L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Combien de classes pour votre idéolangue ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Combien de classes pour votre idéolangue ?   Dim 14 Mar 2010 - 1:17

Au fur et à mesure de l'évolution de ma langue construite, le REMAI, je vois encore apparaître par le jeu de la combinaison des signes écrits ou des signes prononcés de nouvelles classes grammaticales ou des sous-catégories d'une classe ancienne.

D'où la question qui me vient.

Combien de classes grammaticales (de sorte de mots permettant de construire une phrase) avez-vous crées pour votre idéolangue ?

Vous permettent-elles de traduire sans difficulté les 9 classes grammaticales du français ?

Questions subsidiaires :

Avez-vous vu apparaître vous aussi des classes que vous n'attendiez pas, ou des variantes de ces classes que vous n'aviez pas prévues en les créant ?

Si oui, à l'occasion de quel évènement ? (difficultés de traduction, recherche de combinaison, lecture d'écriture aléatoire, faire cesser une confusion, réparer une incohérence ?).

Merci par avance pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Re: Combien de classes pour votre idéolangue ?   Dim 14 Mar 2010 - 10:05

Tiens Greenheart, un document qui devrait t'intéresser : les classes d'éléments en Kotava.

Staren Fetcey nous a "pondu" cela il n'y a pas très longtemps, et j'avoue, à bien y regarder, avoir mieux compris pas mal de choses quant à la structure et aux interrelations profondes dans le Kotava, tout comme ce qui a guidé sa logique initiale (et adaptations/rectifications au fil du temps)

Evidemment cela concerne le Kotava, mais certaines choses, notamment les catégories "Actualisateurs" et "Introductifs" me semblent avoir une portée théorique applicable à beaucoup de langues. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
PatrikGC



Messages : 2321
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: 2 classes   Dim 14 Mar 2010 - 11:58

Perso, à l'extrême limite, je ne vois plus que 2 classes :

- Mot plein : verbe, nom, adjectif, adverbe, etc.
- Mot vide ou mot outil : conjonction, marque de cas/déclinaison, etc.

Eventuelmt, on peut diviser les mots pleins en 2 sous-classes :

- Relation, prédicat, fonction (souvent un verbe en français)
- Entité, variable, argument, paramètre

Sachant au passage qu'un mot plein peut se métamorphoser en mot vide :

- Union -> et
- Outil -> cas instrumental
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16319
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Combien de classes pour votre idéolangue ?   Dim 14 Mar 2010 - 12:20

Greenheart a écrit:
Combien de classes grammaticales (de sorte de mots permettant de construire une phrase) avez-vous crées pour votre idéolangue ?

Vous permettent-elles de traduire sans difficulté les 9 classes grammaticales du français ?

Noms & pronoms? oui (hippo, er, qua...)
Adjectifs qualificatifs? oui (ryln, remmer...)
Adverbes? oui (syvas, reç...)
Déterminants (articles, adj. démonstratifs, numéraux etc...)? oui (àt, æt, pentax...)
Adpositions? oui (en, ad, ob..)
Conjonctions de coordination? oui (ea, od..)
Conjonctions de subordination? oui (tep, serat...)
Verbes? oui (ere (-a, -éa), liven (-a, -éna)...)
Interjections, onomatopées? oui (hàj! maau! krk!)

Et puis une particule passe-partout: ep.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4982
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Combien de classes pour votre idéolangue ?   Dim 14 Mar 2010 - 13:06

En Elko

Etant donné que la structure de l'elko est forgée sur la symbologie et la numérologie et la langue est basée sur le chiffre 4, il existe 4 classes de mots :

1. Les mots décrivant une qualité ou un état : les adjectifs et les participes (suffixe -a)
2. Les mots décrivant une manière ou un point de vue : les adverbes (suffixe -e)
3. Les mots décrivant une action : les verbes (suffixe -i)
4. Les mots décrivant un concept ou une action : les noms et les pronoms (suffixe -o)

- Les déterminants et les articles n'existent pas en elko.
- Les interjections et les onomatopées n'utilisent pas d'affixes.
- Les prépositions possessives se traduisent au moyen du génitif
- Les prépositions locatives se traduisent au moyen du locatif.
- Les prépositions distributives se traduisent au moyen du datif.

Greenheart a écrit:
Avez-vous vu apparaître vous aussi des classes que vous n'attendiez pas, ou des variantes de ces classes que vous n'aviez pas prévues en les créant ?

Si oui, à l'occasion de quel évènement ? (difficultés de traduction, recherche de combinaison, lecture d'écriture aléatoire, faire cesser une confusion, réparer une incohérence ?).

Oui 2 deux mais n'en sons pas vraiment. L'elko est langue qui se veut pansémique, aussi toutes les combinaisons devront être significatives. Etant donné que 4 voyelles sur les 6 que comptes l'alphabet de l'elko on été utilisées pour traduire toutes les classes de mots, il fallait bien attribuer un sens au deux restantes : u et ei.

Ainsi "u" qui vient de NUT (pont, lien) a donner naissance au ligatif et "ei" qui vient de WEIL (sacré, respect) a donné naissance au politif. Deux spécificités de la langue elkanne qui ne servent vraiment de classes de mots mais plutôt pour leur apporter des nuances.

Ainsi le ligatif est souvent utilisé pour traduire les auxiliaires et les conjonctions, bien que la ponctuation puisse très bien se charger de cette fonction.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.


Dernière édition par Ziecken le Ven 11 Nov 2016 - 14:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Combien de classes pour votre idéolangue ?   Dim 14 Mar 2010 - 22:05

Merci à tous pour vos réponses.

>> Sab : le document de Staren Fetcey est fascinant ! Smile

On y voit exactement se développer la langue à travers ses classes de mots et leurs variantes.

Bien sûr il me manque l'habitude du Kotava ou nouveaux pour arriver à l'interpréter correctement et des exemples simples et parlants pour confirmer ma vision correcte de tous ces objets.

J'ai hâte d'étendre mes connaissances en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AEM



Messages : 1441
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Combien de classes pour votre idéolangue ?   Jeu 10 Nov 2016 - 22:23

Le deyryck décomposent son "plumage" (~vocabulaire) de plusieurs manière.

Mais pour prendre la décomposition la plus simple et la plus concise, il décompose ces termes en 5 catégories (en espérant que ça correspondent aux classes demandées) :

Les composants de niveau 1 : Les clefs (simples)

Ce sont des composants qui représentent des idées aussi basiques que possibles.

Les composants de niveau 2 : Exemple : les noyaux

Tout composant composé d'une seul clef et qui est généralement destiné à créé d'autre composants de manière dynamique.

Les composants de niveau 3 : Exemple : les mots

Les composants de niveaux 3 sont tout les composants qui ont été créé pour rester tels quels et porter une idée relativement précise. Ils sont généralement formé des composants de niveau 1 et 2. On y retrouver les mots. C'est la que la question se complique à la base. Les mots sont une catégorie et les catégories internes ne sont pas du tout similaires aux nôtres. (les mots filiens sont des pseudos exceptions)

Les composants de niveau 4 : Exemple : les synthétiseurs

Les composants de niveau 4 sont ceux qui ont pour rôle de modifier les autres composants ou leur rôle. (/!\ les accents sont des composants de niveau 4)
On y retrouve les synthétiseurs, c'est à peu près tous les mots qui ont un rôle syntaxique dans la phrase.

Les composants de niveau 5 : Exemple : les imports

Les composants de niveau 5 sont ceux qui portent une idée extrêmement précise. Contrairement aux autres, hors contexte, ils doivent évoquer une image claire dans la tête de celui qui l'entend. On y retrouve donc évidement les imports directes ou indirectes. (Har'gradam : une guitare)

Petite phrase pour donner un exemple :


Métapa ni idaj' a

Méta : composant de niveau 3, mot : "jour, journée, période de rotation planétaire locale"
Pa : composant de niveau 4, marque : porte l'idée de passé
Ni : composant de niveau 4, synthétiseur : indique un context temporel
i : composant de niveau 3, mot impur ou affilien (puritain = fillien, impur = affilien, vieux termes) : pronom de la première personne du singulier
daj' : composant de niveau 1, clef : idée d'habitation
a : composant de niveau 4, objectif : simple déclaration

De ça, on peut préféré voir les classes comme étant les sous catégories de ces cinq catégories. Là, deux problèmes : 1, il y en a vraiment beaucoup ; 2, un terme peut appartenir à deux sous catégories.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Combien de classes pour votre idéolangue ?   Aujourd'hui à 7:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Combien de classes pour votre idéolangue ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Classes bilangues en collège : combien d'heures dans votre DHG pour chaque langue ?
» Merci pour votre accueil (Beloeil,Belgique, 60 ans)
» Saint Romuald Abbé et commentaire du jour "Ne vous faîtes pas tant de souci pour votre vie"
» Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, tr
» Combien d'Ha avec votre MB???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéogrammaire-
Sauter vers: