L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Papyrus 7Q5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mar 23 Aoû 2016 - 21:11

Le produit de la science ne doit toujours être considéré que comme hypothèses... Demain tel os rendu à propos par la terre remettrait en cause sinon vos certitudes les mieux ancrées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11727
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mar 23 Aoû 2016 - 21:34

odd a écrit:
Le produit de la science ne doit toujours être considéré que comme hypothèses... Demain tel os rendu à propos par la terre remettrait en cause sinon vos certitudes les mieux ancrées...

Mais les texte religieux ne sont même pas des hypothèses!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mar 23 Aoû 2016 - 21:45

Silvano a écrit:
odd a écrit:
Le produit de la science ne doit toujours être considéré que comme hypothèses... Demain tel os rendu à propos par la terre remettrait en cause sinon vos certitudes les mieux ancrées...

Mais les texte religieux ne sont même pas des hypothèses!

Les textes religieux sont des témoignages, pas des preuves. Ils sadressent au coeur, pas à la raison. Ils font appel à la foi, pas au scepticisme. Contrairement à la science et à la philosophie, ils savent ce qu'ils cherchent et ils le trouvent, parce qu'il répondent à un appel et n'hésitent pas à franchir les limites de leur confort...
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11727
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mar 23 Aoû 2016 - 21:47

Patrick Chevin a écrit:
Contrairement à la science et à la philosophie, ils savent ce qu'ils cherchent et ils le trouvent, parce qu'ils

réfutent d'avance toute contradiction. À prendre ou à bruler en enfer (ou sur le bucher).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mar 23 Aoû 2016 - 22:11

Je n'ai pas creusé la question, mais je suis pratiquement sûr que les religieux ont été les pionniers en matière de philosophie et de science... Opposer les uns aux autres n'est pas très honnête, tout comme réduire le religieux à certaines organisations et pratiques dépourvues de fondement évangeliques...

On ne peut pas réduire la religion à l'inquisition, tout d'abord, parce qu'il ne s'agit que d'une organisation religieuse, ayant des ennemis sur le plan religieux lui-même, et des mobiles hors de la religion, ensuite parce que d'autres atrocités et aberrations ont été commises par des adversaires de la religion...

Moi-même, j'ai affirmé ici que l'Eglise catholique est "la bête qui monte de la mer" (Ap.)... Ceux qui la critiquent au nom de la Libre Pensée, l'Union rationaliste, et autres loges maçonnes, devraient savoir que dans les milieux religieux, des critiques plus véhémentes existent, et existaient bien avant l'existence de ces groupuscules aboyeurs stipendiés par le contribuable.
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11727
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mar 23 Aoû 2016 - 22:30

Toutes les religions organisées excluent les incroyants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mer 24 Aoû 2016 - 0:58

Tout groupe ne peut se définir qu'en marquant des limites...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mer 24 Aoû 2016 - 1:19

Patrick Chevin a écrit:
[...]Ceux qui la critiquent au nom de la Libre Pensée, l'Union rationaliste, et autres loges maçonnes, devraient savoir que dans les milieux religieux, des critiques plus véhémentes existent, et existaient bien avant l'existence de ces groupuscules aboyeurs stipendiés par le contribuable.

Comme quels groupes véhéments ? Peux-tu me donner une exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mer 24 Aoû 2016 - 5:00

Tharn a écrit:
Patrick Chevin a écrit:
[...]Ceux qui la critiquent au nom de la Libre Pensée, l'Union rationaliste, et autres loges maçonnes, devraient savoir que dans les milieux religieux, des critiques plus véhémentes existent, et existaient bien avant l'existence de ces groupuscules aboyeurs stipendiés par le contribuable.

Comme quels groupes véhéments ? Peux-tu me donner une exemple ?

Je parlais de critiques véhémentes de l'intérieur: les anathèmes réciproques avec l'orthodoxie, l'extermination des Catarrhes, l'inquisistion, les guerres de religion contre les protestants et surtout les catholiques traditionalistes anti-vatican II...
Revenir en haut Aller en bas
Ziecken
Modérateur


Messages : 4982
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mer 24 Aoû 2016 - 8:24

odd a écrit:
Le produit de la science ne doit toujours être considéré que comme hypothèses... Demain tel os rendu à propos par la terre remettrait en cause sinon vos certitudes les mieux ancrées...

Ce n'est pas tout à fait exact. La science fait des affirmations et des théories. Les deux.

Bon nombre de choses avancées par la science sont vérifiées, expérimentées et ne peuvent être remises en question. D'autres sont des théories et sont ajustées avec le temps. Ne pas faire la part des choses conduit à faire la simplification naïve que tu avances en considérant que tout le produit de la science est une hypothèses. Ce n'est pas aussi superficiel que cela.

La science est une science exacte, elle évolue, dans le sens où elle s'enrichie. Ne remet en cause que les théories pas les affirmations vérifiées.

A des fins de vulgarisation, les choses sont expliquées de manières simple à la populasse mais personne n'affirme que telle espèce à tel âge. la science dit modestement : "dans l'état actuel de nos connaissances, il semblerait que telle espèce ait tel âge compte tenu de l'âge de cet os". Si un os plus ancien est trouvé, il affine leur affirmation. C'est prudent.

Ils ne disent pas "telle espèce a tel âge et ce n'est pas autrement !" et lorsqu'un os plus ancien arrive :" c'est un fake !" tongue

Patrick Chevin a écrit:
Les textes religieux sont des témoignages, pas des preuves. Ils sadressent au coeur, pas à la raison. Ils font appel à la foi, pas au scepticisme. Contrairement à la science et à la philosophie, ils savent ce qu'ils cherchent et ils le trouvent, parce qu'il répondent à un appel et n'hésitent pas à franchir les limites de leur confort...

Certains textes religieux sont des témoignages, subjectifs et romancés, les autres textes sont des mythes et des légendes.

La science ne cherche pas à faire plaisir, mais à établir des faits. La religion sert des intérêts. Elle a été crée en ce but : "ils faut être gentil, sinon tu iras en enfer" !

Razz Razz

PC a écrit:
Je n'ai pas creusé la question, mais je suis pratiquement sûr que les religieux ont été les pionniers en matière de philosophie et de science... Opposer les uns aux autres n'est pas très honnête, tout comme réduire le religieux à certaines organisations et pratiques dépourvues de fondement évangeliques...

Oui probablement, puisque la science et la philosophie sont des aboutissements intellectuels de croyances et de réflexions primitives, dont la religion fait partie. Je parle de la religion pas de la foi.

Silvano a écrit:
Toutes les religions organisées excluent les incroyants.

Si elles se contentaient de les condamner ... Elles les méprisent, les menacent ou invite à les exterminer.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16319
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mer 24 Aoû 2016 - 8:52

Quand on me parle de religion chrétienne dans l'histoire, je ne peux pas m'empêcher de penser aux Croisades, à la Conquête des Amériques, à la St-Barthélélémy, aux Cathares ou à l'Irlande.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4982
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mer 24 Aoû 2016 - 10:44

Anoev a écrit:
Quand on me parle de religion chrétienne dans l'histoire, je ne peux pas m'empêcher de penser aux Croisades, à la Conquête des Amériques, à la St-Barthélélémy, aux Cathares ou à l'Irlande.

C'est ce qui arrive lorsque l'on pratique la religion sans réfléchir, sans discernement, sans intelligence. Lorsque l'on ne prend pas de recul et que le fanatisme nous conduit à une lecture littérale de la Bible.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Troubadour mécréant



Messages : 1333
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mer 24 Aoû 2016 - 12:21

Anoev a écrit:
Quand on me parle de religion chrétienne dans l'histoire, je ne peux pas m'empêcher de penser aux Croisades, à la Conquête des Amériques, à la St-Barthélélémy, aux Cathares ou à l'Irlande.

Attention quand même à ne pas surqualifier certains faits. La Saint-Barthélémy est évidemment le massacre de milliers de protestants en France en 1572, mais ce fut d'abord, avant tout, une opération de "purge politique", dirigée par le parti royal de Charles IX et Catherine de Médicis, afin de briser la rébellion des grands seigneurs protestants (en dégommant les têtes), lesquels étaient alors en passe de créer un véritable contre-état dans le royaume, avec de grandes régions (Poitou, Agenais, Languedoc, etc.) où l'autorité de l'état avait été quasiment chassée. Bon nombre de grands féodaux s'étaient habilement habillés du manteau de la religion pour tenter de s'émanciper de la tutelle de l'état royal centralisateur en marche depuis Louis XI (en Allemagne ils y sont parvenus, pas en France). Côté opposé, les Guise rêvaient de s'imposer sur le trône royal en endossant le costume de garants du catholicisme, et tous les moyens furent bons.

Pour tout dire, à l'époque, la religion a été tout autant un alibi qu'une finalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Anoev
Modérateur


Messages : 16319
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mer 24 Aoû 2016 - 12:41

Troubadour mécréant a écrit:
Pour tout dire, à l'époque, la religion a été tout autant un alibi qu'une finalité.
Autres temps, autres lieux, autres mœurs : Staline, en ancien séminariste, lui, ne s'est pas servi de la Religion Orthodoxe pour dégommer Trotsky, Bouqarine et autres rivaux*. Il s'est servi de la Révolution, à laquelle il n'avait guère participé, mais qui lui a servi de tremplin pour prendre la place que l'on sait.






*Il a fait tuer plus de bolcheviks que la police tsariste elle-même.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11727
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mer 24 Aoû 2016 - 16:05

Anoev a écrit:
Quand on me parle de religion chrétienne dans l'histoire, je ne peux pas m'empêcher de penser (...) à l'Irlande.

En quoi un conflit entre Irlandais et Anglo-Écossais a-t-il un rapport avec la religion?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mer 24 Aoû 2016 - 16:12

Les Irlandais sont catholiques. Les Anglais sont anglicans-protestants-maçons-lucifériens. pig
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11727
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mer 24 Aoû 2016 - 16:46

Patrick Chevin a écrit:
Les Irlandais sont catholiques. Les Anglais sont anglicans-protestants-maçons-lucifériens. pig

Mais ce n'est pas la cause de leur mésentente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mer 24 Aoû 2016 - 18:29

En vérité, aucun des méfaits présumés de la religion ne vient de la foi qui est une affaire personnelle...
Alors que beaucoup des méfaits sur le biotope vient de la science et de son mécène la rentabilité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mer 24 Aoû 2016 - 19:34

Patrick Chevin a écrit:
Je parlais de critiques véhémentes de l'intérieur: les anathèmes réciproques avec l'orthodoxie, l'extermination des Catarrhes, l'inquisistion, les guerres de religion contre les protestants et surtout les catholiques traditionalistes anti-vatican II...

Ces critiques véhémentes ne sont pas un problème. Les orthodoxes et les catholiques ne s'entendant pas, ils se sont scindés. Les Cathares ont quant à eux été exterminés, et les protestants se sont eux aussi scindés. Pour ce qui est des traditionalistes qui refusent Vatican II, eh bien, s'ils vont trop loin comme Mgr Lefebvre, c'est l'excommunication. Historiquement, seule l'Inquisition demeure le grand problème de l'Eglise (l'institution).
Revenir en haut Aller en bas
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mer 24 Aoû 2016 - 19:48

Tharn a écrit:
A real language is never invented, of course. It is a natural thing.
Bigre JRT croyait au langage adamique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mer 24 Aoû 2016 - 19:55

odd a écrit:
Bigre JRT croyait au langage adamique...

Ce n'est pas ce que dis directement cette citation, mais qu'en penses-tu ? Je serai curieux de voir ce que les gens du forum pensent d'une langue adamique...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mer 24 Aoû 2016 - 20:00

Tharn a écrit:
Patrick Chevin a écrit:
Je parlais de critiques véhémentes de l'intérieur: les anathèmes réciproques avec l'orthodoxie, l'extermination des Catarrhes, l'inquisistion, les guerres de religion contre les protestants et surtout les catholiques traditionalistes anti-vatican II...

Ces critiques véhémentes ne sont pas un problème. Les orthodoxes et les catholiques ne s'entendant pas, ils se sont scindés. Les Cathares ont quant à eux été exterminés, et les protestants se sont eux aussi scindés. Pour ce qui est des traditionalistes qui refusent Vatican II, eh bien, s'ils vont trop loin comme Mgr Lefebvre, c'est l'excommunication. Historiquement, seule l'Inquisition demeure le grand problème de l'Eglise (l'institution).

Ce ne sont pas les traditionalistes qui vont trop loin, ce sont les autres qui qui jettent le bébé avec l'eau du bain...
L'Eglise Catholique est "la Bête qui monte de la Mer"...
Revenir en haut Aller en bas
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mer 24 Aoû 2016 - 20:02

Je disais adamique dans le sens donné par Dieu... Alors qu'il est d'évidence qu'elle a été crée par un homme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mer 24 Aoû 2016 - 20:27

Tharn a écrit:
Je serai curieux de voir ce que les gens du forum pensent d'une langue adamique...

La langue adamique est une perte de capacité de nommer et d'ordonner. La séparation d'avec Dieu coupe le lien existant entre la langue et la création (la source de vie). C'est pourquoi la meilleure manière de se reconnecter à Dieu est par le silence que l'on fait en soi-même. Le raisonnement est mensonge et trahison... C'est pourquoi les plus sensibles vont vers l'art, la musique et la poésie...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mer 24 Aoû 2016 - 21:02

odd a écrit:
Je disais adamique dans le sens donné par Dieu... Alors qu'il est d'évidence qu'elle a été crée par un homme...

Disons simplement que, n'ayant aucune preuve écrite de cette langue, elle ne reste qu'hypothétique et acceptable pour un créationiste (tel que Tolkien ou moi).

Patrick Chevin a écrit:
La langue adamique est une perte de capacité de nommer et d'ordonner. La séparation d'avec Dieu coupe le lien existant entre la langue et la création (la source de vie).

Complètement d'accord.

Patrick Chevin a écrit:
C'est pourquoi la meilleure manière de se reconnecter à Dieu est par le silence que l'on fait en soi-même. Le raisonnement est mensonge et trahison... C'est pourquoi les plus sensibles vont vers l'art, la musique et la poésie...

Là en revanche, je ne suis pas d'accord. Le raison n'est en soi ni bonne ni mauvaise. Elle n'est qu'un outil qui nous sert à discerner le vrai du faux. Les choses telles que les mathématiques, la logique ou, plus généralement la science, ne sont que des outils. Ce sont nos intentions (et donc notre nature) qui causent le mal. La philosophie, selon moi, n'est pas une mauvaise chose, car elle pousse plus loin notre compréhension des choses et regarde l'univers (cosmos) sous un autre œil. C'est aussi un outil efficace, car il nous permet de construire des sociétés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Aujourd'hui à 5:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Papyrus 7Q5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Papyrus
» Le Papyrus Tulli
» AINSI CHEMINERENT LES PAPYRUS DE LA BONNE NOUVELLE
» Comment on a fabriqué le faux papyrus de la "femme" de Jésus
» papyrus magiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Général :: Langues et cultures-
Sauter vers: