L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Papyrus 7Q5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Dim 28 Aoû 2016 - 14:22

Le problème c'est qu'il est impossible de dire qu'une théorie est exacte tout au plus peut on y croire ou qu'elle permet des applications effectives qu'on juge favorable ( remplacer l'homme dans les derniers domaines où il est seul producteur, possibilité de diriger le choix de telle population suivant la volonté de telle autre...) mais quand on touche à l'homme on ne peut être exempt
d'idéologie... Quant à trouver le disfonctionnement qui permet de croire en Dieu... Il suffit comme pour la pharmacologie qui permet déjà de soigner tout comportement pour peu qu'on le considère comme pathologique ou déviant pour trouver des remèdes scientifiquement testés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Dim 28 Aoû 2016 - 15:41

Ziecken a écrit:
odd a écrit:
Inch Allah...

Dieu ou Allah...

Pourquoi répéter deux fois la même chose dans des langues différentes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Dim 28 Aoû 2016 - 16:44

Peut-être parce que quand on change de langue on change le signifié... N'en déplaise aux dictionnaires bilingues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4953
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Dim 28 Aoû 2016 - 19:35

Silvano a écrit:
Ziecken a écrit:
odd a écrit:
Inch Allah...

Dieu ou Allah...

Pourquoi répéter deux fois la même chose dans des langues différentes?

Au risque de choquer du monde pour moi, il ne s'agit pas de la même identité.

Il y a le Créateur et ses interprétation le Dieu des chrétiens, celui des juifs, celui des musulmans, celui des Bouddhistes, ... Sont autant de variations et d'interprétation de ce ce Dieu Créateur. Mais ces différentes divinités n'ont pas grand chose en commun, ils ont des personnalités différentes, des histoires différentes, des actions différents, des buts différents et ne protègent pas les mêmes personnes.

Considérer qu'un Dieu est envisageable. Du moins tout autant que de dire qu'il n'existe pas. Les deux théories sont autant crédible à mon sens. Mais pour moi, les dieux des religions sont des interprétations culturelles de ce Dieu, ce sont de pâles imitations, faites à l'image des Hommes avec toute leur imperfections et leur ambivalence.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Dim 28 Aoû 2016 - 20:03

Ziecken a écrit:
L'essentiel n'est pas de savoir qui a raison ou qui a tort. Puisque personne ne peut détenir la Vérité. L'important est de partager ses opinions en toute intelligence, sans les imposer.

Complètement d'accord.

Ziecken a écrit:
Dieu ou Allah n'ont rien à voir dans tout cela car ils sont dénués de libre-arbitre. Or le libre-arbitre c'est ce qui pousse l'Homme a faire des choix et l'intelligence à faire les bons. Et l'empathie permet à tout cela de le faire dans le respect de l'autre.

Tu penses donc que la réprésentation classique de dieu dans le monothéisme (judaïsme, christianisme et islam) est telle que le dieu en question n'a pas de libre-arbitre ?
Revenir en haut Aller en bas
Kotave



Messages : 1590
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Dim 28 Aoû 2016 - 20:10

Autant la position de Spinoza est discutable (Dieu comme seul être libre et sans obstacle), autant celle d'un Dieu sans libre arbitre de la volonté est assez difficilement concevable Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Dim 28 Aoû 2016 - 20:19

Kotave a écrit:
Autant la position de Spinoza est discutable (Dieu comme seul être libre et sans obstacle)[...]

Dieu comme seul être libre, je n'y crois pas non plus, mais comme étant le seul sans obstacle, oui. Tu en vois un autre qui ne serait limité par rien ?

Kotave a écrit:
[...]autant celle d'un Dieu sans libre arbitre de la volonté est assez difficilement concevable Neutral

Moi aussi. D'où ma question, ça m'intrigue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Dim 28 Aoû 2016 - 22:07

Vous perdez votre temps à essayer de concevoir Dieu... C'est impossible et il ne l'exige pas de vous... Dieu ne demande pas l'impossible. Il ne demande que de croire en lui (et en vous même par la même occasion)... Il a fait le premier pas...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Dim 28 Aoû 2016 - 22:15

Patrick Chevin a écrit:
Vous perdez votre temps à essayer de concevoir Dieu... C'est impossible et il ne l'exige pas de vous... Dieu ne demande pas l'impossible. Il ne demande que de croire en lui (et en vous même par la même occasion)... Il a fait le premier pas...

En ce qui me concerne, je n'essais pas de le concevoir. Je posais simplement une question, parce que ce que Ziecken a dit part rapport au libre-arbitre m'intringue. C'est tout Wink

Dieu est trop haut et grand pour que l'on puisse s'en faire une conception. On peut bien utiliser des mots, mais ça ne serait qu'érafler le tronc de l'arbre...
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC



Messages : 2312
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Dim 28 Aoû 2016 - 23:18

Patrick Chevin a écrit:
Vous perdez votre temps à essayer de concevoir Dieu... C'est impossible et il ne l'exige pas de vous... Dieu ne demande pas l'impossible. Il ne demande que de croire en lui (et en vous même par la même occasion)... Il a fait le premier pas...

Essaye d'imaginer un instant que Dieu soit à l'image d'Azathoth, ce qui en soi n'est pas du tout impossible...
Voire même fortement plausible.
Dans ce cas, les croyants sont bien servi !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Kotave



Messages : 1590
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Lun 29 Aoû 2016 - 0:53

Tharn a écrit:
Dieu comme seul être libre, je n'y crois pas non plus, mais comme étant le seul sans obstacle, oui. Tu en vois un autre qui ne serait limité par rien ? 

Ce qui est surtout discutable avec Spinoza, c'est sa volonté d'assimiler Dieu à l'univers. En gros son raisonnement est que si tout est déterminé dans l'univers, la seule chose non déterminée est l'univers lui-même = Dieu (Deus sive natura).

Quant à savoir s'il est le seul être libre... Un peu comme Kant, j'associe liberté et amour (lui associe liberté et raison pratique, c'est-à-dire morale). Dans ce sens, Dieu est la personne la plus libre, et se soumettre à Dieu, c'est-à-dire à l'amour, est la seule voie vers une liberté effective.


Patrick a écrit:
Vous perdez votre temps à essayer de concevoir Dieu... C'est impossible et il ne l'exige pas de vous... Dieu ne demande pas l'impossible. Il ne demande que de croire en lui (et en vous même par la même occasion)... Il a fait le premier pas...

Concevoir une personne qu'on n'a jamais connue personnellement et dont on a seulement entendu parler est déjà impossible, alors concevoir Dieu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Lun 29 Aoû 2016 - 18:55

Kotave a écrit:

Patrick a écrit:
Vous perdez votre temps à essayer de concevoir Dieu... C'est impossible et il ne l'exige pas de vous... Dieu ne demande pas l'impossible. Il ne demande que de croire en lui (et en vous même par la même occasion)... Il a fait le premier pas...

Concevoir une personne qu'on n'a jamais connue personnellement et dont on a seulement entendu parler est déjà impossible, alors concevoir Dieu...

Tu ne vois pourtant pas l'air que tu respires...
Revenir en haut Aller en bas
Kotave



Messages : 1590
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Lun 29 Aoû 2016 - 20:09

Je ne comprends pas le rapport. L'air n'est pas une personne, on ne peut pas connaître l'air qu'on respire. Dieu est plus qu'une personne : la seule façon de le concevoir, c'est a posteriori, en le connaissant (ou au moins en connaissant son négatif, c'est-à-dire le monde).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4953
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Lun 29 Aoû 2016 - 20:31

Tharn a écrit:
Tu penses donc que la réprésentation classique de dieu dans le monothéisme (judaïsme, christianisme et islam) est telle que le dieu en question n'a pas de libre-arbitre ?

Cela se discute en effet. Mais cela le laisserait sous entendre. Car les livres présentent leur Dieu comme étant parfait, et disent également que le destin est écrit à l'avance.

Pourquoi Dieu aurait-il besoin de faire des choix, de prendre des décisions. Si tout est écrit d'avance et s'il a la science infuse tout de ne doit être qu'une évidence pour lui. Il n'a pas besoin de libre-arbitre.

Patrick Chevin a écrit:
Vous perdez votre temps à essayer de concevoir Dieu... C'est impossible et il ne l'exige pas de vous... Dieu ne demande pas l'impossible. Il ne demande que de croire en lui (et en vous même par la même occasion)... Il a fait le premier pas...

Je suis de cet avis. Si Dieu existe sa nature est inaccessible à l'homme, par conséquent ne devrait même pas avoir la prétention d'en pénétrer la nature. Pourtant les religions l'ont fait, très maladroitement car, elles l'ont affublés de tous les défauts et caractéristiques humaines. Dieu n'est assurément pas humain.

Ensuite, dire que "Dieu n'exige pas cela de nous, ..." est assez présomptueux à mon avis, car il sous-entend que tu détiens la vérité. Que Dieu t'as élu pour te transmettre la Vérité à toi et que tu en sais plus que la plupart des hommes, ignorants et mécréants. Je ne n'apprécie pas cette condescendance.


_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Lun 29 Aoû 2016 - 20:51

Je ne vois pas le lien entre mes affirmations et les conclusions que tu en tires... Mad

Où as-tu vu que Dieu exige des hommes qu'ils le conçoivent (C'est tout le contraire: Dieu se fait homme... et seul les apôtres ont vu Jésus dans sa gloire mais sur terre, puis de nouveau apparu à Jean dans sa vision de l'Apocalypse)... Si tu veux définir Dieu, tu devras dire qu'il est le Tout. peux-tu convevoir, voir ou décrire le tout (de l'univers visible et invisible et de l'origine et la finalité de celui-ci) ?

Et en quoi consiste mes supposées présomption et condescendance ? Si tu veux mettre l'Homme à la place de Dieu, alors je comprends mieux. Rassure-toi, c'est déjà fait. L'Antéchrist va bientôt être proclamé dans le monde entier...

Revenir en haut Aller en bas
Ziecken
Modérateur


Messages : 4953
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Lun 29 Aoû 2016 - 21:11

Patrick Chevin a écrit:
Je ne vois pas le lien entre mes affirmations et les conclusions que tu en tires...

Tu veux parler de ta dernière intervention et de ma réponse ? Si c'est le cas je vais essayer d'être un peu plus clair.

PC a écrit:
Vous perdez votre temps à essayer de concevoir Dieu...

Je dis que je suis d'accord avec cela. Il est vain pour l'Homme de chercher à définir avec précision la notion de Dieu. Comme tout agnostique, je pense que sa nature nous est inaccessible. On peut imaginer, théoriser, penser mais pas définir avec précision la nature de Dieu. Affirmer en être capable serait incroyablement présomptueux.

En tant qu'agnostique. Je pense que Dieu est une théorie. Il y a autant de chance qu'il existe que de chance qu'il n'existe pas. Ma foi ne balance ni dans un camp, ni dans l'autre. Je respecte les points de vue de chacun tant que ceux-ci sont dans le respect. Je pense que les convictions sont personnelles, tout comme la relation à Dieu. Dès lors je ne comprends pas les religions organisées qui prétendent définir la nature de Dieu, la fonction et le devoir des Hommes, sans oublier ces imams et curés qui s'autoproclament élus de Dieu. Pour moi l'Homme n'a pas besoin d'intermédiaire, pas besoin de curé, de bonne soeurs, d'église, d'ostie pour entrer en communion avec Dieu. Tout cela est de la fioriture, de la décoration, du cinéma, du blabla.

PC a écrit:
C'est impossible et il ne l'exige pas de vous... Dieu ne demande pas l'impossible. Il ne demande que de croire en lui (et en vous même par la même occasion)... Il a fait le premier pas...

Cette seconde partie de ton intervention me gêne. Probablement l'ai-je mal interprétée. Mais le ton est celui de quelqu'un qui connaît la véritable volonté de Dieu. Qui affirme ce que Dieu veut, ce que Dieu attends de nous. Je trouve cela présomptueux et indécent. Personne ne peut avoir, selon moi, la prétention de dévoiler ou de connaître la volonté de Dieu, à part Dieu lui-même.

PC a écrit:
Où as-tu vu que Dieu exige des hommes qu'ils le conçoivent (C'est tout le contraire: Dieu se fait homme... et seul les apôtres ont vu Jésus dans sa gloire mais sur terre, puis de nouveau apparu à Jean dans sa vision de l'Apocalypse)... Si tu veux définir Dieu, tu devras dire qu'il est le Tout. peux-tu convevoir, voir ou décrire le tout (de l'univers visible et invisible et de l'origine et la finalité de celui-ci) ?

Je n'affirme rien, moi. Je ne fais que reprendre tes propos. Je ne cherche pas à savoir qui Dieu, où ce qu'il attend de nous. Car, à mon sens, il nous est innacessible.

Dire que "Dieu se fait homme... et seul les apôtres ont vu Jésus dans sa gloire mais sur terre, puis de nouveau apparu à Jean dans sa vision de l'Apocalypse" est une affirmation non vérifiée. Je serais plus prudent en disant : "Selon la Bible, Dieu se serait fait homme... et seul les apôtres auraient vu Jésus dans sa gloire mais sur terre, puis de nouveau serait apparu à Jean dans sa vision de l'Apocalypse".

Ces affirmations me gênent car je ne suis pas croyant. Si tu parlais à un autre croyant, le conditionnel serait superflu. Mais dans un débat laïque, ces propos dérangent par leur affirmation.

PC a écrit:
Et en quoi consiste mes supposées présomption et condescendance ? Si tu veux mettre l'Homme à la place de Dieu, alors je comprends mieux. Rassure-toi, c'est déjà fait. L'Antéchrist va bientôt être proclamé dans le monde entier...


Car tu affirmes connaître la vraie nature de Dieu, ses intentions et ses souhaits pour l'humanité. Car tu juges ce qui ne partagent pas ta foi en les méprisant. Respectons nous les uns les autres même si nos convictions sont différentes. PERSONNE ne détient la vérité, par conséquent, l'humilité et la tolérance doivent être la norme;



_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Lun 29 Aoû 2016 - 22:49

Si quelqu'un te dis qu'une bombe est sur le point d'exploser chez toi, va tu douter et vérifier ou évacuer ta famille (de force) ?

Les chrétiens sont des agnostiques et des pécheurs, jusqu'au jour où il prennent conscience de la vanité de ce monde ou qu'il entende l'appel de Dieu par l'évangile, les églises ou non... Leur vie prend alors un sens et ils n'ont pas, contrairement à l'idée qu'on s'en fait, la mission de converir qui que ce soit...

Les églises sont très nombreuses et diverses, et il est probable qu'elles soient davantage dans l'erreur que dans la vérité, à des degrés divers... Certains chrétiens s'accrochent à une église en particulier car ils pensent qu'elle est plus complète ou légitime, ou plus ouverte et tolérante, ou moins démago... Il y a aussi la tradition et l'histoire de l'église, tout comme la condition familiale ou ethnique qui peut jouer un rôle dans l'appartenance à une église plutôt qu'une autre. Pour l'Evangile, le temple se situe surtout dans le coeur de l'homme, car le christianisme est surtout une lutte contre soi-même et non contre l'autre...

Pourquoi contre soi-même? Parce que pour se libérer totalement, il faut se libérer non pas des autres et encore moins de Dieu, mais de soi-même, c'est-à-dire de ses habitudes, faiblesses, conditionnement, peurs, intérêts, sensations, volonté de puissance, envies jalousies, pulsions, bref, tout ce qui exerce un pouvoir sur nous en échappant à notre contrôle, et limite notre liberté, nous rendant ataviques et assouvis, par la nature, par notre nature, nos conditions de naissance, de vie, familiales, sociales, politiques, idéologiques, nos connaissances, nos plusions... Nous ne devons pas nier ce qui nous sommes ni ce qui nous entoure et nous influence et parfois nous aniquile, mais nous devons être plus forts, pour laisser notre coeur décider, et notre volonté choisir ce qui est bon pour nous et pour ceux qu'on aime, par aussi contre leur désirs (par exemple, les enfants)... La dimension rationnelle ne s'oppose pas à la spiritualité, mais elle est parfois une limitation car elle se veut souveraine  et nie le reste et en cela elle n'est pas très rationnelle, et encore moins raisonable...

Il existe toutes sortes de croyances. Chacun est libre de croire et de penser ce qu'il veut. Mais la diversités des croyances ne garantit pas la vérité, et encore moins un mix de toutes...

Par ailleurs, les incroyants ne sont pas forcément plus tolérants que les croyants, et si on cherche bien, ils croient aussi en quelque chose, ne serait-ce qu'en l'Homme... Or il n'y a rien de plus insensé que de croire en l'Homme, et la croyance en Dieu (la plus répendue) le prouve...

Cela ne signifie pas que la croyance en Dieu est contraire à la liberté et au bien-être de l'homme. c'est le contraire: l'homme sans Dieu ne trouvera jamais la voie vers lui-même, car sans lui il n'a pas de raison d'être. Il existe par hasard, ou sur la base d'une théorie qu'il invente lui-même...

L'Evangile, n'est pas une invention. C'est une révélation, un appel, un don, un sacrifice auquel l'homme a du mal à répondre car il doit prendre sur lui comme on porte une croix... C'est le prix de l'amour, et cela n'a rien à voir avec les religions précédentes ni postérieures, même s'il existe des emprunts et symboles pour exprimer les concepts. C'est un terminus: les religions antérieurs sont abolies et les suivantes sont injustifiées, comme par exemple le néo-judaisme et l'islam, mais aussi le papisme et le protestantisme, et toutes les sectes modernes y compris la franc-maçonnerie, les rose-croix, et autres "réincarnationnistes" qui nient la résurrection... Cela transcende l'espace-temps, qui n'a pas de réalité absolue. Bref le christianisme n'est pas relativiste, évolutionniste, ni progessiste, pas plus que ne l'est la vérité, car ils sont dans l'absolu et de toute éternité...

Il n' y a rien de plus historique que de lire dans l'actualité comme dans un livre ouvert que les temps de la fin sont arrivés... Beaucoup de civilisations ont disparu, aujourd'hui le monde n'est plus qu'une seule et unique civilisation, et si celle-ci disparaît, elle ne pourra être suivie que par une nouvelle création... Mais la Bonne Nouvelle n'est pas spéculation mais la conjonction pour l'homme de son existence et de son essence... Il s'agit bien sur de l'homme-individu dans sa relation personnelle avec l'autre et avec Dieu et non pas du concept abstrait de l'homme politique, sociologique ou philosophique... Et ça fait toute la différence avec les théories illuministes de la connaissance et du progrès, trop souvent matériel, de nos scientifiques, universitaires, académiciens et politiciens...

l'ironie, c'est qu'en refusant l'Evangile, les hommes se réinventent des religions à leur mesure et convenance, sans savoir qu'ils sont ainsi manipulés, ne serait-ce que par eux-mêmes, et conduits vers la séparation d'avec Dieu qui est la mort de l'âme (la "seconde mort", l'enfer). Bien sûr, les incroyants et parfois aussi les croyants (qui sont aussi si non plus sollicités que les premiers!) préférent rire des images naïves présentées par les écritures, oubliant ou ne voulant pas voir qu'il sagit d'image correspondant davantage à la capacité de compréhension de ceux qui les transmettent et les recoivent, en fonction du lieu et de l'époque...

Le fait est que le croyant qui le devient, ou qui le demeure, le fait de lui-même, librement, pour avoir trouvé le sens de son existence, et cela est difficilement criticable par le non-croyant, qui lui s'entoure souvent de précautions et de garanties pour ne pas sortir de son confort, quitte à s'accrocher à quelque illusion ou vague espérance... Et finalemnent, ce qu'ils critiquent chez l'autre existe surtout chez eux...
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mar 30 Aoû 2016 - 0:41

Patrick Chevin a écrit:
Si quelqu'un te dis qu'une bombe est sur le point d'exploser chez toi, va tu douter et vérifier ou évacuer ta famille (de force) ?

Ça dépend qui le dit.

Ziecken a écrit:
Silvano a écrit:
Ziecken a écrit:
odd a écrit:
Inch Allah...

Dieu ou Allah...

Pourquoi répéter deux fois la même chose dans des langues différentes?

Au risque de choquer du monde pour moi, il ne s'agit pas de la même identité.

Il y a le Créateur et ses interprétation le Dieu des chrétiens, celui des juifs, celui des musulmans, celui des Bouddhistes, ... Sont autant de variations et d'interprétation de ce ce Dieu Créateur. Mais ces différentes divinités n'ont pas grand chose en commun, ils ont des personnalités différentes, des histoires différentes, des actions différents, des buts différents et ne protègent pas les mêmes personnes.

Et comment les chrétiens arabophones appellent-ils Dieu, selon toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mar 30 Aoû 2016 - 2:06

Silvano est en forme ce soir... Wink

À propos, les Juifs n'ont pas de relation personnelle avec Dieu puisqu'ils n'ont peuvent/doivent pas prononcer son nom... Quant aux Musulmans, ils font suivre systématiquement le nom de Dieu ( What a Face ) d'un tas de sobriquets révérencieux...

Les Apôtres appelaient Jésus "Rabi" (Maître) ou "Rabouni" (Mon Maître) et non Yoshoua, qui lui les appelait par leur prénoms, voir leur affublait des sobriquets: "Kefas" (pierre) pour Simon, "Boanerges" (les fils du tonnerre) pour Jean l'évangeliste et son frère Jacques...

(Et dire qu'il y en a qui croient que tout cela à été inventé, on se demande bien pourquoi... Mad )
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mar 30 Aoû 2016 - 2:41

Patrick Chevin a écrit:
Silvano est en forme ce soir... Wink

À propos, les Juifs n'ont pas de relation personnelle avec Dieu puisqu'ils n'ont peuvent/doivent pas prononcer son nom... Quant aux Musulmans, ils font suivre systématiquement le nom de Dieu ( What a Face ) d'un tas de sobriquets révérencieux...

Les Apôtres appelaient Jésus "Rabi" (Maître) ou "Rabouni" (Mon Maître) et non Yoshoua, qui lui les appelait par leur prénoms, voir leur affublait des sobriquets: "Kefas" (pierre) pour Simon, "Boanerges" (les fils du tonnerre) pour Jean l'évangeliste et son frère Jacques...

(Et dire qu'il y en a qui croient que tout cela à été inventé, on se demande bien pourquoi...  Mad )

Que de détours!

Dans l'article Allah de Wikipédia, on a écrit:
Après l'avènement de l'islam

Les Arabes chrétiens d'aujourd'hui n'ont pas d'autre mot pour « Dieu » que « Allah ». La langue maltaise, qui descend de l'arabe et est parlée sur l'île de Malte où la population est presque entièrement catholique, utilise également « Allah » pour « Dieu ». Les chrétiens arabes, par exemple, utiliser les termes « Allah Al Ab » (الله الأب) pour « Dieu le Père », «Allah al ibn » (الله الابن) pour « Dieu le Fils » (Jésus-Christ) et « Allah Ruh Al-Qods » (الروح القدس) pour « Dieu le Saint-Esprit »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mar 30 Aoû 2016 - 3:04

Si al lah signifie (le) Dieu, pourquoi est-ce que les arabes chrétiens utiliseraient un autre mot ?  (Après tout, ils le connaissaient bien avant Mahomet Wink )

À propos des arabes chrétiens, ils sont en voie d'extermination à cause de leurs coreligionaires occidentaux qui nous rejouent les croisades...

Et on connaît la fin...
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mar 30 Aoû 2016 - 3:15

Patrick Chevin a écrit:
Si al lah signifie (le) Dieu, pourquoi est-ce que les arabes chrétiens utiliseraient un autre mot ?  (Après tout, ils le connaissaient bien avant Mahomet Wink )

Je répondais à Ziecken, comme tu peux le lire.

Qui a quitté le forum et voit ses commentaires sous le nom d'Invité?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mar 30 Aoû 2016 - 3:23

Ce doit être le décalage... Bonan nokton!

(J'essaie de ne plus parler de religion Mad )
Revenir en haut Aller en bas
Ziecken
Modérateur


Messages : 4953
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mar 30 Aoû 2016 - 10:19

Patrick Chevin a écrit:
Si quelqu'un te dis qu'une bombe est sur le point d'exploser chez toi, va tu douter et vérifier ou évacuer ta famille (de force) ?

Je suis agnostique. Adepte de la zététique "l'art du doute". Et dans le doute, on agit comme il se doit et dans ce cas précis j'évacuerais ma maison; Mais, je vérifierais, ou ferais vérifier par la suite si la bombe n'explose pas.

La différence, c'est que si l'on me dit qu'il y a une bombe, je ne le croirais pas forcément. J'aurais un doute. Mais dans le doute, je choisis ce qu'il me paraît le plus judicieux de faire pour l'instant. Puis, je chercherais à vérifier une fois à l'abri. Si la bombe explose : il avait raison. Si elle n'explose pas il avait tort.

Pour l'existence de Dieu c'est pareil. Je ne sais pas si Dieu existe ou non. Par conséquent les deux hypothèses sont possibles. Par respect, je ne blasphèmerai pas, par humilité je n'affirmerai rien. Mais le jour où les preuves seront établies, je me rangerais du côté de la Vérité (vérifiée).

PC a écrit:
Il existe toutes sortes de croyances. Chacun est libre de croire et de penser ce qu'il veut. Mais la diversités des croyances ne garantit pas la vérité, et encore moins un mix de toutes...

Exactement.

PC a écrit:
Par ailleurs, les incroyants ne sont pas forcément plus tolérants que les croyants, et si on cherche bien, ils croient aussi en quelque chose, ne serait-ce qu'en l'Homme...

C'est juste. Je trouve nombre d'athées aussi intolérants que nombre de croyants. C'est pourquoi, je fuis ces deux camps et me place comme agnostique.

PC a écrit:
Or il n'y a rien de plus insensé que de croire en l'Homme, et la croyance en Dieu (la plus répendue) le prouve...

En revanche, ici, je ne suis pas tout à fait d'accord. Il n'est, à mon sens, pas insensé de croire en ce qui existe, plus que de croire en ce qui est supposé exister.

Silvano a écrit:
Et comment les chrétiens arabophones appellent-ils Dieu, selon toi?

Je ne sais pas, probablement Allah par extension. Mais il s'agit manifestement d'un abus de langage. Car les chrétiens arabes ont emprunté le nom du Dieu de la religion d'état alors que leur religion provient d'une autre civilisation.

Les musulmans de France continuent d'appeler leur dieu Allah, mais ne l'appelle pas Dieu. Les témoins de Jéhovah, ne changer pas le nom de leur dieu selon le pays où ils se trouvent car pour nombre de croyants le nom de leur divinité est sacré et la remplacer par le nom d'une autre serait considéré comme un affront.

Patrick Chevin a écrit:
À propos, les Juifs n'ont pas de relation personnelle avec Dieu puisqu'ils n'ont peuvent/doivent pas prononcer son nom... Quant aux Musulmans, ils font suivre systématiquement le nom de Dieu ( What a Face ) d'un tas de sobriquets révérencieux...

Les Apôtres appelaient Jésus "Rabi" (Maître) ou "Rabouni" (Mon Maître) et non Yoshoua, qui lui les appelait par leur prénoms, voir leur affublait des sobriquets: "Kefas" (pierre) pour Simon, "Boanerges" (les fils du tonnerre) pour Jean l'évangeliste et son frère Jacques...

(Et dire qu'il y en a qui croient que tout cela à été inventé, on se demande bien pourquoi... Mad )

Ton ton est, comme à l'accoutumée, bien méprisant et condescendant. C'est ce genre d'attitude qui rendent les religions dangereuses.


_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Mar 30 Aoû 2016 - 14:26

Ziecken a écrit:
Silvano a écrit:
Et comment les chrétiens arabophones appellent-ils Dieu, selon toi?

Je ne sais pas, probablement Allah par extension. Mais il s'agit manifestement d'un abus de langage.

C'est là que tu te trompes. Allah veut simplement dire (le) Dieu. Ce n'est pas un nom propre. Il y avait des chrétiens arabes avant Mahomet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Papyrus 7Q5    Aujourd'hui à 9:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Papyrus 7Q5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Papyrus
» Le Papyrus Tulli
» AINSI CHEMINERENT LES PAPYRUS DE LA BONNE NOUVELLE
» Comment on a fabriqué le faux papyrus de la "femme" de Jésus
» papyrus magiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Général :: Langues et cultures-
Sauter vers: