L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sur l'anglicisation du français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Dim 12 Juin 2016 - 22:41

Patrick Chevin a écrit:
"prince de ce monde"

C'est quoi le "prince de ce monde"?

Patrick Chevin a écrit:
"Percussionnisme"

Alors là... Je pense que ce que tu voulais dire n'avais pas de lieu avec les percussions?

Patrick Chevin a écrit:
Nul besoin de menace extra-terrestre pour que les hommes aient une raison de s'unir, il y a déjà le "prince de ce monde" et, contrairement aux juifs, les chrétiens ont discriminé la croyance, pas la race. Le culte de la race est une idée juive qu'ils ont alimentée jusqu'à nos jours par le "percussionnisme" qu'ils exploitent savamment... Le fait est que ce sont eux qui dirigent les instances mondiales, assisté pour ce faire par les anglo-saxons, autres vecteur historique de discrimination raciale... et pour le compte, justement, du "prince de ce monde"...  Ceux qui prétendent nous libérer sont ceux qui forgent nos chaînes... Mais leur temps est compté...

Je ne sais pas mais ça fait très théorie du complot. Si tu rajoutes que ce sont des juifs franc-maçons reptiliens qui dirigent le monde alors je crie au scandale.

Plus sérieusement je ne crois pas qu'ils "dirigent les instances mondiales", il y en a beaucoup parmi les fonctionnaires et chez les penseurs et philosophes (Cohn-Bendit, BHL, Finkielkraut) mais pas de quoi en faire tout un plat... Je ne vois même pas ce qu'il font de mal...
Tu veux savoir qui forge nos chaînes? La réponse est outre-atlantique, les traités qu'ils passent, les bases militaires partout en Europe (merci de Gaulle de nous avoir libérer de ça btw). Tu parles des anglo-saxons mais eux aussi se font avoir par les américains (qui sont eux-mêmes des anglo-saxons), TOUS! Dedans je compte l'Australie, le Canada, le Royaume-uni, et d'autres que j'ai oublié. La plupart de l'Europe, plus des pays de l'ancienne URSS (surtout en asie), plus le moyen-orient, plus le japon et la Corée du sud, plus l'Amérique latine de l'ouest ont sur leur sol des bases américaines...
Il faut arrêté avec les juifs...

Silvano a écrit:
N'importe qui peut devenir juif. C'est plus difficile que devenir chrétien (il suffit d'un peu d'eau) ou musulman (il suffit de répéter la profession de foi), ce n'est pas encouragé, mais tu peux te convertir.

Quant à l'idée un peuple = une religion, elle est très ancienne, mais aussi très présente de nos jours. Autrefois, il y avait le dieu des Juifs, ceux des Romains, ceux des Égyptiens, et ainsi de suite. De nos jours, on s'attend à qu'un Arabe soit musulman, un Indien, hindou, un Vietnamien, bouddhiste, un Blanc, chrétien.

Tout à fait d'accord avec Silvano, on a des préjugés sur ça mais ils sont justifiés. Et puis franchement, les juifs déclarent appartenir à un même peuple (élu) mais ceux qui sont gênés par ça n'ont qu'à les ignorer. Sinon je pourrais dire que le peuple élu est celui qui a hérité de la peau blanche de Néandertal (d'un point de vue historique en tout cas on voit une toute-puissance de l'occident)... Mais je ne le pense pas. On peut dire ce que l'on veut ça n'en fera pas une vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Dim 12 Juin 2016 - 22:48

Heliomega a écrit:
Tu veux savoir qui forge nos chaînes? La réponse est outre-atlantique, les traités qu'ils passent, les bases militaires partout en Europe (merci de Gaulle de nous avoir libérer de ça btw). Tu parles des anglo-saxons mais eux aussi se font avoir par les américains (qui sont eux-mêmes des anglo-saxons), TOUS!

Qu'est-ce que les Saxons ont à avoir avec les Anglais?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Dim 12 Juin 2016 - 22:58

Silvano a écrit:
Qu'est-ce que les Saxons ont à avoir avec les Anglais?

Le terme d'anglo-saxons désigne les peuples germaniques qui ont migré jusqu'en Angleterre, les saxons désignent quant-à-eux un peuple ayant habité une partie de l'Allemagne...
Il y a une très TRES grande différence entre les deux, et aujourd'hui le mot "anglo-saxon" désigne les pays dont la culture et le système juridique sont principalement britanniques et qui parlent principalement anglais (donc comme je l'ai dis: le Canada, les Etats-Unis, l'Australie, l'Angleterre).
Les saxons n'ont rien à voir...
Le terme d'anglo-saxons ne les désigne plus...

PS: J'espère que tu as juste essayé de me taquiner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Dim 12 Juin 2016 - 23:02

Heliomega a écrit:
Le terme d'anglo-saxons désigne les peuples germaniques qui ont migré jusqu'en Angleterre, les saxons désignent quant-à-eux un peuple ayant habité une partie de l'Allemagne...
Il y a une très TRES grande différence entre les deux, et aujourd'hui le mot "anglo-saxon" désigne les pays dont la culture et le système juridique sont principalement britanniques et qui parlent principalement anglais (donc comme je l'ai dis: le Canada, les Etats-Unis, l'Australie, l'Angleterre).
Les saxons n'ont rien à voir...
Le terme d'anglo-saxons ne les désigne plus...

PS: J'espère que tu as juste essayé de me taquiner...

Je sais tout ça. Je trouve seulement que ce terme est impropre. D'ailleurs, suis-je un Anglo-Saxon, selon toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Dim 12 Juin 2016 - 23:09

Silvano a écrit:
Je sais tout ça. Je trouve seulement que ce terme est impropre. D'ailleurs, suis-je un Anglo-Saxon, selon toi?

Je trouve moi aussi ce terme imprécis mais c'est notre ami Patrick Chevin qui a été le premier à en user...
Cela dans quelle partie du Canada tu vis, en l’occurrence à Mont-Réal donc au Québec. Tu penses et parles français comme tu l'as dis plus tôt sur un autre fil donc tu n'es pas un anglo-saxon (ou du moins tu ne l'es qu'en partie). Le Canada fait partie du monde Anglo-saxon sauf le Québec (du au fait que le droit civil français soit appliqué et que l'anglais ne soit qu'officiel).
D'ailleurs si tu n'es pas convaincu je te redirige ici: Monde Anglo-Saxon .


Dernière édition par Heliomega le Lun 13 Juin 2016 - 1:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Dim 12 Juin 2016 - 23:23

Heliomega a écrit:
Cela dans quelle partie du Canada tu vis, en l’occurrence à Mont-Réal donc au Québec. Tu penses et parles français comme tu l'as dis plus tôt sur un autre fil donc tu n'es pas un anglo-saxon (ou du moins tu ne l'es qu'en partie). Le Canada fait partie du monde Anglo-saxon sauf le Québec (du au fait que le droit civil français soit appliqué et que l'anglais ne soit qu'officiel).
D'ailleurs si tu n'es pas convaincu je te redirige ici:https://fr.wikipedia.org/wiki/Monde_anglo-saxon.

Donc, si le Québec passait au droit coutumier d'inspiration anglaise, je cesserais d'être d'origine française?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Lun 13 Juin 2016 - 0:26

Silvano a écrit:
Donc, si le Québec passait au droit coutumier d'inspiration anglaise, je cesserais d'être d'origine française?

Primo: Je n'ai jamais dis cela. J'ai dis que le QUEBEC ne faisait pas parti du monde Anglo-saxon (ou du moins il ne l'est qu'en parti) à cause du droit civil. Je ne l'appliquait pas à ses habitants.
Secundo: Le droit coutumier anglais y est déjà appliqué en même temps que le droit civil français si je ne me trompe pas.
Tertio: J'avais avancé le fait que ta langue maternelle (du moins celle que tu penses actuellement) était un point qui te fait appartenir à la francophonie et non au monde anglo-saxon.
Quarto: Tu as parlé d'origines françaises? Je ne vois pas ce que les origines font là. Même si le Québec cessait d'utiliser le droit civil tu serais toujours d'origine française (du moins si tu es un descendant de colons français ce qui est probablement le cas).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Lun 13 Juin 2016 - 0:42

Heliomega a écrit:
Secundo: Le droit coutumier anglais y est déjà appliqué en même temps que le droit civil français si je ne me trompe pas.

Non. Il n'y a qu'un droit civil par province (celui du Québec). Cependant, le droit criminel, à l'anglaise, est le même partout; pas d'instruction, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Lun 13 Juin 2016 - 1:20

Le terme "anglo-saxon" signifie ici les pays de langue et de culture anglosaxonnes (britaniques, américains, australiens et néozélandais, notamment), qu'Hitler admirait et qui lui ont servi de modèle: camps de concentration de Boers et apartheid en Afrique du sud, discrimination raciale aux Etats-unis, politique d'élimination des indigènes en Australie, aux Etats uni et au Canada, soutien de la famille royale britanique et du chancelier Chamberlain à la politique du reich (contre le communisme, lui même fomenté par eux contre l'empire russe)...

Par le terme "persécutionisme" (et non percussionisme), j'entends l'instrumentation faite par les organisations juives / sionistes des camps de concentration de la dernière guerre, et notamment l'imposition d'un devoir mémoriel, véritable institution religieuse et terrorisme moral d'un crime commis par des tortionnaires/mercenaires entretenus par leur soins (appui sioniste au nazisme en vu de la création d'une état sioniste en Palestine).

Quand je dis "les juifs", ils s'agit de ceux qui s'affichent tels, dans le sens politique et non racial, car je ne crois pas un seul instant que ceux qui ainsi se revendiquent aient un quelconque rapport avec les divers peuples qui vivaient en Palestine jusqu'en 70, époque de la diaspora...

Voilà pour la terminologie. Pour le reste, tout commentaire serait inutile, l'avenir proche se chargera de vous ouvrir les yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Lun 13 Juin 2016 - 1:31

Patrick Chevin a écrit:
Pour le reste, tout commentaire serait inutile, l'avenir proche se chargera de vous ouvrir les yeux...

Peut être ouvrira-t-il les tiens? Je ne vois pas ce que tu attends exactement... Dis nous!

Silvano a écrit:
Non. Il n'y a qu'un droit civil par province (celui du Québec). Cependant, le droit criminel, à l'anglaise, est le même partout; pas d'instruction, par exemple.

Au temps pour moi, j'ai du confondre avec le droit criminel. En tous cas je pense que tu fais parti de la francophonie malgré le fait que la frontière avec le monde Anglo-saxon n'est pas épaisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Lun 13 Juin 2016 - 1:40

Ah oui, j'ai oublié le "prince de ce monde". C'est Satan en personne. Et pour ce qui n'y croient pas, c'est l'homme dans ce qu'il a de pire, ce qui au final revient au même...

Pour le reste, on en a déjà (trop) parlé sur d'autres fils, et je préfère parler d'autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Lun 13 Juin 2016 - 12:21

Patrick Chevin a écrit:
Pour le reste, on en a déjà (trop) parlé sur d'autres fils, et je préfère parler d'autre chose...

Moi aussi je préfère... Pour moi c'est (pardonne-moi l'expression) du Bullshit total...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Lun 13 Juin 2016 - 13:55

La bouse est l'excrément des mammifères ruminants, comme les bœufs et les bisons. Une vache adulte produit en moyenne 12 bouses par jour1 (d'environ 3 kg chacune2), constituant une manne pour les espèces coprophages et représentant un authentique petit écosystème dont le stade final est l'intégration au sol des pâtures. Il existe environ 70 familles de coléoptères coprophages en Europe du Nord, chacune composée de nombreuses espèces. Certains d'entre eux sont d'ailleurs nommés bousiers par référence à leur ressource alimentaire. Le célèbre scarabée sacré de l'Égypte des pharaons est un bousier. Une fois séchée, la bouse, aussi nommée «bois de vache», peut être utilisée comme combustible. Dans certaines parties du monde, la bouse de vache sert comme ingrédient dans la fabrication de torchis ou de briques de terre crue.
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Lun 13 Juin 2016 - 14:50

Patrick Chevin a écrit:
La bouse est l'excrément des mammifères ruminants, comme les bœufs et les bisons. Une vache adulte produit en moyenne 12 bouses par jour1 (d'environ 3 kg chacune2), constituant une manne pour les espèces coprophages et représentant un authentique petit écosystème dont le stade final est l'intégration au sol des pâtures. Il existe environ 70 familles de coléoptères coprophages en Europe du Nord, chacune composée de nombreuses espèces. Certains d'entre eux sont d'ailleurs nommés bousiers par référence à leur ressource alimentaire. Le célèbre scarabée sacré de l'Égypte des pharaons est un bousier. Une fois séchée, la bouse, aussi nommée «bois de vache», peut être utilisée comme combustible. Dans certaines parties du monde, la bouse de vache sert comme ingrédient dans la fabrication de torchis ou de briques de terre crue.

On dirait une citation non référencée de Wikipédia. Il reste les appels de note... Au Québec, tu aurais reçu un beau zéro pour un travail scolaire contenant un tel texte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Lun 13 Juin 2016 - 15:57

C'était juste pour contrebalancer l'idée qu'Heliomega se fait de la bouse de vache...
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Lun 13 Juin 2016 - 16:41

Patrick Chevin a écrit:
C'était juste pour contrebalancer l'idée qu'Heliomega se fait de la bouse de vache...

Ça ne t'empêchait pas de donner la source, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Lun 13 Juin 2016 - 17:57

Je ne comprends vraiment pas pourquoi... Ce qui est publié est publié... Je n'ai pas revendiqué le texte et c'est évident qu'il a une origine encyclopédique... Je n'ai même pas imaginé que quelqu'un en douterait...

Trop de droit tue le droit.
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Lun 13 Juin 2016 - 18:10

Patrick Chevin a écrit:
Je ne comprends vraiment pas pourquoi... Ce qui est publié est publié... Je n'ai pas revendiqué le texte...

Bien sûr que tu as revendiqué le texte: tu le publies avec ton nom tout juste à côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Lun 13 Juin 2016 - 18:56

Je n'aurais jamais écrit ça! tongue
Revenir en haut Aller en bas
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Lun 13 Juin 2016 - 19:54

Patrick chevin a écrit:
C'était juste pour contrebalancer l'idée qu'Heliomega se fait de la bouse de vache...

Une image a pour but de se servir de la connotation positive ou négative d'une chose pour l'associer à une idée et ainsi lui donner la même connotation...
J'avais précisé qu'il fallait me pardonner pour l'utilisation de cette expression, il me semble pourtant que tu te sois focaliser dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Lun 13 Juin 2016 - 20:06

"Focalisé", c'est nettement exagéré. Disons "profité de l'aubaine" pour te taquiner un peu... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Lun 13 Juin 2016 - 20:16

Patrick Chevin a écrit:
"Focalisé", c'est nettement exagéré. Disons "profité de l'aubaine" pour te taquiner un peu... I love you

J'aime bien exagéré Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Lun 13 Juin 2016 - 20:28

Heliomega a écrit:
Patrick Chevin a écrit:
"Focalisé", c'est nettement exagéré. Disons "profité de l'aubaine" pour te taquiner un peu... I love you

J'aime bien exagéré Razz

Moi aussi... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Kotave



Messages : 1590
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Lun 13 Juin 2016 - 21:47

Heliomega a écrit:
Je ne crois pas avoir été si pessimiste que ça et pourtant je pourrai dire que tu es un optimiste naïf: la vérité est entre nous deux! Il faut éduquer les hommes à la tolérance mais garder à l'esprit ce brin d'instinct animal.
Penses-tu qu'un événement aussi violent que la révolution française puisse revenir maintenant? Je pense que malgré le calme ambiant (comparé à celui de la révolution bien sûr) ce genre d'événement est encore possible. On parle d'évolutions mais je pense que l'on peut vite retomber, on construit des maisons en plusieurs années mais elles peuvent être détruites en quelques secondes, on met des siècles à élaborer un pays libre et il tombe dans la dictature en quelques jours...
Nous sommes l'un des rares pays à ne pas avoir eu de "dictateurs" (du moins dans les règles de l'art), tout peut encore arriver...

Dire que la vérité se trouve entre deux points de vue différents n'a rien de logique. Je ne fais pas preuve d'un optimisme naïf, je m'efforce au contraire de coller le mieux possible aux différents aspects de la réalité - surtout que je précise à chaque fois que l'avancée dans laquelle la Terre est engagée pourrait aboutir à la disparition de l'humanité, si celle-ci ne fait pas face aux responsabilités qu'implique sa liberté à temps (dans ce cas, l'avancée inexorable de l'univers vers l'union et la complexification se fera à partir de points autres que la Terre).
Tu vois la révolution française de manière trop simpliste. La dictature de Napoléon a enraciné les déclarations toute formelles de la Révolution et les a diffusées dans une bonne partie de l'Europe, et la Restauration, durant laquelle le roi n'avait jamais eu autant de pouvoir, y a contribué à son tour, poussée par les dynamiques inéluctables dues à la Révolution.
La France a eu plusieurs dictatures, dans le sens où la dictature est un régime autoritaire qui s'appuie sur une démocratie précédente pour être instaurée (on a donc Napoléon I, III et Pétain en France, sans qu'ils soient toujours considérés comme tels, c'est vrai). La situation peut se reproduire, c'est vrai. Toujours est-il que cela ne change rien aux dynamiques d'individuation, d'union et finalement d'amour que portent les hommes, et derrière eux l'univers entier.

Citation :
Le message du Christ n'est pas tellement respecté aujourd'hui, je pourrais même dire qu'il ne l'a jamais vraiment été. Si c'était le cas on aurait pas autant de racisme dans nos pays occidentaux.

Je n'ai jamais dit qu'il l'était. Personne n'a jamais été aussi Dieu que le Christ, et pour cela son message, bien qu'il soulevât d'emblée, de par sa nature mystique, un grand mouvement de renouvellement moral, se dilua nécessairement au cours de sa diffusion et de son existence plurimillénaire. Cela ne fait rien, puisque les dynamiques mystiques se prolongent, de plus en plus efficacement, à travers l'histoire humaine. Les grands penseurs chrétiens et musulmans y ont participé, suivis notamment de l'humanisme, des Lumières, du libéralisme politique, et de divers autres mouvements contemporains. Le racisme est un trait "bestial", comme tu dis, mais il ne résistera pas à l'érosion que provoque la morale dynamique.
D'ailleurs, si vous l'avez lue, Victor Hugo rend très bien cette idée dans La Légende des siècles. Le progrès s'y effectue par cycles ; les messages christique et musulman sont progressivement pervertis par un clergé ou par des rois tyrans, mais le fil du progrès se perpétue malgré tout, porté par d'autres acteurs, souvent humbles (d'où le sous-titre de Petites Epopées). La révolution française constitue d'ailleurs l'apogée des deux courants, du progrès comme de la tyrannie.

Citation :
Par ailleurs je pense que l'unification des pays européens serait une bonne chose mais est-ce que cela permettrait de garder l'intégrité des cultures de chaque pays?
A vous de répondre.

Si l'union (que je préfère à "unification", qui encore une fois rappelle beaucoup l'idée d'"uniformisation") des pays européens se fait en vue ultime de promouvoir leurs cultures et ne se fondent pas sur le simple domaine économique, alors évidemment.
Cependant, à mon avis, l'union des nations ne peut aboutir à cette union désirable. Comme le rappelle P. Chevin, les Etats-nations modernes se sont bâties sur la répression de nombreuses cultures minoritaires, remplacées par une culture censée représenter le pouvoir ainsi affermi (même si, malgré tout, la culture trouve toujours un moyen de se diversifier). Une union des nations ne peut aboutir qu'à une nouvelle uniformisation pour la gloire du pouvoir et de la richesse. Une union culturelle plus légitime ne me semble pour l'instant possible qu'après un cataclysme d'assez grande échelle, qui détruirait les Etats-nations actuels et permettrait une union du bas vers le haut, jusqu'à la petite échelle d'un Etat-Humanité, dont la seule responsabilité serait la promotion et le respect des droits de l'Homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Lun 13 Juin 2016 - 23:58

Kotave a écrit:
je m'efforce au contraire de coller le mieux possible aux différents aspects de la réalité

Je pense que dire que l'on connait les différents aspects de la réalité est faux, la réalité est tellement complexe qu'elle nous paraît illogique à nous qui la voyons simplement...

Kotave a écrit:
Tu vois la révolution française de manière trop simpliste.

En fait je pensais plus au début de la révolution française, par exemple à la Bastille où l'on a pas hésité à trancher la tête de son ambassadeur (il faut dire qu'il y avait eu des morts des deux côtés).

Kotave a écrit:
Une union culturelle plus légitime ne me semble pour l'instant possible qu'après un cataclysme d'assez grande échelle

Hé bien c'est radical ça XD

Je pense que cela peut avoir l'effet inverse à savoir: créer des petits groupes et recommencer ainsi l'histoire en séparant tous les différents pays en milliers de territoires.

Kotave a écrit:
La révolution française constitue d'ailleurs l'apogée des deux courants, du progrès comme de la tyrannie.

Il faut avouer que c'est plutôt drôle et paradoxal.

Kotave a écrit:
morale dynamique

Pourrais-tu me définir ces termes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur l'anglicisation du français   Aujourd'hui à 9:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur l'anglicisation du français
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Anglicisation du français
» Sur l'anglicisation du français
» carte du trafic aérien français
» ALLIX (Jacques-Alexandre-François) lieutenant-général
» La personnalité préférée des Français........en prison !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Général :: Langues et cultures-
Sauter vers: