L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vos "matières" préférées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Vos "matières" préférées   Sam 28 Fév 2009 - 21:48

Je poste ici un sujet parce que je remarque que malgré notre regroupement sur ce forum, nous avons encore des points de vue et des sensibilités très différents sur le sujet idéo-.

C'est pourquoi je voulais me renseigner sur les sujets de prédilection des membres pour tout ce qui tourne autour des langues, la linguistique, l'histoire, la philologie... Dites-moi quelles sont vos matières de prédilection.

Je commence:
Ayant essayé d'apprendre différentes langues à différentes périodes de ma vie, j'ai un intérêt pour chacune d'elles alors il m'est difficile de me fixer sur l'une d'entre elles. Evidemment, je suis des études d'anglais et d'arabe, ce qui m'oblige à me concentrer sur ces deux langues, mais je continue à en apprendre d'autres.
Ce que je préfère dans les langues, ce sont les sons (la phonétique, les différences régionales, les "accents"...), la graphie (l'étude de son évolution) et j'aime beaucoup l'étymologie. Ayant commencé tôt avec l'étymologie française, je m'intéresse également à l'apparenté des mots dans des langues étrangères (germaniques, sémitiques et autres) selon le vocabulaire que je connais déjà. Je me suis déjà amusé à trouver des ressemblances lexicales entre deux langues totalement différentes (arabe, quechua, basque, finnois...). - Parfois je n'en dors pas la nuit tellement je trouve des parallèles...
J'aime aussi la morphosynthaxe, comprendre comment les mots sont composés dans les diverses langues et comment ils sont combinés pour faire des phrases. Souvent, c'est par la création de langues que j'ai la motivation d'en apprendre un peu plus sur ces sujets-là (surtout avec le cosmopolite, qui me fait réfléchir à des manières logiques et minimalistes de structurer mes phrases).

Je ne suis pas très fan de la "théorie" pour la théorie. Je ne peux comprendre toutes ces matières qu'en les voyant appliquées dans des cas concrets de langues que j'analyse, sinon la motivation me manque et je suis vite largué. Idem pour tout l'aspect culturel et historique, il me faut absolument l'étude de la langue pour me motiver.
Ayant choisi des études de langues et littératures modernes (ou philologie), je pensais trouver ce qu'il me fallait, mais je ne suis pas si intéressé que ça par l'histoire et la littérature en général. En master, je compte choisir la filière Linguistique (que l'on ne peut choisir avant), mais j'ai peur de trouver des cours trop théoriques et quasi mathématiques, ce qui ne me passionne pas tant que ça, parce que j'aime étudier différentes langues. Donc c'est vraiment difficile de trouver des études qui me correspondent, vu que j'ai des goûts peut-être "hors norme"... Laughing

A vous...
cheers

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Re: Vos "matières" préférées   Dim 1 Mar 2009 - 8:33

Pour ma part, ce que j'aime dans les langues, c'est... les parler, et accéder par leur biais à la communication avec des gens porteurs d'univers différents. L'aspect culturel d'abord.

Sinon, la phonologie me bassine.
La sémantique, j'adore.
Je trouve souvent drôle la morphologie.
Je suis une adepte des syntaxes libres et une fervente des jeux de mots, allitérations, métaphores, paronomases et autres effets de ce genre.

Quant à la linguistique, tout dépend d'avec qui on en discute. Avec des linguistes de salon incapables de s'exprimer correctement en plus de deux ou trois langues et de vulgariser, c'est comme discuter d'art de la construction avec un architecte qui n'a jamais posé un parpaing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Opera



Messages : 502
Date d'inscription : 10/05/2008
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Vos "matières" préférées   Dim 1 Mar 2009 - 13:30

Citation :
Quant à la linguistique, tout dépend d'avec qui on en discute. Avec des linguistes de salon incapables de s'exprimer correctement en plus de deux ou trois langues et de vulgariser, c'est comme discuter d'art de la construction avec un architecte qui n'a jamais posé un parpaing.
Ça veut dire que, par exemple, discuter avec une personne comme moi, qui ne sait parler que l'anglais et le français, ça ne vaut pas la peine? Ce n'est pas nécessaire d'être polyglotte pour être linguiste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Re: Vos "matières" préférées   Dim 1 Mar 2009 - 14:48

Opera, mes excuses sincères pour cette phrase malheureuse qui ne te visait en aucune manière. J'étais sur le coup de l'énervement d'un autre fil, [soyez respecteux!]...
Comme quoi généraliser et asséner des phrases toutes faites est toujours un travers à se garder. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Vos "matières" préférées   Dim 1 Mar 2009 - 18:39

Opera a écrit:
Ça veut dire que, par exemple, discuter avec une personne comme moi, qui ne sait parler que l'anglais et le français, ça ne vaut pas la peine? Ce n'est pas nécessaire d'être polyglotte pour être linguiste...
Je pense plutôt qu'il y a des gens comme moi qui préfèrent partir de cas étudiés pour en arriver à des généralisations linguistiques plutôt que l'inverse, parce que je n'ai vraiment pas la motivation pour faire uniquement de la théorie.

On peut être polyglotte et connaître uniquement deux langues, mais les connaître très bien, tellement qu'on peut y trouver des richesses qui peuvent faire l'objet d'études linguistiques ou au contraire parler beaucoup de langue, mais à un moindre niveau et être incapable de former des phrases complexes et des idiomes.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Vos "matières" préférées   Lun 2 Mar 2009 - 12:26

Pour ma part, j'ai toujours été attiré par les langues et autres systèmes de communication. Ma passion des langues est telle qu'elle m'empêche de privilégier l'étude de l'une d'entre elles.

Apprendre les langues c'est accéder à une culture différente, c'est ouvrir son esprit sur une autre façon de voir les choses. Moi c'est ce qui me plaît dans les langues.

Bien que j'ai eu l'occasion d'étudier plusieurs langues je préfère aujourd'hui me consacrer au perfectionnement d'un petit nombre d'entre elles et notamment l'espagnol et l'allemand.

L'anglais, la langue des signes, l'alsacien et le français bien-sûr font partie de mon quotidien (professionnel ou familial) je ne les étudie vraiment que de manière sporadique.

Les systèmes de cryptages et les systèmes alphabétiques me plaisent vraiment. J'ai ainsi appris, le morse, le braille, le LPC, etc... De la même manière j'ai appris à décrypter les principaux systèmes alphabétiques de la planète, avec une petite préférence pour le futhark. Razz

J'aime beaucoup l'analogie et la morphologie. L'étymologie c'est pas mal aussi. J'aime la calligraphie et surtout j'adore les défis linguistiques et structurels (influence Oulipo sans doute), cela a beaucoup marquer mon travail linguistique en tout cas ! Neutral

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Dilettante   Lun 2 Mar 2009 - 15:32

Je m'intéresse à tout un tas d'orthographes mais n'en connait aucune parfaitement. Je pourrais reconnaître (à la lecture, seulement) le portugais de l'espagnol, le bulgare du russe ou le norvégien du suédois mais ne connais aucune de ces six langues (si, l'espagnol, juste un p'tit pou!). Je butine sur les phonologies et les règles de grammaires sans vraiment pouvoir approfondir au point de pouvoir tenir une conversation dans une langue. Je suis intéressé, voir fasciné par les trouvailles du Kotava, de l'Elko ou du Ry (& autres) mais ça ne va hélas pas plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Yiuel



Messages : 538
Date d'inscription : 03/07/2008
Localisation : Cent-Maisons, Cévé, Melville

MessageSujet: Re: Vos "matières" préférées   Lun 2 Mar 2009 - 17:14

Je parle très bien 4 langues, mais je n'ai aucun mérite pour deux, et la troisième s'est apprise très rapidement à cause des deux premières. On peut aussi dire que je peut parler deux variantes assez différentes du français, mais ceci est une querelle de linguistes et de profs de langues, et personellement, j'en ai un peu mon casque de leurs débats sur la langue de mon pays.

La quatrième langue, le japonais, est devenu en quelque sorte le centre de ma carrière. Je suis techniquement un linguiste, mais ce n'est qu'un appui pour bien apprendre cette langue. Ma spécialité (future, pour le moment) est donc la linguistique de la langue japonaise. Mais, dans ce nuage presqu'aussi vaste que la linguistique de l'anglais ou du français, je me suis attardé sur l'acquisition du japonais en tant que langue seconde. Ceci m'a bien sûr amené à me pencher sur ce côté de la chose linguistique.

Je me suis surtout intéressé à l'acquisition de la phonologie de la langue seconde. Fait étrange, j'ai acquis la phonologie du japonais avant d'avoir étudié la théorie. Cependant, j'ai découvert ainci (en tout cas, je crois avoir trouvé) le truc par excellence pour bien acquérir une phonologie. Mais je devrai testé mon hypothèse avant de la partager ici, pour ne pas induire en erreur tout le monde. Ce serait sans doute l'objet de mes études en linguistique de la langue japonaise, à long terme. (Ce qui ne m'empêcherais pas de continuer mon étude de la langue proprement dit, et d'autres études. J'aimerais bien faire un DEC* en informatique ou qqch du genre.)

(On parle souvent du fait que la phonologie est l'aspect le plus difficile à acquérir parfaitement pour un locuteur non-natif. Certes, je n'ai pas encore atteint la perfection en japonais, mais contrairement à d'autres, j'ai progressé beaucoup plus rapidement, et ça s'est inscrit dans mon audition.)

*DEC : Diplôme d'études collégiales, des études techniques qui équivalent à un lycée technique en France je crois.

---

Je ne suis pas vraiment intéressé par tout l'aspect purement théorique de la linguistique. Non pas que ce ne soit pas intéressant : je dois me servir de la théorie pour bien étayer mon hypothèse. Cependant, ça n'est pas ma coupe de vin, et je préfère de loin son application à mon propre apprentissage de la langue japonaise. Aspect tout à fait drôle de tout ça, mon intérêt pour la langue japonaise ne dérive que d'une lubie, cette chanson. Si ce n'était pas de cette chanson, je serais sans doute ingénieur ou informaticien ou quelque chose de ce genre (enfin... pas sûr, voir plus bas).

Je ne pense pas non plus, à court ou moyen terme, d'apprendre une autre langue. Je pense peut-être apprendre une des trois grandes langues autochtones du Québec (innu, cri ou inuktitut, la dernière étant celle qui me tente le plus), mais je n'irai pas plus loin que ça. Le seul cas où j'irais plus loin, c'est le jour où la Terre entière se sera décidé à une langue commune pangéenne, je m'y mettrai. C'est pas mal tout.

Je crée des langues, mais ma première création, le Thenqol, est un fouilli total, à cause de sa structure avec l'absence d'un verbe proprement dit. (On dit les choses de façon très différentes en Thenqol.) Le CLM n'est pas encore bien formé, mais si je me décide à écrire l'histoire d'Ie Ien, je devrai mettre en forme cette langue. Au moins, j'ai décidé d'un aspect fondamental de langue, c'est un fluid-S, où le cas du pivot est marqué sur le verbe. D'autres langues sont sur la table, mais ce n'est pas ma préférence, dans le grand ensemble qu'est la diégétique. (Je préfère, et de loin, les aspect économiques, sociaux et politiques que l'on peut travailler dans une diégèse.)

---

Je disais plus haut que je n'étais pas sûr que, si je n'avais jamais appris le japonais, je serais un ingénieur ou un informaticien.

En tout cas, peut-être que je l'aurais été, mais pour une période bien courte. C'est que, voyant la vie de trente ou quarante ans comme celle que je vis actuellement, je suis loin d'être content, et encore plus loin d'être heureux. C'est tolérable, pour un temps, mais je m'amuserais bien plus dans la nature, tranquille avec ma chasse et ma cabane, loin de ce que certains appellent civilisation.

Je ne dis pas ici que je suis un de ces débiles écologistes qui ne sont pas capable de voir plus loin que leur belle feuille verte, ou bien ces amis de la simplicité volontaire. Mettez 7 milliards de tatas ainsi, vous avez la plus belle crise humanitaire de votre histoire. Cependant, avec le temps, et malgré ma jeunesse, j'ai développé un véritable dégoût de la société qui m'entoure. Ça vaudrait sans doute la peine que j'y mette mon grain de sel mais, bien franchement, j'ai mieux à faire que de voir toutes les choses qui m'entoure et qui sont complètement absurdes.

Je ne décrirai pas ce que je déteste, parce que la bêtise humaine prend des milliers de formes, et que cette bêtise, ça fait longtemps que j'aurais du juste m'en foutre et faire mon chemin ailleurs. Mais ce qui est certain, c'est que ça m'encourage très fortement à quitter. Je n'ai pas l'intention de prendre une retraite à 55 ou 65 ou, même, 75 ans : j'ai mieux à faire que de passer 30 à 50 ans de ma vie à participer les yeux fermés à une bêtise. Je pense plutôt prendre mon temps pour bien apprendre certaines choses pour vivre loin de la société, et de prendre ma retraite de celle-ci à un âge beaucoup plus tôt. Voir seulement quelques années après la fin d'un possible doctorat.

Enfin, au moins, je sais ce qui ne m'intéresse pas du tout, et c'est tant mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daneydzaus.blogspot.jp/
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Vos "matières" préférées   Lun 2 Mar 2009 - 18:45

Yiuel a écrit:
Aspect tout à fait drôle de tout ça, mon intérêt pour la langue japonaise ne dérive que d'une lubie, cette chanson. Si ce n'était pas de cette chanson, je serais sans doute ingénieur ou informaticien ou quelque chose de ce genre (enfin... pas sûr, voir plus bas).
On dirait Enya! Ca ressemble à cette chanson (qui est en glossolalie).

Citation :
le Thenqol, (...) avec l'absence d'un verbe proprement dit. (On dit les choses de façon très différentes en Thenqol.)
Je ne sais pas si tu organises les choses comme moi, mais je ne fais pas de différence de nature entre les mots. Un phrase peut être traduite comme un groupe nominale par exemple (je mange une pomme = mon mangeage de pomme). J'ai pris l'exemple de l'arabe, qui utilise souvent des groupes nominaux au lieu de former des phrases, notamment pour remplacer les subordonnées.

Citation :
Mettez 7 milliards de tatas ainsi, vous avez la plus belle crise humanitaire de votre histoire.
tatas = homosexuels? Laughing Si c'est le cas, je peux comprendre qu'il n'y ait plus beaucoup de descendance...

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yiuel



Messages : 538
Date d'inscription : 03/07/2008
Localisation : Cent-Maisons, Cévé, Melville

MessageSujet: Re: Vos "matières" préférées   Lun 2 Mar 2009 - 20:25

Citation :
On dirait Enya! Ca ressemble à cette chanson (qui est en glossolalie).

Je connais. Sauf que Maaya Sakamoto ne chante pas en glossolalie (généralement, elle le fait quelques secondes dans la chanson que j'ai cité.). À noter que la chanson que tu nous donnes, je l'ai toujours associé à une diégèse en particulier (Almea).

Citation :
Je ne sais pas si tu organises les choses comme moi, mais je ne fais pas de différence de nature entre les mots. Un phrase peut être traduite comme un groupe nominale par exemple (je mange une pomme = mon mangeage de pomme). J'ai pris l'exemple de l'arabe, qui utilise souvent des groupes nominaux au lieu de former des phrases, notamment pour remplacer les subordonnées.

Non. Même dans l'instance que tu nous donnes, il y a un élément central (verbal) qui définit la structure de la phrase en la déclinant en plusieurs rôles abstraits.

J'ai deux cas classiques simples, un pour un phrase transitive, et une autre pour une phrase intransitive :

Je te vois.
Kaw-xan naw-xin.
moi-(oeil) toi-(image,vision)

Le roi voyage sur l'île.
Nzilan-rat nmaw-kerektaj.
le-roi-(pied) le-île-(voyage-lieu)

Le Thenqol fonctionne sur des instances de copules, chacune définissant une partie de la situation (oeil, image, pied, lieu de voyage), et celle-ci étant encore plus élaborée par son complément (moi, toi, le roi, île). Les parties de situation interagissent pour donner le sens à la phrase, mais la phrase n'est pas ordonnée selon le verbe, mais selon une logique thème-rhème, qui se définit par l'antériorité : plus l'élément est au début de la phrase, plus il est thématisé et donc ordonateur de l'ordre dans la phrase.

Citation :
tatas = homosexuels? Si c'est le cas, je peux comprendre qu'il n'y ait plus beaucoup de descendance...

Ah les joies des différences de langue. Au Québec, "tata = personne stupide, idiot" avec une connotation de simplicité d'esprit et de réflexion. Rien à voir avec la sexualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daneydzaus.blogspot.jp/
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Vos "matières" préférées   Lun 2 Mar 2009 - 20:34

Ton système non-verbal est vraiment très intéressant, je n'avais pas pensé à faire ce genre de chose. Pourtant ça reste très naturel.

Pour le mot "tata", je pensais jusqu'à aujourd'hui qu'il signifiait "homosexuel" en québécois, parce que je l'avais entendu une fois et je pensais à un rapprochement avec "tante"... Enfin bon, oublions ça... Laughing

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yiuel



Messages : 538
Date d'inscription : 03/07/2008
Localisation : Cent-Maisons, Cévé, Melville

MessageSujet: Re: Vos "matières" préférées   Lun 2 Mar 2009 - 22:54

Nemszev a écrit:
Ton système non-verbal est vraiment très intéressant, je n'avais pas pensé à faire ce genre de chose. Pourtant ça reste très naturel.

Il dérive des langues naturelles. C'est une réflexion sur le "cas". J'ai tourné tous les arguments en compléments circonstanciels, et c'est ainsi que j'ai trouvé cette voie.

Aujourd'hui peut se traduire par "complément circonstanciel de temps pour aujourd'hui". En Thenqol : Kikin-zhab (ici.jour-(temps). J'ai simplement étendu le principe à n'importe quel élément de la phrase, et libérer les types de compléments circonstanciels jusqu'à l'absurdité où n'importe quoi peut l'être :

Nhal-mij jaw-rik.
lune-(lumière) ciel-(origine).
La lune nous brille dessus du ciel.

Citation :
Pour le mot "tata", je pensais jusqu'à aujourd'hui qu'il signifiait "homosexuel" en québécois, parce que je l'avais entendu une fois et je pensais à un rapprochement avec "tante"... Enfin bon, oublions ça... Laughing

Ton erreur est d'associer avec "tante". Mais bon, à part "homo", y'a pas vraiment de mots vulgaires pour les homosexuels au Québec. Quand ça fait un bon temps déjà que c'est dans la culture, et que y'a le marriage. Dans une génération ou deux, on rira de ceux qui voit un problème avec ça Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daneydzaus.blogspot.jp/
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Vos "matières" préférées   Mer 8 Avr 2009 - 23:07

Mes matières préférées c'est les questions sans réponse: Pourquoi les sons de cette langue ont évolué dans ce sens et pas dans tel autre, et pourquoi ce mot a remplacé tel autre, et pourquoi le champ sémantique de ce mot s'est étendu dans cette direction et pas dans telle autre, et pourquoi ci pourquoi ça, et pourquoi l'univers et les étoiles et nous si petits au milieu Smile

Yiuel a écrit:
mon intérêt pour la langue japonaise ne dérive que d'une lubie, cette chanson.
Karaoke time! http://www.youtube.com/watch?v=4tYg5yxFdPk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yiuel



Messages : 538
Date d'inscription : 03/07/2008
Localisation : Cent-Maisons, Cévé, Melville

MessageSujet: Re: Vos "matières" préférées   Jeu 9 Avr 2009 - 9:41

Leo a écrit:
Yiuel a écrit:
mon intérêt pour la langue japonaise ne dérive que d'une lubie, cette chanson.
Karaoke time! http://www.youtube.com/watch?v=4tYg5yxFdPk

Souhaites-tu m'entendre chanter cette chanson? Je la connais par coeur, tu sais, même plus besoin de la bande sonore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daneydzaus.blogspot.jp/
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Vos "matières" préférées   Jeu 9 Avr 2009 - 13:06

Volontiers. Je comparerai les prononciations. Que te semble la sienne? Elle arrive même à faire le u japonais, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: C'est ben vrai!   Jeu 9 Avr 2009 - 13:26

Opera a écrit:
Ce n'est pas nécessaire d'être polyglotte pour être linguiste...

... et encore pas davantage pour créer une langue! À preuve, moi, qui ne parle aucune autre langue [correctement (du moins, j'espère)] que le français, j'm'intéresse néanmoins à la grammaire de plusieurs langues... que j'aurais plus que du mal à parler dans des situations même courantes.

C'est vrai que la grammaire m'intéresse beaucoup dans une langue: c'est un peu le mortier qui sert à maintenir les briques que sont les mots du vocabulaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Yiuel



Messages : 538
Date d'inscription : 03/07/2008
Localisation : Cent-Maisons, Cévé, Melville

MessageSujet: Re: Vos "matières" préférées   Jeu 9 Avr 2009 - 16:18

Leo a écrit:
Volontiers. Je comparerai les prononciations. Que te semble la sienne? Elle arrive même à faire le u japonais, je crois.

Otanoshimi kudasai

Ça fait deux ans maintenant que je n'ai pas eu de contacts extensifs avec la langue japonaise, ça parait un peu. Mais je crois que je n'ai pas trop mal réussi. Bon, je massacre la chanson avec ma voix, et le micro n'était pas de la meilleure qualité non plus. Mais on fait ce que l'on peut avec ce que l'on a, n'est-ce pas?

Yoroshiku onegai itashimasu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daneydzaus.blogspot.jp/
Opera



Messages : 502
Date d'inscription : 10/05/2008
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Vos "matières" préférées   Jeu 9 Avr 2009 - 16:55

J'aime bien ta voix dans cet enregistrement, Yiuel Smile Je ne peux rien dire quant à la prononciation, par contre...

@Anoev: Hey, ça fait longtemps que j'ai dit ça... et je le pense toujours. Sinon, ça limiterait quand même, d'être obligé de parler plusieurs langues pour pouvoir faire une bonne idéolangue Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Vos "matières" préférées   Jeu 9 Avr 2009 - 17:09

Opera a écrit:
...ça fait longtemps que j'ai dit ça... et je le pense toujours. Sinon, ça limiterait quand même, d'être obligé de parler plusieurs langues pour pouvoir faire une bonne idéolangue Razz

Donc l'intervention n'est pas "périmée" et comme en plus je pense pareil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Yiuel



Messages : 538
Date d'inscription : 03/07/2008
Localisation : Cent-Maisons, Cévé, Melville

MessageSujet: Re: Vos "matières" préférées   Jeu 9 Avr 2009 - 17:36

Anoev a écrit:
Opera a écrit:
...ça fait longtemps que j'ai dit ça... et je le pense toujours. Sinon, ça limiterait quand même, d'être obligé de parler plusieurs langues pour pouvoir faire une bonne idéolangue Razz

Donc l'intervention n'est pas "périmée" et comme en plus je pense pareil...

De toute façon, il y a une différence très substantielle entre connaître, comprendre et savoir parler une langue. Je connaîs le chinois, mais je suis loin de la comprendre. Je comprends le portugais, mais je suis loin de savoir le parler. Et je sais parler japonais.

Mais pour créer des langues, il faut beaucoup plus comprendre les théories et les outils que les langues utilisent plus que le résultat précis dans quelques langues. Certes, on est très loin de comprendre le phénomène de la langue et ses possibilités, mais une liste des possibilités dans les langues existent, et elles sont très nombreuses. Si le japonais a été pour moi l'occasion d'ouvrir mes horizons sur les langues et leurs possibilités, c'est beaucoup plus des listes théoriques qui m'ont appris les diverses possibilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daneydzaus.blogspot.jp/
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Vos "matières" préférées   Jeu 9 Avr 2009 - 20:32

Yiuel a écrit:
Otanoshimi kudasai
Sans vouloir t'offenser je préfère la version de maidaerz Smile Mais c'est une chanson à ample tessiture, difficile, surtout sans l'accompagnement.
Il faudrait qu'on fasse du karaoke ideolang, un jour.... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebelab



Messages : 190
Date d'inscription : 08/04/2009
Localisation : NANCY

MessageSujet: Re: Vos "matières" préférées   Ven 10 Avr 2009 - 0:41

Citation :
Ah les joies des différences de langue. Au Québec, "tata = personne stupide, idiot" avec une connotation de simplicité d'esprit et de réflexion. Rien à voir avec la sexualité.
Tiens, je l'utilise dans les deux cas, voire un cas mixte (un homosexuel stupide)...
Ça m'est venu en entendant la chanson d'Annie Cordie
Citation :
tata yoyo ♪, qu'est ce qu'y a sous ton grand chapeau ♫
drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yiuel



Messages : 538
Date d'inscription : 03/07/2008
Localisation : Cent-Maisons, Cévé, Melville

MessageSujet: Re: Vos "matières" préférées   Ven 10 Avr 2009 - 6:56

Leo a écrit:
Yiuel a écrit:
Otanoshimi kudasai
Sans vouloir t'offenser je préfère la version de maidaerz Smile Mais c'est une chanson à ample tessiture, difficile, surtout sans l'accompagnement.
Il faudrait qu'on fasse du karaoke ideolang, un jour.... ?

Elle est difficile, et c'est selon moi le chef d'oeuvre de MS. Reste que je sonne assez japonais, c'était le but de l'exercise Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daneydzaus.blogspot.jp/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vos "matières" préférées   Aujourd'hui à 2:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos "matières" préférées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos "matières" préférées
» Etes-vous aussi "laxophobes" (diarrhée)?
» Vidéo documentaire "Galaxies"
» "Philou" Marre de ces plaques rouges!!!!
» Une religieuse de Chicago "accompagnatrice" de femmes qui vont se faire avorter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral-
Sauter vers: