L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Comment avez-vous appris votre langue ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Néniol



Messages : 101
Date d'inscription : 30/10/2009

MessageSujet: Comment avez-vous appris votre langue ?   Lun 28 Déc 2009 - 2:00

Lÿd tani vino baconi ?
Comment avez-vous appris votre langue ?

Tha jiri oliném vîlm bacol lÿd tag. Sîvini vôn, düngir êt pilôr tar gu nec tin bacôr reb. Ne thi pûl res... Ne torim sicôr vino.
Cela concerne seulement ceux qui on appris leur langue. Comme vous le voyez, j'essaie de parler la mienne pour mieux l'apprendre. Ce n'est pas très facile... Je ne sais pas comment faire.


Dernière édition par Néniol le Lun 28 Déc 2009 - 15:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.neniol.fr.nf
Manildomin



Messages : 265
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Lun 28 Déc 2009 - 15:16

tu n'es pas le seul.

moi, il m'arrive d'oublier des mots de vocabulaire que j'ai moi-même inventés No (c'est pourquoi je vais commencer la rédaction d'un dictionnaire).

j'essaie de l'apprendre au fur et à mesure que je l'invente, c'est tout, mais comme la syntaxe est très instable, j'ai du mal à faire des phrases entières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néniol



Messages : 101
Date d'inscription : 30/10/2009

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Lun 28 Déc 2009 - 15:40

Moi, justement, j'utilise toujours mon dictionnaire.
J'ai déjà 500 mots de vocabulaire pur. En utiliser les clefs ce nombre augmente très rapidement à 2000 mots de vocabulaire. Et pourtant il en manque beaucoup pour dire tout ce qu'on a besoin.

Je ne connais pas tant de mot que ça, c'est à force de traduire des textes, des phrases etc que j'en retiens une petite partie.
Je me demandais comment certain on donc fait pour apprendre leur langue, et en combien de temps ce fût fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.neniol.fr.nf
DoubleC65



Messages : 213
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Midi-pyrénées

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Lun 28 Déc 2009 - 16:17

Je ne suis pas sûr qu'il y est vraiment beaucoup de monde qui parle parfaitement leur langue. Mais je pense qu'un bon moyen pour l'apprendre correctement, c'est de faire des fiches de cours, comme un prof enseignerait à ses élèves. Une fois fini, tu les relis et tu apprends. En plus, tu fais d'une pierre de coup et tu fais profiter de tes leçons à la communauté !
Après, comme pour toutes les langues, faut la parler, mais sans interlocuteur, c'est difficile... Il reste l'option de traduire des textes puis revoir les quelques mots que tu aurais oublié.
Bien sûr, il faut être régulier, travailler un peu quotidiennement, comme toutes les langues encore une fois.

Enfin, je dis ça, mais je ne respecte pas la moitié des conseils que je donne et je serais incapable de tenir une discutions dans une de mes langues...

Bon courage en tout cas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://conlangalum.forumactif.org/forum.htm
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Lun 28 Déc 2009 - 16:26

La vraie question, c'est: "pourquoi apprendre son idéolangue?".

Si c'est pour en faire une langue auxiliaire et l'apprendre plus facilement à d'autres personnes, pourquoi pas.
On peut aussi vouloir traduire/écrire plus rapidement, sans avoir trop vite recourt au bescherelle ou au dictionnaire...

Personnellement, on ne peut pas dire que je maîtrise sur le bout des doigts mes langues, mais j'en ai souvent une compréhension passive, parce qu'au fond, c'est moi qui ai créé ce qui les compose.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néniol



Messages : 101
Date d'inscription : 30/10/2009

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Lun 28 Déc 2009 - 16:31

L'idée des fiches n'est pas bête, cependant, elles ne pourraient servir de cours pour d'autre étant donné que je n'y expliquerais pas grand chose. En essayant de faire profiter ma langue à ma sœur (qui voudrait bien la parler) je me rends compte que je sais déjà beaucoup de chose sur la grammaire, pour ne pas dire quasiment tout. Quelques doutes subsistent de temps en temps, heureusement une leçon un peu fouillis existe.

La seule chose qui prend beaucoup de temps et qui semble assez compliquée, c'est d'apprendre le vocabulaire. Le fait que ce soit notre propre langue ne change pas ces faits. Quand on a 500 mots à apprendre, que ce soit sa langue ou une autre, ce n'est pas évident.

En parlant d'apprendre le Napian, et je sais que ce n'est pas aisé, je me laisse demander si quelqu'un est intéressé à l'apprendre ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.neniol.fr.nf
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Lun 28 Déc 2009 - 17:19

Sellamat !

Pour moi, comme je pratique souvent, pas de problème. Je maîtrise quasiment toute la grammaire. Pour le vocabulaire, je ne sais, je suppose que je retiens environ la moitié des mots.

Olivier
http://sambahsa.pbworks.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Mar 29 Déc 2009 - 0:12

500 mots déjà?

Essaie de ne pas inventer tous tes mots de toute pièce, sois systématique. Moi j'utilise souvent les mêmes mots combinés avec d'autres, ils ont de multiples sens et c'est très pratiques.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néniol



Messages : 101
Date d'inscription : 30/10/2009

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Mar 29 Déc 2009 - 0:15

Je compte dans ces 500 mots des mots déjà composés.
Par exemple : bien se dit YËL, mauvais se dit NÔYËL.
NÔ donne l'inverse d'un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.neniol.fr.nf
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Mar 29 Déc 2009 - 15:19

esrecriel a écrit:
tu n'es pas le seul.

moi, il m'arrive d'oublier des mots de vocabulaire que j'ai moi-même inventés No (c'est pourquoi je vais commencer la rédaction d'un dictionnaire).

j'essaie de l'apprendre au fur et à mesure que je l'invente, c'est tout, mais comme la syntaxe est très instable, j'ai du mal à faire des phrases entières.

Je suis exactement dans le même cas. Je suisc actuellement entrain d'éditer le dictionnaire aneuvien chez Idéopédia.

Je fais actuellement face à plusieurs types de mots:

-Ceux auquels j'ai trouvé une traduction et dont je me souviens.
-Ceux auquels j'ai trouvé une traduction, dont je me souviens, mais dont l'orthographe/la prononciation/ ou l'accentuation peu(ven)t encore poser problème
-Ceux dont j'ai trouvé une traduction mais que j'oublie de temps à autres ou fréquemment parce que je les utilise peu dans le cadre de l'Aneuf ou autre.
-Ceux pour lesquels je n'ai pas encore trouvé de traduction
-Et ceux auquels je n'ai pas encore pensé.

Certains mots en amenant d'autres (soit synonymes, soit de la même famille, soit homonymes), l'élaboration d'un dictionnaire est une entreprise de longue haleine. Je tourne actuellement autour de 3000 mots, mais comme cité plus hauts, je suis loin de les connaître tous par cœur! Sauf pour (euh... on va dire...) une centaine de mots et leurs dérivés, je dois faire appel au dictionnaire. D'ailleurs, pour l'élaboration de celui-ci, je dois faire très attention a ne pas faire de contradictions avec les mots utilisés dans les phrases-exemples citées dans les différents chapitres de la grammaire. Quand j'ai des doutes ("voyons vouèèèr! c'mot m'dit quèqu'chose...") je réépluche toute la grammaire aneuvienne à la recherche d'UN mot. C'est fastidieux, sûr, mais c'est parfouis le prix à payer! De toute façon, comme pour la grammaire, les premières versions de mots restent valables: ainsi, il y a deux mots pour "nez", sans nuance de signification: NOOZ (l'ancienne, devenue dialecte alfazien) et RHIYN (l'actuelle). Par conre, AQ et WADR ont chacun une utilisation bien spécifique, WADR n'étant QUE l'eau qu'on boit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manildomin



Messages : 265
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Mar 29 Déc 2009 - 16:37

Citation :
Je suis exactement dans le même cas. Je suisc actuellement entrain d'éditer le dictionnaire aneuvien chez Idéopédia.

Je fais actuellement face à plusieurs types de mots:

-Ceux auquels j'ai trouvé une traduction et dont je me souviens.
-Ceux auquels j'ai trouvé une traduction, dont je me souviens, mais dont l'orthographe/la prononciation/ ou l'accentuation peu(ven)t encore poser problème
-Ceux dont j'ai trouvé une traduction mais que j'oublie de temps à autres ou fréquemment parce que je les utilise peu dans le cadre de l'Aneuf ou autre.
-Ceux pour lesquels je n'ai pas encore trouvé de traduction
-Et ceux auquels je n'ai pas encore pensé.

Certains mots en amenant d'autres (soit synonymes, soit de la même famille, soit homonymes), l'élaboration d'un dictionnaire est une entreprise de longue haleine. Je tourne actuellement autour de 3000 mots, mais comme cité plus hauts, je suis loin de les connaître tous par cœur! Sauf pour (euh... on va dire...) une centaine de mots et leurs dérivés, je dois faire appel au dictionnaire. D'ailleurs, pour l'élaboration de celui-ci, je dois faire très attention a ne pas faire de contradictions avec les mots utilisés dans les phrases-exemples citées dans les différents chapitres de la grammaire. Quand j'ai des doutes ("voyons vouèèèr! c'mot m'dit quèqu'chose...") je réépluche toute la grammaire aneuvienne à la recherche d'UN mot. C'est fastidieux, sûr, mais c'est parfouis le prix à payer! De toute façon, comme pour la grammaire, les premières versions de mots restent valables: ainsi, il y a deux mots pour "nez", sans nuance de signification: NOOZ (l'ancienne, devenue dialecte alfazien) et RHIYN (l'actuelle). Par conre, AQ et WADR ont chacun une utilisation bien spécifique, WADR n'étant QUE l'eau qu'on boit.

Merci beaucoup, Anoev, j'avais oublié que je pouvais faire ça directement sur idéopedia, donc je vais m'y mettre, ce sera plus simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Édition d'un dictionnaire   Mar 29 Déc 2009 - 19:53

esrecriel a écrit:
Merci beaucoup, Anoev, j'avais oublié que je pouvais faire ça directement sur idéopedia, donc je vais m'y mettre, ce sera plus simple.

Fais quand même un brouillon avant. Moi j'm'y suis pris (et c'est loin d'êt'fini!) en trois étapes.

La première:

Un fichier Excel, pour me perrmettre de temps en temps de retrouver un semblant d'ordre alphabétique, pour visionner tous les mots dans leur ensemble (éviter les doublons, peaufiner l'orthographe etc...)

La deuxième:

Un fichier Word, mais avec les caractères wiki afin de faire un tableau de 3 ou 4 colonnes (mot français, mot aneuvien, prononciation, éventuellement particularités), ça donne quèqu'chose dans c'genre:

Citation :
{| width="30%" border="1" cellpadding="2" cellspacing="0" style="background: #f9f9f9; border: 1px solid #aaaaaa; border-collapse: collapse; white-space: nowrap; text-align: center"
|-
!Français
!Aneuvien
!Prononciation [ _ ]
:(si nécessaire)
|-
|Babil
|Lasprát
|
|-
|Babiller
|Lalòk (-ta, -téa)
|
|-
|Babiole
|Qykof
|

(...)

|- style="text-align: center"
|Brun, marron
|Broon
|

|- style="text-align: center"
|Buffle
|Bùffel
|
|}

J'y copie/colle les éléments du tableau UN PAR UN (particulièrement fastidieux!) et crie OUFFF! quand c'est (provisoirement) fini.

La troisième:

Après plusieurs vérifs en profondeur*, je copie/colle l'ensemble sur une page d'idéopédia (je fais lettre par lettre). Ensuite, j'y introduis quelques liens (particularités grammaticales, page des dialectes, infos sur l'Aneuf) et ça donne ça. On peut toujours rajouter des mots en copiant-collant une ligne du tableau (représentée en vert-olive sur mon exemple) et en remplacant les mots concernés. C'est jamais fini! Là, j'dois faire des rajouts prononciation de certains mots susceptibles de poser problème!

Y a p'êt'plus simple! mais j'connais pas!

*On en fait jamais assez, après édition, j'viens de m'(rendre compte que QYKOF s'écrit en fait QYKÒF.


Dernière édition par Anoev le Lun 10 Sep 2012 - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akarra



Messages : 124
Date d'inscription : 17/10/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Ven 29 Jan 2010 - 20:44

Hae em, tokron teldi em kersail kta itkasia ano teldi kada ko em tka :S
En ce qui me concerne, je peux parler ma langue mais personne ne veut la parler avec moi :S

Pour ma part je ne parle que en Lekhi dans ma tête (bien sûr il m'arrive de fauter et de retourner à ma langue maternelle de temps à autres mais je me force à revenir en Lekhi). J'avoue que des fois je manque de vocabulaire mais dans ce cas je l'invente et je le note. A force d'utilisation le vocabulaire finit par rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Dim 31 Jan 2010 - 14:39

Les difficultés ou facilités que l'on peut avoir à retenir sa propre langue ou à la comprendre, ce qui revient au même, sont très intéressantes, parce révélatrices des forces et des lacunes de cette langue.

J'ai récemment réalisé pour le rémaï qu'arriver à marquer auditivement le début et la fin des mots (donc leur nature en Rémaî - verbe, nom, adjectif etc.) était crucial pour comprendre donc mémoriser tous les types de phrases, sinon on provoque la confusion qu'expérimente tous les débutants dans les langues naturelles - l'impossibilité de distinguer les mots d'une même phrase tant qu'on n'en a pas mémorisé toutes les formes (liaisons comprises).

***

L'autre point qui gêne l'apprentissage et cette fois-ci du point de vue de l'expression est le fait que la langue construite doit pouvoir suivre le fil de la pensée du locuteur dans ses moindres méandres, et non le contraire : chaque fois que la pensée naissante doit se contorsionner pour se plier à la syntaxe ou à un vocabulaire limité, la mémorisation devient plus dur et la création de discours devient plus pénible, donc est progressivement rejetée par le cerveau, parce que plus stressante que la langue maternelle par exemple.

Parfois cependant, c'est le contraire pour certaines parties du discours et c'est ce point je suppose, qui doit nous motiver quand on crée une langue : l'impression d'avoir le champ libre, de n'être plus embarassé par la toile d'araignée de la langue maternelle.

***


Là encore, la dernière génération du Rémaï (la 19) s'est progressivement adapté à des cheminements d'idées beaucoup plus fins, à force d'expérimentations et de découvertes accidentelles. Cela permet de traduire au maximum de finesse les langues naturelles et de reformuler (dire plusieurs fois la même chose de manière différentes) sans aucun effort supplémentaire et à volonté.

Pour en arriver là, je pense que le moyen le plus simple est d'essayer de traduire une grammaire très claire pour niveau élementaire ; de tester systématiquement le résultat de combinatoires - pas seulement en matière de vocabulaire mais en matière de grammaire et de syntaxe ; de travailler sur l'interprétation de textes générés aléatoirement, de manière à les rendre tous intelligibles et correctes grammaticalement en ajustant les règles de grammaires, syntaxes et construction de vocabulaire (d'écriture, de prononciation etc.).

***

Le troisième point à maîtriser est la construction d'un dictionnaire minimum correspondant au vocabulaire le plus fréquent dans les langues naturels. A priori il s'agit d'au moins 1000 mots, dont des mots grammaticaux de définition et d'emplois possiblement très délicats ("déjà", "très", "aussi", "ainsi", "plus"). D'où l'intérêt de traduire des leçons de grammaire pour saisir comment fonctionnent ces idées grammaticales, d'autant qu'un mot français peut traduire plusieurs idées différentes (que l'on exprimera en anglais par d'autres mots ou dans d'autres tournures).

***
Si on maîtrise ces trois points, on devrait pouvoir penser dans sa langue construite et passer de la langue maternelle à la langue construite (ou inversement) sans aucune difficulté, hormis celle qu'on rencontre déjà dans sa langue maternelle, hormis celles qu'on rencontre déjà dans sa langue maternelle (besoin d'aller consulter un dictionnaire, de reformuler pour être sûr de quoi on parle etc.).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilko
Modérateur


Messages : 2513
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Dim 31 Jan 2010 - 17:56

Greenheart a écrit:
Si on maîtrise ces trois points, on devrait pouvoir penser dans sa langue construite et passer de la langue maternelle à la langue construite (ou inversement) sans aucune difficulté, hormis celle qu'on rencontre déjà dans sa langue maternelle, hormis celles qu'on rencontre déjà dans sa langue maternelle (besoin d'aller consulter un dictionnaire, de reformuler pour être sûr de quoi on parle etc.).
Tout à fait.

---------------------

J'ai toujours utilisé mes idéolangues (la plupart d'entre elles, en tout cas) pour écrire dans mon journal. Cela fait quelques années que j'écris en saiwosh.

Par exemple, ce que j'ai écrit hier :

1. Wekyo kolsnax kopa polatli, chol ok san.
2. Kopa san, kolsnas noko halokta.
3. Kimta sansitkam, na tlochman pi na ochik tlatwa hoyi woshmashin kopa Oshan-makokto mi ntsa an. Kimtokta, na kwokwa tekap kopa kopihit mi Oshan.
4. Na tlochman pi na hoyi Kotsak-ili mak kopa Noyiplesas chol tlipsan.


1. Un peu de neige pendant la nuit, avant le jour.
2. Pendant la journée la neige a disparu.
3. Dans l'après-midi ma femme et moi nous sommes allés en voiture acheter une machine à laver au supermarché Auchan de notre ville. Ensuite j'ai bu un déca au café d'Auchan.
4. Ma femme et moi nous avons acheté de la nourriture chinoise à Neuilly-Plaisance avant le coucher du soleil.

Le fait d'écrire rapidement dans une langue que je ne pratique pas réellement rend parfois le texte un peu elliptique. Par exemple, j'ai bu un déca au café d'Auchan pendant que ma femme regardait les boutiques : kansis na tlochman owak sin makokhit.

Ecrire des petits textes courants permet de mémoriser le vocabulaire de base et la grammaire, et de détecter les bugs éventuels.

Le dibadien permet de créer des mots plus rapidement que le saiwosh, mais encore faut-il les noter Smile
Je suis un peu négligent sur ce point...

J'ai créé un lexique de saiwosh en format A5, que j'ai imprimé et relié. Je rajoute à la main de nouveaux mots de temps en temps, avec parfois leurs équivalents dibadiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Ziecken
Modérateur


Messages : 4961
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Lun 1 Fév 2010 - 0:03

Pour ma part c'est l'usage que je fait de l'elko au quotidien et les tchats sur msn avec les autres locuteurs qui me permettent de gagner en fluidit. Smile

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Réatami



Messages : 516
Date d'inscription : 24/11/2010
Localisation : France

MessageSujet: Apprendre son Idéolangue   Sam 4 Déc 2010 - 17:34

J'ai crée déjà deux langues (Esséntheam et Yolas Elopase, qui ne sont pas totalement terminées) Et j'ai remarqué que même en voyant assez souvent ce que j'avais fait (liste des affixes, grammaire, etc...), je n'arrive pas à apprendre ma langue. Surtout le vocabulaire, certains mots me marquent, d'autres non (bizarrement la traduction de "mort" me reste toujours en tête...)

Donc, je voulais savoir comment vous aviez appris à parler votre idéolangue, car c'est difficile de dialoguer avec quelqu'un quand on est seul à savoir parler cette langue... (De même pour regarder des films en VOST... Razz)

De même, je voulais savoir si vous appreniez en vous forçant, dans l'idée : "Aujourd'hui j'apprends treize mots et je m'interroge dessus" ou si vous étiez plutôt du genre : "Je traduis ça et je regarde si le vocabulaire est rentré". Je suis honnêtement la deuxième méthode mais je n'en vois pas les résultats.

Je m'intéresse à cela, d'une part pour pouvoir parler réellement ma langue, d'autre part pour pouvoir pallier aux cours de langue défectueux de mon Lycée (Car même en fac de science ils demandent à savoir parler des langues étrangères... enfin l'Anglais).

Voilà, merci et désolé si cette question avait déjà été posée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Sam 4 Déc 2010 - 19:16

Je n'ai jamais réellement essayé d'apprendre une de mes langues.
La première raison est l'inutilité ressentie par un tel geste alors qu'on a un tas de choses à faire.
La deuxième est le fait qu'une langue que tu crées est en constante évolution/mutation. En ba gai dun, par exemple, il m'arrive d'ajouter ou de changer plusieurs mots pourtant courants.
En fait, j'apprends ma langue à travers les autres langues que j'apprends ! Puisque c'est moi qui fais sa grammaire, je m'inspire de ce que je vois et dès que je trouve un truc intéressant, je le note.

J'aime bien traduire de temps en temps quelque chose ou écrire dans ma langue (par exemple dans le sujet "Tour de Babel") et je n'utilise vraiment mon dictionnaire qu'en cas de doute sur un mot (parce que je ne suis plus sûr de lui avoir attribué tel ou tel sens).

Sinon, là j'écris des leçons de ba gai dun à la manière d'Assimil et j'ajoute le fichier sonore contenant le dialogue prononcé par des voix synthétiques. A force de les réécouter, les mots viennent plus facilement. (Il ne faut pas oublier qu'une langue est avant tout orale).

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Sam 4 Déc 2010 - 19:27

Moi, ce serait exagéré de dire que je peux parler couramment Sambahsa; bien entendu, je ne passe pas mon temps devant mon miroir à m'entendre répéter... Je peux sûrement m'exprimer sans trop de problème.

Je l'écris couramment et le lis très bien.

Olivier
http://sambahsa.pbworks.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Vilko
Modérateur


Messages : 2513
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Sam 4 Déc 2010 - 19:42

Personnellement j'ai toujours appris mes idéolangues en les utilisant pour écrire dans mon journal. En fait, j'ai créé ma première idéolangue dans mon adolescence pour pouvoir mettre par écrit mes pensées, en étant sûr que personne d'autre que moi ne pourrait les lire. J'avais commencé par un alphabet phonétique secret, mais je me suis vite aperçu qu'il est plus facile de lire une idéolangue qu'un alphabet personnel.

Une quarantaine d'années plus tard, j'utilise toujours la même méthode. Evidemment, les mêmes phrases reviennent souvent dans mon journal, par exemple "Kimta sansitkamak na kwokwa tekap kopa Lapletan-kopihit. Kosachak." (Après le déjeuner je suis allé boire un déca au café La Bretagne. Il pleuvait.) C'est du saiwosh, une idéolangue que j'ai créée en 2002.

Dans mon journal j'écris aussi en anglais, mais en alphabet phonétique international... L'anglais a été dominant dans mon journal jusqu'à ce que je connaisse assez bien le saiwosh.

Ce que j'aime bien faire aussi : noter les conversations que j'entend au café ou au bureau, et les traduire en saiwosh ou en dibadien. Ça m'oblige à travailler mes idéolangues, car j'essaye de conserver le rythme et la saveur des dialogues que je traduis.

Créer une idéolangue, c'est un jeu de l'esprit, il ne faut donc pas se forcer, sinon on risque de se lasser et d'abandonner. Je ne vois pas l'intérêt d'apprendre des listes de vocabulaires, les mots s'apprennent toujours "en situation".

Comme la plupart des idéolinguistes, j'ai un carnet (des carnets, en fait) et je note dessus ce qui me passe par la tête. Je développe le vocabulaire petit à petit, si besoin en corrigeant la phonologie et la grammaire.

J'ai une manie : quand j'écris une phrase dans une idéolangue, je compte les différents phonèmes, pour vérifier leur fréquence. Je fais aussi la même chose pour les langues naturelles. Je ne sais pas si je suis le seul à le faire, mais ça me paraît important pour qu'une idéolangue ait l'air "naturelle". J'ai ainsi modifié le saiwosh, lorsque je l'ai créé à partir d'un pidgin (le Jargon Chinook), afin qu'il y ait plus de "n" que de "m" et plus de "t" que de "k", et plus de "k" que de "p". Est-ce que d'autres que moi pratiquent cet exercice ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Réatami



Messages : 516
Date d'inscription : 24/11/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Sam 4 Déc 2010 - 19:56

Citation :
Est-ce que d'autres que moi pratiquent cet exercice ?

Je n'ai nul besoin de compter, je sais pertinemment que je met tout le temps e, s, t, i et n... Very Happy (j'ai l'esprit très étriqué... quelques fois il y a des phrases avec seulement ces voyelles Ex : Neyielie teinefereliéilte "le repas est meilleur")

Je pense que je vais faire comme toi, je vais traduire les dialogues que j'entends, ou alors mes cours...

C'est vrai que se forcer n'est pas une bonne idée, mais bon, je ne sais pas comment faire, donc je demandais. Je pense que je vais traduire, je finirais bien pas me souvenir de certaines choses (déjà au lycée j'ai sorti à la place de on est en cours : Courlyen... Un mélange de français et d'Esséntheam !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevetcyo



Messages : 655
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Lun 14 Nov 2016 - 16:27

Akarra a écrit:
Hae em, tokron teldi em kersail kta itkasia ano teldi kada ko em tka :S
En ce qui me concerne, je peux parler ma langue mais personne ne veut la parler avec moi :S

Pour ma part je ne parle que en Lekhi dans ma tête (bien sûr il m'arrive de fauter et de retourner à ma langue maternelle de temps à autres mais je me force à revenir en Lekhi). J'avoue que des fois je manque de vocabulaire mais dans ce cas je l'invente et je le note. A force d'utilisation le vocabulaire finit par rentrer.

Génial. Il m'arrive de penser en anglais, occitan ou espéranto... mais je suis vite limité, et je reviens au français après quelques phrases :-(

Vilko a écrit:
Personnellement j'ai toujours appris mes idéolangues en les utilisant pour écrire dans mon journal. En fait, j'ai créé ma première idéolangue dans mon adolescence pour pouvoir mettre par écrit mes pensées, en étant sûr que personne d'autre que moi ne pourrait les lire. J'avais commencé par un alphabet phonétique secret, mais je me suis vite aperçu qu'il est plus facile de lire une idéolangue qu'un alphabet personnel.

Une quarantaine d'années plus tard, j'utilise toujours la même méthode. Evidemment, les mêmes phrases reviennent souvent dans mon journal, par exemple "Kimta sansitkamak na kwokwa tekap kopa Lapletan-kopihit. Kosachak." (Après le déjeuner je suis allé boire un déca au café La Bretagne. Il pleuvait.) C'est du saiwosh, une idéolangue que j'ai créée en 2002.

Dans mon journal j'écris aussi en anglais, mais en alphabet phonétique international... L'anglais a été dominant dans mon journal jusqu'à ce que je connaisse assez bien le saiwosh.

Ce que j'aime bien faire aussi : noter les conversations que j'entend au café ou au bureau, et les traduire en saiwosh ou en dibadien. Ça m'oblige à travailler mes idéolangues, car j'essaye de conserver le rythme et la saveur des dialogues que je traduis.

Créer une idéolangue, c'est un jeu de l'esprit, il ne faut donc pas se forcer, sinon on risque de se lasser et d'abandonner. Je ne vois pas l'intérêt d'apprendre des listes de vocabulaires, les mots s'apprennent toujours "en situation".

Comme la plupart des idéolinguistes, j'ai un carnet (des carnets, en fait) et je note dessus ce qui me passe par la tête. Je développe le vocabulaire petit à petit, si besoin en corrigeant la phonologie et la grammaire.

J'ai une manie : quand j'écris une phrase dans une idéolangue, je compte les différents phonèmes, pour vérifier leur fréquence. Je fais aussi la même chose pour les langues naturelles. Je ne sais pas si je suis le seul à le faire, mais ça me paraît important pour qu'une idéolangue ait l'air "naturelle". J'ai ainsi modifié le saiwosh, lorsque je l'ai créé à partir d'un pidgin (le Jargon Chinook), afin qu'il y ait plus de "n" que de "m" et plus de "t" que de "k", et plus de "k" que de "p". Est-ce que d'autres que moi pratiquent cet exercice ?

Plus facile de lire une idéolangue qu'un alphabet personnel ?
Ne serait-ce pas plutôt le contraire ?

En tout cas, d'accord avec toi sur le fait que l'idéolinguistique est un jeu de l'esprit, et qu'il ne faut pas se forcer. Cependant il m'arrive de m'enregistrer en train de lire un cours à voix haute, pour m'en servir ensuite comme répétiteur personnel. J'espère que j'arriverai à tenir un jour un journal en utilisant une des LAI que j'apprends... mais pour le côté secret, je repasserai :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
SATIGNAC



Messages : 845
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Mar 15 Nov 2016 - 2:12

Néniol a écrit:
Lÿd tani vino baconi ?
Comment avez-vous appris votre langue ?

Qimani ante Dišii mæhianë ? Comment j'ai appris le méhien ?

Le sais-je vraiment ? Je dois avouer que ne sais que les phrases que j'invente dans ma tête, au quotidien, voire les expressions verbales où je m'exerce mentalement à la phonétique ...
Par ailleurs, la plupart de mes traductions de textes divers , directement quand il s'agit de textes en français, en espéranto ( de ma composition ou d'autres auteurs)  et (, ils sont très rares ,) en occitan ou indirectement via une application de traduction automatique ( Google™ pour ne pas la nommer) du danois, de l'allemand, de l'italien etc...je les compose en puisant dans le "trésor verbal" méhien que j'ai en mémoire ,et si j'ai un trou, j'invente le mot juste à l'occasion, à partir de mes souvenirs de latin: la connaissance des langues sources est fondamentale. Et de nombreux retours sur les textes traduits permettent, la mémoire ainsi revenant, de fructueuses corrections.
Mon dictionnaire méhien=>français et surtout français => méhien est (sont) _encore_ à faire.
La grammaire, je la connais "par cœur" depuis mon bachotage ( je devrais dire "bepsotage" ) de 3-ème, concernant le latin qui l'inspirait tout le long des chapitres de l' "Initiation aux lettres latines"  .
Mais je dois avouer que j'ai du mal avec les conjugaisons de certains groupes verbaux: tellement les ai-je compliquées à loisir.
Quant au "moidi" j'ai oublié les trois quarts des mots que j'ai inventés sur le papier: un lexique s'imposera si je veux utiliser vraiment cette langue .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Mar 15 Nov 2016 - 3:09

Pas facile à répondre. La question serait plutôt "comment j'ai appris à créer l'aneuvien ?". C'est en comprenant des règles que j'ai apprises dans des règles naturelles, d'une part, et en expérimentant une certaine "logique" et en l'adaptant à des syntagmes, puis à des phrases entières. Tout n'est pas venu d'un coup. Les règles grammaticales sont venues assez progressivement, les premiers diacritiques et certains phonèmes aussi. Le dernier diacritique (le point suscrit) est postérieur à mon inscription à l'Atelier. De même que les ambigrammes indirects, liés à l'akrig, à l'adnébou et à l'arkitanco (très liés à Idéopédia, en fait). La règle de l'article commun est aussi assez récente, de même que le pronom personnel réfléchi non répété dans une proposition subordonnée. Certains temps de conjugaisons sont aussi plutôt récents, comme ceux formés de dhep et du prétérit... et tout ça est le fruit d'une réflexion du type comment dirait-on telle phrase en aneuvien ? Y a-t-il une seule ou plusieurs solutions ?
Les premiers paronymes sont assez anciens, de même que les mots anacycliques d'autres mots (dak/kad sont, je crois, les plus anciens). Les ambigrammes ont "explosé" ces dernières années, surtout, comme j'ai dit plus haut, les ambigrammes indirects. Pour ça, j'ai appris les caractères de symétries qu'il pouvait y avoir dans divers systèmes d'écriture, et j'en ai même inventé un pour expérimenté tout ça (l'akrig). Seulement, l'adnébou (issu du nebou, créé par Ziecken) était largement supérieur, puisqu'il pouvait également inclure la symétrie par rapport à un axe oblique (45°), ce qui m'a permis de créer le mot sluq (rincer) d'après wach (laver), en "versant" ce dernier d'une rotation de 90°. J'ai pas fini de creuser tout ça, et d'autres mots aneuviens, mixtes ou à-priori pourraient survenir.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4961
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Mar 15 Nov 2016 - 7:05

Je pense que le secret pour apprendre à parler et maîtriser sa langue et le même que pour une langue étrangère : la pratique au quotidien et l'immersion. Le tout est de commencer par traduire des petites phrases du quotidien puis de complexifier de plus en plus et viser pourquoi pas la traduction instantanée des émissions de radio ou de télé.

Pour ma part, j'ai appris l'elko à plusieurs personnes de mon entourage et je discute avec eux par sms, mail, ou petites phrases.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment avez-vous appris votre langue ?   Aujourd'hui à 8:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment avez-vous appris votre langue ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment avez-vous appris votre langue ?
» Comment avez-vous choisi votre avatar?
» COmment avez-vous passé votre Exam's ?
» quand et comment avez vous apris à cuisiner les filles?
» comment avez vous trouvé votre âme soeur?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral-
Sauter vers: