L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le pronom "SE"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anoev
Modérateur


Messages : 16293
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Le pronom "SE"   Jeu 15 Juil 2010 - 20:05

En relisant mes articles, j'me suis rendu compte que j'était loin d'avoir pensé à tout avec le pronom "SE", "S'"!

Voix réflexive (en français: pronominale): Ils se déshabillent
Voix réciproque: Ils s'aiment.

Là, pas de problème! mais dans l'exemple suivant:

ILS SE SUIVENT.

Là, j'suis tombé sur un drôle d'os! en plus de ça, il n'y a pas une foule de verbe concernés: suivre, poursuivre, précéder... (d'autres?)

Ce n'est pas une voix réflexive (on ne se suit pas soi-même)
Ce n'est pas une voix réciproque (si A suit B, B ne suit pas A).

V'là où j'en suis. D'un autre côté, je ne voudrais pas "pondre" une nouvelle voix qui risquerait de compliquer à l'envi la grammaire du verbe.

Et vous, comment faites-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Vilko
Modérateur


Messages : 2515
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Le pronom "SE"   Jeu 15 Juil 2010 - 21:39

A mon avis, "ils se suivent" est un verbe à la voix réciproque : ils se suivent l'un l'autre. Evidemment, il y en a toujours un qui est le premier de la file, mais on ne va pas ergoter.

Exemple : "Ils se suivent à dix minutes d'intervalle."

Dans cette phrase courante, il est clair que, au moins dans l'esprit du locuteur, chacun des protagonistes est à la fois suivi et suiveur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Le pronom "SE"   Jeu 15 Juil 2010 - 23:03

Ah, c'est une bonne question !

En indo-européen, le verbe suivre était déjà un verbe au médio-passif.

S'ils sont deux, je peux dire "l'un suit l'autre": uter sehkwt alter
Au pluriel: uters sehkwnt alters.
Mais mieux, je préférerais un verbe impliquant une idée de déplacement de groupe. La racine "ag", en IE, avait déjà cette fonction.
Cf: les "Vosges" peut-être du gaulois "Vosagus" = "gwos" = "boeuf, aurochs" + "ag". (Tu le sais, Ziecken ? Wink )

Donc, je pourrais dire: "comagent" ("com" = "ensemble")

Olivier
http://sambahsa.pbworks.com/



Vilko a écrit:
A mon avis, "ils se suivent" est un verbe à la voix réciproque : ils se suivent l'un l'autre. Evidemment, il y en a toujours un qui est le premier de la file, mais on ne va pas ergoter.

Exemple : "Ils se suivent à dix minutes d'intervalle."

Dans cette phrase courante, il est clair que, au moins dans l'esprit du locuteur, chacun des protagonistes est à la fois suivi et suiveur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/ En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16293
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le pronom "SE"   Jeu 15 Juil 2010 - 23:31

On s'est suivi de vraiment peu!

Eg ĕreka alsy, àt idem mensvœns:

Citation :
"l'un suit l'autre": uter sehkwt alter
Au pluriel: uters sehkwnt alters.

Ça m'donne une périphrase dans le style

Æq posgæn* (àt) alis = chacun suit l'autre.

À comparer avec

Ar posgæne* ase = ils les suivent.

*Verbe de mouvement, pouvant être remplacé par ''posfaar", à bord d'un véhicule; sinon, on aura:
Æq deav adpòçt alis sin adsímelun as = Les jours se suivent sans se ressembler (chaque jour suit l'autre sans ressemblant lui).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur


Messages : 4967
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le pronom "SE"   Jeu 15 Juil 2010 - 23:38

En Elko



Bien qu'il soit possible de le traduire, le pronom réfléchi "se" ne se traduit généralement pas ! On utilise en général l'adverbe nare ("soi-même").

Il tape Ego mili
Il se tape Ego nare mili

Pour exprimer les autres sens on utilise l'adverbe adéquat :

Ils se tapent (chacun se tape soi-même) Ego nare mili
Ils se tapent (ils se tapent tous les uns les autres) Ego kize mili

D'autres adverbes sont possibles, il suffit de choisir la bonne clé.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16293
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le pronom "SE"   Mer 21 Juil 2010 - 23:25

ziecken a écrit:
Il se tape Ego nare mili

(...)

Ils se tapent (chacun se tape soi-même*) Ego nare mili

Étrange, non, que le singulier et le pluriel se disent (et s'écrivent, surtout!) de la même manière?

Si, en français, on a déjà une ressemblance phonique: [ilsətap], l'elko ne feraient plus aucune différence, y compris scripturale.

En aneuvien, on a a dem pek (sg) & ar dem peke* (pl).



*Si j'ai choisi pek, c'est uniquement pour une question de cohérence. Je verrais assez mal comment on pourrait se "dinsèp" soi-même. Quant à "types", c'est - ici - hors sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur


Messages : 4967
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le pronom "SE"   Jeu 22 Juil 2010 - 1:07

Anoev a écrit:
Étrange, non, que le singulier et le pluriel se disent (et s'écrivent, surtout!) de la même manière?

Si, en français, on a déjà une ressemblance phonique: [ilsətap], l'elko ne feraient plus aucune différence, y compris scripturale.

En aneuvien, on a a dem pek (sg) & ar dem peke* (pl).

C'est une erreur

Ils, elles se dit Igo

Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le pronom "SE"   Aujourd'hui à 14:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Le pronom "SE"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pronom "SE"
» Ce dernier: pronom démonstratif??
» Tout : nom / pronom / adjectif / adverbe
» Pronom (classe de mots)
» ????? ??????? / Pronom démonstratif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéogrammaire-
Sauter vers: