L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les langues ont-elles un génie propre?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Silvano



Messages : 11681
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Les langues ont-elles un génie propre?   Mar 30 Aoû 2016 - 0:49

Article du Devoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16244
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Mar 30 Aoû 2016 - 1:09

J'aim'bien l'passé simple, moi. Pas vraiment spécifiquement les flexions françaises parfois un peu étranges (nous choisîmes), mais son utilisation, au caractère plus "définitif" que l'passé composé, qui parfois flirte temporellement avec le présent, surtout pour certains verbes : si le rôti est cuit (présent passif) c'est qu'il a cuit (passé ergatif). Sans oublié des fois des ambigüités entre le présent passif et le passé composé passif avec "être" (une spécificité du français, j'pens'ben !).

Le café est passé (au filtre : passif)
Les voisins sont passés boire un café*.

V'pensez bien que ces difficultés et ces ambigüités, j'avais bien décidé d'leur tord'le cou une bonne fois pour toutes quand j'ai peaufiné l'aneuvien !

Quant au prétérit aneuvien, il est aussi étrange (avec ses finales en -ă(r)) que son homologue français, mais plus simple, beaucoup plus simple quand même. On prend la forme en -a du verbe (le parfait, sans auxiliaire, comme en latin), et on coiffe le A d'une petite cuvette. L'aneuvien ? une langue difficile ? Allleeez ! Un génie ? J'irais pas jusque là. Une recherche, ça, j'le r'vendique quand même un peu.




*Chez moi :
àt kàhwa cem filtra
àr viċindur passar bevun ùt kàhwas
.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Mar 30 Aoû 2016 - 1:47

Il eût fallu que nous gardassions le passé simple pour ne point perdre itou l'imparfait du subjonctif...

Sinon, je préfére les commentaires à l'article, notamment le driveway pour garer son véhicule et le parkway pour passer son chemin...
L'anglais reste le roi de l'idiotisme...
Revenir en haut Aller en bas
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Mar 30 Aoû 2016 - 10:01

J'aime cet article article, car il me rappelle mes cours de sociolinguistique où l'on évoquait ce genre de choses. Cela me fascinait.

J'ai conçu l'elko en gardant à l'esprit tout cela et en me détachant au maximum de la pensée francophone. J'ai pris l'elko un peu comme un jeu de "désubjectivisation". Pour ce faire j'ai utilisé des langues comme le turc, l'indonésien et surtout la langue des signes pour réinterroger ce qui m'apparaîssait à priori comme logique.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Mar 30 Aoû 2016 - 11:56

c'est décidé : je dirai des cheveux albornes à partir de maintenant. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Balchan-Clic



Messages : 724
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Mar 30 Aoû 2016 - 11:58

Il est évident à ceux qui parlent plusieurs langues que chaque langue possède ses propres logiques et manières de penser. Je parle anglais, et dans une moindre mesure mandarin et finnois, et je suis obligé d'adapter la pensée que je veux exprimer au vocabulaire, à la syntaxe et aux constructions grammaticales de chacune de ces langues, et ce d'une manière différente de ce que j'aurais produit en français, ma langue première. Le langage et la pensée s'influencent mutuellement et sont inséparables, à la manière des deux pôles d'un aimant qui ne peuvent exister l'un sans l'autre.

Si certains mots ou caractéristiques d'une langue n'ont pas d'équivalents dans une autre, cela ne signifie pas que la deuxième langue est plus pauvre que la première. Elle trouvera en temps voulu le moyen d'exprimer la même idée, en accord avec son génie propre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Mar 30 Aoû 2016 - 17:41

Bedal a écrit:
c'est décidé : je dirai des cheveux albornes à partir de maintenant.

Ce serait génial si cette expression pouvait se répandre. Je le dirai aussi Very Happy

Balchan-clic a écrit:
Il est évident à ceux qui parlent plusieurs langues que chaque langue possède ses propres logiques et manières de penser. Je parle anglais, et dans une moindre mesure mandarin et finnois, et je suis obligé d'adapter la pensée que je veux exprimer au vocabulaire, à la syntaxe et aux constructions grammaticales de chacune de ces langues, et ce d'une manière différente de ce que j'aurais produit en français, ma langue première.

Il reste néanmoins des choses qui restent dans la façon de parler.
Exemple: Certains japonais garde une sorte de tic (en anglais, en français ou d'autres langues), ils annoncent le thème de la phrase à son début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Mer 31 Aoû 2016 - 10:47

odd a écrit:
Les langues naturelles sont irremediablement liees a une culture... impossible de determiner ce qui produit la facon de penser de ses locuteurs...
Seule les languecons viennent au monde seules...
Influencent-elles leur premiers locuteurs?
Vos temoignages seuls peuvent etre eclairants...

C'est une question que je me suis évidemment posée lors de la création de l'elko.

Je pense que la manière de penser de l'idéolinguiste influence sur sa création. Et que la langue influence la pensée de ses locuteurs, pour rejoindre l'hypothèse Sapir-Worf.

C'est pour cela que j'ai changé de stratégie lors de la conception de l'elko afin d'offrir la possibilité à chaque locuteur de construire son propre vocabulaire selon sa propre vision du monde. Les mots ne sont pas figés dans le marbre (le dico est facultatif, il me sert surtout de moyen pour vérifier la théorie et aides les lexicographes d'idéolexique qui n'apprennent pas l'elko). Les clés ont des sens larges que l'agglutination affine. Les règles de grammaire sont souples et la langue être isolante, aggllutinante ou les deux à la fois, c'est selon l'envie ou la personnalité du locuteur.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Silvano



Messages : 11681
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Mer 31 Aoû 2016 - 16:56

C'est bien de trouver un mot français pour auburn, mais comment diriez-vous welcome back en français (ou dans une autre langue, naturelle ou construite)?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Mer 31 Aoû 2016 - 17:01

Bon retour chez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Silvano



Messages : 11681
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Mer 31 Aoû 2016 - 17:08

bedal a écrit:
Bon retour chez vous ?

C'est plus souvent à la fois chez nous et chez vous, et je trouve que ça manque de force. Peut-être plus seulement bon retour? Mais là, ça a l'air du souhait fait avant le voyage de retour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Mer 31 Aoû 2016 - 17:43

en tous cas en japonais : "okaerinasai" c'est tout trouvé Razz


Bon retour, ça me paraît OK.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16244
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Mer 31 Aoû 2016 - 17:50

Lood rovùzat

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Jeu 1 Sep 2016 - 11:09

Silvano a écrit:
C'est bien de trouver un mot français pour auburn, mais comment diriez-vous welcome back en français (ou dans une autre langue, naturelle ou construite)?

En elko on dirait togdenei ou plus simplement denei.

Constitué de :
- La clé TOG (accueil)
- La clé DEN (retour)
- Le suffixe -ei marquant la politesse et ici le souhait "bon(ne) ..."

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Jeu 1 Sep 2016 - 11:23

Bienvenue à la maison ? Ça ne marche pas si on te souhaite le bon retour dans une entreprise ou une ́école cependant...

En ɣu je pourrais avoir vále poe dont le second élément est un calque directe de l'anglais, mais le premier signifie en fait "bienvenue pour la première fois", comme quand on accueille un nouveau membre... sinon il y aurait hei poe mais ça ressemble trop, par son informalité, à un hi back dont je ne suis pas ŝûr qu'il existe.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Silvano



Messages : 11681
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Jeu 1 Sep 2016 - 17:42

D'ailleurs, l'anglais pourra distinguer welcome back et welcome home...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Ven 2 Sep 2016 - 21:05

L'uropi, empruntant à l'anglais pour sa syntaxe, pourra-t-il s'en sortir avec un bunruvenen en face de bunvenen ?

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Buidheag



Messages : 7
Date d'inscription : 12/09/2016
Localisation : Dùn Èideann

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Mer 14 Sep 2016 - 14:25

Merci pour l’article Silvano !

Je crois qu’une erreur que nous faisons tous, c’est de traduire des mots ou des expressions hors contexte.

Il est évident qu’on ne peut traduire un mot hors de son contexte, puisque 1. c’est le contexte qui détermine le choix de mots et 2. il n’y pas de correspondance exacte entre les langues (ce que montre très bien l’article de J-B. Nadeau).

Et pourtant, on a beau le savoir, on tombe toujours dans le panneau.

La raison est simple : quand on pose des questions du style « comment diriez-vous... » ou « comment on dit ça en... », on a généralement un contexte à l’esprit, auquel notre interlocuteur n’a pas accès (puisque les humains ne sont pas télépathes).

Du coup, on oublie toujours le fichu contexte.

Or ce fichu contexte n’inclut pas seulement les mots mêmes qui vont autour de l’occurrence, mais aussi son décor, sa situation, la relation entre les interlocuteurs, le ton de la voix, les émotions transmises, la présentation visuelle éventuelle, etc.

Le message d’un site internet vous souhaitant « welcome back » n’est pas du tout la même réalité que celle de parents qui retrouvent leurs enfants après un voyage scolaire, ou que celle d’un commentaire journalistique à la veille du retour en politique d’une figure dont on pensait que la carrière était finie.

D’ailleurs, ce n’est pas seulement une question « interlinguistique », mais aussi « intralinguistique » : on ne dit pas nécessairement « welcome back » en anglais. On peut aussi dire "I'm glad you're back" ou "they're finally back" ou "welcome home" comme Silvano le souligne d'ailleurs plus haut.

Du coup, les dictionnaires sont plutôt des outils qui servent à nous mettre sur la voie plutôt qu’à traduire. Et quand je dis dictionnaires, je pense surtout aux dictionnaires des synonymes, antonymes, collocations, idiotismes, etc. Les dictionnaires bilingues sont rarement utiles en dehors des domaines spécialisés (droit, ingénierie, médecine, etc.).

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://gaeliqueblog.wordpress.com
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Mer 14 Sep 2016 - 15:34

Buidheag a écrit:
il n’y pas de correspondance exacte entre les langues (ce que montre très bien l’article de J-B. Nadeau).

Il faut quand même relativiser, il y a des expressions anglaises qui se calquent sur le français. Par exemple, "avoir une flèche dans le genou" se traduit par "to have an arrow in the knee" (on peut aussi dire se marier mais c'est trop simple...), dans les deux cas le contexte nous empêche de dire s'il s'agit d'une réelle flèche ou s'il s'agit de l'expression. On peut dire la même chose de "dans un royaume d'aveugles, le borgne est roi" qui se traduit par "in the blind kingdom, the one-eyed man is king" (parmi les ignorants, celui qui sait est roi). On peut quand même remarquer les différences sémantiques de cette expression, dans un cas il s'agit d'un royaume d'aveugles et dans l'autre il s'agit du royaume aveugle ou encore dans un cas on parle d'un borgne et dans l'autre il s'agit d'un homme à un oeil (le mot "borgne" doit exister mais il ne doit pas être courant, j'ai toujours vu les anglais utiliser le terme "one-eyed").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11681
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Mer 14 Sep 2016 - 15:42

Merci bien, Buidheag.
Je t'invite néanmoins à te présenter dans ce fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Mer 14 Sep 2016 - 17:43

Silvano a écrit:
Merci bien, Buidheag.
Je t'invite néanmoins à te présenter dans ce fil.

Je me disais bien qu'il y avait quelqu'un que je ne connaissais pas. Je croyais avoir loupé un chapitre Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buidheag



Messages : 7
Date d'inscription : 12/09/2016
Localisation : Dùn Èideann

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Mer 14 Sep 2016 - 23:29

Heliomega a écrit:
Il faut quand même relativiser, il y a des expressions anglaises qui se calquent sur le français. Par exemple, "avoir une flèche dans le genou" se traduit par "to have an arrow in the knee" (on peut aussi dire se marier mais c'est trop simple...), dans les deux cas le contexte nous empêche de dire s'il s'agit d'une réelle flèche ou s'il s'agit de l'expression. On peut dire la même chose de "dans un royaume d'aveugles, le borgne est roi" qui se traduit par "in the blind kingdom, the one-eyed man is king" (parmi les ignorants, celui qui sait est roi). On peut quand même remarquer les différences sémantiques de cette expression, dans un cas il s'agit d'un royaume d'aveugles et dans l'autre il s'agit du royaume aveugle ou encore dans un cas on parle d'un borgne et dans l'autre il s'agit d'un homme à un oeil (le mot "borgne" doit exister mais il ne doit pas être courant, j'ai toujours vu les anglais utiliser le terme "one-eyed").

Moi je connaissais "in the land of the blind, the one-eyed man is king" mais de toute façon quand on dit "the blind kingdom", on ne sait pas si le qualificatif est un nom ou un adjectif. Si c'est un nom, il s'agit d'une forme de génitif, un "compound" en anglais, comme "panic attack" par exemple. Note d'ailleurs qu'avec les compounds, au contraire du génitif saxon, l'expansion du nom (le "modifier" en anglais) est toujours au singulier. Donc tu peux sans problème traduire "the blind kingdom" par "le royaume d'aveugles". Le royaume des aveugles serait "the blinds' kindgom" (génitif saxon).

En ce qui concerne ce qu'on appelle les "expressions idiomatiques", il s'agit en fait d'unités lexicales peu flexibles: si on change un mot, on sent qu'il y a un truc qui ne va pas : la preuve, j'ai tiqué sur "in the blind kingdom" qui n'obtient que 824 résultats avec les guillemets sur Google, alors que "in the land of the blind" en obtient presque 8 millions (Pareil pour le royaume d'aveugles, je tique aussi. Je crois que l'expression est "au royaume des aveugles, les borgnes sont rois".

Dernière remarque, ces expressions sont souvent issues de textes (classiques, anciens, religieux, mais aussi dialogues, films, etc.), qui ont été traduits, cités ou plagiés dans de nombreuses langues. En gros, il s'agit d'un terreau culturel commun. Ajoutons à cela l'effet boule de neige d'internet et on se retrouve avec une diffusion démultipliée, ce qui a au moins l'avantage de renforcer les ponts entre les langues Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://gaeliqueblog.wordpress.com
Sevetcyo



Messages : 655
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Mer 5 Oct 2016 - 10:13

Buidheag a écrit:
Moi je connaissais "in the land of the blind, the one-eyed man is king" mais de toute façon quand on dit "the blind kingdom", on ne sait pas si le qualificatif est un nom ou un adjectif. Si c'est un nom, il s'agit d'une forme de génitif, un "compound" en anglais, comme "panic attack" par exemple. Note d'ailleurs qu'avec les compounds, au contraire du génitif saxon, l'expansion du nom (le "modifier" en anglais) est toujours au singulier. Donc tu peux sans problème traduire "the blind kingdom" par "le royaume d'aveugles". Le royaume des aveugles serait "the blinds' kindgom" (génitif saxon).

En ce qui concerne ce qu'on appelle les "expressions idiomatiques", il s'agit en fait d'unités lexicales peu flexibles: si on change un mot, on sent qu'il y a un truc qui ne va pas : la preuve, j'ai tiqué sur "in the blind kingdom" qui n'obtient que 824 résultats avec les guillemets sur Google, alors que "in the land of the blind" en obtient presque 8 millions (Pareil pour le royaume d'aveugles, je tique aussi. Je crois que l'expression est "au royaume des aveugles, les borgnes sont rois".

Merci pour ce petit cours de langue. Je n'avais jamais réalisé qu'il y avait deux génitifs en anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16244
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Mer 5 Oct 2016 - 10:52

Moi, je dirais plutôt the blind's kingdom (le royaume des aveugles), the blind kingdom (le royaume aveugle) étant à réserver pour une expression figurée, du genre "le royaume vivant au jour le jour, dont le roi n'a aucune perspective d'avenir". C'est quand même assez différent, comme vision*.




*Chez moi, j'aurais, respectiv'ment : reglaṅd kækdune et elimíren reglaṅd.






_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emanuelo



Messages : 1200
Date d'inscription : 28/07/2013
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Mer 5 Oct 2016 - 11:57

J'ai récemment appris qu'en anglais (le fait est peut-être connu, mais pas de moi ^^), que les adjectifs avaient un ordre défini : opinion, âge, forme, couleur, origine, matière, but, nom. Ainsi il faudra dire, au risque de "sonner" bizarre dans le cas contraire, cette proposition exactement dans cet ordre : "a lovely little old rectangular green French silver whittling knife" (un adorable couteau vert, français et rectangulaire un peu vieux en argent pour tailler). Au plus simplement un grand dragon rouge sera "a big red dragon" et pas "a red big dragon".

Vous avez pensé à faire ce genre de chose dans vos idéolangues ?

_________________
לָמַדְתָּ שֶׁשָּׂנְאוּי הַמַּחֲלוֹקֶת וְגָדוֹל הַשָּׁלוֹם
Leko kakanasi kanāsa haneselola fenegedota tehaŝeloma cegedota vugedote (Bereshit Rabba 38, 6).

Chez le glossopoète (dont des leçons de volapük) / Blog en gelota / CRÉTEG / Esperantlingva blogo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glossopoete.pagesperso-orange.fr En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les langues ont-elles un génie propre?   Aujourd'hui à 17:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Les langues ont-elles un génie propre?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les femmes ont-elles une âme?
» Tu sais que tu crées des langues quand...
» les algues font-elles des fleurs ?
» A tous ceux qui préparent leur propre seitan...
» Le propre de l''homme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Général :: Langues et cultures-
Sauter vers: