L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 faslinge (néo fasile21)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seweli

avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: faslinge (néo fasile21)   Ven 17 Nov 2017 - 17:59

(petit test)
Cette idéolangue imaginaire se baserait sur le fasile21.

Des différences d’organisation

Mais avec un dictionnaire tableur collaboratif (chaque intervenant signe d’un @sonpseudo avec la date #20171015, une colonne permet à chacun de voter pour ou contre (@sonpseudo +1 ou @sonpseudo -1). Peut-être qu’une page de wiki par mot serait mieux adaptée.

Si les mots ont plusieurs sens dans d’autres langues, le dictionnaire contient plusieurs entrées : une ligne par sens possible. Les traductions sont proposées dans les langues naturelles, mais également dans les autres langues auxiliaires.
Il y aurait aussi un wiktionnaire international permettant de placer les traductions des différents sens d’un même mot dans des blocs… 1, 2, 3, 4… L’enseignement passe par des chats bilingues dans les principales langue, avec possibilité de son et vidéo, ainsi qu’un chat uniquement en faselinge. Ainsi que par des podcast audio thématique : chaque élève développe seul ou à plusieurs un podcast sur un thème qui lui est cher, plutôt que de s’ennuyer sur des leçons sans intérêt. L’accent est aussi mis sur l’utilisation de support 100% faslinge, autosuffisant (en reprenant les BDs de Djino bien sûr ^^).

Des différences phonétiques

Suppression du h et du r.
Plus d’utilisation du dj et moins du j dans les mots.
On fait attention aux prononciations difficiles avec le w.
L’alphabet est donc celui de l’arwelo sans r ni x.

Le genre

Quasiment comme en fasile21
-u vivant (humain, animaux, plantes, intelligences artificiels)
-a vivant de genre féminin (si non précisé, on parle d’identité féminine pour les humain)
-o vivant de genre masculin (si non précisé, on parle d’identité masculine pour les humains)
-e non vivant, chose, concept…
La langue est faite pour n’être pas trop belle de façon à ce que les humains restent attachés à leurs langues naturelles, et ne se servent du faselinge que comme d’un outil. Le fassélingué ne revendique d’ailleurs pas le statut de véritable langue, mais celui d’outil de communication et de jeu de l’esprit grandeur nature.

Comparé à l’arwelo, on utilise
u, o, a, e... comme “tiu kiu”... mais
zi est l’article défini (très) facultatif (de l’anglais the, bien sûr)
Le vocabulaire s’inspire beaucoup de celui du fasile21, de l’uropi, du lidepla, de l’anglais, du chinois, de l’arabe, mais surtout du pandunia. Et de l’arwelo pour la logique des constructions lexicales, mais sans la difficulté des racines à une lettre.

Conjugaison
dju sa'am nyamis : j’aime manger
dju so'am nyamis : j’aimerai manger (plus tard, demain)
dju su'am nyamis : j’aimerais manger
dju si'am nyamis : j’aimai manger
nyamas : manges !

tu ko'nyam : tu es sur le point de manger
tu ki'nyam : tu viens de manger
tu ka'nyam : tu es en train de manger

tu so'ko'nyam : tu seras sur le point de manger.

Bon… j’ai perdu deux heures là dessus, je laisse tomber la conjugaison pour le moment.


Les pronoms personnels
dju
tu
lu
mendju
mentu
menlu

Ne pas confondre “meni dju” (plusieurs moi) avec menju (nous). Le pluriel s’indique avec l’adjectif “meni”. “meni mentu” voudrait dire “plusieurs vous”...

L’élipse du -e final.
Comme en espéranto dans les poèmes, on peut éluder la terminaison -e du substantif chaque fois que cela sonne mieux dans la phrase, et qu’on est sûr que la racine seul ne peut pas être utilisée comme préposition.

Par exemple, pour “mawe”, on peut utiliser pour raccourcir “maw”, sans apostrophe.

Les racines finissant en -i ont alors de fait une prononciation très proche de ceux finissant en -y. Idem pour les final en -u et -w. Et on s’en fout. Si le contexte n’est pas suffisant, on articule, ou on remet le -e final.

Le génitif (possessif, relatif ou provenance)

dju’de mawe = mon chat
tu’de mawe = ton chat
lu’de mawe = son chat
mendju’de mawe = notre chat
mentu’de mawe = votre chat
menlu’de mawe = leur chat

Son opposé est “ve” (de l’anglais “of”)

Exemple
mawe’de aje = aje ve mawe = Les objets du chat

kinge = kingo i kinga de dome = dome ve kingo i kinga = la maison du roi et de la reine

On peut préciser le génitif : possessif, relatif ou provenance…
dju’de mawe / mawe ve dju
dju’posde mawe / mawe posve dju
dju’temde mawe / mawe temve dju
dju’vende mawe / mawe venve dju

Le pluriel est exprimé par l’adjectif “meni”

meni mawe = les chats
menlu’de meni mawe = leurs chats

Nuance inclusive

kingu = roi ou reine
kingao = roi et reine, en général au pluriel
kingu’de dome = maison d’un roi ou d’une reine
kingao’de dome = maison du roi et de la reine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
PatrikGC

avatar

Messages : 2634
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: faslinge (néo fasile21)   Ven 17 Nov 2017 - 19:59

Pourquoi pas...

Par contre j'adore la phrase : La langue est faite pour n’être pas trop belle de façon à ce que les humains restent attachés à leurs langues naturelles, et ne se servent du faselinge que comme d’un outil.

La beauté est très suggestive. Je prends un exemple local : La plupart des français considèrent le flamand comme une langue moche et/ou désagréable à l'oreille. Donc si le faslinge est plus "harmonieux" que le flamand, on fait quoi ? On le rend + moche, ou les flamands abandonnent leur langue ? Very Happy

Je parle un peu cette langue. Oui, elle est qd mm un peu + rude que le français, mais je lui trouve une certaine beauté. Dois-je aller me soigner ? Very Happy

Pour en revenir à cette conlang, la conjugaison me semble un poil obscur et pas très nette... Au 1er coup d'oeil, ça ne semble pas très simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19710
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: faslinge (néo fasile21)   Ven 17 Nov 2017 - 23:37

PatrikGC a écrit:
La beauté est très suggestive. Je prends un exemple local : La plupart des français considèrent le flamand comme une langue moche et/ou désagréable à l'oreille. Donc si le faslinge est plus "harmonieux" que le flamand, on fait quoi ? On le rend + moche, ou les flamands abandonnent leur langue ? Very Happy.
On peut trouver plus moche que l'flamand : l'anglo-américain, par exemple ; mais bon, ce n'est qu'un dialecte*.

Et p'is la langue est belle par ce qu'on y écoute : si c'est un enregistrement de L. Pavarotti, l'italien est une très belle langue. Si c'est un enregistrement d'archive de B. Mussolini, ou un autre, plus récent, de H. Bossi (lega Nord), c'est d'jà moins agréable, du moins pour les personnes visées par ces deux personnages.

*Chez moi, les Aneuviens du nord (Nobenkost, et plus particulièrement, Nobeskost roenylsien et æstmorien) considèrent le dialecte santois (Hocklènge, Nevstad, Trolans...) comme une bouillie de syllabes insipide. Ceux-ci considèrent le dialecte du Nobenkost d'Æstmor comme une langue maniérée, précieuse (au sens péjoratif du terme)...

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seweli

avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: faslinge (néo fasile21)   Sam 18 Nov 2017 - 14:22

sa' présent
si' passé
so' futur

-is infinitif (et tous les autres temps)
-as impératif

ka ki ko -> aspects présent, passé, futur

dju si'ki'nyamis
Je venais de manger

dju so'ko'nyamis
Je serai sur le point de manger

dju sa'ka'nyamis
Je suis en train de manger


Dernière édition par Seweli le Sam 18 Nov 2017 - 14:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
PatrikGC

avatar

Messages : 2634
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: faslinge (néo fasile21)   Sam 18 Nov 2017 - 14:31

L'apostrophe complique un peu la lecture, ça fait langage alien comme dans certains comics, du genre "Le puissant Go'a''tke'umg arrive dans 5,4321 chronies pour conquérir notre univers du Bien, aidé par l'infâme K'apo'tla'x avec qui il a honteusement fait alliance ! " Very Happy

sa/si/so & ka/ki/so : pourquoi pas, mais certains objecteront un risque de confusion lié à la même consonne.

Donc la conjugaison se fait par devant, mais pourquoi l'infinitif et l'impératif se font par suffixe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Seweli

avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: faslinge (néo fasile21)   Sam 18 Nov 2017 - 14:41

Pour des raisons de sonorité.

En fait, j'ai changé d'avis.

La terminaison -is sert à l'infinitif, mais aussi à toutes les autres conjugaisons, sauf l'impératif en -as

C'est très redondant, et long, mais c'est rassurant pour les débutants, et comme tout le monde est débutant dans une langue auxiliaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: faslinge (néo fasile21)   

Revenir en haut Aller en bas
 
faslinge (néo fasile21)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: