L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Uropi : réformes et vocabulaire 3

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26, 27  Suivant
AuteurMessage
Doj-pater

avatar

Messages : 1913
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Ven 23 Fév 2018 - 18:42

Je crois que par "raccourci" on voulait dire "kein Brot" au lieu de la phrase complète "es gibt kein Brot (mehr)", ou "ne pan" au lieu de "je ste ne pan"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Olivier Simon

avatar

Messages : 4184
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Ven 23 Fév 2018 - 19:37

C'est l'apostrophe mise à "kein" (: kein' Brot) qui m'a fait tiquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 20789
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Ven 23 Fév 2018 - 23:38

La suite (diacritiques) a été déménagée .

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sansaccent



Messages : 130
Date d'inscription : 25/02/2010
Localisation : Basse Rhénanie

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Ven 23 Fév 2018 - 23:47

déménagé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 20789
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Sam 24 Fév 2018 - 0:14

sansaccent a écrit:
déménagé!
Eh oui, avec trois É. Mais arrêtons ici et continuons là-bas.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doj-pater

avatar

Messages : 1913
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Sam 24 Fév 2018 - 12:39

O.Simon a écrit:
C'est l'apostrophe mise à "kein" (: kein' Brot) qui m'a fait tiquer.

Oui, ça c'est manifestement une erreur, mais je ne pensais pas que ça allait conduire à une telle discussion (sur le fil diacritique) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Doj-pater

avatar

Messages : 1913
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Dim 25 Fév 2018 - 15:04

Uropi id Kurdi

Lorsque l'on compare l'Uropi et les langues indo-européennes, on a souvent de très bonnes surprises ! Very Happy



La dernière en date: l'Uropi et le kurde.
Il ne s'agit pas seulement de jin = ʒina & dot = dota, der = dor, tu dijîn = tu ʒiv…

Le kurde a, comme l'Uropi des adjectifs de nationalité en -i ( en K) qui désignent aussi la langue.
Les similitudes sont parfois troublantes:

Nasioni adjetive in Kurdi id Uropi

Kurdî     = Kurdi
fransî     = Franci
îtalî        = Itali
rusî        = Rusi
çinî         = Cini
japonî     = Japoni
swêdî      = Swedi
çekî        = Tceki
slovakî    = Slovaki
hindî       = Hindi
bengalî   = Bengali
ermenî    = Armèni
romanî    = Rumàni
bûlgarî    = Bulgari
tirkî         = Turki
erebî       = Arabi
îngilîzî     = Engli
ewropî     = Europan (anciennement Uropi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 20789
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Dim 25 Fév 2018 - 18:11

Doj-pater a écrit:
Nasioni adjetive in Kurdi id Uropi

(...)
ewropî = Europan (anciennement Uropi)
Moi, pour l'adjectif "européen" en uropi, j'aurais plutôt vu evropi, plutôt que european. Et c'est pas par "allergie à l'anglais", bien des mots de chez moi viennent aussi de l'anglais. Mais parmi toute cette liste, ce mot fait figure d'exception et par sa finale en -an, se  rapproche plutôt d'un adjectif verbal "actif". En plus, si je crois bien me souv'nir, les digrammes (ici : EU) ne sont pas trop en odeur de sainteté dans la langue à l'étoile orange. En plus, evropi* permettrait d'intégrer les langues slaves, européennes comme jamais, non ?


*Moins éloigné d'"uropi", mais distinct, malgré tout.




J'ai traité le verbe aneuvien ermíge, et, de là, j'ai traité le pavé-modèle de "emmêler". Je n'ai pas trouvé le verbe uropi, mais comme mico traduit à la fois "mêler, mélanger" et "mixer", j'en ai déduit ({{?}}) que pour "emmêler", à savoir "enchevêtrer", créer un état concret ou abstrait où on ne s'y retrouve plus, je m'suis dit (à confirmer ou à démentir) que le préfixe d'emphase su- pouvait très bien convenir à ce genre de verbe, d'où sumico. Certes, c'est (pour l'instant du moins) un calque de ermíge, beeen sûûr, mais dans l'état actuel des choses, y vaut mieux un calque que rien du tout*.



*En fait, la fonction d'recherche du Vordar a bien réagi à la demande de "emmêler", mais n'a pas trouvé de traduction pour autant. Par contre, "démêler" est bien pourvu, avec deux verbes : diskrino, particulièrement pour des cheveux, et dismico pour tout le reste, y compris l'abstrait (démêler une intrigue) ; du coup, c'est moi qui suis à la ramasse, j'ai déduit usmíge, mais j'ai bien peur que ça ne suffise pas. Toutefois, si je sors un autre verbe (dysmíge), le découpage sémantique sera un peu différent de celui de l'uropi

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doj-pater

avatar

Messages : 1913
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Lun 26 Fév 2018 - 11:46

Anoev a écrit:
Moi, pour l'adjectif "européen" en uropi, j'aurais plutôt vu evropi, plutôt que european. Et c'est pas par "allergie à l'anglais", bien des mots de chez moi viennent aussi de l'anglais. Mais parmi toute cette liste, ce mot fait figure d'exception et par sa finale en -an, se  rapproche plutôt d'un adjectif verbal "actif". En plus, si je crois bien me souv'nir, les digrammes (ici : EU) ne sont pas trop en odeur de sainteté dans la langue à l'étoile orange. En plus, evropi* permettrait d'intégrer les langues slaves, européennes comme jamais, non ?
 
En fait, avec Europan, la grammaire a repris ses droits. Avec un nom de pays en -a, le nom-adjectif désignant ses habitants est en -an
C'est pour cela que nous avons Amerikan, Afrikan, Azian, Roman, Kanadan, Indian, Surian… etc.

Les diphtongues sont monnaie courante en Uropi (surtout celles en -i/-j: ai/aj, ei/ej, oi/oj, ui/uj, mais aussi en -u/-w, surtout le -au/-aw, le -eu/-ew et le -ou/-ow sont plus rares)
Evidemment, on peut tiquer sur la diphtongue eu-, mais elle existe en Uropi (par ex: feudal) et comme on n'a pas le son /œ/… et non seulement les Italiens, Espagnols, Portugais, Catalans, Roumains la prononcent, mais aussi les Estoniens, les Finlandais, les Hongrois, ainsi que les Gallois et les Kurdes: Ewropa


Citation :
J'ai traité le verbe aneuvien ermíge, et, de là, j'ai traité le pavé-modèle de "emmêler". Je n'ai pas trouvé le verbe uropi, mais comme mico traduit à la fois "mêler, mélanger" et "mixer", j'en ai déduit ({{?}}) que pour "emmêler", à savoir "enchevêtrer", créer un état concret ou abstrait où on ne s'y retrouve plus, je m'suis dit (à confirmer ou à démentir) que le préfixe d'emphase su- pouvait très bien convenir à ce genre de verbe, d'où sumico. Certes, c'est (pour l'instant du moins) un calque de ermíge, beeen sûûr, mais dans l'état actuel des choses, y vaut mieux un calque que rien du tout*.

On a toute une ribambelle de mots formés sur mico: sia inmico = s'immiscer, se mêler de, intramico emmêler, entremêler, enchevêtrer (on a aussi inpleto, intrapleto à partir de pleto = tresser), permico = embrouiller (avec le suffixe péjoratif per-)…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 20789
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Lun 26 Fév 2018 - 12:30

Merci des infos. Je ne connaissais pas le préfixe péjoratif per-, quelle différence a-t-il avec ler suffixe péjoratif -uj ? Il ne s'applique pas aux mêmes mots, ou le sens est (un peu) différent ?

En tout cas, pour "emmêler", j'ai fait l'nécessaire : j'ai mis intramico et intrapleto à la place de sumico. Ces deux verbes, si je les traite, auront peut-être des pavés locaux, à moins que "emmêler, entremêler" et "enchevêtrer" disposent d'un modèle commun, mais j'ai des doutes.




J'me suis attaqué également à la page de mico. Jolie page, en somme, sans (trop) m'donner des coups d'lattes.

Comme d'hab, je me suis pas trop étalé sur l'étymologie et n'ai pas mis tout l'cont'nu du Vordar à c'sujet, mais quand même, en plus du latin, j'ai mis la racine indo-européenne la plus concernée : *mikskō.

Le paragraphe central n'appelle pas de commentaire particulier : le tableau de conjugaison uropi, et p'is les trois significations retenues par le Vordar.

Le paragraphe de traduction est, on s'en doute, occupé par un beau pavé local, concerné par les trois significations ci d'ssus et concerne pas moins de douze idéolangues, même s'y a quelques trous (à combler) par ci-par là.

Enfin, on considère six mots dérivés. Là aussi, la liste peut ne pas être exhaustive. Mais bon, j'établis quand même cette liste par concaténation°.

Intramico, inpleto et intrapleto sont également traités.


°En ce sens que, par exemple, je mets "mélanger" comme dérivé de "mélange" et "mélangeur" comme dérivé de "mélanger", mais je ne passe pas directement de "mélange" à "mélangeur". Mais bon, d'une langue à l'autre, ça peut changer, comme par exemple, en aneuvien, en elko ou en espéranto, ou il n'y a pas nécessairement de "phase intermédiaire" entre les différents mots.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doj-pater

avatar

Messages : 1913
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Mar 27 Fév 2018 - 13:58

Anoev a écrit:
Merci des infos. Je ne connaissais pas le préfixe péjoratif per-, quelle différence a-t-il avec ler suffixe péjoratif -uj ? Il ne s'applique pas aux mêmes mots, ou le sens est (un peu) différent ?

Péjoratif n'est pas le mot. Il vient du préfixe latin per- "qui marque l'achèvement de l'action ou la traversée, avec parfois un mauvais résultat…" (Gaffiot)
En Uropi, per- indique un passage, une transformation, avec pratiquement toujours un mauvais résultat ou un sens négatif, sous l'influence de l'allemand ver-, zer- et de pej = mauvais.
ex:
perlaso = perdre (< laso; laisser qq-part et ne plus retrouver: lat. perdo), perìto = périr (< ito; lat pereo, peritum), perfedi = perfide (< fed; lat perfidus), perdeto = commettre, perpétrer (< deto = faire; le lat. perpetro n'a pas le sens pej. du fr. et de l'Uropi.), pervito = interdire (< vito = prier de, al. verbieten, ang forbid, da forbyde + lat veto, it vietare = interdire), perviren = perverti (< viro = tourner, lat perversus), perslogo = persécuter ≠ proslogo = poursuivre (< slogo = suivre, al verfolgen, da forfølge, sué förfölja, lat persequor, rus presledovat')

Le seul "passage" qui a un sens + positif, c'est perdavo = pardonner (< davo = donner, ang forgive, isl fyrirgefa, da tilgive, fr pardonner, it perdonare, let piedot)

Le passage, la traversée "neutre" s'exprime par le préfixe "tra-"
le suffixe -ujo ne change pas le sens du verbe: pictujo (barbouiller), c'est mal picto, mais c'est picto quand même.

Bravo pour la page mico ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Bab

avatar

Messages : 681
Date d'inscription : 12/02/2014
Localisation : Ch' Nord (France)

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Mar 27 Fév 2018 - 19:10

Doj-pater a écrit:
Anoev a écrit:
Merci des infos. Je ne connaissais pas le préfixe péjoratif per-, quelle différence a-t-il avec ler suffixe péjoratif -uj ? Il ne s'applique pas aux mêmes mots, ou le sens est (un peu) différent ?

Péjoratif n'est pas le mot. Il vient du préfixe latin per- "qui marque l'achèvement de l'action ou la traversée, avec parfois un mauvais résultat…" (Gaffiot)
En Uropi, per- indique un passage, une transformation, avec pratiquement toujours un mauvais résultat ou un sens négatif, sous l'influence de l'allemand ver-, zer- et de pej = mauvais.

Donc, peut-on envisager pernuzi ou peut-être plutôt pernuzli pour pernicieux, par exemple ? Je cherchais justement ce mot en Uropi il y a quelques temps.

Il y avait aussi péremptoire, mais là je sèche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/uropivarkia/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 20789
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Mer 28 Fév 2018 - 8:45

Pour "cliniquement", j'ai déduit klinikim, d'après kliniki.

Sinon, le nom (klinik) partage sa chambre avec le psolat.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doj-pater

avatar

Messages : 1913
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Mer 28 Fév 2018 - 17:06

Bab a écrit:
Donc, peut-on envisager pernuzi ou peut-être plutôt pernuzli pour pernicieux, par exemple ? Je cherchais justement ce mot en Uropi il y a quelques temps.

Oui, pernuzi, c'est pas mal. OK pour l'étymologie (lat nex, gr nekros < i-e *neḱ- mort violente > nuzo avec l'influence de uzo)
Terme doublement négatif avec per- et nuzo "doublement nuisible"; j'aime bien. Very Happy

Pour péremptoire, faut voir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Doj-pater

avatar

Messages : 1913
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Ven 2 Mar 2018 - 12:07

Bon sang, j'avais oublié le Père Emptoire !
C'est qu'il n'est pas tout seul, le bougre ! Il en a des synonymes !

Dans le sens: qui met un point final à toute discussion, on peut avoir perfendi (per + fendo = finir), anruplagi (sans réplique, sans riposte), anobjetli (sans objection "inobjectable"), andisvokli (indiscutable), becizi (décisif), kategoric (catégorique), anapeli (sans appel)

Dans le sens d'impérieux, autoritaire: imperic, komandic (impérieux), autoritan (autoritaire), diktatoric (dictatorial), skerpi (tranchant, cassant)…

Bon, je m'arrête là: On a donc l'ambaraduchoi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 20789
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Ven 2 Mar 2018 - 12:48

Jolie brochette, que malheureusement, je ne peux pas mettre dans Idéolexique, ce site étant actuellement isolé d'Internet, pour une raison que seul Héfixe pourra déterminer et en mettre à bout. J'vais voir si chez moi j'en ai autant ; j'mettrai les traducs dans le fil comparatif de nos deux langues.




Par ailleurs, j'ai vu handikapen pour "handicapé" ; je suppose qu'on pourrait en déduire handikapo pour "handicaper" (gêner fortement, quel qu'en soit l'sens) et handikàp pour... "handicap"*.


*À un moment, je suis d'mandé pourquoi pas mandicàp /mandi'ʃap/... et p'is je m'suis rappelé que le I interne de l'uropi n'avait pas le même rôle (génitif du premier élément, sauf là, où handikapen m'a l'air d'un seul tenant, -en excepté) que le -I- anglais (hand in cap). Il est vrai que "casquette de main", ça f'sait abscons, pour une gêne.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bab

avatar

Messages : 681
Date d'inscription : 12/02/2014
Localisation : Ch' Nord (France)

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Dim 4 Mar 2018 - 16:24

Anoev a écrit:

*À un moment, je suis d'mandé pourquoi pas mandicàp /mandi'ʃap/... et p'is je m'suis rappelé que le I interne de l'uropi n'avait pas le même rôle (génitif du premier élément, sauf là, où handikapen m'a l'air d'un seul tenant, -en excepté) que le -I- anglais (hand in cap). Il est vrai que "casquette de main", ça f'sait abscons, pour une gêne.

Mandikape, des chapeaux de doigt main, je crois que ça existe...  Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/uropivarkia/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 20789
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Ven 16 Mar 2018 - 14:50

J'viens de traiter "discret" et "discrétion" pour lesquels j'ai trouvé, respectiv'ment, trouvé diskreti & diskretid. J'aimerais savoir si c'est le seul adjectif et le seul nom disponible, ou bien s'y a... aut'chose.

Effectiv'ment, en plus des sens les plus convenus, il y a

pour l'adjectif : le sens de "discontinu" (elipròl, chez moi) ;

pour le nom, le sens de "pouvoir admis tacitement". Je n'ai rien, mais l'ido dispose de arbitrio.



 En soirée :

J'ai vu la page des G du Vordar-thème, et ça m'en a attiré quelques remarques.


  • Tout d'abord, je sais pas si c'est une histoire de taille d'écran, mais chez moi, même en pleine page, on a la colonne des exemple tronquée par la droite. Un peu dommage.
  • comment dit-on faire gaffe (de ne pas...) ?
  • comment dit-on gamine ?
  • pour "ganterie", comment dit-on l'endroit où on les fabrique ? moi, j'dirais gantimakia.
  • pour "gars", y a d'jà bob ; quelle différence avec gas. Par contre, j'verrais bien boba pour "garçonne" ; pas toi ?
  • j'ai r'marqué (bien) qu'il y avait un nom distinct pour la vraie eau (naturellement) gazeuse : gazivod (fyfádr, chez moi), à la différence de l'eau gazéifiée (gazizen vod ; fyfan wadr)
  • Géorgien ? Lequel ? celui du sud-est de l'Europe ? ou celui du sud-est des USA ?
  • Comment dit-on "gerber" ?
  • Je suppose que gest, c'est pour UN geste. Mais UNE geste ?
  • Kulia, c'est le gîte de l'animal. Peut-il est étendu au "gîte et le couvert" ? Et comment dit-on LA gîte du bateau ?
  • Moi, pour "glissement", j'aurais mis slipad. Pour éviter la confusion.
  • Le Globish est une langue globuleuse ? Bravo ! je l'pense aussi.
  • Graveleux : et pour ce qui est en d'ssous d'la ceinture ?
  • Comment dit-on gravide (animal femelle) ?
  • Grosse : et pour 12 douzaines ?
  • Pour LE greffe, j'verrais bien klerkiburò, non ?
  • J'ai bien vu gral pour la grêle, mais le Graal ?


Et voilà : j'en ai certain'ment oublié ; d'autres te r'viendront sûr'ment. Tiens, un détail amusant :
gol, en uropi, c'est une gorge (anatomique : gàrgl, chez moi), en aneuvien, c'est un chou. Golad (gorgée) existe en uropi mais pas en aneuvien, gòla (fleur) existe en aneuvien mais pas en uropi.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.


Dernière édition par Anoev le Dim 18 Mar 2018 - 15:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 20789
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Sam 17 Mar 2018 - 12:32

Ah, à propos de "constitution", que j'ai bien vu dans l'Vordar (konstitutiòn), j'ai pas vu le verbe "constituer" (konstituo*?) ni l'adjectif "constitutif", plus difficile à d'viner, çui-ci, peut-être konstitui, mais j'ai des doutes.

Y faut r'connaître que moi j'étais un peu à la ramasse et que je n'ai créé ces mots que récemment.


*Celui-ci donnant konstituan & konstituen poar participes interposés ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doj-pater

avatar

Messages : 1913
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Sam 17 Mar 2018 - 13:11

Anoev a écrit:
Tout d'abord, je sais pas si c'est une histoire de taille d'écran, mais chez moi, même en pleine page, on a la colonne des exemple tronquée par la droite. Un peu dommage.

Bizarre, bizarre. Chez moi la page n'est pas large du tout: elle fait 18 cm. (Maria a un tout petit écran et on voit tout)
en Uropi, c'est konstitusiòn (mot international qui n'est pas directement lié à constituer) en Uropi kostalo, kostali  = constitutif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 20789
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Sam 17 Mar 2018 - 13:22

Kostalo pour "constituer" : bien enregistré ! Ce qui pourrait laisser d'viner que "être d'une bonne constitution" (qui n'a rien à voir avec "constitutionnel") d'vrait donner kostalutiòn, pas vrai ? J'dois avouer que je n'y avais pas pensé : chez moi, une seule racine.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doj-pater

avatar

Messages : 1913
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Dim 18 Mar 2018 - 14:26

Le plaisir… !




ORIGINE:

Nous avons là une vieille racine indo-européenne:
*preihₓ- = satisfaire, plaire
*prihₓ-ehₐ- = aimer
*prihₓ-o- = cher

qui a donné le sanskrit: prīyatē = il aime, priya = cher, prīti = joie, amour
hindi: priye = cher, prīti, prem = amour
letton: prieks = joie
Rus priyatnyï, cro prijatan, tch příjemný, pol przyjemny = agréable, plaisant
Cro prijatelj, tch přítel, slk priateľ, pol przyjaciel = ami
ang free, al frei, sué fri = libre
ang friend, al Freund = ami
al Friede, da, sué fred = paix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 20789
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Dim 18 Mar 2018 - 16:54

J'vais avoir du mal à la faire, cette fiche ; du moins surtout à trouver une illustration, tant il est difficile de trouver ce qui exprime le plaisir : d'une personne à l'autre, ça change tellement ! J'aurais bien vu une image de Jacques Lantier (les Rougon-Macquart), les yeux fermés, la joue collée contre un piston de sa chère Lison (cf. La Bête humaine). Mais bon, d'ici à c'que j'trouve...

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doj-pater

avatar

Messages : 1913
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Dim 18 Mar 2018 - 18:59

C'est une photo que j'avais faite à la Martinique, au carnaval de Fort de France, qui exprimait vraiment la joie de vivre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 20789
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   Mar 20 Mar 2018 - 8:28

Du coup, alors, j'ai complètement basculé d'sujet.


Sinon, par ailleurs...

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Uropi : réformes et vocabulaire 3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Uropi : réformes et vocabulaire 3
Revenir en haut 
Page 24 sur 27Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26, 27  Suivant
 Sujets similaires
-
» Uropi : réformes et vocabulaire 2
» Uropi : réformes et vocabulaire 1
» [Formes d'écu] Les Blasons d'enfants.
» Vocabulaire anglais
» Vocabulaire breton de la ferme Trépos VBF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: