L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Uropi : réformes et vocabulaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Lun 26 Sep 2016 - 11:53

Moi aussi hélas je n'aime pas ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Doj-pater



Messages : 1257
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Lun 26 Sep 2016 - 12:48

Anoev a écrit:
*L'exemple le plus flagrant étant nùpat (mariage : institution, vie en couple), transformé en nùpad, quant à nùpdat (cérémonie de mariage) a perdu son -D-.

Intéressants ces exemples où tu distingues le mariage en tant que "vie de couple" de "la cérémonie", ce que ne fait pas Jespersen dans son Novial (tout procède d'une racine "mari-"), mais que fait l'Uropi aussi.

Intéressante, aussi, l'étymologie: nùpad vient (si jeune Mabuse) du latin nuptiae (les noces > nuptial) qui vient lui même de nubere = se marier pour une femme < nubere = se voiler (la tête). Autrement dit, chez nos chers Romains, se marier, pour une femme c'est se voiler … tiens c'est bizarre, ça me rappelle quelque chose Wink

En Uropi, on a maʒad pour l'institution et vedad pour la noce.
maʒad < maʒo = se marier, épouser vient de maʒ = mari, du mot slave qui signifie "homme, mari" (pol: mąż, rus муж, tchèque & slovaque manžel = mari > manželství, manželstvo = mariage)
Le plus drôle, c'est que l'on retrouve des mots très semblables dans certaines langues dravidiennes:
maʒ/maʒa = māc/māca en kolami, mās/māsa en naiki = époux/épouse

Vedad = la noce, sia vedo = se marier (cérémonie) vient du PIE *wedh- = conduire (conduire à la maison), épouser > rus вести / водить, tch vést / vodit, let vadīt  = conduire, sanskr vadhú- > hindi vadhu, bengali badhū = la mariée, lit vedęs = marié (p.p.), gal dyweddio = se fiancer et bien sûr ang wedding = noce
Donc, se marier, c'est, pour l'homme: conduire la femme à la maison; pour la femme: se voiler; pas machos les Ind'euros !!! Laughing Laughing

quant à nuptiae, nubilis (en âge d'être marié) ils donnent en Uropi nuva, la fiancée (cf cat nuvi, esp novio/a, por noivo, qui eux viennent de "novi")

odd a écrit:
Les condelangues essaient de faire simple... l'usage se chargerait de leur rabattre le caquet...

Les "conlangues" sont condamnées à faire simple quand on pense (un tout petit peu) aux apprenants. Il faut voir les difficultés qu'a le Français moyen à apprendre une langue comme l'anglais, pourtant réputée simple !!!!!!
De toute façon, aussi simple qu'elle soit, une langue est forcément complexe si elle est complète… alors autant ne pas rajouter de complexités inutiles Wink
Pourtant les concepteurs de langue construite ne pensent jamais à cet aspect des choses… il leur suffirait pourtant d'apprendre une langue, un tant soit peu différente de la leur, pour qu'ils prennent conscience de l'immensité des difficultés.

Emanuelo a écrit:
Doj mo, je crois que je suis devenu un réactionnaire du français... ce genre de néologisme me fait frémir.

On est tous un peu réacs, quand il s'agit de sa propre langue; on l'est beaucoup moins quand il s'agit de celle des voisins, qu'on aimerait bien voir simplifier. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Lun 26 Sep 2016 - 14:41

Emanuelo a écrit:
Doj mo, je crois que je suis devenu un réactionnaire du français... ce genre de néologisme me fait frémir.

Dieu à moi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Emanuelo



Messages : 1192
Date d'inscription : 28/07/2013
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Lun 26 Sep 2016 - 15:45

Tu as l'œil, Silvano, c'est probablement une faute ^^. J'aurais dû dire "mi Doj", je pense.

_________________
לָמַדְתָּ שֶׁשָּׂנְאוּי הַמַּחֲלוֹקֶת וְגָדוֹל הַשָּׁלוֹם
Leko kakanasi kanāsa haneselola fenegedota tehaŝeloma cegedota vugedote (Bereshit Rabba 38, 6).

Chez le glossopoète (dont des leçons de volapük) / Blog en gelota / CRÉTEG / Esperantlingva blogo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glossopoete.pagesperso-orange.fr
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Lun 26 Sep 2016 - 16:12

Emanuelo a écrit:
Tu as l'œil, Silvano, c'est probablement une faute ^^. J'aurais dû dire "mi Doj", je pense.

Pas une faute, Laughing seulement une erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Doj-pater



Messages : 1257
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Mer 28 Sep 2016 - 19:05

Valeur allusive de la syllabe mi en Uropi.

On peut remarquer que la syllabe mi- qui n'est pas un préfixe, exprime souvent l'idée de réduction, l'idée de petitesse.
Je ne parle pas, bien entendu, du possessif mi, comme dans mi Doj !

Mais il y a toute une série de mots en mi-  qui ont à cette valeur:
bien sûr miki = petit, mini = tout petit (< lat minutus, fr. mini)
Un conlanger américain me faisait remarquer que Mickey Mouse correspondait à Miki mus (petite souris) en Uropi… et Minnie Mouse, alors ? Mini mus (toute petite souris)
il y a ensuite: min = moins > amino = diminuer (trans), minivo intrans, mij = demi, mid = milieu, midan = moyen, mit = moucheron (toute petite mouche)… etc. + tous les dérivés de ces termes: minalden = mineur (âge), midià, minòc = midi, minuit…

Mais cela n'a, bien entendu aucunement valeur de règle. D'autres mots en mi- n'ont rien à voir avec cette idée:
mico = mélanger, miso = rater, misa = messe, mist = brume, minia = mine (charbon, etc.), miro = contempler…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Jeu 29 Sep 2016 - 0:02

Doj-pater a écrit:
Mais cela n'a, bien entendu aucunement valeur de règle. D'autres mots en mi- n'ont rien à voir avec cette idée:
mico = mélanger, miso = rater, misa = messe, mist = brume, minia = mine (charbon, etc.), miro = contempler…
J'comprends bien ; un peu comme chez moi, ou re- (de rènem = grand) ne se trouve pas dans reano = erreur.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Sam 1 Oct 2016 - 21:56

Doj-pater a écrit:
Je crois qu'on pourrait s'en tirer avec somijedor, car somi = pareil et non même (som).
Ça y est : le nécessaire est fait.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Dim 2 Oct 2016 - 10:50

Ça dépend. Cerrtaines langues à-priori ou mixtes peuvent être assez versatiles.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Dim 2 Oct 2016 - 11:42

Aha ! C'est vrai ! J'avais oublié tes normes.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Mar 4 Oct 2016 - 17:51

J'ai traité l'pavé modèle de "totalité".

Malheureusement, je n'ai pas vu ce mot dans le vordar, alors que j'ai pourtant vu "totalitaire". Chose commune d'ailleurs avec le lexique sambahsa.


Pourtant, un régime totalitaire est un régime dont la totalité des pouvoirs est accaparée par la même faction. On ne saurait avoir l'un sans l'autre, non ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Doj-pater



Messages : 1257
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Mer 5 Oct 2016 - 13:17

Je suis bien d'accord avec ta définition des régimes totalitaires:
pour résumer: un = tout; tout = un
ça va beaucoup plus loin que la devise des mousquetaires Laughing

D'ailleurs quand on examine les devises totalitaires, c'est parfaitement clair:
"Ein Volk, ein Reich, ein Führer" Allemagne nazie
"Una, grande, libre" Espagne franquiste

L'unité, sans la diversité, c'est le totalitarisme
La diversité, sans l'unité, c'est la jungle
d'où la devise* de l'Uropi: Unid in varid (unité dans la diversité) adoptée bien avant que l'UE ne s'en empare

* Selon notre ami Silvano, les devises de l'Uropi sont "fumeuses"; celle-là, pourtant me paraît parfaitement claire.
Sur le plan linguistique, l'Uropi est ce qui crée l'unité dans la diversité des langues indo-européennes en choisissant les mots et les structures qui sont les plus communs à ces langues.

Mais revenons à totalitari qui est un mot international comme solidari (avec un sens légèrement différent Laughing Laughing Laughing )

D'ailleurs l'Uropi tal vient du latin med. totalis > it. totale, fr & esp, roum, cat total (tous accentués sur le -tal)
Tal est aussi un mot-valise entre rom. totus, tutto, tout, todo, tudo, tot… et germ all, alles, alt, allt + gr olo, bret oll

Pour le total (la somme), nous avons kotàl (le "tout ensemble" < pref. ko- avec, ensemble) qui est un calque du grec το σύν-ολο le total et correspond aussi au russe со-всем = tout à fait.
> kotali = total (adj) > kotalid = totalité
// à tali, intali = entier > intalid = entièreté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Doj-pater



Messages : 1257
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Sam 8 Oct 2016 - 16:32

Uropi kurtim
* * * *
L'Uropi en bref
* * * *

Une demande d'un "conlanger" sur FB conlangs m'a donné l'idée de présenter les bases de l'Uropi à partir de quelques images.
Voici ce que ça donne:

Salutations
Halo ! (salut !), Bun dia (bonjour), A revizo (au revoir), Bun morna ("bon matin"), Bun posmidià (Bon après-midi), Bun vespen (Bonsoir), Bun noc (Bonne nuit), Tis pru (à bientôt), Kim it je vo ? (Kim it ?) = Comment allez-vous ? (ça va ?), Bun, daske = Bien, merci



VERBES

Infinitif
: V-o: avo, davo, jedo, pivo, deto, dezo, guso… (avoir, donner, manger, boire, faire, aimer…)
Présent: - i, tu, he, ce je, nu, vu, lu av, dav, jed, piv, det, dez, gus… = (je, tu, il, elle, il (neutre) , nous, vous, ils…ont, donnent, mangent, font, disent, aiment…:
le verbe reste le même à toutes les personnes: il suffit d'enlever le -O
Passé: ajouter(accentué) à la racine: nu jedì (nous avons mangé), tu detì (tu as fait), lu gusì (ils ont aimé)
Futur: VE + infinitif: I ve veno = je viendrai, Ve tu pivo ? Boiras-tu ? ?
Questions: On place le verbe avant le sujet (VSO): Se tu Jan ? = Es-tu Jean ? Av lu denie ? = Ont-ils de l'argent ? Ka vol tu ? = Que veux-tu ? Ko it ce ? = Où va-t-elle ?
Négation: Verbe + NE: He av ne denie = il n'a pas d'argent, lu jed ne mias = ils ne mangent pas de viande, ce v'ne veno = elle ne viendra pas, tu pivì ne mol = tu n'as pas beaucoup bu



Dernière édition par Doj-pater le Lun 17 Oct 2016 - 12:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Sevetcyo



Messages : 653
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Sam 8 Oct 2016 - 16:39

Voilà à quoi je pensais en parlant de grammaire directe, sur un autre fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Doj-pater



Messages : 1257
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Sam 8 Oct 2016 - 20:12

Moi aussi, je trouve ça sympa.
J'ai même imaginé un petit jeu qui va avec:

Le saviez-vous ?

- Savez-vous d'où viennent les infinitifs Uropi en -O ?
- Les présents U. ?
- Les passés en ?
- Les futurs en VE + infinitif ?
- Les questions VSO ?
- La négation NE ?


Dernière édition par Doj-pater le Mar 11 Oct 2016 - 17:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Olivier Simon



Messages : 3844
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Sam 8 Oct 2016 - 20:50

Doj-pater a écrit:

- Les présents U. ?

Qu'ont-ils de spécifique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Sevetcyo



Messages : 653
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Sam 8 Oct 2016 - 21:53

ve + infinitif
c'est "vouloir" comme le futur anglais
I will read this book
?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Djino



Messages : 3307
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Sam 8 Oct 2016 - 22:10

Je suppose que la prononciation de "ve" est aussi un clin d'oeil au "vais" français.
"je vais lire ce livre"

_________________
Arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Sam 8 Oct 2016 - 22:14

Doj-pater a écrit:

- Les passés en ?
- Les futurs en VE + infinitif ?
- Les questions VSO ?
- La négation NE ?

Les passés en -ì, j'vois pas. P't'êt'le parfait latin (AMAVI, LEGI, FECI... )
Pour les questions en VSO, je n'hésite pas : le français, je dirais même : le français distingué).
La négation en ne ? Moi, j'dirais : l'origine slave. Mais bon, y a un blème : les slaves mettent ne avant. Alors ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Sam 8 Oct 2016 - 22:25

Olivier Simon a écrit:
Doj-pater a écrit:

- Les présents U.  ?

Qu'ont-ils de spécifique ?
Ils n'ont pas de marque particulière... donc cela peut venir du français, de l'italien, des langues scandinaves, de l'anglais, de l'allemand, de presque toutes les langues européennes en fait, sauf peut-être les langues slaves.

Et l'infinitif, je me souviens : c'est le gallois. À moins que ce soit un subtil calque de l'anglais "to V", puisque la marque du datif sur les pronoms est -o... un peu capillotracté, je sais.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Dim 9 Oct 2016 - 0:46

Mardikhouran a écrit:
... un peu capillotracté, je sais.
Pas plus capillotracté que cette supposition d'origine volapüke en -ön. Or, en volapük, le Ö n'est pas un O avec deux yeux de caméléon au d'ssus, mais une lettre à part entière.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Doj-pater



Messages : 1257
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Dim 9 Oct 2016 - 12:37

Mardikhouran a écrit:
Olivier Simon a écrit:

   Qu'ont-ils de spécifique ?

Ils n'ont pas de marque particulière... donc cela peut venir du français, de l'italien, des langues scandinaves, de l'anglais, de l'allemand, de presque toutes les langues européennes en fait, sauf peut-être les langues slaves.

Tu as raison, ils n'ont pas de marque particulière, pas de flexion personnelle, contrairement aux fr. it. al. gr. L.slaves L.baltes L.celtiques… même l'anglais garde un -S à la 3e personne
O.Simon a écrit qq-part que l'Uropi était semblable aux L.scandinaves, mais celles-ci ont la marque -er ou -ar à toutes les personnes du présent, tout comme l'espéranto a -as:
Su: Jag köper, han arbetar (Ur. i kop, he vark) = j'achète, il travaille,

Citation :
Et l'infinitif, je me souviens : c'est le gallois.

Bravo ! Very Happy tu as gagné (Mardikhouran, one point !)
Le gallois a des infinitifs en-o:
anghofio, egluro, chwilio, bwydo, dringo, uno, cario, stopio = oblaso, usklaro, ceko, nuro, klimo, unizo, karo, stopo (oublier, expliquer, chercher, nourrir, grimper, unir, charrier, arrêter)

Sevetcyo a écrit:
ve + infinitif
c'est "vouloir" comme le futur anglais
I will read this book
?

Djino a écrit:
Je suppose que la prononciation de "ve" est aussi un clin d'oeil au "vais" français.
"je vais lire ce livre"

Oui, vous avez raison tous les deux Very Happy , mais sepatu comme disent les indonésiens…
Ve est bien une contraction du verbe volo = vouloir…
Et alors ?????

Anoev a écrit:
Les passés en -ì, j'vois pas. P't'êt'le parfait latin (AMAVI, LEGI, FECI... )

Et encore ???

Citation :
Pour les questions en VSO, je n'hésite pas : le français, je dirais même : le français distingué).

Certes, certes… mais ça ne suffit pas. D'ailleurs on peut se demander d'où viennent ces questions VSO en fr. ?

Anoev a écrit:
La négation en ne ? Moi, j'dirais : l'origine slave. Mais bon, y a un blème : les slaves mettent ne avant. Alors ?

Tout à fait, mais tu n'as que la moitié de la réponse  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Olivier Simon



Messages : 3844
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Dim 9 Oct 2016 - 13:19

- Les questions VSO du français (et l'inversion du verbe en général) viennent du germanique.
D'ailleurs, il n'est pas impossible que ça soit dû au phénomène indo-européen de remontée en deuxième position des formes atones.
En latin, il ne pouvait pas y avoir d'inversion, mais il y avait l'enclitique "-ne" qui était suffixé au verbe.

- Je croyais que le -o de l'infinitif venait des dictionnaires gréco-latins où le verbe est donné à la 1° personne du singulier présent, qui justement se termine en -o.

- En effet, les verbes réguliers de la plupart des langues scandinaves germaniques se terminent par "-er/-ar" au présent, à l'exception des verbes forts du nynorsk, assez nombreux (un cousin du Sambahsa ?). Il faut dire que cette seconde langue minoritaire de la Norvège fut "inventée" par Ivar Aasen, un collègue à moi puisqu'il s'est basé tant sur les dialectes que sur la langue ancienne (en l'espèce, le norrois).

http://offentlegrom.sprakradet.no/staten/minigrammatikk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Doj-pater



Messages : 1257
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Dim 9 Oct 2016 - 13:56

O.Simon a écrit:
- Les questions VSO du français (et l'inversion du verbe en général) viennent du germanique.

Bravo ! Gagné (one point !) Very Happy
Ur: Vok tu… ? fr Parles-tu …?, al Sprichst du… ?, nd Spreek je… ? da Taler du … ? su. Talar du… ? no Snakker du… ? isl Talar þú ?

Citation :
- Je croyais que le -o de l'infinitif venait des dictionnaires gréco-latins où le verbe est donné à la 1° personne du singulier présent, qui justement se termine en -o.

Oui le fait que l'on désigne le verbe en grec moderne (qui n'a pas d'infinitif) par la 1e personne du présent en (ô): ekhô = j'ai, avoir, est un argument supplémentaire qui a l'avantage de rendre les infinitifs Uropi "familiers" aux Grecs et romanophones dont la langue a un -o à la 1e personne:
Ur. vado (marcher) - it vado = je vais, pivo (boire) - gr pinô = je bois, skrivo (écrire) - it scrivo = j'écris, calo (appeler) - gr kallô = j'appelle, celo (cacher) - lat celo = je cache, fumo (fumer) - esp - it - por fumo = je fume, jego (jouer) - esp juego = je joue…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16236
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Dim 9 Oct 2016 - 14:06

Anoev a écrit:
Les passés en -ì, j'vois pas. P't'êt'le parfait latin (AMAVI, LEGI, FECI... )
Doj-pater a écrit:
Et encore ???
Et encore ? Ben... j'vois pas ! comm'j't'ai dit !

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire   Aujourd'hui à 3:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Uropi : réformes et vocabulaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Formes d'écu] Les Blasons d'enfants.
» Vocabulaire anglais
» Vocabulaire breton de la ferme Trépos VBF
» Poids ou formes ?
» Le vocabulaire de la semaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: