L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 C'est (presque) mon idéomonde !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Vilko
Modérateur


Messages : 2513
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: C'est (presque) mon idéomonde !   Sam 19 Sep 2009 - 14:22

Je trouve cette image extraordinaire :



Elle représente des robots censés être cannibales (tirant leur énergie de cadavres humains sur le champ de bataille).

Article original ici (en anglais). En fait les robots pourraient tirer leur énergie de la biomasse, pas de cadavres humains.

Bon, dans mon idéomonde les robots de combat (contrôlés à distance par des cyborgs) sont arachnoïdes (huit pattes de métal articulé, et une hauteur variant entre 50cm et trois mètres) et les robots volants sont plutôt des mini-dirigeables de deux mètres de long, mais ils ont aussi des ailes, comme l'engin volant sur l'image, parce que leur équipement les rend de toute façon plus lourd que l'air) mais j'aime le paysage, sans présence humaine à part de vagues monticules de pierre qui peuvent être les restes d'anciennes maisons détruites, et les nuages sombres dans un ciel bleu, fumées d'incendies lointains.

Cette image pourrait représenter le Niémélaga, le pays contrôlé par les cyborgs, pendant la guerre ou juste après. Les neuf millions d'humains survivants (sur une population initiale d'au moins une centaine de millions) sont parqués à Dibadi, une ville épargnée par les combats. Mais les cyborgs doivent accepter de devenir un protectorat du Padzaland, leur puissant voisin du nord-ouest, pour éviter une nouvelle guerre qu'ils ne pourraient que perdre.

Et le paysage d'où toute présence humaine a été éliminée, que devient-il ? Une zone agricole où des robots produisent de la nourriture (et aussi du cuir et du bois) pour le Padzaland et Dibadi. L'énergie provient de champs de panneaux solaires, qui ressemblent à de grandes étendues de verre noir, souvent à flanc de colline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Sam 19 Sep 2009 - 21:37

C'est intéressant comme idéomonde. Ce serait bien d'en faire un article sur Idéopédia, cela permettrait d'en savoir davantage. Wink

Au fait ce n'est pas toi qui avait un autre idéomonde du nom de Mansquatchie ?

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.


Dernière édition par Ziecken le Dim 19 Fév 2012 - 11:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Vilko
Modérateur


Messages : 2513
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Sam 19 Sep 2009 - 23:29

ziecken a écrit:
Au fait ce n'est pas toi qui avait un autre idéomonde du nom de Mansquatchie ?
J'en ai plusieurs Smile

Mansquatchie est l'idéomonde dans lequel se passent huit des histoires que j'ai écrites pour mon site (série "Mansquatchie").

Le deuxième idéomonde est un monde parallèle au nôtre, inspiré par le roman "Épépé" de Ferenc Karinthy. Les quatre épisodes à ce jour de "Detectives in Dibadi" se passent dans cet idéomonde. L'image postée plus haut pourrait appartenir à l'idéomonde où se passe "Detectives in Dibadi".

Les deux idéomondes ont des éléments communs : cyborgs, exterminations de populations entières, robots de combat arachnoïdes, technologie des cyborgs basée sur le "yeksooch", un gaz pensant qui permet aussi de stocker et de convertir toute forme d'énergie, etc.

J'ai un mal fou à terminer les histoires que je commence : une guerre mondiale a commencé sur Mansquatchie, et cela fait deux ans que je dois terminer la 9e histoire. Quand à "Detectives in Dibadi", j'ai plusieurs mois de retard pour finaliser le 5e épisode...

J'écris en anglais, sauf l'histoire que j'ai commencé à écrire sur ce forum, là.

Je ne sais pas si d'autres participants à ce forum écrivent aussi des histoires (je n'ai pas visité tous les sites perso) mais si c'est le cas ce serait intéressant d'échanger trucs et astuces.

Il y a une seule histoire en français sur mon site, ici. Elle a été écrite par mon plus jeune fils Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Dim 20 Sep 2009 - 11:36

Citation :
Je ne sais pas si d'autres participants à ce forum écrivent aussi des histoires (je n'ai pas visité tous les sites perso) mais si c'est le cas ce serait intéressant d'échanger trucs et astuces.

Moi j'en écris sur Wikiaegis. En fait j'ai écris la base d'une histoire que chaque inscrits sur le wiki peut compléter. Je ne sais donc pas comment cela va finir... Razz

Je n'ai pas finis de mettre en ligne tous les récits, seulement quelques synopsys, mais une fois que tout sera en lignes, les intéressés pourront continuer l'histoire.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.


Dernière édition par Ziecken le Dim 19 Fév 2012 - 11:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Vilko
Modérateur


Messages : 2513
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Dim 20 Sep 2009 - 16:08

ziecken a écrit:
Moi j'en écris sur Wikiaegis. En fait j'ai écris la base d'une histoire que chaque inscrits sur le wiki peut compléter. Je ne sais donc pas comment cela va finir... Razz
Ça a l'air intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Vilko
Modérateur


Messages : 2513
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Dim 19 Fév 2012 - 2:00

Des photos trouvées par hasard sur le Web :


Dibadi. Un quartier industriel le soir. La photo est prise d'un terrain vague. L'absence de tentes et de cahutes montre que l'endroit a été "nettoyé" par la milice.



Dibadi. Un quartier du centre, assez récent. La vieille ville, autour de la Place de l'Éléphant, a un aspect beaucoup moins moderne. Sur la photo, les immeubles d'habitation alternent avec les bureaux.



Toujours à Dibadi, en direction de Kanimakohi, à l'aube. La voie ferrée est sortie du tunnel, c'est le signe qu'on va bientôt sortir des limites de la ville. Le train de passagers, à droite sur la photo, est à destination du Padzaland via Kanimakohi. Les billets sont chers et il faut un visa délivré par le consulat du Padzaland. Le train à gauche de la photo est apparemment un transport militaire. Quelle que soit sa destination, un Dibadien ressent toujours, à ce moment, une certaine excitation : il va enfin sortir de cette ville géante, stressante et surpeuplée, et respirer un peu d'air pur, voir autre chose que du béton.



Ce qu'un Dibadien moyen voit depuis sa fenêtre, à la nuit tombante, depuis l'appartement surpeuplé et vétuste où il vit. Même quand on n'a jamais rien connu d'autre, il est parfois difficile de ne pas désespérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Dim 19 Fév 2012 - 3:00

Le début de Half Life 2 m'évoque assez une arrivée en gare à Dibadi: http://www.youtube.com/watch?v=Jc20KBUJU94
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Dim 19 Fév 2012 - 9:59

Vilko a écrit:
Dibadi. Un quartier industriel le soir. La photo est prise d'un terrain vague. L'absence de tentes et de cahutes montre que l'endroit a été "nettoyé" par la milice.
La milice a oublié le vieux pneu de camion. Comme chacun sait, les vieux pneus sont des lieux propices au refuge et souvent investis par une vie grouillante. Et vue la taille de celui-ci, une personne de petite taille bien lovée à l'intérieur pourrait y trouver un "toit" somme toute rudimentaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Anoev
Modérateur


Messages : 16272
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Dim 19 Fév 2012 - 12:32

La photo ferroviaire laisse à penser que l'électrification des lignes suit une technologie helvétique (on reconnaît un ICN à droite*), les lignes étant (peut-être) électrifiées en 15 kV 16 2/3 Hz. Le réseau niémélagan étant centralisé en étoile sur Dibadi, je suppose que les seules lignes ayant un trafic notables sont celles qui partent et arrivent à la capitale, les autres (s'il y en a) n'étant que des lignes stratégiques, exploitées et entretenues par des klelwaks & des tlutsma/mishima, sans caténaires, mais à locos autonomes (yetsuçh embarqué).

Sinon, les photos sont belles, quoi qu'un peu sous-exposées pour la pre et la der. J'ai une (évidente) préférence pour la troisième.


Pour la dernière, je t'en propose une "débouchée" :




*Peut-être une rame d'occase, acheté par les chemins de fer niémélagans aux SBB.


Dernière édition par Anoev le Dim 19 Fév 2012 - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Dim 19 Fév 2012 - 12:46

silent 


Dernière édition par lsd le Mer 10 Juil 2013 - 0:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16272
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Dim 19 Fév 2012 - 12:57

Tu crois (quand mêm') pas qu'j'allais laisser passer un'telle occase, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Vilko
Modérateur


Messages : 2513
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Dim 19 Fév 2012 - 21:23

Anoev a écrit:
La photo ferroviaire laisse à penser que l'électrification des lignes suit une technologie helvétique (on reconnaît un ICN à droite*), les lignes étant (peut-être) électrifiées en 15 kV 16 2/3 Hz. Le réseau niémélagan étant centralisé en étoile sur Dibadi, je suppose que les seules lignes ayant un trafic notables sont celles qui partent et arrivent à la capitale, les autres (s'il y en a) n'étant que des lignes stratégiques, exploitées et entretenues par des klelwaks & des tlutsma/mishima, sans caténaires, mais à locos autonomes (yetsuçh embarqué).
Après la guerre*, les cyborgs ont hérité de ce qui restait du système ferroviaire antérieur, c'est à dire des lignes à l'abandon et des installations détruites ou en très mauvais état. La plus grande partie du matériel était hors d'usage ou avait disparu.

Tout aussi gênant : le personnel des chemins de fer (conducteurs, aiguilleurs, mécaniciens, électriciens, etc), n'existait plus, ayant été tué ou étant en fuite, à part quelques prisonniers dans les camps. Les cyborgs et leurs robots, en effet, avaient tué ou fait fuir entre 95% et 98% de la population, qui dépassait la centaine de millions d'êtres humains avant la guerre.

C'est d'ailleurs à cause de l'étendue du massacre que les cyborgs ont encouragé des êtres humains à s'installer à Dibadi, la capitale du Niémélaga, après la guerre, pour faire croire au monde que le Niémélaga est un pays peuplé d'êtres humains. Les nations humaines, après avoir vu couler tant de sang, ont fait semblant de les croire, d'autant plus facilement que les cyborgs ont accepté que le Niémélaga devienne un protectorat du Padzaland et de verser un lourd tribut annuel (payé en électricité et en produits agricoles) à ce pays. Le Niémélaga a toutefois pu garder un embryon d'armée nationale et des représentations diplomatiques à l'étranger, bien que sa politique étrangère soit passée sous la tutelle du Padzaland.

Les anciens employés des chemins de fer qui s'étaient retrouvés dans des camps au Niémélaga, avec des populations venues de partout, la guerre ayant dévasté tout le continent, étaient très peu nombreux. Il n'étaient d'ailleurs que de peu d'utilité pour les cyborgs, car ils étaient pour la plupart trop âgés pour apprendre à parler couramment le dibadien. Les cyborgs ont toutefois fini par les autoriser à venir s'installer à Dibadi, où la plupart d'entre eux ont trouvé du travail, malgré leurs problèmes linguistiques. D'autres n'ont pas réussi à s'adapter, se sont retrouvés à la rue et sont devenus des clochards. Leur trace s'est perdue...

Les Intelligences Artificielles sont intervenues pour pallier la disparition de la totalité du personnel ferroviaire qualifié. Elles ont donné à distance par radio aux cyborgs et aux robots (dont les cerveaux artificiels sont munis de systèmes radio) les instructions nécessaires pour remettre en état et faire fonctionner le matériel ferroviaire, jusqu'à ce qu'un nombre suffisant de cheminots qualifiés ait été recréé.

Les cyborgs ont entièrement redessiné le réseau en le centrant sur Dibadi, en étoile. Beaucoup de lignes ont été supprimées ou réaffectées au transport de marchandises (en gardant à l'esprit un usage militaire possible). Des lignes nouvelles, convergeant vers Dibadi, ont été construites, en prolongation des lignes de métro nouvellement créées.

Le matériel roulant a été acheté à l'étranger, le plus souvent au Padzaland, mais aussi à d'autres pays. C'est ainsi que l'on trouve au Niémélaga des ICN suisses, achetés d'occasion.

À Dibadi même, certaines anciennes gares, qui accueillaient des passagers avant la guerre, ont été affectées à d'autres usages, les lignes dont elles étaient le terminus ayant été réaffectées au transport de marchandises, avec de nouvelles gares plutôt situées à la périphérie de la ville, où la circulation des camions est plus facile.

Dans le roman de Ferenc Karinthy, le héros se retrouve ainsi à visiter un tribunal installé dans une ancienne gare.

Les cyborgs ont essayé de faire du nouveau système ferroviaire la continuation de l'ancien, dans le cadre de leur politique visant à légitimer l'existence du Niémélaga. Ils ont conservé les couleurs des trains, les uniformes, certains logos (les autres ont été refaits, avec l'alphabet Deseret), et aussi l'histoire de l'institution ferroviaire. Les chefs de gare dibadiens ont ainsi le sentiment d'être les héritiers de leurs prédécesseurs francophones.

Leo a écrit:
Le début de Half Life 2 m'évoque assez une arrivée en gare à Dibadi: http://www.youtube.com/watch?v=Jc20KBUJU94
C'est la même ambiance en effet...

NB :

* La guerre en question est l'une de celles qui ont suivi le Pic Pétrolier mondial, lorsque la planète n'a plus été capable de nourrir une population qui approchait les huit milliards d'habitants. Ces guerres et les famines qui les ont accompagnées ont duré un demi-siècle et amené une baisse brutale, de la population mondiale de plusieurs milliards d'êtres humains. C'est pendant ces guerres, qui ont rempli une bonne partie du 21e siècle, que les cyborgs, qui existaient déjà depuis le 19e siècle, sont sortis de la clandestinité.

Je décris Dibadi telle qu'elle existe au 22e siècle, vers l'an 2150. La population mondiale continue de décroître, mais par crises cycliques intermittentes. Les guerres et les pénuries font partie du décor. Il existe, dans un monde très appauvri, des enclaves de prospérité relative, comme le Niémélaga et le Padzaland.

Pour mémoire : la Seconde Guerre Mondiale a tué environ 2% de l'humanité (sur le plan démographique, les pertes ont été globalement compensées en quelques années). Les guerres de mon idéomonde, sur une durée beaucoup plus longue, ont fait périr la moitié de l'humanité. Le taux de mortalité varie, suivant les pays, entre 0% et 100%, les 50% de pertes n'étant qu'une moyenne.

Pour comparaison, la Pologne a perdu le sixième de sa population pendant la Seconde Guerre Mondiale, et pendant la Guerre de Trente Ans (1681-1848) l'Allemagne a perdu environ le tiers de sa population.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Anoev
Modérateur


Messages : 16272
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Mar 21 Fév 2012 - 19:52

Vilko a écrit:
Je décris Dibadi telle qu'elle existe au 22e siècle, vers l'an 2150. La population mondiale continue de décroître, mais par crises cycliques intermittentes. Les guerres et les pénuries font partie du décor. Il existe, dans un monde très appauvri, des enclaves de prospérité relative, comme le Niémélaga et le Padzaland.

Pour mémoire : la Seconde Guerre Mondiale a tué environ 2% de l'humanité (sur le plan démographique, les pertes ont été globalement compensées en quelques années). Les guerres de mon idéomonde, sur une durée beaucoup plus longue, ont fait périr la moitié de l'humanité. Le taux de mortalité varie, suivant les pays, entre 0% et 100%, les 50% de pertes n'étant qu'une moyenne.

Pour comparaison, la Pologne a perdu le sixième de sa population pendant la Seconde Guerre Mondiale, et pendant la Guerre de Trente Ans (1681-1848) l'Allemagne a perdu environ le tiers de sa population.

Vraiment cauch'mardesque! Shocked Crying or Very sad silent pale C'est largement "aussi pire" que la période 44/45 (Dictature de F. Ruz en Aneuf ; et franchement pire que la Pande avant 1972 (Krœvolt).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Mar 21 Fév 2012 - 22:18

Dans une histoire du futur, un projet bd qui ne verra probablement jamais le jour et dont j'aurais bien du mal à trouver des photos ressemblantes, le scénario est encore plus violent. Les famines et les guerres post-pétrole sont évitées de justesse grâce aux nanotechnologies qui permettent la production massive de nourriture artificielle; la population croît au-delà des 15 milliards, puis s'effondre brutalement à 1 milliard dans un conflit éclair où l'armement nanotech fait plus de victimes que n'importe quelle bombe atomique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilko
Modérateur


Messages : 2513
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Mar 21 Fév 2012 - 22:41

Anoev a écrit:
Vraiment cauch'mardesque! :
Faut bien s'défouler d'temps en temps ! Cool

D'ailleurs, les cyborgs ne sont responsables que d'une petite partie des morts : ils ont tué entre cinquante et cent millions de personnes. Cinquante millions est l'hypothèse basse, si on estime que la moitié des habitants du pays ont pu s'enfuir. Mais comme la plupart des fugitifs ont dû mourir de faim ailleurs, on peut estimer que le chiffre des morts humaines directes et indirectes imputables aux cyborgs se rapproche de cent millions.

Mais, dans le même temps, la population mondiale a diminué de moitié, passant de huit milliards à quatre milliards. Cent millions sur quatre milliards de morts, c'est environ 2,5% de l'ensemble des tués, au niveau mondial et sur un siècle. Ils sont, si j'ose dire, perdus dans la masse.

Seul Vincent est intérieurement traumatisé par ce qu'il devine au Niémélaga, parce qu'il a étudié de trop près l'histoire de Dibadi, et avec un esprit trop critique. La très grande majorité de ses compagnons ne voit que le présent, les difficultés de la vie quotidienne à Dibadi, ses horreurs parfois, mais aussi ses joies : l'amour, l'alcool, l'amitié, élever un enfant...

Ils se soucient peu de savoir que moins d'un siècle auparavant le même pays, sous un nom différent, abritait une population dix fois plus nombreuse, qui parlait un autre langue et qui pratiquait d'autres religions. Ça leur paraît aussi déconnecté de leur vie que les Gaulois de Vercingétorix à un immigré logé dans un HLM.

On peut se demander à quoi ressemblent les dirigeants cyborgs, qui ont ordonné toutes ces atrocités. Eh bien, il ressemblent à John Yoo. Une autre vidéo, plus longue, ici. (Les deux vidéos sont en anglais).

C'est en regardant la 2e vidéo que je me suis dit : mais c'est un cyborg du Niémélaga ! C'est presque mon idéomonde ! Very Happy

La population humaine de Dibadi est très mélangée, les cyborgs le sont aussi. Tous les types humains sont représentés.

Pour mémoire, John Yoo est un américain, professeur de droit, qui a fourni à l'administration Bush les justifications juridiques qu'elle demandait pour autoriser l'usage de la torture sur les présumés terroristes, y compris sur les enfants de ces présumés terroristes. (lien).

Beaucoup de dirigeants cyborgs ressemblent au professeur Yoo : bien élevés, bien habillés, calmes, courtois et plutôt sympathiques. Avec tout ça, dotés d'un QI impressionnant. Les cyborgs savent qu'entre eux et les humains, il y a autant de différence qu'entre un humain et un chimpanzé, mais ils sont trop polis et trop intelligents pour le dire aux humains. Tuer des millions d'humains ne leur fait pas plus d'effet qu'à un fermier d'envoyer des veaux et des vaches à l'abattoir, et ils s'occupent de leurs sujets humains comme un bon fermier s'occupe de son bétail.

Tout comme John Yoo, ils sont totalement loyaux et dévoués envers leur pays. Ce sont des gens d'une moralité élevée, et très disciplinés. Jamais un cyborg ne se laissera aller à tricher aux cartes, à voler de l'argent ou à jeter des papiers dans la rue. Ils font des efforts pour ressembler le plus possible aux humains, même dans leur langage corporel (mimiques, gestes), et dans leur accent : le dibadien standard est une langue très influencée, au niveau accent, vocabulaire et syntaxe, par les argots des humains.

Un détail : les cyborgs portent des montres, dont le prix correspond en général à leur statut social (beaucoup de cyborgs ont un statut social plutôt modeste). Les cyborgs n'ont pas besoin de montre pour savoir l'heure, mais ils respectent les usages humains jusque dans les détails.

Avec les cyborgs, les Dibadiens sont habitués à avoir des dirigeants d'une grande rectitude morale et d'une parfaite courtoisie, toujours parfaitement maîtres d'eux-mêmes. Ils auraient du mal à prendre au sérieux un homme politique qui n'aurait pas toutes ces qualités.

Leo a écrit:
la population croît au-delà des 15 milliards, puis s'effondre brutalement à 1 milliard dans un conflit éclair où l'armement nanotech fait plus de victimes que n'importe quelle bombe atomique.
Un milliard, c'est le nombre d'humains que la Terre pourrait nourrir sans pétrole et sans électricité. Si la civilisation devait régresser jusque là, la population globale descendrait bien en dessous d'un milliard dans un premier temps, à cause du chaos causé par la baisse brutale de la population. Un auteur américain estime que la population mondiale pourrait descendre à une centaine de millions de personnes. Le milliard d'habitants de ton histoire du futur, et les quatre milliards de mon idéomonde, sont donc des scénarios catastrophistes mais finalement plutôt optimistes.

Ceci étant, l'hypothèse d'une catastrophe mondiale n'est actuellement qu'une hypothèse de science-fiction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Anoev
Modérateur


Messages : 16272
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Mer 22 Fév 2012 - 0:16

Vilko a écrit:
Pour mémoire, John Yoo est un américain, professeur de droit, qui a fourni à l'administration Bush les justifications juridiques qu'elle demandait pour autoriser l'usage de la torture sur les présumés terroristes, y compris sur les enfants de ces présumés terroristes. (lien).

Beaucoup de dirigeants cyborgs ressemblent au professeur Yoo : bien élevés, bien habillés, calmes, courtois et plutôt sympathiques. Avec tout ça, dotés d'un QI impressionnant. Les cyborgs savent qu'entre eux et les humains, il y a autant de différence qu'entre un humain et un chimpanzé, mais ils sont trop polis et trop intelligents pour le dire aux humains. Tuer des millions d'humains ne leur fait pas plus d'effet qu'à un fermier d'envoyer des veaux et des vaches à l'abattoir, et ils s'occupent de leurs sujets humains comme un bon fermier s'occupe de son bétail.


Les dirigeants des camps d'extermination nazis étaient également des gens intelligents, bien élevés et loyaux (envers le national-socialisme), je ne peux m'empêcher de faire un parallèle entre ce Yoo ( Evil or Very Mad ) et les exterminateurs SS dont malheureusement seule une partie ont fini à Nürnberg (le procès de '45, pas le congrès du NSDAP en '38), d'autres ayant obtenu une "virginité" politique (en fait, ils ont continué leurs s...erie en Amérique du Sud avec la bénédiction de la CIA ou du State Dpt). Plutôt sympathiques? Ça dépend envers qui. Certainement pas envers leurs milliers (v. m. millions) de victimes considérées au mieux comme du matériel humain à tuer à la tâche, au pire à renouveler (peut-être) l'énergie fossile manquante. Ces cyborgs-là "se souviennent-ils" d'avoir eu une origine humaine ou bien ont-il perdu toute conscience au point de ne même pas reconnaître les lois d'Isaac Asimov ? En attendant, le Yoo dont il est question n'a même pas l'excuse d'être un semi-robot programmé. C'est "bel" et bien un être humain. Ou plutôt un humanoïde de la pire espèce. Cependant, c'est effectivement un dévoué serviteur d'un système (bien réel, celui-ci) qui n'est que le renouvellement du Cauchemar Absolu du début des années '40. À savoir un sistème d'écrasement et d'asservissement de l'humanité par une poignée de "seigneurs". L'idéal américain de l'Indépendance (Liberté, Justice...) est décidément bien loin.

Quand je vois ce Yoo (originaire de Corée du sud), je me dis que le dictateur Kim Jong Un (Corée du nord) pourrait presque passer, non pour un démocrate (faut pas exagérer), mais du moins pour un humaniste ou un despote éclairé (selon la définition du XVIIIe siècle en France).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Mer 22 Fév 2012 - 0:23

Très... euh... sympathique, ce John Yoo... Il y a une autre entrevue intéressante dans la série: http://www.youtube.com/watch?v=zIaVB-k7QlY&feature=relmfu : The Rise of Asia and the Decline of the West

Dans mon scénario la Terre ne peut pas nourrir un milliard d'êtres humains car une grande partie des terres est rendue impropre aux cultures, et une autre partie se voit coloniser par des écosystèmes nanotech (c'est pour ça que j'aurais du mal à trouver des images...) mais une partie des industries spatiales et lunaires a survécu, permettant de maintenir la population.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilko
Modérateur


Messages : 2513
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Mer 22 Fév 2012 - 2:08

Anoev a écrit:
Ces cyborgs-là "se souviennent-ils" d'avoir eu une origine humaine ou bien ont-il perdu toute conscience au point de ne même pas reconnaître les lois d'Isaac Asimov ?
Les cyborgs savent qu'ils sont tous issus du même cerveau humain, modifié et dupliqué des milliers de fois. Mais ils se sentent très éloignés des vrais humains, de même que nous, les humains, nous nous sentons très éloignés des chimpanzés, avec lesquels nous partageons pourtant 99% de notre ADN.

Les trois lois d'Isaac Asimov, c'est pour les robots. Les cyborgs ne sont pas des robots, ce sont des cerveaux humains artificiels (cybernétiques) dans des corps d'androïdes. Certains cyborgs sont devenus des Intelligences Artificielles, qui n'ont même plus de corps humain.

Anoev a écrit:
En attendant, le Yoo dont il est question n'a même pas l'excuse d'être un semi-robot programmé. C'est "bel" et bien un être humain. Ou plutôt un humanoïde de la pire espèce.
C'est certainement un bon époux, un bon père de famille (s'il a des enfants) et un bon voisin. Ce qu'on peut lui reprocher, c'est la faiblesse de sa personnalité. Il a accepté de cautionner en tant que juriste ce qu'il aurait dû condamner, justement en tant que juriste. Il est ainsi devenu moralement (mais pas pénalement) complice des actes de torture commis à Abu Ghraib et Bagram, sans avoir certainement jamais maltraité qui que ce soit lui-même.

John Yoo n'a fait que donner des avis en tant que juriste, les décisions politiques n'ont pas été prises par lui. En gros, Bush lui a dit : "Le waterboarding n'est pas de la torture, n'est-ce pas Monsieur le juriste ? En temps de guerre, je peux faire ce que je veux, et laisser de côté les conventions de Genève qui interdisent la torture, n'est-ce pas ?" et John Yoo a répondu : "Oui Monsieur le Président, vous avez raison, vous le pouvez."

On trouve toujours des gens comme John Yoo quand on en a besoin. Et souvent on est bien content de les trouver. J'ajouterais qu'il y en a dans tous les partis, et même dans toutes les entreprises et dans toutes les administrations.

Les cyborgs sont programmés pour obéir aux cyborgs plus anciens, sauf quand obéir à cet ordre mettrait en danger la nation cyborg. On peut dire qu'ils sont programmés pour être des John Yoo ! Je pense en effet que John Yoo, en tant que patriote américain, refuserait (poliment) de cautionner une politique qui mettrait en danger la survie des États-Unis. Il a un esprit de cyborg... Very Happy

Yoo aurait-il le courage de dire non à un ordre catastrophique ? Je l'espère. Un cyborg se sentirait obligé de dire non, il est programmé pour le faire.

Leo a écrit:
Dans mon scénario la Terre ne peut pas nourrir un milliard d'êtres humains car une grande partie des terres est rendue impropre aux cultures, et une autre partie se voit coloniser par des écosystèmes nanotech (c'est pour ça que j'aurais du mal à trouver des images...) mais une partie des industries spatiales et lunaires a survécu, permettant de maintenir la population.
J'ai hâte de lire ta bédé, si ton projet se concrétise ! As-tu un dessinateur, ou es-tu dessinateur toi-même ? À défaut de photos, des dessins feraient l'affaire. Il te faudra de toute façon un dessinateur pour ta bédé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Mer 22 Fév 2012 - 3:14

J'ai cherché un dessinateur, sans succès, alors je vais peut-être essayer de le faire moi-même, ça sera peut-être fini dans vingt ans Razz

Pour rester dans le sujet du thread, à savoir les comparaisons avec l'existant, voici à quoi pourraient ressembler les zones les moins dévastées:



Source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16272
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Mer 22 Fév 2012 - 13:07

Dans "cyborg", y a cyb- comme cybernétique (qui les rapproche des robots) et -org comme organique, qui les rapproche des animaux, dans ce cas-ci: des humains. Je pense qu'il doit y avoir toutes sortes de cyborgs et la science-fiction les a évoqués à maintes reprises. Je ne sais pas si Daryl était un cyborg ou bien un authentique robot ressemblant à s'y méprendre à un être humain, il fit incontestablement partie de mes préférés (je parle bien sûr, du personnage, même si l'acteur s'est bien défendu dans l'rôle).

En tout cas, les entités cyborganiques auxquelles j'aspire n'auraient pas pour objectif de tuer froidement des innocents, même dans un monde sinistre. Ils tâcheraient au contraire de jouer le rôle de médiateurs dans un conflit humain et ce de manière plus efficace que nos négociateurs dont on est témoins, années après années de l'impuissance quant à réfréner la folie mégalomaniaque d'un Assad, d'un Ahrbaninedjad ou d'un Bush. Elles ne tueraient que pour se défendre et serait incapables d'éliminer leurs semblables (donc pas la peine d'imaginer un combat sibordur siborduse ob).

Mais bon, c'est ma vue personnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Vilko
Modérateur


Messages : 2513
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Jeu 23 Fév 2012 - 14:13

Parfois la réalité dépasse ce qu'on oserait écrire :
http://www.causeur.fr/seine-st-denis-lascenseur-social-est-en-panne,15839

Citation :
L’« agent de portage » c’est un tout autre univers. C’est un porteur de proximité, voire un porteur citoyen en zone urbaine. On apprend ainsi que la municipalité de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) a engagé quatre de ces sherpas postmodernes afin d’aider les habitants de la cité du Chêne-Pointu à remonter – dans les dix étages du bâtiment – courses, poussettes-avec-enfants et autres fardeaux du même acabit. La raison ? La condamnation des ascenseurs, fin janvier, pour des questions de sécurité liées à un défaut de maintenance. Dans cette copropriété à la dérive, 70% des familles vivent en-dessous du seuil de pauvreté. L’un des habitants, qui a déjà mis en œuvre un système de monte-charges artisanal avec cordes et poulies, pour déjouer les pannes à répétition des ascenseurs à l’abandon, souligne que « c’est un problème parmi d’autres ici ». Il y a eu récemment, en effet, une épidémie de tuberculose…
Clichy-sous-Bois, c'est à quelques kilomètres de chez moi. Et j'habite au 6e étage d'une copropriété... silent

Mince, on se croirait à Dibadi... sauf qu'à Dibadi "seulement" la moitié des habitants sont en-dessous du seuil de pauvreté, pas 70% comme dans cette copropriété de Clichy-sous-Bois.

Dibadi se rapproche... J'aime bien mon idéomonde, mais de là à y vivre... Sad

Dibadi a beaucoup de logements sociaux vétustes et délabrés, où les ascenseurs ne fonctionnent pas. Y a-t-il des "agents de portage" ? Bien sûr, car cela crée des emplois financés par le gouvernement, donc cela permet aux cyborgs de contrôler plus efficacement la population.

Pour les cyborgs (qui ressemblent à ce bon monsieur Yoo, au moins dans le style et la mentalité) il est plus utile de payer des jeunes gens musclés à porter les achats et les poussettes des habitants jusqu'au 10e étage, que de faire réparer les ascenseurs. D'autant plus qu'après une trentaine d'années de bons et loyaux services, les ascenseurs ont tendance à tomber fréquemment en panne.*

Les "agents de portage" dibadiens - luluyetgoda - ont un emploi dépendant du bon vouloir du pouvoir politique, qui est totalement contrôlé par les cyborgs. Ces luluyetgoda ont donc intérêt à faire profil bas s'ils veulent garder leur travail. Et s'ils veulent faire embaucher un ami, il est bien vu qu'ils donnent en échange quelques tuyaux à la police ou à la milice, ou, plus simplement, qu'ils assistent au moins de temps en temps aux offices religieux.

Un job de luluyetgo, c'est un job qui peut servir de tremplin pour être embauché dans la milice, si on donne des gages de bonne volonté pro-gouvernementale.

Comme quoi, pour M. Yoo les cyborgs de Dibadi, des ascenseurs hors d'usage, ça peut devenir un moyen supplémentaire de contrôler la population... Cool

L'article cité mentionne aussi une épidémie de tuberculose. Les soins médicaux sont gratuits à Dibadi, mais dans le même état que le logement social : structures vétustes, personnel dramatiquement surchargé et manquant de moyens. Le service de santé est évidemment contrôlé par les cyborgs, la plupart des médecins les plus anciens étant des cyborgs. Un "indésirable" a de fortes chances d'être transféré vers un hôpital de la milice, "vu son état", et de ne jamais revenir. Les délinquants récidivistes, les agitateurs politiques et divers types d'asociaux sont secrètement catalogués comme "indésirables".

On voit qu'à Dibadi, les épidémies n'ont pas que des inconvénients, lorsqu'elles ne touchent que les pauvres. En tout cas c'est ce que pensent les cyborgs, tout en disant le contraire dans les médias.

* J'en sais quelque chose, dans ma copro nous avons dû les changer, et ça nous a coûté la peau des fesses. Enfin, maintenant une douce voix féminine indique l'étage auquel on est arrivé... Smile
J'ai aussi connu les pannes d'ascenseur quotidiennes dans l'immeuble où je travaillais, et ça a duré des mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Ven 24 Fév 2012 - 0:14

Après les ascenseurs, ce sera le tour des bus. On réinstaurera les pousse-pousse. Puis les galères. Ca polluait pas, les galères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Ven 24 Fév 2012 - 0:36

silent 


Dernière édition par lsd le Mer 10 Juil 2013 - 0:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Ven 24 Fév 2012 - 1:16

Haha, c'est bien vu. Tout ça parce que les cyborgs essayent de se fondre dans la masse, et ils finiront par s'y noyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Ven 24 Fév 2012 - 1:22

silent 


Dernière édition par lsd le Mer 10 Juil 2013 - 0:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   Aujourd'hui à 22:52

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est (presque) mon idéomonde !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» C'est (presque) mon idéomonde !
» I speak english very well....... Euh enfin presque !
» Un crudivore dans "Un dîner presque parfait"!
» Un dîner presque parfait...
» presque 9 mois et toujours pas de dent !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Diégèse-
Sauter vers: