L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Popiaro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Silvano



Messages : 11727
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Popiaro    Mer 15 Juin 2011 - 16:40

Patrick Chevin a écrit:
Les francophones, anglophones, russophones, germanophones... chinois... s'en passent très bien apparamment... Mais en espagnol/portugais, c'est absolument indispensable ! (en portugais au trois temps présent, passé et futur)
Si on s'en passe en français, on devrait très bien pouvoir s'en passer en espagnol/portugais.

(À propos, il y a un subjonctif en anglais. Je me souviens l'avoir utilisé et avoir été corrigé par un anglophone, qui m'aurait interdit de dire If I were... Heureusement, un autre anglo m'a appuyé.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Popiaro    Mer 15 Juin 2011 - 16:51

Silvano a écrit:
En uropi, le mot ordinaire pour voler, dérober, est robo; un voleur, c'est un robor; un vol, un rob. Pour robe, on a klad (robe ordinaire pour femme) et roba (robe de cérémonie pour homme). Voler dans les airs, c'est flevo.
En espéranto, on a ŝteli et flugi.
En sambahsa, pour voler, dérober, on a klehpt et raubh; voler dans les airs, c'est pleuk.

LFN: "fura" / "un furor"
IR: "robar" / "un ladron"
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Mer 15 Juin 2011 - 17:03

Ah j'ignorais que la LFN utilisait aussi "fura" pour "voler". Razz

Au sujet du subjonctif, j'ai trouvé que bien qu'il soit superflu, il fait partie intégrante des langues romanes.

Je me vois mal dire quelque chose comme: "A madre bole ce su fiya ee felice" (la mère veut que sa fille est heureuse), mais plutôt "A madre bole ce su fiya sea felice".

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Popiaro    Mer 15 Juin 2011 - 18:53

Je n'adhère pas trop au parti pris du popiaro pour l'absence de consonnes finales. Quel est l'avantage de CAA si par ailleurs on doit former CANINO, CANIL etc. Ne serait-il pas préférable d'avoir CAN, quitte à nasaliser le A sans prononcer le N (portugais CÃO). Et pourquoi ne pas écrire KAN qui serait plus conforme à la racine indo-européenne, qui est je crois KUNE, breton KI, ancien pluriel KON... (aujourd'hui CHAS, du français "chasse")...
En fait, je m'interroge sur la pertinence du maintien du sytème CA QUE QUI CO CU / GA GUE GUI GO GU / JA GE GI JO JU / SA CE CI SO SU généralement retenu par les interlangues romanes et que j'ai choisi d'éliminer en IR en ékrivant phonétiquement, c'est-à-dire conformément à la majorité des langues du monde...
Le même choix a été fait par la LFN, ce qui lui permet d'être transcrite dans l'alphabet cyrillique, chose impossible pour les langues non-phonétiques...

Ci-dessous une conversion automatique en alphabet cyrillique d'un texte en IR:

Есте групо е аберто а тодос акелес ки керан партисипар де ла дискусион и елаборасион де ла ленгуа интернасионал неолатина "ИнтерРоман" (ИР), ен ИнтерРоман о ен ла ленгуа де су есколиа, пара ун апросимасион де лос поблос ен ло респето де ла диверсидад. Есте прожето се инскриве ен ла линиа де лас ленгуас аусилиарес натуралистас перо приоризандо лас формас мажоритариас и симплифицадорас я езистентес ен лас ленгуас фонтес ки сон л'еспаниол, ло португез и минимаменте ло франсез, сегиндо ла регла де дос контра уно. Сус вантажес, компарадо кон отрос, е ке се евита ло деспердисио д'ун вокабуларио интернасионал я ен узо, ален де диспонер д'ун ортографиа тоталменте фонетика, ло ки фасилита танто л'апрендизаже комо ла пратика де ла ленгуа пор нонлатинос. Се жyнте вос тамбиен и но езите ен дар су опинион, поис есте е ун прожeто колетиво!



Dernière édition par Patrick Chevin le Mer 15 Juin 2011 - 19:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16319
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Popiaro    Mer 15 Juin 2011 - 18:59

Patrick Chevin a écrit:
En fait, je m'interroge sur la pertinence du maintien du sytème CA QUE QUI CO CU / GA GUE GUI GO GU / JA GE GI JO JU / SA/ÇA CE CI SO/ÇO SU/ÇU généralement retenu par les interlangues romanes et que j'ai choisi d'éliminer en IR en ékrivant phonétiquement, c'est-à-dire conformément à la majorité des langues du monde...
Moi aussi, raison pour laquelle j'ai réglé son compte à cette orthographe étrange quand j'ai mis le psolat au point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Popiaro    Mer 15 Juin 2011 - 19:04

Anoev a écrit:
Patrick Chevin a écrit:
En fait, je m'interroge sur la pertinence du maintien du sytème CA QUE QUI CO CU / GA GUE GUI GO GU / JA GE GI JO JU / SA/ÇA CE CI SO/ÇO SU/ÇU généralement retenu par les interlangues romanes et que j'ai choisi d'éliminer en IR en ékrivant phonétiquement, c'est-à-dire conformément à la majorité des langues du monde...
Moi aussi, raison pour laquelle j'ai réglé son compte à cette orthographe étrange quand j'ai mis le psolat au point.

D'autant plus qu'au verbe AGIR correspond les formes AJO, AJA... Donc : AJIR
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Mer 15 Juin 2011 - 20:50

Patrick Chevin a écrit:
Je n'adhère pas trop au parti pris du popiaro pour l'absence de consonnes finales. Quel est l'avantage de CAA si par ailleurs on doit former CANINO, CANIL etc. Ne serait-il pas préférable d'avoir CAN, quitte à nasaliser le A sans prononcer le N (portugais CÃO). Et pourquoi ne pas écrire KAN qui serait plus conforme à la racine indo-européenne, qui est je crois KUNE, breton KI, ancien pluriel KON... (aujourd'hui CHAS, du français "chasse")...
Tu as de bons arguments, mais j'avais envie d'une certaine vocalité dans cette langue.
Avant une réforme récente, "caa" se disait "cane" et j'aurais dit "cantan" pour "(ils) chantent".
Après, j'ai eu envie d'alléger cette langue de syllabes, de la rendre rapide à prononcer, sans pour autant être compliquée.
C'est pour ça que les mots courants comme "cane" sont abrégés en "caa".

Au sujet, de la conjugaison, en roumain on dit: el cântă, ea canta et ei cântă, ce qui correspond au popiaro: el canta, ea canta et ei canta.
Comme quoi le popiaro ressemble plus au roumain qu'on ne le croit! Razz

Citation :
En fait, je m'interroge sur la pertinence du maintien du sytème CA QUE QUI CO CU / GA GUE GUI GO GU / JA GE GI JO JU / SA CE CI SO SU généralement retenu par les interlangues romanes et que j'ai choisi d'éliminer en IR en ékrivant phonétiquement, c'est-à-dire conformément à la majorité des langues du monde...
Personnellement, j'ai CA CE CI CO CU et CE et CI peuvent se prononcer de deux manière différentes sans problème (tché et tchi ou ké et ki).
GA GE GI GO GU ont le même son [g]. J'ai remplacé tous les sons J par des Y, donc JA GE GI JO JU > YA YE YI YO YU.
Pour SA CE CI... ça dépend de l'origine du mot. J'ai gardé le C s'il se trouvait dans la racine latine, il se prononce alors tch (dans CE et CI). Tout ce qui contenait un s ou un t(i) (prononcé ts(i)) devient S (natio > nasoo).

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Popiaro    Jeu 16 Juin 2011 - 1:03

En breton, le K suivi de E, I ou UI et UE (parfois transcrit WE, WI en breton moderne) se prononce TCH dans le sud-est du domaine bretonnnant (moitié ouest du Morbihan).
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Jeu 13 Oct 2011 - 15:41

Depuis quelques jours (et surtout quelques nuits... d'insomnie), je réfléchis à une réforme du popiaro.
Il s'agit plutôt d'une réforme de prononciation, plus diversifiée, mais cela entrainerait des changements d'orthographe.

Le c(i)/c(e)/x pourrait se prononcer de différentes manières à condition qu'il soit différent du S.
Donc, "tch", "ch", "ts", "th" (à l'espagnol), "ty", tout cela serait correct, mais la prononciation standard serait "tch".
Le "y" se prononcerait de la même manière mais en sonore et la prononciation préférée serait /j/ ("y" en français).

Les voyelles accentuées ne changeraient pas, mais comme voyelles non-accentuées, on n'aurait que 3 phonèmes: a - i - u.
Ainsi, le O non accentué se prononcerait "u" (ou "o" si l'on veut) et le E "i" (ou "e" toujours).
Quant au "a" non accentué, on pourrait le prononcer soit "a" soit schwa.

Cela me permet de justifier le pluriel unigenre en "-i", qui lui s'écrira toujours "-i". Par contre, les mots en -e atone le gardent orthographiquement, pour faire la différence avec leur pluriel (madre > madri, tous deux prononcés /'madri/).

Du coup, ma précédente réforme "singulus > singu" n'est plus possible. Je garde donc "singolo" (accentué sur le i) et "singoi" au pluriel.
Comme vous le remarquez, je vais prendre l'habitude de convertir les U atones en O et les E atones en I pour éviter certains problèmes d'accents.

"Nosa noua linga ee sin duta mai facil de pronunsaa" - "Notre nouvelle langue est sans doute plus facile à(de) prononcer".
(à prononcer: nosseuh nooueuh lingueuh ê sin' douteuh maï fatchil di prounounsâ - si cette prononciation nous plait)

Comme je l'ai dit, dans la conjugaison, le fait que le présent de la 3e personne du pluriel ressemble à celle du singulier posait pas mal de problème. Dorénavant, on fait bien la différence -a / -an, -e / -en, mais dans les deux cas, la syllabe reste atone.

Eo canto
Tu canti
El/ea canta
Noi cantamo
Boi cantati
Ei cantan

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Popiaro    Ven 14 Oct 2011 - 3:47

Ce traitement des voyelles atones existe déjà en portugais, où les mots finissant par i et u sont naturellement oxitoniques (accentués sur la dernière syllabe) et où le a atone tend vers "eu", le e, vers i et le o, vers u(ou)...

En IR, la phrase ci-dessus devient: "nosa nova lengua e sen duda mais fasil de pronunsiar.")



Dernière édition par Patrick Chevin le Ven 14 Oct 2011 - 13:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Ven 14 Oct 2011 - 11:34

J'ai aussi pensé au catalan et à l'italien (et ses dialectes, notamment le sicilien)...

Pour "nova" > "noua", c'est un changement récent aussi. Le V > B en initiale, mais plus en intervocalique, où il se prononcera plutôt /w/, mais rien n'est obligatoire.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16319
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Popiaro    Ven 14 Oct 2011 - 11:49

Nemszev a écrit:
...où il se prononcera plutôt /w/, mais rien n'est obligatoire.

Comme le V latin dans veRsvs ? On revient aux sources?

Sinon, j'ai traduit ton slogan en psolat, ça donne:

Kratɑj un idjomє, te dєskubi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Lun 17 Oct 2011 - 0:17

Tu es entrain de me refaire une nouvelle langue. Décidément tu es très prolifique ces derniers temps ! Razz
J'avoue qu'il y a des bonnes idées (comme i -> ia). D'ailleurs certains mots (i, u, nu, ma...) étaient ou sont toujours utilisés en ba gai dun avec le sens que tu leur as donnés!...
Par contre, je suis moins d'accord pour le nom "popar", vu que ça n'a plus rien à voir avec le popiaro, qui lui est plutôt basé sur une évolution phonologique que structurale.

Anoev a écrit:
Comme le V latin dans veRsvs ? On revient aux sources?
Le V n'est de toute façon pas utilisé en popiaro (systématiquement changé en B). Mais là, j'ai trouvé ça plus euphonique: nouo/a.

Citation :
Sinon, j'ai traduit ton slogan en psolat
Crea u linga, discopre te.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Lun 21 Nov 2011 - 16:48

Je ne sais plus trop ce que j'ai donné comme informations sur le popiaro dernièrement.

En tout cas, les finales en -o et -e se prononcent respectivement -u et -i.
Je pense garder ces finales à l'écrit pour améliorer la compréhension. Ainsi, le pluriel féminin serait -e, comme en italien, mais se prononcerait comme le pluriel masculin (estuppidi/e, par exemple).

L'autre idée serait de remplacer tous les -o et -e par des -u et -i ou l'inverse...
(Pour information, le "u" (un-e) se distingue du "o" (le) car il se prononce "uu")

Encore une autre idée serait de transformer les -e non pluriels en -a pour les distinguer des -i.
Exemple: interesante > interesanta et au pluriel interesanti.
Sachant que les -e finaux sont presque systématiquement supprimés, il ne reste que les groupes de consonnes suivies d'un -e, ce qui ne représente pas une grande partie des mots.
Il y a déjà un exemple de mot où le -e s'est changé en -a: dia (du latin DIEM)

Autre sujet, le "ce", à la fois "que" et "quoi". J'ai décidé de remplacer la conjonction par "ca", proche du roumain, car on sait alors que le C se prononce /k/ et non /tS/.
Penso ca ee u boa idea, e boi?

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Lun 21 Nov 2011 - 19:23

Patrick Chevin a écrit:
Tu remplaces CE par CA pour éviter que l'on propose le C autrement que K ? Mais alors que fais-tu de CE ?
Ne serait-ce plus simple d'écrire K ?
C'est simple, le pronom/déterminant interrogatif se prononcerait [tSe] et la conjonction [ke] (que j'ai changé en [ka]).
Je pourrais, comme tu le dis, utiliser K dans ce "cas" (k!)-là, mais je trouve ça assez moche pour un mot aussi courant (penso ke...).

Petit aperçu d'autres langues pour le son /k/:
- qu: espagnol (et dialectes), portugais, catalan, français
- ch: italien, roumain, romanche
Nous avons donc un clivage entre les langues de l'ouest et de l'est par la simple orthographe de ce son.

Il y a en latin différents mots d'où pourrait venir le "que" espagnol et le "che" italien:
quod = que (conjonction)
qui = qui (nominatif)
quem = que (accusatif)
quid = quoi/que (interrogatif)
Je ne comprends toujours pas comment on a pu partir du mot "quod" pour en arriver à un usage généralisé de /ke/. A-t-on un jour troqué "quod" pour "quem"?

EDIT:
J'ai posé cette question sur le forum Babel et je vous dirai s'il y a des réponses concluantes.

En attendant, je crois que je vais garder "ce" prononcé seulement /ke/, seule exception à la règle c+e/i /tS/.
Pour les autres endroits avec /ke/ ou /ki/, j'utiliserai K (etiketa, kilommetro, kimia...)

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Popiaro    Lun 21 Nov 2011 - 21:36

Espagnol: kan, kayac, kermesse, keroseno, kilo, kilociclo, kilogramo, kilómetro, kilometraje, kilométrico, kilovátio, kimono, kinesoterapeuta, kiosco, koljoz, kriptón.

Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Lun 21 Nov 2011 - 21:39

Mais bizarrement "quimía"... Tiens donc... Razz

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11727
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Popiaro    Lun 21 Nov 2011 - 21:49

Nemszev a écrit:
Mais bizarrement "quimía"... Tiens donc... Razz
C'est un mot arabe, donc pas vraiment étranger (comme izquierdo). Les autres sont grecs ou d'origine linguistique lointaine (oui, même kermesse, qui doit être vu en espagnol comme un emprunt non modifié du français).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Popiaro    Mar 22 Nov 2011 - 3:48

D'ailleurs en français, on a CHimie, alors que pour les autres mots on a K ou KH...

Mais en InterRoman, on a bien K! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Mar 29 Nov 2011 - 16:36

J'ai décidé de remplacer les articles définis "o", "a" et "i" (respectivement le, la et les) par "lo", "la" et "li", car les précédents pouvaient se confondre avec le "ou" (o) / "un" (u), le "à" (a) et le "et" (e) popiaro.

Lo cato = le chat
La casa = la maison
Li persoi = les personnes

J'ai également décidé le remplacement des finales en -al par -au, pour une sorte d'euphonie propre à la langue (j'évite les finales en consonne). La finale en -au ou -eu existait déjà pour d'autres mots (ceu = ciel)... N'oubliez pas le pluriel en -ai.
Ofixau = Officiel(le)
Ofixai = Officiel(le)s

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Popiaro    Mar 29 Nov 2011 - 22:34

Le portugais a déjà:

o gato
a gata
a(s) pessoa(s) > pessoal (br. [pe-su-au]}

oficial (br. [o-fi-si-au]) / oficiais [o-fi-si-aiz]

Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16319
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Popiaro    Mar 29 Nov 2011 - 23:00

C'est normal qu'on ait des similitudes dans des langues appartenant à une même famille.

En psolat, on retrouve un peu ça.

Les divergences sont vraiment faibles, et on retrouve les mêmes radicaux, seule la grammaire change un peu:

Le kas = la maison (N). Le nom [kas/kasa] se retrouve dans pas mal de langues romanes.

Pour le pluriel, j'ai plutôt fait dans l'simple, à peu d'chos'près.


Le gat, li gati = le(s) chat(s) (N)
Lo(s) gato(s) = le(s) chat(s) (♂)
La(s) gata(s) = la, les chatte(s).




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Mer 30 Nov 2011 - 1:21

Patrick Chevin a écrit:
Le portugais a déjà:

o gato
a gata
a(s) pessoa(s) > pessoal (br. [pe-su-au]}
Lo gato, la gata, la persoa, li persoi, persoau.

Comme je le dis, au début j'avais o/a/i, en m'inspirant du portugais o/a (le, la) et de l'italien i (les), mais je me suis aperçu que ça devenait un peu difficile à utiliser, car trop facile à confondre avec d'autres mots atones, dont le "u" (un-e).
Et je crois que o/a/os/as en portugais, ça dérive simplement de lo/la/los/las par élision du L, j'ai décidé de le remettre.

Mais j'aurais tendance à garder ces formes sans L pour les combinaisons préposition+article défini:
In + lo/la/li > no/na/ni
A + lo/li > au/ai
...

Petite remarque de prononciation, je préconise de prononcer les e atones i et les o atones u, mais je garde l'orthographe actuelle, car si l'on remplace tous les atones par leur prononciation, il sera difficile de faire dériver les mots.
Persoa [pir'soa] > persoau [pirsu'au]

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Popiaro    Ven 2 Déc 2011 - 14:10

Nota que em português nós temos, ao lado de pessoa/pessoal, personalizar e peresonalidade... Por isso o InterRoman tem persona/personal/personalizar/personalidad, formas estas mais internacionais...

(Da mesma forma: nação > nacional, lua > lunar, sol [sòu] > solar, etc.)
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Sam 3 Déc 2011 - 13:15

Mais ça, ce n'est pas simplement parce que les formes dérivées ont été reprises du latin classique (puisque cette langue était utilisée pour les travaux un peu plus scientifiques ou officiels) ?

Pour les dérivés en popiaro, on pourrait imaginer:
Persoa/persoau, persoaisaa, persoaitaa.

U persoa aa persoaisato su persoaitaa persoa. (Une personne a personnalisé sa personnalité personnelle).

C'est tout bête, il y a -ali+ le reste, or -ali se change en -ai, car il correspond au pluriel de ce suffixe...

Persoa-u (=ale)
Persoa-i (=ali)
Persoa-i-taa/saa

Idem pour: nasoo > nasoau > nasoaisaa/nasoaitaa
Lua > luare.

EDIT:
Je crois que je vais garder ce changement -ale > -au seulement dans certains cas (donc par exemple le suffixe -au, le mot "mau" (mal) qui est aussi préfixe (maudisoo = malédiction)...), mais pas lorsque le mot se termine par -alo ou -elo, car il est alors plus difficile de le faire dériver.
Ex: celo (ciel, auparavant "ceu" en popiaro) > celesto, sole > solare... Malgré qu'en portugais ils soient dits ceu, sou...

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Popiaro    Aujourd'hui à 5:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Popiaro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Coin des romanistes-
Sauter vers: