L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 le yatem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19415
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: le yatem    Mer 7 Juin 2017 - 22:22

Yatem a écrit:
...parce que je dois encore expliquer comme une gourde. Neutral
Non pas, c'est que je suis pas vraiment familiarisé à ces tournures de conjugaisons "hors verbe" : c'est quelque chose de nouveau pour moi. J'avais, moi aussi, imaginé un impératif de demande polie, de prière ou d'invitation, mais beaucoup moins original qu'en yatem.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Yatem

avatar

Messages : 645
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: le yatem    Mer 7 Juin 2017 - 22:55

Anoev a écrit:
Non pas, c'est que je suis pas vraiment familiarisé à ces tournures de conjugaisons "hors verbe" : c'est quelque chose de nouveau pour moi. J'avais, moi aussi, imaginé un impératif de demande polie, de prière ou d'invitation, mais beaucoup moins original qu'en yatem.
Oh, je ne faisais pas référence à toi en particulier - plus à ma propre tendance à me perdre dans ce que je dis, et à noyer tout le monde avec. Rolling Eyes 
Tu avais imaginé ces types d'impératif? Ils n'existent pas/plus? Comment forme-t-on l'impératif, en aneuvien? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19415
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: le yatem    Jeu 8 Juin 2017 - 0:28

On prend le passé du subjonctif du verbe (toujours référencé, que çe soit ou bien ). On remplace le -A final par un -T, et on remet l'accent tonique où il était à l'infinitif (et à l'indicatif, beeen sûûr).

Quelques exemples :

Avec pùze (sbj. Ps. : puzéa)
Or pùzete àt dùkrems = allez au magasin
Dem pùzet = va-t-en
Quav mir eg pùzet pos? = Ou devrai-je aller après ? (l'impératif dans une phrase interrogative. Jusqu'à preuve du contraire : une trouvaille)

Avec kom (subj. ps. : komía) ou dérivé
Kjas komit kœm es = viens avec moi, s'il te plait.
Rokòmita aṅt hoψev deknov = sois revenu avant 19:00.

Avec hàlten (subj. ps. : halténa)
Dem hàltent = arrête-toi
Dem mir hàltent ed signetev en = arrête-toi à mon signal (ordre différé : impératif futur)

Avec drorq (subj. ps. drorqúa)
Or nep drorqut rec strasert = ne serrez pas trop fort.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.


Dernière édition par Anoev le Jeu 13 Juil 2017 - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Yatem

avatar

Messages : 645
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: le yatem    Jeu 8 Juin 2017 - 19:07

Voici la suite de tous ces modes Very Happy, qui se traduisent toujours par un impératif en français.

Ù = L'INVITATION, LE CONSEIL
Mangeons donc chez Bognëa ce soir!
= soir-ce ù-Bognëa-(suffixe inessif)-(particule d'action) mange(catégoriseur du genre)!
= Sàbec ùBognëaiŕo isto!
-> La particule d'action, -o, traduit ici l'évidence de la proposition que de manger chez Bognëa ce soir.

Essaye de te calmer et prend tes médicaments.
= ù-calmer-toi tente(catégoriseur du genre) tes-ù-médicaments-et avale(catégoriseur du genre).
= Ùclaorves stümo sùnopprynit càslo.

Ë = LE SOUHAIT, LE DÉFI
Fais de beaux rêves!
= ë-doux rêves songe(catégoriseur du genre)!
= Ëpùdrëyma hsogno!

Essaye de le faire comme moi, pour voir!
= comme-je ë-faire-ça tente(catégoriseur du genre) ë-ë
= Cümog ëfàgvet stümo ëë!
-> La répétition de la marque ë renforce l'idée de défi (= pour voir!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19415
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: le yatem    Jeu 8 Juin 2017 - 21:19

Yatem a écrit:
Ù = L'INVITATION, LE CONSEIL
Mangeons donc chez Bognëa ce soir!
= soir-ce ù-Bognëa-(suffixe inessif)-(particule d'action) mange(catégoriseur du genre)!
= Sàbec ùBognëaiŕo isto!
-> La particule d'action, -o, traduit ici l'évidence de la proposition que de manger chez Bognëa ce soir.

Essaye de te calmer et prend tes médicaments.
= ù-calmer-toi tente(catégoriseur du genre) tes-ù-médicaments-et avale(catégoriseur du genre).
= Ùclaorves stümo sùnopprynit càslo.

Ë = LE SOUHAIT, LE DÉFI
Fais de beaux rêves!
= ë-doux rêves songe(catégoriseur du genre)!
= Ëpùdrëyma hsogno!

Essaye de le faire comme moi, pour voir!
= comme-je ë-faire-ça tente(catégoriseur du genre) ë-ë
= Cümog ëfàgvet stümo ëë!
-> La répétition de la marque ë renforce l'idée de défi (= pour voir!)
Y a pas toutes ces modalités différentes (qui font un peu penser au kotava, mais en kotava, c'est pour remplacer le subjonctif). L'équivalent du ËË, chez moi, ce ne serait pas l'impératif, mais plutôt le subjonctif dans une proposition indépendante :

Tep o pròves fàktun as kes eg

Tep a ici une valeur de poids (défi, comme ici, ou autorisation, comme dans la phrase-bateau tet ar pùze àt dùkrems, sinon on peut s'en sortir avec
o pròves* ep fàktun as kes eg? plus édulcoré.

Fin d'cette digression aneuvienne en fil yatem.


*Le verbe est ici à l'indicatif, mais ça ne se voit qu'au pluriel, et encore...
tet or pròves fàktun as kes eg/or pròvse ep fàktun as kes eg?°

°or pròves ep fàktun as kes eg? indique à coup sûr un vouvoiement.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1072
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: le yatem    Jeu 8 Juin 2017 - 22:12

Anoev a écrit:

Y a pas toutes ces modalités différentes (qui font un peu penser au kotava, mais en kotava, c'est pour remplacer le subjonctif). L'équivalent du ËË, chez moi, ce ne serait pas l'impératif, mais plutôt le subjonctif dans une proposition indépendante :

En français le subjonctif passé dans une proposition indépendante était le conditionnel passé deuxième forme.
(Je dis ça de mémoire, hein_à vérifier).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickaël B. Farlay

avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 10/10/2015
Localisation : Canada, Québec

MessageSujet: Re: le yatem    Jeu 8 Juin 2017 - 22:29

Intéressant cette distinction des impératifs ^^ Mais quand est-il des ordres ?

Ex.: Manges tes brocolis.

Quel mode utiliserais-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yatem

avatar

Messages : 645
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: le yatem    Jeu 8 Juin 2017 - 22:40

Sur la page précédente, il y a la première partie des modes où apparaît celui pour les ordres. Wink

Pour l'ordre, c'est au moyen du préfixe 'à'.
Manges tes brocolis!
= tes-à-brocolis(radical du nom) mange(catégoriseur du genre)!
= Sàcrünfyp isto!

Si il s'agit d'une invitation à manger des brocolis, ce serait:
Manges tes brocolis!
= tes-ù-brocolis(radical du nom) mange(catégoriseur du genre)!
= Sùcrünfyp isto!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le yatem    

Revenir en haut Aller en bas
 
le yatem
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: