L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le pronom "SE"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 17424
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Le pronom "SE"   Jeu 15 Juil 2010 - 20:05

En relisant mes articles, j'me suis rendu compte que j'était loin d'avoir pensé à tout avec le pronom "SE", "S'"!

Voix réflexive (en français: pronominale): Ils se déshabillent
Voix réciproque: Ils s'aiment.

Là, pas de problème! mais dans l'exemple suivant:

ILS SE SUIVENT.

Là, j'suis tombé sur un drôle d'os! en plus de ça, il n'y a pas une foule de verbe concernés: suivre, poursuivre, précéder... (d'autres?)

Ce n'est pas une voix réflexive (on ne se suit pas soi-même)
Ce n'est pas une voix réciproque (si A suit B, B ne suit pas A).

V'là où j'en suis. D'un autre côté, je ne voudrais pas "pondre" une nouvelle voix qui risquerait de compliquer à l'envi la grammaire du verbe.

Et vous, comment faites-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Vilko
Modérateur
avatar

Messages : 2624
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Le pronom "SE"   Jeu 15 Juil 2010 - 21:39

A mon avis, "ils se suivent" est un verbe à la voix réciproque : ils se suivent l'un l'autre. Evidemment, il y en a toujours un qui est le premier de la file, mais on ne va pas ergoter.

Exemple : "Ils se suivent à dix minutes d'intervalle."

Dans cette phrase courante, il est clair que, au moins dans l'esprit du locuteur, chacun des protagonistes est à la fois suivi et suiveur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Olivier Simon

avatar

Messages : 3921
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Le pronom "SE"   Jeu 15 Juil 2010 - 23:03

Ah, c'est une bonne question !

En indo-européen, le verbe suivre était déjà un verbe au médio-passif.

S'ils sont deux, je peux dire "l'un suit l'autre": uter sehkwt alter
Au pluriel: uters sehkwnt alters.
Mais mieux, je préférerais un verbe impliquant une idée de déplacement de groupe. La racine "ag", en IE, avait déjà cette fonction.
Cf: les "Vosges" peut-être du gaulois "Vosagus" = "gwos" = "boeuf, aurochs" + "ag". (Tu le sais, Ziecken ? Wink )

Donc, je pourrais dire: "comagent" ("com" = "ensemble")

Olivier
http://sambahsa.pbworks.com/



Vilko a écrit:
A mon avis, "ils se suivent" est un verbe à la voix réciproque : ils se suivent l'un l'autre. Evidemment, il y en a toujours un qui est le premier de la file, mais on ne va pas ergoter.

Exemple : "Ils se suivent à dix minutes d'intervalle."

Dans cette phrase courante, il est clair que, au moins dans l'esprit du locuteur, chacun des protagonistes est à la fois suivi et suiveur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 17424
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le pronom "SE"   Jeu 15 Juil 2010 - 23:31

On s'est suivi de vraiment peu!

Eg ĕreka alsy, àt idem mensvœns:

Citation :
"l'un suit l'autre": uter sehkwt alter
Au pluriel: uters sehkwnt alters.

Ça m'donne une périphrase dans le style

Æq posgæn* (àt) alis = chacun suit l'autre.

À comparer avec

Ar posgæne* ase = ils les suivent.

*Verbe de mouvement, pouvant être remplacé par ''posfaar", à bord d'un véhicule; sinon, on aura:
Æq deav adpòçt alis sin adsímelun as = Les jours se suivent sans se ressembler (chaque jour suit l'autre sans ressemblant lui).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 5649
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le pronom "SE"   Jeu 15 Juil 2010 - 23:38

En Elko



Bien qu'il soit possible de le traduire, le pronom réfléchi "se" ne se traduit généralement pas ! On utilise en général l'adverbe nare ("soi-même").

Il tape Ego mili
Il se tape Ego nare mili

Pour exprimer les autres sens on utilise l'adverbe adéquat :

Ils se tapent (chacun se tape soi-même) Ego nare mili
Ils se tapent (ils se tapent tous les uns les autres) Ego kize mili

D'autres adverbes sont possibles, il suffit de choisir la bonne clé.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 17424
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le pronom "SE"   Mer 21 Juil 2010 - 23:25

ziecken a écrit:
Il se tape Ego nare mili

(...)

Ils se tapent (chacun se tape soi-même*) Ego nare mili

Étrange, non, que le singulier et le pluriel se disent (et s'écrivent, surtout!) de la même manière?

Si, en français, on a déjà une ressemblance phonique: [ilsətap], l'elko ne feraient plus aucune différence, y compris scripturale.

En aneuvien, on a a dem pek (sg) & ar dem peke* (pl).



*Si j'ai choisi pek, c'est uniquement pour une question de cohérence. Je verrais assez mal comment on pourrait se "dinsèp" soi-même. Quant à "types", c'est - ici - hors sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 5649
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le pronom "SE"   Jeu 22 Juil 2010 - 1:07

Anoev a écrit:
Étrange, non, que le singulier et le pluriel se disent (et s'écrivent, surtout!) de la même manière?

Si, en français, on a déjà une ressemblance phonique: [ilsətap], l'elko ne feraient plus aucune différence, y compris scripturale.

En aneuvien, on a a dem pek (sg) & ar dem peke* (pl).

C'est une erreur

Ils, elles se dit Igo

Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le pronom "SE"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le pronom "SE"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pronom "SE"
» Ce dernier: pronom démonstratif??
» Tout : nom / pronom / adjectif / adverbe
» Pronom (classe de mots)
» ????? ??????? / Pronom démonstratif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéogrammaire-
Sauter vers: