L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'EFTC, inspiration coréenne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 985
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: L'EFTC, inspiration coréenne   Mar 11 Juil 2017 - 18:25

C'est une étape importante pour moi, maintenant que j'ai:
- mes glyphes combinés simple
- réussi une ligature qui ne fonctionne pas. A REPRENDRE
- pu générer ma police à partir de fontforge après l'avoir exportée d'inkscape sous fontforge

Je vous propose la première phrase du texte Pierre de Rosette écrite en EFTC
- en français
- en Férènse.

Alors surligné en jaune c'est les syllabes de plus de deux composants que je dois reprendre, mais celles qui ne le sont pas, c'est bon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 985
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: L'EFTC, inspiration coréenne   Mar 11 Juil 2017 - 21:32

Message dupliqué de l'autre fil:

Test:
Je viens de tester: remplacement de ligature - rlig - sous openoffice

Résultat:
Arrow ça fonctionne Very Happy !

Je dois avoir 300 glyphes à faire maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 985
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: L'EFTC, inspiration coréenne   Jeu 27 Juil 2017 - 21:14

Je vous mets ici les deux premières phrases du texte Pierre de Rosette du manuscrit transcrites du français en EFTC. Deux écritures: la première dans le même sens que le nôtre, la deuxième en spirale (j'ai dû la réduire un peu).



J'ai commencé les glyphes de plus de deux phonèmes type CV, d'abord les dérivés de /ba/ selon une liste de syllabe trouvée, mais aussi en parallèle celles des phrases du texte PdR pour avancer.

Pour le plaisir de mon avancement:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 985
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: L'EFTC, inspiration coréenne   Ven 18 Aoû 2017 - 13:30

Bonjour,

Hier, pour voir, j'ai imprimé les trois premières phrases en EFTC du texte Pierre de Rosette de notre manuscrit.

Je vous numérise le résultat à taille réelle.
Il faut:
1- Imaginer le tout sur une feuille A4
2- Le rendu sur papier diffère légèrement du rendu à l'écran (ça parait sur papier plus fin, plus gris, plus imprimé)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran

avatar

Messages : 3017
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: L'EFTC, inspiration coréenne   Ven 18 Aoû 2017 - 18:34

Vas-tu encore fignoler l'espacement ? J'ai du mal à voir la limite entre les mots, mais je ne sais pourquoi.

_________________
Huollis ma ičtlin mitlu kǫtalsas
“À la lumière de la lune, le shaman mange une soupe de champignon”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 985
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: L'EFTC, inspiration coréenne   Ven 18 Aoû 2017 - 20:19

Je n'y ai pas vraiment réfléchi pour l'instant, je ne suis pas plus gêné que ça.
Du coup, j'ai cherché des exemples de texte en coréen. Résultat, pour nous, occidentaux, on a l'impression qu'il n'y a aucun espace.
D'ailleurs que je mette des espaces ou non, cela se lirait de la même manière.

Je pourrais toujours, un peu comme en Elko ou avec mon écriture spiralaire, indiquer les espaces par des tirets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 985
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: L'EFTC, inspiration coréenne   Mar 22 Aoû 2017 - 23:39

Bonjour,

Je viens de finir ce que j'appelle le premier paragraphe du texte PdR, c'est à dire les 4 premières phrases.
Sur l'image ci-dessous en haut dans le sens occidental, en dessous dans le sens spirale.



Ce n'est que du français, dites-moi s'il y a une quelconque ressemblance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Racine



Messages : 25
Date d'inscription : 06/10/2016
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: L'EFTC, inspiration coréenne   Jeu 24 Aoû 2017 - 3:19

Pour l'écriture en spirale tu devrais plutôt utiliser un logiciel qui permet d'écrire du texte sur un trait en spirale . Inkscape le permet (tutoriel).

De manière générale, l'EFTC aurait un grand bénéfice à être écrit avec une police plus grasse, pour bien remplir l'espace du carré. Après tout, le hangul s'est d'abord écrit au pinceau, et la police d'écriture coréenne utilisée dans les slogans remplit le carré d'encre (voir ces posters nord-coréens, j'imagine que c'est pareil pour les affiches publicitaires au sud). Ce livre de 1965 ne les a ni trop grasses, ni trop fines.

Heureusement, il semblerait qu'une partie de ce labeur est automatisé par FontForge. J'ai trouvé un tutoriel sur le site de Fontforge lui-même, traduit (vite-fait) en français :
Citation :
Parce que vous utilisez FontForge vous avez un avantage distinct. Contrairement à de nombreux programmes d’édition de polices, les résultats obtenus à partir du filtre de style dans FontForge peuvent en fait être convenables — plus que ceux que vous obtenez dans le logiciel de conception de type commercial. C’est parce que l’algorithme qu’il utilise est exceptionnellement sophistiqué.

La création d’une version en caractères gras d’une police peut être approximée rapidement en exécutant le filtre appelé Changer la graisse (que vous trouverez dans le menu Elément > Style) pour ajouter de la graisse à vos glyphes.

Ils promettent un résultat "convenable" What a Face c'est-à-dire que le problème viendra...

Citation :
Il est également intéressant de rappeler que les glyphes qui n’ont pas une densité de traits (tels que 1, i, l, I, L, j et J) peuvent avoir besoin d’être plus épais, alors que les glyphes qui ont une densité de traits (tels que a, e, g, x, B, R, 8 et &) devront être moins épais que les autres glyphes.

... des glyphes trop denses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://alphabet2050.wordpress.com
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 985
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: L'EFTC, inspiration coréenne   Jeu 24 Aoû 2017 - 13:53

Merci, Racine.

Je vais essayer, ça va me faire un peu de travail.
Je réussis à mettre en spirale sous Inkscape, mais la fonction caractères spéciaux privés n'existe pas sous Inkscape et mes ligatures ne fonctionnent pas.
Pour la graisse, je l'avais justement réduite pour un texte long.
Je suis bien d'accord pour un texte court comme sur une affiche, mais je me disais que pour un texte comme Pierre de Rosette, plusieurs paragraphe en équivalent gras, ça fatiguerait les yeux.
(Bon aussi, qui, à part moi pourrait le lire...)
Dans mon post du 18/08/17 à 13h30, tu as un aperçu (c'est une numérisation et non une photo, j'eus aimé mettre les 2) de ce que cela donne à l'impression, mais c'est bien lisible.
C'est vrai que la version spirale que je pratique sera plus fine, mais il est probable que je n'ai pas la place de le faire, je passerai donc dans un autre sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 985
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: L'EFTC, inspiration coréenne   Mar 29 Aoû 2017 - 14:28

Velonzio Noeudefée a écrit:
Bonjour,

Hier, pour voir, j'ai imprimé les trois premières phrases en EFTC du texte Pierre de Rosette de notre manuscrit.

Je vous numérise le résultat à taille réelle.
Il faut:
1- Imaginer le tout sur une feuille A4
2- Le rendu sur papier diffère légèrement du rendu à l'écran (ça parait sur papier plus fin, plus gris, plus imprimé)


Ca y est j'ai la photo de l'impression, vous pourrez comparer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Racine



Messages : 25
Date d'inscription : 06/10/2016
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: L'EFTC, inspiration coréenne   Jeu 31 Aoû 2017 - 5:07

En effet, ça a l'air bien plus joli sur papier
Je vais m'en inspirer pour mon propre projet Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://alphabet2050.wordpress.com
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 985
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: L'EFTC, inspiration coréenne   Dim 3 Sep 2017 - 18:13

Bonjour,

Je viens de me rendre compte que les ligatures ne sont pas ce dont j'ai besoin.
En effet une ligature prend la place de tous les caractères qu'elle emploie, donc un glyphe de taille 1 représentant une syllabe comme dextre, serait forcément suivi de 5 espaces.

Donc l'utilisation de caractères spéciaux me convient mieux.
Il est dommage qu'ayant odt sans pavé numérique, ce soit aussi compliqué d'insérer des caractères spéciaux.
Apparemment il existe une solution qui n'insérerait qu'un seul espace, derrière le glyphe, c'est p'têt jouable.
Il est possible que je refonde tous mes glyphes pour mieux prendre en compte deux caractéristiques (en tout cas, j'hésite):
- mieux distinguer consonnes (horizontales) et voyelles (verticales)
- restructurer le système en distinguant
--- les 3 séries de consonnes: pures, "mouillées" (en j), glidée en w, auxquelles ajouter
--- a minima, la série tronquée de pl, pr, bl, br, tr, dr, gl, gr, kl, kr [jusqu'ici j'ai les idées de dessin] et éventuellement sb, sf, sk, sl, sm, sn, st, str
--- enfin 2 séries de voyelles: la pure et les voyelles suivies du phonème /j/ (là-aussi le dessin ne me pose guère de problème)
J'aurais ainsi une bonne quantité d'initiales et de voyelles.

Avant tout ceci, je finis la version chaliaise (Calyè) du texte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 985
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: L'EFTC, inspiration coréenne   Mar 5 Sep 2017 - 22:17

Grâce à Racine, voici un petit essai d'écriture en spirale de la première phrase du texte Pierre de rosette en Calyè, écrite en EFTC.
Le plus, c'est que je peux en changer la taille, régler la taille sur la feuille.
Le moins, je dois pré- dessiner la spirale à la taille suffisante pour la phrase, ici, elle est tronquée, elle fini à zotiri.

Essai spirale:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Racine



Messages : 25
Date d'inscription : 06/10/2016
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: L'EFTC, inspiration coréenne   Ven 8 Sep 2017 - 7:54

Citation :
En effet une ligature prend la place de tous les caractères qu'elle emploie, donc un glyphe de taille 1 représentant une syllabe comme dextre, serait forcément suivi de 5 espaces.

Donc l'utilisation de caractères spéciaux me convient mieux.
Il est dommage qu'ayant odt sans pavé numérique, ce soit aussi compliqué d'insérer des caractères spéciaux.
Voici comment font les Chinois et les Japonais.
Leur ordinateur intègre dès l'achat un logiciel appelé IME, ou Input Method Editor.
Le principe de l'IME est simple. On tape au clavier en pinyin ou romaaji, donc en lettres latines, ou bien en bopomofo, puis le logiciel se charge de faire apparaître le caractère correspondant, qui peut changer selon le contexte. Certains IME listent leurs suggestions dans un menu déroulant (exemple vidéo).
On peut d'ailleurs s'amuser à en installer sur Windows (pas besoin du CD d'installation) en ajoutant une langue au clavier, dans les paramètres. C'est assez agréable à l'emploi, et on sent que les suggestions sont intelligentes, basées sur la fréquence (c'est habituel pour nous maintenant sur portable, mais ils avaient déjà ça il y a quinze ans là-bas).

Je t'en parle parce que, pour résoudre ton problème, il "suffirait" (facile à dire) de trouver un IME qui soit entièrement paramétrable.
Il s'agirait alors d'utiliser les plages de caractères "CJK" de l'unicode.
Bien entendu un IME chinois n'a rien qui correspond à 'dextre' mais il faut pas être grand clerc pour comprendre qu'à la base de l'IME il y a tout bêtement une liste qui associe une série de caractères tapés, à un caractère unicode.
Donc il faut mettre la main sur cette liste, en espérant qu'il se trouve au moins un IME entièrement paramétrable (chercher dans les plurilingues).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://alphabet2050.wordpress.com
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 985
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: L'EFTC, inspiration coréenne   Ven 8 Sep 2017 - 8:45

Merci beaucoup, Racine.
Sur le fil Inkscape-Fontforge, Kuruphi a trouvé comment paramétrer librement l'IME.

Merci encore de ton implication, t'as vu ça rend vraiment bien en spirale, grâce à ton idée, en tout cas j'apprécie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 985
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: L'EFTC, inspiration coréenne   Ven 8 Sep 2017 - 13:59

Bonjour,

Une fois que j'aurai fini la transcription de ma version chaliaise en EFTC du texte Pierre de Rosette, je m'interrogeais pour refonder mon écriture EFTC, en effet je trouve que les consonnes et les voyelles ne se distinguent pas assez.
Pour la syllabe ou le more /ba/, je propose les 3 versions ci-dessous:
- la déjà connu
- une version carrée, une voyelle carrée inscrite dans une consonne carrée (peu coréen)
- une version consonne carrée, voyelle rectangulaire et verticale, assez proche du principe EFTC

Que préférez-vous ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bedal

avatar

Messages : 4788
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: L'EFTC, inspiration coréenne   Ven 8 Sep 2017 - 14:17

La première, sans hésitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Elara

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 21/06/2017
Localisation : Reims, France

MessageSujet: Re: L'EFTC, inspiration coréenne   Ven 8 Sep 2017 - 14:45

Yup, la première version semble meilleure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 985
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: L'EFTC, inspiration coréenne   Lun 11 Sep 2017 - 20:50

J'ai essayé lors d'un moment d'attente d'écrire manuellement au stylo bille directement en EFTC, ça rend pas mal et ça se fait assez bien.
Prochain projet: tenter la calligraphie, mais faut que je retrouve mes affaires de calligraphie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'EFTC, inspiration coréenne   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'EFTC, inspiration coréenne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» L'EFTC, inspiration coréenne
» Une Jeune artiste peintre Coréenne visitée par Jésus-Christ
» Bouddhisme en Corée
» Transfusion coréenne
» Jésus visite une Jeune artiste peintre Coréenne et lui montre l'enfer!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Écritures-
Sauter vers: