre en idéolangue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La licorne du genre en idéolangue
» Comment réagir Chrétiennement à ce genre de situation ?
» Que pensez vous de ce genre d'individus?
» Orchidées épiphytes, genre Vanda
» Boa du genre Epicrates ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Traductions et multimédia-
Sauter vers: