L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Whendû

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gelawleth



Messages : 19
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Whendû    Ven 26 Fév 2010 - 3:18

Whendû


Le Whendû est une idéolangue que je pourrais qualifier de « mixte » bien que son côté a posteriori soit plus marqué. Il s'inspire, pour son vocabulaire, des langues celtiques et finno-ougriennes et, pour sa grammaire, de l'anglais. C'est une langue agglutinante.

Je n'ai rien à ajouter, passons à la prononciation. cheers

P.S.: J'ai changé la police en Segoe UI, je la trouve plus belle.

~°~

La Prononciation

Toutes les lettres se prononce comme en français, à l'exception de celles listées ci-dessous.
Les lettres J, K, Q et X ne sont pas présentes en Whendû.

A se prononce [ɑ] « Pâte » la plupart du temps. Sa prononciation change lorsqu'il est suivi d'un W. Dans ce cas, il est prononcé [a] « chat ».
C se prononce [q] (K venant du font de la gorge.)
Dh se prononce [ð] « That »
E se prononce [ɛ] « Belle » ou [e] « Beauté » se sont des allophones.
H se prononce [h] « House » c'est une consonne.
Nh se prononce [ɲ] « Cañon »
R est roulé
Th se prononce [θ] « Thin »
V se prononce [ʋ] « ~ wv » ou [β] « ~ bv » se sont des allophones.
Wh se prononce [ɥ] « Huile »
Y se prononce [y] « But »
Ȝ se prononce [j] « Yahourte »

L'accent circonflexe indique que la voyelle est longue Ex.: Ŷ = [y:]

NOTE: Les digrammes : Dh, Nh, Th et Wh peuvent être changés respectivement pour les lettres Ð, Ŋ, Þ et Ƿ.

Voici un avant-goût du Whendû, je travaillerai demain sur le reste de mon poste.

~°~

Les Pronoms

Les pronoms, en Whendû, sont postposés et enclitiques. On les nomme « Désinence ».

Je -- -n
Tu -- -l
Il / Elle -- -th
Il Impersonnel* -- AUCUN

Nous -- -v
Vous -- -ll
Ils / Elles -- -dh

Sujet non-pronominal singulier -- -nth
Sujet non-pronominal pluriel -- -ndh

*Il pleut, Il faudrait.

Les pronoms objets, eux, sont formés par l'ajout de la voyelle « a » devant l'une de ces désinences. Ex.: A + -n = An = Moi

Pour exprimer la voix réflexive, on utilise la particule « Hlâ » qu'on place derrière le verbe.

Ex.: Tânnarâwn Hlâ. - Je suis entrain de me mettre le feu.

~°~

La Conjugaison

La Conjugaison, en Whendû, se fait grâce à l'ajout de certaines voyelles derrière un verbe à l'infinitif. On ajoute ensuite, derrière la dite voyelle, la désinence. La désinence « -n » provoque une mutation de la voyelle.

On obtient un infinitif en ajoutant le suffixe « -ar » à un substantif. Ex.: Tân (Feu) + -ar = Tânnar* (Brûler)

Passé - e
Présent - a / y
Futur - i / (u)**

*Fait important, lorsqu'un « n » ou un « l » se retrouve devant un suffixe, il double.
**Dans le parlé vulgaire, on a tendance à ne pas faire muter le « i » en « u ».

C'est en associant ces voyelles qu'on obtient des temps plus ou moins complexes.

Imparfait - e
Passé Simple - ea (Passé + Présent)
etc.

Il existe aussi un progressif, ou continu, en Whendû. On le crée en ajoutant la lettre « w » devant la désinence et en coiffant la voyelle d'un accent circonflexe. Le « w » annule la mutation causée par la désinence « -n ».

Ex.: Tânnaryn - Je mets le feu à...
Ex.: Tânnarâwn - Je suis entrain de mettre le feu à...

La Négation dite « Verbale » se forme par l'ajout de « Srâ »* et « Cnâ »* autours du verbe. « Srâ » est souvent omis, à l'oral, car, de toute façon, il n'apporte pas grand chose à la phrase.

Ex.: Srâ Tânnarâwn Cnâ - Je ne suis pas entrain de mettre le feu à...

*Reliques du défunt Aelfeenùniyr, comme quelques substantifs : Tren, Arnȝ et autres.

Suite dans un autre poste ---->


Dernière édition par Gelawleth le Lun 1 Mar 2010 - 20:41, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Whendû    Ven 26 Fév 2010 - 11:16

Ravi de découvrir cette langue. Impatient d'en savoir un peu plus. Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Gelawleth



Messages : 19
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Whendû    Ven 26 Fév 2010 - 14:57

Je poste pour spécifier que les Pronoms et que la Conjugaison ont été ajoutés au premier poste ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Whendû    Ven 26 Fév 2010 - 17:17

Plutôt plaisant à l'écrit. Ca me rappelle une langue que j'avais faite, l'arumien.

Gelawleth a écrit:
C se prononce [q]
L'uvulaire sourde? Voilà qui est original...

Citation :
Ex.: Dencêst ennenth ? - Denan. - Qui C'était ? - Moi-même.
Je ne crois pas qu'on appelle ça un réflexif dans ce cas-là.
"Qui t'a volé ton portefeuille?" "Lui!"
Ce serait alors un pronom sujet isolé.
Le réflexif, ce serait par exemple. "Qui t'a donné l'idée?" "(je me suis donné l'idée) moi-même"

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gelawleth



Messages : 19
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Whendû    Ven 26 Fév 2010 - 23:23

Nemszev a écrit:

Citation :
Ex.: Dencêst ennenth ? - Denan. - Qui C'était ? - Moi-même.
Je ne crois pas qu'on appelle ça un réflexif dans ce cas-là.
"Qui t'a volé ton portefeuille?" "Lui!"
Ce serait alors un pronom sujet isolé.
Le réflexif, ce serait par exemple. "Qui t'a donné l'idée?" "(je me suis donné l'idée) moi-même"

Vraiment ? Je vais vite changer ça. bounce
Merci de m'avoir corrigé, ça m'aide beaucoup ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aerelloth



Messages : 242
Date d'inscription : 14/10/2009
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Whendû    Sam 27 Fév 2010 - 0:03

Il faudrait que je me mette vraiment à l'alphabet phonétique pour me faire une idée du Whendû à l'oral, mais en tout cas je suis d'accord avec Nemsev, ça me plaît beaucoup à l'écrit... sûrement à cause de la ressemblance avec l'elfique

Au passage, ton nouveau pseudo, c'est l'ancien traduit en Whendû ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aerelloth.unblog.fr/sommaire
Gelawleth



Messages : 19
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Whendû    Sam 27 Fév 2010 - 0:10

Dans ce poste continue la présentation du Whendû (lit. Blancnoir).

Les Articles

Les articles, en Whendû, se comportent un peu comme les précédents pronoms : Ils se placent derrière le mot et s'y attachent.

Le et La sont remplacés par -eth qui se mute en -es derrière une consonne fricative dentale (θ/ð)
Un et Une par -el qui se mute en -er si il est placé derrière un L
Ce(t) et Cette le sont par -ev qui se mute en -ew derrière un V
Du et De La par -eb qui se mute en -ef derrière un B

Ex.: Trenneth - L'Arbre
Ex.: Lînnel - Un oiseau
Ex.: Brevew - Cet insecte
Ex.: Dûlleb - De l'eau

~°~

Le Genre et le Nombre

En Whendû, le genre et le nombre n'affectent que les substantifs et les verbes. Les Adjectifs ne s'accordent pas. Ils sont formés par l'ajout de suffixes.

Neutre -- AUCUN
Masculin -- -ȝe
Féminin -- -ȝa

Ex.: Fel -- Chat
Ex.: Fellȝe - Chat Mâle
Ex.: Fellȝa - Chatte

Il existe aussi deux sortes de pluriel : Le Collectif* et le Pluriel.

Collectif -- -ent
Pluriel -- -en

Ex.: Cannethent -- Les chiens (En parlant de la race)
Ex.: Cannethen -- Les chiens

Ex.: Cannȝeneth hîlarath ŷn fellȝanethen. - Le chien mâle court derrière les chattes.

*J'ai un doute sur ce terme, quelqu'un ne pourrait pas m'éclairer là dessus ?


Dernière édition par Gelawleth le Sam 27 Fév 2010 - 22:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Narcisse   Sam 27 Fév 2010 - 0:14

Gelawleth a écrit:

Pour les réflexifs, c'est un peu plus compliqué. Il faut placer l'un des pronoms objets derrière le mot « den ([dɛ/en] » qui signifie « personne ». Le suffixe « -il » qui est commun à tous les adjectifs peut aussi lui être fixé dépendemment du cas.

Ex.: Gwelaryn denannil. -- Je vois par moi-même.
Ex.: Dencêst dywarenth a ândâ ? - Dywaren a denannil. -- Qui te l'a appris ? Je l'ai appris par moi-même.

En fait, le reflexif, c'est la voix du reflet, c'est quand le sujet et le complément d'objet sont identiques.

Dans "Je vois par moi-même", il n'y apas de complément d'objet. La voix réflexive, c'est plutôt "je me vois" (dans un miroir... un... reflet! té!).

Le complément d'objet peut aussi être indirect:

J'me suis dit


Qui a dit? Moi
À qui (Complément d'attribution, autrement dit COI)? à moi.

Le problème, avec le verbe apprendre, c'est qu'il a DEUX définitions, ce qui fausse un peu la donnée, mais pas tant que ça, si on voit bien. On apprend À quelqu'un et on apprend DE quelqu'un. Dans votre exemple, le quelqu'un, c'est moi. On peut donc parler de voix réflexive. Mais l'exemple "je vois par moi-même" on n'a pas cette réflexion

Je vois? oui
Par mes propres moyens? oui
Qui vois-je? moi? non. silent gloups.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gelawleth



Messages : 19
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Whendû    Sam 27 Fév 2010 - 0:19

Aerelloth a écrit:
Il faudrait que je me mette vraiment à l'alphabet phonétique pour me faire une idée du Whendû à l'oral, mais en tout cas je suis d'accord avec Nemsev, ça me plaît beaucoup à l'écrit... sûrement à cause de la ressemblance avec l'elfique

Au passage, ton nouveau pseudo, c'est l'ancien traduit en Whendû ?

Si tu veux, je pourrais donner un exemple de mot possédant les phonèmes du Whendû qui diffèrent de ceux du français ? Ça me ferait plaisir.

Et non, mon nouveau pseudo n'est pas une traduction de « Nùlilnidhil ». « Gelawleth » veut dire « L'or de glace. » Je trouvais simplement que ça sonnait bien. Nùlilnidhil se traduit, en Whendû, par « Dû* » qui signifie « noir ».

*Dû est enfaite un mot celtique pour dire « noir ». Je me le suis approprié car je trouvais qu'il représentait bien la dite couleur.

Anoev a écrit:

En fait, le reflexif, c'est la voix du reflet, c'est quand le sujet et le complément d'objet sont identiques.

Dans "Je vois par moi-même", il n'y apas de complément d'objet. La voix réflexive, c'est plutôt "je me vois" (dans un miroir... un... reflet! té!).

Le complément d'objet peut aussi être indirect:

J'me suis dit


Qui a dit? Moi
À qui (Complément d'attribution, autrement dit COI)? à moi.

Le problème, avec le verbe apprendre, c'est qu'il a DEUX définitions, ce qui fausse un peu la donnée, mais pas tant que ça, si on voit bien. On apprend À quelqu'un et on apprend DE quelqu'un. Dans votre exemple, le quelqu'un, c'est moi. On peut donc parler de voix réflexive. Mais l'exemple "je vois par moi-même" on n'a pas cette réflexion

Je vois? oui
Par mes propres moyens? oui
Qui vois-je? moi? non. silent gloups.


mh...Je crois que je vais laisser ce genre de pronom de côté jusqu'à ce que j'en comprenne bien les subtilités scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aerelloth



Messages : 242
Date d'inscription : 14/10/2009
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Whendû    Sam 27 Fév 2010 - 0:47

Citation :
Si tu veux, je pourrais donner un exemple de mot possédant les phonèmes du Whendû qui diffèrent de ceux du français ?
Ca m'intéresserait oui ! J'ai fait 2-3 recherches pour identifier les sons, mais je ne suis toujours pas sûre de savoir à quoi correspondent C [q], Nh [ɲ] et Wh [ɥ]. Après, je ne connais pas particulièrement la prononciation des langues celtiques, alors peut-être que je ne les connais tout simplement pas...

Citation :
Nùlilnidhil se traduit, en Whendû, par « Dû»
C'est vrai que les mots sont plus courts qu'en Aelfeenùniyr !

Sinon, je me pose une question sur la mutation des articles : apparemment, ils changent lorsqu'ils sont placés après la même consonne que celle qui les composent (pour -eth/θ-ð, -el/L, et -ev/V en tout cas). Du coup pour "du", est-ce que c'est bien -eb qui devient -ef après F, ce qui donne justement deux fois de suite la même consonne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aerelloth.unblog.fr/sommaire
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Whendû    Sam 27 Fév 2010 - 0:57

Gelawleth a écrit:
mh...Je crois que je vais laisser ce genre de pronom de côté jusqu'à ce que j'en comprenne bien les subtilités scratch

Ne désespérez pas, c'est beaucoup plus simple que ça n'y paraît. Comme écrit plus haut, la SEULE question, qu'il suffit de se poser, c'est:

Le sujet et le complément d'objet représentent-ils la même entité (perrsonne, animal, objet etc...). C'est tout. Dans pas mal de langues, c'est le pronom personnel complément (du moins aux deux premières personnes) qui s'y colle:

Je me lève, tu t'habilles, nous nous couchons etc...
Me levanto, te vistes...

Par contre, à la troisième personne, un pronom réfléchi particulier est utilisé: SE. Parce que

Il se voit n'a pas la même signification que il le voit. Dans ce dernier exemple, le sujet et le complément sont bien tous à la troisième personne mais ce n'est pas la même.

Dans certaines autres langues, c'est d'jà moins évident. Des pronoms "spéciaux" sont utilisés comme (en anglais) "myself"... "herself"... "themselves" (penser au self service). Mais c'est pas si évident que ça car "je me lève" en anglais se dit "I get up". Qui ose encore dire que l'anglais est une langue facile?

En aneuvien (ahr! un p'tit coup d'pub personnelle! ça fait pas d'mal à l'ego!), la voix réflexive est représentée par une particule unique: DEM.


Eg dem waçh. Ka dem vedj. Er dem sedite. = Je me lave. Elle se voit. Asseyons-nous.

On n'est pas si éloignés en fait, malgré nos différences!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gelawleth



Messages : 19
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Whendû    Sam 27 Fév 2010 - 1:13

Merci, Anoev, pour ces renseignements ! Je crois bien que je vais me servir de la méthode aneuvienne; elle m'a l'air bien plus simple...Puis-je ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Whendû    Sam 27 Fév 2010 - 1:21

Gelawleth a écrit:
Merci, Anoev, pour ces renseignements ! Je crois bien que je vais me servir de la méthode aneuvienne; elle m'a l'air bien plus simple...Puis-je ?

Pas d'problème! j'ai pas déposé d'brevet! Et p'is ça m'flatouille un p'tit coup. Et puis si j'suis un p'tit peu en panne, je sais qu'j'aurai un ascenseur côté Whendû.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Whendû    Sam 27 Fév 2010 - 14:10

Aerelloth a écrit:
Ca m'intéresserait oui ! J'ai fait 2-3 recherches pour identifier les sons, mais je ne suis toujours pas sûre de savoir à quoi correspondent C [q], Nh [ɲ] et Wh [ɥ]. Après, je ne connais pas particulièrement la prononciation des langues celtiques, alors peut-être que je ne les connais tout simplement pas...
Le [q], c'est comme un [k] mais prononcé en arrière de la gorge (luette), là où le français a son "r", mais avec une obstruction de l'air comme pour le [k]. On trouve ce son notamment en arabe classique et dans des langues amérindiennes (Quechua, Inuit...).

Le [ɲ], c'est le son que l'on retrouve en espagnol sous la forme de "ñ" et en français "gn". C'est un peu comme un [n] suivi d'un [j]...

Et enfin le [ɥ], c'est un son que l'on retrouve en français dans des mots comme "cuit", "huit"... (en Belgique, on a tendance à le prononcer [w] mais bon) C'est un /y/ (u français) rapide, semi-consonne.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aerelloth



Messages : 242
Date d'inscription : 14/10/2009
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Whendû    Sam 27 Fév 2010 - 15:50

Merci, c'est plus clair d'un coup Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aerelloth.unblog.fr/sommaire
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Whendû    Sam 27 Fév 2010 - 16:15

Et honnêtement la consonne [q] n'a rien de très celtique... D'où ma surprise.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gelawleth



Messages : 19
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Whendû    Sam 27 Fév 2010 - 21:54

Je sais bien que [q] n'a rien de celtique, mais je trouvais l'utilisation de [k] trop commune, j'ai voulu sortir du lot. En plus, je la trouve assez jolie, cette consonne Razz

Aerelloth a écrit:

Sinon, je me pose une question sur la mutation des articles : apparemment, ils changent lorsqu'ils sont placés après la même consonne que celle qui les composent (pour -eth/θ-ð, -el/L, et -ev/V en tout cas). Du coup pour "du", est-ce que c'est bien -eb qui devient -ef après F, ce qui donne justement deux fois de suite la même consonne ?

C'était une faute de frappe : -eb devient -ef derrière un B*. Je me suis moi-même étonné lorsque j'ai remarqué mon erreur. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gelawleth



Messages : 19
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Whendû    Lun 1 Mar 2010 - 21:03

Le troisième poste concernant le Whendû.

Les Adjectifs

Le Whendû comporte trois sortes d'Adjectifs : Les adjectifs positifs, les adjectifs négatifs et les adjectifs comparatifs. L'Adjectif positif exprime la qualité ou le défaut d'un objet et le négatif le contraire de la dite qualité ou du dit défaut. L'Adjectif comparatif, lui, exprime la comparaison d'un objet à un autre.

Adjectif Positif -- -il
Adjectif Négatif -- -ol

Ex.: Glam (Bruit) + -il = Glamil (Bruyant)
Ex.: Glam (Bruit) + -ol = Glamol (Pas bruyant)*

*« Pas bruyant » ne veut pas dire « silencieux ». Quelqu'un de « pas bruyant » peut émettre de petits bruits qui ne dérangent personne. « Aglamil » exprimerait mieux le concept de silence. Dans ce cas-ci « aglamil » exprime une personne totalement silencieuse.

Adjectif comparatif -- -lla

Ex.: Lwen (Animal) + -lla = Lwennella* (Comme un animal)

*Lwennel + lla = Lwennellla, mais on supprime un L pour rendre le mot plus esthétique.

~°~

Les Participes

À la différence du français, le Whendû possède aussi un participe future.

Participe Passé -- -arȝel
Participe Présent -- -arȝal
Participe Future -- -arȝil

Ex.: Bellarȝel - Travaillé
Ex.: Bellarȝal - Travaillant (Qui travaille)
Ex.: Bellarȝil - Allant Travailler

On peut aussi créer des participes continus grâce à la même méthode qu'avec les verbes.

Ex.: Bellarȝêwl - Qui était entrain de travailler
Ex.: Bellarȝâwl - Qui est entrain de travailler
Ex.: Bellarȝîwl - Qui sera entrain de travailler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Whendû    Aujourd'hui à 6:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Whendû
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: