L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Langue Kael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Langue Kael   Mar 12 Juil 2016 - 13:18

Bonjour!

Je vais vous présenter le Kael (Abréviation de Kael Lu, Littéralement: Langue des Grands Hommes).

Elle est à l'origine d'une autre de mes langues: l'Arcanique, et a influencé le Samion de façon importante.
Le peuple parlant cet idiome est assimilable à celui des Atlantes.

(Désolé j'ai fait concis car j'ai été obligé de le refaire une deuxième fois...)

Phonologie

(Je retravaille actuellement les digrammes pour rendre la langue plus concise encore)

Consonnes: (je n'ai pas mis l'API lorsque le son existe en français ou qu'il n'y a pas d'ambiguité)

Sons                              Transcription en alphabet latin
G (Comme dans: Guerre)                           g
B (Comme dans: Bleu)                               b
K (Comme dans: Car)                                k
D (Comme dans: Donc)                             d
M (Comme dans: Mère)                             m
N (Comme dans: Narrer)                            n
F (Comme dans: Fête)                              f
S (Comme dans: Silence)                          s
Z (Comme dans: Zèbre)                            z
T( Comme dans: Tueur)                            t
X (Comme dans: Taxi)                              ks ou x
X (Comme dans: Xénophobe)                     gz
Ch (Comme dans: Chèvre, API:ʃ )                zh
L (Comme dans: Loup)                              l
API: /x/                                                  hr
API: /ɧ/                                                  hw
API:(je n'ai pas trouvé le                           hy
signe correspondant)                                                      
Y (Comme dans: Bailler)                            y
W (Comme dans: War)                              w
R (Roulé, API: /r/ )                                    r
API: /dʒ/                                                j


Voyelles:
U (Comme dans: Ouvrir, API: /u/)                 u
A (Comme dans:Âme, API: /a/)                    a
E (Comme dans: Espérance, API: /e/)           e
I (Comme dans: Ivre, API: /i/)                     i
O (Comme dans: Omettre, API: /o/)             o
è (Comme dans: Eve, Api: /ɛ/)                     ë
Eu (Comme dans: Heureux, API:/ø/)              ö
I (Comme dans: Bailler, API:/j/ )                   y           (se trouve aussi dans les consonnes)

Digramme vocalique:

API:/w/                                               u+(autre voyelle) ou (autre voyelle)+u
API:/aj/                                              ai


Dernière édition par Heliomega le Dim 17 Juil 2016 - 17:00, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Langue Kael   Mar 12 Juil 2016 - 13:23

Vocabulaire:

Le vocabulaire se construit à l'aide d'un tableau syllabaire qui permet de créer les notions de bases, il ne reste qu'à assembler deux radicaux pour obtenir un nouveau (mais cette fusion a des règles plus ou moins régulière), on peut aussi utiliser des affixes.
Chaque radical a plusieurs sens, il peut désigner à la fois un nom et un verbe. La différence se fait sur l’accentuation car le verbe est accentué (sur la première syllabe).

Affixe

Les mots dits "simples" ont une structure monosyllabique. La structure d'un mot basique serait CV+(C/V), le choix final entre consonne et voyelle est en fait une distinction sémantique qui s'ajoute au radical, il s'agit de suffixes sémantiques (Comme -da ou -azo en espagnol pour désigner un coup). On peut aussi retrouver des préfixes sémantiques, ce sont généralement des voyelles. Tout le vocabulaire du Kael est basé sur ces affixes qui permettent une riche diversité tout en gardant une langue orale compact.
Il faut faire attention à l'utilisation des affixes, ils n'auront pas le même sens s'ils sont utilisés sur un verbe ou sur un substantif.
Nous utiliserons le radical "su", qui a le sens d'épée (en tant que nom) et de trancher (en tant que verbe) pour les exemples.
Attention! Des radicaux avec affixes peuvent avoir plusieurs sens, la sémantique qui est leur est due, plus un autre sens, qui se rapproche généralement sémantiquement de l'idée qu'apporte le suffixe (ex: Suii -> Petite Epée/ Poignard).

Liste de suffixes pour noms:
-i: Coup de ... (Sui-> Coup d'épée)
-a:Personne ... (ex: Sua -> Epéiste)
-d:Terre, Solide, Résistance (ex: Xod -> Rivages / Litt:Arrêt de la terre ; Sud -> Durabilité d'épée/d'arme)
-n:Négation (Ex: Sun -> Qui n'est pas une épée/Ne pas trancher, Glean -> Qui n'est pas mort/Mort-vivant)
-ii ou -yi (long) (-Yi si le phonème précédent est un i ou si le radical possède déjà un suffixe):Petit (ex: Suii -> Petite épée/ Poignard,; exemple de yi: Suöyi -> Une fine et petite épée)
-oo ou -wo (long) (-Wo si le phonème précédent est un o ou si le radical possède déjà un suffixe):Gros (ex: Suoo -> Grosse épée; exemple de wo: Suewo -> Une grande et grosse épée)
-e:Grand (ex: Sue -> Grande épée)
-ö:Long/Fin (ex: Suö -> Longue épée/Fine épée)

Liste de préfixes:
o-: Unique/Seul (Ex: Osu -> Sabre (qui ne tranche que d'un côté)
e-:Privatif/Retirer (Ex: Esu -> Sans épée)
a-:Additif/Ajouter/Avec (Ex: Asu -> Avec une épée)
hr(a)-: Début (Ex:Hr(a)su -> Début de l'épée)
m(o)-:Double/Pair (Ex: M(o)su -> Double épée)
g(o)-:Fin/Totalité (Ex: Gosu -> Totalité de l'épée/Fin d'épée)

Remarque: Certains affixes sont utilisés avant la terminaison pour donner des nuances ( -d permet de donner un sens global) mais on peut aussi les utiliser en les plaçant dans le radical pour donner un sens différent.

Exemple:
Su: Epée
Noms:
Suöa -> Une fine lame (Personne qui manie avec élégance les armes et en particulier les épées), Littéralement: Epée fine personne
Osuöa -> Une fine lame en matière de sabres (Personne qui manie avec élégance les sabres), Littéralement: Unique épée fine personne
Esua -> Personne désarmée


Dernière édition par Heliomega le Ven 22 Juil 2016 - 20:56, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Langue Kael   Mar 12 Juil 2016 - 14:07

Syntaxe

Le Kael est une langue dont la syntaxe change selon le niveau de politesse et le milieu social, l'ordre des mots peut-être SVO, pour les milieux ruraux, pauvres et non-nobles mais pour les discussions entre nobles, la littérature ou tout écrit on utilisera une syntaxe SOV.
SVO: Wo sum o -> Le roi le tranche        SOV: Wo o sum


La possession et les adjectifs possessifs


Pour exprimer la possession, on suit une syntaxe: Possédé + Adjectif possessif correspondant.
Les adjectifs possessifs se placent après le possédé. Exemple: Su mu -> Mon épée      
Wo su mo ->L'épée du roi (effet d'insistance: voir remarque)
Ils ne s'accordent qu'avec le possesseur et non avec le possédé. Exemple: Su mo -> Son épée
                                                                                                   Sul mo -> Ses épées

Remarque: Lorsque l'on a défini le possesseur dans la même proposition que le possédé alors l'adjectif possessif donne un effet d'insistance.

Mon/Mes                      Mu
Ton/Tes                       Ma
Son/Ses                      Mo
Notre/Nos                    Mul
Votre/Vos                    Mal
Leur/Leurs                   Mol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16250
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Langue Kael   Mar 12 Juil 2016 - 17:38

Heliomega a écrit:
hr(a)-: Début (Ex:Hr(a)su -> Début de l'épée
Je suppose que ça doit être la garde (entre le manche et le début de la lame...
Citation :
g(o)-:Fin/Totalité (Ex: Gosu -> Fin d'épée
... et G- la pointe (du moins pour une épée, un sabre, un fleuret, un poignard etc).


à moins que ce ne soit l'inverse.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Langue Kael   Mar 12 Juil 2016 - 18:07

Anoev a écrit:

Heliomega a écrit:
hr(a)-: Début (Ex:Hr(a)su -> Début de l'épée
Je suppose que ça doit être la garde (entre le manche et le début de la lame...
Citation :
g(o)-:Fin/Totalité (Ex: Gosu -> Fin d'épée
... et G- la pointe (du moins pour une épée, un sabre, un fleuret, un poignard etc).


à moins que ce ne soit l'inverse.

Ça n'a, dans la langue classique, pas de sens fixe, on peut utiliser ces expressions pour désigner la garde et la pointe en effet mais il n'est utilisable qu'en littérature et rarement, on utilisera pour les désigner d'autres termes, plus concrets.
"Gosu" désigne aussi (je viens de le rajouter) le sens de "l'épée en entier".

De façon plus abstraite elle peut désigner la naissance d'une épée ainsi que sa "mort", quand elle se brise.

Exemple:
Kael:  Gosu ti fë mo bowd.
Trad: L'intégralité de l'épée transperça le centre de son corps. (coeur)
Litt: Totalité_Epée Corps centre possessif_3èmepers Transpercer_Passé_Global

Les tirais du 8 désignent des éléments d'un même mots qui ont signification.

Il y a un mot pour coeur, il s'agit de Tiëf, composé de "corps" et de "centre".


Dernière édition par Heliomega le Ven 22 Juil 2016 - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Langue Kael   Mar 12 Juil 2016 - 18:40

Je présente une langue par jour sur Idéopédia. la langue kael ser la langue de demain ! Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Langue Kael   Mar 12 Juil 2016 - 18:54

Ziecken a écrit:
Je présente une langue par jour sur Idéopédia. la langue kael ser la langue de demain !

Hé bien! T'as l'air d'avoir pas mal de boulot Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16250
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Langue Kael   Mar 12 Juil 2016 - 19:32

Heliomega a écrit:
Kael:  Gosu ti fë mo bowd.
Trad: L'intégralité de l'épée transperça le centre de son corps. (cœur)
Litt: Totalité_Epée Corps centre possessif_3èmepers Transpercer_Passé_Accompli.
Chez moi, ça donnerait :
àt al spaarem traṅpĕrkesă das erín kàrdev.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atíel



Messages : 1240
Date d'inscription : 08/04/2012
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Langue Kael   Mar 12 Juil 2016 - 23:07

Heliomega a écrit:
API : (je n'ai pas trouvé le signe correspondant) = hy

Haha ! Et où tu mets la langue quand tu le prononces ? :p
Au hasard, je parie sur un /ç/ ou un /ʝ/.                                          

Heliomega a écrit:
dj = j

C'est /dj/ ou /dʒ/ ?


J'ai pas compris l'histoire du -i (« coup de ... ») ; je ne connais pas l'espagnol, c'est fréquemment utilisé ce suffixe sémantique ? Le sens me paraît tellement être peu fréquent qu'un si court suffixe m'étonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Sivélien
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Langue Kael   Mar 12 Juil 2016 - 23:40

Atiel a écrit:
Haha ! Et où tu mets la langue quand tu le prononces ? :p
Au hasard, je parie sur un /ç/ ou un /ʝ/.

Ça se rapprocherait plus de /ç/ (c'est un son que l'on retrouve en grec moderne il me semble), sauf que le souffle que l'on porte ne se trouve pas au niveau du palais mais plus bas (il n'y a pas de contact avec le palais).

Atiel a écrit:
C'est /dj/ ou /dʒ/ ?

/dʒ/ Je corrige ça de suite.

Atiel a écrit:
J'ai pas compris l'histoire du -i (« coup de ... ») ; je ne connais pas l'espagnol, c'est fréquemment utilisé ce suffixe sémantique ? Le sens me paraît tellement être peu fréquent qu'un si court suffixe m'étonne.

En espagnol, il y a deux suffixes qui donne au mot associé une valeur de "coup". Il s'agit de -da et -azo.

Exemple: La Campana -> La cloche La Campanada -> Le coup de cloche (les douze coups de minuit sont "las doce campanades de medianoche")

La flecha -> La flèche El flechazo -> Le coup de flèche (Il s'agit aussi de l'équivalent espagnol du "coup de foudre", Cupidon et ses flèches...)
Mais il y a aussi "la flechada" qui est moins ambiguë.

Ici, le principe est le même:

Su -> Épée Sui -> Coup d'épée Bo -> Lance Boi -> Coup de lance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3314
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Langue Kael   Mar 12 Juil 2016 - 23:47

Heliomega a écrit:
Atiel a écrit:
Haha ! Et où tu mets la langue quand tu le prononces ? :p
Au hasard, je parie sur un /ç/ ou un /ʝ/.

Ça se rapprocherait plus de /ç/ (c'est un son que l'on retrouve en grec moderne il me semble), sauf que le souffle que l'on porte ne se trouve pas au niveau du palais mais plus bas (il n'y a pas de contact avec le palais).

Il n'y a pas de contact avec le palais dans /ç/.
C'est comme le ひ en japonais (hito) ou le G/CH en néerlandais de Belgique.

Je pense aussi qu'il s'agit du /ç/ Razz

_________________
Arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Langue Kael   Mar 12 Juil 2016 - 23:50

Djino a écrit:
Il n'y a pas de contact avec le palais dans /ç/.

Je parle du souffle qui touche le palais. Pas la langue. C'est une consonne palatale non? Donc le souffle touche le palais. Very Happy

Ce n'est pas /ç/. Le souffle passe plus bas.


Dernière édition par Heliomega le Mer 13 Juil 2016 - 0:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3314
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Langue Kael   Mar 12 Juil 2016 - 23:51

On va être plus concret :

http://fr.forvo.com/word/hito/#ja
http://fr.forvo.com/word/%E5%B9%B3%E4%BB%AE%E5%90%8D/#ja
http://fr.forvo.com/search/goed/vls/
http://fr.forvo.com/search/gisteren/vls/

D'ailleurs on retrouve bel et bien ce son en grec moderne, avec le χι (khi) :
http://fr.forvo.com/word/%CF%8C%CF%87%CE%B9/#el

_________________
Arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Langue Kael   Mer 13 Juil 2016 - 9:17

Je viens de rédiger une ébauche de présentation de la langue kael sur Idéopédia

Heliomega a écrit:
Ziecken a écrit:
Je présente une langue par jour sur Idéopédia. la langue kael ser la langue de demain !

Hé bien! T'as l'air d'avoir pas mal de boulot Razz

Oui c'est pour cela que j'ai un agenda pour m'aider à m'organiser.


_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Langue Kael   Mer 13 Juil 2016 - 12:11

Ziecken a écrit:
Je viens de rédiger une ébauche de présentation de la langue kael sur Idéopédia


Merci!! Pour l'instant l'écriture que j'utilise est l'alphabet latin mais je travaille depuis quelques mois sur une écriture à base d'idéogrammes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Langue Kael   Sam 16 Juil 2016 - 13:33

Conjugaison

Pour comprendre la conjugaison du Kael, il permet de faire la différence entre actif, passif et médio-passif.
L'actif exprime l'action que l'on fait, il peut-être utilisé sur tous les verbes (transitifs ou intransitifs), exemple: je tranche.
Le passif exprime l'action dont l'on est l'objet, il est utilisé pour les verbes d'apparence ou d'état, exemple: je suis tranché.
Le médio-passif exprime l'action que l'on fait à soit-même, exemple: je me tranche.

Il y a deux groupes de verbes:
-ceux dont le radical se termine par une voyelle (Su, Do, Dö, Ga, etc...)
-ceux dont le radical se termine par une consonne (Geok, Med, Xyod, Kyëg, etc...)

Mais avant de commencer il faut connaître les pronoms personnels, ils sont entourés d'affixes qui permettent de connaître quelle voix est utilisée. Ils se placent avant le verbe. Ils ne sont pas utilisés utilisés au présent si le sujet est défini par un nom Exemple: Wo sum -> Le roi tranche

Pronom personnel Traduction
U Je
A Tu
O Il
Ul Nous
Al Vous
Ol Ils

Verbe être


Je suis Kou
Tu es Koa
Il est Koo
Nous sommes Koul
Vous êtes Koal
Ils sont Kool

PS: Quelqu'un sait comment insérer des tableaux? Parce que là je les recopie et ça risque d'être long pour les conjugaisons ainsi que pour le vocabulaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atíel



Messages : 1240
Date d'inscription : 08/04/2012
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Langue Kael   Sam 16 Juil 2016 - 15:30

Heliomega a écrit:
PS: Quelqu'un sait comment insérer des tableaux? Parce que là je les recopie et ça risque d'être long pour les conjugaisons ainsi que pour le vocabulaire...

Ici pour la structure : http://www.ideolangues.org/t2944-tableaux

Si tu les recopies, faudrait faire la mise en forme directement sur ton traitement de texte ; sinon, captures d'écran...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Sivélien
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Langue Kael   Sam 16 Juil 2016 - 15:35

Atiel a écrit:
Ici pour la structure : http://www.ideolangues.org/t2944-tableaux

Si tu les recopies, faudrait faire la mise en forme directement sur ton traitement de texte ; sinon, captures d'écran...

Merci, je pense que je vais faire des captures d'écran Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Langue Kael   Sam 16 Juil 2016 - 15:54

Conjugaison (2)

Présent Sécant Actif:


Présent Sécant Passif:


Présent Sécant Medio-passif:


Dernière édition par Heliomega le Ven 22 Juil 2016 - 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Langue Kael   Dim 17 Juil 2016 - 16:27

J'ai mis le temps, mais j'ai finalement pu tout lire Razz

Heliomega a écrit:
R (Roulé, API: /ɾ/ )

S'agit-il du "r" roulé /r/ ou du "r" tapé /ɾ/ ?

Heliomega a écrit:
Glean -> Qui n'est pas mort/Mort-vivant)

La négation de "mort" est donc "mort-vivant" ? N'est-ce pas "vivant" ?

Heliomega a écrit:
a-:Additif/Ajouter/Avec (Ex: Asu -> Avec une épée)

Je ne suis pas sûr d'avoir compris. Ce préfixe a-t-il une valeur instrumentale ou plutôt comitative ?

Heliomega a écrit:
Ça se rapprocherait plus de /ç/ (c'est un son que l'on retrouve en grec moderne il me semble), sauf que le souffle que l'on porte ne se trouve pas au niveau du palais mais plus bas (il n'y a pas de contact avec le palais).

Une genre de palatale fricative non-voisée "douce", alors ? Je pense voir à quel son tu te réfères ici. Peut-être que /ç̊/ serait une écriture possible ?
Revenir en haut Aller en bas
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Langue Kael   Dim 17 Juil 2016 - 16:57

Anwelda a écrit:
'ai mis le temps, mais j'ai finalement pu tout lire

J'ai encore une quinzaine de pages en réserve  Razz

Anwelda a écrit:
S'agit-il du "r" roulé /r/ ou du "r" tapé /ɾ/ ?

Il s'agit du r roulé, erreur de ma part.

Anwelda a écrit:
La négation de "mort" est donc "mort-vivant" ? N'est-ce pas "vivant" ?

Pourtant il existe la même chose en anglais avec undead (non-mort) non?
En fait, le mot "vie" ainsi que le verbe "vivre" se disent "le" (à la différence que le verbe est bien sûr accentué).
Le -> Vie/Vivre         Ge -> Absence                  Ge+Le =Gle -> Absence de vie/Mort          Gle + A=Glea -> Cadavre
Glea+ N=Glean-> Non-cadavre/Non-mort           Gle + N= Glen -> Fait d'être mort-vivant (la mort-vie? Laughing )

Anwelda a écrit:
Je ne suis pas sûr d'avoir compris. Ce préfixe a-t-il une valeur instrumentale ou plutôt comitative ?

Le sens est comitatif, je le rajoute.
Asu -> Avec une épée        Asu + A = Asua -> Personne avec une épée/Soldat         Esu -> Sans épée         Esu + A= Esua -> Non soldat

Anwelda a écrit:
Une genre de palatale fricative non-voisée "douce", alors ? Je pense voir à quel son tu te réfères ici. Peut-être que /ç̊/ serait une écriture possible ?

J'avoue ne pas être très fort en API, mais c'est l'idée, je pense néanmoins qu'il peut s'agir de deux sons séparés, du style /hj/, ce serait quelque chose qui ressemblerait à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Langue Kael   Dim 17 Juil 2016 - 17:02

Heliomega a écrit:
J'ai encore une quinzaine de pages en réserve  Razz

J'ai bien fait de m'y mettre aujourd'hui, alors !

Heliomega a écrit:
J'avoue ne pas être très fort en API, mais c'est l'idée, je pense néanmoins qu'il peut s'agir de deux sons séparés, du style /ʜj/, ce serait quelque chose qui ressemblerait à ça.

Mais l'API c'est la vie ! Plus sérieusement, je pensais mettre la diacritique de non-voisement en plus pour me rapprocher de l'effet "doux", mais c'est pas évident ct'affaire... Mais je vois ce que tu veux dire, donc bon Smile
Revenir en haut Aller en bas
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Langue Kael   Ven 22 Juil 2016 - 15:17

Conjugaison:

(j'utilise ici un temps que je n'ai pas exposé, il s'agit du passé sécant qui se construit en -w(o) pour l'affirmation et en -y(o) pour la négation)

Il existe des suffixes pour le verbe dont le but est d'expliquer le déroulement de l'action (elle commence, elle se finit, elle est instantané, etc...):

-  D(o) (ce o s'applique lorsque le verbe se termine par une consonne mais pas une demi-consonne): Il donne un sens global (durée courte) au verbe. Exemple
U suw -> Je tranchais (imparfait)     U suwd -> Je tranchai   (passé simple)
On med/meddo -> Il n'est pas construit          
(l'exemple donné ici n'a pas de différence de traduction car le français ne fait pas de différences entre le présent global (durée courte) et sécant mais il est évident que ce suffixe est applicable au présent et a un sens différent)

-  G(o)(ce o s'applique lui aussi lorsque le verbe se termine par une consonne mais pas une demi-consonne): Il donne le sens de fin de l'action, il peut être ajouté le -d de le global avec la forme -god. Exemple:
U sumgo -> Je finis de trancher (présent)     U suwg -> Je finissais de trancher    
U suwgod -> Je finis de trancher/J'avais fini de trancher

-  Hr(a)(même règle qu'avec le de -go): Il donne le sens de début d'action, on peut aussi rajouter le -d de le global pour donner la forme -hrad. Exemple:
U sumhra -> Je commence à trancher       U suwhr -> Je commençais à trancher
U suwhrad -> Je commençai à trancher/J'avais commencé à trancher

Remarque: Vous aurez sans-doute observez que les suffixes sont les mêmes que j'ai montré auparavant mais ce qui varie ici est leur utilisation. Je compte en créer d'autre pour détailler l'action (fluide, lente,...).


Dernière édition par Heliomega le Ven 22 Juil 2016 - 20:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16250
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Langue Kael   Ven 22 Juil 2016 - 17:54

Heliomega a écrit:
U sumgo -> Je finis de trancher      U suwg -> Je finissais de trancher    
U suwgod -> Je fini de trancher/J'avais fini de trancher.
Je fini ? C'est quoi ? en fait ? j'ai fini (passé composé) ? ou bien je finis (passé simple, ce qui laisse à penser que le premier, traduit par u somgo se traduit par un présent).

Chez moi, c'est à la fois plus lourd (présence de deux verbes) et plus simple au niveau des conjugaisons elles-mêmes :

e kœnadun zyrjun = je finis (présent progressif) de trancher
eg ere kœnadun zyrjun = je finissais de trancher
e kœnada ziyrjun = j'ai fini de trancher
e kœnadă ziyrjun = je finis (p.s.) de trancher
eg ere kœnada ziyrjun = j'avais fini de trancher
eg auk kœnadă ziyrjun = j'allais finir de trancher
e dhep kœnadă ziyrjun = je venais de finir de trancher
e dhep kœnada ziyrjun = je viens de finir de trancher
e dhep kœnad zyirjun = je finis (futur immédiat) de trancher
eg auk kœnad ziyrjun = je vais finir de trancher.


Pardon pour cette digression aneuvienne.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Langue Kael   Ven 22 Juil 2016 - 20:52

Anoev a écrit:
Je fini ? C'est quoi ? en fait ? j'ai fini (passé composé) ? ou bien je finis (passé simple) ce qui laisse à penser que le premier, traduit par u somgo se traduit par un présent)

Il s'agit bien de je finis (passé simple). U sumgo est bel et bien du présent (sens sécant).
Pour leur rendre global on rajoute un -d, on a donc la forme "U sumgod" (sens global).

U suwg -> Je finissais de trancher (sécant)          U suwgod -> Je finis de trancher/J'avais fini de trancher (global)

Anoev a écrit:
Chez moi, c'est à la fois plus lourd (présence de deux verbes) et plus simple au niveau des conjugaisons elles-mêmes

Mon but est de rendre ma langue compact Very Happy
Je pense avoir atteint mon objectif en conjugaison.

PS: Je remplace les termes incorrects d'inaccompli/accompli par sécant/global. Erreur de ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Langue Kael   Aujourd'hui à 23:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Langue Kael
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Langue Kael
» La langue des signes avec bébé
» Khoutba : sermon du vendredi en une autre langue...
» Où est la langue arabe??
» langue et dialecte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: