L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le début de la création...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
aerelloth



Messages : 242
Date d'inscription : 14/10/2009
Localisation : Alsace

MessageSujet: Le début de la création...   Mar 20 Oct 2009 - 1:47

En ce moment, j'essaie de développer ma langue qui possède trois mots de vocabulaire et trois systèmes alphabétiques ^^ En fait j'ai très envie de me lancer dans la création de langue, mais je ne sais pas trop par où commencer... C'est qu'il y a du chemin à faire avant d'avoir une langue digne de ce nom !

Quand vous créez une langue, par quoi commencez-vous ? Par créer des mots, par mettre au point la grammaire ? Si vous avez quelques conseils à partager avec une novice, ça ne serait pas de refus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aerelloth.unblog.fr/sommaire
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Le début de la création...   Mar 20 Oct 2009 - 10:16

Aerelloth a écrit:
En ce moment, j'essaie de développer ma langue qui possède trois mots de vocabulaire et trois systèmes alphabétiques ^^ En fait j'ai très envie de me lancer dans la création de langue, mais je ne sais pas trop par où commencer... C'est qu'il y a du chemin à faire avant d'avoir une langue digne de ce nom !

Quand vous créez une langue, par quoi commencez-vous ? Par créer des mots, par mettre au point la grammaire ? Si vous avez quelques conseils à partager avec une novice, ça ne serait pas de refus

Sellamat Aerelloth !

Moi, j'ai bien entendu créé le sambahsa qui est très détaillé, mais j'ai plusieurs projets non publiés dont certains que j'avais déjà inventés quand j'avais ton âge. Très récemment, je viens d'inventer un projet pour un téléfilm américain; je suis en compétition avec plusieurs Anglo-saxons et l'équipe du téléfilm est justement en train de scruter nos projets pour choisir un vainqueur.

Tout d'abord, tu dois avoir une idée générale. Soit des concepts généraux (ex: absence de déclinaisons). Ou bien (et c'est sûrement ton cas !) dans quel univers ta langue se situe. Ainsi pour le téléfilm, je me suis efforcé d'être très fidèle à ce que l'écrivain américain avait déjà inventé (son roman, les caractéristiques du peuple concerné, les quelques mots qu'il a déjà forgé). Par exemple, une langue pour des Elfes ne ressemblera pas à une langue d'Orques...
Ensuite, il faut se lancer !
Pour la grammaire, tu peux t'inspirer d'exemples existants. Commence par poser les règles générales, et, si tu les souhaites, rajoute les exceptions après.
Pour le vocabulaire, c'est bien d'avoir une idée précise de la civilisation concernée. Ainsi, si c'est par exemple une peuple qui vit beaucoup du travail du bois, ce peuple aurait un vocabulaire très détaillé pour les arbres et les outils. On ne s'attendra pas à des composés du style "arbre-blanc", "arbre-vert" mais à des mots très précis "chêne", "tremble" et même plus (ainsi, il y a au moins deux espèces principales de chênes, etc...). Au contraire, les termes étrangers à la civilisation de ce peuple seront exprimés par des composés ou des emprunts aux langues voisines; pour ces derniers, essaie de les adapter à la phonétique de la langue de ton peuple.
Bien entendu, tout ne se fait pas en un jour. Le sambahsa a dix ans d'existence avec un vocabulaire très détaillé, à base indo-européenne (notamment: les numéros, les membres de la famille, les animaux, les arbres...) avec des emprunts de partout. Ainsi, beaucoup de termes de cuisine ou d'habillement viennent du turc ottoman parce l'influence de cette langue en ce domaine se voit encore dans les langues balkaniques.
En revanche, pour le téléfilm, je n'ai même pas eu un mois et pourtant j'ai déjà produit un vocabulaire de 32 pages, et ai été choisi parmi 4 finalistes à partir de 30 participants. C'était beaucoup de travail. Comme disait Edison, "le génie, c'est 10 % d'inspiration et 90% de transpiration".
Bien que je n'ai jamais fait d'études de linguistique, j'ai pourtant beaucoup appris par moi-même, donc ne t'en fais pas, tu as encore le temps de progresser !

Bon courage et à bientôt !

Olivier
http://sambahsa.pbworks.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/ En ligne
Manildomin



Messages : 265
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Le début de la création...   Mar 20 Oct 2009 - 11:58

quand j'ai commencé à créer ma langue, je l'ai d'abord faite très proche des langues latines. J'ai commencé par créer une grammaire .
Puis, peu à peu, je me suis écarté du modèle de langue latine, j'ai créé un alphabet complètement différent et la grammaire a changé du tout au tout.
Je pense m'y être pris sans organisation : un jour je choisissait de changer ceci, un autre jour de créer cela ou de supprimer ça.

Comme l'a dit Olivier Simon, tout ne se fait pas en un jour, et si je pense être parvenu au modèle définitif, la moitié de la grammaire n'a pas été faîte et je modifie régulièrement l'alphabet.
Les mots aussi ont évolués. Pour en créer de nouveaux, j'ai toujours (ou presque) procédé de la façon suivante : si je voulais traduire un mot, je regardais à quoi il correspondait dans différentes langues et je m'en inspirais. Par exemple, pour le mot chemin, je me suis inspiré de l'anglais way ce qui a donné wag, puis vag après quelques temps. Dad, suffixe de généralité, m'est venu du mot espagnol calidad (bien que je n'ai jamais fait d'espagnol).

En espérant que ça t'inspire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4967
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le début de la création...   Mar 20 Oct 2009 - 17:55

Aerelloth a écrit:
Quand vous créez une langue, par quoi commencez-vous ? Par créer des mots, par mettre au point la grammaire ? Si vous avez quelques conseils à partager avec une novice, ça ne serait pas de refus


Pour ma part, les choses se sont faites naturellement par le simple fait de tenir un scrapbook. C'est un outil très pratique pour les créateur en tous genres et l'idéolinguisme est une cerrtaine forme de création, n'est-ce pas ? Wink


La méthode que je te présente est loin d'être la seule, mais c'est celle que j'ai utilisée, je la placerait en entier sur Idéopédia si ça peut aider quelqu'un. Les autres mettront les leurs dans par le biais d'un lien que l'on pourrait nommer : "idéocréation : comment créer une langue ou un monde imaginaire ?" ou autrement.

::I. Le scrapbook::
C'est un livre vierge dans lequel on coupe, on colle, on écrit, on prend des notes, on dessine, on fait tout quoi. Chaque idée, chaque inspiration, chaque élément qui attire notre attention sa place dans un scrapbook. Ensuite la lecture de celui-ci est trés révélatrice de tes goûts et de tes ambitions. Cet outil est très pratique pour orienter et cadrer ton projet linguistisque.

Je crois me souvenir que tu es fan du Seigneur des Anneaux, et bien, réfélchi bien à ce qui te plaît ou te fascine dans cet univers et cela a sa place dans un scrapbook.

::II. Les idéodossiers::

Pour éviter de créer un langue trop hétéroclite (les infos du scrapbook étant nombreuses et variées), il est préférable de travailler sur plusieurs projets simultanément. Pour cela il faut créer pour commencer 2 dossiers (classeurs, pochettes, ou autres) . Le premier dossier concernera ton projet phare et le second c'est le projet secondaire, il sera le projet par défaut qui accueillera toutes les infos que tu ne souhaites pas mettre dans le premier.

::III. La graine::

Ce que j'appelle "la graine" est l'élément de départ duquel va partir tout ton projet linguistique. Un seul élément peut être à l'origine de toute une langue. Cet élément tu le possède déjà, il faut juste que tu le trouves. Pour l'elko, ce fut le futhark (ou alphabet runique).
Une fois que tu as trouvé la graine tu peux commencer ton travail. Mais avant il faut se documenter à fond sur ce sujet pour être calé.
Par exemple moi pour le futhark, j'ai du apprendre toutes les runes, leur signification, leur portée symboliques j'ai en ma possession plus de 50 livres sur le sujet et beaucoup de liens dans mes favoris. A partir d'un simple alphabet l'elko et né.

::IV. Le terreau::

Le terreau c'est le nom métaphorique que j'ai donné à l'organisation de l'idéodossier dont il était question dans la deuxième partie. Elle diffère selon qu'il s'agisse d'une idéolangue ou d'un idéomonde. Pour mieux cerner les choses, considères les idéossiers comme des classeurs et les différents éléments du terreau comme les intercalaires. (C'est ce que j'ai fait (Mais je me retrouve avec une vingtaine de classeurs ! lol! ).

Idéolangue:
-Alphabet et prononciation alphabet existant, idéographie, alphabet dérivé, écriture mono/bicamérale,...
-Morphologie et sémantique
-Grammaire
-Dictionnaire
-Infos techniques : Type (a priori, a posteriori, mixte,...), Fonction (langue auxiliaire, artistique, expérimentale, unifiée,...)
-Divers : Cette partie est très pratique car elle permet de mettre tes idées en vrac.

Idéomonde:
-Structure : Univers, multivers, planète perdue, univers parallèle...
-Lieux
-Personnages
-Dictionnaire
-Infos techniques : Type (a priori [=néocosme], a posteriori [uchronie, utopie,...], mixte [crossover],...), Fonction (récit, à temps réel, chroniques,...) Genre (medieval fantastic, fantasy, réalisme, mythologie, autre,...) Polarité (sombre/lumineux, positif/négatif,...)
-Divers : Cette partie est très pratique car elle permet de mettre tes idées en vrac.

::V. L'arrosoir::

L'arrosoir symbolise tous les apports et les influences extérieures ainsi que toutes le smodifications et les ajouts que tu fait et fera au court de ton travail de création. Attention de ne pas perdre le cap que tu t'étais fixé pour ce projet car si tu sens que tu t'en éloignes, c'est que c'est le moment d'ouvrir un nouvel idéodossier et ainsi de suite.

::VI. Les racines::

La création de ton idéolangue va engendrer de nombreuses retombées aussi inattendues que réjouissantes , c'est ce que représentes les racines. Certaines d'entre elles donneront peut-être naissance à de nouveaux projets...

::VII. Le pot de fleur::

Avec cette métaphore de la fleur, je compare la création d'une langue à la naissance d'une plante. C'est joli n'est-ce pas ?

Le pot de fleur représent le projet global dans lequel ton idéolangue prend place, ainsi que les autres qui s'y épanouiront un jour et même ton idéounivers si l'envie te venait d'en concevoir un.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
aerelloth



Messages : 242
Date d'inscription : 14/10/2009
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Le début de la création...   Mer 21 Oct 2009 - 23:36

Merci beaucoup à vous !
Je vais m'inspirer de vos idées et je vous tiendrai au courant de mes avancées

(au fait j'ai fini par trouver la rubrique "aide"... je parie que ça aurait été plus logique d'écrire là-bas !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aerelloth.unblog.fr/sommaire
Manildomin



Messages : 265
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Le début de la création...   Ven 23 Oct 2009 - 0:51

voici un site qui pourrait t'être utile :

http://www.zompist.com/kit.html (en anglais, portugais, allemand, italien)

je pense qui devrait beaucoup t'aider pour tes débuts.

je te conseille également d'aller visiter les sites des idéolinguistes, on y apprend beaucoup de choses.

et surtout, idéopédia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aerelloth



Messages : 242
Date d'inscription : 14/10/2009
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Le début de la création...   Sam 24 Oct 2009 - 18:23

Oui, ce site et How to create a language (dont j'ai trouvé l'adresse dans la rubrique "aide") sont vraiment très intéressants ! Mon alphabet principal et sa prononciation sont maintenant au point je suppose, je vais passer à la grammaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aerelloth.unblog.fr/sommaire
Akakuro



Messages : 237
Date d'inscription : 30/06/2008
Localisation : Quimper

MessageSujet: Re: Le début de la création...   Sam 24 Oct 2009 - 21:44

Tu nous feras part de tes travaux ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aerelloth



Messages : 242
Date d'inscription : 14/10/2009
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Le début de la création...   Lun 26 Oct 2009 - 1:47

Oui oui, promis ! Enfin dès que j'aurai posé quelques bases, ça vaudrait mieux pour vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aerelloth.unblog.fr/sommaire
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le début de la création...   Aujourd'hui à 18:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Le début de la création...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Marc et commentaire du jour "Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création"
» Création ex nihilo : Dieu et le néant
» La création de l'homme
» création de l'univers
» Canada : Des anglicans demandent la création d’un ordinariat catholique...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral-
Sauter vers: