L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Volapük

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Olivier Simon



Messages : 3851
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Volapük    Ven 29 Juil 2011 - 22:10

Ex : sambahsa :

oftalm = oeil = ok (racine très présente)

stomat = bouche = justement, le sambahsa a "stohm"

kardi = coeur = kerd (racine très présente)

tetra = quetre = quar

penta = cinq = penk(we)

kosm = monde = mund (merci aux organisateurs du "Mondial") et, pour notre Monde = "Dunya"

gloss = langue = bahsa (mot sanskrit qui va de l'Inde à l'Indonésie; de plus, il est analysable en Sambahsa comme bah = parler + suffixe "-sa").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Volapük    Ven 29 Juil 2011 - 22:38

Et pourquoi le h ? Est-ce qu'il se prononce ?
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11727
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Volapük    Ven 29 Juil 2011 - 22:40

Patrick Chevin a écrit:
Et pourquoi le h ? Est-ce qu'il se prononce ?
Allongement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Volapük    Ven 29 Juil 2011 - 22:52

Allongement et tonicité aussi ? Y a-t-il dans cette position des a sans le h (court) ?
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11727
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Volapük    Ven 29 Juil 2011 - 22:57

Patrick Chevin a écrit:
Allongement et tonicité aussi ? Y a-t-il dans cette position des a sans le h (court) ?
Bien sûr, le a long porte l'accent. Mais on rencontre aussi, par exemple, le mot cassa, où on a un a court accentué (on a aussi un mot comme yasa, mais ici, le s se prononce z, comme en français).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Olivier Simon



Messages : 3851
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Volapük    Ven 29 Juil 2011 - 23:23

Merci Sylvain, et bravo pour te souvenir de "yasa" = "mauvaise sorcière" qui est je crois d'origine slave.

Je ne comprends pas la question de la tonicité pour "stohm" puisqu'il n'y a qu'une voyelle, on ne risque pas de se tromper.

En SPT : [sto:m].

De l'IE *stomn.

Le "h" d'allongement est dû à l'influence du verbe "stehm" = "soutenir", où "eh" indique la possibilité d'ablaut.
"stehm" est le support, et aussi la "voix" lors d'un vote (cf. Allemand "Stimme", Néerlandais & Afrikaans "stem"). De la "voix" à la "bouche", "stohm" a vite été remodelé d'après "stehm"...

Je crois que Patrick, en parlant de "a" + "h", fait allusion à "bahsa" = [bA:sa]. Le "h" n'est pas prononcé, mais allonge le "a" précédent, et empêche que l'on prononce le "s" en [z], ce qui arrive entre deux voyelles.

La plupart des racines verbales sambahsa se terminant (à l'oral) par une voyelle s'écrivent avec un "h" final. Il présente beaucoup d'avantages : en allongeant la voyelle, il aide visuellement à situer l'accentuation et empêche l'irruption de phénomènes phonétiques secondaires, tels le "s" qui se prononce [z] au cours de la conjugaison.

Il se trouve en plus que les verbes similaires IE se terminaient par un son apparenté, une "laryngale". Dans le cas de "bah" = "parler, dire", son équivalent IE était *bheH2 où "H2" était (peut-être) un son comme la "jota" espagnole. On connaît son existence par ses conséquences phonétiques diverses, comme en grec ancien.

Ex: "ê" dans "phêmi" = "je dis" (cf. Sambahsa littéraire "bahmi")
mais "a" dans "phasis" (cf. français "phase").

Je me rends compte que "bah" n'est pas seulement présent en sanskrit, mais également en portugais "falar", puisque ça vient du latin vulgaire "fabulare", et "fabula" de l'IE *bhéH2dhlom = "ce qui sert à raconter = fable"

Olivier


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Volapük    Ven 29 Juil 2011 - 23:32

Jo fablo portunhol...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Volapük    Sam 30 Juil 2011 - 4:40

Olivier Simon a écrit:
Ex : sambahsa :

oftalm = oeil = ok (racine très présente)

stomat = bouche = justement, le sambahsa a "stohm"

kardi = coeur = kerd (racine très présente)

tetra = quetre = quar

penta = cinq = penk(we)

kosm = monde = mund (merci aux organisateurs du "Mondial") et, pour notre Monde = "Dunya"

gloss = langue = bahsa (mot sanskrit qui va de l'Inde à l'Indonésie; de plus, il est analysable en Sambahsa comme bah = parler + suffixe "-sa").

Ce sont les mots que je pensais retenir pour la Langue Sans Nom, relatifs au corps humain, mais sous une forme abbrégée:

som = le corps
kef = la tête
of(t) = l'oeil
stom = la bouche
rin = le nez
etc.
or = oreille
kar = le coeur
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11727
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Volapük    Sam 30 Juil 2011 - 4:44

Patrick Chevin a écrit:
Ce sont les mots que je pensais retenir pour la Langue Sans Nom, relatifs au corps humain, mais sous une forme abrégée:

kef = la tête
En uropi, c'est keb.

Patrick Chevin a écrit:
or = oreille
Ça, c'est de l'uropi. Et oro veut dire entendre.

Patrick Chevin a écrit:
kar = le cœur
En uropi, c'est karʒ.

Quant à langue sans nom, ça me rappelle la marque maison de Loblaw.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur


Messages : 16319
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Volapük    Sam 30 Juil 2011 - 11:08

Patrick Chevin a écrit:
Ce sont les mots que je pensais retenir pour la Langue Sans Nom, relatifs au corps humain, mais sous une forme abbrégée:

som = le corps
kef = la tête
of(t) = l'oeil
stom = la bouche
rin = le nez
etc.
or = oreille
kar = le cœur

Ce sera une langue dont je n'aurai pas trop de mal à reconnaître certains termes, me sentant déjà en pays de reconnaissance:


Frcorpsnezcœur
LSNsomrinkar
ANVsomrhiynkàrd

Les termes à-postériori forment souvent une grande famille. Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Volapük    Lun 8 Aoû 2011 - 18:40

Anoev a écrit:
Patrick Chevin a écrit:
Ce sont les mots que je pensais retenir pour la Langue Sans Nom, relatifs au corps humain, mais sous une forme abbrégée:

som = le corps
kef = la tête
of(t) = l'oeil
stom = la bouche
rin = le nez
etc.
or = oreille
kar = le cœur

Ce sera une langue dont je n'aurai pas trop de mal à reconnaître certains termes, me sentant déjà en pays de reconnaissance:


Frcorpsnezcœur
LSNsomrinkar
ANVsomrhiynkàrd




Les termes à-postériori forment souvent une grande famille. Wink


Les formes rin et kar me semblent préférables à rhiyn et kàrd, car plus simples et plus faciles à intégrer dans une langue universelle, comme pour som (et non somat)... Dommage! On a frôlé le 3/3...

fran. > coeur
esp. > corazón
port. > coração
ital. > cuore
angl. > heart
russe : сердце [sjertse]
breton: kalon (kared = aimer / karantez = amour / ker = cher/chéri-e-s)

Le d est toujours absent, sauf en russe, où on ne l'entend pas... Bien sûr, on pourrait tout autant avoir ker, voire kor (cordial) et laisser kar à la voiture, par ex...

Quant à rhiyn, je trouve sans intérêt de faire la différence en r et rh, i et iy, vu que la quasi totalité des langues ne la font pas et que leur locuteurs seraient bien incapables de la faire...

Portugais: otorrinolaringologia / rinite / rinoceronte / o rio Reno (le Rhin)...it

On aurait par ex:

KAR = véhicule de transport (carricare = charger)
KER = cher (dans tous les sens du terme: querido / caro)
KIR = cerise
KOR = coeur
KUR = courir (occurence)*

(*)Il faudrait trouver une autre racine pour "soigner", d'ailleurs "curar" en es/po signifie "guérir" et non "soigner"... "soigner se disant "tratar"...)

RAN = grenouille
REN = renne
RIN = nez
RON = rhum
RUN = rune

SAM = même, identique, très
SEM = semence, graine
SIM = semblable, ressemblant
SOM = corps
SUM = somme, sommet. montant

etc...
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16319
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Volapük    Mar 9 Aoû 2011 - 1:15

Patrick Chevin a écrit:
Les formes rin et kar me semblent préférables à rhiyn et kàrd, car plus simples et plus faciles à intégrer dans une langue universelle, comme pour som (et non somat)... Dommage! On a frôlé le 3/3...

J'ai dit simplement que les termes choisis (rin, kar) me rappelleraient mes termes à moi (en aneuvien), non pas que j'avais l'intention de faire de rhiyn & kàrd des termes internationaux (auxan?); du reste, s'il y a des coîncidences, il y a aussi des différences (et c'est heureux, aussi, c'est ce qui crée les originalités, entre la langue (encore) sans nom et l'aneuvien:



Patrick Chevin a écrit:
RAN = grenouille = raan
REN = renne = renn
RIN = nez = rhiyn
RON = rhum = rhum /xum/
RUN = rune = ruun

SAM = même, identique = idem
SEM = semence (1), graine (2) = sparat (1), nóq (2)
SIM = semblable (3), ressemblant (4) = simeldar (3), adsímelun (4)
SOM = corps
SUM = somme (5), sommet (6). montant (t7) = sœm (5 & 7), sym (6)

etc...

Comme on peut voir, y a des ressemblances (proches mais pas identiques, comme celles déjà évoquées), des coïncidences parfaites (som), des analogies (sim dans simeldar et adsímelun) et des divergences parfaites (sam ≠ idem, sem ≠ sparat, sum ≠ sym).

Et c'est notre diversité qui fait la richesse ded l'Atelier.

Pour kàrd (cœur: organe), j'ai fait au plus simple, pourtant. j'ai même le paronyme kàred pour le sentiment, le courage, la carte à jouer... j'ai même "med kàredu!" = mon cœur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16319
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Volapük    Lun 17 Oct 2011 - 14:32

J'ai étoffé un peu la page idéopédienne du volapük en m'aidant ce cette page-ci et de celle-là.

Bien des personnes ont reproché au volapük ses mots au racines parfois méconaissables. Je ne pense pas que ce soit plus contraignant à apprendre que, par exemple le norvégien ou le tchèque vu par un portugais ou un grec.

Personnellement, j'ai seulement deux reproches notables à faire:

Pour les nombres, il y a une volonté d'équilibre et de simplicité... qui s'arrête à 7 (quand on compte de 1 à 9)

bal, tel, kil, fol lul, mäl, vel, jöl, zül.

Pourquoi avoir mis à contribution les ä, ö, & ü, puisque
-on réutilise le e (pas de ë en volapük), du coup, le I "saute"... et on a trois chiffres en -e-.
-comme les consonnes sont toutes différentes, JMS aurait très bien pu choisir un système ternaire, du style:
bal, tol, kil, fal, lol, mil, val, jol, zil*...

Mis bon, peut-être y avait-il des risques d'homonymie avec d'autres mots. C'est pour ça que je trouve que c'est un reproche secondaire, très secondaire...

...par rapport à celui-ci:

Le déséquilibre entre le masculin (servant même d'épicène) par rapport au féminin, alors que l'équilibre peut être facilement rendu

-en mettant un préfixe om- aux noms spécifiquement masculins
-en ne gardant le pronom personnel om que pour les noms spécifiquement masculins et en utilisant le pronom neutre on comme pronom de référence, y compris pour l'épicène.

Voilà. Le plus étonnant, dans cette histoire, c'est que quand j'ai établi la règle des pronoms personnels aneuviens, je ne connaissais ni la grammaire volapüke à ce sujet, ni le riisme en espéranto.

*Le E étant gardé pour ser (0) et pour les dizaines: tolselol = 25.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Volapük    Mer 19 Oct 2011 - 14:16

0 ze
1 mo
2 bi
3 te
4 ta
5 pe
6 si
7 se
8 vo
9 na
10 di
11 dimo
12 dibi
13 dite
14 dita
15 dipe
16 disi
17 dise
18 divo
19 dina
20 bidi
21 didimo
30 tedi
40 tadi
50 pedi
60 sidi
70 sedi
80 vodi
90 nadi
100 so
101 somo
200 biso
201 bisomo
1000 ki
1001 kimo
2011 bikidimo

Pour les ordinaux, rajouter un m:

bikidimom
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16319
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Volapük    Mer 19 Oct 2011 - 15:47

Patrick Chevin a écrit:
0 ze
1 mo
2 bi
3 te
4 ta
5 pe
6 si
7 se
8 vo
9 na
10 di

C'est pas du volapük ; c'est en quelle langue?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Simon



Messages : 3851
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Volapük    Mer 19 Oct 2011 - 15:52

Ca ressemble à du Glosa...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Volapük    Mer 19 Oct 2011 - 16:32

Patrick Chevin a écrit:
0 zero
1 mono
2 bi
3 ter
4 tetra
5 penta
6 six
7 sept
8 vo (euh la seule langue qui me vient à l'esprit, c'est le frioulan "vot")
9 nona
10 dix
Un petit mix de grec, de français et de suffixes latins...

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Volapük    Ven 21 Oct 2011 - 0:36

Inutile de se creuser la cervelle, c'est de l'impro (mais c'est vrai que ça s'inspire surtout de grec et du latin, vot ça vient de "vuit" Very Happy ...
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16319
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Volapük    Sam 3 Nov 2012 - 19:53

j'en veux un peu à J. M Schleyer (créateur du volapük) qui, par son intransigeance, a tué le volapük. Mais peut-être que les "réformistes" demandaient trop de changements. Une solution négociée (on garde ceci, on lâche cela) aurait été possible si l'initiateur avait été plus souple.

Il y avait des aspects du volapük que j'appréce qui n'ont pas perduré dans l'espéranto. L'aneuvien en a gardé quelques traces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Volapük    Sam 3 Nov 2012 - 20:55

What a Face Je trouve que la sonorité ne fait pas du naturel, dès que je prononce phrase une j'ai envie de rire.


Dernière édition par Clic le Sam 3 Nov 2012 - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Volapük    Sam 3 Nov 2012 - 21:29

Clic a écrit:
What a Face Je trouve que la sonorité ne fait pas du naturel, dès que je prononce une j'ai envie de rire.

Ça me fait la même chose avec l'anglo-américain...

Smilön dunon gudi saune / rire fait du bien à la santé...
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16319
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Volapük    Sam 3 Nov 2012 - 22:58

Patrick Chevin a écrit:
Clic a écrit:
What a Face Je trouve que la sonorité ne fait pas du naturel, dès que je prononce une j'ai envie de rire.
Ça me fait la même chose avec l'anglo-américain...
Pour l'anglo-américain, moi, pas vraiment.

Patrick Chevin a écrit:
Smilön dunon gudi saune / rire fait du bien à la santé...

Tout-à-fait d'accord !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Volapük    Dim 4 Nov 2012 - 0:07

Very Happy Ahah, c'est vrai mais je crois que c'est dû à des voyelles qui font bizarres avec des consonnes plus simples (dans leurs enchaînements) qu'en Allemand.

Qu'en à l'anglais états-unien je trouve que c'est très peu articulé, comme des sables mouvants ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Volapük    Dim 4 Nov 2012 - 1:26

Clic a écrit:
Very Happy Ahah, c'est vrai mais je crois que c'est dû à des voyelles qui font bizarres avec des consonnes plus simples (dans leurs enchaînements) qu'en Allemand.

Qu'en à l'anglais états-unien je trouve que c'est très peu articulé, comme des sables mouvants ...

C'est fait pour qu'on s'enlise...

L'anglais me fait l'effet d'un aboiement, plutôt grogné aux Étas-Unis et jappé chez les Anglais...

В любом случае, я предпочитаю говорить по-русски. Je préfère le russe, ça a plus de caractère!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Volapük    Dim 4 Nov 2012 - 15:17

Moi je trouve qu'en russe il y a trop de [j], que ça noie le reste. En fait j'apprécie les langues bien articulée Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Volapük    Aujourd'hui à 10:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Volapük
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Espéranto, Ido et Volapük
» Classe de volapük ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: