L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Évolution de l'espéranto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seweli

avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Évolution de l'espéranto   Jeu 23 Nov 2017 - 15:43

Citation :

Mi okupiĝas pri PMEG de la jaro 1991. [...] Dum la 25 jaroj de PMEG okazis interalie revigliĝo de la UJ-formoj de landnomoj. Siatempe multaj rigardis ilin kiel preskaŭ arĥaikajn, sed nun ili estas vigle uzataj de multaj Esperantistoj, interalie de surprize multe da gejunuloj. Povas esti, ke mi kontribuis al tiu evoluo, sed mi ne certas… Aliaj ŝanĝoj, kiuj eventuale estas okazantaj, kaj kiujn mi origine taksis kiel tute neeblajn, estas la ekuzo de la vira sufikso IĈ kaj de la sekse neŭtra triapaersona pronomo "ri". Tiuj novaĵoj ankoraŭ estas limigitaj al iaj rondoj ne tiom grandaj, sed ankaŭ ne treege malgrandaj. Tia uzo estas multege pli vasta ol mi antaŭe povis imagi. Sed mi ne certas, ĉu tiuj novaĵoj plu disvastiĝos, aŭ ĉu ili montriĝos modoj malaperontaj.

Source : http://www.liberafolio.org/2016/05/27/nova-pomego-estos-ec-pli-korekta/

Traduction : Je m'occupe du PMEG (Plena Manlibro de Esperanta Gramatiko*) depuis l'année 1991. [...] Depuis 25 ans de PMEG, se sont passés entre autre, le retour des terminaisons en -UJ pour les noms de pays. À l'époque beaucoup les regardaient comme presque archaïques, mais maintenant ils sont activement utilisés par beaucoup d'espérantophones, entre autre -c'est surprenant- par beaucoup de jeunes. Il est possible que j'ai contribué à cette évolution mais ce n'est pas sûr... D'autres changements qui sont éventuellement en train de se dérouler, et que j'ai à l'origine évalué comme complètement impossibles, c'est le commencement du suffixe masculin IĈ et du pronom de la troisième personne sexuellement neutre "ri". Ces nouveautés sont encore limités à quelques sorte de cercles pas si grands, mais aussi pas si petits. Ces usages spécifiques sont grandement plus répandue que je pouvais l'imaginer avant. Mais je ne suis pas certain : ces nouveautés vont-elles se diffuser d'avantage, ou vont-elles se révéler n'être qu'une mode éphémère. *Une grammaire d'espéranto très très complète et très très pédagogique et agréable à lire en même temps (et très grosse).


Par contre les nombreuses propositions de réformes de l'alphabet n'ont jamais prises. Soit elles étaient trop radicales en changeant complètement la langue et une grande partie du vocabulaire (ido, mondlango) soit elles étaient trop inesthétiques...
Ŝi ŝatas sciencojn (elle aime les sciences) devient :
Xi xatas stsientsoyn
Ci catas stsientsoyn
Shi shatas stsientsoyn

Exemple : http://huuco-esperanto.blogspot.fr/
p b t d k g  s z  x (sx) j (jx) ts (c) dz  c (cx) dj (gx) q (hx) m n l r h y w (ux)
En imaginant que l'espéranto puisse perdre son -n de l'accusatif et son accord des adjectifs, ce y final serait peut-être moins hideux.

Je cherche de temps en temps la quadrature du cercle. Pour l'instant, je me suis résigné à cela : ĉ->ć, ŝ->ś, ĝ->y, ĥ->x, ĵ->q, ŭ->w. Vous arrivez à faire facilement un ć et un ś sur votre clavier ? Mais on peut aussi imaginer un alphabet plus radical, et éliminer quelques sons de l'espéranto comme le ĥ et le ĵ pour faire de la place.
a b c ĉ d e f g ĝ h ĥ i j ĵ k l m n o p r s ŝ t u ŭ v z
a b ts c d e f g y h - i j - k l m n o p r s x t u w v z
Xi xatas sienco. Tio estas xia tselo. Car xi ne xatas sukro nek selo.
La difficulté c'est qu'il faudrait trouver des équivalent pour tous les mots en ĵ et pour une bonne partie des mots en ts... Ce n'est pas infaisable cependant, et on continuerait à être compris.

Mais plus important que l'orthographe, la réforme qui me parait la plus urgente c'est de profiter de la prochaine évolution de la langue pour changer le nom "esperanto" ^^ Il est définitivement trop connoté "militant dogmatique et sérieux" (alors que la réalité des rencontres internationales est bien différente). En changeant le nom, on pourrait apporter une nouvelle connotation, pour en faire la langue de ceux qui, par aventure, ont envie d'expérimenter une autre façon de communiquer au delà des frontière, sans se prendre la tête, ni avoir l'air de prétendre forcément que le principe d'une auxlang est une idée indispensable, et pire qu'il ne peut y en avoir qu'une, et que celle que je parle, parce que c'est la meilleur d'entre elles. Grrr

En espéranto, je parle anglais se dit : Mi parolas la anglan (lingvon).
On pourrait dire à la place par exemple : Mi parolas la barba (lingvo) - je parle le barbu.
C'est un exemple, hein, on doit pouvoir trouver quelque chose de drôle si on cherche.
Cela, histoire de pouvoir continuer à utiliser l'invention du barbu zamenof (et de ses 100 ans d'expérience) sans automatiquement passer pour un militant (on peut aussi être activiste par ailleurs, mais ce sens ne devrait pas être contenu dans le nom d'une langue).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19710
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Évolution de l'espéranto   Jeu 23 Nov 2017 - 16:01

Seweli a écrit:
Par contre les nombreuses propositions de réformes de l'alphabet n'ont jamais prises. Soit elles étaient trop radicales en changeant complètement la langue et une grande partie du vocabulaire (ido, mondlango) soit elles étaient trop inesthétiques...
Ŝi ŝatas sciencojn (elle aime les sciences) devient :
Xi xatas stsientsoyn
Ci catas stsientsoyn
Shi shatas stsientsoyn

Exemple : http://huuco-esperanto.blogspot.fr/
p b t d k g  s z  x (sx) j (jx) ts (c) dz  c (cx) dj (gx) q (hx) m n l r h y w (ux)
En imaginant que l'espéranto puisse perdre son -n de l'accusatif et son accord des adjectifs, ce y final serait peut-être moins hideux.

Je cherche de temps en temps la quadrature du cercle. Pour l'instant, je me suis résigné à cela : ĉ->ć, ŝ->ś, ĝ->y, ĥ->x, ĵ->q, ŭ->w. Vous arrivez à faire facilement un ć et un ś sur votre clavier ? Mais on peut aussi imaginer un alphabet plus radical, et éliminer quelques sons de l'espéranto comme le ĥ et le ĵ pour faire de la place.
a b c ĉ d e f g ĝ h ĥ i j ĵ k l m n o p r s ŝ t u ŭ v z
a b ts c d e f g y h - i j - k l m n o p r s x t u w v z
Xi xatas sienco. Tio estas xia tselo. Car xi ne xatas sukro nek selo.
La difficulté c'est qu'il faudrait trouver des équivalent pour tous les mots en ĵ et pour une bonne partie des mots en ts... Ce n'est pas infaisable cependant, et on continuerait à être compris.
Ça s'comprend ! L'espéranto a sa "carte d'identité" en matière d'orthographe (tout comme le français, d'ailleurs). Vouloir la changer en profondeur, c'est remettre en cause cette identité. Les diacritiques en chapeau, c'est la carte d'identité de l'espéranto. Si on devait faire une réforme, et une seul, ce serait de mettre un ^ au dessus du U à la place de la brève, ainsi, on se débarrasserait d'un diacritique ne servant que pour une seule lettre (gâchis ; encore que, vous m'direz, le français fait bien pire : le Ù ne sert que pour "où" !) et il n'y aurait plus qu'un seul diacritique à gérer, bref : deux fois moins ! Mais surtout, pas de digrammes !* l'espéranto n'est ni l'ido, ni le slovio. Sa force de LAI, c'est d'empêcher les digrammes, raison pour laquelle l'ido piétine, raison pour laquelle, semble-t-il (confirmation ?) du côté des slaves à alphabet latin, on préfère le slovianski à l'ido.


*Vous m'direz : j'peux causer ! Avec tous les digrammes qui fleurissent l'orthographe aneuvienne ! Seul'ment voilà : l'aneuvien n'est pas une LAI (ni langue auxiliaire internationale, ni langue à aspiration internationale).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seweli

avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Évolution de l'espéranto   Jeu 23 Nov 2017 - 16:25

J'ai fait des essais

https://interkulturalingvo.blogspot.fr/2017/11/provo-kun-la-familio-de-marko.html

J'aime bien le dernier

Citation :
La pasinti jara grandi komuni projekta okazis en Barbuja. Barbaparolantaj de la tuti monda kuniyis en kampanja nomiti #BarbaLives. Ili alxutis filmetaj al Jutuba kaj Fejsbuka, kaj parolis (en sii natsii lingvaj) pri kio estas la Barbi lingva. Pli ol 150 homaj partoprenis de cie en la monda kaj en pli ol 20 lingvaj (jen ludlista de ciu filmetaj). Estis paroladaj, konversatsiaj, xertsaj kaj ordinari homaj montrante la lingva.

J'ai enlevé l'accusatif, mis les adjectif en -i, enlevé les accords de l'adjectif, les noms en -a, l'infinitif en -o (mais ça ne se voit pas).
Le y fait le son dj afin de garder à la lettre j sa prononciation  [j], indispensable pour les que le vocabulaire de l'espéranto soit joli à l'écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19710
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Évolution de l'espéranto   Jeu 23 Nov 2017 - 21:08

C'est ce qui s'appelle une transformation en profondeur. Au bout du compte, c'est plus un espérantide que l'espéranto lui-même, même si, au niveau lexical, rien ne bouge.

Si je devais faire évoluer l'espéranto, je ne changerais rien de tout ça. Mais, c'est sûr, je changerais la grammaire des genres. Un pas a d'jà été fait, comme -- comme réponse à -in- (la réponse du berger à la bergère, en somme). Moi, je changerais carrément d'interfixe et je ferais un emprunt aux augmentatifs italiens que sont -on- et -al- (sauf s'y sont d'jà pris ailleurs, ben entendu).

Malheureusement, on ne pourrait pas faire de glissement*, à cause des anciens écrits, et viro resterait pour "homme", aux côté de homono (ou homiĉo, si mon idée ne marche pas), mais vir- disparaitrait, surtout virino qui est un défit au bon sens. On garderait gepatroj pour le père et la mère, mais patroj représenterait la parentèle dans son ensemble. Pour "hermaphrodite, on quitterait le pesant ambaŭseksulo contre gehomo, nettement plus concis, et "transgenre" ou "androgyne" deviendrait gegenrulo. Et y en aurait d'autres, "bovin" resterait bova, mais taurin passerait de virbova à bovona ou boviĉa (même remarque que ci d'ssus) ; les autres à l'av'nant.



*Vraiment dommage, car viro remplacerait viruso : on gagn'rait une syllabe ! Et vira ne signifierait plus "viril" mais "viral" : amusant, non ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seweli

avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Évolution de l'espéranto   Ven 24 Nov 2017 - 17:47

Anoev a écrit:
C'est ce qui s'appelle une transformation en profondeur. Au bout du compte, c'est plus un espérantide que l'espéranto lui-même, même si, au niveau lexical, rien ne bouge.

Si je devais faire évoluer l'espéranto, je ne changerais rien de tout ça. Mais, c'est sûr, je changerais la grammaire des genres. Un pas a d'jà été fait, comme -- comme réponse à -in- (la réponse du berger à la bergère, en somme).

Tu as raison... ma proposition de transformation est un peu trop radical. Ça ne serait plus trop compréhensible, et il y aurait trop d'effet de bord à gérer. Mais, dommage, ça sonnait bien ^^

Je vais en rester à la version d'avant : https://interkulturalingvo.blogspot.fr/2017/11/la-opa-lingvo.html

La difficulté reste que
ĵ [ʒ] devient y [dʒ] ou j [j] selon les cas, et que
c [ts] devient ts [ts] ou s [s] c [tʃ] selon les cas.
Dans certains cas, il faut même carrément modifier le mot ou créer un nouveau mot.
Au final, ça fait cependant une langue qui est la plupart du temps moins différente de l'espéranto que le québécois l'est du français parisien.

a b c ĉ d e f g ĝ h ĥ i j ĵ k l m n o p r s ŝ t u ŭ v z
a b ts c d e f g y h - i j - k l m n o p r s x t u w v z

ĵaudo -> yaudo
-aĵo -> -ajo
celo -> tselo
scienco -> sienso

La pasinta jaro granda komuna projekto okazis en Opa-ujo. Opa-parolantoj de la tuta mondo kuniyis en kampanjo nomita #OpaLives. Ili alxutis filmetoj al Jutubo kaj Fejsbuko, kaj parolis (en sia natsia lingvoj) pri kio estas la Opa lingvo. Pli ol 150 homoj partoprenis de cie en la mondo kaj en pli ol 20 lingvoj (jen ludlisto de ciuj filmetoj). Estis paroladoj, konversasioj, xertsoj kaj ordinara homoj montrante la lingvo.


Anoev a écrit:
Malheureusement, on ne pourrait pas faire de glissement*, à cause des anciens écrits, et viro resterait pour "homme", aux côté de homono (ou homiĉo, si mon idée ne marche pas), mais vir- disparaitrait, surtout virino qui est un défit au bon sens. On garderait gepatroj pour le père et la mère, mais patroj représenterait la parentèle dans son ensemble. Pour "hermaphrodite, on quitterait le pesant ambaŭseksulo contre gehomo, nettement plus concis, et "transgenre" ou "androgyne" deviendrait gegenrulo. Et y en aurait d'autres, "bovin" resterait bova, mais taurin passerait de virbova à bovona ou boviĉa (même remarque que ci d'ssus) ; les autres à l'av'nant.

*Vraiment dommage, car viro remplacerait viruso : on gagn'rait une syllabe ! Et vira ne signifierait plus "viril" mais "viral" : amusant, non ?

vira : viral
+1 pour cette nouvelle définition.
Juste un détail cependant, actuellement vira signifie "masculin" pas "viril".
"Viril", se dit vireca ("qualité de ce qui est masculin", ce qui n'est pas exactement identique au sens français, mais bon...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Évolution de l'espéranto   

Revenir en haut Aller en bas
 
Évolution de l'espéranto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pape souhaite de joyeuses Pâques en espéranto
» L'espéranto, langue universelle?
» Uropi / espéranto
» Espéranto 2
» Espéranto 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: