L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sondage non égocentré : Quelle LAI apprendre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sondage non égocentré : Quelle LAI apprendre ?   Mer 28 Juin 2017 - 12:32

Bonjour !
Voilà 3 mois que je suis sur ce forum, et je me rend compte que je ne me suis presque pas intéressé aux LAIs.

Pour commencer, quelle LAI me conseilleriez-vous d'apprendre ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 12799
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Sondage non égocentré : Quelle LAI apprendre ?   Mer 28 Juin 2017 - 12:41

FairyDemon a écrit:
Bonjour !
Voilà 3 mois que je suis sur ce forum, et je me rend compte que je ne me suis presque pas intéressé aux LAIs.

Pour commencer, quelle LAI me conseilleriez-vous d'apprendre ? Smile

La plus célèbre, c'est l'espéranto. Sinon, je te conseille d'en apprendre une qui a déjà des locuteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Seweli

avatar

Messages : 1169
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Sondage non égocentré : Quelle LAI apprendre ?   Mer 28 Juin 2017 - 13:28

Silvano a écrit:
FairyDemon a écrit:
Bonjour !
Voilà 3 mois que je suis sur ce forum, et je me rend compte que je ne me suis presque pas intéressé aux LAIs.

Pour commencer, quelle LAI me conseilleriez-vous d'apprendre ? Smile

La plus célèbre, c'est l'espéranto. Sinon, je te conseille d'en apprendre une qui a déjà des locuteurs.

L'espéranto est sympa parce que les fêtes dans les rencontres internationales sont des moments magiques : on a l'impression de faire partie d'une même diaspora, d'avoir une deuxième nationalité en commun, alors qu'on est en train de raconter sa vie, de refaire le monde ou de déconner avec un groupe de déjà presque amis venant de presque tous les pays (y'en a qui sont un peu bloqué par le manque de visa, la corruption ou la pauvreté). C'est cette identité hors du temps qui fait plus que tout le charme de l'espéranto.

Les plus parlés ensuite sont (ou étaient encore récemment) : l'Ido, l'interlingua, l'occidental, le lojban et le volapük (autrement dit ceux qui ont aussi leur propre wikipedia). Je te les déconseille. C'est personnel bien sûr. Mais ça manque à la fois d'aventure humaine et d'aventure linguistique. Bref, c'est des vieux.

Étant donné que tu viens du monde des idéolangues artistiques, je serais tenté de te conseiller le Sambahsa : je connais très peu, mais les aficionados ont l'air de ne pas regretter ; il y a de l'aventure linguistique, des vidéos, quelques locuteurs, et Olivier Simon sera toujours là pour te faire la conversation avec plaisir et bonne humeur.

Sur Telegram, les deux communautés les plus fun sont de loin le Toki Pona (qui ne peut devenir une vrai LAI par manque de vocabulaire technique) et le Pandunia (en construction dans une bonne humeur incroyable, de l'imprévu, et une grammaire créole²... à mon sens trop imprécise, mais bon, j'aimerai avoir vos avis sur ce point). Mais il y a aussi quelques mouvements du côté de la LFN, qui est en train de d'obtenir sa place sur Wikipedia, et de devenir la deuxième LAI au niveau mondial après l'espéranto. Grammaire formatrice, mais le vocabulaire manquera d'exotisme de ton point de vu je pense (autant apprendre le brésilien ^^).

Il y a le novbasa aussi, qui est une langue locale (l'auteur est sur le forum) en construction.

L'Elko pourrait devenir une LAI, qui sait ?

Reste le Lidepla, dont les locuteurs sont très centrés sur la Russie : si la langue russe t'intéresse, c'est un moyen détourné de l'apprendre. Cela dit, ses locuteurs semblent être des militants : si la langue peine trop longtemps à convaincre suffisamment de locuteurs, je crains qu'ils ne l'abandonnent comme une vieille chaussette (c'est cruel).

J'allais oublié le Kotava, qui a une petite communauté, plutôt francophone pour le moment, et qui a aussi à mon avis un potentiel énorme : peu connu à l'international, il va faire les gros titres quand il aura été compris. Je m'interroge toujours sur sa grammaire : est-ce qu'une telle richesse et une telle précision, ne risque pas de nuire à la possibilité de communiquer à l'oral avec spontanéité ?

En résumé : quelques LAI ont la chance d'avoir une communauté de locuteurs. Il faut en profiter, et ne pas hésiter pour s'entraîner à envoyer des messages aux rares locuteurs, quitte à se montrer un peu insistant. En général ils sont ravis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Bedal

avatar

Messages : 4835
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Sondage non égocentré : Quelle LAI apprendre ?   Mer 28 Juin 2017 - 13:49

Outre l'espéranto, évidemment, à apprendre si tu veux entrer dans le monde des LAI... (bon déjà je le parle pas car déjà que je galère à apprendre des langues nat...)

Après si t'es espérantophobe, je te conseillerais (même si j'en parle aucune) :

-la LFN

-l'uropi et l'arwelo pour consommer local. (le sambahsa est très sympa mais peut-être dur pour une première approche)

-l'interlingua si t'aimes bien les langues naturalistes romanes x) (et moi j'aime)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Troubadour mécréant

avatar

Messages : 1409
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Sondage non égocentré : Quelle LAI apprendre ?   Mer 28 Juin 2017 - 15:53

Seweli a écrit:
J'allais oublié le Kotava, qui a une petite communauté, plutôt francophone pour le moment, et qui a aussi à mon avis un potentiel énorme : peu connu à l'international, il va faire les gros titres quand il aura été compris. Je m'interroge toujours sur sa grammaire : est-ce qu'une telle richesse et une telle précision, ne risque pas de nuire à la possibilité de communiquer à l'oral avec spontanéité ?

Le problème serait si le besoin de précision était consubstantiel à l'expression, et si le moindre énoncé devait comporter un schéma syntaxique et sémantique minimal pour ne pas être agrammatical. Ce n'est évidemment pas le cas en kotava.

Juste à titre d'exemples, une proposition avec verbe transitif peut éluder sans problème un complément d'objet si celui-ci a déjà été émis auparavant ou qu'il est évident. Autre exemple, on n'emploie que très peu les adjectifs ou pronoms possessifs référant à une possession ou détention logique (je [me] lave les dents; [mes] chaussures me font mal; je la tiens par la taille, je [lui] susurre des mots doux; etc.)

Après, la richesse de vocabulaire et les possibilités pointues de précision ressortissent davantage des notions de registre de langue ou de style, comme pour la plupart des langues naturelles finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sondage non égocentré : Quelle LAI apprendre ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sondage non égocentré : Quelle LAI apprendre ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sondage égocentré : quelle LAI apprendre ? (on revote)
» Quelle fable ?
» 6e-5e : quelle longueur pour les poèmes à apprendre par coeur ?
» quelle scène faire jouer dans Les Fourberies?
» Classeurs/cahiers de élèves: quelle organisation?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: